The Neves Times

The Neves Times

Par Neves Blog créé le 29/03/14 Mis à jour le 13/05/18 à 10h27

Reporter vidéo-ludique.

Hebdomadaire dominical.

Tirage en couleur.

Ajouter aux favoris
Signaler
Je n'ai rien à vous dire (Jeu vidéo)

Dès qu'il entend Grèce, il la ramène :)

Vous connaissez tous le Lean Manufacturing. Le concept de produire juste pour maximiser la performance et le profit. Eh bien, j'ai remarqué que j'avais développé mon propre concept appliqué à ma consomation de jeux vidéo. Je dirais même plus que ce concept se retrouve surtout à l'étape de décision d'achat d'un jeu vidéo. "Mais concrêtement, de quoi il parle ce con !?". J'y viens. J'ai remarqué que le jeu vidéo se divise en 3 catégories. Et non 2, comme le prétend le film. Il y a les jeux vidéo que je veux absolument. La question de l'achat ne se pose pas et la décision est faite avant même que le jeu existe. Exemple dans mon cas ? C'est marqué à l'entrée du blog, oui, là où vous ne vous êtes pas essuyé les pieds. Il y a ensuite les jeux vidéo que je ne veux absolument pas. La question de l'achat ne se pose pas non plus car c'est un NIET définitif. Exemple dans mon cas ? Soul Calibur 6. Parce que je ne peux pas blairer les jeux de combats. Et il y a enfin la troisième catégorie faisant l'objet de l'article : les fifty-fifty.

Météores, Grèce.

Les jeux tentants dans un monde ou mon avatar/clone/robot personnel prendait ma place au boulot sans que personne ne le remarque pour que je puisse enchainer des journées à la mer, à la montagne et bien évidemment sur le canap' à jouer toute la journée. Mais des jeux moins tentants quand le temps est compté. Et oui, je sais, c'est moche. Mais c'est le jeu ma pauvre sucette. Foupoudav dirait l'autre. Donc, ces jeux ont la particularité de me laisser tenter, ils ont des attraits évident, même sur ma personne, mais mon coeur balance quand je vois le retard accumulé sur des jeux auquels je veux inconditionnelement jouer. En gros, voilà ce qui se passe dans ma tête vis à vis de ces jeux : "il a l'air bien, mais t'es sûr mon petit Neves, tu signes pour 20/30/50 heures de jeu là, à ce jeu là, autant faire un gosse !". Bon outre le dernier passage que je ne comprends jamais vraiment, me voilà au devant d'un gros dilemne. Faut-il acheter la liste de jeux suivants ou dire halte au gaspillage une bonne fois pour toute ??

Mad Max

Bien aidé par le talent du grand Zhibou pour me donner l'envie de découvrir une saga cinématographique qui m'avait échappé jusque là - statut corrigé depuis - Mad Max est naturellement un jeu qui m'intéressait au crépuscule de sa sortie en 2014. Cependant la perspective d'un monde ouvert peu fandard à parcourir par les activités proposés ainsi qu'un scénar' (le script, pas la forêt) pas bien épais auront eu raison de ma tentation

Muramasa, Odin Sphere & Dragon's Crown

Je plaide coupable votre honneur. Comment ça, il m'a pas demandé si j'avais une Vita depuis Septembre 2012 et que je n'y ai joué que 20 heures depuis !? Rassurez-vous, j'ai bien une douzaine de jeux sur Vita, c'est jusque que je joue encore à des jeux de 2011 et que la console est donc sortie en 2012 ... En ce qui concerne les titres Vanillaware, bien évidemmment, c'est la plastique du jeu qui m'attire au premier coup d'oeil, peut-être un peu moins le système de jeu mais j'étais prêt à tenter l'expérience jusqu'à ce que je me rende compte qu'ils prennent pas mal de temps à faire et que je doute d'être scotché par les mécaniques du jeu, une trop grande plongée dans l'inconnu associé à une durée de vie pas piquée des hannetons auront eu raison de mon engoument initial. Pourtant, Dieu sait que c'est beau.

Hotline Miami & Hotline Miami 2

J'ai longtemps hésité. Les jeux en 2D vue de dessus, ce n'est pas ma came. Le trip rétro régressif, non plus. Mais, le concept, la musique faisant corps avec l'action et ce soupson heighties auront eu raison de moi. Hotline Miami 1 comme 2 devait figurer dans mon panel PSVita. Et puis à l'heure de cette introspection globale sur mon temps de jeu, variable réelle fini, je me rends compte que ces 2 titres ont leur place dans ce billet. J'aurais bien aimé y jouer. Mais dans une autre vie probablement.

Wolfenstein I&II

Les reboot réussis de Wolfenstein m'attiraient eux-aussi mais le syndrome Rage fait que je ne suis pas forcément prêt à me lancer sur n'importe quel FPS qui me sourit à la gueule. Ce que j'aime bien dans les retours sur ces 2 titres, c'est la profondeur cachée derrière le décérébral qui rejaillit en premier lieu. Maintenant, j'ai effectivement la crainte de passer 15-20 heures sur des jeux certes bons mais pas forcément mémorables. Maintenant, je dis ça, j'ai joué à tous les Killzone. L'abus de faiblesse de Sony sur ma personne certainement.

Diablo 3

Diablo, je connaissais que de nom avant que le 3 pointe sa frimousse sur console. Forcément, à l'époque, je suis intéressé par un tel nom du jeu vidéo, plus par curiosité qu'impressionnisme. Ce que je vois des trailers ne me bottent pas plus que ça mais "ce serait bête de passer à côté maintenant que le titre s'invite sur ta plateforme de prédilection mon petit Neves !!". Eh bien, à l'heure où mes heures de jeux sont comptées, ça ne m'arrange clairement pas d'envisager un essai de 30 heures dans le Hack&Slash. Dans une autre vie, peut-être.

Metro 2033, Last Light, Exodus

Cas similaire à Wolfenstein. Dans un sens très intéressé. Mais 20 heures multipliées par trois alors que je joue avec 7 ans de retard ... J'aimerais d'abord réduire mon déphasage à 3 ans avant d'envisager de jouer à tous ces jeux en fait ... Mais dans un certain sens, ça me fait bien iech d'arriver à cette conclusion pour cette saga qui le mérite. Bien plus que la RATP. Lolilol #humourdemerde

Persona 5

Sortez vos mouchoirs (ou vos épés !), j'ai sérieusement le Arsène Lupin Simulator avant de me raviser. Il aura eu plus de chance que Persona 4 The Golden qui ne me fait absolument aucune envie mais au final il finira au même endroit. Au delà des remparts du Nevesdor. Pourquoi ? C'est très simple. 120. Heures. Pas euro. Les cons. J'en ai rien à faire de votre édition collector 18 carats. Un jeu trop long et trop liehdesque, trop verbial je veux dire ^^. C'est chiant parce que c'est terriblement beau et singulier comme DA. Que je crois sur parole que les menus donnent limite plus envie que certaines parties du jeu, que les musiques claquent, que l'histoire est bien mais j'ai peur du rythme en dent de scie et des longueurs. Vraiment dommage mais je le prendrai peut-être pour la collection dans un premier temps. Et pour ma retraite dans un second. Là, je devrais avoir 120 heures à claquer. Sur autre chose que RDR2 j'entends ^^

Nier Automata

Ce n'est un secret pour personne. Je ne peux pas blairer la DA des jeux Platinum Games. De Viewtiful Joe à Bayonetta, en passant par MGR Revengeance ou The Wonderful 101, en un mot comme en sang, je déteste !! Mais Nier Automota, c'est surtout 2B et 9S, ce sont des musiques ennivrantes, en atteste le plébiscite au Krevawards 2017 !! Donc Nier Automata réussit l'exploit de passer d'un titre de 2ème catégorie, la catégorie "NIET", à un titre de 3ème catégorie, juste pour sa bande son. Chat peau. "Taka acheter l'OST ducon !!" Déjà commence par écrire ton nom sans faire 2 fautes toutes les 3 lettres et ensuite, non, justement, la solution de facilité serait de ne pas joeur au jeu et acheter le 33 tours. Mais j'ai une réputation à sauver.

Forza MotorSport 5,6,7

J'aurais la Xbox One X. Ne serait-ce parce que j'ai déjà acheté pas mal d'exclus tentantes Microsoft. Alors pourquoi pas de Forza MotorSport. Eh bien, tout simplement parce que le faible fanboy Sony que je suis ne peut se passer de son Gran Turismo, nostalgie couplée à tradition, vous connaissez le topo. Et que GT5, j'en suis à 60 heures de jeu et j'ai même pas touché à la catégorie endurance. Donc, on peut facile doubler le score. Et qu'ensuite j'ai déjà GT6 et qu'après y a le Sporc. Et comme je ne suis pas du genre à tâter en surface ce qu'a à offrir un jeu de course simulationiste, 3 x 100 heures = trop d'heures pour ce type de jeu.

Project Cars 1&2

Pratiquement même constat que Forza MotorSport à ceci près que la série a peut-être une philosophie différente qui légitime un peu plus la tentation qu'un Forza par rapport à un Gran Turismo. Surtout le 2 avec ces conditions de courses entre le cycle jour-nuit et la météo dynamique. Très tentant, et c'est peut-être bien le second opus qui se frayera un chemin jusque la NevesCave pour ses qualités différenciantes. Malgré une perspective d'heures de jeu trop conséquantes.

Monster Hunter World

L'épisode de l'ouverture au monde. Ca me fait bien iech parce que j'étais de ceux qui disaient justement complètement révisé leur jugement sur la série dès lors que celle-ci se mettrait au niveau des standards occidentaux, si vous me permettez l'expression. Enfin beau, ergonomiquement innataquable (2nd stick), gameplayiquement repensé, ce World se permet même d'avoir une histoire qui tient la route. Sauf que j'ai toujours douté du fait que cassé du monstre pendant des dizaines de minutes allait me prendre au trip. Donc, là encore une fois, quelques doutes sensés accouplé à une durée de vie de quoi ? 50/70 heures. Et mes craintes se transforment en un STOP.

 

Il doit bien resté quelques titres tentants par bien des côtés mais "repoussants" par d'autres mais aucun ne me vient à l'esprit. La liste étant de toute façon assez fournie pour exprimer mon sentiment de gestion du temps. Plus que de l'argent. Sans doute, jouerais-je à ces jeux si je jouais à des jeux de 2014/2015 alors que nous sommes en 2018 mais mon retard cumulé au fil des ans fait que je ne pourrais envisager de jouer à ces jeux avant une bonne huitaine d'année. Conséquence de mes études secondaires et supérieurs qui m'ont trop longtemps et trop souvent mis hors-jeu. 8 années à jouer uniquement 4 heures le Week-End, ça laisse des traces. Au vu de la facile 15-20 aine de titres qui sortent chaque année et qui tombent directement dans la première catégorie, les indispensables. Dernière anecdote et certainement celle qui m'a poussé à abandonner l'idée d'acheter ces jeux pré-cités : j'ai acquis les Tales of de Graces f à Xilia 2 sur PS3 - à la suite de ma découverte du JRPG via DieFall Fantasy XIII et aux bons conseils de Romendil - pour mieux les remiser au placard. Pour une raison toute simple. J'ai encore pas mal de HD Collection ou jeux PS2 à faire (DmC, Jak&Daxter, Sly, MGS, Max Payne, Yakusa, etc.), de séries PS3 que j'ai à peine entamé l'année dernière (MotorStorm, Mass Effect, Dead Space, etc.), des séries que je n'ai même pas commencé (Fallout, TES, Ratchet&Clank PS3) et je suis donc chronologiquement bloqué en 2011 jeuvidéoludiquement parlant. Il doit me rester à l'heure où j'écris ces lignes : LA Noire, Skyrim, LBP2, New Vegas qui sont des titres de 2011. Bref, comment voulez-vous dans ces conditions que j'insère la galette d'un Tales of qui me prendra 50 heures facile alors que c'est une licence annuelle !? Même les AC qui me font plus envie, c'est 2 fois moins de temps !!  VOUS ALLEZ REPONDRE, OUI !!?? Et pendant ce temps-là, les mecs parlent déjà de PS5.

Jouez. Pauvres fous.

 

2014-2018 Time Neves, Remonte doucement la pente Réservé.

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Signaler

Dans un registre analogue aux très modestes mais cependant humbles Neves Megalo Awards qui retraçaient une année de jeuvidéoludie, je prends la liberté de changer les fondamentaux et vous propose en lieu et place du Game as service, le PQ as service. PQ pour Papier de Qualité. Sont cons. Dans le sens, où je retracerais moi par moi - ou plutôt mois par mois - vous êtes vraiment à ce point-là autocentré ? - les oeuvres hautement imparfaites que j'ingurgite au nom de mon addiction complètement contrôlée au jeu vidéo. J'abandonne le format test jeu par jeu pour quelque chose de plus condensé, moins long et moins usant à pondre. Politique de réduction des couts oblige. Ce sera l'occasion comme d'autres l'ont initié avant moi de re-roller une quinzaine de fois cet article pendant l'année, soit autant que le nombre de mois que fait figurer une année sextile comme 2018. Le season pass démarre à 29,99¤. Pour les 10 premiers re-roll. Au-delà, c'est $5 par tête de pipe. On n'arrête pas le progrès.

 

 

Janvier - De l'électricité dans l'air


inFamous 2 - 21 heures

Premier jeu effectué en 2018 et on commence déjà par du solide. J'avais fortement apprécié le premier comme je le mentionnais dans mon test d'alors malgré ses faiblesses évidentes en matière de technique (moteur de jeu daté plus que non optimisé car le jeu tournait bien) et de direction artistique très gris-marron. C'était surtout son scénario (ce twist de fin :love:), cette soif de puissance manette en main ainsi que cette connivence avec la culture comics au travers de ces tableaux dynamiques fortement stylisé mettant en scène les aventure de Cole aux prises avec les Premiers Fils et le Gouvernement qui m'avait tapé dans l'oeil à l'époque. Il serait aisé voire réducteur de signifier que inFamous 2, c'est le même que le 1er en mieux mais la formule bien que galvaudé n'est pas si loin de la vérité. Je ne dirais pas que j'ai préféré le second au premier. Ni l'inverse d'ailleurs. Comme souvent lorsque le 1er opus est déjà une franche réussite, j'ai du mal à m'extasier comme un fou sur une suite si proche de l'original. C'est d'ailleurs pour ça que ça me fera toujours bondir de voir ceux négligeant le 1er Uncharted au profit du 2nd.

Mais stoppons court à la digression. Ce qu'il y a de sensiblement mieux dans ce 2nd opus : le théâtre du jeu pour commencer. Non pas celui à l'angle de la 15ème et de la 7ème. Non, là je vous parle de New Marais. Découpé en 3 grandes zones. La trépidante Nouvelle-Orléans telle qu'on la connait avec son quartier français, son fort sur la baie, sa cathédrale mais aussi sa prison et son cimetière. Puis pour faire le lien avec l'ouragan Katrina, le quartier submergé sous les flots et enfin la zone industrielle. Donc, c'est plus beau aussi bien techniquement qu'artistiquement et mieux identifiable avec des monuments par ci et d'autres structures identifiables au loin par-là (la gare de triage, le port de plaisance ou la raffinerie). C'est donc un plaisir d'évoluer sur la map au moyen de divers câbles reliant les hauteurs de la ville ainsi qu'en exploitant la panoplie de nouveaux mouvements de Cole permettant au fur et à mesure de sa progression de s'élever plus rapidement pour traverser la carte de manière plus fluide.

A ce propos, les propulseurs électriques permettant de s'affranchir du matraquage du bouton "escalader" pour varapper une façade est la meilleure invention depuis le droit des enfants pour les présidentielles de 2024. Nan et puis, inFamous 2 s'améliore sur la narration et l'écriture de ses personnages secondaires. En sus des tableaux dynamiques très comics, tiennent place désormais des cinématiques (c'est nouveau et au niveau des cadrages, on sent qu'à l'instar d'Insomniac Games pour ses Resistance 2 et 3, Sucker Punch a dû voir passer 2-3 larrons de chez Naughty Dog parce qu'on sent qu'il y a une direction derrière la caméra) mettant largement mieux en scène les relations psychologiques entre les différents protagonistes, que ce soit Cole, son acolyte de toujours Zek, le grand méchant Bertrand ou encore le tandem féminin Kuo/Nix. Ce qui me permet d'embrayer sur le dernier point que je voulais soulever, à savoir la dualité proposé au joueur avec ces histoires de karma. Eh bien, je trouve ça bien plus présent et mieux foutu dans ce second opus avec des moments de décisions plus déterminants au cours de l'aventure et des missions principales comme secondaires clairement orientées en ce sens, là où je trouvais le procédé bienvenu mais plutôt gadget dans le 1er. inFamous 2 s'améliore sur beaucoup de points vis à vis de son devancier, je citerais par contre un bémol, les affrontements contre les boss, moins orientés patterns/phases, plus ciblés sac à PV/balance la sauce. Et ces musiques si jolies et pourtant si feutrées comme s'il fallait les cacher. Dommage. Ah oui, et on a fait mieux en termes de "vie" dans ce monde ouvert. Par contre, le doublage français, au top.

 

Janvier/Février - La guerre des boulons

Ratchet & Clank 2 : Going Commando - 20 heures

Je ne me suis mis à Ratchet & Clank qu'à la fin 2016 et j'avais été agréablement surpris par la proposition à la mi-chemin entre plateformer et shooter d'Insomniac Games et me voici reparti pour le second opus. Comme je le mentionnais dans un précédent billet sur mes affres vidéoludiques de 2016, Ratchet se montrait à la hauteur de sa réputation sur à peu-près tous les plans (musiques, variété des phases de jeu, plateforme, inventivité de l'arsenal et même le challenge qui se corse à la mesure que les pétoires s'émancipent de leur fonction première) sauf sur son histoire - niaise et trop enfantine - ainsi que sur son humour - niais et trop enfantin. Le 2, c'est effectivement la même recette qui fonctionnait déjà bien mais avec des ajouts pas piqué des hannetons. Ainsi que de sensibles améliorations. Alors l'histoire est toujours aussi peu emballante de mon point de vu mais pourtant j'ai bien aimé le personnage du voleur qui est en réalité Angela. J'ai bien aimé l'esprit (je n'oserai dire l'humour) de cet épisode qui prête plus à sourire que son prédécesseur. Les ajouts eux se révèlent plus marquants comme les nouvelles armes bien barrées, les phases de courses à la WipEout, de planeur (où le doigté minutieux du stick est requis), de propulseur (où la gestion du carburant comme de l'altitude est mise à contribution) ou la grande amélioration portée aux phases de combat spatial dont les repères spatiaux favorisent les sensations en vol. Un bon moment passé en résumé.

 

Février - La Mémoire, la Mort et la Vengeance

Max Payne - 12 heures

Je ne me souviens de Max Payne ... A l'époque, nous sommes en 2002 et j'y joue sur PC. Enfin, je tente d'y jouer parce que je n'irai pas bien loin, tout juste le niveau du métro. L'impression que je n'allais jamais bien loin dans aucun de mes jeux de l'époque d'ailleurs. 2018, jeu acheté sur le PS Store, téléchargé au bout d'1h40, l'appréhension monte. Est-ce que le choc visuel sera trop important ? Est-ce que la maniabilité sera trop merdique ? Est-ce que ? Alors oui au début, le retour en arrière est violent. Plus par le côté anguleux des couloirs que les décors qui sont en eux-mêmes bien garnis. Eh oui, c'était aussi ça l'époque PS2. Puis on se laisse alpaguer par le charme de l'oeuvre et bon an mal an on se retrouve à retrouver des sensations de tirs à la troisième personne qu'on avait plus aperçu depuis longtemps. Au fur et à mesure de la progression, on se fait à ce Max Payne aux animations de déplacement oblique inexistantes et on vise de mieux en mieux par force de l'habitude et via le dosage de la sensibilité des axes horizontaux et verticaux. En gros, j'ai vécu Max Payne comme une longue montée en puissance. De l'appréhension à l'exaltation.

Au début, comme tout le monde, je veux savoir pourquoi Max a été frappé du terrible drame qu'il a subit. Puis je me lasse d'une vendetta à l'encontre de la Mafia New-Yorkaise, ni très original, ni très palpitant. Je me dis, c'est donc ça "Max Payne" ? L'arrivée de Mona (ou de Lisa ?) signe le changement de direction du vent et l'entrée de l'Histoire de Max Payne dans la catégorie "intéressante" avec une machination d'intérêt supérieur. En dehors de ça, l'apprivoisement de la maniabilité du personnage se fait naturellement et se dessine alors un TPS aux mécaniques ultrasolides avec la fonctionnalité de la décennie : le bullet-time. Au début, on a l'impression d'être invincible, on l'utile tout le temps et par tous les temps, puis son utilisation se fait de plus en plus clinique, seulement dans les moments opportuns et/ou vitaux. La montée en puissance de l'arsenal corrélée à celle des ennemis ne fait que confirmer que le bullet-time est la meilleure invention de l'homme après la chaise à 4 pieds. Pourquoi ? Parce que le bullet-time, même 15 ans après, c'est toujours aussi stylé et fonctionnel, et que ce n'est pas la capacité miracle qui fait de vous l'invincible l'espace de 5 secondes. Il faut vraiment viser et ne pas se louper sous peine de morfler sévèrement.

Ce qui m'amène au second point à surligner de toute urgence : le système de couverture social qu'embarque le jeu de Remedy. Les painkillers constituent la meilleure invention de l'homme depuis le hamburger sans steak. En effet, après toutes ces années à la remontée automatique de la santé, le fait d'être si vulnérable (une seule balle à bout portant et c'est soit la mort, soit 80% de la barre de vie en moins) se marie admirablement bien avec la capacité du bullet-time et le système de visée (d'ailleurs, le réticule discret de Max Payne est là aussi un Must) plus généralement. Outre le fait que Max Payne est un jeu pré-mode du cover shooter, on ne badine pas avec les balloches dans Max Payne, on ne peut rester planquer, on bouge, on surprend en sortant des bullets time dans tous les sens si on veut mais on est actif, on ne fait pas du tir au pigeon bien planqué derrière un muret et non, il ne suffit pas de zigzaguer/détaler dans tous les coins tout en débitant tous ses chargeurs pour se sortir d'une mauvaise passe. Bref, on réfléchit. Et ça fait du bien.

Les qualités de jouabilités ne sont pas/plus à remettre en question une fois l'oeuvre digérée dans son intégralité. Il en va de même pour ses qualités narratives. Max Payne se raconte et se la raconte beaucoup. La narration tout en planches de comics à l'effet aquarelle n'y est pas pour rien. Ca ergote beaucoup dans Max Payne mais ça ergote bien. Dans ce sens où les planches sont déjà formidablement narrées par la voix suaves de Max en VO. Insufflant clairement le ton à l'oeuvre tout au long de l'aventure. Mélancolie et gravité faisant à mon grand dam bon ménage. Et en plus d'être bien narrées, elles ont le mérite de ni couper l'herbe sous le pied du joueur par la soudaineté de leur arrivée, ni durer trop longtemps (et pourtant Dieu sait que j'adore m'empiffrer de cinématiques Kojimaesque chaque soir avant de m'endormir). Last but not least, je ne peux finir sans remonter le fait que ça faisait longtemps que je n'avais pas joué à un pur TPS (sans autres mécaniques disséminées d'ici de là) et que ça fait plaisir de redécouvrir que les phases de jeu se renouvellent bien, que les lieux/décors idem ou encore que l'inventivité est de mise pour surprendre avec l'utilisation du bullet time notamment. Max Payne n'usurpe pas son aura.

 

Février/Mars - La tête sous l'eau

Bioshock 2 - 22 heures

Rapture, Rapture, Rapture ... Par où commencer ? Inconditionnel de l'oeuvre constitué par le 1er déjà. Toujours arpenté dans cette excellente VF. Au début, Bioshock 2 m'a inquiété, je le trouvais scolaire dans sa construction comme ses ajouts. L'Atlantis Express faisant écho à la navette de Dead Space entre les différents distrits, de Rapture pour l'un, de l'Ishimura pour l'autre. Le chrosome enragé qui n'est rien d'autre qu'une grosse butte épaisse dopée à l'Adam. Les Grandes Soeurs aussi, dont la dénomination en elle-même manifeste le manque d'inspiration. Et Sofia Lamb aussi, sorte d'erzats du mythique, que dis-je, mirifique Andrew Ryan. Et puis je me suis ravisé graduellement au fil de l'aventure. Parce que tout a une raison. Et que j'ai enfin pu maté proprement ces putains de Protecteurs ! Nan mais ce que j'ai bien aimé, c'est le level design plus ouvert permettant de "jouer" avec les Protecteurs, chose beaucoup moins faisable lors de l'opus fondateur. Certains pourront arguer que cela reflète la tournure multi du jeu mais je m'en tape. Tant que ça sert mes intérêts.

Je l'ai déjà dit mais la VF est énorme et l'écriture des dialogues/monologues/interventions des différents forts en gueule est toujours aussi exquise. Après Sander Cohen, Yi Suchong, Brigid Tennenbaum, Franck Fontaine et Andrew Ryan, les nouvelles "histoires" dans l'Histoire de Rapture ne déçoivent pas. Qu'il s'agisse de Grace Holloway, les frères Wales, Stanley Poole, Augustus Sinclair ou encore Gilbert Alexandre, le récit des acteurs de Rapture est captivant. Enfin les thèmes du despotisme, du collectivisme, de l'égocentrisme (et Sofia Lamb n'est pas la dernière pour ça !), de la religion voire du prophétisme sont autant de sujets philosophiques clairement passionnants à suivre dans toutes ces joutes verbales. Mention spéciale à la bataille des idées entre feu Andrew Ryan et sa dissidente/remplaçante Sofia Lamb. Bref, les environnements se renouvellent bien, l'arsenal aussi. On peut aussi jouer en même temps du plasmide et du plomb, le piratage est bien batard et les affrontements coriaces, j'ai pris plus de plaisir dans ce 2 sans doute parce qu'en niveau de difficulté moyen, le jeu abandonne assez rapidement son côté chiche en munitions/butinnage d'équipements pour laisser au joueur le soin de penser ces affrontements. Un peu plus facile mais un peu plus plaisant. Qu'est ce que j'en avais chié avec les Protecteurs dans le premier ... Enfin, l'Histoire est belle et les révélations pleines de sens ; mention spéciale au passage dans la peau d'une Petite Soeur avec ce monde féérique plaquée sur cette charpie de Rapture que j'ai trouvée d'une beautée sale.

 

Mars - "I watched stupidity of mankind through the scope of my rifle", Sniper Wolf.

Metal Great Solid - 16 heures 40

Mais quel grand jeu ! Pourtant, ça commençait mal. Joué sur une version démat' sur PS3, je me suis très vite rendu compte de 2 choses casses-couilles : pas de VO et pas d'infiltration. Pas de VO parce que c'est trop compliqué d'intégrer l'ensemble des doublages sur une version universelle du jeu - faut croire - et pas d'infiltration parce que franchement le cone de vision des soldats ennemis de Metal Gear, ça reste une vaste blague pour la licence qu'on désigne la meilleure en infiltration. Trop facile de duper 25 types à la suite. Heureusement qu'en avançant dans l'aventure, les rondes coordonnées des gardes masquent un peu cette calibration zarb'. T'es en face du mec, en plein jour mais à l'extérieur du cône, donc t'es invisible pour lui, faudra qu'on m'explique. Heureusement que le bruit de Snake est pris en compte. Aveugle ok. Aveugle et sourd ... En fait MGS, c'est énorme pour 2 raisons : sa succession de boss aussi charismatiques que psychologiquement profonds et bien évidemment son histoire/scénar'/narration usant tantôt d'un brouillard épais pour aiguiser notre curiosité et tantard de retournements complètement imprévisibles. C'est fou comme une structure narrative poussée arrive à faire oublier 20 ans d'âge et quelques millions de polygones trop apparents. Evidemment MGS j'en ai souvent entendu parler comme d'un monument du jeu vidéo, et enfin je suis à-même de comprendre la teneur de ce dithyrambe. Snake, c'est du solide.

 

Avril - Le chat et la chauve-souris.

Joker de la Fontaine.

Batman Arkham City - 23 heures 30

C'est avec pas mal d'appréhensions que j'entrais dans ce second épisode signé des studios Rocksteady. Ayant trop souvent lu que le "Protocol Ten", clé de voute de l'intrigue n'était pas si intéressant à suivre ou que tout simplement Asylum était jugé meilleur par de forts-en-gueule sur les forums ... Que dalle au final. J'ai adoré. Alors certes, le concept de ville-prison tue dans l'oeuf les véllités qu'un connard comme souhaite d'un jeu de super-héro ; à savoir une ville "normale" avec de la vie dedans. Comme un GTA, comme le prochain Spiderman à venir en fait ... Mais tout de même, cette liberté de voler sur plusieurs centaines de mettres au gré des techniques de vols et cette fluidité que confère la batte-griffe puis plus tard la possibilité d'enchainer les phases d'ascension au grappin et de vol dans la foulée, "sans transition" effectivement ! Vous le dites si bien Patrick !! Nan et puis cette fois-ci, je l'ai fait en VOst. Et même si j'adorais la voix française de Batman lors d'Asylum, le jeu d'acteur prend lui aussi son envol si vous me permettez. Pour rester dans le sonore, j'ai aussi trouvé que la musique prenait plus la mesure de l'épopée, du grand Détective là où je la trouvais trop en retrait et pas assez gandiloquente lors des premières aventures. Dôté de phases de jeu toujours aussi plaisantes, bien aidé d'ailleurs par une I.A. qui tient bien son rang, le jeu excelle dans ses affrontements cérébraux entre le Chevalier Noir et la myriade de villains que compose le titre.

J'ai adoré les phases aux prises avec Ra's al Guhl, le Joker (contrairement au 1er en fait - faut dire y a pas Harley cette fois, ça doit être pour ça), Mr Freeze (cette voix !) et surtout Catwoman !!! Moins ambiancé par le Pinguoin alors que ce personnage m'a envouté dans la saison 1 de la série Gotham. Et Double-Face n'est pas assez présent. Ah et j'allais oublié Hugo Strange, vraiment parfait en grand tenancier des ficelles du scénario. Même si à ce niveau le Joker n'est pas en reste. Comment ne pas revenir sur cette symphonie comme dirait un certain Blacklaboule que représente le système de combat, un jeu de rythme dans le jeu, un QTE-game dans le game si vous voulez, mais ce que ça rend bien à l'écran n'empêche ... Deux choses qui m'ont étonnées pour finir : cinématographiquement, cet Arkham City pose ses baloches, la mise en scène est certes classiques mais très travaillées et je n'ai pas l'impression qu'une telle implication avait été de mise lors du 1er opus (raison stratégique d'affectation des ressources pour la génèse des fondements d'une série, je suspecte). Et Catwoman. Quelle souplesse. Quelle grâce. Quel plaisir de la controller. Il faut donc que Rocksteady s'attèle sur un jeu sur Catwoman. Avec 15% de phases avec Batman. Si ça leur chante.

 

Mai - Quand tu te rends compte que le sado-masochisme est peut-être une option viable

Demon's Souls- 23 heures 30 en 2018 - 69 au total

Le jeu qui a failli m'a fait rentrer en dépression. Une dépression portée par des vents d'Est en provenance du software, du Japon pardon. Qu'est ce que j'ai ragé. Mais fort d'un plan youtubal, j'ai réussi à réaliser emprise sur le titre. C'est ça, rigolez. Et si maintenant je vous disais que la moitié des boss, je les ai buté de loin, "safe", avec ma baguette. Voilà, étranglez-vous maintenant. Ca vous apprendra à manger des cacahuètes en lisant mes conneries. Donc, en gros, Demon's Souls, c'est excellent gameplayiquement parlant, ainsi qu'au niveau de la structure des niveaux des 5 archstones. J'ai vu très tôt le phénomène arrivé en 2009 avec les tests imports des versions jap' du jeu par les rédactions locales. Mais j'ai aussi décrété très tôt que ce style de jeu n'était pas pour moi. Pas convaincu qu'un jeu entièrement basé sur ces combats pouvait me faire ressentir quoi que ce soit. Et c'est seulement avec la sortie de Bloodborne que je ravisa mon jugement. Et effectivement, ce titre est taillé pour un poltron comme moi. Chaque action/décision compte et doit se soupeser eu égard : de la distance qui vous sépare du sbire le plus lambda, de sa position de combat (bouclier levé, en pleine chorégraphie meurtrière, en train de se soigner, etc.), de la rapidité d'éxécution de votre coup "rapide" ou "puissant", de la portion d'endurance qu'il ponctionne, de votre position vis à vis de l'ennemi (derrière lui, du côté où il y a son arme et non son bouclier). Je n'aime pas crier au génie comme toutes ces fillettes qui croit voir Zac Efron de dos, mais j'ai crié au génie. Votre honneur. J'accepte donc votre chat qui ment. Les boss eux, m'ont mené la vie dure. Et comme je suis du genre peureux face à mon boss comme aux boss ou même face à Hugo (il fallait bien que quelqu'un se dévoue pour la faire), j'ai pris la liberté de regarder le Youtubeur "Lord Fergusson" pour zieuter quelques 'tipp-off' (mais arrêtez-moi, je suis en train de faire "une Fache") et me sortir de biens des pétrins. Ce que j'ai remarqué au fur et à mesure de ma progression et c'est chose logique, c'est que dès lors qu'on est blindé d'herbes médicinales à ne plus savoir qu'en faire et qu'on a une jauge d'endurance bien évoluée, on entrevoit les combats de boss complètement autrement. Là où je ne cherchais que quelques conseils pour entamer le combat en allant sur Youtube trop souvent sur les 2 premiers tiers du jeu, j'ai fini par comprendre tardivement (mais n'est ce pas la faute à la courbe de progression du jeu) que ces 2 données (les herbes et l'endurance) suffisaient à au moins analyser correctement les mouvements d'un boss - quitte à y rester à s'y reprendre à plusieurs fois, le temps d'éxécuter farpaitement son plan - situation impossible à avoir en début de jeu. Donc je vous le demande, messieurs les Inquisiteurs et ardents défendeurs de la Souls et de l'orphelin. Pourquoi des boss si impitoyables dans chaque premier niveau des 5 Archstones ? Pourquoi arriver péniblement jusque un boss et se faire latter la gueule en 10 secondes et y revenir s'en ne rien avoir appris. Vous avez 4 heures. En dehors de ça et une narration niveau -1 (c'est en dessous du niveau 0), c'est un grand jeu.

 A dans 2 mois bande de fifrelins.

2014-2018 Time Neves, PQ as Service Réservé.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Neves Reporter (Jeu vidéo)

Sans faire offence à qui que ce soit (sic), spécial kassedédi à mon poto Fache, ça commence à me les briser d'introduire chaque challenger donc je vais la faire courte pour l'ami du mois qui nous vient tout droit de 1996 ou de Kyoto, je ne sais plus. Puis comme je ne suis plus si certain que quelqu'un s'emmerde encore à lire mes intros vide de sang, de sens pardon, ça ne sert certainement à rien de continuer à se faire du mal. Sans plus tarder donc l'itw. Vous avez déjà essayé d'écrire un texte sans voyelle !? l prt q c't trp bn.



 

TRAME

 

 I                          A                          4/4

 

 II                         N                        11/4

 

 III                        G                        18/4

 

 IV                        E                        26/4

 

 

 Equitable.

 

 IV      Extatique

 

Tu rêves de quoi secrètement la nuit question Tendo ? Le retour de Metroid, F-Zero, StarFox, Earthbound, nouvelle IP dans un genre particulier ?

Je rêve suffisamment de Samus la nuit alors ... Ho pardon, tu parlais de jeux.

Quitte a parlé rêverie. Je dirais un remake tout en 3D de Earthbound. Refaire intégralement le jeu, donnerais un truc bien fun et pourrais, au passage, le faire découvrir au plus grand nombre.

Un spin off de Splatoon. Un mélange entre GTA et un Super Mario 3D. Une grande ville ouverte, ultra travaillé avec énormément de plate-forme, de passage rapide (sol - toit, toilette d'un appartement - baignoire d'un autre) et de guerre de territoire. Cela ne fait pas longtemps que j'ai pensé à ce style, mais j'avoue que cela me plairais bien.

 

Et pour finir sur une nouvelle Ip. On garde le jeu bac à sable qui se déroule dans une ville, on garde les belles couleurs à la Splatoon/Arms mais cette fois avec le thème de super-héros. Je sais que c'est la mode du moment et que Nintendo a déjà une IP de super-héros (Wonderful101), mais j'avoue que je serais curieux de voir ça, surtout en ce moment avec leur envie de crée de nouveaux personnages.

 

Bon, je ne compte pas m'éterniser dessus, car il y aurait beaucoup trop à dire. Mais ouais, je suis un rêveur.

La WiiU t'avait convaincu ou déçu ?

Jamais étais déçu d'une console Nintendo.

Pourquoi ? Un savoir-faire que les autres n’ont pas ? La puissance des licences ?

Cela n'a même pas un quelconque rapport avec Nintendo. Que cela soit les consoles, Sega, Nintendo, Xbox et Play, tous m'on proposer d'excellents jeux, je n'ai jamais était déçu par leurs consoles.

La persévérance dans le motion gaming avec ARMS et 1-2 Switch, tu la sens comment ? (à l’heure de la RV et de l’asymétrie timidement exploitée sur U)

Je pense que c'est au développeur de se démerder à nous proposer de bonne expérience de jeu. Le type qui souhaite créer un jeu en motion gaming car c'est le style de maniement qui l'inspire le plus doit se lancer, comme la RV et autres. La chance qu’ils ont (les développeurs) avec la Switch, c'est qu'ils peuvent faire un peu ce qu'ils veulent. Tu veux un maniement au gyro ? Bah vas-y. Un jeu simple à la manette. Ok tu peux. Une utilisation à la WII ? Qui t'en empêche ? T’aime les manettes Nes ? Les joy-con sont ses petites s½urs. Et c'est valable pour la RV, ils ont tous les outils en main, maintenant, qu'ils fassent leur boulot et que ces trous du cul ne nous emmerdent pas (^-^)

 

Nintendo a souhaité fusionner plusieurs consoles en une (Nes,Wii, Wii U) maintenant à voir ce qu'il propose, aucun des style cité plus haut me fait peur.

T’es du genre à être aussi soliste que complétionniste convaincu sur les titres Tendo ou tu attends d’eux particulièrement leur dimension multijoueur ?

J'ai toujours attendu de Nintendo du bon multi local comme ils savent si bien le faire, en fait, on peut dire que j'attends un bon multi local de n'importe quel jeu qui propose une aventure en duo. Je possède une nette préférence au canapé-copain,  qu'un multi en ligne, même si je ne suis pas totalement opposé, au contraire même, mais il va de soi qu'appelez les copains, copines pour une soirée est bien plus sympa.

 

Après je pense avoir déjà répondu. Etant de la génération Play/N64 et appréciant le style "vieil école" j’aime explorer tous les recoins des jeux et collectionné plein d'objets caché pour un 100%.

Pourquoi t’aimes pas SEGA ?

Je n'aime pas Sega ? C'est nouveau ça ^^

Puisque t'aimes à la fois SEGA et Nintendo, qu'est-ce qui les liait ou les différenciait à la grande époque des 2 compagnies ?

Tu sais, je n'ai pas connu cette époque, tout ce que je pourrais te dire, je les ai lus dans les livres d'histoire, pas sûrs que cela intéresse qui que ce soit.

Qu'as-tu pensé de la prestation de Nintendo à l'E3 2017 ?

J'ai seulement vu le Nintendo Spotlight, mais je n'ai pas regardé les vidéos du salon. 

Dans l’ensemble, c'était pas mal.

Ils ont commencé avec une courte vidéo des jeux de 2017 avec leur nouveau modèle de publicité. Comme dit plus tôt, j'ai bien accroché à l'une des scènes de celle-ci, d'ailleurs, je les trouve très bien faites dans le sens que comme moi certaines situations peuvent nous inspirer/parler. Après le problème, c'est que je suis déjà appâté, ce style n'opère plus sur moi, donc, il est un peu dommage qu'une pointe d'humour/d'originalité ne soit pas présente comme fut le cas sur d'autres événements de Nintendo.

Après cela, c'était essentiellement le programme de 2017 avec comme seule surprisse, Mario& Lapin Crétin Kingdom Battle, enfin je dis surprisse, on se comprend. Pas un mauvais programme, mais un programme qu'on connaît.

Heureusement, on a eu quelques miettes pour 2018, deux valeurs sûres de la plate-forme, Kirby et Yoshi, l'annonce très vague de Metroid Prime 4 et Pokemon Switch, mais qui restent deux gros jeux dont on entendra forcément parler à l'E3 2018.

Bref, présentation sympa qui va au fond des choses sans chichi, mais qui justement manque de WTF.

C'est bon la Switch est parée pour une belle carrière au vu du programme ?

J'ai envie de dire oui, la première année de la Switch est plutôt riche, les projets pour 2018 semblent très intéressants, bref, il n'y a pas de raison. Mais bon, seule l'histoire a les réponses à ce genre de question.

Qu'est-ce que t'as bien aimé chez les autres cette année ?

Les balles du Dragon Fighter -paf 10 000 commentaire d'insultes – m’a fait forte impression, le jeu est beau, intéressant et semble être une pépite qu'on -les fan de DBZ-  attend depuis un moment.

Monster Hunter World, je ne suis pas familiarisé avec la série, même si j'ai bien apprécié Munster Hunter Ultimate sur U. Outre les lucioles qui mettent en évidence les interactions (empreinte, plante à cueillir etc, etc) que je trouve dégueulasse, le reste semble être une petite évolution de la série, l'environnement destructible et les réactions de la faune entre-elles semblent très appréciable.

Spider-Man, l’environnement semble intéressant, les QTE que je n’apprécie guère un peu moins.

The Evil Within 2, ayant apprécié le premier, j'attends forcément le deuxième. 

Cuphead que j'attends depuis un long moment, sa patte artistique des années 30 est déjà un enchantement pour les yeux.

Et j'attends plus d'info sur Anthem, jouer les Iron-Man semble bien amusant.

Satisfait globalement de cette édition 2017 ?

Oui beaucoup.

Bon, au final, il est comment ce Zelda

BotW ?Tu le places où dans ton coeur de fan ?

Exquis !

Pas facile, dans certains domaines je le préfère à d'autres et inversement je le trouve moins bon dans d'autres. Mais en englobant le tout, hum, je dirai bon dernier.

Si tu nous fais la liste de tes Zelda du moins préféré ou plus préféré, ça donne quoi ?

Majora's Mask - A Link to the past -  Twillight princess - Ocarina of time - A Link awekening - Skyward Sword - Wind Waker - Breath of the wild - minish cap - Oracle age/season - A Link between worlds -  The legend of zelda - Phantom hourglass - Spirits tracks - The aventure of Link - Tri forces heroes - Four swords.

Mêmes questions pour Mario Odyssey ?

Exquis !

Pas facile, dans cer ... quoi ? Un copier-coller c'est un peu abuser, c'est ça ! 

Autre ma boutade des plus subtiles, je dirais qu'il se trouve comme tous les autres Mario, pas plus bas, pas plus haut ... enfin sauf Galaxie qui est mon Mario préféré et donc premier.

Si tu nous fais la liste de tes Mario du moins préféré ou plus préféré, ça donne quoi ?

Pff, il y en a pas mal des Mario :

3D: Galaxy - Galaxy 2 - 64 - 3d World - Sunshine - Odyssey - 3d land.

2D: Super Mario world 2: Yoshi's island - Bros.2 - Bros. 3.

RPG: La porte millénaire - Mario rpg - Dream Team Bros.

Sport: Mario Kart - Mario Football - Mario party.

Autre : Luigie Mansion - Wario Ware - Captain Toad

Désolé, je note seulement mes préférés, car sinon, cela risque d'être compliquer de les noter selon mes préférences.

Il te reste Xenoblade 2 et l'année aura été parfaite ?

Ce fut une très bonne année pour les jeux vidéo et en effet, Xenoblade II comme cerise sur le gâteau me satisfait au plus haut point. Néanmoins, je n'aurai pas dit non à un bon party-game.

Les prévisions astronomiques de ventes de la Switch te semble réalistes/fantasmées ?

(on parle de 17 millions d'ici au 31 Mars 2018 puis 30 millions sur la seule année fiscale 2019)

Que faudra-t-il à la Switch pour faire du gros volume ?

Oui, je trouve cela un peu beaucoup quand même. Je pense que le premier objectif de 10 millions par an est ce qui a de mieux comme ambition première, après s'ils font mieux tant mieux, plus la console sera en forme, plus les jeux arriveront.

Un Pokemon canonique ^^ Une application a la con qui fait mouche ou/et Half life 3.

Il y a plein de choses qui peuvent faire ventre des Switch, honnêtement j'ai envie de croire que la qualité des titres présent et future dessus suffira.

Le principe de Nintendo Direct qui s'annonce seulement quelques jours avant te plait ?

Bien sûr. J'aime les surprises.

La com de Nintendo est rôdée ou tu vois des axes d'amélioration ?

Pff ... bah ... Hum... Je ne suis pas très marketing, comme j'ai dit dans une autre question, les Pub sont généralement attrayantes pour les personnes qui ne possèdent pas de Switch, après je ne parle pas au nom de tout le monde, mais, je dirais que les personnes possédant une Switch aimerait des Pub plus WTF, palpitante, drôle etc, etc, et qu’ils ne mettent pas forcément monsieur tout le monde, une bonne pub comme Zelda Wind Waker serait cool pour Breath of the Wild.

Que penses-tu de tous ces portages sur Switch de jeux tiers ?

La console est-elle assez puissante quand on voit l'état de certains de ces dernier ?

La Switch a besoin des tiers ou non ?

Intéressant ! Odieux ! Palpitant ! Feignant ! Réussi !

Généralement, pour les plus mauvais portages, il y a deux cas, celui qui fourretout dans la galette en espérant que cela passe ou les types qui les coupe en petit morceau, inutile de dire qu'il ne rentre pas chez eux fatigué. Certains diront que j'ai tort, s'ils ont raison ou non ça, je l'ignore, il n'empêche, j'ai bien envie de dire que la puissance de la console est parfaite comme cela et que les reproche, je les ferrais au (patron des) développeur plutôt qu'a la consoles. Je ne suis pas très calé informatique, et plus particulièrement les moteurs lier aux jeux, mais comme tout boulot tout est une question de peaufinage, plus tu peaufines plus ton travail sera réussi, si tu fais vite fait mal fait, forcément cela ne sera pas très ragoûtant. En tout cas moi, je ne serais pas très fier.

Oui ! Bien sur quelle en a besoin, Nintendo arrive à bien faire vivre ces consoles, mais les tiers sont comme un écosystème, même si tu les voies pas au premier coup d'½il, ils sont là et son nécessaire. Hélas certaine de ces petite bêbête n’évolue pas dans leur nouvel environnement et s'étonne de ne pas survivre.

En bon exemple, je pourrais te donner EA et level 5. EA se taraude quant à leur avenir sur Switch, le seul jeu qu'il on développer et sortie est FIFA 18, un jeu qui n'a pas eu le succès escompter, c'est probablement dommage car le coter portable avec son multi local doit être cool, mais en même temps, il savait que sur les consoles nintendo leur jeu ce n’est pas trop ça. Alors que coter licence il en possède qui colle à la perfection a la machine, comme simscity (gère ta ville dans les chiottes, génial !) ou des spins off de dragon age façon origin ou de Mass effet, s’ils ne font pas leur EA ils peuvent se crée une bonne fanbase avec les poichigeon nintendo, voire crée une nouvelle licence.

Quant à Level 5, eux, se sont le roi de l'évolution, Yokai-watch, Layton, Inazuma etc etc, autant de titre qui se sont bien intégré au consoles nintendo, c'est ça le secret, crée leur propre environnement sur la consoles. Ce ne sont pas les AAA, mais c'est loin d’être déshonorant au contraire.

Les joueurs Switch sont-ils moins regardant sur les jeux eus égard de la faible proposition en termes de quantité ?

Que ce que j'en sais, je ne suis pas leur mère ! 

La Switch a une bonne première année avec des bons titres de qualité, mais c'est qu'une première année forcément on cherche toujours à avoir plus de bidoche qu'il y en a en réalité. Sans oublier le coté portable de la console, cela joue également dans la balance, ce qui fait que certain chercherons un jeu moins beau mais jouable a tout moment et en tout lieu.

Donc peut-être pour les boulimiques de JV comme moi, oui pour les fans d'un style précis, mais pour les autres, ne réfléchissez pas trop, il y a largement de quoi faire.

Bon ils vont finir par l’euthanasier cette 3DS ou quoi, y a encore des jeux annoncés dessus en 2018, c’est pas possible !!!

Hum, ça sent la respiration artificielle tout cela. Officiellement elle ne claque pas, mais officieusement, ont fait déjà notre deuils.

Que souhaites-tu à la Switch et à la communauté des joueurs pour finir cette interview ?

Des jeux, encore des jeux et toujours des jeux ! ET bonne partie !

On a fait le tour de ta petite personne dans ton interview ou t’as des trucs à rajouter pour ta défense ?

Hum déjà ? Moi qui pensé avoir droit a  200 autres questions. C'est comme si j'avais commencé hier  d'y il a 2 ans... La fin d'une époque c'est moi qui te le dis.

Dernière question – la plus importante et difficile donc – qui es-tu AngeP ?

Pour cette dernière question, je vais répondre le plus honnêtement possible et sans aucune boutade. 

Je suis ...

L'homme masqué de Sailor Moon TATATA  

Saute par la fenêtre et s'enfuit de toit en toit.

PS: Plus concrètement, un con rustique qui aime bien la culture vidéoludique (etc).

 

fin de l'itw

 2014-2018 Time Neves, C'est dans la poche Réservé.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Neves Reporter (Jeu vidéo)

Sans faire offence à qui que ce soit (sic), spécial kassedédi à mon poto Fache, ça commence à me les briser d'introduire chaque challenger donc je vais la faire courte pour l'ami du mois qui nous vient tout droit de 1996 ou de Kyoto, je ne sais plus. Puis comme je ne suis plus si certain que quelqu'un s'emmerde encore à lire mes intros vide de sang, de sens pardon, ça ne sert certainement à rien de continuer à se faire du mal. Sans plus tarder donc l'itw. Vous avez déjà essayé d'écrire un texte sans voyelle !? l prt q c't trp bn.



 

TRAME

 

 I                          A                          4/4

 

 II                         N                        11/4

 

 III                        G                        18/4

 

 IV                        E                        25/4

 

 

 Equitable.

 

 III      Geronimo

 

Tu te forces à jouer aux Zelda un peu plus marginaux ou comme ceux de la série principale, tu prends un malin plaisir à les doser ?

Je me suis un peu forcé à finir Hyrule Warriors à 100% et certains défis de Triforce Heroes étaient pas mal chauds.

T'aimais les Muso avant de tenter Hyrule Warriors ou Zelda te convertirait même à jouer à un jeu de merde ?

Les Muso ce n'est pas vraiment ma tasse de thé. Mais, il y en a certains que j'ai bien aimés comme les Drakengard et Ninety Nine Night II.

 

Mais attention ce n'est pas par ce que j'ai apprécié joué à HW et accessoirement gros fan de Zelda, que cela veut dire que je dis alléluia à tous les spins off. Je dirai même plus, je suis probablement plus violent et bien plus observateur qu'un banal haters (ou un joueur lambda). Donc la réponse et ni oui ni non.

 

Tu me conseilles de commencer par quel Zelda ? Les faire dans l'ordre ?

S'il ni avait que moi tu les ferrais dans l'ordre mais j'ai bien compris que tu étais moins chaud pour les Zelda en 2D. En plus, tu commencerais par The Legend of Zelda et The Adventure of Link les deux Zelda les plus durs, donc à mes yeux cela serait une mauvaise approche pour commencer. Je sais également que tu n’es pas très chaud/fort en énigme donc il ne faudrait pas te dégoûter dès le début. Selon moi tu devrais commencer par The Legend of Zelda : Wind Waker, l'univers est beau, le jeu n'a pas pris une ride et en plus les donjons sont les plus simples de la série, enfin si on ne compte pas A Link Between Worlds. Après si tu désir vraiment essayer les Zelda en 2D Zelda : ALBW est le "Zelda pour les nuls", mais tu devrais t'attaquer quand même à The Legend of Zelda : A Link to the Past et Link's Awakening deux monuments du jeu en 2D.

J'ai acheté Zelda ALBW mais j'ai pas de 3DS. Je fais comment ?

Hum pas facile à répondre, à tu essayé de le mettre dans une PS3 ?

 

Pourquoi avoir acheté le jeu sans la console adéquate ?

Je pense que je vais jouer à ce que j'aurais sous la main en premier effectivement. Donc ALBW, WW, TP et BotW.

Rapidement ton Top5/Flop5 de cette Gen à début Décembre 2016 ?

Mon top flop:  Final Fantasy XV, The Order 1889, Recore, Dragon Ball Xenorverse, Game&wario.

Mon top 6: Xenoblade X, Splatoon, Sunset overdrive, The Witcher III, Bloodborne, The Wonderful 101.

Que reproches-tu aux jeux de ton top flop si tu devais faire une synthèse (pas un cas par cas) ?

Sans le cas par cas cela risque d'être dur à expliquer car ils sont tous là pour des raisons différentes.

Le reproche valable pour tous les jeux de ma liste de flop, c'est qu’ils ont/avaient un gros potentiel.

Et dans le même sens, en quoi ceux de ton top top s'extirpent au-dessus de la masse à tes yeux ? Que réussissent-ils à faire ?

Pour mon top lui il m’a proposé des aventure mémorables et funs. 

Mais bon pas trop fan des tops et flops, je préfère parler d'un jeu à la fois sans les comparer ou les rassembler.

La Gen8 est juste le prolongement de la Gen7 ou t'as remarqué quelque chose ?

Je n'ai pas d'avis sur la question. En fait ce n'est pas que je n'ai pas d'avis, c'est juste que je ne me suis jamais posé la question.

Peut-être, je pense que je pourrais répondre à la question à la fin de vie de cette génération.

T’apprécie les mauvais jeux ou en tout cas certains catalogués comme tel ?

Bien sûr ! Il suffit de voir mon top flop, excepté The Order, j'ai apprécié jouer à chacun des jeux que j'ai cités. Par contre, je ne juge un jeu que manette en mains, donc les jeux "catalogués" n'existent pas à mes yeux.

 

T'as déjà joué à des Zelda-like ?

Tu préfères les originaux ou les copies ? (pas forcément Zelda, mais les GTA, Minecraft-like, Ico-like, etc.)

Tu entends quoi par like ?

Désolé, je demande car certains m'ont sorti des énormités, style que le prochain Zelda était un the witcher3-like.

Des jeux qui clairement reprennent les mécaniques instaurés par un jeu jalon dans l'histoire (GTA-like, dès qu'il y a un peu de poésie, on balance tout de suite Ico même si les mécaniques n'ont rien à voir, Minecraft qui a fait des petits chez Sony avec Tomorrow Children ou Square avec Dragon Quest Builders, Monument Valley/Captain Toad, etc.)

Oui j'ai déjà joué à des Zelda-like qu'il soit en 2D ou en 3D. Vu que Zelda est ma licence préférée c'est normal de s'intéresser aux jeux qui s'en inspirent.

Du moment que le jeu apporte une bonne expérience c'est le principal. Le fait qu'il ait repris les codes d'un jeu qui a fait ses preuves importe peu du moment qu'il a une identité propre et qu'il essaye d'améliorer les mécanismes du jeu à qui il les emprunte. Donc selon moi certains peuvent apporter des plus à "l'½uvre original". Par contre il arrive que certains mécanismes repris soient moins bons que l'original, ce qui est quand même bien triste car tout était servi dans un plateau en argent.

Bref original ou non ce n'est pas très important du moment qu'on rend à César ce qui appartient à César et qu'un jeu a sa propre identité.

T'as des exemples de "like" que t'as aimé ?

Pas vraiment. A la base j’apprécie peu le terme jeux-like. Par contre si tu as envie de parler d'un jeu en particulier n'hésite pas.

 

Chai pas, Lords of the Fallen est un Souls-like ? Captain Toad un Monument Valley-like ? Binding of Isaac un Rogue-like ?

 

... Tu veux vraiment que je te parle de jeux like. Bon d'accord.

Je suis plus un joueur dit "Arcade" donc forcément j'ai adoré Capitaine Toad. Il est un peu comme la femme parfaite, agréable à regarder, fun et muette - sens tu les féministe arriver en masse sur ton blog ? -.  Pour prendre un ton plus sérieux, il y a peu de chose à raconter sur (ho) capitaine (mon capitaine) Toad, la seule chose que je pourrais dire c'est vivement la suite.

 

Je n'ai pas encore testé Binding of Issac et Lord of the Fallen même s’ils sont sur ma liste.

 

Tiens, on me l'avait jamais faite celle-là.

AngeP qui fait de mon blog une scène de crime.

En tout cas, voire des titres s'inspirer les uns des autres, tu ne prends pas ça pour un gamedesign facile et clientéliste ? Tu es bon client ?

Si le jeu est bon, je serais toujours client. 

Game design facile, game design facile, c'est large comme question. Comme toujours il faut voir cas par cas. 

Pour donner un exemple, Ori qu'est-ce que c'est ? C'est un Metroid-like, dans un univers coloré/poétique/féerique avec des mécanismes qui sont propres au Metroidvania, on a déjà vu tout cela. Malgré tout, il reste génial ! Le gameplay fait bien son boulot, l'univers du jeu est très agréable et excepter une grosse bavure dans l’ensemble c'est du bon boulot, que l'on aime ou non personne ne peut dire qu'il est feignant ou clientéliste.

Après l'inverse est aussi vrai, pas mal de jeux sont programmés pour simplement surfer sur la vague que déclenche un succès. De ce côté, on connaît tous un jeu feignant qui surfe sur un style qui cartonne. 

Tu penses notamment à Overwatch/Battleborn/Parangon ?

Pas vraiment non, j'avais plus Minecraft en tête. Après son succès, il y a eu énormément de copies bêtes et méchantes. Même Square Enix a fait un Minecraft-like, c'est pour dire, je souligne quand même que j'ai bien aimé DQ Builders.  

Quid du copy/paste à la MK-like ? Ou à la SSB-like par exemple ?

Je comprends pas la question, moi et les terme anglais :p

Je voulais savoir si les titres concurrents de Mario Kart ou SuperSmashBros te parlent ou si tu n'aimes pas qu'un genre soit "décalqué" et que seul l"original" mérite qu'on s'y essaie ?

Je risque de radoter, mais du moment que le jeu est bon et à sa propre identité, qu'importe qu'il se soit "inspiré" d'un jeu déjà existant. Et encore une fois du moment que le jeu est bon,  je serai toujours client.

Puisque t’en parle, qu’est ce qui fait selon toi un « bon jeu » ?

Hum, j'utilise mon Joker pour passer cette question ^^

 

Pas facile comme question. Je dirais qu'il doit au moins être agréable manette en mains.

 

Bon, c'est quoi la NX ? Ou ce devrait être quoi ?

Alors là pas la moindre idée. Par contre j'ai déjà mon propre fantasme à ce qu'elle devrait être, alors tu vas rire mais j'espère vraiment que la NX est ... Une console de jeux ! 

Je te repose la question (non, non, la NX n'a pas du tout été dévoilé au cours de l'interview), c'est quoi la NX ?

En tout cas, tu sais c'est quoi le pire ? La NX est une console de jeu.

La NX est une console de salon portative. Les deux côtés de celle-ci sont déboîtables pour en faire des manettes pour pouvoir jouer n'importe où et avec qui on veut. Vivement sa présentation :p

 

Pour ce qui est du pire, ça, je n'en pas la moindre idée ... qu'on n'est plus de papier cul après une longue partie.

 

Misogyne, trash, manque plus que le putassier et on est bon AngeP.

Que penses-tu de la NX, dis-moi tout ?

Elle ressemble à un chien ... J'adore les chiens ^^

 

Pour l'instant rien de bien intéressant à dire, elle est ce qu'aurait dû être le projet café depuis le départ. Maintenant il ne reste hélas plus à attende le 13 janvier.

 

Ah donc, on ne peut même pas savoir si t'y crois, si t'adhères, si tu trouves cela prometteur à défaut d'en savoir plus, si tu la choperas direct, on est plus amis ?

C'est l'heure de se mouiller.

Mais bien sûr que l'on est encore copain, quelle question.

Déjà je me suis vu dans la présentation ... Non je ne suis pas acteur. En fait lors de la présentation de la Switch à un moment on voit trois potes en train de conduire, l'un d'eux conduit pendant que les deux autres s'amusent sur la Switch à l'arrière du véhicule. A ce moment je me suis vu en train de conduire une combi pour partir à la plage ou en vacances avec mes amis/famille en train de jouer à l'arrière. Généralement quand tu te vois dans quelque chose, c'est toujours bon signe, c'est pour cela que je suis très enthousiaste pour cette dernière-née de Nintendo. 

Après est ce que la Switch est prometteur, j'ai envie de dire oui -comme chaque nouvelle console-. Le concept préservatif "joueur où tu veux, avec qui tu veux et comment tu veux" me plaît bien, dommage que la moitié des joueurs flippent à l'idée de sortir avec une console hors de chez eux. 

Donc forcément c'est day one.

Désolé de jeter un froid sur ton idyllique portrait mais tu ne te vois qu'en conducteur du combi. A ce stade-là, le psychanalyste qui ne sommeille pas en moi en conclurait que tu t'es vu dans une pub Volkswagen, pas Nintendo. Après est-ce que tes potes en question s'y sont vus ... :D

Cela reste une belle image et un simple exemple. Après le boulanger-gigolo qui sommeille en moi pourrait te dire que lors de longs voyages, changer de conducteur n'est pas un mal. 

De toute façon je n'ai pas encore mon permis donc bon ...

Ca y est, tu l’as la Switch, t’es en train de la doser depuis un mois ?

Exactement.

C'est bon, j'ai retrouvé le contributeur avec lequel je t'ai confondu : http://www.gameblog.fr/blogs/MisterP/

Pas trop déçu ?

Du tout mais je constate qu'il suffit qu'un contributeur ait un nom qui se finisse par "p" et je le prends pour toi XD.

Tu penses que la 3DS aura une remplaçante ? Si oui, quand ? Quelle concept cette fois ? On sait que t'as tes entrées chez Tendo ...

Non, je n'y crois pas. C'est possible que cela arrive, mais pour moi la Switch remplacera la 3DS, même si j'aimerais beaucoup que la gamme DS continue d'exister aux côtés de la GBA 2 (Switch), mais c'est impossible.

La 3DS ne sera pas remplacé, Nintendo abandonne la console portable pour la tablette selon toi.

Pourquoi la cohabitation est « impossible » comme tu l’as toi-même écrit ?

Etant donné que Nintendo a fusionné les équipes de développement, je suis parti du principe qu'ils n'avaient pas les effectifs pour nourrir les deux consoles. Puis la Switch faisant suite à la 3DS, il serait logique que les éditeurs tiers migrent vers celle-ci.

 

Je trouve qu'elle ne fait pas vraiment portable comme console, c'est plus gros qu'une Vita qui était assez imposante, j'ai du mal, je sais que la tendance est à l'augmentation des proportions ...

La taille n'a point d'importance, certains se baladent bien avec des PC portables plus imposant encore. Comme toujours cela dépendra des gens, moi qui me balade généralement avec un sac à dos, je peux bien transporter la console tranquillement n'importe où sans être encombré.

Oui, oui, et certains tractent des 747 à la seule force de leur corps. :D

En ce jour de veille de sortie de la Switch, es-tu impatient ?

T'as pris quoi comme jeu pour commencer ?

Toujours à l'arrivée d'une nouvelle console. 

Je suis un fanatique hystérique de The Legend of Zelda donc forcément j'ai pris ... 1,2 Switch. Je plaisante, bien entendu j'ai pris Zelda.

Et tu comptes prendre quoi par la suite ? (par rapport aux annonces déjà effectuées)

Pour ce qui est sorti: Puyo Puyo Tetris, MK8, Super Bomberman, Snipperclips, I am Setsuna, Wonder Boy.

 

Sinon j'attends avec grande hâte Mario Oddysey, Arms, Dragon Quest XI, Xenoblade II. Eh pour le reste je compte prendre Sonic Mania, Sonic Force, Street Fighter, disgeae 5, Splatoon II, Rime, Monster Boy, Yooka-Laylee, Bloodstained, Fire Emblem Warriors, Fire Emblem 2018, SMT, Octopath Traveler.

Tu t'attends à un E3 de fou ou avec ce qu'ils ont déjà annoncé, ça te suffit pour l'instant ?

Pour l'instant cela me suffit, mais je ne dis pas non à un E3 de dingue.

 

fin de la troisième partie de l'itw

 2014-2018 Time Neves, C'est dans la poche Réservé.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Je n'ai rien à vous dire (Jeu vidéo)

J'ai hésité pour le titre avec "Julien Chièze, un ami qui vous veut du bien" ou encore "Julien Chièze, le vaudou mais sans la poupée" ou encore "Julien Chièze (sic)".

1 an. Un an depuis le départ de Julien Chièze et un an que j'allume ma TV connectée (le vrai mal du 21ème siècle si vous voulez mon avis) pour me brancher donc, sur Youtube et découvrir en recommendations la/les nouvelle(s) vidéos de JC. 1 an que je me dis : "mais c'est pas ouf-ouf n'empêche, t'as vraiment 1/4 d'heure/20 minutes à perdre ? QUOTIDIENNEMENT !?". Fin de citation. Ca fait du bien de se citer soi-même de temps en temps, ça revalorise d'un coup comme ça son amour propre. Bah, selon mon compteur statistique, il semblerait que oui, j'ai vraiment un quart d'heure à perdre. Connard. Alors le talent oratoire de cette personnalité du PAF (expression plus règlementaire vous dites ?) n'est plus à refaire mais bon, j'ai passé l'âge de me faire endoctriner, vous trouvez pas !? Alors pourquoi je continue à suivre le bonhomme et que mon transpondeur figure bien dans son Google Analytics ? Sa sensibilité peut-être. Il faut dire que je suis plutôt afficionados de PlayStation, de leur emphase sur le jeu solo et qui se raconte pour ne pas dire se la raconte. Sans doute un peu de ça. J'aime bien aussi sa bonne humeur, parce qu'il faut un peu d'enthousiasme dans ce milieu parfois schyzophrène. Bref, pour aller droit au but, j'aime bien la forme mais je trouve le fond trop souvent sans grand intérêt. Alors non, je ne regarde pas toutes les vidéos, je ne suis pas un inconditionnel mais je dirais que j'ai facile vu et jusqu'au bout 60% de sces vidéos. En termes de Youtubeur, je ne m'inflige de toute façon pas grand monde et c'est donc Julien Chièze qui truste le hit-parade de qui je regarde le plus avec Mr Toc qui lui ne s'attarde que sur ce que je préfère et qui est sûr de contenir de l'intérêt : les tests de jeu vidéo. En fait là où j'attendais Julien Chièze, c'était plutôt sur les débats qu'il pouvait lancer, ceux qui existaient sous la forme J'ai quelque chose à vous dire de son temps sur Gameblog. Le problème à bien y repenser, c'est que pour une reflexion intéressante sur un sujet, y en avait 4 qui laissaient clairement à désirer derrière. En moyenne. C'était en fait déjà le cas sur Gameblog et ça l'est toujours sur sa chaîne. Alors est-ce mal de suivre Julien Chièze comme beaucoup se plaise à le penser !? Je ne crois pas. Par contre, continuer à cliquer machinalement sur la vidéo n+1 alors que je sais que je vais rester sur ma faim, n'est-ce pas là un cas manifeste d'abus de faiblesse sur personne dépositaire de l'autorité publique ? D'autant plus que je viens de recevoir un billet d'avion non signé, un aller-simple compagnie Pan Am pour Waco.

 

Suis-je oui ou non un membre de la Secte, merde ? Après tout, je n'ai fait que pousser la porte pour récolter l'Adam les explications suite à son départ précipité je veux dire ... Mais vous pensez que ça suffit !? L'un de vous a-t-il l'antidote ? Vais-je un jour remonter la pente ? Je sens que je suis reparti pour un an comme ça et on se retrouve sur ce même divan l'année prochaine, c'est ça que vous voulez !? S'il vous plait, aidez-moi.

 

2014-2018 Time Neves Envoyez vos dons au Nevesthon Réservé.

Ajouter à mes favoris Commenter (31)

Signaler
Neves Reporter (Jeu vidéo)

Sans faire offence à qui que ce soit (sic), spécial kassedédi à mon poto Fache, ça commence à me les briser d'introduire chaque challenger donc je vais la faire courte pour l'ami du mois qui nous vient tout droit de 1996 ou de Kyoto, je ne sais plus. Puis comme je ne suis plus si certain que quelqu'un s'emmerde encore à lire mes intros vide de sang, de sens pardon, ça ne sert certainement à rien de continuer à se faire du mal. Sans plus tarder donc l'itw. Vous avez déjà essayé d'écrire un texte sans voyelle !? l prt q c't trp bn.



 

TRAME

 

 I                          A                     04/04

 

 II                         N                        11/4

 

 III                        G                        18/4

 

 IV                        E                        25/4

 

 

 Equitable.

 

 II      Noctifère

 

Mais au fait, t'as les moyens de tes ambitions mon coco, ça en fait une belle galerie. Tu les a encore ?

Oui je possède encore mes consoles - enfin sauf ma défunte ps3 qui a rendu l’âme il y a peu-, pire encore, bientôt la Neo Geo rejoindra mes consoles.

Les moyens, les moyens pas vraiment, c'est juste qu'entre mes 4 (oui c'est tôt) et mes 16 ans j'ai énormément amassé. Grace à mon argent de poche, Noël, anniversaire et bien sûr le "s'il te plaît" en boucle dans les vides grenier, j'ai vite eu une collection plus que respectable.

C'est à partir de mes 16 ans que ce fut plus difficile et donc j'ai créé mon système d'achat, un peu comme tout le monde, je présume juste si je dis que tu en possèdes un. Pour te dire les premières consoles récentes que j'ai achetées avec mon propre argent c'est la 3ds (neuf), la wii u (neuf) et la Xone (150 euros) et pas mal de jeux également de la septième génération.

Permets-moi d'insister (eh oui, désolé, je suis comme ça, chiant). Si tu devais trancher et ne retenir qu'un jeu par console ?

Un seul ? Bon je dirais :

 

Wonderful101 - Wii U

Pandora's Towers - Wii

Metroid Prime - Gamecube

Majora's Mask - N64 

Zelda ALTTP - Super Nintendo

Zelda - Nes 

Demon soul - PS3

Okami - Ps2

Crash Bandicoot - PS1

Halo 2 - Xbox 

Nier - Xbox 360

The Witcher III -Xbox one 

Pokemon Argent - Game boy 

Minish Cap - Gameboy advance 

Chronos Trigger - DS

Majora's Mask - 3DS

Sonic Adventure - Dreamscast

Street of Rage - Mega drive 

 

Voilà un jeu par console.

Comment tu t'organises pour conserver ces consoles prêtes à jouer ? Elles sont toutes branchées sur ta TV à 24 ports ?

Je ne m’organise pas. Deux consoles sont branchées à ma TV et le reste bien entreposé dans un meuble juste à côté, quand je veux changer de console je débranche celle déjà installée et je branche la console choisie.

Ah quand les consoles sans fils :D ?

(Je suis sérieux là, contrairement aux apparences ; tu me files ton business plan pour demain 14h)

C'est quoi ton système d'achat ? Tu finances ta passion en revendant du shit à la cour de récré de la maternelle du coin ?

Du shit ! Mais pour qui me prends-tu ? Mon système pour financer mes JV est bien plus digne. En effet j'exerce le magnifique travail de gigolo.

 

Mon système est très simple, il y a les jeux prioritaires et les jeux non prioritaires.

 

Les jeux non prioritaires sont les jeux qui se vendront bien ou qui ne m’intéressent pas. Pour donner un exemple : Uncharted IV s'est bien vendu et il ne m'intéresse pas des masses donc je peux me permettre de l'acheter quand il sera à 10 balles.

 

Les jeux prioritaires sont les jeux dont j'investis pour sa réussite. Bayonetta II est un jeu qui ne s’est pas vendu des masses mais qui est très bon donc j'achète day one le jeu pour le soutenir. Bien sûr si un jeu me plaît vraiment je l'achèterais day one.

 

Ça serait pas plus simple de les voler ces jeux, plutôt que de les classer machinalement en "prio" ou "pas prio" !?

 

Non le vol n'est pas une option.

Ça veut dire que tu ne prends jamais l'avion !?

Jean Legain, humoriste.

Même pas en jeu :o !? Comment t'as fait pour Zelda SS ?

Je ne suis pas sans défaut, mais j'essaye de de suivre mes principes du mieux que je peux. 

Comment ais-je obtenu Zelda SS ? Bah, je pourrais te raconter la vraie version ou j'ai sauvé le monde, conquis le c½ur d'un peuple d'amazones et créé une boisson qui enlève la gueule de bois. Bref, une histoire de passion, de romance et de créature à pourfendre ... Mais bon je préfère te raconter que je les simplement acheté dans mon magasin habituel.

Quels sont tes blogs préférés ?

(Bonus de combo si tu cites le mien plus de 3 fois)

Oh je n'ai spécialement de blog préféré. Parmi les blogs que je lis, il y a le tiens, celui de Donald87, Orioto qui hélas n'est plus très présent, le GamerAuxMains Carrées et deux trois autres.

Si tu n'as pas de blogs préférés, peut-être as-tu des blogs détestés ?

Non je n'ai aucun blog dans ma liste noire.

Par curiosité, ils prennent combien de temps mes posts à lire ?

Je dirais autour de 20, 30 minutes.

Suis-tu des ex-gameblogeurs partis faire la pluie et le beau temps sur Wordpress ? (y en a pas mal dans ce cas-là)

Non pas que je sache. Par contre si tu as des blogs à me conseiller, n'hésites pas.

Niveau blog, je conseillerai facilement Himuo, Noiraude, OliveRoiduBocal, Donald87, Puffmagicd, Zhibou, LeGamerAuxMainsCarrées, Intrigue (en googlïsant, on les trouve). Après, c’est une question de gout et sensibilité.

Es-tu membre de la Secte ? (qu'on appelle aussi le collectif DansTonUWiiU)

Ouais, je suis même haut placé, je suis un rédacteur du blog, enfin apprenti rédacteur. J'ai déjà posté deux trois news.

Quel numéro portes-tu sur la clavicule gauche !? Es-tu le numéro I de l'Organisation !!??

Le numéro 7 ^^. DTU est un blog participatif, donc il n’y a pas de grade ... Ou alors je ne suis pas assez gradé pour le savoir.

Mesquine votre organisation.

Un peu mort le journal participatif non ?

Hélas oui un peu. J'espère que ça va revenir comme à ses débuts.

A ce qui parait, le forum a aussi émigré de GB vers une plateforme dissidente http://letopicdelawi...videoforum.com/mais je vois que t'es au parfum depuis longtemps mon sagouin :D

Le jour même de la création du site, d’ailleurs c'est ouvert à tout le monde, ne vous inquiétez pas, ils ne mordent pas, enfin sauf si vous aimez ça ^^.

Vous reviendrez pour la NX ou vous êtes parti à jamais !?

Je ne sais pas, mais j'aimerais bien que ça revienne comme à ses débuts, il y avait plein de rubriques, de tests, d'articles et même des interviews de petits indés.

Aujourd'hui, c'est un peu plus mort, ma dernière news est encore dans la rubrique correction. Sans rentrer dans les détails, j'ai également envoyé des MP a deux membres pour une nouvelle rubrique mais je n'ai jamais eu de réponse ... ET ça date d'Avril (NdlN, Lavigne ? 2016 ?)

Selon moi tout va redémarrer à la sortie de la NX.

Pourquoi tu ne publies pas cet article en attente dans ton blog au lieu d'attendre l'infini ?

J'ai supprimé une grande partie de celle-ci donc c'est plus vraiment possible. Mais si, et je dis bien si, je crée un blog, je dois d'abord réfléchir à comment je le gérerais.

Quel nom avez-vous retenu pour le journal participatif de la NX de la Switch ?

DanstonkitchNX ? :D

Le message des DTU est clair :

 

" NX sa mère la Wii U, on Switch en Mars "

 

Vous recevrez plus d'informations l'année prochaine.

 

Ps : Pour l'instant aucun nom officiel.

 

Spa mal.

Entretiens-tu une connivence avec une marque du milieu (Nintendo, Play, Xbox, SEGA, etc.) ?

Oui je possède un amour secret pour Philips, leur CD-I est une console unique. 

Plus sérieusement non, je joue beaucoup aux consoles Nintendo car mes jeux favoris sortent dessus mais du moment qu'il y a des bons jeux la marque m'importe peu.

Et tu aimes tout chez Nintendo, il y a des licences qui te plaisent vraiment plus que les autres ?

Bah il y a des jeux que je n’apprécie pas, mais côté licence je ne crois qu'il en existe une que je n'aime pas.  Après oui c'est l'éditeur qui a le plus d’IP qui me plaisent, mais cela ne veut pas dire grand-chose.

Les jeux qui t'ont un peu déçu de licences que tu apprécies ?

Oui Metroid Other M qui ne fut pas une petite mais une énorme déception. Game&Wario très sympa j'ai bien rigolé mais un contenu vraiment pauvre sur certain mode et je dirais Paper Mario Sticker Star.

Y a t'il des petites déceptions en découvrant un jeu anticipé depuis un petit moment ? (je parle pour Nintendo)

De tête je crois pas, il y a des petites déceptions comme le prochain Pikmin, j'aurais préféré un quatrième épisode, mais vue que le spin off à l'air sympa la déception est partie aussitôt.

Et justement, il faut le prendre comment ces jeux comme le dernier Nintendo Direct en a profusé ? Le Metroid, le Zelda, le Pikmin, on dirait des jeux bouche-trous pour cette 3DS ... Ils t'intéressent toi ?

Oui il y a certains jeux qui m'intéressent comme l’Ever Oasis et Pikmin. Je dirais que tout dépend des jeux en question, tous les englober n'est pas très prolifique.

 

Pour répondre à la question des jeux bouche-trous, oui Nintendo racle les fonds de tiroir. Avec l’échec de la Wii U, Nintendo essaye de ramasser de l'argent là où ils peuvent. Après comment prendre les jeux qui arrive ? Eh bien c'est simple, s'il est bon, comme le futur portage de Yoshi sur 3DS, c'est du tout bon. A l'inverse si le jeu est mauvais bah il est mauvais.

Le portage de SuperMarioMaker sur 3DS prend sens pour toi ? Ou c'est aussi de l'opportunisme opportun ?

Un peu des deux. D'un côté c'est sympa d'avoir Mario Maker pendant les voyages. On peut jouer les apprentis level designer complètement timbrés. En plus certains ajouts sont bons à prendre.  Mais pourquoi ajouter du contenu si vous enlevez la possibilité d'envoyer nos niveaux en ligne ? C'est complètement con ! Tu as la possibilité de créer un niveau à plusieurs, comme une vraie équipe mais tu ne pourras même pas en faire profiter.

Nintendo a ses raisons que Nintendo ignore.

En effet beaucoup de choix qu'ils font et qu’ils ne font pas me laissent perplexe.

Comme quoi par exemple, tu peux en citer quelques-uns pour qu'on situe ton incompréhension parfois ?

Des petits détails. 

Pour donner une situation. D'un côté, tu as Disney qui a presque complètement arrêté les jeux vidéo MAIS qui autorise de louer leur titre, de l'autre Nintendo qui cherche des studios pour faire des films de leurs franchises. Il n'y a que moi qui pense qu'un partenariat serait profitable pour les deux ? 

Explorer les mers de Vaiana tel Wind Waker, faire respecter la loi dans Zootopie, quiconque a joué a Donkey Kong Tropical Freeze avec le vieux Kong ne dirait pas non à un Duck Tales 3 développé par Retro Studio.

Bref Nintendo en développeur pour le retour des jeux Disney de qualité et Disney qui réalise des films autour de l'univers Nintendo. Je ne connais rien en partenariat, mais de mon point de vue tout cela semble parfaitement réalisable.

Il y en a d'autres, mais celui-là arrive en haut du panier.

Mais c’est qu’il a de la suite dans les idées le Angep :D

Bof, des "idées" du genre, j'en possède plein.

 

Tes tops jeux avec du Disney dedans ?

 

Alors là, rien de bien original, mon top est le même que tout le monde, Duck Tales, Aladdin, Castle of illusion, Hercule, etc, etc.

 

Quelle est ta ou tes licence(s) préférée(s) ?

 

The Legend of Zelda, j'adore cette licence, à chaque nouvel opus je retombe en enfance.

 

Explique-nous un peu plus les conditions, raisons de cet amour !

La raison de mon amour ? C'était mon tout premier jeu et déjà à l'époque mon jeu préféré. Il y a donc un affectif que je n'ai pas forcément avec toutes les licences. 

A chaque fois c'est une aventure merveilleuse et nouvelle avec une patte graphique unique à chaque jeux (ou presque). J'aime explorer Hyrule, résoudre les énigmes de ces donjons, rencontrer les PNJ qui y vivent, affronter les Boss et les monstres. J'aime le gameplay qui est simple et ces nombreux objets qui font avancer le jeu. J'adore les musiques qui sont super.

Je ne sais pas exactement quoi dire, en fait, je me sens bien quand je joue à Zelda. Juste jouer au jeu me fait plaisir.

Pas un peu longue, l'attente de Breath of Fire ?

Non je ne suis pas pressé, enfin si j'ai hâte de l'avoir mais ça ne me dérange pas d'attendre. Au final qu'importe l'attente du moment qu'il est bon.

Le fait que la licence soit un éternel recommencement, c'est ça qu'est bien ?

En tout cas c'est un élément que j’apprécie beaucoup.

T'as fait tous les Zelda ?

Oui j'ai joué et fini, re-fini et re-re-fini tous les épisodes. Que ça soit  le premier sur Nes ou Triforce Heroes sur 3ds, aucun ne m’a échappé. J'ai même vaincu la terrible Triforce maléfique que sont les Zelda cdi ... J'en tremble encore.

Tu te retrouves dans la timeline ?

Oui, elle n'est pas très compliquée pour un fanatique de la série. La timeline existe seulement pour faire plaisir aux fans ; en réalité elle n'a aucune importance.

Les épisodes ont tous un lien entre eux ?

Il y a des clins d’½il, on retrouve les mêmes peuples, certains sont même la suite directe d'un autre comme PH qui est la suite de WW ou MM qui est la suite d’OOT mais tu peux très bien commencer par n'importe quel épisode sans problème.

Mais en attendant t'as ressorti les Zelda sur les vieilles consoles ou t'as chopé les remakes de WW et TP ?

J'ai chopé les versions HD des deux Zelda sur Wii U. Je ne suis pas un fan hystérique pour rien.

 

Ca fait pas un peu pitié de se taper 2 remake pour les 4 premières années de la WiiU pour patienter vraisemblablement ?

 

Si je suis ce raisonnement toute la huitième génération fait pitié.

 

Mais elle fait pitié la 8ème génération !!

 

J’exagère un peu. Mais la huitième génération nous demande quand même beaucoup de patience qui je l'espère sera récompensée.

 

fin de la deuxième partie de l'itw

 2014-2018 Time Neves, C'est dans la poche Réservé.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Neves Reporter (Jeu vidéo)

Sans faire offence à qui que ce soit (sic), spécial kassedédi à mon poto Fache, ça commence à me les briser d'introduire chaque challenger donc je vais la faire courte pour l'ami du mois qui nous vient tout droit de 1996 ou de Kyoto, je ne sais plus. Puis comme je ne suis plus si certain que quelqu'un s'emmerde encore à lire mes intros vide de sang, de sens pardon, ça ne sert certainement à rien de continuer à se faire du mal. Sans plus tarder donc l'itw. Vous avez déjà essayé d'écrire un texte sans voyelle !? l prt q c't trp bn.



 

TRAME

 

 I                         A                          4x4

 

 II                         N                        11/4

 

 III                        G                        18/4

 

 IV                        E                        25/4

 

 

 Equitable.

 

 I      Analgésique

 

Pourquoi AngeP ?

Ange est mon prénom et la lettre P la première lettre de mon nom de famille. Oui pas très original.

Es-tu fidèle à ton prénom ?

Tes parents ont-ils visés juste ?

Je l'ignore, mais si je possède la moitié des qualités de ces êtres bibliques j'en serais très honoré.

Que penses-tu des prénoms qui sont aussi des noms communs ? Céleste, Tempérance, Cerise, Marguerite ?

Je ne possède pas vraiment d'avis sur la question, les gens ont beaucoup de raisons de donner ce genre de nom à leurs enfants. Normalement leurs enfants représentent la plus belle chose à leurs yeux donc ils veulent leur donner un nom qui a leurs yeux est important, que ça soit un objet, un être vivant ou même un sentiment. Parfois même ils leur donnent des noms de personnes que les inspire et qui ont eux-mêmes un nom commun. 

Moi-même j'ai toujours dit que je donnerais à mes filles le nom des plus belles choses qui existent sur cette terre et à mes fils des noms qui les rendront fiers.

Pourquoi Skull ?

Le Skull de mes pseudos de joueurs ? Eh bien quand la Wii U est sortie je n'avais pas la moindre idée de quel surnom me donner. J'ai donc choisi mon jeu favori et le personnage que j’apprécie le plus de celui-ci, ce fut donc Skull-kid de Majora's Mask. J'ai repris le nom pour la Wii U SKULL7KID et simplement SylverSkull one car mon premier choit (SKULL7KID) étais hélas déjà pris. Par contre cela m'étonnerait que sur les prochaines consoles je possède un pseudo similaire.

Pourquoi 7 et pourquoi Sylver et pourquoi avec un y ?

Silver avec un I, c'est ça quand on est trop con pour relire ces messages ^^. 

Le 7 est mon chiffre préféré et l'argent un minerai que je trouve beau. Il y a rien d’extraordinaire ce sont simplement des petits ajouts pour valider les pseudos.

Euh non, le 7 est déjà pris. Trouve-toi un autre chiffre préféré. Merde, y en a une infinité quoi, prends quelque chose d'original mais laisse-moi le 7.

Bon voilà, ce que je te propose, tu prends le 7 standard et moi je prends le VII. Alors oui c'est le même nombre sauf que mon VII a plus de classe que ton 7.

Je n’ai jamais pu blairer les chiffres romains.

Les arabes, eux, ont tous compris.

Pourquoi Abra et pas Cadabra ni Ibra (que Debra) ?

Oh ça ! J'ai trouvé qu'un Abra en cosplay de vendeur de masque était marrant - encore une fois un personnage qui vient de Majora's Mask-. Quand je trouverais un avatar qui me correspond mieux je le changerais.

Ca a toujours été ton avatar ?

Sur Gameblog je le possède depuis quelques mois, mais sinon non. Là c'était simplement car je trouvais les dessins de David Pilatowsky sympa. Après ça me dérange un peu de ne pas avoir un avatar "personnel" donc j'essaie de faire mon propre avatar.

Pourquoi Gameblog ?

Mais grâce à toi ! Et tes collègues blogueurs. C'est tout con, j'étais sur le net et je suis tombé sur Gameblog plus précisément dans la rubrique des blogs. Dans le tas j'en ai trouvé certains intéressants et j'ai continué à suivre. Par contre je ne suis pas fidèle à Gameblog, normalement c'est rare de me voir inscrit sur des gros sites.

Depuis quand crèches tu sur Gameblog ?

Trompes Gameblog avec une autre ?

A peu près 2 ans.

Gameblog est sympa au niveau des blogueurs voire certaines rubriques mais leur "info autrement" parfois m'exaspère.

Gameblog est ta seule source d'information ?

Non je vagabonde un peu partout, pas seulement sur Gameblog.

Comme dit précédemment, je suis sur Gameblog principalement pour les blogs que j'apprécie, comme ton blog ou encore ceux de Donald87 et Otorio. Pour continuer dans la lancée, l'une des qualités que j'apprécie chez Gameblog à propos des blogs c'est que le weekend il mette en avant certains articles - même si ça leur est arrivé de mettre en avant des articles plus que douteux-. D’ailleurs ça me rappelle une discussion sur l'un des forums où justement l'un des rédacteurs, je crois bien que c'était Plume, parlait des blogs et du site. Je me rappelle pas exactement ces paroles mais il semblait vraiment vouloir améliorer le système des blogs et il avait pas mal d'idées. Si toute la rédaction a vraiment cette envie d'améliorer, non pas seulement le site mais également les blogs et donner ainsi à leurs membres la possibilité de créer un espace bien plus fourni, eh ben je dis chapeau, c'est vraiment très respectable.

Tu adhères au style Gameblog ou c'est surtout parce qu'il y a le concept des blogs ?

Pour le "style" Gameblog il y a beaucoup de choses que je n’apprécie pas. Donc non je n’adhère pas à leur style.

Quels sont les procédés/méthodes auxquelles tu n'adhères pas ?

Rien de bien méchant. Des petits trucs qui à mes yeux méritent d'être un peu améliorées.

En plus je ne connais pas si bien que ça Gameblog donc je n’aimerais pas trop dire d’âneries, surtout si elles sont fausses. Et toi ? Y a-t-il des choses qui te déplaisent sur Gameblog ?

Gameblog a ses périodes de sensationnalisme digne des plus grands tabloïds putassiers anglais. Généralement, tu reconnais le franchissement de ligne jaune quand on invite du contenu porno à des actualités vidéoludiques. Ça, je déteste. Chacun chez soi et les moutons seront bien gardés. Comme on dit. On s'en offusque quand ça arrive et quand l'actu ne fait pas ressortir ces """"""""""""perles"""""""""""""" (notez les guillemets, c'est important), la vie est presque un long fleuve tranquille sur Gameblog. Sauf avec GTA V ou encore Pokémon GO. Et c'est le fan absolu de GTA qui dit ça. Le prétexte d'un engouement de société pour un produit menant à la démultiplication sordide des news pour occuper l'espace et agresser l'½il du visiteur innocent que je suis ......................... (notez les 15 petits points). Les sites bien éduqués se contentent de laisser passer quelques jours pour faire une news récapitulative avec du contenu. Gameblog choisit sciemment le clic à tout va plutôt que l'éthique et se plaint ensuite des quolibets de Closer, Public, Voici qu'on lui prête. Pourtant, il ne peut se plaindre qu'envers lui-même. Après, la gratuité impose la pratique mais elle n'impose pas la tournure grandiloquente des titres grotesque à en pleurer. En dehors de ces périodes où des phénomènes arrivent sur le marché, le truc qui m'énerve le plus, c'est de devoir cliquer sur la news pour accéder à l'info quand le concurrent (Gamekult pour ne pas le citer) notifie directement de l'info dans le titre poussant naturellement à en savoir plus. Résultat des courses : je clique plus chez GK pour aller voir le corps de texte alors que je ne clique que sur les sujets qui m'intéressent vraiment chez GB. Dommage pour eux. Mauvais calcul. En ce qui me concerne.

Bravo, tu viens de prouver pourquoi il ne faut surtout pas me poser de questions.

En effet si on te pose une question tu réponds à notre place.

Plus sérieusement nos avis sont à près les mêmes. J'aurais juste ajouté que quitte à parler d'autres domaines que le JV, comme les anime de manga, autant ne pas parler exclusivement de DBS (NdlN, que vient faire Aston Martin là !?). Pareil pour les articles « TOP » qui sont vraiment à améliorer.

Bien vu, j'avais oublié mais DBZ colle parfaitement à la ligne éditoriale par le clic ... Et bien évidemment, les TOPs sans grands intérêts qui titillent la fibre "curiosité maladive" de tout un chacun ...

Je crois qu'on a fait le tour.

Pourquoi ton blog n'est plus ?

Mon blog ? Je n'ai jamais eu de blog. J'ai voulu en faire un mais je les jamais fais.

Pourquoi ne s'être jamais lancé ?

Plusieurs raisons.

Déjà j'ai très honte de mon écriture, un gros handicap quand on investit dans un loisir tel qu'écrire.

Tout le monde a déjà eu l'impression d'être fantomatique, ce moment où tu postes un message que personne ne va remarquer ou répondre. Eh bien moi cette sensation est tout le temps là. Alors si je n'ai même pas confiance en mes propres capacités, comment subjuguer les membres de Gameblog.

Bref un gros manque de confiance en soi.

Le but est vraiment de subjuguer les membres de Gameblog ?

Subjuguer est peut-être un mot un peu fort, mais le but reste bien d’être écouté.

Ta voix porte autant que celle de n'importe qui, du moment que tu as quelques choses à partager (femme, enfants, voiture, yatch, pensée, réflexion, etc.)

[Soupir]

Du coup, tu l'ouvres demain ton blog, c'est bien ça ?

Bah pourquoi pas, après tout qu'est-ce que je risque.

La prison, le bagne, la déchéance de nationalité ? Ah bah non, tu risques seulement d'être lu ... Je comprends mieux pourquoi tu hésites tout d'un coup J

Je dirais même plus : qu'est-ce que tu risques à écrire quelques chose de forcément intéressant entre 10 posts de Youtubeur en mal de considération (mais protégés par Fache) ?

PS : j'espère que t'es pas YTuber

Si, et je suis en mal de considération... Je plaisante.

Ok dans ce cas j'essaierais.

Tu ne seras que la 44ème personne que j'incite à se lancer dans la grande aventure ...

Sur quelle plateforme joues-tu ? Et pourquoi ?

Toutes, je joue à toutes les consoles, qu'elle soit ancienne ou nouvelle et  la marque n'a pas de réelle importance, Nintendo, Microsoft ou Sony. Ce qui m'importe c'est l’expérience que les jeux me donnent.

Est-il possible de faire une liste des consoles pour situer ? Je veux dire, tu joues quand même pas sur Xbox ONE ou sur WiiU ? T'es in ou t'es out !?

Nes, Snes, N64, Gamecube, Wii, Wii U, Ps1, Ps2, Ps3, Xbox, Xbox 360, Xbox One, Master System, Megadrive, Dreamcast, Gameboy, Gameboy Color, Gameboy Advance, DS, 3DS.

Eh non ! Je ne joue pas à la Xone, je m'en sers comme planche à pain.

Si tu devais n'en choisir que 3 parmi cet effarante liste ? (pour comparer, je n'ai possédé que 5 consoles, toutes PlayStation) Et je n'ai joué qu'en coup de vent au GBC, GBA, Xbox360 (genre Gears, 2h), un peu plus à la Xbox première du nom via un poto qui l'a possédait.

Je n'ai pas spécialement de consoles préférées, mais si je dois en citer trois qui se démarquent, je dirais la Super Nintendo qui fut ma toute première console. La Ps1 une console où j'ai passé énormément de temps étant gosse et la Gamecube ma toute première console récente.

Quels sont tes 5 jeux préférés sur Super Nintendo puis sur PS1 et enfin sur le Cube (oui, on dit "le", contrairement à ce que tu crois J #fouteurdemerde)

Non non non non non, il y a pas de "le" qui tienne. Mon harem n'est composé que de femmes donc "la" Gamecube. 

 

Sur Snes mes jeux préférés son The Legend of Zelda : a Link to the past, Yoshi's Island, Killer Instinct, Super Metroid et Megaman X. Je n'ai pas énormément de jeux sur Super Nintendo, ma liste est composé de mes premiers jeux.

 

Alors sur PS1 c'est beaucoup du classique : Spyro, Crash, Medievil, Rayman et Dragon Valor. J'ai passé énormément de temps dessus. C'est d'ailleurs des licences qui me manquent beaucoup.

 

Et pour finir sur ma belle Gamecube, il y a Metroid Prime une pure merveille, Zelda Wind Waker\Twilight Princess, Pikmin, Tales of Symphonia et Luigi Mansion.

Le Gameboy. Le Cube. Arrêtes de réécrire l'Histoire.

Comme je vois que tu es bon client, j'aimerais connaitre les 3 ou 5 jeux que tu mets au-dessus des autres : Nes, Snes, N64, Gamecube, Wii, Wii U, Ps1, Ps2, Ps3, Xbox, Xbox 360, Xbox One, Master System, Megadrive, Dreamcast, Gameboy, Gameboy Color, Gameboy Advance, DS, 3DS.

Ce n'est pas une question facile que tu me sors là, en fait, la réalité c'est que je ne peux même pas répondre à ta question.

J'ai joué à tellement de jeux que seulement réfléchir auquel mérite plus ça place qu'un autre m'est impossible à déterminer. A la limite je pourrais citer Majora's Mask qui est à mes yeux, le meilleur jeu de tous les temps mais c'est normal c'est mon jeu préféré, je pourrais également te dire que Nier est un jeu très intéressant au niveau de son histoire et de sa musique, Zelda ALTTP et Yoshi's Island son deux de mes premiers jeux, donc il y a un capital sympathie (pour ne pas dire nostalgie) plus important que n'importe quel autre jeu. 

Non tu voies, impossible de choisir. Il y a énormément de titre qui m'arrive en tête et juste savoir lequel est plus intéressant qu'un autre est très dur à décider. Est-ce que Wonderful101 mérite ça place vu que j'adore ce jeu ? Pourquoi Bayonetta 2 n'y a pas le droit ? Il est très bon également. Sans oublier Street of Rage (Devil May Cry, etc) qui est un jeu que j'adore. 

Spyro, Okami, Crash Bandicoot, Sonic, Gears of war, Fable, Enslaved, Mario, Donkey Kong, Ratchet&Clank, FF, Dragon Quest, Halo maman bobo à la tête si je continue la liste.

Il existe des jeux meilleurs que d'autres, Donkey Kong Tropical Freeze est bien meilleurs que Super Mario Bros U pour donner un exemple. Mais même, il y a plus que la qualité qu'il faudrait juger, il y a également ce que j'ai dit plus haut : "le capital sympathie", il y a des jeux qui sont nettement inférieurs à d'autres mais qu'on va plus apprécier on ne sait trop pourquoi.

Je pourrais te citer beaucoup de jeux intéressants mais faire un radeau sur l'océan de titre que je connais serait impossible à faire.

Je tiens à préciser quand même qu'il y a également un océan de jeux que je ne connais pas.

fin de la première partie de l'itw

 2014-2018 Time Neves, C'est dans la poche Réservé.

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler

Au moment d'écrire ces lignes, Visceral vient d'être fermé par le fossoyeur en chef de l'industrie : l'orgre EA. Mais rassurez-vous, pour être tout à fait honnête, juste et impartial, il en est de même pour Sony, Microsoft ou encore Take-Two. Non, finalement, seul Bethesda résiste encore et toujours à la tention malgré la recrudescence de semi-performance - on va dire ça comme ça - de ses titres orientés full ou essentiellement solo. Alors que ce passe t'il donc dans cette industrie où l'on plébiscite de plus en plus les jeux en monde ouvert et service - et alors qu'est ce que c'est quand c'est les 2 à la fois !? Le jeu solo qui raconte quelque chose a t'il encore un avenir ? J'aimerais pour éclaire tout ce mic-mac proposer 2 tableaux éloquants mettant en lumière ce qui fonctionne commercialement et ce qui ne fonctionne pas. Puis, le fond de pensée du joueur égoïstement soliste que je suis.

Ca commence à faire un beau palmarès.

Ce qui frappe avec Visceral Games, c'est que ce studio finalement plutôt jeune s'est fait un nom avec l'excellente saga survial-horrifique Dead Space venue donner un petit coup de pied dans une fourmilière qui commençait à se chercher un peu. Voir la décrépitude du studio aujourd'hui quand on pensait le plus dur passé (sortir du projet de commande certainement pas souhaité - Battlefield Hardline, en s'occupant de sa campagne - pour proposer sa vision de Star Wars) a de quoi de laisser circonspect. Alors, oui, les studios se ferment, des emplois se perdent mais d'autres poussent comme des champignons et/ou recrutent à tour de bras, sans que cela ne fasse les gros titres d'ailleurs ... Non, ce qui commence à inquiéter le fan de jeu solo et notamment narratif, c'est la résurgence d'accidents industriels, de déliquescence de studios (Epic Games obligé de rendre Fortnite gratuit pour survivre, sérieux quoi, les mecs ont pondus les Unreals Tournament, Engine et Gears putain !) ou donc les dissolutions.

Cette manie touche l'ensemble du milieu mais se personnifie aisément au travers de studios très connus et d'éditeurs encore plus identifiables. Bien entendu, tout n'est pas imputable au solo et bien souvent, c'est un genre bien particulier (ou des cas bien particuliers) qui ne font plus recettes comme antan mais tout de même. A la limite, qu'un Sony soit "obligé" de fermer un Evolution Studios après le couac monumental de #Driveclub et surtout la perte inexorable de vitesse (sic) de la licence MotorStorm passé de 4 millions de ventes pour le 1er épisode à 500 000 pour le Apocalypse sorti le même jour que le tsunami de Mars 2011, ça se comprend. Pareil pour Sony Liverpool (ancien Psygonis) puisque les jeux de courses futuristes ne font plus recette au vu de l'investissement à consentir pour les produire. Mais il y a des genres de jeux, les TPS, les FPS, les jeux d'action, d'infiltration, d'aventure, très qualitatifs qui ne se vendent pas/plus assez ou en tout cas qui ne génèrent pas assez de bif pour permettre la pérénité du studio comme de la licence. Et ça, c'est très grâve.

EA est un cas singulier parce qu'ils n'ont pas besoin des joueurs/consommateurs pour se saborder tout seul. A croire qu'ils sont à l'origine du complot ! Bon, après, ce serait trop facile de tout mettre sur le dos d'EA. Au bout d'un moment, produire un jeu, c'est des années, c'est du créatif, c'est probablement encore plus compliqué que de produire des bagnoles, et c'est aussi le produit fini qu'est capable de fournir le développeur dans le temps et les ressources imparti(e)s. Mais bon, le résultat final de Mirror's Edge Catalyst, Need For Speed 2015, Mass Effect Andromeda, Payback - et bien d'autres à venir j'imagine à l'allure où c'est parti - a de quoi faire froid dans le dos. En dehors de Dragon Age Inquisition, EA ne fait que de la merde côté solo (TitanFall2, c'est de la récup', le studio n'était pas à eux jusqu'il y a 2 jours - au moment où j'écris ces lignes) et si tel est son but pour pouvoir prouver au monde entier qu'il ne reste que les micro-transaction, lootbox, season pass et autres services, il se débrouille très bien tout seul. Le jeu solo, lui, en pâtit. Anthem, le symbole.

Square Enix est un cas très intéressant. Depuis le rachat de Crystal Dynamics et/puis d'Eidos, Square s'est dôté d'un arsenal de licences et d'un catalogue occidental riches. Et on ne peut daignement pas dire que les dernières productions solos occiendatales de la firme sont mauvaises. Bien au contraire ! Deus Ex Human Revolution, Hitman Absolution, Hitman Série Episodique, Tomb Raider, Rise of the Tomb Raider, Deus Ex Mankind Divided, Life is Strange, chacun de ces jeux a su trouvé l'écho qu'il méritait que ce soit auprès de la presse ou du public. Et pourtant, les chiffres de ventes et surtout d'affaires ne semblent jamais assez hauts (sérieux, 6 millions à l'époque pour le reboot de Tomb Raider, c'est pas assez !!??) pour générer assez de cashs et rassurer les décideurs/investisseurs sur le modèle économique et éditorial emprunté. Le cas Square Enix est donc clairement le cas qui fait chier. L'aveu de faiblesse d'un public qui se détourne lentement mais surement des grands noms d'antan (pourtant revenu sous leurs meilleurs hospices) pour aller fouiner du côté du multi, du cinématographie, ou que ne sais je encore.

Vient maintenant le cas Bethesda. Ressemblant étrangement à celui de Square Enix. Des productions d'une qualité indéniable, des ventes d'une teneur misérable. Etrangement, Dishonored, TheEvilWithin, Wolfenstein semblent s'être tous assez bien vendu pour ne pas stoper le développement de leur suite. Pourtant, à la lumière des chartz, qu'il s'agisse de l'excellent Prey, de Dishonored 2, ou de TheEvilWithin2, les joueurs semblent les avoir boudé au vu des baisses de prix mirobolantes quelques semaines (et pas 50) après leur sortie. J'en veux pour preuve les honteux achats de votre serviteur auprès d'un revendeur localisé en Amazonie. 10 euros le Deus Ex (je sais, c'est Square mais c'est pareil), 13¤ le Dishonored 2. J'ai même pas encore regardé pour Prey mais je suis sûr qu'on me file 10¤ pour le prendre. Et faire de la place dans le hangar pour des amibos qui eux se vendent. Pour l'instant, il est difficile de connaitre les plans de Bethesda concernant ce type de jeux. Seuls les annonces des prochains mois nous éclaireront mais même si la société profite de 2 licences aux ventes juteuses bien que solistes : Fallout et TheElderScrolls, j'ai beaucoup de mal à imaginer les dizaines de millions toujours consenti à être investi pour des projets n'atteignant même pas le seuil de rentabilité. Alors la profitabilité ...

Puis, de l'autre côté, il y a les jeux solos qui marchent. Toujours difficile d'énoncer des généralités, des vérités à partir d'une somme de cas particuliers mais difficile de ne pas déceler en les attributs cinématographiques et ouverts deux gages supplémentaires de succès dans la sphère des jeux solo. Alors oui, il y a bien les exceptions qui confirment la règle comme Ryse, The Order, Quantum Break ou Dark Souls (pour des raisons complètement différentes des 3 pré-cités pour le coup) mais à voir les ventes des Assassin's Creed, Witcher 3, Uncharted, Last of Us, Horizon, Zelda, voire même Mario, la question devient légitime. Faut-il en faire des caisses sur les effets visuels ou les véllités de grandeurs/explorations/liberté totale de mouvement pour toucher le public vidéoludique aujourd'hui ? C'est une question ouverte dont je n'ai pas la réponse. Mais l'accentuation sur la cinématographie des productions PlayStation passées et à venir semble fonctionner quand le mondouverdoïsme (je sais, c'est moche) des autres marchent du tonnerre pour peu que le gigantisme et la majestuosité soit au rendez-vous.

Je veux dire, finalement, TheWitcher est passé de la structure linéraire à monde ouvert, il en est allé de même pour Metal Gear Solid, TheLegendofZelda, des studios sont passés de projets exclusivement linéaire à solo comme Guerrila Games en migrant de Killzone à Horizon. Insomniac Games aussi avec Spiderman alors qu'ils faisaient du Ratchet&Clank ou Resistance auparavant (se sont fait la main avec Sunset Overdrive aussi). Final Fantasy XIII était juste un gros couloir étiré comme un Hollywood Chewing Gum quand le Versus XIII s'est mue en open bar pour la fraicheur de vivre. Bref, c'est une claire tendance depuis le début de cette gen, une tendance qui paie puisque tous ces titres se sont offerts une seconde jeunesse et ont bien souvent pulvérisés leur score. Alors finalement, n'est-ce pas une suite logique, un déclin d'un côté, un essor de l'autre. Un cycle en remplace un autre. Et roullez jeunesse. Eh bien non. J'ai la solution pour que tout le monde puisse y trouver son compte sans remplir des centaines de milliers de quêtes fédex et soulever des milliards de fois les mêmes pierres pour tenter de trouver le loot salvateur qui va changer votre vie comme quand tu gagnes jamais à EuroMillion. Ca s'appelle le tout-démat' et c'est mon prochain sujet de fond. Parce que y a pas de raison que les DLCs, ça ne soit que pour les éditeurs en mal d'argents. Moi aussi, je suis en mal de clique.

2014-2016 Time Neves, Ce sera donc un NIET catégorique Reserved.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

Cinématographie, le jeu vidéo va-t-il trop loin ?

Les forums de discussion sur les jeux vidéo auront au moins eu le mérite de me faire prendre conscience qu’il existe absolument tous les types de joueurs. Je ne les fréquente plus vraiment mais il y a ceux qui apprécie fortement ces moments détentes où l’on apprécie une belle réalisation, ceux qui en profitent pour les passer si possible ou alors pour aller tondre la pelouse le cas échant ; et ceux qui s’en foutent qu’il y en ait ou non. Je pense que je fais partie de la première catégorie. J’ai toujours apprécié les cinématiques dans un jeu vidéo, une belle sucrerie pour ma part. Cependant, peu à peu je sens que je penche de plus en plus vers la dernière catégorie. Ce que je ne supporte plus aujourd’hui, c’est surtout la CGi et le décalage monstrueux qu’elle induit par rapport aux phases de gameplay qui ne peuvent pas être du niveau pré calculé par des batteries d’ordinateurs.

Depuis le « sans transition » que j'ai personnellement découvert lors de mon run du premier Uncharted, je ne supporte que très difficilement le CGi/gameplay/CGi et ainsi de suite. Donc FFXIII, je t’aime bien mais ça fait mal aux yeux à chaque fois de revenir sur Terre. Coccoon plutôt. Et avec des jeux comme Bioshock, Borderlands, Batman Arkham ou les Souls qui restent des jeux « à histoire » (pour contraster avec des jeux de course par exemple ou de versus combat)  se permettant le luxe de s’affranchir de cinématiques pour distiller leur propos formidablement ou suffisamment selon le titre considéré, je deviens de moins en moins cinématiquo-dépendant. Même si dans le même temps, je reste convaincu qu’il s’agit du moyen le plus clair et efficace d’emporter le joueur loin dans le trip.

 

I Non

II Oui

III Conclusion

 

 

I Oui

 

Oui, trop, c’est trop. Le jeu vidéo doit se raconter par ses ficelles, ses codes, son langage, sa grammaire. Il doit arrêter de puiser si ce n’est pas pomper dans le 7ème Art et s’exprimer par lui-même. Ok, c’est beau, ok, ça fonctionne, mais il est temps de s’émanciper et d’introniser Bioshock comme le Citizen Kane du jeu vidéo et interdire le recours de la cinématique par les développeurs. Il faut que cet amendement constitue le fondement de la nouvelle Constitution du Jeu Vidéo à paraître dans vos kiosques à journeaux la semaine prochaine. Les 3 seules cinématiques de Bioshock ne sont-elles pas la preuve de l’intelligence d’un système affranchi du procédé. Une d’ouverture pour poser l’univers, l’aventure et l’intrigue. Une pour la fermer à la fin selon le choix final opéré par le joueur nous permettant de mesurer les conséquences de nos actes. Et enfin une au 2/3 du jeu, au turning point de celui-ci, à l’énonciation de la morale de toute cette épreuve.

En dehors de ça il ne se passe rien dans Bioshock, rien n’évolue. Que dalle ! Les évènements passés de la Cité immergée, le joueur les découvrent via les voxopohnes, les journaux auditifs. Au présent, les péripéties surviennent à la gueule du joueur soit par contact radio avec les différents protagonistes qu’ils rencontrent au cours de son épopée, soit directement par l’occurrence dynamique ou statique d’éléments narratifs. Quand un sas se ferme, qu’un gaz mortel s’échappe et qu’il faut s’en sortir vivant de préférence, c’est l’histoire qui poursuit son petit bonhomme de chemin. Quand les différents décors et lieux arpentés de Rapture affichent des marques de phénomènes terminés ou encore en cours (le nouvel an 1959, la flamboyance des fontaines/statues/escaliers, la décadence du mobilier comme de l’immobilier, etc.), ça raconte, ça dit, ça s’interprête.

Puis bon, autant dans Gears, dans Halo, dans GoW, dans Uncharted, dans The Order 1886, on joue un peu (parfois on tient même plus la manette qu’on ne la lâche), on peut au moins se mentir en se disant qu’on contrôle bel et bien l’avatar mais ça dépasse les bornes quand on en arrive à la catégorie du film interactif. Je veux dire, on est privé de notre droit le plus stricte : le contrôle du personnage nous ait enlevé pour réduire l’interaction à son expression la plus minime : « appuie sur ci, appuie sur ça », c’est bon, on n’est pas en gériatrie ! Désolé mais ce n’est plus du jeu vidéo à ce niveau-là. Déjà que la narration qui doit aller puiser dans celle du cinoch pour se donner de la valeur, ça fait mal à l’égo de notre medium qui ne s’assume pas entièrement, mais si en plus elle mène à l’inutilité du cerveau pendant les phases « jouables », c’est le pompon. Il faut savoir raison gardé et conserver l’interactivité comme leitmotiv de toute production et ne pas trop s’appesantir sur une limitation de celle-ci.

De plus, les jeux qui se racontent sans cinématiques sont légions : Bioshock, inFamous, Batman, Borderlands, LBP, Mario, DK, Mirror’s Edge, TES Skyrim, Fallout et j’en oublie des tonnes parce que soit j’y joue pas/je n’y ai pas encore joué, ou soit je n’y pense pas. J’exclu tout de même les plateformers 2D, les vs fighting, les jeux de courses parce qu’il faut tout de même un minimum qu’il y ait une intrigue, un propos pour justifier la question du recours à la cinématique ou non. Je ne vais pas décortiquer tous les cas de figure de jeu n’usant pas de la cinématique et distillant pourtant une histoire forte. Un cas que j’aime particulièrement tant pour la différenciation singulière que la réussite de l’ensemble, c’est inFamous premier du nom. Une intrigue simple et motivante (la métasphère, les Premiers Fils, l’infiltration d’un « agent du Fbi » au sein de l’organisation millénaire, le rôle de Cole McGrawth dans tout ça, la lutte de pouvoir au sein de la société secrète, etc.) propulsée par des tableaux dynamiques du plus bel effet graphique racontant les évènements avec la voix de Cole en narrateur. Double casquette puisque c’est aussi le héros du jeu, du coup, ça se ressent dans la façon très spécial de raconter ce qui se passe mais aussi ses questionnements et appréhensions constantes.

 

 

II Non

 

Ouaip mais tout ce que fait Bisohock, d’autres le faisaient avant et les jeux blindés de cinématiques l’ont intégrés depuis fort longtemps du coup, ça sert à rien de râler comme des vieux cons.

Et puis, on ne peut pas comparer les cinématiques disséminées le long de l’aventure avec un film, ce n'est pas aussi simple que ça. Généralement, les jeux incorporent des cinématiques afin de poser les propos de temps à autre. Il ne s'agit pas de singer le cinéma', il s'agit surtout de mettre en oeuvre un procédé efficace pour capter l'attention du joueur, peu importe la forme qu'il prend. Et au même titre que les bulles de BD à la Max Payne, les journeaux audio à la Bioshock, les tableaux stylisés dynamiques à la inFamous, les cinématiques sont un recours à même de satisfaire la fonction attendue. C'est avant tout ce ce qu'on fait de la cinématique et comment on l'a façonne qui importe et dicte son résultat et donc sa légitimité. Il est par exemple intéressant de voir l'évolution de cette mécanique à travers plusieurs épisodes d'une même licence.

Je pense notamment à Assassin's Creed, l'évolution est significative entre le premier épisode et le dernier en date. Oui, il aura fallu 10 ans mais l'évolution crescendo et le rapport différent à l'outil est palpable. Autre cas, radicalement différent, la série Metal Gear Solid. Je ne parlerai que du Guns of the Patriots puisque c’est mon seul arpenté. Est-ce que les cinématiques « Kojima-style » ont quelque chose à voir avec ce qui se fait dans le cinoch ? Niet. Tout est très spé, façonné au bon vouloir de la légende, des plans au mixage son en passant par les ralentis et la patte inimitable de l'équipe de Kojima. La preuve que l’outil cinématique, on en fait ce qu’on veut. On veut du pur cinoch qui marche bien, mocap, on y va. On veut quelque chose de très personnel, mocap, on y va ! Réalisation et post-traitement adapté à chacun des cas.

La cinématique n’est pas l’outil du mal, tout dépend de ce qu’on en fait. La preuve avec la série Far Cry qui prouve qu’en ne changeant absolument pas la direction de la réalisation (le jeu est un FPS et les cinématiques sont en vue FPS depuis la même vue du personnage incarné), on peut habilement prendre à son compte les codes de la cinématique pour se l’approprier et atteindre une personnification vidéo ludique cohérente du procédé.

 

 

III Concusion

 

Certains ne remettront pas en cause le procédé cinématique mais carrément l’intérêt des histoires dans le jeu vidéo. Sujet intéressant mais dans la mesure où il est hors-jeu pour ce post, il sera l’objet d’un prochain article-débat. Par contre, si un jour, la Bien Pensante arrive à faire ratifier une convention interdisant les cinématiques, j'arrête le jeu vidéo. Vous n'aurez pas ma scène de la douche.

 

2014-2018 Time Neves, La cinématique, une affaire de gout Réservé.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Neves Reporter (Jeu vidéo)

Prête à l'emploi depuis un bon moment déjà, l'interview du n°2 de l'automobile sur Gameblog (ou alors serait-ce lui le n°1 !!??) est enfin MADC. Cherchez pas, c'est du jargon auto ; pour rester dans le ton. Mise à disposition client. Le véhicule est là, propre, clé en main, fonctionnel, assurez-vous juste de vous être acquité du loyer. Quoi qu'il en soit, après l'interview d'OliveRoiduVocal l'année avant l'année dernière, voici enfin l'heure de la réponse du berger à la bergère, le titre de Roi de la glisse étant déjà pris, celui de Roi de la casse est remis en jeu cette année, manette ou plutôt volant en mains. Vous n'aimez pas les appareils à 4 roues et à moteur, il est encore temps de passer votre chemin, même si vous raterez alors la passe d'arme du siècle ... Tant pis pour vous. Ou alors vous pouvez rester à écouter notre bon vieux Dopamine sur son gout de la vitesse et de la performance. Ranges moi ces cachets veux-tu. Pas de cette performance là. Nan mais oh. On règlera ça en Off, loin des regards mal avisés ... Y a trop de modo au mètre carré ... Combien le gramme tu dis ?



 

TRAME

 

 I                           Athlétisme                          7/2

 

 II                    Tour de France                  14/2

 

 III                      Course auto                     21/2

 

 IV                     Jeu vidéo                          28/2

 

 

"Tout ce qui nous importe, c'est votre bien."

 

 IV      Tadam

 

Simulation et arcade font-ils bon ménage ?

Non. Deux styles deux attentes différentes. Il faut savoir ce qu'on veut. Mais on peut essayer de faire un mélange harmonieux ou de donner quelques choix aux joueurs.

Ça existe les jeux à cheval sur les 2 terrains : arcade et simulation ?

Forza et GT en ont quelques caractéristiques.

Je dirais qu'il y a deux extrêmes : iRacing avec Asseto et les NFS. Tout le reste entre les deux a un curseur qui se ballade entre ces extrêmes :-)

Mais alors, "simulation et arcade ne font pas bon ménages" pourtant, tu apprécies Forza comme GT. J'ai compris de travers ?

Il faut faire la différence entre les jeux qui te donnent des sensations qui sont très bien simulées et les autres qui peuvent être de moins bonnes sensations, mais qui sont moins réalistes. GT est très mature dans sa façon d'aborder le monde automobile. Les menus sont austères, très classieux, mais c'est limite aseptisé. Dans Forza, tu peux précisément arriver à sentir le moment ou la voiture va décrocher, le point de rupture et flirter avec. On peut aimer les deux, mais pas pour les mêmes raisons. Ceci dit, je place GT loin derrière Forza en attendant les prochaines moutures.

Qu'est ce qui fait que GT décroche de Forza pour le moment ?

Forza n'est pas un modèle d'innovation et d'évolution, cela change par petites touches. Mais GT est vraiment resté sur ces anciennes bases. Tout cela n'évolue pas du tout. Les sensations de conduite n'y sont pas du tout pour moi. J'attends de voir pour GT Sport parce que j'ai apprécié mes essais au volant, mais il faudra voir ce que cela donne à la manette.

Est-ce possible d'aimer les sensations de GT sans aimer celles que procure Motorsport et vice versa ?

Si quelqu'un dit que les sensations que procure PCars sont plus convaincantes que celle d'un Asseto Corsa, est-ce un avis possible parce que c'est une question de sensibilité ou alors il manque de pratique réelle/jugeote ?

Quand on parle d'un point de vue des sensations tout est possible. Parce que la sensibilité personnelle de chacun entre en ligne de compte. Certains ont écrit récemment que RFactor2 était le simulateur le plus réaliste. Cela ne veut pas dire grand-chose. Il faut faire la distinction entre les sensations que l'on peut avoir et le plaisir qu'elles procurent et le réalisme ressenti. Les seuls qui peuvent vraiment en parler sont ceux qui pilotent réellement et encore, il faut qu'ils aient le recul suffisant pour faire fi de leurs sensations physiques lorsqu'ils doivent essayer un simulateur.

Les 2 branches t'intéressent ?

Et comment ! Ce n'est pas parce qu'un jeu est arcade qu'il n'est pas technique. Tu sais maintenant déjà que j'ai beaucoup aimé Hot Pursuit.

T'as aimé NFS HP malgré son proportion au survirage WTF !?

Oui, alors que je n'aime pas du tout le drift. Mais j'ai aimé dans ce jeu parce que c'est une partie importante du Gameplay qui fait partie de l'ambiance du jeu. NFS a toujours été un peu WTF justement et pas mal beauf aussi. Donc, ça passe :-).

Je pense pareil. Je trouve que même pour un jeu arcade, la surabondance de drift est complètement abusée mais une fois passé le cap du rejet pour l'acception, qu'on comprend et maîtrise peu à peu la technique, le plaisir revient au premier plan. La preuve sans doute que sans recherche d'un certain réalisme, on peut apprécier une conduite venue d'ailleurs :D

T'as d'autres exemples dans cette veine ?

La série des Ridge Racer en est un autre parfait exemple (pas tous non plus), Burnout (Paradise est super) et j'ose même aller sur le terrain des jeux totalement hype, mais qui allient vitesse et circuits comme Wipeout par exemple. C'est un autre style de conduite, mais ce sont aussi des tracés qui demandent de la technique sans pour autant être réalistes.

T'as aimé Paradise, genre vraiment, pour de vrai !?

Vraiment pour de vrai oui, mais comme on aime un NFS de la bonne époque. Un délire arcade exutoire.

Burnout Paradise est à ce jour le seul titre que je n'ai pas fini sur ma PS3. Alors que je mets Burnout 2 Point of Impact - aka le jeu qui m'a fait craquer pour la PS2 - sur un piédestal que seul l'antique NFS Most Wanted (l'original) peut faire vaciller. Pourtant le comportement quitte les aéroglisseurs nord-co pour revenir à quelque chose de plus conforme à ce que je me fais de la physique d'une bagnole. Mais je n'arrive vraiment pas à me satisfaire d'une aire de jeu qu'on a déjà eu loisir de retourner dans tous les sens les premières heures. Pas de sentiment de progression, pas de sentiment de découverte. Pourtant, le concept marche bien dans NFS Most Wanted mais ça doit se tenir au level-design ainsi qu'au fait de voir les effets du tuning hors course.

Loin d'être mauvais mais loin de m'avoir séduit. Au moins, je me dis qu'ils ont eu raison de tenter et que ça a pu plaire à d'autres, la preuve :D

La place de la voiture dans les jeux vidéo ?

Elle me semble relativement faible comparée à l'importance de la voiture dans nos vies quotidiennes.

En même temps, y aura une bagnole volante dans FFXV.

Les personnages ont changé depuis FFVII ?

Non. Cloud est toujours là. Avec son boys band. :/

/me s'enfuie avec un chocobo.

Tu fais des références à Astérix ("et vous avez bonne mine") ? Ça fait très We Happy Few comme réplique :D

Connais pas. Mais d'une façon générale, je n’ai pas un humour très finaud-:-)

T'es dans le médical et tu ne connais pas We Happy Few, nan mais allo quoi !

Ben nan (raccroche).

Le milieu médical est-il assez représenté dans le jeu vidéo ? Es-tu curieux d'en essayer les quelques faire-valoir ?

Je ne comprends pas très bien la question. Tu veux dire les jeux vidéo avec pour thème le médical ou les soins ?

Je pensais plutôt à certains jeux obscures sur le médical ou aux phases hospitalières qu'on peut retrouver dans certains jeux.

Je suis généralement très déçu parce que ce n'est pas du tout cohérent. J'ai joué pas mal à Theme Hospital et qui était assez amusant, et je joue aussi de temps en temps à un jeu qui s'appelle Emergency. Il m'arrive aussi de faire des missions de secours sur Flight Simulator.

J'ai travaillé aussi sur des simulations médicales professionnelles en tant que conseiller et traducteur. Les paramedics américains et un certain nombre d'intervenants européens se forment avec ces logiciels.

Mais ton avis sur les barres de vies qui remontent toutes seules ou les painkillers voire même les c½urs m'intéresse ? Des préférences ?

Aucune préférence particulière. Mais si on veut qu'un jeu reste ludique, il faut passer par ce genre d'artifices. Ceci dit, un des pieds les plus monumentaux que j'ai pu prendre était sur des FPS type Opération Flashpoint ou une balle = quasiment une mort. Encore une fois tout dépend de l'approche simulation ou "jeu" qu'on veut donner à son activité :-). En ce qui me concerne, j'ai bien assez de réalisme dans mon quotidien pour ne pas avoir envie de le revivre dans mes jeux.

Tu veux dire que le réalisme du quotidien est plus réel que le réalisme des jeux vidéo ?

Concernant le médical oui, indéniablement.

Une balle pour Operation Flashpoint et combien de rewind pour Forza ?

Très peu, puisqu'il n'y en a pas en réseau et que je ne joue que très rarement avec.

T'aime bien titiller les modes les plus durs fourni dans les jeux ou juste sur quelques-uns d'entre eux ?

Cela dépend des jeux. J'ai moins de temps pour jouer alors si je n'arrive pas à avancer, je vais évidement adapter la difficulté. Mais le fait d'avoir un véritable challenge met en tension et apporte une satisfaction à la hauteur de l'effort une fois l'obstacle surmonté.

T'arrives-t-il de jouer à des JV où l’on n’est pas au commande de 4 roues ?

Sur mon étagère, je dois tester NBA2K17, j'ai Warband, Bioshok The Collection, pas mal de jeux démat... en fait, je joue plus à d'autres jeu que les jeux de course. En ce moment j'ai une grosse période Horizon 3, mais une fois que je l'aurais rincé, on passe à autre chose. 

Tu joues à un jeu à la fois ?

Non, généralement, j'ai deux ou trois jeux en simultanée.

Et quels sont-ils en ce moment ?

C'est une grosse période FPS à tester : Infinite WArfare, Titanfall 2, Battlefield 1. J'attends une promo Race Room pour me prendre la totale.

Je joue aussi à Skylanders Imaginators avec mon fils.

Pourquoi 3 plutôt qu'un à la fois (comme moi depuis cette année) ou 12 à la fois (comme les 20 dernières années) ?

Parce que je n'arrive pas à rester en immersion si je joue à trop de jeux à la fois.

Mais y a pas de bagnoles dans tous ces jeux de tir :D

En tout cas, je vois que tu ne te refuses rien J

Et jouer à un jeu à la fois, non, lassant ?

Sais plus de quoi on parle. Trop loin.

Les deux-roues, c'est le mal ?

Le deux-roues c'est le bonheur total. C'est la façon la plus économique d'avoir des sensations sur route. Et si on veut aller sur piste on se fait plaisir pour bien moins cher qu'en voiture. Encore une fois si j'avais plus le temps, je serai sans doute sur des circuits et tout en cuir :-).

Cela signifie que t'es motard ?

Depuis plus de 15 ans.

T'as touché les quelques illustres jeux faisant figurer des 2 roues ?

Hang On pour le premier si je me souviens bien et j'ai passé un nombre d'heures incalculable sur Tourist Trophy, qui est une véritable bombe de simu de moto. J'ai joué aussi à pas mal de Moto GP.

Le moteur, c'est obligatoire ?

En 2 roues ? Je pédale aussi...

T'as quoi comme bécane ? Vespa, Paggio ?

ER-6 N. Achetée au départ pour que ma femme ne soit pas trop dépaysée après son permis.

J'ai aussi une mamie que je roule de temps en temps avec plaisir, une Yamaha XS-1100.

J'imagine que ça te manque les jeux de moto ?

En fait non, je manque déjà de temps pour les jeux de voiture  :-) 

Tourist Trophy, c'était si bien que ça ?

C'était vraiment super. Une courbe d'apprentissage énorme et un plaisir de dingue une fois qu'on avait la moto en main. Un réalisme bien plus avancé que la série des Gran Turismo à la même époque. en tout cas sur le plan de la conduite.

Pourquoi cette passion pour le JV auto ?

Tombé dedans quand j'étais petit. Jamais décroché depuis. Mais j'ai aussi des périodes sans. J'ai par exemple totalement décroché à une époque pour jouer à WoW :-).

Serais-tu capable de nous retracer ton parcours autojeuvidéoludique de tes débuts à aujourd'hui ?

Tu l'auras voulu...

Grand Trak 10, Night Driver, Indy 500, Street Racer, Monaco GP, Checkered Flaf, Grand Prix, Pôle Position, Enduro, Highway Race, Pôle position 2, Demolition Derby, Excitebike, F-1 Race, World Gran Prix, American Truck, Hang On, Paris Dakar, Enduro Racer, Outrun, Super Cross, Turbo Esprit, WEC Le Mans 24, Final Lap, Rad Racer, Super Hang-On, Test Drive, 4x4 Off-Road Racing, Chasse HQ, Continental Circus, Hard Drivin', Michael Andretti's World GP, NIgel Mansell's Grand Prix, Offroad, RC Pro-Am, Cobra Triangle, Crazy Cars 2, Motocrosss Maniacs, Stunt Car Racer, Super Monaco GP, Test Drive 2, Turbo Outrun, F1 Circus, F-Zero, Hard Drivin' 2, Lotus Esprit Turbo Challenge, Stunt Driver, F1 Circus '91, Lotu Turbo Challenge 2, Road Rash, Vroom, Chase HQ 2, F1 Hero, Exhaust Heat, ferrari Grand Prix Challenge, Jaguar XJ220, Road Rash 2, Super Mario Kart, Top Gear, Virtua Racing, F1 Race of Champions, MegaRace, Ridge Racer, Super Chase HQ, Top Gear 2, World Rally, Cruis'n USA, Daytona USA, Micro Machines 2, Motortoon Grand Prix, NASCAR Racing, Ridge Racer 2, Stunt Race FX, Street Racer, The Need for Speed, Wacky Wheels, Destruction Derby, Road Rash 3, Ridge Race Revolution, Wipeout, Destruction Derby 2, Indycar Racing 2, Test Drive 4, Wave Race 64, Wipeout 2097, Formula One 97, Gran Turismo, Indy 500, NASCAR 98, Need for Speed 2, Rapid Racer, Tourist Trophy, Sega Touring Car Championship, Test Drive Off Road, TOCA Touring Car Championship, Colin McRae Rally, Daytona USA 2, F-Zero X, Micro Machines V3, Need for Speed 3, Ridge Racer Type 4, Radikal Bikers, Sega Rally 2, Test Drive 5, TOCA 2, V-Rally, Wipeout 64, 18 Wheeler American pro Trucker, Crash Team Racing, Crazy Taxi, F355 Challenge, Gran Turismo 2, Midnight Racing, Midtown Madness, Test Drive 6, V-Rally 2, ATV Quadn Power Racing, Colin McRae Rally 2, Driver 2, Grand Prix 3, Metropolis Street Racer, Midnight Club, MotoGP, Paris Marseille Racing, Ridge Racer 5, Sega GT, Crazy Taxi 2, Gran Turismo 3, Lotus Challenge, Moto Racer 3, Project Gotham Racing, WRC, Gran Turismo 4 Prologue, NFS Underground, Trackmania, Gran Turismo 4, Burnout Revenge, F1 Grand Prix, Mario Kart Arcade GP, Flatout 2, GTR 2, Motorstorm, NFS Carbon, TOCA 3, Colin Mc Rae Drit, Forza Motorsport 2, Gran Turismo 5 Prologue, Moto GP07, Test Drive Unlimited, Mario Kart Wii, NFS Undercover, Drit 2, Forza 3, Gran Turismo PSP, Race Pro, Fuel, NFS Shift, Blur, NFS Hot Pursuit, GT5, Dirt 3, Forza 4, Shift 2, Test Drive Unlimited 2, Motorstorm Apocalypse, Forza Horizon 1 2 et 3, NFS Most Wanted, Forza 5, Gran Turismo 6, Race Room...

Et j'en oublie certainement. Je t'ai également fait grâce des différentes versions du même jeu et de quelques variations sur la même base de jeu. Genre les F1200X. Cette liste est évidement sans aucune notion de qualité :-).

Bon, je te raconte pas la réaction que j'ai eu à la découverte des 176 jeux faisant figurer des roues (et encore t'as pas intégré tous les jeux intégrant ce paramètre).

Deux choses me surprennent : t'as mis l'antique Driver 2 (très bon souvenir, vraiment dommage que la série n'est pas perduré sur les bases des 2 premiers) qui est plus un GTA-like qu'un jeu de course non ? Et t'a osé jouer à Paris-Marseille Racing (un jeu que je n'ai jamais eu mais qui m'a vendu le rêve de vraiment faire le chemin de Notre Dame à Notre Dame de la Garde :D )

Je l'ai mis dedans parce que le jeu tourne autour de la conduite et est centré sur la bagnole. C'est le principe du pilote qu est mis en avant comme dans le film "Drive". Mais en effet, il y a tout un enrobage autour.

Et t'es tellement dingue de jeux de caisse que t'as même jeté ton dévolu sur GT5 Prologue !! Why ?

Parce qu'on ne joue pas toujours aux jeux qu'on a envie de faire à titre personnel quand il faut avoir une culture large du jeu vidéo. Et puis pour dire qu'un truc est mauvais ou bon, il faut y avoir joué :-). de plus l'attente autour de GT était tellement grande à cette époque qu'il était difficile de ne pas au moins y goûter.

Pourquoi Parallaxe ?

C'est écrit sur le côté du Blog. La parallaxe a une foule de significations secondaires. La plus importante selon moi est le changement de perception d'une réalité selon le point de vue de l'observateur. Il me semble que c'est plutôt pertinent pour le JV qui peut vraiment être perçu de différentes manières selon le joueur et le type de jeu concerné. Cela colle aussi avec mon passé de joueur ou les scrollings parallaxes étaient très à la mode et donnaient de la profondeur et du mouvement aux jeux. Ils étaient plus immersifs. Plus... réalistes.

Et est-ce que Parallaxe se reflète dans ta façon d'écrire ou tes sujets d'écriture ou le ton ou l'esprit ou que ne sais-je encore ?

J'aime être assez éclectique et si j'ai déjà parlé de choses très diverses, c'est tout de même principalement du jeu vidéo. Disons que je donne un avis qui est par définition subjectif et personnel, mais en essayant de me mettre tout de même à la place de l'utilisateur "moyen". Ce qui me plaît le plus, c'est lorsqu'un lecteur donne également son avis et qu'une discussion commence. Je ne parle pas de troll, mais de quelque chose d'étayé.

Quel est ton parcours vidéoludique de tes débuts à maintenant question terminal de jeu ?

Matel Intellevision, Atari 2600, commodore 64, MO5, MO7, Amstrad 464 et 6128, Philips Vidéopac, de multiples Game and Watch, Colecovision, NES, Master System, Game Boy, Mega Drive, Mega CD, Game Gear, CDi, Neo Geo, Turbo Grafx, Jaguar, Saturn, Playstation Saturn, N64, PS2, Dreamcast, GameCube, X360, PS3, Wii, DS, DS Lite, PSP,  Wii U, PS4, One, 3DS, Vita.

Au moment de la megadrive il me semble que j'ai eu mon premier PC à moi. Il s'agissait d'un DX2 66. J'ai du en avoir 5 ou 6 depuis.

J'en oublie sans doute également encore... :-)

Peut-on dire que tu as l'opportunité, la malice, la chance de pouvoir accéder à toutes les consoles que tu souhaitais ?

J'ai eu la chance, quand je n'en avais pas les finances, de pouvoir accéder à presque toutes les consoles du marché. J'au aujourd'hui la chance, sans y céder forcément de pouvoir me les payer.

Certaines se détachent elles par rapport à d'autre ?

La Super Nintendo occupe une place particulière dans mon c½ur. Ainsi que la Megadrive auparavant. Ces machines correspondent également à mon adolescence et m'ont donc forcément marqué.

L'e-sport, une évidence pour toi ?

Pas du tout.

Il me semble évident que cela va se développer et entrer peu à peu dans la culture générale pour ne plus rester à la marge. C'est donc aujourd'hui un paramètre intégré dans un certain nombre de jeux qui sortent et/ou vont sortir. Pour être honnête, si je me suis mis à l'Esport côté commentateur, c'est par défaut devant les commentateurs pressentis et possibles. Chacun sa cam, mais je n'aurais pas apprécié qu'un Sup3r Konar par exemple soit aux commentaires du CdF. Pour moi ça ne colle pas du tout. Evidement il faut composer avec les impératifs de la communication et de la mise en avant des titres pour qu'ils se vendent. Mais pas à n'importe quel prix. Il faut développer des communautés et des présentations de qualité autour de titres de simulations de courses. Pas juste chercher un Youtubeur qui fait des vues et qui n'a rien à voir avec le sujet de départ.

Comment ça s'est fait ? Comment as-t-on su que tu étais apte à faire ce taff ? T'as des liens dans le milieu ? T'as la liste des 176 jeux sur ton CV :D ?

Tu savais même qui d'autres que toi étaient pressentis ?

Sais plus de quoi on parle. Trop loin.

On voit des jeux d'arcade sur circuit, à quand des simus sur terrain ouvert ?

La simulation c'est quelque chose de carré sur terre. Il y avait des BAJA et autres Paris Dakar qui ouvraient un peu les horizons, mais c'est vrai qu'on était pas dans une logique de simulation. Un moteur comme celui des "Horizon" pourrait sans doute être utilisé pour faire quelque chose de plus ouvert. Tout dépend encore une fois du degré de simulation qu'on veut. Des équivalents à Race Room en monde ouvert on est pas près d'en voir je pense. En revanche Horizon pourrait ne pas en être loin.

C'est encore long ? :-)

Les voitures volantes, une hérésie ?

Je ne sais pas si on pourrait appeler ça encore des voitures, mais des solutions intermédiaires commencent à pointer le bout de leur nez. Notamment avec les drones.

T'es du genre à avoir des préférences niveau marque, culture (orient, occident), mythe (Ferrari, Lamborghini, Renault, Piech) qu'il s'agisse de l'univers de la 2 ou 4 roues ?

Je n'ai pas d'aprioris. J'aime bien troller parfois, ais je préfère souvent une voiture qui a un potentiel ou un rapport prix performance étonnant plutôt qu'un nom prestigieux qui gonffle artificiellement la valeur de quelque chose. Par exemple j'aime beaucoup la GTR parce que pour un budget largement inférieur, elle met à l'amende nombre de supercars.

Si on n’avait pas inventé le moteur à explosion, tu chevaucherais un poney ?

Seule la trame d'un monde parallèle pourrait répondre à cette question.

ALORS, COMME CA ON EST A LA REDACTION DESORMAIS !! :D

Grande nouvelle J

Vi vi :-) Mais on n’est pas à plein temps-:-).

En terme d'artefact de conduite, t'es équipé comment ? Manette/volant ?

Fanatec CSL Elite Racing Wheel + CSL Elite Pedals

J'ai vu American Truck, tu joues aussi aux camions américains ? Donc, fondamentalement, plus de 4 roues, tu prends aussi !!??

J'ai profité d'une promotion sur le titre oui. C'est complètement nul et totalement addictif. Le genre de truc ou tu restes des heures sans t'en rendre compte. C'est un peu comme rouler en 103SP (pour les vieux) ; c'est rigolo comme tout, mais faut pas que les potes te voient dessus :-).

Un dernier message à l'intention d’OliveRoiduBocal ?

Un jour quand nos emplois du temps ministeriels seront accordés, nous pourrons rouler ensembles.

Y a t'il une question que je ne t'ai pas posé et à laquelle tu brûles de répondre ?

Quel est l'âge du capitaine ?

Tout compte fait, qui es-tu Dopamine ?

Un usurpateur. Plus sérieusement, surtout quelqu'un qui aurait besoin de journées de 72 heures pour arriver à faire à peu près tout ce qu'il aurait envie de faire.

Ceci conclut l'interview :) Merci Dopamine même si j'imagine que ce fut un peu compliqué sur la fin :D

C'était effectivement une belle course d'endurance ;-)

fin de la dernière partie.

2014-2018 Time Neves, c'est dans la boiteuh Réservé.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

 

Ne vous demandez pas ce que vous pouvez faire pour Neves.

 

Faites-le.

 

Neves F. Kennedy, 1964.

 

--------------------------------------------------

 

'Bienvenue au Neves Club.'

 

La première règle du Neves Club est 'il est interdit de parler du Neves Club'.

 

La seconde règle du Neves Club est 'IL EST INTERDIT DE PARLER DU NEVES CLUB'.

 

Troisième règle du Neves Club : ' lorsqu'un joueur WiiU l'intègre, il doit jurer sur la Dualshock de ne jamais prononcer les termes suivants dans l'enceinte du Club : "fun, gameplay, level-design, game design, multi-local" '

 

Quatrième règle : 'le joueur Sony et affiliés est exempté de combattre'

 

Cinquième règle : 'le joueur Xbox est un mythe qui n'existe pas'

 

Sixième règle : 'seulement deux joueurs par combat messieurs'

 

Septième règle : 'deux joueurs WiiU minimum par combat'

 

Huitième règle : 'quand le joueur WiiU crie stop, ou n'en peut plus, le combat continue jusqu'à ce que j'en décide autrement'

 

Neuvième et dernière règle : 'si c'est son premier jour, le joueur WiiU doit combattre'

 

Tyler Neves, 1997.

 

--------------------------------------------------

 

Il y a bien longtemps, dans un galaxie lointaine, très lointaine ...

 

 

C'était une époque de guerre civile, à bord du vaisseau opérant à partir d'une PlayStation inconnue, les Rebelles  ont emporté leur première victoire sur l'abominable Empire Nintendo.

 

Au cours de la bataille, les Rebelles ont réussis à dérober les plans secrets d'une machine infernale : le CD-Rom, une technologie spectrale dôtée d'un armement tridimensionnel assez puissant pour ébranler la stabilité bidimensionnelle du cosmos vidéoludique.

 

Poursuivi par les sbires sinistres de l'Empire, le Prince Kutaragi regagne sa base aux commandes de son vaisseau spatial, porteur des plans volés à l'ennemi qui pourrait boulverser le cours de l'histoire et restaurer l'espoir dans la galaxie ...

 

Neves Lucas, 1977.

 

--------------------------------------------------

 

"That's one small step for Sony ...

 

... but one giant leap for videogame industry"

 

Neil Neves, 1993.

 

( 'landing' his hands on the yet  UNCHARTED Playstation Dualshock soil)

 

--------------------------------------------------

 

- J'aurais pu vous offrir une babouche.

 

[4 seconds ... 3 ... 2 ... 1 ]

 

- Une babouche ne suffit pas.

 

Le mime Neves, 1998.

 

--------------------------------------------------

 

Yes, Week-End.

 

Neves Obama, le Vendredi.

 

--------------------------------------------------

 

My people ... Sons & Daughters of Sony. This much I vow. The history of these days will be written in the Saturn blood, by crashing the N64 of my ennemi, by seizing the CD technology they thought to turn against us. We will be fighting for our very existence. But if are those who denies us peace, refuses our rightfull place in the gaming universe, then we will unleash such a terrible console that the generations yet unborn (Gamecube, Wii, WiiU, WiiThem, etc.) will cry out in anguish.

 

Discours de galvanisation des troupes, Sony Headquarters, Neves Visari, 2 Décembre 1994.

 

--------------------------------------------------

 

The Wii may shatter our PS3 body. But they cannot break our spirit. Even tough the Miiverse advance on our Playstation Home to seize by force what they cannot claim by right. They cannot imagine what awaits them. WE WILL PLAYSTATION ALL-STARS BATTLE ROYALE (SMASH, in english) THE INVADERS FROM OUR SKIES. [...] While they sweep over our lands like the sand of winter, never again we will bow before them, never again endure their awful casual games, never again endure their Mario Kart tyranny. We will strike without warning and without mercy, fighting as one hand, one heart, one soul. We will shatter their dreams of hegemonia and haunt their nightmares of failure. Drenching our ancestor's grave with their blood. And as our last breath tears as their lungs, as we rise again form the ruins of our Playstation 3. They will know Gamers belongs to SONY.

PLAYSTATION 4.

 

Discours de présentation de la PS4 à la presse, Scolar Neves, 19 Février 2013.

 

--------------------------------------------------

 

 Never compromise.

[Tearing apart the contract between the two of them.]

Neves "Rorshach" Yamauchi, 1990.

 

--------------------------------------------------

 

Cette communauté mérite une qualité supérieure de contributeur.

 

Et je compte bien la lui donner.



The Neveser.

 

--------------------------------------------------

 

Je suis devenu un criminel pour éviter de devenir une victime.

 

 

Le joueur WiiU.

 

--------------------------------------------------

 

Dans l'Espace, personne ne vous entendra crier.

Renault, division acoustique.

 

--------------------------------------------------

 

Les hommes naissent libres et égaux en droit.

Il ne fait nul part ici, mention du sort de la femme.

Neves Bonaparte, 1803.

 

--------------------------------------------------

 

Nul n'est pro-fête en son pays.

 

Pourtant j'en vois plein des français à Saint-Tropez.

 

L'auteur de la citation n'a pas souhaité dévoilé son identité.

 

--------------------------------------------------

 

Un homme avertit en vaut deux.

 

Une femme ? Quatorze.

 

Comprenne qui pourra.


L'auteur de la citation n'assume pas ses propos et n'a par conséquent pas souhaité faire figurer son nom dans le registre.

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est de gagner.

 

Et surement pas de participer.

 

Absurde.

 

Neves de Coubertin, 1896.

 

--------------------------------------------------

 

- Vous aimez invoquer la Sureté Nationale afin d'allègrement violer la constitution et restreindre les libertés individuelles si durement acquises par ce pays.

- Vous n'êtes qu'une emmerdeuse Karen.

Karen Hayes puis Tom Lennox, 24 - saison 10.

 

--------------------------------------------------

 

Ce blog ne se prévaut pas d'être le meilleur d'entre tous.


Il l'est.


Et c'est bien là l'essentiel.

 

Neves Bygmelon

 

--------------------------------------------------

 

L'important, c'est d'imposer son avis.


Et non de le donner.


Absurde ça aussi.


Putain, les gens comprennent vraiment rien.


Neves Underwood.

 

--------------------------------------------------

 

Un taxi vide s’est arrêté au 10 Downing Street.

 

Clement Attlee en est sorti.

 

Winston Churchill.

 

--------------------------------------------------

 

Un vrai joueur se réclamant être un sympathisant de la cause ne dit pas "allo" en décrochant le combiné.

 

Il dit Killzone.

 

Neves RyuzAKi47.

 

--------------------------------------------------

 

A compter de ce jour, vous ne m'appellerez plus Neves.

 

Mais le Grand Neves.

 

Napoléon Neves, 1822.

 

--------------------------------------------------

 

Les grands esprits discutent des idées.

 

Les moyens esprits discutent des évènements.

 

Les petits esprits discutent des gens.

 

Ils m'arrivent de discuter de moi auprès des autres.

 

Neves Roosevelt.

 

--------------------------------------------------

 

Un jour, je rentre dans un taxi et j'entends un mec me dire :

"Vous allez où ?"

Comme on se connaissait pas, je lui ai répondu :

"Qu'est ce que ça peut te foutre ?"

Les gens d'aujourd'hui, aucune manière ...

 

--------------------------------------------------

 

- Qui est le premier homme à avoir marché sur la Lune les enfants ?

 

- Neil Armstrong Mr le Professeur.

 

- Faux. Tintin.

 

--------------------------------------------------

 

Il n'a rien d'un GOTY, mais surpasse sans souci ceux à qui on a donné ce titre.

 

Blacklabel, 17 Janvier 2012, critique d'inFamous 2.

 

--------------------------------------------------

 

Contrairement à ce que prétend la vindicte populaire ...

 

... Dieu ne s'est pas reposé le 7ème jour.

 

Non. Dieu créa Sony.

 

Vox Déï.

 

(Citation non datée mais retrouvée sur un parchemin daté du Monolithique.)

Archives

Favoris