Le Blog de MisterAtomiX

Par MisterAtomiX Blog créé le 28/08/13 Mis à jour le 31/08/14 à 13h23

Blog orienté jeux vidéo et technologie sur lequel je partage mes tests, mes envies, mes coups de gueule... bref, sur mes opinions et vous les lisez grâce à la magie d'internet. Cool, non ? Pour retrouver plus d'articles, rendez-vous sur www.StickAnalogeek.com

Ajouter aux favoris
Signaler
Tests (Jeu vidéo)

Les plus âgés d'entre-vous connaissent sûrement la série mythique des Metal Slug, sortis à l'origine sur ces bonnes vieilles bornes d'arcades, et les plus jeunes grâce à ses versions disponibles plus récemment en téléchargement (payant) sur nos consoles de salons préférées et nos téléphones et tablettes adorées. Si vous avez aimé ces jeux cultes, vous allez adorer le dernier de la série: Metal Slug Defense sorti il y a peu sur nos smartphones, et téléchargeable gratuitement, car c'est un free-to-play m'sieurs dames !

Metal Slug Defense n'est pas exactement le même que les anciens jeux puisque qu'il s'agit d'un tower-defense, ce qui signifie que vous allez affronter des vagues d'ennemis en devant défendre votre base tout en ayant pour objectif de devoir détruire la base ennemie. Vos unités humaines, votre équipement, mais aussi la vitesse de génération de points (etc...) vont évidemment pouvoir être améliorés grâce à la monnaie du jeu que vous pouvez durement gagner pendant vos batailles ou grâce à des bonus quotidiens, comme dans la plupart des free-to-play, et vous pourrez également accélérer le processus et avoir beaucoup de monnaie en un tapotement si vous décidez de mettre la main au porte monnaie. Pour le moment, je n'ai pas ressenti le besoin de recourir à cette dernière solution, on peut clairement jouer sans débourser un centime en achats in-app, ce qui est plutôt une bonne chose.

Le gameplay de ce Metal Slug est plutôt différent de ce que l'on a pu voir dans les autres jeux du même nom mais rassurez-vous, vous ne serez pas dépaysé. En effet, le jeu reprend les mêmes univers graphiques que précédemment et vous aurez affaire à un jeu au style 8-BIT comme nous l'avons tant aimé, avec ses environnements, personnages et objets similaires à ce que l'on avait pu voir dans les jeux avant.

Au niveau du gameplay, la prise en main se fait très rapidement et les anglophobes (oui, le jeu n'est pas encore disponible en français) s'y retrouveront grâce à une interface intuitive. Ainsi, même les plus jeunes pourront tenter quelques parties sans réel obstacle.

Et puis comment parler d'un jeu sans parler de sa bande sonore, surtout celle de ce jeu qui est extraordinaire et dont je ne peut pas manquer d'en parler. De l'écran titre aux batailles, nos oreilles sont aussi gâtées que nos yeux et ça fait drôlement plaisir pour un jeu gratuit. Les soundtrack du jeu sont d'ailleurs disponibles sur YouTube, et se valent autant que celles des Metal Slug d'antan !

Les effets sonores et divers bruitages ne sont pas en reste et restent très bien intégrés au jeu, dans un style arcade très sympathique.

Au final, le bilan de ce jeu n'est que positif, et je n'ai vu aucun point noir durant mon test. Metal Slug Defense est un pari réussi pour SNK, et son succès est mérité. Il est rare de voir des jeux gratuits d'une aussi bonne qualité sur mobiles, on se demanderait ou est l'arnaque et si c'est une caméra cachée tant ce jeu est à la hauteur de ce qu'il promet. C'est pour moi un réel coup de coeur, un must-have. Ce jeu mérite clairement de faire partie des Metal Slug... N'attendez pas pour le télécharger ! Si la perfection n'existe pas, on s'en approche beaucoup.

Et puis entre télécharger une pépite comme celle-ci et allouer de l'espace sur votre carte SD pour la dernière bouse de Kim Karsashian, le choix est vite fait non ?

Le jeu est disponible pour Android et iOS, au grand désespoir des détenteurs de Windows Phone.

 

Test | Metal Slug Defense (Android & iOS)
Test | Metal Slug Defense (Android & iOS)
 
 
 
Cet article a initialement été publié sur mon blog personnel www.StickAnalogeek.com

Voir aussi

Jeux : 
Metal Slug Defense
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Il suffit de tapper "Flappy Bird" sur notre store d'applications mobiles pour se rendre à l'évidence: lorsqu'un concept marche, on le ronge jusqu'à la moelle. Et cette constatation ne se témoigne pas seulement sur les jeux mobile, loin de là puisque les salons de jeux vidéo, en particulier l'E3 en sont la preuve, les gros blockbusters s'y sont mis aussi !

De temps en temps, on nous ponds un concept ou une manière de jouer qui est différente même si le genre reste celui qui est à la mode, c'est ce que l'on a pu voir avec Watch_Dogs, qui malgré les critiques qu'il a reçues, innove dans son gameplay, alors que ça reste un jeu d'action dans un monde ouvert moderne, à la GTA pour ne citer que le plus grand. Mais d'autres exemples, je n'en ai pas en tête, peut-être parce qu'il n'y en a pas énormément. Prenons Call of Duty Advanced Warfare, bien qu'il soit séduisant et innovant pour la licence, nous allons avoir droit à du déjà-vu par rapport à d'autres FPS futuristes tels que Crysis ou Halo et finalement, la seule chose qui le différenciera de Titanfall c'est son appellation Call of Duty, ce qui va l'empêcher de tomber dans l'oubli aussi rapidement que Titanfall.
Il y a quelques années, je n'avais pas l'impression que le zombie était aussi à la mode que maintenant, nous avons eu droit à des tonnes de jeux apocalyptiques annoncés au début de cet été à Los Angeles, et à la dernière Gamescom. Même si ces jeux ont des noms bien différents, le concept ne change jamais, et nous n'avons droit à quasiment aucune différence dans le gameplay de ces jeux. C'est également ce que l'on retrouve dans divers jeux qui sortent désormais chaque année et qui restaient donc encore originaux. J'ai bien envie de citer la licence Assassin's Creed qui restait discrète et ne sortait pas tous les six mois, ce qui ne rendant pas le concept totalement désuet. Car avec Assassin's Creed Unity et Rogue, et Black Flag juste avant, on n'a jamais autant bouffé de l'assassin que depuis quelques années, même si pour cette licence, la qualité n'est pas forcément la plus impactée. J'ai cette idée des Battlefield qui me vient à l'esprit, car bien que Hardline propose un concept tout nouveau, les Battlefield 3 et 4 n'étaient que de simples mises-à-jour de ce que le jeu proposait déjà auparavant, comme la majorité des FPS et autres jeux du marché.

Evidemment, je n'aurais pas pu faire cet article sans parler des remakes HD, nouvelle lubie des éditeurs qui souhaitent offrir de nouvelles textures à leurs jeux Xbox 360 et PS3, sorti sur leur fin de vie, alors que ces jeux utilisaient pleinement les ressources de ces consoles. Alors, oui ils rajoutent les DLC et de nouvelles choses dans les éditions remastérisées des jeux qui marchaient déjà assez bien comme ça, mais ce n'est pas ça qu'on veut. Déjà qu'on vient de finir un jeu, si c'est pour déjà le recommencer sur next-gen... On aurait préféré des vieux jeux en HD, où la différence aurait là, été bien plus frappante ! Mais le pouvoir de l'argent domine, et même si le jeu vidéo est un marché financier comme un autre, et les joueurs subissent ce que les géants du secteur proposent, et achètent les jeux au final comme de simples pigeons, comme l'a très bien montré Activision passé maître dans l'art du plumage avec ses Call of Duty précédents.

Mais le secteur change, et je dois admettre qu'il y a un semblant de mouvement du côté des grosses licences, avec COD Advanced Warfare et Battlefield Hardline qui modifient complètement ce que l'on avait vu chez eux auparavant. Mais une des meilleures solutions pour trouver du contenu original, c'est se tourner vers l'indépendant et c'est ce que Xbox et Playstation sont en train de réaliser puisque de nombreux portages de jeux PC arrivent sur nos consoles, qui veulent également rivaliser avec les PC, surtout chez Xbox qui voue à sa console un aspect multimédia en plus d'offrir du jeu vidéo...

Bref, vous l'aurez compris, le monde (du jeu vidéo) est en perpétuel mouvement et changement, nous ne sommes donc pas à l'abri de plein de nouveautés et jeux originaux dans le futur qui rendront ce billet erroné, mais pour l'instant force est de constater que le secteur du jeu vidéo est très linéaire. Et cela renvoie vers un billet proposé par Gronemo qui parle également de la lassitude soudaine qui peut nous prendre face à ses jeux présents en masse, mais qui au final se ressemblent tous.

Je tiens aussi à préciser que je n'ai rien contre les jeux que j'ai cité, j'y joue également, comme vous pour la plupart, je ne fait que constater ce que je vois.

 

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, ça m'aiderait pas mal. Et n'hésitez pas à venir donner votre avis sur la question qui porte pas mal à débat, dans les commentaires.

Cet article a été publié initialement sur mon blog personnel www.StickAnalogeek.com 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Technologie (High Tech)

La belle époque où la télévision proposait de la variété, et surtout de la qualité est désormais révolue et les gens l'ont bien compris, désertant leur boite à images pour un site plus adapté: Youtube. Bon, je ne vais pas présenter ce site, si vous ne connaîssez pas, vous pouvez aller vous pendre (je rembourse la corde et le tabouret sous présentation du ticket de caisse).

Les personnes recherchant de nouvelles sensations se sont donc réfugiées sur youtube, et se sont même lancées, car Youtube, c'est le partage de vidéos avec le monde, avec les moyens du bord. Depuis quelques temps, le marché des vidéos rapporte de plus en plus et c'est pour cela que des sociétés de production comme Endemol s'en mêlent...

Proposant de l'argent à certains youtubers (des vendus, dîtes-vous ?) contre une participation dans leurs émissions spéciales Youtube, ces sociétés sont en train de gâcher le principe même de youtube, proposant des vidéos de type professionnel, et bientôt, les personnes sans matériel ne pourront plus rivaliser. Il ne manquerait plus que la crise oblige les chaînes publiques à fermer (voir la Grèce), et qu'on les retrouve sur la toile !

Après, je ne dis pas que les thèmes ne sont pas bien, les 1vs1 avec des personnalités que proposait Wartek est bien dans le fond, mais le rendu aurait été mieux s'il les avait fait de ses propres mains, avec ses petits moyens, faisant rêver les gens se disant que Youtube est à la portée de tous. Là, nous avons droit à une émission télévisée pur jus... Briseurs de rêves !

Voir aussi

Sociétés : 
Google
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Archives