Ecrits d'un singe joueur

Ecrits d'un singe joueur

Par Monkey King Blog créé le 04/07/12 Mis à jour le 09/03/17 à 22h23

Pris en flagrant délit dés le plus jeune âge sur un Amstrad CPC 464 (ouch le coup de vieux), j'ai décidé de faire partager ici mes passions (je parle bien évidemment entre autres de jeux vidéos hein pas de manger des bananes).

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeu vidéo (Jeu vidéo)

Et voilà mon tout premier article. Et quoi de mieux que de traiter d'un genre qui me tient à coeur : le « survival horror » ou plus précisément, le genre horreur (oui je fais la distinction j'expliquerais pourquoi ensuite). En même temps on pouvait un peut s'en douter avec le titre de l'article.

 

« Survival horror » ou jeu d'horreur ?

Tout d'abord, petit rappel historique. Le genre « survival horror » n'existait pas jusqu'à la sortie du premier Resident Evil, Capcom ayant « créé » ce nouveau genre de jeu pour décrire son nouveau bébé. Du coup, dire que le « survival horror » est né avec Resident Evil est tout à fait correct. Ce qui n'empêche qu'avant cela il y a eu Alone In The Dark qui était un jeu d'horreur. Et c'est bien là où je fais la distinction.

 

Les séries qui ont popularisés le jeu d'horreur

Pour moi, il y a deux séries qui ont vraiment popularisé le jeu d'horreur : Resident Evil et Silent Hill. Alone In The Dark était là avant certes mais le réel engouement pour le jeu d'horreur n'est apparu qu'avec les deux séries pré-cités.

Le jeu d'horreur s'est alors popularisé et des suites sont bien évidemment apparues, mais aussi d'autres nouvelles IP (Project Zero, Eternal Darkness, Sanitarium, ...).

- Petite parenthèse, je ne cache pas que si j'ai fait mes classes sur Resident Evil premier du nom mais je suis plutôt un fan des Silent Hill, le 2 restant pour moi le top du top encore aujourd'hui. -

 

...et là, c'est le drame

 

Malheureusement, tout a évolué (et pas forcément dans le bon sens).

D'un côté, la Team Silent ne s'occupe plus des Silent Hill depuis le 4è épisode (The Room) et la série ne tarde pas à décliner. A croire que les studios occidentaux auxquels sont confiés les épisodes suivants ont énormément de mal à ne serait-ce qu'atteindre le niveau de folie dont pouvait être capable la Team Silent. Le meilleur épisode non réalisé par la Team Silent restant pour moi le Shattered Memories qui reste honorable. Car à défaut de faire vraiment peur il contient tout de même des séquences d'anthologie et de bonnes idées (comme présenter le jeu sous forme de séance avec un psychologue).

De l'autre, Resident Evil n'est plus (de mon propre avis bien évidemment) un jeu d'horreur depuis le 4è épisode (certains diront le 3 mais je lui trouve personnellement certaines qualités) et le « survival horror » s'est transformé en TPS dont le but est de déglinguer des vagues de centaines de zombies toutes les 5 secondes (qui meurent aussi rapidement qui sont apparus) à coup de lance grenade et avec de plus en plus de fan service à chaque nouvel épisode.

 

 Le « survival horror » (ou faux jeu d'horreur de nos jours) ça fait vendre

Le terme de « survival horror » est maintenant utilisé à toutes les sauces pour se faire plus de brouzoufs. Apparemment, croire que l'on va avoir peur est stimulant et défourailler du zombie à la pelle l'est encore plus. Dans la plupart des jeux dit "d'horreur", l'action prends toujours le pas sur le reste à un moment ou à un autre. A croire que c'est le seul moyen pour attirer le chalant.

Bref pour moi, le jeu d'horreur (le vrai) est en voie d'extinction (à mon grand regret). Espérons que certains titres comme Amnesia : A Machine For Pig qui sort bientôt pourra contenter les fans de vrais jeu d'horreur (nul doute que ce sera le cas s'il est aussi bon que son prédécesseur Amnesia : The Dark Descent) car je doute que le 6ème épisode de Resident Evil effectue un demi-tour pour faire un retour aux sources...

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Est-ce que je suis le seul à regretter le type de contrôles "mais-je-voulais-aller-tout-droit-moi-pas-dans-le-mur" des premiers survival ?
Monkey King
Signaler
Monkey King
Hmm il a de bonne idées et certains passages plutôt bien foutus. Mais on est quand même très très loin des premiers (enfin de ceux de la Team Silent quoi). J'ai l'impression que les studios occidentaux qui se sont occupés des Silent Hill après le 4 on vraiment du mal à partir dans le déjanté et dans le psychologique. Je ne dit pas que les Silent Hill ayant suivis le 4 sont mauvais mais j'ai du mal à les considérer comme de vrais Silent Hill :-/
J'aimerais tellement que la Team Silent se reforme (et puis un retour d'Akira Yamaoka pour l'ambiance sonore et les OST ferait aussi tellement de bien ^^)
Noiraude
Signaler
Noiraude
Et ben ? Le dernier Silent Hill t'a pas plu ?

Édito

 

Prochaines figurines

-----------------------

 

The Seven Deadly Sins - Lucifer the image of pride (Novembre/Décembre 2014)

 

Archives

Favoris