Screenopathe
Signaler
Cinéma

 

                                  Scott Pilgrim affiche

Adapté de la série de comics de Bryan Lee O'Malley, Scott Pilgrim s'annonçait comme le gros buzz surprise de l'année 2010. Non seulement parce qu'il était adapté d'un comics très aimé qui, du coup, lui assurait le soutien de la communauté geek mais aussi parce que les bandes-annonce laissaient présager du très lourd, qui électrisait des foules de geek d'ores et déjà en délire. Pourtant, le film n'a pas reçu l'accueil escompté chez l'oncle Tom et a subi des reports assez pénibles en ce qui concerne sa sortie en France, une sortie qui, il faut le dire, a été catastrophique, le film ayant été diffusé dans une soixantaine de salles... Retour sur l'échec d'un film qui aurait pourtant mérité d'être vu.

La suite par ici!

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Screenopathe

Par Mordraen Blog créé le 08/05/10 Mis à jour le 01/07/13 à 18h10

Itinéraire d'un jeune homme atteint de screenopathie (maladie en phase terminale causée par l'abus de biens visuels comme les jeux vidéo ou les films). Le screenopathe n'est rien d'autre qu'un amoureux de l'écran et de tout ce qui s'y passe, pour son plus grand plaisir...

Ajouter aux favoris

Édito




La fascination de l'écran et de tout ce que l'on peut en faire m'amène à créer ce blog. Amoureux de jeux vidéo et de cinéma depuis mon plus jeune âge, je rêve de faire partager ces passions qui m'animent quotidiennement. Etant donné que j'aime aussi écrire, l'idée d'un Gameblog était faite pour moi!

J'estime qu'une grande partie d'entre nous est atteinte d'une délicieuse maladie : la screenopathie. Tout ce qui peut être projeté sur tout type d'écran (des jeux vidéo aux films en passant par les séries télévisées...) emporte en nous un grand intérêt.

Ce blog a l'intention modeste de vous faire partager mes opinions sur tout ce qui peut passer sur mes écrans. Quand j'irai voir des films au cinéma, je vous en parlerai. Quand je jouerai à un jeu vidéo, je vous en parlerai. Tout simplement parce que j'aime parler de ces choses là et, qu'entre nous, être amoureux des petits comme des grands écrans est tout à fait compréhensible, nous ne savons que trop bien ce qui s'y passe!

Je vous invite donc à continuer un bout de chemin avec un screenopathe et fier de l'être!

Archives

Favoris