Premium
天外魔境 - FAR EAST OF EDEN

天外魔境 - FAR EAST OF EDEN

Par neocalimero Blog créé le 18/02/10 Mis à jour le 11/06/10 à 16h57

Tout ce que vous voulez savoir sur Tengai Makyô - Far East of Eden se trouve sur ce blog: tests, chronologie & historique de la série, produits dérivés, mythologie, projets avortés, albums, guides & solutions, etc.

Ajouter aux favoris
Signaler
Emulation

De manière générale, l'émulation, qui consiste à faire tourner un jeu sur une autre machine que celle pour laquelle il a été conçu, a pour finalité (théorique) de proposer aux joueurs des titres dont les consoles (ou ordinateurs) ne sont plus commercialisées. Ce principe empirique a pour but de satisfaire les aficionados du "rétrogaming" (dont je fais partie), continuant de faire vivre certains monuments du jeu vidéo issus de la préhistoire vidéoludique. C'est aussi une chance d'essayer des titres mythiques que l'on n'a pa pu jouer dans son enfance, flirtant entre la madeleine de Proust et la dernière barrière avant d'aller acheter une vieille console sur ebay ou dans un vide-grenier. Mais ne soyons pas naïfs, l'émulation peut devenir un fléau quand elle concerne des consoles contemporaines encore commercialisées comme c'est encore le cas avec la Nintendo DS. Mais sur ce blog, seule l'émulation "rétrogaming" nous intéresse, celle qui permet à des joueurs d'accéder à de bons vieux jeux plus commercialisés depuis bien longtemps et même jamais commercialisés en dehors du Japon.

 

Pour faire tourner des jeux PC Engine sur votre ordinateur, le meilleur émulateur est sans conteste Magic Engine. Il permet de jouer aux jeux HuCard, CDrom², Super CDrom² et même Arcade CDrom². Vous pourrez donc utiliser les CD originaux dans le lecteur de votre ordinateur (ce qui nous intéresse pour les jeux de la licence Tengai Makyô), mais pour les HuCard il vous faudra télécharger les roms correspondantes. Magic Engine est payant mais vous pouvez télécharger une version démo limitée à 5 minutes de jeu mais reconductible à l'infini. 

Version PC: Magic Engine v1.1.3 demo 

Version Mac: Magic Engine v1.1.3 demo

Site officiel: http://www.magicengine.com/

Jeux concernés: Tengai Makyô Ziria / Tengai Makyô II Manji Maru / Tengai Makyô Fuun Kabukiden / Tengai Makyô Deden No Den / Kabuki Ittou Ryoudan

 

NeoRage X est un des meilleurs émulateurs Neo Geo AES/MVS vous permettant de jouer sur votre ordinateur à des titres légendaires de l'histoire de l'arcade. NeoRage X est gratuit, ne demande pas beaucoup de ressources pour tourner correctement, mais plus que tout va vous permettre d'essayer Tengai Makyô Shinden/Kabuki Klash.

Version PC: NeoRage X v5.2 + Bios Neo Geo

Site officiel: http://www.neoragex.fr/

Jeux concernés: Tengai Makyô Shinden / Kabuki Klash

 

Visual Boy Advance est certainement un des meilleurs émulateurs Game Boy Advance mais également Game Boy Color et Game Boy. Il est gratuit et vous permettra de jouer à "Oriental Blue Ao no Tengai", mais en japonais car à ce jour aucune traduction n'est encore disponible.

Version PC: Visual Boy Advance v1.7.2

Version Mac: Visual Boy Advance v1.7.4

Site officiel: http://vba.ngemu.com/

Jeux concernés: Oriental Blue Ao no Tengai

 

ZSNES est un des meilleurs émulateurs Super Nintendo/N.E.S./Famicom proposant des versions Windows et Mac OS. Il est totalement gratuit et vous permettra de jouer à "Tengai Makyô Zero" dont une traduction anglaise existe pour les joueurs ne pratiquant pas le japonais.

Version PC: ZSNES v1.40

Version Mac: ZSNES v1.43pre

Site officiel: http://www.zsnes.com/

Jeux concernés: Tengai Makyô Zero + traduction

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
A l'origine

Certains d'entre vous ont peut-être remarqué cette croix "卍" pas vraiment anecdotique illustrant divers documents liés au jeu "Tengai Makyô II Manji Maru" décliné sur différentes consoles (NEC PC Engine, Nintendo DS et Game Cube, Sony PlayStation 2, etc.). Pour un occidental, à cause des évènements liés à l'histoire de l'Europe, cette croix nommée "svastika" a une connotation négative faisant directement allusion au nazisme prônant la supériorité de la race aryenne idéalisée par Adolf Hitler.

Comme quoi, selon ses origines historiques, géographiques, ethniques ou religieuses, un homme peut interpréter un symbole de différentes manières. Car bien avant qu'Adolf Hitler ne s'approprie ce que nous appellons communément la croix gammée (parce qu'elle est composée 4 fois de la lettre grecque gamma), ce symbole était déjà utilisé il y a plus de 2000 ans en orient par différentes religions ou cultes tel que le boudhisme. A la différence du nazisme qui inclina le svastika de 45 degrés avec un sens de rotation vers la droite, les orientaux attribuent différentes significations positives à ce symbole qu'il soit orienté vers la gauche comme la droite.

Chez les japonais dont certains vénèrent la déesse Kannon (ou bodhisattva de la compassion) le svastika orienté vers la gauche est prononcée "manji" ou "omote manji" et symbolise l'amour et la compassion. Par opposition quand il est orienté vers la droite, le symbole se prononce "ura manji" ou "gyaku manji" et est associé à l'intelligence et à l'énergie. Nous sommes donc très loin des idées défendues par le nazisme.

En orient donc, selon le pays et ses religions pratiquées en Chine, Inde, ou Japon, le svastika aura différentes significations: tantôt associé à l'esprit de boudha et à une promesse d'accession au nirvana, au mouvement perpétuel de l'univers et de son éternelle évolution, voire de l'illumination spirituelle ou de la compassion, jamais le svastika n'aura la connotation négative exclusive au nazisme.


Pour revenir à la série Tengai Makyô et au 2ème épisode sous-titré Manji Maru, le svastika fait carrément partie intégrante du nom du personnage principal. Inutile d'insister sur le fait que ce personnage, avec un nom pareil ne peut être que l'incarnation du héros courageux et bienveillant envers la veuve et l'orphelin. Mais au-delà de la symbolique  (ou du cliché au choix) dans le nom de ce personnage, Tengai Makyô II Manji Maru est un incroyable RPG qui peut rebuter un jeune joueur par sa réalisation technique un peu dépassée dans la version d'origine sortie en 1992, l'occasion rêvée d'essayer le remake sur Game Cube ou PlayStation 2.

A l'avenir, à la vision de cette croix sur la poitrine d'un boudha ou sur un document oriental, ayez l'esprit ouvert et chassez l'image négative involontairement véhiculée par la mémoire collective de nos anciens.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Vidéos

Générique d'ouverture (certains diront opening) du jeu "Tengai Makyô Daiyon no Mokushiroku - The Apocalypse IV /  天外魔境 第四の黙示録" sorti en 1997 sur SEGA Saturn. Cet épisode est très certainement mon préféré car ce fut un épisode détournant tous les clichés (littéraires, cinématographiques, etc.) de la culture américaine à travers les yeux des japonais. Un titre donc plus accessible pour les joueurs occidentaux, même ceux qui ne parlent pas japonais. Et puis c'est le 1er épisode de la saga à sortir sur une console 32bits que j'adore, à afficher des graphismes 2D de toute beauté et de nombreuses cinématiques animées en plein écran. Une pure merveille d'humour et d'aventure qui ressortira en 2006 sur PlayStation Portable dans une version recadrée 16:9 (perdant au passage quelques détails du format d'origine 4:3).

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Vidéos

Publicité de 2006 pour ce "Tengai Makyô Ziria Haruka naru Jipang / 天外魔境 ZIRIA〜遥かなるジパング〜", remake 3D sur Xbox 360 de l'épisode sorti en 1989 sur NEC PC Engine CDrom². Dire que j'attendais beaucoup de ce jeu est un euphémisme. La raison de mon attente fut l'espoir de le voir traduit officiellement pour le marché occidental, et donc de voir le 1er épisode de la série enfin quitter (toujours officiellement) le Japon. Cruelle désillusion car le jeu fut exclusif au marché japonais et zoné de surcroît, Microsoft croyant beaucoup en lui pour populariser la console au pays du soleil levant. De plus soyons honnêtes, mis à part les magnifiques cinématiques en dessin animé, la réalisation technique du jeu était dépassée, laissant croire à un jeu PlayStation 2 en HD. Trois mois après sa sortie, seuls 5000 jeux avaient été vendus au Japon (contre presque 150000 en 2005 pour l'épisode III Namida sur PlayStation 2).

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Blabla...

Voila une petite photo des différents jeux, guides ou produits dérivés actuellement en ma possession. Les plus observateurs auront remarqué qu'il me manque entre autre des versions PC-FX, Neo Geo, DS, Xbox 360 et bien sûr l'épisode III Namida sur PlayStation 2. Mais ce n'est qu'une question de temps, et quelquechose me dit que certaines d'entre elles sont déjà dans un avion en partance du Japon. Et puis n'hésitez pas à me faire part de vos propositions si vous souhaitez vous séparer de produits dérivés, jeux, guides, albums, etc. en rapport avec la série Tengai Makyô (voir la liste des jeux me manquant).

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Produits dérivés

Pour inaugurer cette catégorie d'article, quoi de mieux que de vous présenter un accessoire que je n'ai jamais vu sur le web (sauf le jour où je l'ai trouvé sur ebay noyé au milieu d'autres produits désespérément banals). Voici une horloge intégrée dans une cartouche Nintendo Super Famicom, un accessoire officiel faisant la promotion du jeu Tengai Makyô Zero sur la même console.

Lorsque l'on ote le couvercle au dos de la cartouche, on découvre 2 molettes pour régler l'alarme et l'heure, ainsi qu'un bouton coulissant pour activer ou non l'alarme. Un emplacement est réservé pour une pile AA d'1,5V pour alimenter l'horloge et une sorte de "béquille" peut sortir de son logement pour maintenir plus surement l'horloge verticalement et en faire un objet décoratif.

Le cadran de l'horloge (sous les aiguilles) expose fièrement le logo "PLGS" pour "Personal Life Game System". C'est une technologie intégrée dans la cartouche qui permettait au jeu d'utiliser une horloge interne indépendante de la console. En effet, même la console éteinte (voire la cartouche rangée dans sa boîte) le temps continuait de s'écouler dans le jeu proposant de nouvelles subtilités de gameplay. En créant une nouvelle partie vous deviez rentrer date et heure, proposant une gestion du jour et de la nuit en "temps réel", des horaires (ou jours) d'ouverture des boutiques dans les villages et même d'un calendrier de fêtes villageoises.

Je ne suis pas peu fier de posséder cet article dans ma collection car je ne l'ai jamais revu sur le Net, ni sur Yahoo Auction. Je pense difficilement me tromper en affirmant que cet objet est assez rare à trouver.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Vidéos

Publicité de 1995 présentant le jeu "Tengai Makyô Zero" sur Nintendo Super Famicom. C'est le quatrième RPG de la série et le premier épisode à sortir sur une console Nintendo. Même si le jeu de V.S. Fighting "Tengai Makyô Shinden/Kabuki Klash" est sorti quelques mois auparavant sur support cartouche Neo Geo, c'est la première fois qu'un RPG de la série n'est pas stocké sur CDrom et ne profite pas de musiques qualité CD. Mais ce la n'entâchera en rien l'excellente réalisation de "Tengai Makyô Zero" malgré son stockage sur une cartouche Super Famicom de 40 Mb.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Vidéos

Publicité de 2003 présentant le jeu "Tengai Makyô II Manji Maru" enfin disponible sur Nintendo Game Cube et Sony PlayStation 2. Ce remake de la version NEC PC Engine Super CDrom² sorti en 1992, met en avant les magnifiques cinématiques entièrement refaites et l'intégration de la 3D dans les phases de déplacement sur la carte du monde et dans les villes. La fin de la publicité évoque un DVD bonus offert avec le jeu, DVD making of de Tengai Makyô III qui finalement ne sortira sur PlayStation 2 que 2 ans plus tard.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Vidéos

Publicité de 1993 présentant le jeu PC Engine Super CDro "Tengai Makyô Fuun Kabukiden", sorte de pastiche de "Tengai Makyô II Manji Maru" avec Kabuki Danjuro comme personnage principal. Ce dernier cautionne un RPG complètement barré où l'humour non-sensique est roi.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Vidéos

Publicité de 1992 vantant les mérites de la PC Engine Duo, nouvelle console de NEC couplant en une seule machine un lecteur Super CDrom² et un port HuCard. C'est une évolution de l'accessoire System Unit qui mermettait de connecter ensemble une PC Engine et un CDrom² System. L'occasion rêvée pour NEC de faire la promotion pour la sortie du jeu "Tengai Makyô II Manji Maru".


 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

Far East of Eden (天外魔境/Tengai Makyô) est une série de jeux créée il y a 20 ans par Oji Hiroi et déclinée majoritairement sous forme de RPG souvent humoristiques et colorés. Extrêmement populaire au Japon, à tel point qu'elle fut même adaptée en fighting games et en machine à sous, cette saga ne connut jamais les honneurs de traduction et commercialisation officielles aux Etats Unis comme en Europe. Mais malgré la barrière de la langue, les joueurs français découvrirent les indéniables qualités de cette série via les tests import de magazines Jeu Vidéo de l'époque tels que Joypad et son chroniqueur Grégoire Hellot. Cela n'empêchera pas les éditeurs occidentaux de rester jusqu'à aujourd'hui très frileux sur le sujet de l'importation et de la localisation de la licence Far East of Eden dans nos contrées... mais sans jamais remettre en question ma passion pour cette série mythique que je tenterai de partager avec vous sur ce blog. Bonne lecture

Votre serviteur,

Neocalimero

Archives

Favoris