Blog d'un Gamer cinéphile

Par AdrienG Blog créé le 07/01/12 Mis à jour le 01/06/14 à 18h20

Étudiant de 23 ans, j'espère avec ce blog vous faire partager mes différentes passions (le jeu-vidéo, le cinéma, les séries-TV...).

Ajouter aux favoris
Signaler

En cette période estivale, certaines personnes désirent aller à la plage, se bronzer ou encore se pavaner en tongs. Eh bien moi, j'ai décidé de me diriger vers la destination vidéo-ludique, où toute personne saine d'esprit ne souhaiterait aller : " SILENT HILL " !

Cet épisode est pour moi le premier, car je dois bien l'avouer, il m'était auparavant impossible de jouer à des jeux d'horreur. Mais appréciant particulièrement les " expériences vidéoludiques " j'ai pris mon courage à deux mains afin d'acheter ce nouvel opus. Je vais décrire mon opinion sur ce jeu en différents points :

On ne va pas se mentir Downpour, graphiquement parlant, ne tient pas la route ! Les chutes de FrameWright sont récurentes et les freezes entachent parfois l'aventure. Certaines textures ressemblent à des graphismes d'ancienne génération : Ça agace quand même quand on voit le prix des jeux !

L'herbe laisse à désirer...

Cependant, réduire un jeu, à la qualité de ses graphismes, est ridicule ! Pour ma part, je recherche avant tout une ambiance et c'est justement sur ce point que Downpour tire son épingle du jeu !

À commencer par son histoire, où l'on dirige Murphy Pendelton, prisonnier dans un pénitencier. Victime d'un accident lors d'un transfert en bus, celui-ci se retrouve seul à errer au milieu d'une forêt brumeuse... L'on découvrira au fur et à mesure le pourquoi du comment autour de ce personnage et un point appréciable de ce jeu : l'histoire prend son temps !

Murphy Pendelton, un personnage au lourd passif...

L'une des forces de Downpour est de donner au joueur la possibilité de forger " son " histoire. On est libre de visiter la ville de Silent Hill selon notre bon vouloir. De plus, il faut oublier la présence d'un indicateur où l'on se déplace d'un point A à un point B, comme lors d'un FPS. Les seules indications dont on dispose se trouvent sur notre carte, mais sinon l'on ne sait pas vraiment où aller. Personnellement, j'ai passé de longues heures à errer dans cette ville fantôme afin de m'immerger de cette ambiance.

La narration du jeu, hormis certaines scènes cinématiques, réside uniquement au travers d'éléments que l'on trouve au sein des différents environnements que l'on visite. Tous les joueurs qui occulteront cette liberté de mouvements, souhaitant uniquement suivre la trame principale, passeront à côté de nombreux éléments relatifs à l'histoire du personnage principal et de la ville même de Silent Hill.

Bienvenue dans la sympathique bourgade de " Silent Hill "... ou pas !

Autre point fort de Downpour, c'est son level-design qui nous fait clairement oublier ses défauts graphiques et techniques ! Au cours de cette aventure, Murphy visitera beaucoup d'environnements différents (entre le cimetière, le cinéma, la forêt...).

Il y a une foule de détails dans chaque endroits visités, ce qui évite toute impression de répétitivité. La réalité alternative de Silent Hill est également très travaillée ! Cette impression de rouille et de saleté remplit parfaitement son rôle : nous mettre mal à l'aise !

Ça sent pas bon... vraiment pas bon du tout !

Downpour est en faite bourré de bonnes idées ! L'obscurité et la brume accompagnent également notre personnage, ce qui dégage une ambiance des plus oppressantes.

Toutefois, ce level-desigh comporte un point noir : Celui des ennemis ! Ce sont plus leurs cris, plutôt que leur physique, qui m'ont fait le plus peur. Certes, ils n'ont pas une gueule de porte-bonheur, néanmoins ils ressemblent plus à de " simples " zombies qu'autres choses.

Toi, t'as vraiment une sale gueule, tu l'sais ça ?

Autre point important de ce jeu : le gameplay ! La série a toujours été connu pour un gameplay hasardeux, où aucun des personnages principaux ne savent se battre. Moi je trouve justement que cela correspond parfaitement à la volonté des développeurs de nous identifier au personnage : Comme Murphy, (généralement) on ne sait pas très bien se battre, qui plus est face à des zombies, et comme lui l'on serait tenter de fuir plutôt que de combattre (en tout cas, moi je le ferais).

Dernier élément que je souhaiterai aborder, c'est la bande-son ! Sans une musique de qualité, il n'y a pas de bon Silent Hill. Pour avoir vu des extraits des précédents épisoodes, je dois dire qu'Akira Yamaoka est un génie ! Beaucoup de fans redoutaient la venue de Daniel Litch (le compositeur de la série Dexter) aux commandes de ce nouvel épisode. Je suis très loin d'être un spécialiste en la matière mais je trouve qu'il s'en est bien sorti, autant au niveau des bruitages que de la bande originale en elle-même.

Il y a un petit air de Silent Hill 2, vous n'trouvez pas ?

Vous l'aurez compris : Silent Hill : Downpour est pour moi un grand jeu ! Ce n'est peut-être pas mon GOTY, mais il s'en approche de très, très prêt ! Un grand merci à JulienC qui, par son enthousiasme pour ce jeu, m'a fait découvrir une série que je m'interdisais tant elle me faisait peur. Je le conseille vraiment à tout le monde, aux peureux comme aux insensibles ! C'est une expérience vidéoludique comme je les aime.

Ma prise de conscience autour de cette saga ne fait que commencer...

Voir aussi

Jeux : 
Silent Hill : Downpour
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Zalla
Signaler
Zalla
Etant fan des SH sur ps2 (le 2, 3 et 4) je n'ai pas osé m'aventurer dans cette nouvelle aventure. Mais suite à ce test, why not?
Yoyonoa
Signaler
Yoyonoa
Faudra que je me le trouve pas cher celui-là moi :P
Chamixx
Signaler
Chamixx
@Waylander&Kevane : la fin surprise c'est quand même la meilleur ;)

Super article Marintendo :) Les ennemies sont clairement le gros point noire du jeu ( les humanoïdes qui te coursent après en te frappant c'est pas trop l'univers SH ), à part les doles qui sont sympa sans plus. Et les quêtes sont juste trop énorme les unes des autres et font bien monter la tension !
Metyst
Signaler
Metyst
Il y a quelques fautes, mais merci pour ton article :)
Waylander&Kevane
Signaler
Waylander&Kevane
Idem, petit coup de coeur pour le jeu. Même si la fin du scénario ne m'aura pas autant marqué que celle de Silent Hill 2. Au hasard :P

Édito

 

AdrienFr49

@AdrienGAUTIER3

2664-2098-6310 

Archives

Favoris