Retrogaming and NextGen

Par loupign91 Blog créé le 07/03/10 Mis à jour le 20/06/17 à 20h52

Ajouter aux favoris
Signaler
RetroGaming

Hello,

La dématérialisation est aujourd'hui une chose commune et acquise pour les nouveaux joueurs mais dans les années 90 ce mot n'avait aucun sens pour la plupart d'entre nous.

Nintendo a proposé dans les années 80 au Japon, un système de connexion avec la Famicom  mais qui resta très peu utilisé et principalement pour effectuer des paiements. 

 

Atari avec sa console 2600 et Intellivision ont également mis en place un système de téléchargement de jeux mais réservé à une minorité.

 

Sega a lancé son programme en juin 1993 pour une phase de test dans 12 villes aux états-unis puis officiellement en décembre de la même année.

Pour accéder à ce service, il fallait pouvoir recevoir la chaine câblé sur sa télé, souscrire à un forfait mensuel de 12 à 15 dollars et également 25 dollars de mise en service, évidemment uniquement disponible aux états-unis et certaines régions du Royaume-Uni, du Chili, de l'Argentine, de l'Australie et du Canada.

Le fournisseur d'accès au câble mettait à disposition le boitier comme les décodeurs Canal+ en France, il en existe deux modèles avec les mêmes caractéristiques techniques.

Modèle de Général Instrument:

Modèle Scientific Atlanta:

Le boitier s'insère dans la megadrive comme une cartouche de jeu, un câble coaxial est relié à ce dernier vers la prise d'arrivée du réseau câblé, et une prise secteur supplémentaire pour l'alimenter.

Le boitier contient une mémoire de 4Mo de DRAM pour le téléchargement des jeux, gros point négatif une fois la console éteinte la mémoire est effacée donc les jeux également, heureusement il ne faut que 1 minute pour télécharger un jeu.

Les RPG n'étaient donc pas possible avec ce système car les sauvegardes n'étaient pas mémorisées.

 

Une fois connecté au service, on nous offre un large choix de jeux classés par catégorie, des démos, des exclusivités, tout cela renouvelé tous les mois voir tous les quinze jours.

Il y avait aussi des concours pour gagner différents cadeaux, des astuces de jeux...

Voici l'écran d'accueil:

Tout n'était pas rose car apparemment il y avait beaucoup de problèmes de connexions dû au limitation du réseau câblé et des coupures de téléchargements.

Le système prit fin en 1998 avec la fin de vie de la megadrive.

Et si nous avions pu connaitre cela en France...

Publicité de la Sega Channel:

Sources:

The Sega Channel

Wikipédia

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Mikadotwix
Signaler
Mikadotwix
Le blog de Loupign : L"encyclopédie du Retrogaming
Slaanesh
Signaler
Slaanesh
Sympa ce petit récapitulatif. Je savais qu'il y avait eu une offre dans le genre mais je ne mettais jamais penché vraiment dessus. Au moins je sais de quoi il s'agit à présent.

Archives

Favoris