Le Blog de NearZaryuki

Par NearZaryuki Blog créé le 14/10/16 Mis à jour le 23/05/18 à 19h04

Un blog sans prise de tête avec des articles divers et variés (si vous attendez des articles sur le jardinage vous pouvez attendre...)

Ajouter aux favoris
  
Signaler
(BD-Manga-Comics)

 

 En tant que fan de DC et de Batman, je me suis amusé à faire un one-shot (une histoire courte) sur le "Chevalier noir". Inspiré par "The Killing Joke" j'ai voulu faire un récit court et percutant. Etant nul en dessin, j'ai réalisé un montage afin de le réaliser. Tout ceci est purement amateur.

 

Vos avis..?

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

  
Signaler
(Jeu vidéo)

Grand fan de la série vidéoludique "Metal Gear" et devant les nombreuses déceptions avec MGSV, j'ai décidé de me lancer dans un projet de fan-game. Ce jeu, a été pensé comme un Metal Gear Solid 6 faisant le lien entre MGSV et MG1.
C'est un plaisir personnel réalisé avec peu de moyens. C'est pourquoi le jeu est réalisé avec le logiciel RPG Maker. Les graphismes sont donc très simplistes tout comme le gameplay. C'est un jeu pour les fans dont le but est juste de passer un bon moment. Ce fan-game a pris du temps à être créé, donc j'espère que vous prendrez plaisir à y jouer.

TELECHARGER LE JEU

Site officiel : https://metalgearsolidheavensdawn.jimdo.com/

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Si vous êtes passés à côté de l'information, sachez qu'un nouvel anime Dragon Ball est prévu pour le 1er Juillet. Intitulé Super Dragon Ball Heroes, celui-ci reprendra l'histoire du jeu de Dragon Ball Heroes et de l'arc intitulé "Universe Mission".
Voici le synopsis connu : "Une bataille transcendante a lieu sur la Planète Prison, un lieu inconnu de tous ! Trunks arrive du futur une nouvelle fois pour s’entraîner avec Goku et Vegeta. Mais, soudainement, Trunks disparaît et un mystérieux personnage du nom de 'Fu' fait son apparition. Ce dernier affirme que Trunks est détenu dans un lieu appelé la Planète Prison, qui a été construite entre les univers. Pour s’en échapper, les héros doivent rassembler les Dragon Balls et se lancer dans d'interminables combats. Est-ce que Goku et ses amis pourront atteindre la Planète Prison et sauver Trunks?".

Que doit-ton attendre de cet anime ? Il semblerait que celui-ci est pour but de promouvoir le jeu Dragon Ball Heroes. Peut-être qu'il s'agira d'un ou de plusieurs OAV et non d'une série animé d'une vingtaine épisode (ou plus). On n'en saura plus avec le temps. De même, aucun lien ne semble exister avec Dragon Ball Z et Dragon Ball Super. Alors, cet anime est il seulement un outil de promotion ? Pas seulement.

En effet, il servira certainement à combler les fans qui rêvent de voir Goku SSJ4 et Goku SSJBlue s'affronter. Attention tout de même car l'arrivée de cet anime risque d'être casse gueule. Alors que de nombreux débats enflamment la toile concernant le fait qu'un ou plusieurs personnages soit canon ou pas (entendez par là, qu'il fasse parti de l'histoire originale), de voir réapparaitre Cooler par exemple (le frère de Freezer) risque de mettre le doute dans l'esprit des gens.

Une autre question peut se poser. Est-ce que la Toei ne serait-elle pas en train de mettre en place un univers étendue Dragon Ball ? En ouvrant son monde à divers univers, Dragon Ball à élargit son champ de possibilités. Il n'est désormais pas impossible de voir des arcs ou des spin-off centrés sur des personnages dans d'autres univers. Alors, la présence de Goku SSJ4 dans ce nouvel anime fera t'elle une référence à Dragon Ball GT ? L'espace temps dans lequel se déplace Trunks, va t'il se rassembler ? La Toei a peut-être trouvé, avec cet anime, un moyen de rendre DB GT canon et de le relier à DBZ et DBS.

Pour ceux qui connaissent le jeu, voici les personnages que l'on risque de croiser durant l'anime :

  • Majin Towa (une déesse démone)
  • Xeno Vegeks (une fusion avec les potalas de Xeno Vegeta et Xeno Trunks)
  • Xeno Freezer (un Freezer qui aurait fusionné avec une dragon ball sombre)
  • Raditz
  • Majine Poutine (une déesse-démone)
  • Majin gravy (un dieu démon)
  • Xeno Cell
  • Thalès
  • Mechikabura (le dirigeant du royaume des ténèbres)
  • Jiren, Goku, Vegeta etc...

 

Un arc sur une planète qui renferme les plus dangereux êtres de l'univers peut être une très bonne idée. Mais attendons d'avoir les informations qui nous permettrons de voir plus clair. Et vous, êtes vous hypé..?

[Création d'un site pour les articles dédiés Dragon Ball http://dragonballpapers.jimdofree.com/]

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

  
Signaler
(Jeu vidéo)

Mesdames et messieurs, je vous présente mon deuxième jeu après CotCot-Running.
Ici on oublie le côté "petit jeu de plateforme" et on se retrouve devant un jeu où il faut réfléchir. Bien entendu, on retrouve le même outil afin de le développer (rien de bien compliqué vous me direz). Quel est le but de "Bra!n"? Chaque niveau dispose d'une énigme que vous devrez résoudre. Pour cela, des indices sous formes d'enveloppes sont à trouver dans les éléments du décor. J'ai essayé d'allier le côté réflexion mais sans oublier un petit gameplay où le joueur est obligé de se déplacer dans chaque niveau afin de mettre la main sur les indices.
Armé de votre culture générale et aidé d'Internet, une cinquantaine de niveau vous sont proposés. Pour le télécharger gratuitement, le lien se trouve en bas de l'article.

 

Télécharger le jeu

Voir aussi

Jeux : 
RPG Maker Fes, RPG Maker Fes (Nintendo 3DS)
Plateformes : 
PC, Windows Mobile
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
(Jeu vidéo)

Depuis un moment l'envie de réaliser un jeu mobile me trottait dans la tête. C'est désormais chose faite avec CotCot-Running, fait avec des ressources limitées, mais qui vous passera un bon moment je l'espère.

 CotCot-Running – Vignette de la capture d'écran

                                   Vous incarnez Coco, une poule qui n'a pas la chaire de poule...

Le principe ? Incarner une poule qui doit sortir de chaque niveau, pensé comme un labyrinthe. Les ennemis (des boules noires) se rapprocheront de vous et il faudra les éviter.Ramasser des boules d'énergies de différentes couleurs afin d'avoir moins de difficultés pour les niveaux suivants. Attention pas de sauvegarde auto mais simplement des points de sauvegarde parsemés dans chaque niveau.

Au programme, une centaine de niveau vous attendent pour ce jeu gratuit et qui ne nécessite pas Internet.

 CotCot-Running – Vignette de la capture d'écran

                                            Il faudra vous dépêcher avant la fin du temps

Dispo sur Android et sur PC, ce jeu (bien que amateur et loins d'être parfait) permetta à certains de passer un bon moment.

PlayStore : https://play.google.com/store/apps/details?id=cotcot.running
Site web : https://cotcot-running.jimdo.com/

Voir aussi

Jeux : 
Mario Bros. (NES)
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

     
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "dc comics movie"

Avec l'arrivée et le succès de Avengers Infinity War, comment ne pas être jaloux en tant  que fan de DC Comics. Voici une liste d'idées de films afin de "reconstruire" le DCEU au cinéma. Pour le plaisir.

PHASE 1 :

Les films que l'on connait.

PHASE 2 :

AQUAMAN : L'histoire du Roi des Sept Mers.

THE BATMAN : Batman est vieux, les ennemis ne disparaissent pas. il doit alors chercher un successeur. Le jeune Robin émerge mais Batman a du mal à lui apprendre l'art d'être un super-héros.
Avec: Death Stroke

GREEN LANTERN CORPS : L'histoire de la Green Lantern League et de ses membres au même titre que Hal Jordan et John Stewart.

SHAZAM : L'histoire de Shazam

FLASHPOINT: Remontant dans le temps, Barry Allen change le passé et le futur. Rien ne sera plus jamais pareil.
Avec : Reverse Flash

JUSTICE LEAGUE - DARSIED'S WAR : Batman n'est plus le même Bruce Wayne, Superman n'est plus le même. Les modifications liées au Flashpoint de Barry sont visibles. Hal Jordan prévient la Terre, Darkseid arrive. Un étrange Martien vient en prêt fort à la Ligue. Darkseid aurait annihilé sa planète.
Avec : Green Arrow, Green Lantern, Martian Manthunter et Robin

WONDER WOMAN 2 : Wonder Woman doit se battre contre un nouvel ennemi . Une certaine Cheetah.

PHASE 3 :

SUICIDE SQUAD 2: Les survivants de la première mission devront faire équipe avec de nouveaux méchants. Mais un super-héros semble vouloir mettre des bâtons dans les roues de l'équipe.

NIGHTWING: Le jeune rouge-gorge a décidé de rester seul après les événements avec Darkseid. A la fin du film, il décide de créer sa propre équipe.

MAN OF STEEL - LAST SON OF KRYPTON : Superman doit à nouveau sauver la Terre. Il sera assisté par Martian Manhunter.

BOOSTER GOLD : Un film pour découvrir ce nouveau super-héros.

BATGIRL : L'histoire d'origine d'un nouveau héros à Gotham.

TITANS : Nightwing a créé sa propre équipe. Ensemble, ces jeunes super-héros devront collaborer. Même si Batman n'appréciera pas.
Avec : Starfire, Raven, Kid Flash, Batman

JUSTICE LEAGUE - INFINITE CRISIS : Une guerre avec beaucoup de héros de DC.

Liens des affiches en grand :

1 :  Phase 1

2 : Phase 2

3 :  Phase 3

Et vous, quel film de la liste, ou non, aimeriez-vous voir porter à l'écran ?

Voir aussi

Groupes : 
Batman, Batman Arkham, Batman : The Telltale Series
Jeux : 
Batman, Justice League
Sociétés : 
DC Studios
Ajouter à mes favoris Commenter (7)

  
Signaler
(BD-Manga-Comics)

 

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super"

Et voilà. Dragon Ball Super c'est fini...ou du moins pour l'instant. Maintenant que nous avons bien tous digérés ces 151 épisodes, quel bilan pour Goku et sa bande ? J'avais déjà fait des articles traitant de l'animé après 100 épisodes (cf bas de page), mais ici on va essayer de faire un bilan complet des 151 épisodes.
Attention Spoilers en vue.

Image associée

 BATTLE OF GOD ET RESURRECTION DE F

Le premier arc traite de l'arrivée du dieu de la destruction Beerus et de son maître Whis. Ce petit arc est une redite du film "Battle Of God". Cet arc va permettre d'amener une nouvelle mythologie dans la série Dragon Ball, avec l'existence du dieu de la destruction et de son maître. Quand au second arc, il marque le retour de Freezer et de sa nouvelle transformation en "Golden Freezer." Rien de bien nouveau ici surtout que c'est la parfaite retranscription du film qui était sorti un peu plus tôt. C'est un choix qui a été fait, après pas sûr que ce soit idéal que de servir de nouveau ce que les fans ont déjà vu pour entamer cette nouvelle série. Nous allons également découvrir de nouvelles transformations : le SSJ God avec ses cheveux rose/rouge et le SSJ Blue avec les cheveux bleu. Deux nouvelles transformations beaucoup trop rapides et pas assez marquantes lors de leur première apparition... Dragon Ball Super vient là de faire un de ses premiers faux pas, le premier d'une longue série malheureusement...

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super univers 6 vs 7"

LE TOURNOI ENTRE LES UNIVERS 6 ET 7

Après une trentaine d'épisodes qui ont surtout servi à poser les bases de ce que sera Dragon Ball Super, le suivant se veut plus interessant. En effet, à travers Beerus, nous apprenons l'existance d'une flopée d'univers parallèle. Le champ des possibilités pour l'univers Dragon Ball s'étend et on se met à rêver aux combattants qui peuvent exister à travers tout ces univers. Le tournoi entre les univers 7 (celui de Goku) et 6 va être l'occasion de découvrir de nouveaux personnages et également d'offrir aux spectateurs (enfin) de l'inédit après les 2 précédents arcs qui répétés les films. Les combattants de l'univers 6 s'avèrent un peu décevant. Botamo, un gros ours jaune, et Goldoma, un robot, font parti des déceptions. Le Saiyan de l'univers 6 pouvait également être mieux travailler au niveau de son chara-design. Cabba s'avère être un gentil Sayian, et très frêle niveau musculature comparé à Goku, Vegeta pour ne citer que eux. Dragon Ball nous avais proposé mieux en terme de design de personnages Saiyans, on pense à Radditz, Nappa ou même Thalès si on se réfère aux films. Ici, Cabba manque cruellement de charisme. Frost, un alter ego de Freezer, et Hit, un assassin capable de contrôler le temps, s'avèrent, eux, être de bons choix. La présence d'un être aussi maléfique que Freezer laisse entrevoir de bonne choses qui se confirmeront à moitié plus tard.
La combat le plus marquant de ce tournoi sera le duel entre Hit et Goku, où ce dernier usera du Kaioken, technique vu dans le manga d'origine. Très bonne chose, que de se servir de techniques oubliées et de les remettre au goût du jour. Ce troisième arc contre l'univers 6 s'avère sympa et laissent présager de bonnes choses par la suite bien que la plupart des combats sont très anecdotiques et les combattants de l'univers 6 trop peu intéressants.
Jusque là, Dragon Ball Super met en place sa nouvelle mythologie et introduit de nouveaux personnages. L'animation et les musiques sont maheureusement pas au niveau des attentes.

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super trunks du futur"

L'ARC TRUNKS DU FUTUR

La Toei décide de faire plaisir aux fans en faisant revenir un personnage adoré mais disparu depuis longtemps : Trunks du futur. Tout  comme dans l'arc Cell, Trunks vient dans le présent afin de prévenir que son monde est en péril à cause d'un Goku maléfique qui éradique tout les humains. Cet arc est sans doute le meilleur de la série. Malgré quelques épisodes qui trainent en longueur, on se laisse emporter par l'histoire. Qui est ce Goku maléfique ? Comment en est-on arrivé là ? Episode par épisode, l'histoire se révèle jusqu'à comprendre que tout ceci est le fruit d'un Kaioshin appelé Zamasu. Malheureusement, la série se perd dans des explications compliquées pour expliquer comment Black Goku est apparu (alors que la version papier l'explique en une case). Les combats dans le futur sont vraiment bien, la mise en scène également. Par exemple, le duo Goku/Trunks face à Black Goku/Zamasu est très bon. L'animation se réhausse pour être à la hauteur de la tension de chaque épisode.
Cet arc est très bon, tant dans la mise  en scène que dans l'histoire. On comprends la raison qui a poussé Zamasu à enclencher son plan. Pour une fois, un méchant à une idéologie à lui, bien plus complexe qu'un Buu auparavant. L'arc se termine avec l'épisode 65/66 et l'arrivée de Vegeto "Blue". Là aussi, on peut regretter un certain sentiment de la Toei de vouloir faire trop plaisir au fan, bien que l'apparition de Vegeto soit quand même bien cool. On peut aussi regretter que l'action tourne seulement autour du trio Goku, Vegeta et Trunks, et il serait bien que Dragon Ball Super traite un peu plus des personnages "secondaires" (Piccolo, Gohan, etc).

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super jiren vs goku"

L'ARC SURVIE DE L'UNIVERS

Après des épisodes fillers (inutiles, peu interessant et mal écrits) où Goku recrutait un à un des combattants pour le tournoi inter-univers qui arrive, nous voici face au plus gros arc de Dragon Ball Super. Un prélude au tournoi entre les univers 7 et 9 a eu lieu avant. L'occasion de découvir un nouvel univers et tout les dieux de la destruction. Mention à certains dieux qui ont un design vraiment sympa. Ce mini tournoi entre les univers 7 et 9 n'apportent pas grand chose de nouveau.
Nous passons aux choses sérieuses avec la présentation des univers ou l'on découvre tout les participants. Et c'est ici que le bât blesse. Ce tournoi a été pensé dès l'arc "Univers 6 contre univers 7". Alors qu'il était très excitant de découvrir tout ces combattants, on se retrouve face à deux tiers qui sont très faibles avec un chara design très moche. Les combats de cet arc et la mise en scène sont bancales, les épisodes ne racontent pas grand chose, et il est curieux de constater que la plupart des combattants éliminés le sont par l'univers 7. Les autres univers sont très peu mis en avant, choses qu'il aurait été interessant de voir. Quand à cet univers 7, le traitement qui leur a été fait est décevant. Gohan (que l'on nous a vendu comme de nouveau puissant) fais pâle figure, tout comme Krilin qui s'était entrainé durement. La bonne surprise vient de C-17 ainsi que de Freezer qui doit travailler en équipe avec ses ennemis. Le problème avec cet arc c'est que l'on ne sent aucune tension dans les combats alors que la destruction des univers est en jeu. Egalement, il aurait été sympa de voir Freezer faire un sale coup à ses coéquipiers. Quelques plans laissé le présager, puis finalement cela n'a pas eu lieu. Tout comme le rôle du Daishikan qui semble louche. Son sourire sur un plan lors de la destruction d'un univers en disait long, mais finalement là encore, aucun histoire sur ce personnage. Ne parlons pas de l'échelle de temps, qui ne sert à rien et qui n'est pas respecté.
Quand à la fin : décevante. Le combat final entre Goku et Jiren était annoncé depuis le début (suffisait de regarder le générique). Egalement il paraissait logique que le vainqueur de l'univers 7 décide de ressusciter les univers détruits. Là encore, aucune surprise bien que l'on veut nous faire croire à travers la réaction de Krilin qu'on ne s'y attendais pas. Comment sentir une réelle tension dans un tournoi pour la survie quand on sait qu'à la fin personne mourra ...? C'est exactement ce qu'il s'est passé avec cet arc.
De plus, les épisodes se focalisé sur un personnage, alors qu'il aurait été plus judicieux de voir plusieurs combats en un épisode, ce qui aurait permis de renformer ce sentiment de battle royale, qui était à la base une super idée. Beaucoup de choses sont à dire aussi sur Kefla et sa transformation qui faisait référence à Broly (fan-service là encore) ou l'élimination rapide de Hit, pourtant personnage aimé depuis le début. Alors oui, il y a aussi de bonne choses. L'animation a atteint un super niveau lors des combats importants. Les nouvelles transformations de Goku (Ultra Instinct et sa forme maitrisée) sont vraiment cool. Les différents combats entre Jiren et Goku ont aussi bien sympa. Mais le traitement de Jiren est également bancal. Un coup il ne se bat pas, il ne parle pas, puis d'un coup il ne respecte personne, puis finalement il se dit pour la justice, mais il attaque des innocents... A la fin du tournoi, aucun changement important n'eu lieu. Les personnages n'ont pas évolué que ce soit physiquement ou mentalement (mis à part éventuellement Jiren qui fera peut-être confiance à ses "amis").

Bref vous l'avez compris, Dragon Ball Super est loin d'être Super. Les deux premiers arcs sont des redites des films, et posents les bases malgré d'énormes longueurs. Le tournoi entre les univers 6 et 7 est sympa mais les combattans de l'univers 6 sont assez décevants. L'arc de Trunks du Futur est le meilleur malgré quelques longueurs là encore surtout au début. On regrette la mise de côté des autres personnages qui ne semble pas impliqué. Quand à l'arc survie de l'univers, les épisodes ne racontent pas grand choses, les combattants s'affrontant simplement. Connaitre l'histoire de chacun (ou de certains au moins) avec une mise en scène meilleures, que de se lancer des boules d'énergies, auraient pu améliorer cet arc. Les épisodes marquants sont trop rares et la fin beaucoup trop prévisibles (je parle du voeu du vainqueur bien sûr).
Dragon Ball Super c'est fini pour l'instant. Malgré les innombrables défauts et la déception de beaucoup, il était quand même cool de retrouver Goku et sa bande depuis tout ce temps. Ils reviendront dans un film en fin d'année et certainement uivi d'une série derrière.

Longue vie à Dragon Ball.

Résultat de recherche d'images pour "goku goodbye"

NDLR : Je n'ai pas mentionné les défauts tels que le problème des rapports de puissance ou le manque de traitement de Trunks et de Goten. Je vous invite à lire les articles où jai traité de ça, ci-dessous.

Articles à lire également :

-100 épisodes après : verdict ? 

-Focus sur l'arc survie de l'univers

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

  
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super survie de l'univers gohan"

Les personnes qui suivent l'anime Dragon Ball Super savent très bien que celui-ci est très inégal. Parfois on a le droit à des épisodes sympa, comme à des épisodes bien ennuyeux. J'avais par le passé, plusieurs fois analysé l'anime. Une fois de plus, nous allons essayer de traiter ce nouvel arc, ses points positifs et négatifs.

GOKU, GOKU ET... GOKU ?

Bon okay, Son Goku est le héros de Dragon Ball. Mais il y a un manque flagrant d'équilibre au niveau de présence à l'antenne des personnages. Le duo C17/C18 reformé est clairement stylé mais bien trop peu d'épisodes leur sont consacrés. Gohan, qui devait faire un retour fracassant, est inexistant et a perdu toute son aura. On se rappelera de l'épisode où il fait équipe avec Piccolo afin de vaincre un ennemi les attaquant à distance. Sans l'aide de Piccolo, Gohan semblait perdu. Vegeta n'aura également pas marqué de son empreinte le tournoi... On parle tout de même de Vegeta, personnage numéro 2 dans la série.

 Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super survie de l'univers"

Goku vs Jiren : Un des combat les plus épiques actuellement 

80 COMBATTANTS...VRAIMENT ?

Une battle royale, en voilà une bonne idée dans Dragon Ball ! Et innovante ! Oui mais à condition d'avoir de trouvailles. Parce que oui, avoir 80 combattants parmi les plus forts des univers et les voir se foutre sur la tronche, ça fait saliver. Mais quand on voit que plus de la moitié n'ont aucun background, aucune histoire, et ne sont là qu'en forme de prétexte pour servir "d'adversaire" à des combattants plus forts... on perd toute utilité à ce tournoi. Bien sûr il est difficile de faire en sorte que tout les personnage soient bien travaillé mais si on fait le bilan, on retrouve l'univers 7 (de Goku), l'univers 6 (qui a déjà apparu par le passé) et l'univers 11, univers étant un des plus forts normalement... Au final sur tout les univers présents, les plus interessants se trouvent être deux que l'on connait et celui de Jiren (univers assez survendu). A quoi bon proposer une panoplie de guerrier si c'est pour toujours voir les mêmes ...? N'oublions pas l'univers 2 et l'énervante Brianne. En n'approfondissant pas les personnages des univers, en ne faisant pas connaitre leur histoire, il est difficile d'être concerné par le tournoi.

Résultat de recherche d'images pour "univers 6 dbs tournoi"

Certains membres de l'univers 6

DE LA NOUVEAUTE... ET DU RECYCLAGE

Malgré le paragraphe précédent, tout n'est pas à jeter bien au contraire ! L'animation a vraiment subit un réhaussement. La nouvelle transformation de Goku et l'utilisation du "ultra instinct" pendant son combat contre Jiren était une excellence idée qui nous a rappelé les combats épiques de DBZ. Au fur et à mesure que le tournoi avance, il reste les personnages les plus forts. Et les meilleurs combats sont peut être à venir... Cela nous amène à un combat récent : Goku (oui encore lui) face aux deux saiyans femmes de l'univers 6. Après plusieurs épisodes moyennement réussit, les deux femmes fusionnent afin de vaincre Goku. Nous voilà typiquement dans le genre de choses qui fait débat auprès des fans. D'un côté ceux qui trouvent que la fusion n'apporte rien, sans oublier de mentionner le nouveau design de "Kafla" qui est tout sauf bad-ass, pendant que d'autres penseront que la fusion et la manière dont elle est amenée a vraiment été bien vu de la part du studio d'animation. Objectivement, la fusion n'était pas vraiment utile dans ce tournoi d'autant que l'on a déjà eu droit à des fusions dans les arcs précédents. A trop utilisé des procédés on les banalyse (cf le Saiyan Blue). Essayer de nouvelles choses c'est bien. En recycler maladroitement, c'est bête.

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super survie de l'univers gohan"

Gohan semble destiné à ne plus être important

DES PROMESSES NON TENUES ?

 Une battle royale dans Dragon Ball. Nous disons "oui" ! Est-ce qu'on en attendez trop ? Certainement. Le plus difficile à expliquer, ce sont ces règles que s'imposent l'anime et que ce dernier ne prend pas la peine de respecter. Parlons de Gohan, qui lors des préparations rivalisait avec le SSBlue et prétendait vouloir atteindre une "nouvelle forme jamais vue" et qui lors du tournoi disparait presque complètement. Egalement, la promesse qu'il faudra travailler en équipe afin de s'en sortir, alors que nous avons le droit à des montées de puissance de plus en plus stratosphérique. L'apparition des Potaras alors que tout objet était interdit dans le tournoi. Et n'oublions pas la ligne du temps où il s'écoule deux minutes par épisodes. Oui, Dragon Ball Super nous a promis des choses, qui semblent bien loin désormais ou simplement balayé de la main.

UNE FIN DECEVANTE ?

Le combat final entre Jiren et Goku en a déçu certains, mais cela reste quand même du haut niveau. Tant dans la mise en scène que dans l'animtation. La nouvelle forme de Goku est sûrement une des meilleures. Alors que tout le monde se focalisait sur le retour de Freezer, c'est bien C17 qui crée la surprise en réapparissant. Bien joué la Toei. Mais d'un autre côté, cela décrédiblise son "sacrifice" dans les épisodes précédents.
Le tournoi manque également cruellement de surprise. On nous a teasé un combat "final" Jiren/Goku dans le générique, et on nous l'a servi... Egalement, on s'attendais à ce que les univers soient sauvé, on nous l'a servi aussi... Cela manque cruellement d'enjeu.
Alors que le retournement de veste de Freezer et du Daishikan auraient été plus "surprenant" et plus interessant. Bref, un final sans surprise.

ALORS CET ARC ?

Et bien comme l'animé en général : en dent de scie. Alternant les bonnes idées tout comme les mauvaises, Dragon Ball Super sait tout de même nous faire saliver. Son animation est passé à un stade supérieur, et les épisodes se veulent beaucoup plus intenses. On est en droit d'être déçu sans pour autant profiter de cette suite, que l'on soit fan ou non de la première heure de Dragon Ball.

NDLR :  Cet article peut paraitre négatif et cela n'est qu'un anime, mais c'est une suite qui a été attendu pendant longtemps et il reste interessant de comprendre les problèmes que comportent Dragon Ball Super.

[Cet article est une MAJ du 30/11]

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

  
Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "dbs 130"

 

L'épisode 130 marque l'ultime combat tant attendu entre Goku et Jiren. Alors déçu ?

ENFIN ! Nous y voilà. Ce combat teasé depuis des mois a eu lieu. Après quelques légers affrontements on y est : Goku contre Jiren. LE combat le plus épique de cet arc. Enfin c'est ce qu'on voulait nous faire croire. Parce que oui ce combat était bien moins épique qu'un Goku/Kefla ou même que les précédents Goku/Jiren. Après chacun son avis bien sûr.
La transformation de Goku est terriblement cool, bien mieux que le God ou le Blue (là aussi c'est un avis subjectif). Parlons maintenant du combat. La mise en scène alterne parfaitement phases de coup de poings et boules d'énergies. L'animation reste soignée sans non plus être incroyable. Le "trop plein" d'effets de lumières entre les "ki" de Goku et Jiren empêche de savourer pleinement ce combat.

JIREN ET GOKU : DEUX POINTS DE VUE OPPOSES

Mais le point fort de cet épisode n'est pas tant le combat mais ce qu'il raconte. En effet, un des défauts majeurs de Dragon Ball Super c'est que l'on nous explique rarement les motivations ou les enjeu des personnages. Ici, les échanges verbaux entre Jiren et Goku sont bien sentis. Jiren qui avoue que rien n'est plus fiable que la force et que l'amitié ne sert à rien, là où Goku tire sa force de ses compagnons de route. On s'y perd un peu lorsque Jiren attaque directement le public. D'un côté, Jiren veut montrer à Goku que ses amis peuvent disparaitre en une fraction de seconde. Un message subliminal puissant et suffisant à faire comprendre la douleur que ressent Jiren. Mais d'un autre côté, on nous a vendu Jiren comme quelqu'un qui avait des valeurs alors qu'il se met à attaquer froidement des innocents. Difficile donc de cerner ce personnage.
Et que dire des dialogues de Krilin ou Muten Roshi (à travers ses lunettes de soleil), qui a coup de flashbacks n'hésitent pas à nous faire ressentir une certaine nostalgie. Bien vu, là encore, malgré que ce procédé de tirer sur la fibre nostalgique ait déjà été utilisé (trop?) de fois.

UNE FIN D'EPISODE SURPRENANTE

Impossible de ne pas mentionner la deuxième partie de l'épisode. Goku gagne, mais le coup dans le dos qu'il reçoit est parfaitement mis en scène. Alors qu'on s'attendait à une attaque de Freezer, c'est simplement le trop plein de puissance utilisée par Goku qui le ronge de l'intérieur. Un retour de bâton logique.
Freezer parlons-en. Disparu depuis plusieurs épisodes, celui-ci réapparait en sauvant Goku alors que ce dernier semblait perdu. C'est une demi-surprise sachant qu'on l'avais pas vraiment oublié. La surprise vient plutôt du retour de C17. Oui C17. Il n'était pas mort. Mais alors quel intérêt de nous le faire croire mort depuis une dizaine d'épisodes ? Surtout sachant que Freezer était encore présent. Ce dernier semble également défendre l'univers 7 et finalement, aucun coup de malice ne semble être prévu pour lui. Une fin d'épisode surprenante, mais pas dans le bon sens du terme.

Au final un épisode qui raconte des choses, bien écrit, assez bien mis en scène mais le trop-plein d'effet de lumière gâche un peu le tout. Pour une fois on aurait préféré que l'épisode se consacre au combat et moins aux motivations de chacun. Pas de chance.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
(BD-Manga-Comics)

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super 126"

Le tournoi touche à sa fin tout comme l'anime Dagon Ball Super. Que penser de cet épisode ?

Et bien il y a plusieurs choses à dire concernant cet épisode. D'abord le début de l'épisde s'attarde sur le combat entre C17 et Toppo en mode Dieu de la destruction. Alors que l'ancien Cyborg use d'intelligence pour essayer de vaincre son ennemi, c'est Freezer qui vient à son secours. On n'attendais pas un retour de Freezer aussi rapide. Surtout que son intervention n'a pas apporté grand chose. C'est alors que Toppo prend Vegeta comme adversaire et là, l'épisode prend une tournure interessante.

Résultat de recherche d'images pour "dragon ball super 126"

Déjà les joutes verbales des deux protagonistes sont extrêmement bien pensées. D'un côté, Toppo qui explique qu'il cède à la "destruction" et que ce sera plus efficace que la "Justice", de l'aute côté Vegeta qui ne cautionne pas ce manque de fierté de la part du guerrier à moustache. Piqué au fond de lui, Vegeta va (pour la première fois dans cet arc) penser à ses enfants et à sa femme, ce qui va déclencher en lui un surplus de puissance. On joue avec la fibre nostalgique, preuve qu'ils sont capables de faire de bonnes choses. Tout comme lorsque Vegeta utilise une technique déjà vu dans DBZ. Un flash-back bien venu (mais un peu long). C'est alors que Toppo se fait éliminer, et que l'on aura droit à une finale Jiren/C17/Goku/Vegeta/Freezer (bien que ce dernier ait disparu du plan final). Une finale moins attendue que la plupart des gens le pensaient, bien que l'on se retrouvera certainement avec une finale Jiren/Goku(/Freezer?).

Un épisode tout en puissance qui joue avec les flashback brillament. Le tournoi touche à sa fin et on espère que le finish sera à la hauteur.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Archives