Le Blog de NearZaryuki

Par NearZaryuki Blog créé le 14/10/16 Mis à jour le 19/01/18 à 14h19

Un blog sans prise de tête avec des articles divers et variés (si vous attendez des articles sur le jardinage vous pouvez attendre...)

Ajouter aux favoris
Signaler

Image associée

C'est officiel, une suite à Dragon Ball Super, ou du moins à l'arc actuel "Survie de l'univers", est en discussion. Mais à partir de Mars, Dragon Ball perdra sa case horaire du dimanche matin au Japon. Les audiences de cette suite à DBZ sont assez bonnes, les critiques le sont moins. Que dois faire la Toei et Fuji tv ? Element de réponse.

Vous n'êtes pas sans savoir que je suis assez déçu de cet arc. Alors qu'on nous avait donner envie avec tout les univers et les combattants présents, ce tournoi s'avère assez fade bien que certains épisodes réhaussent le niveau. Il resterait donc 10 épisodes ce qui voudrait dire qu'il n'y aurait pas de rebellion du Daishikan ni de Freezer comme on pouvais le croire. Ou alors une rebellion très brève. L'arc risque de se terminer sur la victoire de l'univers 7 et la résurrection de tout les univers. (A moins que l'univers 11 fasse le même voeu en cas de victoire). Ok, et ensuite ?
Image associée

Goku vs Oob : La fin de Dragon Ball Z

J'avais déjà évoqué dans un précédent article les pistes d'arc sur lesquelles pouvaient aller Dragon Ball Super. Oui mais à condition que Dragon Ball "Super" continue. L'univers étendu, (que j'ai mentionné dans un autre article), serait plus approprié dans ce cas là.
En effet, tout ou presque à été dit sur Goku et sa bande. Les auteurs sont obligés de les faire combattre dans l'espace afin qu'ils trouvent des adversaires à leurs niveaux. Outre le fait que Dragon Ball Super peux enchainer sur un autre arc, d'autres pistes, bien meilleures, sont envisageables.
Si on reste avec les mêmes héros, il serait très intéressant qu'une suite se passe après le tome 42 du manga. On y retrouverait Oob, Pan, Goten, Trunks etc... mais bien plus âgé. En les rendant plus charismatique que GT ne l'a fait bien sûr.
Goku/Vegeta pourrait être absent et cela permettrait de donner une nouvelle dynamique au manga et d'approfondir sur des personnages oubliés. L'absence du duo Sayien permettrait aux autres combattants de ne pas toujours se reposer sur eux.

Image associée

Goten et Chichi dans GT. Design à modifier si on doit aller dans le futur.

Dans le cas où l'on essai d'étendre l'univers Dragon Ball, une série sur un autre univers serait fort utile. Connaitre l'histoire de l'univers 6 par exemple, rencontrer de nouveaux personnages et pourquoi pas faire intervenir Goku and co plus tard. Ou pourquoi pas connaitre leur vécu avant le tournoi, et ainsi faire terminer la série lors de leur arrivée à ce même tournoi.
Tout comme Marvel, DC ou encore Star Wars, Dragon Ball doit creuser son univers auquel cas, il risque de tirer sur la corde l'utilisation des pouvoirs de Goku et de Vegeta. Egalement, il n'y a plus rien à raconter dans cet univers sauf si de nouveaux personnages viennent changer la donne.
Autre possibilité, moins envisageable : une série sur Trunks du futur. Bien qu'on l'ai vu dans DBS, il serait possible qu'une série puisse se focaliser sur lui dans un futur (alternatif).Image associée

Les moyens pour continuer l'univers sont nombreux. Les plus risqués (poursuivre Dragon Ball Super), les plus intéressantes (série sur un autre univers) ou les plus sages (saut temporel et miser sur Goten ,Pan etc...) sont possibles. A la Toei et Fuji TV de faire les bons choix.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Image associée

Alors cet épisode 123 ? Et bien il était bon. Seulement bon ? Ne soyont pas médisant. Il y a eu beaucoup de bonnes choses dans cet épisode. Le problème, c'est que la première partie était pas fantastique bien qu'elle faisait le boulot, alors que la deuxième à carrément relevé le niveau.

D'abord, Jiren qui lance une réplique extrêmement bad-ass à vegeta : "Guerrier, dors". Cette phrase montre toute la domination de Jiren sur Vegeta. Dans le même temps, on a un nouvel aperçu (comme l'avait fait l'épisode précédent), des combats entre Dyspo/Freezer, et Gohan/C17/Toppo. Le premier duel cité n'apporte pas grand chose à l'épisode, quand au deuxième, on constate que Toppo résiste aux deux guerriers de l'univers 7. Où le bas blesse, c'est lorsque l'on voit Gohan, qui à de nouveau perdu tout son charisme. Le pauvre balance des "kamehameha" à foison dans cet arc, et qui passent complètement inaperçu. Et l'animation, qui a baissé surtout au niveau des visages, n'aide pas du tout.

Les deux Zeno qui imitent Jiren, plutôt sympa

Retour à Goku qui se lance contre Jiren. Cela a été assez appréciable que Goku utilise sa tête afin de combattre Jiren. Mais une si faible attaque devait le vaincre, voir l'affaiblir..?! L'utilisation du Kienzan par Goku est bien amené, mais leur duel fais beaucoup moins sensation que par le passé. Là, on a le droit à un échange de coup de poing assez inutile, heureusement que Jiren va calmer tout le monde avec son "poing doré". Le plus de ce moment c'est surtout de voir Jiren monter en puissance et de se lâcher enfin.

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super 123"

Gohan ? Vraiment ?

Nous en arrivons donc à la dernière et meilleure partie. Vegeta et Goku qui attaquent simultanément Jiren. Pendant que Goku prend sa forme "Kaioken", Vegeta va se transformer en, ce qu'on pourrait appeler, SSJ Blue 2, un niveau encore jamais vu chez Goku. Une très bonne chose de voir Vegeta atteindre une forme avant son éternel rival. De plus, sa transformation est amenée à travers un sentiment de rage. En effet, c'est lorsqu'il pense à Kyabe qu'il réussit à se transformer. Un nouvelle forme bien amené dans Dragon Ball Super, ça fait plaisir !
L'épisode se termine ainsi et il faudra probablement attendre encore un peu, sachant que l'épisode 124 se focalisera sur Gohan épaulé de Freezer (dont on attends toujours beaucoup).

Cet épisode 123 était donc bon voir vraiment bon. Mais l'animation en dessous, des scènes un peu plates, et une nouvelle apparition de Gohan "sans charisme" ternie un peu cet épisode. Heureusement que Vegeta (et Goku) sont là.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Après un épisode 121 intéressant mais qui servait de pretexte à affronter un avant-dernier Boss, nous voilà face à un épisode 122 très bon.

Nous y voilà, la finale du tournoi tant attendue entre les univers 7 et 11. Un peu prévisible avouons-le. D'un côté 3 guerriers contre 5 pour l'univers 7. Et l'épisode ne tarde pas à démarrer avec le face à face entre Goku et Jiren, et la colère du Saiyan. Dans ce cri, on ressent toute l'envie de Goku d'en découdre avec le favori du tournoi.
Mais l'intervention de Vegeta permet de le mettre face à Jiren, chose inédite encore dans ce tournoi. Vegeta, qui n'a pas encore eu son moment, nous fais part de sa force et prend le dessus sur Jiren.
Une autre bonne idée quand le Grand Prêtre décide de réduire les gradins. Une fois tous assis les uns à côté des autres, on sent la tension entre les différents Dieu et Kaioshin.

Gohan à la classe ici, avouons-le.

Pour une fois depuis longtemps, Vegeta semble dominer un adversaire contre lequel Goku a dû mal. En plus de nous livrer un combat intense, cet épisode raconte quelque chose.
Jiren n'hésite pas à piquer au vif Vegeta, qui lui rappelle qu'il est le prince des Saiyan.
La force de cet épisode, est également dans le fait de proposer plusieurs combats en parallèle.
Et l'épisode le fait brillament. On voit Freezer en difficulté pour la première fois, ainsi que Goku (et C17) à fond contre Toppo. D'ailleurs, l'intervention de Gohan à duré une poignée de secondes, mais a été quasiment plus classe que toute sa présence dans le tournoi (Gohan avec sa mèche, ça fait la différence).
Puis l'épisode revient sur Vegeta qui lance une attaque incroyablement puissante et bien animé. Mais Jiren, semble encaissé le choc et met à terre Vegeta. Une fois de plus Vegeta est battu... C'est dans un cri de détresse de Goku que se termine cet épisode, ultra intense.

 

L'épisode 122 est très bon, et prouve bien que nous allons avoir droit à une fin de tournoi en apothéose. L'animation était à la hauteur, les personnages aussi cool que dans DBZ et un rythme très élevé. Allez il faut bien ça pour oublier certains épisodes plus que moyens.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball z wallpaper"

L'univers étendu est à la mode et on peut le comprendre. Quand on voit ce qu'à crée Marvel avec son MCU et l'engouement généré autour, on ne peut qu'avoir envie de faire de même. DC comics vient de se lancer avec son tout récent "Justice League" alors que Star Wars semble vouloir faire de même. Côté séries, on a appris que le Seigneur des Anneaux va voir son univers porté en série sans oublier les spin-offs de Game Of Thrones qui verront certainement le jour. D'accord mais c'est quoi un univers étendu en fait ? C'est l'extension officielle d'un univers de fiction dans lequel des personnages intéragissent. Par exemple, Rogue One et Star Wars, Iron Man et Captain America, etc. Okay et les manga dans tout ça ?

Nous en arrivons au fait. Côté manga, les spin-offs existent et permettent de raconter d'autres histoire toujours en lien avec l'oeuvre d'origine. Mais pour se faire, celle-ci doit avoir un univers riche et propre à elle. C'est à ce moment qu'intervient Dragon Ball.
Dragon Ball et sa suite Dragon Ball Z constitue une des oeuvres majeures de l'histoire du manga. Alors, comment faire en sorte de ranimer cette oeuvre culte, sans abimer l'emballage d'origine ? C'est là que l'on peut se poser la question de l'univers étendu dans Dragon Ball. Je m'explique.
Quand on à une oeuvre culte, il est difficile d'y toucher des années après sans faire hurler les fans. Alors, l'univers étendu va permettre de faire vivre l'oeuvre sans pour autant gâcher la série originale de Dragon Ball. L'univers du manga de Akira Toriyama est riche, mais de nombreux points sont encore flou. Surtout que Dragon Ball a crée une véritable mythologie avec ses planètes et les différentes races vivants sur celles-ci. Jaco ou encore Aralé vive en quelque sorte dans le même monde que Goku (ils se sont déjà croisés). L'établissement d'un DBEU (Dragon Ball Extended Universe) permettra de toucher un nouveau public sans offusquer ceux qui vouent un culte à la saga Dragon Ball, première du nom. Pourquoi ne pas explorer la jeunesse du Muten Roshi ? En savoir plus sur la planète Vegeta ? Sur la race de Freezer ? d'autant plus que la série DB Super nous explique qu'il existe 13 univers dans le monde de Dragon Ball. Ce qui multiplie les possibilités. Pourquoi ne pas rencontrer de nouveaux héros dans un autre univers ayant leur propres ennemis et leur propre histoire ? Il sera toujours possible de les connecter à Goku et sa bande via un film ou une série. C'est une piste qu'aurait pu exploiter Toei animation avec l'arc "Survie de l'Univers" mais qui ne semble pas être prévu pour le moment. Quoi qu'il en soit, Goku devient de plus en plus puissant, égalant voir dépassant les Dieux. Arrivera le moment où le Saiyan sera trop fort, et il faudra songer à d'autres pistes. Le nouveau film annoncé pour 2018 semble vouloir nous expliquer beaucoup de choses sur l'univers Dragon Ball et peut-être que c'est un premier pas vers l'extension de l'univers DB.


Et vous, que penseriez-vous d'un univers étendu Dragon Ball ?

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

  
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super épisode 120"

Alors cet épisode 120 était-il aussi décevant que nous le pensions ?

Le tournoi des univers se termine. Seulement 3 univers sont encore en course : l'univers 11 (celui de Jiren), l'univers 7 (Goku) et l'univers 3 (celui des robots). Et avant d'avoir une dernière confrontation entre les univers 11 et 7, la Toei (ou Toriyama) a décidé de miser sur une bataille avec l'univers 3 composé essentiellement de robots. Dans la précédente review, j'avais émis les quelques doutes quand à ce choix. Malheureusement, ces doutes se sont confirmés...
L'univers 3 décide de s'en prendre à l'univers 7 (comme à peu près tout les combattants de ce tournoi). Pendant ce temps Jiren et ses deux collègues observent (là aussi, comme à peu près toute la durée du tournoi).

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super 120"Tiens bon Gohan, le tournoi touche à sa fin

Les robots semblent assez forts et c'est assez logique vu que l'on arrive à la fin du tournoi. Leur  puissance oblige Gohan à élever son niveau. Le duo C17/C18 est toujours là et c'est toujours aussi classe de les voir combiner leur attaque. Quand à Gohan, ENFIN on le retrouve ! Gohan, qui est ridiculisé depuis le début de Dragon Ball Super, nous fait à nouveau vibrer. Après son duo avec Piccolo afin de vaincre les deux Nameks de l'univers 6, il sort de nouveau le grand jeu pour sortir des combattants. Certes cela aurait été bien de le voir se transformer en SSJ mais on peut pas tout avoir non plus ! L'attaque combiné entre les 3 Sayiens (Goku,Vegeta,Gohan) est une chose rarement vu mais très maladroitement exploité. Un peu comme l'épisode en sois... Les robots bien qu'en apparence fort, se font tout de même vite battre et on ne donne pas cher de l'univers 3 qui est voué à disparaitre.
L'épisode 121 nous montre un robot version géant qui donnera surement du fil à retordre aux guerriers de l'univers 7, mais cet avant dernier Boss, bien qu'impressionant et au chara design sympa, ne fera sûrement pas long feu.Image associéeUne finale entre ces 3 là n'aurait-elle pas été mieux ? (koku78)

Cet épisode 121 aurait pu être bien. Mais non... Gohan apparait plus fort que jamais, Vegeta et Goku viennent l'aider, mais la faible puissance des ennemis, qui plus est des robots, ainsi qu'une mise en scène peu inspiré font de cet épisode, un épisode très moyen. Le prochain sera certainement meilleur tout comme les suivants quand Jiren et sa bande devront se battre une ultime fois.

Voir aussi

Groupes : 
Dragon Ball Z
Jeux : 
Dragon Ball FighterZ
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super 119"

Après un épisode 118 vraiment très bon, Toei Animation retombe dans ses travers avec un épisode très moyen. Explications.

L'épisode précédent avait tout ou presque de l'épisode parfait. Tension, animation, chorégraphie, mise en scène, etc... Bref tout. Malheureusement, cet épisode 119 est bien loin de tout ça. Par où commencer ? Déjà on ne peut pas nier le fait que cet épisode était rythmé. L'univers 7 affronte 3 types d'ennemis : un combattant invisible, un combattant "illusioniste", et un combattant "microscopique". Ces différentes vagues de combattants permt de mettre du rythme dans l'épisode. Peut-être même un peu trop ?

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super 119"

Alors que l'ennemi invisible semblait angoisser tout le monde (même l'univers 11), il se fait finalement botter les fesses (trop?) rapidement. Même constat pour le combattant qui crée une illusion d'anciens membres de l'univers 9. Mention spécial à ce combattant qui sera apparu à l'antenne 1 minutes durant cet arc. Où est l'intérêt ..?
Reste le 3ème ennemi microscopique qui va pavenir à faire éliminer Piccolo. Ce dernier aura beaucoup monopolisé l'attention dans cet arc et ce n'est pas plus mal. Par contre, c'est dommage qu'il se fasse éliminer "bêtement" par un adversaire si peu fort. Mais bon, il fallait éliminé un autre membre de l'univers 7...
Univers 7, qui d'ailleurs, semble être le seul univers à se battre dans ce tournoi, ou du moins le seul univers à supprimer les autres univers. Peut-être que la culpabiliter va les ronger au bout d'un moment ...? Bien dommage en tout cas que l'univers 7 monopolise autant l'attention dans ce tournoi. En tout cas, merci à C17 de sauver cet épisode
On se retrouve donc avec plus que 3 univers : Le 7, le 11 et le 3. Ce dernier comporte des adversaire robotisés, et autant le dire tout de suite, ils risquent de se faire sortir par les deux univers restants.

Image associée

On se dirige tout droit vers une confrontation univers 11 contre univers 7 afin de décider du sort des univers. Un peu trop prévisibile malheureusement. Si seulement Hit avait été gardé jusqu'au bout avec d'autres personnages aussi puissants... C'est bien dommage d'avoir garder des robots dans les derniers univers sans compter les ennemis de l'univers 4 qui n'était en rien puissant malgré la "super stratégie secrète" que nous annoncé Quitela depuis le début du tournoi...
La suite peut être surprenante, mais on risque de se diriger vers des épisodes qui se rapprochent plus du 119 que du 118. Espérons que Vegeta, qui a eu droit à ses 2 minutes d'antenne, et que Freezer (qui a disparu depuis plusieurs épisodes), réapparaitront pour dynamiser la fin de ce tournoi. En attendant, qui sera le prochain combattant de l'univers 7 à être éliminé ? Une petite pièce pour C18 dans le prochain épisode (ou celui d'après).

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super 119"

Un épisode très moyen. Peu de bonnes idées, ou alors très vite expédié. Vegeta n'est toujours pas exploité lui qui semblait être enervé. Gohan quand à lui est perdu quand on l'attaque par surprise. L'élimination de Piccolo permettra au moins à Gohan de se débrouiller un peu plus seul. Tout n'est pas à jeter mais bon, cela ressemblait à un épisode fourre-tout.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super 118"

 

L'épisode 118 de Dragon Ball Super est sorti. Etonnamment, cet épisode s'avère être très bon. Analyse.

Après un épisode 117 qui voyait le duo C17/C18 venir à bout de certains membres de l'univers 2, l'épisode 118 s'annonçait dans le même registre : un bon épisode mais assez perfectible. Mais finelement, Toei Animation nous sort un épisode qu'on pourrait qualifier de parfait. Pour commencer, on en apprends plus sur les deux Nameks de l'univers 6 : ils ont "absorbé" d'autres Nameks afin d'arriver plus fort au tournoi. Un procédé bien connu dans Dragon Ball Z. Grâce à cette technique, cet épisode n'hésite pas à resortir une technique vue dans DBZ, ce qui permet de faire un vrai lien avec les évènements de la série, sortie il y à 20 ans. Egalement, cela permet d'approfondir le background des personnages, choses trop peu faites dans ce tournoi.
Pendant ce temps, les trois derniers guerriers de l'univers 2 monte en puissance et "Power up" à leur façon. On pourrait critiquer leur nouvelle forme, qui est juste une copie de celle de Ribrianne et de ses copines, mais si leur montée de puissance dans cet univers est ainsi,  alors pourquoi pas?

Image associée


C'est ainsi que cet épisode met en parallèle deux combats pour la survie : d'un côté l'univers 2 face à Goku/C17/C18, de l'autre, les deux nameks de l'univers 6 face à Gohan/Piccolo. Et cette mise en parallèe est une vraie bonne idée qui a, là aussi, était trop peu utilisée. Associé au fait que deux univers jouent leur survie dans cet ultime combat, on a là, un épisode doublement prenant.
Le contexte est donc posé, encore faut il bien le mettre en oeuvre. Et là encore, c'est du tout bon. L'ultime attaque de l'univers 2 qui prend au piège l'univers 7 nous surprend par sa puissance, mais c'est sans compter par le cri de rage de Goku pour permettre de se libérer. Dans le même temps, Piccolo est à Terre et voit Kami-Sama et son alter-ego maléfique "l'observer". Cette scène est aussi très bien pensé, alors que plus tôt dans l'épisode, on apprenait de quoi était fait les deux nameks. Cela permet de nous rappeler que Piccolo a lui aussi en lui "différents êtres". C'est alors que Gohan passe à l'action et exécute un Kamehameha simultanément avec son père de l'autre côté du ring. Que dire de plus ? Du jamais vu comme on aimerait plus en voir. Les deux cris de Gohan et Goku résonnent encore l'épisode fini, tant il y a de la rage dans leur attaque.
La fin de cette bataille sonne la fin des univers 2 et 6. C'est peut-être une des seule fausse note de cet épisode. Parce que oui, lorsque les univers disparaissent, on voit les personnages rirent, danser, se chamailler, au lieu d'être attristé. L'univers 6 aurait pu transmettre plus de tristesse avant sa disparition, étant donné que le spectateur les suit depuis un moment, et commence donc à être attaché à eux. Le dernier "dialogue" entre Whis et Champa est la seule émotion triste qui vient un peu sauver le reste.

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super 118"

Un épisode donc surprenant, où les personnages ont été travaillé, la mise en scène en parallèle était excellente, et le final était assez épique. Sans oublier l'humour et la tristesse qu'à apporté cet épisode. Pour la suite, ce sera au tour de Vegeta (enfin) d'avoir son moment, et autant dire qu'il risque d'être énervé de la disparition de Cabba. En route pour un épisode 119 aussi bon ..?

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
(Cinéma)

Résultat de recherche d'images pour "justice league"

Pour l'instant Justice League est un échec au box office. Les chiffres parlent d'eux mêmes : 1,3 millions d'entrées sur les 2 premières semaines en France contre 1,8 millions pour Thor : Ragnarok. 481.3 millions de dollars de recette dans le monde alors que Thor Ragnarok en compte 790.1 millions de dollars. Tandis que Batman v Superman : L’aube de la justice a terminé à 873.3 millions, Spider-Man : Homecoming à 880.1 millions, Wonder Woman (821.9 millions) et Suicide Squad (745.6 millions). Justice League fera certainements moins bien que tout ces films sortis en 2017... Man of Steel , qui a terminé avec 668 millions de recettes dans le monde, semble être plus accessible pour la Justice League. On assiste là au plus mauvais démarrage de film de l'Univers Cinématographique DC Comics. Mais pourquoi ?

UN RASSEMBLEMENT TROP RAPIDE

Alors que Marvel a pris le temps de développer ses héros dans des aventures solos avant de les faire se réunir dans Avengers, DC a décider que l'association de justiciers serait le "point de départ" du DCU. Certes Superman a eu droit à son film solo (Man Of Steel-2013) et Wonder Woman (2017). Mais c'est tout... Pas de film solo de Batman, ni de Flash et encore moins de Aquaman. Il aurait été plus judicieux de découvrir ces héros en solo et de teaser leur réunion, histoire de hyper le public.

UN BATMAN V SUPERMAN DECEVANT

Ce n'est pas un secret, BvS a déçu plus d'un fan. Remplissant son contrat côté box office, il a pourtant été taillé par les critiques. Les spectateurs regrettent le scénario bancale et les facilités dont a usé le blockbuster de Zack Snyder. Conséquence : personne n'a oublié et personne n'est tenté par Justice League.
Et puis, faire un rassemblement de cinq héros 1 an après un film où 3 d'entre eux s'était déjà retrouvé, quel logique ?!

QUELLES SOLUTIONS POUR SAUVER LE DCEU ?

Plusieurs idées et solutions sont envisageables.

1- Faire un film "The Flash" sans autre héros : Réaliser un film The Flash avec son histoire, son ennemi et tout ce qui va avec, afin d'être plus familiarisé avec le personnage.

2-Faire des films solos des héros connus ou de nouveaux : Aquaman, Wonder Woman 2 ou de nouveaux personnages comme Green Lantern ou Arrow. Le catalogue de DC Comics est riche, alors autant en profiter.

3-Laisser Superman et les personnages très secondaires tranquilles : Superman n'attire par les foules (cf. voir le box office de Man of Steel). Une suite serait malvenu. Le héros à la cape rouge est meilleur quand il est associé à d'autres justicier. Egalement les films solos sur des personnages qui n'interesse pas le public ne sont pas urgents (Cyborg). Concentrons-nous sur les personnages les plus populaires, on verra par la suite.

4-Faire un film Batman : Le héros le plus populaire de DC doit renouer avec le public à travers un film solo. Le problème c'est que Ben Affleck ne veut plus du rôle et changer l'acteur alors que le DCEU est lancé, risque d'en déranger plus d'un (imaginer Iron Man pas joué par Robert Downey Jr dans Avengers).

5-Tenter de nouvelles choses : Suicide Squad a eu son succès. On parle de Gotham City Sirens. DC doit tenter des coups de ce genre et peut-être qu'un succès surprise aura lieu. Sans oublier les séries DC (qui se porte bien) et qu'il serai peut être malin de faire croiser avec les films (malgré les doublons de personnages tels que Flash mais il est toujours possible de "tricher" avec le multivers).

6-Utiliser le "Flashpoint" afin de remettre les choses à plat : Flash modifie le cours des évènements ce qui change l'histoire et remet certaines choses à plat. Une bonne idée afin de repartir du bon pied sans pour autant faire abstraction de Justice League.

 

L'univers de DC comics est riche et intéressant, encore faut il bien le porter à l'écran. Les infinies possibilités avec le multivers, le flashpoint, etc... peut faire vivre au spectateur d'intenses aventures. Le succès récent de Wonder Woman, montre bien  que rien n'est figé et qu'il est encore possible pour DC de rebondir. Ils ont les cartes en mains pour inverser la tendance. A eux désormais de jouer les bonnes cartes...

Voir aussi

Jeux : 
Injustice 2
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

  
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super survie de l'univers gohan"

Les personnes qui suivent l'anime Dragon Ball Super savent très bien que celui-ci est très inégal. Parfois on a le droit à des épisodes sympa, comme à des épisodes bien ennuyeux. J'avais par le passé, plusieurs fois analysé l'anime. Une fois de plus, nous allons essayer de traiter ce nouvel arc, ses points positifs et négatifs.

GOKU, GOKU ET... GOKU ?

Bon okay, Son Goku est le héros de Dragon Ball. Mais il y a un manque flagrant d'équilibre au niveau de présence à l'antenne des personnages. Le duo C17/C18 reformé est clairement stylé mais bien trop peu d'épisodes leur sont consacrés. Gohan, qui devait faire un retour fracassant, est inexistant et a perdu toute son aura. On se rappelera de l'épisode où il fait équipe avec Piccolo afin de vaincre un ennemi les attaquant à distance. Sans l'aide de Piccolo, Gohan semblait perdu. Autre protagoniste disparu des radars, Vegeta. Qui se souvient d'un combat épique du prince des Saiyans dans cet arc ? On parle tout de même de Vegeta, personnage numéro 2 dans la série.

 Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super survie de l'univers"

Goku vs Jiren : Un des combat les plus épiques actuellement 

80 COMBATTANTS...VRAIMENT ?

Une battle royale, en voilà une bonne idée dans Dragon Ball ! Et innovante ! Oui mais à condition d'avoir de bonnes idées. Parce que oui, avoir 80 combattants parmi les plus forts des univers et les voir se foutre sur la tronche, ça fait saliver. Mais quand on voit que plus de la moitié n'ont aucun background, aucune histoire, et ne sont là qu'en forme de prétexte pour servir "d'adversaire" à des combattants plus forts... on perd toute utilité à ce tournoi. Bien sûr il est difficile de faire en sorte que tout les personnage soient bien travaillé mais si on fait le bilan, on retrouve l'univers 7 (de Goku), l'univers 6 (qui a déjà apparu par le passé) et l'univers 11...Pour ce dernier il ne reste que 3 combattants, univers étant un des plus forts normalement... Au final sur tout les univers présents, les plus interessants se trouvent être deux que l'on connait et celui de Jiren (univers assez survendu). A quoi bon proposer une panoplie de guerrier si c'est pour toujours voir les mêmes ...? N'oublions pas l'univers 2 et l'énervante Brianne. En n'approfondissant pas les personnages des univers, en ne faisant pas connaitre leur histoire, il est difficile d'être concerné par le tournoi.

Résultat de recherche d'images pour "univers 6 dbs tournoi"

Certains membres de l'univers 6

DE LA NOUVEAUTE... ET DU RECYCLAGE

Malgré le paragraphe précédent, tout n'est pas à jeter bien au contraire ! L'animation a vraiment subit un réhaussement. La nouvelle transformation de Goku et l'utilisation du "ultra instinct" pendant son combat contre Jiren était une excellence idée qui nous a rappelé les combats épiques de DBZ. Au fur et à mesure que le tournoi avance, il reste les personnages les plus forts. Et les meilleurs combats sont peut être à venir... Cela nous amène à un combat récent : Goku (oui encore lui) face aux deux saiyans femmes de l'univers 6. Après plusieurs épisodes moyennement réussit, les deux femmes fusionnent afin de vaincre Goku. Nous voilà typiquement dans le genre de choses qui fait débat auprès des fans. D'un côté ceux qui trouvent que la fusion n'apporte rien, sans oublier de mentionner le nouveau design de "Kafla" qui est tout sauf bad-ass, pendant que d'autres penseront que la fusion et la manière dont elle est amenée a vraiment été bien vu de la part du studio d'animation. Objectivement, la fusion n'était pas vraiment utile dans ce tournoi d'autant que l'on a déjà eu droit à des fusions dans les arcs précédents. A trop utilisé des procédés on les banalyse (cf le Saiyan Blue). Essayer de nouvelles choses c'est bien. En recycler maladroitement, c'est bête.

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super survie de l'univers gohan"

Gohan semble destiné à ne plus être important

DES PROMESSES NON TENUES ?

 Une battle royale dans Dragon Ball. Nous disons "oui" ! Est-ce qu'on en attendez trop ? Certainement. Le plus difficile à expliquer, ce sont ces règles que s'imposent l'anime et que ce dernier ne prend pas la peine de respecter. Parlons de Gohan, qui lors des préparations rivalisait avec le SSBlue et prétendait vouloir atteindre une "nouvelle forme jamais vue" et qui lors du tournoi disparait presque complètement. Egalement, la promesse qu'il faudra travailler en équipe afin de s'en sortir, alors que nous avons le droit à des montées de puissance de plus en plus stratosphérique. L'apparition des Potaras alors que tout objet était interdit dans le tournoi. Et n'oublions pas la ligne du temps où il s'écoule deux minutes par épisodes. Oui, Dragon Ball Super nous a promis des choses, qui semblent bien loin désormais ou simplement balayé de la main.

ALORS CET ARC ?

Et bien comme l'animé en général : en dent de scie. Alternant les bonnes idées tout comme les mauvaises, Dragon Ball Super sait tout de même nous faire saliver. Son animation est passé à un stade supérieur, et les épisodes se veulent beaucoup plus intenses. On est en droit d'être un peu déçu sans pour autant profiter de cette suite, que l'on soit fan ou non de la première heure de Dragon Ball.

NDLR : Il est sûrement bien trop tôt pour dresser un bilan d'autant que l'arc est loin d'être fini et nous ne sommes pas à l'abri de bonnes comme de mauvaise surprises. Cet article peut paraitre négatif et cela n'est qu'un anime, mais c'est une suite qui a été attendu pendant longtemps et il reste interessant de comprendre les problèmes que comportent Dragon Ball Super.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

  
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super 117"

Alors ce nouvel épisode ? Un bon épisode ou un épisode bouche-trou ?

On retrouve l'univers 2 qui tente de se débarasser de Goku, affaibli par son combat contre Kefla. Dès le départ, on note la présence à l'écran de Vegeta qui essai d'atteindre le stade d'Ultra Instinct. C'est bien dommage que Vegeta n'ai le droit qu'à de courtes apparitions, lui qui n'a eu droit à aucun combat digne de ce nom en 30 épisodes de tournoi...
Egalement, le schéma classique est de nouveau respecté :Goku atteint une nouvelle forme, Vegeta veut faire de même. Après le SSJ, le stade God ou Blue, c'est désormais au tour de l'Ultra Instinct. Un peu trop redondant. Il serait bien que Vegeta puisse atteindre une nouvelle forme le premier.

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super 117"

Après ce court passage, c'est le retour du duo C17/C8 à l'écran. C17 est toujours aussi charismatique pendant les combats. La petite conversation entre les deux ex-droides est bien venues, et permet de souligner la complicité entre les deux protagonistes. Egalement, on apprend la raison pour laquelle C17 se bat, ce qui apporte un peu plus de profondeur au personnage. Voilà c'est ce dont ce tournoi manque cruellement ! Vient le moment du combat avec (l'énervante) Brianne qui a du répéter le mot "amour" à peu près 50 fois dans l'épisode... Sa nouvelle transformation qui était teasé dans l'épisode précédent n'était qu'en faites que la même Brianne en plus grande et avec des ailes... On fait mieux comme nouvelle forme. Le combat s'achève sur la prise de conscience de C18 pour son amour envers Krilin, là encore une réaction DBZèsque ! Quand à Brianne, elle est (enfin) éliminée.

Image associée

Mais alors était-ce un épisode bouche-trou ou était-ce vraiment intéressant ?
Hônnetement, cela faisait bouche trou. La présence de C17 et C18 à l'écran suffit à rendre l'épisode interessant tant cela fait longtemps que l'on ne les avaient pas vu. Mais l'univers 2 n'a rien d'interessant, et la présence de Vegeta au début de l'épisode ne fait rien d'autre que de  le "décrédibiliser" un peu plus. Le problème dans ce tournoi, c'est que si un combat ne concernent pas les combattants des univers 6, 7 et 11, les autres semblent être là pour combler. Qui se souvient d'un combattant puissant ou charismatique dans les autres univers ..? Le manque cruel de profondeur et de background fait défaut au tournoi et rend les autres combats un peu "bouche-trou".

L'EPISODE 118

L'épisode prochain nous annonce un combat entre les Nameks et Gohan/Piccolo. Il ne serait pas impossible qu'un membre de l'univers 7 perde... Et on miserait sur Piccolo ! Il faut bien réduire cet univers tout de même...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Archives