Premium
LordGenome's Mansion
Signaler
Le méchant du jour

Génétiquement modifié

Adriano ... La simple évocation de ce nom peut provoquer de graves crises de nerfs chez les anciens joueurs de PES . N'ayons pas peur des mots , Adriano est ultra cheaté ! Véritable machine à buts , imprenable dans le jeu aérien , et disposant d'une puissance hors norme , il fut le cauchemard de toute une génération de PES fan ! il est surnomé le HLM brésilien de par son invincibilité aérienne.

Ne serait ce qu'en mémoire des amitiés que ses buts ont pu briser , Adriano mérite amplement sa place dans le panthéon des grands méchant du jeu vidéo. Il n'était pas rare en effet que ce sombre personnage soit la cause de nombreuses brouilles entre gamers ! Son arme fatale : Le tir supersonique longue distance ( 99 de shot power ça aide ) dont la vitesse avoisinait approximativement  mach 2 . Le tout couplé à un jeu de tête transformant même le centre le plus dégueu en passe décisive !

Il savait faire parler la poudre !

Adriano m'a faché avec mon cousin , mon frère et deux ou trois potes ! Adriano m'a détruit  1 manette . Adriano avait un pouvoir magique : me faire débiter 50 insultes à la minute , mais Adriano avait aussi valeur d'excuse pour mes nombreuses défaites, et pour cela je l'en remercie :)

Alcool ,Pu... et drogue , un vrai méchant je vous dis !!!!!

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler

La mascarade 2012

En ce début d'année 2012 , tout le monde y va de sa blagounette sur la supposé fin du monde soit disant prédite par les Mayas ... Amusant au départ, pathétique par la suite de voir à quel point les gens sont crédules ou con, c'est selon.

Mais avant d'aller plus en avant sur la « prophétie » maya il est intéressant de savoir que plus d'une cinquantaine de fin du monde ont été prophétisé du 20eme siècle à nos jours... Cela va pêle-mêle du cataclysme nucléaire, à la catastrophe naturelle destructrice, en passant par le trou noir ou les extra-terrestre venant sur terre nous exterminer jusqu'au dernier.

Une liste des fin du monde non exhaustive existe ici :http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_pr%C3%A9dictions_de_la_fin_du_monde Nous avons donc survécu à un paquet de fin du monde mes amis !

En 2012 nous sommes gâtés car nous avons droit a deux fins du monde sur-médiatisées : Nibiru et la prophétie maya.

 

 

Nibiru :

 

Nibiru semble désigner en fait le dieu Marduk ( ou parfois un astre en rapport avec lui) de la mythologie Babylonienne mais un écrivain russe du nom de Zecharia Sitchin émet une toute autre hypothèse dès 1976: Selon lui, Nibiru serait une planète encore non-identifiée par l'astronomie moderne qui passerait à proximité de la Terre tout les 3600 ans environ, provoquant catastrophes naturelles dévastatrices, disparition d'espèce vivantes, basculement de l'axe des pôles ...ETC

Il faut savoir que Zecharia Sitchin s'autoproclamait historien et affirmait sans gène que la civilisation sumérienne aurait reçu l'aide des habitants de la planète Nibiru.

Sitchin donnera corps à son hypothèse sous la forme d'un roman (The 12TH planet), roman perçu comme vérité absolue de nos jours par la mouvance New-age qui n'hésite pas a combiner la prophétie maya avec le roman de Sitchin, prévoyant ainsi l'arrivée de Nibiru le 21/12/12 ou parfois le 12/12/12 car ça fait encore plus mystique vous comprenez ?

Il est consternant de voir comment un simple roman de SF peut devenir une vérité scientifique, historique ou archéologique pour certains... Du pain béni pour les sectes.

 

 

 

La « prophétie » maya :

Les plus observateurs auront remarqué les guillemets ornant le mot prophétie. Des guillemets présent pour souligné le fait que les mayas n'ont absolument pas prédit la fin du monde en Décembre 2012 mais qu'il s'agit là d'interprétations.

Premièrement, il serait bon de savoir que personne ne connait réellement le moyen de convertir avec précision les dates du calendrier maya vers une date du calendrier grégorien.

Il est d'ailleurs incorrect de parler de calendrier maya sans utiliser le pluriel car il existe en effet plusieurs calendriers relatifs à cette bien passionnante civilisation.

 

  • Un calendrier religieux de 260 jours (le Tzolk'in)

  • Un calendrier agricole de 365 jours (le Haab)

  • un calendrier Tun de 360 jours associé au calendrier Tzolk'in

  • Un calendrier dit de cycle long de 1.872.000 (5125ans) ( celui qui intéresse la mouvance new-age et les sectes)

 

La date 0.0.0.0.0 du cycle long du calendrier maya correspondrait au 11Aôut 3113 AV JC de notre calendrier, mais personne ne connaît véritablement le moyen de convertir avec précision le calendrier maya en date de notre calendrier.

La correspondance entre la calendrier Maya et le notre fût établie par Eric Thompson, archéologue et épigraphiste britannique . La date du 11 Août -3113 est donc celle la plus communément utilisé par les spécialistes de la civilisation Maya. Personne ne peut cependant s'assurer de l'exactitude de cette corrélation.

 

Cette date du 21 Décembre 2012 possède tout de même une origine archéologique :

Je cite Jean-Michel Hoppan, du centre d'études des langues indigènes d'Amérique :

« Cette date, toutefois (le 21 décembre 2012), n'apparaît que dans une seule et incomplète inscription maya datant de la seconde moitié du VIIe siècle, sur le monument 6 du site archéologique de Totuguero, dans l'état de Tabasco, au Mexique. Le long texte de cette stèle s'achève par une référence à la date du '4 Ahau 3 Kankin' mais juste pour signaler 'qu'interviendra alors une divinité appelée Bolonyocte'. Rien d'autre. Surtout, la fin d'un cycle, dans l'esprit des mayas, ne signifiait nullement la fin DU monde, mais la fin D'UN monde, le début d'une nouvelle ère dédiée, comme les précédentes à des entités mythiques. Cela leur permettait en quelque sorte de remettre les compteurs zéro. »

Les malhonnêtes et les alarmistes n'ont alors pas hésité à y voir une prophétie sur la fin du monde, l'arrivée de Nibiru et que sais-je encore ... Mais ce qui me trou le cul c'est lorsque certains « spécialistes » parlent de prophétie sans jamais être en mesure de nous la montrer.

Le « mayanisme » n'est don qu'une manière de jouer avec vos peurs les plus profondes en tentant de vous vendre votre survie (les sectes). 2012 est une propagande marketing, une véritable industrie gangrénant tout les médias possibles (des films, des reportages, des magasines...) et le plus triste dans cette histoire, ce sont les dérives et les drames que cela peut engendrer dans l'esprit de personnes déséquilibrées : http://www.leparisien.fr/faits-divers/policiere-tuee-a-bourges-le-prof-meurtrier-tenait-des-propos-bizarres-14-10-2011-1653148.php

 

Stoppez donc cet alarmisme nauséabond et de mauvais goût! Ne faites pas le jeu de cette mouvance New-Age ridicule, car sachez que certaines personnes hyper crédules et/ou profondément connes sont vraiment morte d'inquiétude ... Je connais une personne qui se crée un stock de denrée de première nécessité depuis maintenant 6 mois ... Consternant de jouer ainsi avec la peur et la connerie des gens.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Le méchant du jour

Bercé par le football samba tout au lon de mon enfance/adolescence, grand admirateur des passements de jambes de Romario et Ronaldo 1er, j'éprouvais pour le Brésil une affection toute particulière ! Puis le Brésil c'est le grand Roberto Sedinho !!!

 

Mais en Novembre 98 ...Le drame ! Un incident diplomatique entre mon Brésil adoré et moi même ! Pour quelle raison ? vous demandez vous. Cet incident est la faute d'un terroriste brésilien ! Un terroriste du gameplay répondant au nom d'Eddie Gordo, capoériste aux dreads agressifs sévissant au sein de l'excellent Tekken 3.

Terroriste du gameplay ... Ce sont de graves accusations, j'en conviens , mais voyez vous ? Eddie a ruiné mon égo de versus fighter , mis à mal mon statut de grand shidoshi de Tekken (notoriété n'ayant jamais dépassé les murs de mon salon, mais bon !). Oui, mon Paul Phoenix s'est fait rouster par un Eddie alors dirigé par ma cousine de 9 ans !! Je préfère garder sous silence les atrocités qui me sont passé par la tête en voyant ma cousine essorer la manette, appuyant frénétiquement sur les touches au hasard faisant réaliser a son capoeriste les acrobaties les plus improbables et les enchainements les plus meurtriers. Oui j'ai pleuré de honte ! Eddie m'a détruit interieurement, faisant naitre en moi une haine farouche de la capoeira et du peuple brésilien ... Bon j'exagère a peine, j'ai juste décrocher mon poster de Ronaldo 1er et brulé ma VHS d'only the strong (film avec un mark Dacascos capoeriste).

Pour me consoler, je me suis dit que Zizou leur a quand même mis un perfect aux brésiliens avec deux coups de boules bien placés.

Dans tes dents Eddie !


Bon, avec le recul, j'ai vite compris que le problème venait plus de mon pitoyable niveau que de Mr Gordo... Mais tout de même, ce brésilien en aura traumatisé plus d'un ! Surtout les joueurs moyens/faibles comme moi ! Je ne compte même plus les fois ou je me suis énervé en voyant mon adversaire choisir Eddie !

PS: Je tiens à signaler qu'aucun brésilien n'a été blessé durant la rédaction de cet article.

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
[Retro PS1]

Bon c'est sur c'est pas skyrim hein ?

Amis gamers, si je vous dis là comme ça, sans prévenir :"Point & Click" cela vous évoque quoi ? Ceux qui ont bien fait leur devoir me répondront certainement : Monkey Island,les Chevaliers de Baphomet, Grim Fandango, et d'autres illustres collegues ! Les plus geek d'entre nous auront aussi une pensé pleine d'affection pour les Discworld de feu Psygnosis... Mais peu d'entre vous penseront immédiatement à l'excellent Blazing Dragons (en plus c'est vachement à la mode les dragons ces derniers temps)

Un début RPGesque avec un saut du lit

Avant de présenter cette pépite du Point & Click, je voudrais vous faire un rapide topo sur ma prise de contact avec le genre en général. C'est en 1995 que je tombe (conscentant) dans les griffes du P&C totalement par hasard en louant le fameu disworld au vidéo-futur du coin qui louait alors des jeux (en passant,  je ne pense pas que cette pratique etait légale, même à l'époque).Pourquoi ai-je loué Disworld ? Seulement parceque la jacquette m'a plu ! et oui, là sont les avantages de la location, on prend plus de risque. J'ai pris mon pied tout un aprem et le lendemain mon père m'achetait le jeu ... J'ai une tendresse toute particulière envers ce jeu qui m'a mis le pied à l'étrier sur un genre qui allait devenir l'un de mes favoris et qui surtout m'a fait découvrir l'univers délirant de Pratchett, pour ces deux raison je remerci du fon du coeur Psygnosis. Je ne vous ferait pas la liste des P&C que j'ai enchainé par la suite, vous les connaissez certainement tous et surtout vous n'en avez surement rien à foutre.

Blazing Dragons, donc, est sortit en 1996 sur PS1 et Saturn. Depuis le temps, vous vous doutez bien que mes souvenirs sur le scénar ne sont plus de toute première fraicheur, mais je me souviens tout de même de l'essentiel. Nous incarnions alors Flamèche, inventeur de génie à la cour du roi voulant devenir un chevalier de la table carrée (oui oui) afin de gagner le coeur de flamme , la dragonne hyper sex. Je me souviens d'humains belliqueux et de gentil dragons et non l'inverse. Je me souviens de texte et voix intégralement en français, d'énigmes géniales et d'un univers empruntant pas mal à la légende Arthurienne mais je me souviens surtout des heures de fun procurée par ce petit bijou de Cristal Dynamics ! Légende Arthurienne, Humour digne des monthy python agrémenté de jolies graphismes aux couleurs chatoyante ...J'ai envie d'y rejouer tiens !

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler

Ce matin, j'ai envie de vous parler d'un autre jeu que je n'ai jamais eu la chance de faire : Burning fight sur Néo-Géo.

L'horrible jaquette NEO-GEO ...Comme d'hab !

Oui encore un beat them all ! Il faut dire que ce genre à longtemps été mon favoris au cotés de la plate-forme et du RPG... Je fais partie de ces privilégiés qui ont eu la chance de posséder la dame noire, la rols des consoles, cette fammeuse Néo-Géo... Mais à quoi bon si je n'ai jamais pu me faire Burning Fight, hein ? mais qui peux se vanter d'avoir fait Toute la ludothèque Néo-Géo hormis un Quatari ou un pillier de salle d'arcade ?

L'objet de mes désirs est sorti en 1991 en arcade et sur Néo-Géo et comme d'habitude, mon premier contact avec ce dernier avait un gout de papier ! Maudissant ces nantis de testeurs pouvant toucher la bête qui hantait mes nuits! Oui les testeurs de jeux vidéo sont de gros bâtards (C'est affectif, pas de panique). Je les ai souvent adoré les AHL, Greg et consorts mais je les ai aussi parfois détesté, rongé par la jalousie, je marmonais alors des incantations funestes espérant faire cramer leur console de test à distance !

 

Cody, Guy et Haggard ...Ah non !

Mais trêve de magie noire, et parlons de Burning Fight, ce jeu au sprites immenses, clone de Final Fight et premier Beat them All de la Néo-Géo, son scénario ultra fouillé comme le veux le genre dont il fait partie consistait à mettre sa race à une bande de yakuza, comme ça, pour le fun ! Chose sympa, nous pouvions entrer dans certaines boutiques pour tout casser et s'en mettre pleins les fouilles !Un excellent clone de Final Fight si l'on en croit les critiques de l'époque donc.

 

Voici donc un jeu qui rejoint le cimetière des jeux que j'aurais aimé faire ... Mais la réalisation de cet article m'a permis de découvrir qu'il était disponible sur la console virtuelle de Nintendo ... Insert Coin !!!

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler

Bientôt la trentaine les enfants ... J'ai donc fait le bilan de ma vie de gamer avec un pote et je me suis rendu compte que cette dernière, bien que rempli de joyeux souvenirs et de moments MAGIQUES (le mot n'est pas galvaudé), elle comporte aussi son lot de frustrations.

Je ne parle pas des daubes auxquelles j'ai pu m'adonné, parfois avec un plaisir coupable il faut bien l'avouer (coucou Ultraman) mais de ces jeux que je n'ai jamais pu faire malgré l'envie féroce qui m'assaillait à chaque lecture d'un article les concernant dans joypad,C+ ou autre Gameplay RPjay...)

Et aujourd'hui, je vais vous parler d'un jeu qui m'aura rendu fou de désir ! Un plaisir bien plus intense que celui éprouver face au playboy du grand frère ou d'un dimanche soir sur M6 ...bah oui l'apprentissage de la vie quoi ! Mais revenons à nos moutons ! Le jeux  de mes rêves d'alors portait le nom de Spikeout, sortit en 1999, il tournait sur le système Model-3 de Sega.

 

 

Grand amateur de beat them all, vouant un culte à l'époque aux Street Of Rage, Final Fight (Hey salut les gars de la caz'retro) et autres Double Dragons, c'est la bave aux lèvre que j'ai fait connaissance de spikeout via mes magasines préférés! Spikeout c'était le savoir faire d'AM2 bourdel ! des models de persos aussi gros que ... que... Gros comme ça quoi ! des graphismes vraiment pas mal pour sson époque ! Mais spikeout c'était surtout le retour du Beat them Al !

 

Spikeout est le bébé de Monsieur Toshihiro Nagoshi, le papa des célèbres Virtua Striker, Daytona USA, Monkey Ball, ETC...qui eut alors la riche idée de créer un Beat'em All jouable à 4 simultanéments, avec des persos disposant d'une palette de coups aussi riche que celle des persos de Virtua Fighter. Nous avions même droit à une multitude d'embranchement pour finir un niveau ...

Hélas, mes amis, ce jeu n'aura été pour moi qu'un fantasme ! Ma Julia Chanel à moi ! Je n'aurais jamais eu le loisir de vérifier si la palette de coup est aussi vaste qu'annoncée ... Ce ne fut pas faute de vouloir m'y essayer, mais après avoir attendu fébrilement une version dreamcast ou bien l'ouverture d'une salle d'arcade près de chez moi (hahahaha ... hum) J'ai même failli partir sur paris (J'habitais Arles à l'époque) pour y jouer dans un centre "La tête dans les nuages". Malheureusement, j'ai du me faire à l'idée de ne jamais toucher la bête ... Je pourrais franchir le pas de l'émulation, mais ce jeux exerce encore sur moi une atraction monstrueuse. Je pense que je l'idéalise, un peux comme cette fille que vous pensez parfaite mais qui s'avère banale au final ...Alors non non non, je ne toucherai pas à spikeout, il m'intimide ! Et puis il parait qu'il ne faut pas réaliser ses fantames ...Alors ...

 

Un grand merci à ce super site où spikeout écope d'un joli 19/20.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Jeux

 


 


 

2011, voila une année bien riche ! Des jeux souvent géniaux et rarement décevant.

Alors il est vrai que j'ai tendance à m'enthousiasmer, possédé par la passion me permettant de garder cette âme d'enfant tel le plus précieu des trésors comme une barrière contre la lassitude ambiante. Mais je ne pense tout de même pas dire de bêtises en affirmant que le cru jeux-vidéo 2011 est touché par la grâce...

Mon top 5 :

1- Xenoblade :


Ce jeu est obèse tant son contenu est GARGANTUESQUE ! Une orgie de quêtes annexes, un village à reconstruire et repeupler, des affinités entre personnages à approfondir, des gemmes a créer pour améliorer son équipement, monter sa réputation dans chaque village ...Bref un jeu à la durée de vie monstrueuse pour quiconque se fixe pour règle de finir ses jeux a 100%. Reste quelques défauts comme les personnages assez cliché, des combats un poil brouillons et un inventaire mal foutu.

 


2- Skyrim :


Xenoblade à ruiné votre vie sociale ? Skyrim vous mettra au chômage longue durée. Un jeu fini à la pisse certes, mais faut croire que la pisse c'est délicieux ! Skyrim c'est un gros squirt dans la face ...Un jeu marathon pour lequel on se demande bien à quoi pourraient servir des DLC tant le contenu est riche. Foncez ! même si l'uro c'est pas votre came !

 

 

3- Rayman : Origins :


Ma dose de bonne humeur quotidienne pour lesquelles je souhaiterais remercier du fond de mon âme de gamer le génial Michel Ancel. Merci Monsieur d'avoir créé cette oeuvre d'art, ce paradis ludique, ce jeu simple dans tout ce que le terme peut avoir de bon. Et pour ne rien gâcher le challenge est présent ! Achetez français !

 

 


4- Fifa 12 :


Ode à la beaufitude pour certains , mais simulation ultime pour le fan de football. Un épisode 2012 qui tend de plus en plus vers le Full-manuel pour le bonheur de la communauté FUMA , mais qui va laisser sur le carreau certains adeptes de la vieille défense pour assistés. J'ai longtemps pleuré la déchéance de mon PES chéri ... Mais Fifa, telle une chienne de maîtresse me fait prendre un pied pas possible ! Tant et si bien que je ne pense pas revenir au bercail de sitôt! Sorry seabass !

 

 


5- Gears Of War 3 :


Le retour des gears ! Je l'aurais attendu celui là et je dois dire qu'il ne m'aura pas déçu. Quel plaisir de retrouver Marcus et son équipe dans une campagne plus rythmée et mieux construite. Moins de scène renversantes et WTF, mais bien plus de sentiments. Gears c'est aussi un mode multi GARGANTUESQUE... L'exclu de la 360.

 


J'ai aimé aussi : Uncharted 3, The witcher 2; Disgaea4, Dragon quest VI, Solatorobo, Zelda OOT 3D, Sonic Generations, Skyward Sword...

Mes flops :

L.A noire :


Pas un mauvais jeu en soit, mais je l'ai tellement attendu celui là que je ne pouvais forcément qu'être déçu. Des acteurs qui surjouent, des interrogatoires binaires, Impossible de choisir ce que va dire le héros si l'on choisi doute, les enquêtes ratées n'ont aucune incidence sur le jeu... Ça fait un peu trop de défauts pour un blockbuster.

 

 


Deus Ex 3 :


LE JEU SCANDALE AU TITRE MENSONGER ! ou quand conduit d'aération simulator se camoufle avec la licence Deus Ex ! Claustro ? FUYEZ ce jeu comme la peste !

 


Mes attentes 2012 :
Kingdom Of Amalur, FFXIII-2, Diablo 3, Resident Evil Revelations, Catherine, Tomb Raider, la WiiU, Soulcalibur V, Ninokuni, Stracraft extension, Risen 2, GTA V et  bien sûr Kingdom Hearts 3DS...

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Romans



On m'a vanté la terreur que procure ce livre ... Alors sois je suis vraiment très courageux, soit on me la sur-vendu ! L'histoire est même assez mièvre par momentet les personnages manquent cruellement d'épaisseur. Concernant l'écriture, nous sommes loin du talent d'Anne Rice... Oui, une amie a osé la comparaison.
Cependant, allez savoir pourquoi, le livre se dévore, nous prenant au piège de la curiosité en voulant ardemment connaitre le dénouement final. Un final somme toute décevant, expédié en deux trois pirouettes aussi raffinées que peut l'être Franck Ribery (ceci est un pari consistant à placer franck ribery dans une "critique" littéraire) à l'aide d'un gloubi boulga administratif : des gens hauts placés ont étouffé l'affaire, il ne faut pas divulguer ce qui s'est réellement passé ... bla bla bla.
très très moyen.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Le méchant du jour

Les grands méchants du jeu vidéo ne sont pas forcément fait de pixels ou polygones et ne sont pas toujours virtuels les enfants ! Certains peuvent vous pourrir la vie et parfois même impacter votre environnement d'une bien dramatique façon .

Apres avoir traité du rage quit et du game over, ces autres grands méchants, nous allons donc parler des manettes filaires ... Oui ces fucking manettes de merde ! Celle là même dont le fil parfois trop court ( Coucou la gamecube ) prenait des formes improbables après qu'un connard ait décidé d'enrouler le tout autour de la manette pour qu'elle soit bien rangée ( Mais bordel on t'a rien demandé , ordure !).Je m'emporte mais merde quoi ! N'est ce pas rageant quand à cause d'un fil déformé vous êtes obligé de lever le cul de votre fauteuil/lit/canapé moelleux pour éviter a votre console la chute fatale?

 

Mais ce soucis n'est pas le pire , loin de là monsieur ! Un fil tendu c'est un obstacle que le jeune frère con comme ses pieds ou le pote obèse aussi souple qu'un fer à repasser aura grand mal à enjamber ( du calme les obèses , je vous aime et pour preuve je prends souvent Rufus à SFIV ). Dans le meilleur des cas, l'individu se prends les pieds dans le fil et débranche la manette ... Mais le meilleur des cas c'est pour les gontrans en herbe ça , mais moi la chance me sourit rarement ... on peux carrément dire qu'elle me tire la langue ! Vous voyez le gars qui reçoit son jeu vide de tout CD ? Bah c'est moi !Car non content d'être la proie facile de la maladresse des obèses et des frères un peu con, j'ai été la victime impuissante de mon chien ...

 

des fils partouuuuuttttttt

Cela se passe en l'an 12 AV H.D, tranquillement installé devant ma super ( mais vraiment super ) Nintendo , mes devoirs( pas ) fait, je peux enfin m'adonner à donkey kong country Loin de me douter du drame se tramant à quelques mètres de moi j'enchaine les niveaux, sous les assauts incessants de maman : « éloigne toi du téléviseur , tu es trop près tu t'abimes la vue ! » ... Une maman bien inoffensive en comparaison de mon chien qui décide alors de débouler tel un kaméha dans le salon, se prenant dans le fil ! C'est le souffle coupé que je vois ma SNES entamé sa vertigineuse chute d'un bon mètre ... Une chute d'un mètre pour les consoles de l'époque ? Une pequadille mes amis ! On est d'accord , mais vous ai-je dit que la manette enroulé autour de la patte , les fiches arrière débranchées par la puissance du choc mon chien a fait dévaler les escaliers à ma chère et tendre , afin d'aller faire son taf de clebs qui consiste à aboyer quand un connard décide de vous rendre visite en sonnant comme un dératé ?

 

Je peux vous dire que ce jour là, j'ai carrément vu ma vie de gamer défilé devant moi . J'étais pitoyable avec mes larmes coulant le long de mes joues potelées , la morve au nez, songeant même à réunir les 7 boules de cristal afin de ressusciter ma belle ! Mais une super Nintendo possède 9 vies les gars, j'en ai la preuve , car hormis des égratignures la console démarrait plus rapidement et plus silencieusement que ma bobox flamabant neuve ...

 

Sérieusement, les fils (de pu...) , c'était vraiment une plaie 

L'histoire retiendra néanmoins qu'aucun animal ne fut trop blessé.

 

Ceci est une autre histoire ...Avec des chiens ENCORE!

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler

L'élixir :

 

L'élixir , de l'arabe « Al iksir » signifiant essence est souvent associé par les alchimistes à la pierre philosophale , Il serait en mesure de prolonger/redonner la vie . Dans nos RPG adorés l'élixir est un objet puissant et fort utile , guérissant de toutes les altérations d'état tout en rétablissant l'intégralité des points de santé du personnage ciblé. Il est à n'en point douté l'atout majeur des combats contre les boss les plus difficiles. Le joueur aguerri sait pertinemment qu'ils doit bien souvent les utiliser avec parcimonie afin d'arriver au combat final les poches pleines d'élixir, disposant ainsi d'un avantage majeur.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

LordGenome's Mansion

Par LordGenome Blog créé le 29/12/09 Mis à jour le 14/01/12 à 11h08

Pour le plaisir de partager mes passions ...Rétrogaming , jeux-vidéo , mangas, animes, cinéma, romans et football .

Ajouter aux favoris

Archives

Favoris