lol

Par Manarrak Blog créé le 30/03/14 Mis à jour le 12/10/15 à 18h51

Ajouter aux favoris

Catégorie : Les séries, c'est le bonheur.

Signaler


Why do people have to work? I just want to eat and sleep. I should have been born as a panda at the zoo.
Kazuya Hiramaru (Bakuman)


Bakuman c'est l'un des meilleurs mangas que j'ai lu.
Bakuman c'est un manga créé en 2008 par le même duo que ceux qui ont fait Death Note, donc du lourd  kwa !(si vous n'avez pas vu Death Note...et bien je suis déçu...). Bakuman raconte le parcours de deux adolescents de 14 ans, au départ, qui veulent devenir mangaka et c'est cool.
C'est super bien dessiné, les intrigues sont bonnes et si vous vous intéressez un minimum au manga ou même au travail de l'écriture ou de la création en général et bah c'est le truc parfait pour trouver de la motivation.
Après j'ai beau adoré ce manga, je lui trouve quand même des défauts. Par exemple la position de la femme dans ce manga qui est comme dans Death Note un peu réductrice. Elles ont juste des rôles secondaires lisses, niés et sans aucune consistance et je trouve ça un peu limite. Je pense que le scénariste sait qu'il a du mal à écrire des personnages féminins parce que ce problème est abordé dans la série. D'ailleurs beaucoup de personnages sont un peu trop lisse, c'est triste d'ailleurs parce qu'il y a des personnages intéressants comme Hiramaru ou Nakai. Il y a aussi le fait que tout les personnages soient maigrichons qui me dérangent un peu.
Alors oui les relations amoureuses dans ce manga sont un peu niaise mais on s'en fout parce que c'est bon. Alors oui les intrigues tournent un peu rond mais on s'en fout parce que c'est bon. Alors oui les personnages n'ont aucune consistance mais...là j'ai rien à dire, il y a vraiment un problème à ce niveau-là. D'ailleurs ça aurait vraiment bien de s'intéresser plus au monde du doublage avec le personnage de Miho mais bien le manga est déjà bien dense.


En plus le manga permet aux auteurs de « s'expliquer » sur la deuxième partie un peu hasardeuse de Death Note avec des références pas du tout coup caché à la fin de l'histoire et je trouve ça plutôt cool que les auteurs puissent se permettre à ce point de critiquer le monde du manga.
Bakuman c'est honnête. Ça s'arrête au bon moment. C'est un bonne réflexion sur le travail de l'écriture. Bakuman ça reste un manga habituel avec un but prédéfini, des rivales, des zooms sur des yeux et des gens qui font des révélations de fous mais c'est bon.
Donc voilà si vous voulez lire un bon manga bien écrit : lisez Bakuman c'tout

.
D'ailleurs il y a un animé aussi qu'est pas aussi bon que celui de Death Note mais qu'est bien cool quand même avec une OST bien bonne. Même si l'avant dernière musique d'opening est une sinistre blague...


Bakuman, épisode 01 (VF) - Rêve et réalité par KZPLAY

Bisous. Bonheur. Bisous sur votre bonheur.

Ajouter à mes favoris Désactivés

Signaler

« Vieillir c'est de la merde. Tu sais moi je déteste la télé. Parce qu'à la télé, les vieilles comme moi c'est plus que des ombres. Et j'ai  pas envie d'être une ombre. »

Girls – Saison 3 épisode je-sais-plus.


Et bah vous savez quoi je suis une personne qui possède un pénis et pourtant bah j'adore la série Girls.  Alors Girls c'est une série qui nous raconte la vie de gens et principalement de madames qui habitent à New York et...c'est cool. La série a commencé en 2012 sur HBO, crée, écrit et réalisé (enfin des fois) par Lena Dunham. J'ai souvent un petit problème avec un créateur de série qui s'offre le rôle principale de sa série ce qui fait parfois trop tourner l'intrigue autour de ce personnage et efface les autres (comme Hero Corp même si j'adore cette série (c'est aussi le cas la web-série J'ai Jamais Su Dire Non par Slimane-Baptiste Berhoun une trèèèès bonne web-série qu'est disponible gratuitement sur le lolternet comme toute web-série)). Mais là et bah c'est cool.
Parce que ça lui permet d'en mettre plein la tronche à son personnage. C'est la première fois que je vois un scénariste qui en met autant plein la gueule à son personnage et même à ses personnages en générale. Et c'est principalement pour ça que la série c'est fait connaître.
La série c'est fait une spécialité de nous montrer des gens, j'ai envie de dire moche mais oui un peu quand même. Alors oui ils sont pas tous moches, il y a deux actrices qui pourraient faire des défilés de modes dans le casting mais et bah Lena Dunham c'est pas une madame qu'on a l'habitude de voir à la télévision. Et je trouve ça cool qu'on va des gens pas beau mais ordinaire à la télé plutôt que de voir toujours des Barbies dandinés leur silicones contre leur absence de poil.

La série est super honnête et se veut juste raconter la vie de gens, sans retenu, sans censure, juste être honnête et c'est cool. C'est le cas avec le personnage de Lena Dunham qui veut devenir écrivaine. C'est aussi un truc qui m'énerve un peu. Parce que oui écrire sur un personnage qui écrit quand on écrit bah c'est un peu la solution de facilité. Mais ici encore une fois bah c'est super bien fait. On montre la difficulté de la vie d'écrivain, les désillusions, l'absence de réussite, les avenirs incertains toussa toussa.


En plus le BO de cette série est vachement cool.
En plus l'humour et l'absurde est vachement cool.
En plus le casting de cette série est vachement cool (des gens pas du tout connu mais qui jouent vachement bien comme Adam Driver (qu'avait joué dans le délicieux Inside Llewyn Davis des frères Coen et qu'est au casting de Star Wars VII donc violà))

Je pourrais écrire beaucoup plus sur cette série et sur le dame super intéressante qu'est Lena Dunham. « C’était la première fois que j'avais ce type de rendez-vous donc j'ai été franche et je leur ai dit tout ce qui me passait par la tête : que j'aimerais faire une série sur moi, mes amis et notre état d’esprit; qu'ils sont tous ambitieux mais qu'ils n'ont pas de boulot; qu'ils veulent avoir des relations sérieuses mais qu'ils sont volages; qu'ils sont bourrés aux médicaments, en plus; que je n’avais rien vu de tel à la télévision jusqu'ici, rien qui ressemble à nos vies. Ils m’ont alors proposé de faire un pilote". Mais je pense que c'est typiquement le genre de série qu'il faut découvrir par soit même. Donc voilà regardez cette série c'est du bon.
Sens Critique
Interview Presse
Critique Allociné

Des bisous. Du bonheur. Des bisous sur votre bonheur.

Ajouter à mes favoris Désactivés

Signaler
Les séries, c'est le bonheur. (Séries TV)

« La démocratie c'est la moitié des cons plus uns »
Raymond Bouvard.

Kikous les kikous,

Hééééé, vous saviez que Stephen King avait eu un rôle dans Sons of ? Non ?
Alors c'est totalement gratuit ça dure deux minutes, ils lui ont donné un rôle super swag. Il dit deux phrases et il aurait pu avoir un t-shirt avec marqué « bonjour je suis un caméo gratuit » mais ça reste cool parce que Stephen King et bah il est cool.

Et d'ailleurs cette série est cool.
Sons of Anarchy a été fait avec les meilleurs intentions du monde pour rendre compte d'un univers badass-poil-fermetagueuleetfaitlavaiselle. Et le résultat est plutôt réussi au niveau de l'esthétique. Avec la bande de son de la série qu'est sûrement l'une des plus bonheur qui existe avec celle de Breaking Bad et Utopia (une petite série anglaise qu'est très très bonne).
Bon pour que mon article ressemble un minimum à quelque-chose je vais vous faire le pitch rapide de la série. Alors Sons of Anarchy parle d'un club/gang de motard qui s'appelle Sons of Anarchy (MDR-LOL-XD-lavieestbellelecielestbleu) et on suit principalement le personnage de Jax Teller un vrai gentil bandit qui veut changer le club mais bon c'est un méchant mais bon il est swag donc on l'aime bien.
Le casting a plutôt de la gueule avec des gens comme Ron Perlman (Hellboy, le méchant dans Drive toussa toussa) ou Tommy Flanagan (un acteur pas super connu mais qui a plus de classe que Quentin Tarantino qui fait un doigt au festival de Cannes).


Le reste du casting passe a peu près même certains acteurs secondaires jouent moyennement bien mais ça reste plutôt respectable.
Et bah les premières saisons de cette série sont plutôt cool, les personnages sont cool, le rythme est cool, on a pas une réflexion sur le monde et le but de la vie mais c'est une bonne série main de le froque avec une histoire qui tient plus la route que celle de Spartacus. Mais après voilà, comme toutes séries qui veut s'adresser à un public assez large et bah ça devient toujours la même chose et le fait que les scénaristes s'obstinent à vouloir mettre une course poursuite par épisode devient très vite un peu chiant.
Dans cette série il y a aussi un putain de problème d'éclairage. Il y a vraiment des scènes de nuit ou de bagarre qui sont fini à la pisse, mais même pas la pisse blanche après avoir défendu deux bières, c'est de la bonne vieille pisse bien jaune, celle qui pue dans le coin des stations services.
J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à regarder les premières saisons surtout si vous aimez le rock ou les motos et bah c'est assez sympa. Mais à partir de la saison 4 et bah ça s’essouffle trèèèès beaucoup. Principalement le final où « OOOOOH putain tout le monde va allez en taule, ça va être énorme !!!! Ah non en faites les deux là c'est des méchants et des gentils donc ils disent qu'il faut pas enfermer les méchants parce que sinon les politiques seront pas content et ce que politique veut nous faisons. »
Je sais pas si les scénaristes avaient juste pas envie de m'être les personnages en taule ou ils avaient pas envie d'écrire une explication à peu près cohérence mais ce final de saison pue du cul.
Ah oui SPOILER au faite :D

Les personnages s’essoufflent comme pas permis, surtout les personnages principaux et féminins. Mais les personnages féminins, en générale, me dérangent dans cette série. Alors je sais qu'on est dans un milieu de motard et que c'est normal qu'il est un discours machiste-va-faire-la-vaiselle-connasse mais dans une série comme Les Soprano aussi il y a un discours machiste mais il est dis par des personnages qu'on voit comme méchant et un peu con. Ici les personnages sont cool, c'est des gentils au pays des méchants donc il y a un côté assez le sexisme c'est swag, faites des sodomies et pas la guerre qui me dérange un peu.


Jemma. Jemma c'est l'exemple type d'un personnage qui peut briser une série. Alors déjà il faut savoir que l'actrice qui interprète ce rôle est la femme du créateur de la série, ce qui explique l'omniprésence de ce personnage alors que bon elle apporte que dalle à l'intrigue et qu'elle est juste énervante. Ce qui explique aussi pourquoi il y a autant de personnages qui veulent faire l'amour à cette madame alors que son expressivité et sa beauté sont à l'égal d'une exposition d'anus.

 


Bon cette exposition est un fake mais je  trouve ça quand même drôle et puis quand même une immense ressemblance, nan?

En plus ce personnage a aucun putain de but ni de volonté ni d’intérêt, son seul but c'est « j'veux voir mes petits enfants ». Mais alors oui une grand-mère a le droit d'aimer ses petits enfants mais elle est pas obligé de casser les couilles de tout le monde avec ça et de tuer des gens pour les voir. Voilà ce personnage ne sert à rien et montre à quel point une série peut être détruite par les personnes autour du créateur.

Bon alors Sons Of Anarchy est une série cool avec une OST cool, une esthétique cool, avec un assez bon casting, vous allez bien vous marrez au début mais si vous la regardez jusqu'à la saison 6 vous pourrez joyeusement casser votre écran devant la connerie des scénaristes et des personnages.Voilà des bisous. Du bonheur. *high five de copain* o/\o

Ajouter à mes favoris Désactivés

Signaler
Les séries, c'est le bonheur. (Séries TV)

« Dépourvu d'âme, la femme est dans l'incapacité de monter au ciel. En revanche, elle a généralement un escabeau qui lui permet de s'élever vers le plafond pour faire les carreaux. Et c'est tout ce qu'on lui demande »   Pierre Desprogres (Humour, lol, amusement, brûlez pas ma maison s'il vous plait)

Bon jour à vous chers humanoïdes sexués. Et j'espère que vous allez bien. C'est sincère. Mh en faites je sais pas vraiment si c'est sincère. Mh...mouais, j'espère que vous allez tous bien mais par contre si vous allez pas bien : lisez Bakuman. Il y a rien de plus motivant que ce manga en plus c'est fait par les monsieur qu'on fait Death Note et il y a un animé très cool aussi, avec une bande son très cool. Un animé disponible chez notre ami Torrent.
Voilà....
Et vous connaissez Dexter ? (les transitions c'est ma passion).
Oui, oh énorme. Et vous connaissez Aienkei ? Non bah allez l'écouter sur YouTube c'est un monsieur bien.
Donc Dexter et bah Dexter c'était cool, c'était la joie. Le thème de départ est intéressant : un tueur de tueur. La série arrive à faire réfléchir sur le « ki-c-ki-fé-lé-tueur-dan-le-monde ???? ». Avec le thème du père, le père qui rode dans la vie toussa toussa. Le thème du double aussi. Ça sortait  de nul part pour nous, puisque le roman de départ c'est par super bien importé ici-bas. (D'ailleurs si vous n'avez pas lu les romans c'est plutôt cool, c'est pas écrit avec un style renversant mais bon ça se lit vite). Mais voilà on était insouciant, tout allait bien, tout était heureux. Les personnages étaient cool. Michael C.Hall avait réussi à faire oublié son rôle de chrétien, homosexuelle, croc-mort, coincé de la meilleur série du le monde qu'est Six Feet Under. Si vous n'avez jamais vu Six Feet Under je vous ordonne de l'acheter dans la semaine. Cette série, c'est le bonheur. Bon enfin non c'est plutôt le malheur puisque ça parle de la mort (six feet under = six pieds sous terre pour les deux du fond). Mais jamais une série ne m'a autant retourné par son scénario et sa putain d'humour noir à faire réveiller les morts ( en faites cette blague est drôle parce qu'ils travaillent dans une pompe funèbre donc... ok je m'écarte un peu c'est ça).

(oui on met une musique triste parce qu'on va parler de trucs tristes. Je vous invite d'ailleurs à imaginer Michael C.Hall se faire violer sous cette musique.)


Et bah voilà Dexter c'était cool. La réalisation et le montage étaient pas les plus recherchés du monde mais tout ça restaient cool. La saison 1 suit le premier roman de Jeff Lindsay. La saison 2 arrive à être tout aussi bandante même plus. La saison 3 c'est le début de la fin, ça sent le caca. Les personnages secondaires commencent à se caricaturer. Mais d'ailleurs il serve à rien c'est personnages secondaires....enfin bref brif brouf. Dans le saison 4 tout va mieux, tout le monde est heureux, le nouveau méchant est classe et intéressant à souhait et le final l'est tout autant.
Mais voilà la fin de la saison 4 signe le départ du showrunner de la série et voilà si vous voulez regarder Dexter. Regarder jusqu'à la saison 4 et c'est tout arrêtez vous là. Sincèrement. Là c'est pas comme How I met où le final rattrape à peu près la deuxième moitié de la série toute caca. Là non. La série a continué à se rallonger, à s'alourdir, à devenir de plus en plus chiante. Les personnages secondaires ne servent définitivement à rien.  Dexter qui continue encore et encore à nous faire chier avec son putain de « dark passenger ». Et voilà, on a le droit à 4 saisons qui servent à rien d'autre que d'insulter le talent d'acteur de Michael C.Hall. La saison 6 nous offrait une petite remonté mais en faites rien. Que du caca.
(Je sais que je vais vite mais j'ai envie de spoiler personne et ça m'énerve de parler de cette série en faites je crois. Tu m'as tellement déçuuu T_T)
Et voilà enfin, enfin la dernière saison...Et bah c'est caca. C'est sûrement l'une des pires. C'est lent, ça se barre dans tout les sens. Il y a même pas de cohérence dans cette putain saison. Je suis même sûr que les scénaristes savait eux même où il allait. Et je spoil je m'en fous. Dans le dernier épisode après que sa soeur finisse enfin par clamser. Il y a cette looooooooooooongue scène où il se la trimbale jusqu'au port dans un drap blanc (noté la très très légère image. Elle est en blanc parce que elle s'est pas une méchante (c'est pas une tueuse même si elle a tué des gens ça reste un gentil (ooooh triple parenthèse c'est une soirée de folie)) mais c'est lui qui l'a tué sans le vouloir donc voilà. Énorme bravo les enfants vous êtes des putains de génies.) Et à la fin il casse son bateau mais il arrive à aller de Miami au Canada...à la nage a priori....Mais apparemment il a l'air super heureux avec sa barbe et son travail de bûcheron donc voilà.
Bon alors je pense que tout le monde a été d'accord pour dire que cette fin nous chie tous à la bouche sans même prendre le soin de nous offrir de quoi nous rincer. On se l'est pris dans le cul, c'est un fait. Mais si j'écris cette article que maintenant c'est déjà parce que j'ai envie mais aussi parce que j'ai pris le temps de lire des explications sur cette fin et de l'intérioriser aussi.


Et bah oui déjà le fait que le showrunner se soit barré a eu un gros impact sur la série. Mais surtout si Dexter n'a pas clamsé à la fin de cette série c'est parce que les producteurs et la chaîne l'ont décidé, c'est tout. Et voilà, c'est tout, au royaume de l'argent et bah on veut de l'argent et tu l'as ferme, on s'en fout si tout voulais une belle fin ou au moins une fin cohérente.
Mais après comme d'habitude vous avez le droit d'avoir votre opinion si vous avez aimé ce final libre à vous.


Toute opinion même bien poli et bien adouci, restera l'opinion d'un autre. L'opinion d'un autre ne devra jamais et en aucun devenir le vôtre, même pour seulement quelques instants.
Pour arriver à vous forger votre propre opinion sur ce sujet :  "Dexter " c'est fini, c'était nul, et il devient bûcheron   SensCritique

Des bisous.

Et non vous avez sûrement pas le droit d'avoir aimé ce final. Si vous l'avez aimé et bien vous n'avez sûrement pas d'âme. Toutes mes félicitations.

Ajouter à mes favoris Désactivés

Signaler

 C'est l'histoire d'un pingouin qui respire par les fesses. Il s'assoit et il meurt.

Allez bonne soirée. Bisous d'amour.

 

Qu'on se le dise : les sitcom, c'est bon.

On le dit pas assez, mais c'est vrai. Alors oui ça pisse pas bien loin, mais c'est pas son but. Les sitcom ont toujours comme seul but de faire rire.

C'est toujours les mêmes personnages, oui absolument (Joey = Howard = Barney) mais on s'y attache qu'en même énormément.

Les rires...oui bon là-dessus j'ai rien à dire.

Une sitcom c'est souvent une solution de facilité pour une chaîne. Oui, l'humour c'est cool ça vise large on est sûr de trouver un bon public. Un sitcom avec de (très) bons dialoguistes et de bons personnages de bases, ça peut souvent taper dans les 8 à 10 saisons.

C'est toujours les mêmes schémas d'épisodes : une introduction dans un des lieux habituels de la série, qui ouvre sur deux intrigues parallèles, une majeur et une mineure plus centrée sur l'humour, les deux intrigues se terminent et blague poste générique souvent dans le même lieu que celui de l'introduction.

 

Mais malgré tout ça, j'aime les sitcom. Quelque chose qu'on oublie, mais les sitcoms restent un instantané d'une certaine période dans un certain milieu social. Prenez Seinfield par exemple, bon moi je suis pas du tout un adepte de l'humour de cette série mais ça reste un bon exemple (même si je comprends toujours pas pourquoi cette sitcom est considéré comme la plus-mieux-trop-bien-mdr-du-cosmos.... mais bon). Donc prenez Seinfield, jetez-le et barrez vous. Prenez Taxi plutôt et puis regardez-le vous verrez bien.... Non je vous parlerez pas de Taxi, regardez ça détend et il y a Andy Kaufman dedans en plus. Un « ancien » humoriste américain que j'aime BEAUCUL (lol les fesses c'est drôle mdr) je vous conseille d'ailleurs Man of the moon : un excellent film qui raconte sa vie avec Jim Carret qui envoie du gros boudin.

Et le côté instantané d'une certaine période peut aussi se retrouver dans des sitcoms plus récente comme Friends ou How I Met Your Mother.

Oh mais cette transition est géniale.

Oh merci bel inconnue laisse moi de remercier avec un high-five o/\o *clap... *

 

Donc oui si vous savez lire, vous avez compris que je voulais vous parler de How I Met. Si vous ne savez pas lire je vous souhaite bonne chance mais vous ne le saurez jamais puisque vous ne pouvez pas me lire donc voilà voilà...

Comme je suis gentil je ne vais pas commencer par un copier/coller de Wikipedia ; si vous voulez des renseignements sur la série Google est en haut à droite <3.

Si vous ne connaissez pas How I Met déjà honte sur vous et il y a une je vous aurez conseillé de regarder les cinq premières saisons mais après avoir vu le final me voilà en proie au doute.

De toute façon si vous ne connaissez pas HIM arrêtez-vous là parce qu'après ça va spoiler.

Donc prenez votre voiture. Si vous n'avez pas de voiture, prenez votre vélo. Et si vous n'avez pas de vélo, démerdez-vous, arrêtez de vous plaindre et allez bosser pour vous acheter un vélo.

Cette blague a été produite par la société Copé And Company Associate ou CACA (OH MON DIEU ÇA PARLE POLITIQUE!!!!).

Donc si vous ne connaissez pas HIM allé dans votre magasin-en-voie-d’extinction le plus proche et acheter les cinq premières saisons.

 

Les premières saisons de HIM sont excellentes, il y a rien d'autre à dire. Dès l'épisode pilote, on s'attache aux personnages, la série trouve très vite sa patte et son humour et chose assez hardu pour un sitcom elle arrive à se détacher de ses jumelles. Et voilà, c'est bon.

Mais la suite tout les fans de la série la connaissent. La série a étiré ses « intrigues » sur quatre, cinq, six saisons et pas une seuel fin en vue. A partir de la saison 6, c'est la fin, l'humour n'est plus là et le reste à continué ainsi. Je n'ai pas envie de vous faire un résumé de l'histoire de la déchéance de cette série puisque soit vous la connaissez déjà, soit elle ne fera que vous dégouttez de la série. Donc si vous voulez plus de précisions sur la déchéance HIM je vous conseille de regarder cet épisode du Fossoyeur des Séries. Parce que ce qu'est dit est bien dit et j'aime bien ce monsieur donc voilà.

 

 

Septembre 2013 : « Bonjour je suis la saison final d'une série et ma gueule vient de l'enfer. Regardez moi <3 ! »

La saison 9 est un désastre. C'est triste à dire pour une série que j'ai tant aimé mais avant le final la seul fois où j'ai ris c'était devant le teaser. Pas une seul blague qui marche, pas un seul épisode pleinement réussi. Les acteurs surjouent et les blagues sont juste des séries de déjections des anciennes saisons. Et puis parlons en de ce teaser, mais bordel pourquoi n'avoir jamais utilisé cet humour absurde dans la série.... mais non rien.

SPOILER IS COMING !

Une saison uniquement consacré à un mariage. Le « synopsis » de cette saison est assez ambitieux, on ne peut pas lui enlever ça. Et une sitcom qui prend place à 60% (environ) dans des nouveaux décors c'est tout aussi ambitieux. Mais si c'était pour avoir des décors aussi moche pour une série de CBS qui fait 12,94 d'audience pour son final, c'était pas la peine et c'est honteux. Les intrigues de chaque épisode tourne en rond c'est caca, c'est chiant, ça avance pas et putain pourquoi chaque personnages étaient forcé de rencontrer la mère. Quelle est l'utilité ? À part entendre Vieux Ted qui dit « Et ça les enfants c'est comment votre mère à rencontrer Tante Robin. »...

Voilà la saison 9 est un viole public de 5 années de boulots et de 3 années de branlettes.

 

Et le final là-dedans.

Et bah j'ai plutôt aimé. Ce final m'a fait rire, m'a ému et m'a surpris. J'ai vraiment eu l'impression de retrouver l'ambition des premières saisons. Enfin c'est vrai, ça fait 3 peut-être même 4 saisons qu'ils nous font chier avec ce mariage et après 15 minutes de final (EPIC SPOILER) ah bah non ils ont divorcé LOOOOOOOOOOL.

Et au lieu de faire un dialogue avec les personnages qui se remémorent leur souvenirs et de recréer encore des intrigues dans le passé bah non ils ont créé un futur, un vrai, un logique, sans sous intrigue, sans blague habituel. Je trouve ça vraiment bien que les créateurs n'aient eu aucune pitié pour leur public dans ce final.

Quoi vous vouliez qu'ils soient heureux tous ensemble jusqu'à la fin ? Mmmm...rien à foutre ;).

Là-dessus ce final n'a aucun défaut.

 

Après pour la révélation sur la mère qui est arrivé sur internet il y a un mois...bon bah c'était vrai finalement...

Fuite, coup de génie d'internet ou coup de pub ? Le coup de génie me paraît assez peu probable pour une théorie qu'est sorti du néan, un mois avant le final. J'opte plutôt pour la fuite à demi voulu pour faire de la pub sur le public d'internet. Même si je comprends pas vraiment cette logique puisque pour ceux qui ne connaissaient pas cette rumeur, le passage de la révélation à du leur offrir un magnifique retour de chocapic. En tant que telle, la révélation est intéressante même si je ne vois pas dans quel univers un père raconterait sa vie sexuelle à ses enfants à demi orphelin.

 

Après le final du final....Mh.... Ces cinq dernières viennent totalement s'opposer avec le « et les fans ont vous emmerde. Cordialement. » du reste du final pour passer à un gros fan service.

Oui ce final pue la fan service et c'est un peu caca dans le principe. Et puis aussi quels enfants, dans le putain de cosmos, après avoir perdu leur mère vont dire à leur père "Hé tu sais la madame que tu aimes depuis toujours, nous ont veux que tu ailles lui faire l'amoure. On sait que tu l'aimais même quand tu étais avec maman.".....

Mais allez soyez sincère 2 secondes vous avez pas jouis dans votre pantalon en voyant cette image :

Allez. C'est beau. Oui ça caresse dans le sens du poil pubien mais c'est beau, il y a rien à dire de plus.

Le final est au-dessus du reste de la saison, bien au-dessus.

Alors est-ce que ça vaut le coup de regarder les saisons 6 à 9 juste pour le final ? Ça dépend de vous, si vous êtes vraiment attaché à la série : allez-y vous risquez rien à part votre argent et vous pourrez jouir devant le final ; après si vous pensez avoir eu votre dose après 5 saisons arrêtez vous là, ça vaut mieux.

 

Tout cela n'était que mon avis et un seul avis qu'on vous balance à la gueule, ne sera jamais qu'une pauvre vérité a priori.

Plus d'avis sur le final de la série

Plus d'avis sur la série

 

Bonne soirée . Bisous. Amour. Coeur. Et n'oublier de bien manger ma vérité.

Ajouter à mes favoris Désactivés

lol

Archives

Favoris