Le Blog de Loup77

Par Loup77 Blog créé le 07/11/11 Mis à jour le 07/11/11 à 21h50

Ajouter aux favoris
Signaler

 

Comme chacun le sait, Sega a été un acteur majeur de l'industrie du jeux vidéo console et arcade. Ces jeux (Sonic, Sega Rally, Virtual Fighter, etc...)  et ces consoles sont devenus pour la plupart mythique. Malheureusement peu de personnes savent que la société du hérisson bleu a aussi connue une aventure dans le monde informatique... avec la SC-3000.

 

L'histoire du SC-3000 et ses caractéristiques

Pendant l'année 1982, Sega décide de créer un ordinateur dont l'architecture serait basées sur la puissante Colecovision.

Sega reprend toute les caractéristiques de la console de Coleco. Le processeur utilise le NEC D780C-1, un clone du Zilog Z80A (utilisé sur la Coleco). Il est cadencé à 3.58Mhz. Le processeur graphique Texas Instruments TMS9929A permet d'afficher une résolution de 256 x 192 ou de  256 x 220 avec 16 couleurs affichables. Seulement 32 sprites peuvent être afficher. L'ordinateur possède 16 ko de Ram. Enfin il possède seulement 3 voix et un générateur de bruit blanc. Sega le nomme SC-3000.

Carte mère de la Sc-3000

 

Le tableau nous montre clairement la ressemblance flagrante les machines de Sega et la Colecovision. Dans la réalité, le SC-3000 est très proche du standard MSX qui apparait en 1983. Il s'agit d'un processeur Z80 à 3.58 Mhz. L'affichage est aussi de 256x192 et affiche 32bits. La différence notable vient de la Ram. Elle est variable de 8 ko à 64 ko sur le MSX. En soit le SC-3000 peut passer pour un MSX "léger".

L'ordinateur utilise comme langage un Basic relativement proche de la version de Microsoft. Le basic doit se charger via une cartouche sur l'ordinateur à chaque allumage. Cela est due à une mémoire morte ridicule. Les cartouches de basic peuvent contenir 18 Ko. 

 

La sortie du SC-3000 est prévue pour Juillet 1983. Malheureusement durant l'année 83, Nintendo annonce la sortie imminente d'une console de jeux vidéo, la Famicom. Sega se sentant menacé par la Family Computer, il prépare une console basé sur le SC-3000. Il s'agit du SG-1000. Les jeux de ces deux machines sont communs.

 

Le 15 Juillet 1983, la SG-1000 et la SC-3000 sort. Le premier coute 15 000 yens, et le second 29 800 yens. Le hasard de l'histoire voudra que le SG-1000 et la Famicom sortent le même jour et au même prix. Par la suite, la console de Sega remportera un succès minime avec 150 000 unités vendues en un an. La gamme du SG-1000 donnera naissance à la Master System. La SC-3000 est donc la grand-tante de la Master System.

 

Le SC-3000 sort donc au prix de 29 800 yens (288 €). Il s'agit d'un des ordinateurs le moins couteux. Cela attire les jeunes joueurs. L'ordinateur est d'ailleurs considéré comme un appareil de découverte de l'informatique. le chargeur de cartouche se trouve sur le coté. Il possède un clavier en gomme. Cela peut gêner de nombreux joueurs.

 

La force de Sega dans le domaine de l'arcade leur permet de sortir de nombreux jeux. Dès la sortie de l'ordinateur, 12 jeux sont disponibles. Au final 24 jeux le seront en 1983. On notera les hits arcades Congo Bongo, Monaco GP, Sega-Galaga. D'autres jeux non issus de l'arcade sortent comme MahJong.

 

On reprochera très vite à l'ordinateur sa Ram relativement faible. La Famicom possède 32 ko de Ram, le Commodore 64, 64Ko de ram, enfin le SC-3000 possède seulement 16 Ko. Cela empèche aux acheteurs de profiter pleinement de leur investissement. La machine reste cantonner aux stades de machines pour "novices". Enfin le clavier est critiqué. Les gens préfèrent largement un clavier mécanique. Cela n'empêche pas Sega de sortir trois versions de son SC-3000. Une version noire et blanche sortent durant le mois de Juillet 1983. la dernière version est de couleur rouge.