Screenopathe
Signaler
Mes critiques cinéma

 

                                       Kung Fu Panda 2 affiche

  Très honnêtement, les pandas n'ont pas besoin de beaucoup se forcer pour être funky. Mais quand un panda décide de se mettre au kung fu, forcément, j'adore. Le premier épisode sorti en 2008 partait sur des bases déjà solides, ce qui n'a fait qu'augmenter mon attente pour Kung Fu Panda 2 qui promet d'être encore plus forte que l'épisode originel. Le guerrier dragon est parmi nous.

  La Chine a de nouveau besoin d'un sauveur. Le seigneur Shen fait régner la terreur avec la nouvelle arme qu'il a développée. Un pouvoir si puissant que même les maîtres du kung fu tombent sous ses coups. C'est donc une mission pour le Guerrier Dragon et les cinq cyclones qui vont tenter de mettre un terme à cette domination avec pour seules armes, leurs pieds et leurs poings. Dans le même temps, Po va se mettre à questionner ses origines et à douter de son potentiel. Il leur faudra braver de nombreux obstacles pour sauver la Chine et le kung fu.

Côté scénario, Kung Fu Panda 2 se place dans la droite lignée de son grand frère. L'univers est bien repris, tout comme les personnages déjà bien connus. On se rend vite compte que nous sommes attachés à ces personnages hauts en couleurs qui sont un des plus grands atouts de la série. La quête d'identité de Po est certes quelque chose de relativement déjà vu, mais elle se marrie bien avec le scénario général puisqu'elle a un impact tout à fait concret sur le comportement de notre gros ours noir et blanc et motivera sa quête pour la paix intérieure.

                     Kung Fu Panda 2 image 01

  On appréciera aussi que le film se moque de certaines conventions cinématographiques, particulièrement les dialogues à base de punch lines qui sont constamment tournés en ridicule dans ce Kung Fu Panda 2 qui en retire une qualité satirique supplémentaire. On rira plusieurs fois devant le film qui est toujours aussi drôle, grâce à ses personnages décalés et des situations qui appellent la drôlerie.

  Mais Kung Fu Panda 2 n'en oublie pas pour autant l'action qui, une fois de plus, est omniprésente, ce qui donne un film très rythmé, sans doute plus que son aîné. Le film ne s'arrête jamais, que ce soit dans l'humour ou l'action, toutes les scènes sont merveilleusement bien liées entre elles, sans le moindre temps mort. De plus, les scènes d'action sont vraiment bien chorégraphiées et c'est un véritable plaisir que de les regarder.

                      Kung Fu Panda 2 image 02

  Enfin, comment ne pas parler de l'animation? Là encore, Kung Fu Panda 2 est excellent et se permet même d'alterner animation 3D et 2D, pour deux univers très beaux visuellement. Par ailleurs, on notera que l'effet 3D relief se montre plus intéressant qu'à l'accoutumée puisqu'il donne lieu à pas mal d'effets dans les scènes d'action mais aussi à une perception de profondeur accrue dans les scènes plus fixes. Enfin de la 3D relief bien utilisée.

  Je crois que mon avis sur le film apparaît désormais clairement après la lecture de ces quelques lignes. Kung Fu Panda 2 est tout bonnement excellent. Drôle, bourré d'action, parfois même satirique, le nouveau film d'animation des studios Dreamworks se pose comme un des tout meilleurs films d'animation de ce début d'année. A voir absolument.

Source vidéo et photos : Allociné

  L'appréciation de la Bobomb :

  Note-critique---Bobomb-amoureuse.jpg

  Ca faisait longtemps que je n'avais pas eu un véritable coup de coeur pour un film ces temps-ci! C'est désormais chose faite avec Kung Fu Panda 2, que j'ai trouvé fondamentalement meilleur que l'épisode précédent. Et pourtant j'avais aimé le premier. C'est dire.

  Venez soutenir vues-subjectives.fr sur la page officielle Facebook ainsi que le compte Twitter, pour ne jamais manquer quoi que ce soit de l'actualité cinéma!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Screenopathe

Par Mordraen Blog créé le 08/05/10 Mis à jour le 01/07/13 à 18h10

Itinéraire d'un jeune homme atteint de screenopathie (maladie en phase terminale causée par l'abus de biens visuels comme les jeux vidéo ou les films). Le screenopathe n'est rien d'autre qu'un amoureux de l'écran et de tout ce qui s'y passe, pour son plus grand plaisir...

Ajouter aux favoris

Édito




La fascination de l'écran et de tout ce que l'on peut en faire m'amène à créer ce blog. Amoureux de jeux vidéo et de cinéma depuis mon plus jeune âge, je rêve de faire partager ces passions qui m'animent quotidiennement. Etant donné que j'aime aussi écrire, l'idée d'un Gameblog était faite pour moi!

J'estime qu'une grande partie d'entre nous est atteinte d'une délicieuse maladie : la screenopathie. Tout ce qui peut être projeté sur tout type d'écran (des jeux vidéo aux films en passant par les séries télévisées...) emporte en nous un grand intérêt.

Ce blog a l'intention modeste de vous faire partager mes opinions sur tout ce qui peut passer sur mes écrans. Quand j'irai voir des films au cinéma, je vous en parlerai. Quand je jouerai à un jeu vidéo, je vous en parlerai. Tout simplement parce que j'aime parler de ces choses là et, qu'entre nous, être amoureux des petits comme des grands écrans est tout à fait compréhensible, nous ne savons que trop bien ce qui s'y passe!

Je vous invite donc à continuer un bout de chemin avec un screenopathe et fier de l'être!

Archives

Favoris