Au Menu: The Club, Critiqué Cruellement.
Signaler
Articles


L'homme est un animal d'habitudes: de repas indigestes pris à intervalles réguliers, de sièges de toilettes invariablement laissés dans la mauvaise position; d'odeurs et de bruits indignes de la faune comme de la flore. Bref, un animal qui finalement n'a rien de l'instinct de conservation qui permet à tant de marsupiaux de fuir lorsqu'ils voient les troupeaux bipèdes déferler sur le Convention Center de Los-Angeles pour étudier les tendances futures de l'industrie vidéoludique. Nul n'est censé s'aventurer seul dans ce désert de béton que seuls des américains pourraient qualifier d'habitable. C'est pourquoi je vous enjoins de lacer vos rangers frêle humain, vous et moi partons en safari par l'esprit pour saisir au vif le zeitgeist du média vidéoludique d'aujourd'hui.

Nintendo: « on a du software, mais juste assez que pour vous donner envie d'acheter le hardware qui va avec. Oh, mais que vois-je? Mais c'est un nouveau Kid Icaruuuuuuuus. »

"Nooon, Gunpey! Que t'ont-ils fait?"

Tel aurait tout aussi bien pu être la phrase d'introduction de Reggie Fils-Aime cette année quand il avança son gigantesque corps de luchador au milieu de la scène louée par Nintendo pour louer ses titres. Car cette année, Big N et ses sbires n'étaient pas là que pour parler de jeu vidéo.

Oh que non. Ils étaient aussi là pour parler de hardware et apparaître dans des petits films promotionnels pourris censés vendre les produits de l'année. Car après vous avoir vendu une Wii dépourvue de jeux mais dotée d'un système de contrôle révolutionnaire que les autres constructeurs commencent à peine à égaler, Nintendo s'est enfin décidé à remettre au goût du jour le Virtual Boy pour le XXIème siècle.

Nintendo 3DS. Tel est le nom de code de cet énième format bicéphale de console portable issue des laboratoires de Mister Mario. La particularité de ce charmant petit objet? La 3D! Oh, je sais que cela fait des dizaines d'années que l'on tente de vous vendre la 3D. On vous l'a d'abord amenée comme une révolution de l'esprit quand les jeux quittaient leur méthodes de représentation à base de sprites pour arriver enfin dans une époque polygonale. Puis on vous a forcé à changer trois ou quatre fois de machines car la troidé était devenue bien trop moche et qu'une nouvelle génération de processeur graphique capable d'afficher plus de cheveux était sortie. (Ce qui explique pourquoi tout le monde était chauve dans les jeux futuristes jusqu'au milieu des nineties, en fait.) Mais cette fois-ci, c'est la bonne, on a cessé de vous prendre pour des quiches; on vous vend enfin des images en relief « pour de vrai ».

Et les jeux dans tout cela?

Bizarrement pour rester la console de salon la plus vendue de tous les temps, la Wii n'aura besoin que: d'un remake/sacrilège de GoldenEye, d'un Zelda fait pour le Wii Motion Plus nommé Skyward Sword (ce qui donne bien Zel Da S.S. en abrégé) et d'un Kirby Epic Yarn qui saura enfin absorber trois fois son poids en poussière sur les étals des revendeurs. Ah et ils ont aussi un Metroid: Other M produit par la Team Ninja connue pour les implants mammaire de leurs héroïnes. Bizarrement, c'est le titre le plus prometteur du lot selon bien des critères.

Bien des titres restés à l'état de rumeur sur le monolithe souspuissant de Nintendo ont par contre été confirmés comme logiciels 3DS. J'admettrai que ça fait bizarre de voir soudain repoindre sur format portable le Street Fighter IV et le Resident Evil Revelation sous-entendus par Capcom sur Wii. Cependant, c'est compréhensible. La 3DS semble être au moins aussi puissante que la Wii, et avec une résolution verticale inférieure à celle proposée par la console de salon; l'on peut comprendre que ces jeux seront plus fluides sur format de poche tout en profitant de l'effet trwadé. Comme quoi, il semblerait que chaque nouvelle console Nintendo doive phagocyter l'un de ses ancêtres pour se faire de la place au soleil.

Sony: « et maintenant, on sait faire tout ce que Microsoft et Nintendo font; mais en mieux. Car nos produits sont de couleur noire et vachement glossy. »

La Wiimote la plus précise de l'histoire de l'humanité! Des jeux de tous types qui en tirent parti! Kevin Butler, un acteur payé pour porter un nom ridicule sur scène! Enfin, de la 3D domestique qui nécessite de se payer un écran hors de prix et de porter des lunettes dont l'impact sur la vue n'a pas encore été mesuré par l'industrie pharmaceutique! Une souscription payante au PSN qui donne accès à des jeux gratos temporairement vôtres et pour lesquels vous avez payé! Tout ça et plus dans votre futur proche! Ouaiiiis! 

La stratégie de pfff...

Sony ne sait pas vraiment quoi faire depuis le début de cette génération de consoles. Choqué par les ventes astronomiques de la Wii et la capacité de Microsoft à vendre un design défaillant sur le dos d'exclusivités de qualité; le géant a perdu de sa superbe. Ces derniers temps il a sorti la tête de l'eau, au prix du lancement d'une seconde version de la PS3 censée lui faire perdre moins d'argent par exemplaire vendu. Elle est glossy là où ça compte pour choper des traces de doigts.

Seulement, le design et les performances ne sont pas tout. Il faut des jeux pour vendre une console. Cette année, Sony vous propose les suites des jeux que vous avez déjà vu sur format PS: Twisted Metal, MotorStorm: Apocalypse, Killzone 3, inFamous 2, LittleBigPlanet 2 et Gran Turismo 5. (Un titre qu'ils arrivent à vendre à divers types d'avancement depuis la fin de la première démo.) Que dire de cette liste? Ce sont effectivement des jeux dont la qualité potentielle n'est pas à démontrer. Mais où sont les surprises inédites? HEIN?! Dans le patch d'Heavy Rain pour rendre le titre compatible avec Move peut-être?!

Voici les discrètes lunettes nécessaires à voir la 3D sur PS3. Laule.

Microsoft: « pour contrer ces sacrés japonais, on a décidé de sortir une console slim noire et un EyeToy parfait. Les deux sont vachement glossy. Et si ça suffit pas, on leur balance une atomique. »

Le fameux modèle "360 aimant à poussière".

Et tout est dit, Eddy.

Voir aussi

Sociétés : 
ESA
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

[MaSQuE]
Signaler
[MaSQuE]
Fichtre, cela fait plaisir de te voir passer ici! Et cela me fait tout autant plaisir que le texte te semble lisible.
Faut que je me remette les doigts en état pour tapoter des textes plus censés. :)
RETROGAME BLOG
Signaler
RETROGAME BLOG
tout est déjà dans le titre...et pourtant, le reste est plus excellent encore !

Au Menu: The Club, Critiqué Cruellement.

Par [MaSQuE] Blog créé le 01/01/10 Mis à jour le 17/11/10 à 21h58

Découvrez MaSQuE: facilement le meilleur critique vidéoludique jamais sorti de Belgique. Et tchoc.

Ajouter aux favoris

Édito

Critique Cruelle: la technique éristique vidéoludique issue de mes réflexions marie un humour décalé et le meilleur de la critique vidéoludique belge. Pour plus d’informations sur ma démarche et la manière dont sont critiqués les divers titres, je vous renvoie à cet article-ci.
C’est mon “manifeste” à moi et il vous expliquera de manière fleurie pourquoi j’ai choisi de ne pas utiliser de scores dans mes diverses aventures vidéoludiques.

Découvrez chaque vendredi une toute nouvelle vidéo qui sera progressivement incorporée sur Push-Start.be; l’émission vidéoludique de belgeek.
Passez du côté obscur de la farce, le MaSQuE sort ses serres pour défendre la terre des daubes douteuses: rejoignez les dizaines de milliers de spectateurs de cette nouvelle révolution de l’esprit destinée à passer par vos synapses… Pour sauver vos univers ludo-numériques de l’ennui pataphysique!

Archives

Favoris