Signaler
Ce jeu n'existe pas (Jeu vidéo)

 

Ah un moment j'ai bien cru que Vico (le roi de la pomme de terre) c'était mis au jeu vidéo et puis finalement non. Rien à voir puisqu'ici il s'agit de Michel, la Patate de l'Espace. Une sorte de patate sur patte, affublée d'une cape attachée sous le nez en guise de moustache, parcourant l'espace à la recherche d'un étrange voleur de sel.

Une histoire des plus banales...
En effet vous êtes Michel et vous travaillez au confins de l'univers dans une mine de sel, sur une petite lune qui vole en éclats suite à une explosion. Le jeu commence lorsque vous vous réveillez au milieu de cet amas de roches flottant tout autour de vous. Ni une, ni deux vous partez à la rescousse de vos collègues pris au piège dans les décombres de la mine.

Patate, Frite, Purée.
Le jeu s'apparente à un puzzle game, chaque niveau recèle d'énigmes que vous devrez résoudre pour le terminer. Pour cela Michel possède la capacité de changer d'état. En patate vous vous déplacez plus vite lorsque vous roulez (la roulade étant un élément indispensable à tout jeu qui se respecte) et vous défoncez ainsi certains éléments du décors pouvant par la même occasion libérer certains accès. Le mode frite, tel un ressort, vous permet entre autre d'accéder à des zones plus élevées. Et en mode purée, vous pouvez vous faufiler dans les passages étroits.
Mais les capacités de Michel ne s'arrêtent pas là, elles sauront évoluer au fil de l'aventure, comme lorsqu'en purée vous engloutirez un ennemi pour prendre sa forme et de la sorte passer inaperçu auprès des autres ennemis. Et tout cela sans oublié l'incontournable "chips" qui saura être une capacité importante le moment venu. De même vous découvrirez très vite que les attaques ennemi ne vous tuent pas, mais vous font changer d'état, comme par exemple vous découper en une multitude de petit cubes. Et même lorsque Michel semble mourir, il se met à germer et une petite patate nouvelle sort du sol 1 mètre plus loin. Ses changements d'état causés par les ennemis peuvent être aussi bien une contrainte qu'une nécessité pour progresser dans le niveau.

Faire des choix.
Dès le début du jeu vous êtes confronté à des choix. Dois-je passer par en haut ? Ou dois-je me faufiler par la crevasse ? Des choix qui impliquent des changements d'état, vous bloquant bien souvent de ce fait certains accès par la suite. Alors que vous tachez de sauver vos compagnons vous devrez parfois faire le choix de ne sauver qu'un seul de vos deux compagnons à l'écran. Ce choix ayant une importance puisque dans la suite de l'aventure le compagnon sauvé apparaît tel un item dans votre inventaire que vous pourrez l'utiliser le moment venu pour avancer. Chacun des compagnons ayant bien entendu sa propre utilité. Alors par contre je vous arrête toute suite, nous n'avons pas ici à faire à une populace potagère tel que peut l'être Michel, non, ses compagnons oscillent entre le droïde de protocole, le dinosaure asthmatique ou encore l'alien joueur de flûte.

Comme un doute...
Je dois dire qu'avant de commencer à y jouer j'avais comme un doute. On regarde le titre et on ne peut s'empêcher de se demander de quelle sorte de jeu il s'agit. On se laisse finalement emporter par l'aventure et la bonne humeur qui y règne. Vous parcourez ainsi le cosmos, passant de planète en planète aux décors variés et aux peuplades absurdes, pour arrêter ce voleur de sel. Je vous passe les retournements scénaristique qui vous empêcherons de décrocher de ce jeu, qui définitivement, donne la patate.


Ah merde, on me dit que ce jeu n'existe pas ...
[P.S. Décors honteusement volé sur Rayman Origins.]

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Skywilly
Signaler
Skywilly
han comme c'est dommage :(
Neibaf63
Signaler
Neibaf63
Il me le faut !

La petite vie introvertie de Monsieur Jojo

Par Monsieur Jojo Blog créé le 25/01/10 Mis à jour le 11/04/14 à 18h56

Y'a des voitures dans les parkings maintenant ?

Ajouter aux favoris

Édito








Archives

Favoris