My juridiction
Signaler
J'ai enfin vu...

 

 

Band of Brother était une excellente série : en plus d'être visuellement spectaculaire, elle contribuait à nous apprendre quelque chose sur le parcours des compagnies de Marines parachutés en Normandie.

Vous le savez, The Pacific est née suite au succès de Band of Brother et reste toujours produite par Spielberg et Tom Hanks. Alors on se dit qu'on va avoir droit à la même couche de qualité.

Ben pour l'instant, j'en suis au 4eme épisode (sur 10) et je n'arrive pas à croire que les mêmes équipes soient derrière tout ça. C'est impossible !

Les scènes d'action sont très rares et lorsqu'elles se produisent, tout est dans le noir total, on voit que dalle. Alors ça se veut sûrement fidèle à la réalité mais franchement, quand je regarde ma télé j'ai quand même envie d'aperçevoir quelque chose.

En plus de ça, les héros sont loin de dégager le charisme de ceux de Band of Brothers. Ils sont complètement transparents. Pour couronner le tout, je trouve le traitement de l'histoire d'une platitude assez consternante.

J'espère qu'il vont donner un grand coup de manche et qu'ils vont redresser tout ça parce que pour l'instant, c'est "Mayday, Mayday" !

Bon allez, je donnerai mon avis définitif quand j'aurais fini le visionnage !

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Mathieu Ghorbani
Signaler
Mathieu Ghorbani
Héhé, je te donne mon avis final quand dès que j'ai tout vu, là l'épisode 5 montre enfin une scène de bataille digne de ce nom !
GameblogSanchiro
Signaler
GameblogSanchiro
Je ne veux pas te passer l'envie d'aller jusqu'au bout mais pour moi qui suis grand fan de Band of Brothers j'ai été extrêmement déçu par The Pacific. J'avais d'ailleurs rédigé un petit article sur mon Facebook à l'époque (il n'y a pas de spoil' ;) ):

"J'en ai terminé avec The Pacific. Dix épisodes visionnés en vostfr. La réalisation est toujours hors-norme si on compare à ce qui se fait d'ordinaire pour les productions destinées au petit écran. Comme pour Band of Brothers qui n'avait rien à envier à Il faut sauver le Soldat Ryan on se croirait cette fois devant Mémoires de nos pères et Lettres d'Iwo Jima.

On remarque à chaque début d'épisode qu'en plus des témoignages de vétérans il y a désormais quelques images d'archives commentées de la voix de Tom Hanks (pas certain à 100% mais il me semble bien que c'est sa voix), pour aider le spectateur lambda à se repérer aussi bien dans l'espace que dans le temps. Plutôt utile car les Marines que l'on accompagne dans The Pacific voient du pays et surtout on a bien du mal à les suivre tant ils font parfois un sacré bond en avant dans le temps entre deux épisodes. Si la réalisation est au niveau de Band of Brothers le rythme chronologique apparait donc quand à lui beaucoup plus décousu, comme si 10 épisodes étaient cette fois bien trop courts pour rendre correctement compte de la campagne d'une petite partie des forces US dans le Pacifique.

Outre ces questions de forme il y a le fond. The Pacific est plus noire que Band of Brothers, la violence montrée ici est beaucoup plus sauvage que ce qui nous a été montré sur le front européen. L'usure psychologique des soldats est aussi davantage traitée comparativement à ce que l'on a pu voir concernant les hommes de la Easy.

Enfin, la plus grosse déception qu'éprouve le fan de Band of Brothers que je suis face à The Pacific c'est sa galerie de personnages. Mis à part Bob Leckie (qui rappelle beaucoup Webster je trouve) les autres sont traités de façon beaucoup trop superficielle pour les rendre véritablement attachants et intéressants. C'est ce qui était peut-être la plus grande force de Band of Brothers cette capacité au fil des épisodes de nous apprendre à connaître de plus en plus une poignée d'hommes avec chacun leurs qualités et leurs défauts et auxquels on finissait immanquablement à s'attacher. Une qualité absente de The Pacific.

Au final The Pacific est une série intéressante mais qui montre surtout à quel point Band of Brothers était et reste aujourd'hui encore une série exceptionnelle, inégalée et (soyons fous) inégalable. "

My juridiction

Par Mathieu Ghorbani Blog créé le 26/01/11 Mis à jour le 20/09/13 à 15h44

Le Blog de Matclane (Blutch)

Ajouter aux favoris

Édito

Bonjour à tous,

Je suis Matclane, ancien rédacteur des mensuels Joystick & Joypad (sous le pseudo de Blutch), passionné de jeux vidéo depuis les années 80. J'aime le jeu vidéo quelque soit le support, mais avec une nette préférence pour le PC (faut pas déconner non plus).

Je suis également amateur de ciné, de séries et de tout ce qui est plus ou moins culturel et ludique.

J'assure également le service après vente de mes articles, tant que le débat reste dans mon domaine de compétence et sous mon cadre juridique.

 

 

Archives

Favoris