Mastergeek

Mastergeek

Par Llaumy1969 Blog créé le 18/06/13 Mis à jour le 22/02/17 à 00h51

On est une bande de 3 amoureux du jeux vidéo, ça nous passionnes, ça nous obsèdes, ça nous animes, enfin bref vous voyez le principe. Après s'être lancé dans le grand bain de Youtube il y a peu, on s'est dit qu'on n'avait même pas peur et qu'on était cap d'écrire des articles comme les grands :)

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)
(Oui nous somme le 21 février 2017 et oui le jeu est sorti depuis presque 3 mois mais bon, votre fidèle serviteur Llaumy a tout fait pour se le faire offrir par ses compatriotes Ringo, Antho et Komar. Seulement ces ordures n’ont jamais voulu lâcher leurs deniers et je profite de cette tribune qui m’est offerte pour leur dire ceci : bande de rapaces !!!! )
 
Il est amusant d’observer que l’année 2016 est l’année qui aura vu se concrétiser des jeux auxquels on ne croyait plus : Final Fantasy 15 et the Last Guardian.
 
Pour les personnes qui vivaient dans une grotte coupée du monde et de l’internet moderne ces 10 dernières années, The last Guardian est un jeu développé par Fumito Ueda et édité par Sony. C’est un jeu qui devait initialement sortir sur PS3 et qui avait d’ailleurs été présenté à l’E3 2006. Le développement fut loin d’être facile et après une longue période de silence puis de nombreux reports, the Last Guardian est enfin arrivé chez nous et la question que l’on peut se poser est la suivante : Alors the Last Guardian est-il daubé?
 
Comme vous le savez, je suis un amoureux et un passionné des jeux japonais, seulement à 70 euros le jeu, j’avoue avoir un peu hésité lors de la sortie à me le prendre et je comprendrais que certains parmi vous aient ressenti la même chose. Pour ces personnes, sachez que depuis le 04 février, le jeu a subi une baisse de prix de la part de Sony et est désormais disponible au prix de 40 euros.
 
Revenons à nos moutons ou plutôt à notre Tricot National, savoureux croisement d’une nuit d’amour entre un aigle, un chien, un chat et un oiseau. Ce qui nous intéresses ici est la qualité intrinsèque du jeu et si cela vaut le coup d’aller voir sa banquière pour demander une rallonge sur son plan d’épargne logement.
 
Graphisme : 3.5/5
 
Graphiquement, le jeu n’est pas une claque technique, il est très joli certes mais n’est pas ce qui s’est fait de mieux ces dernières années. Attention, je ne dis pas que le jeu est dégueulasse graphiquement et que vous allez vous grillez la rétine à y jouer, le jeu est joli mais en comparaison de titres sorties cette année comme Uncharted 4 ou bien WatchDogs 2, il est clair et nette que The Last Guardian n’est pas un challenger à ce niveau.
 
Cependant, il faut savoir rendre à César ce qui lui appartient, les animations graphiques apportés sur le personnage de Tricot ( notre animal de compagnie version XXL ) sont réellement sublimes comme par exemple les effets de vents sur les plumes de Tricot.
 
 
L’environnement dans lequel on évolue lui, repose sur la notion de verticalité. Les ruines sont immenses et peuvent à certains moments nous faire ressentir comme une sensation de vertige quand on est au sommet de certains bâtiments.
 
C’est d’ailleurs l’une de ses plus grandes forces, cette capacité à savoir vous émerveiller et vous faire sentir minuscule que ce soit par rapport à Tricot ou par rapport à ses immenses buildings de pierre. La notion d’échelle est un élément qui a était travaillé par les équipes de Japan Studio et on ne peut que les applaudir au vue du résultat.
 
Une grande partie du jeu quand à elle se déroule en intérieur, dans des pièces minuscules et souvent mal éclairées qui ne brillent pas par leurs qualités graphiques et qui viennent contre balancer négativement, les moments impressionnants.
 
Histoire : 4/5
 
Vous le savez, pour moi le point essentiel et primordial dans un jeu , est sa capacité à savoir nous raconter une histoire, nous transporter dans celle-ci si bien que l’on oublie ce qui se passe dans nos propres vies. L’histoire de The Last Guardian n’est pas forcément ce qui s’est fait de mieux ces dernières années et pourtant quelle claque. Tout au long de jeu on est frappé par une étrange sensation, le : “ qu’est ce que je fous là et où est ce qu’il faut que j’aille”....
 
Après 10h de jeu et au moment où j’écris ces lignes, je me remémore cette douce épopée et je me demande si elle m’a apporté quelque chose. La réponse est oui et pourtant cela ne passe pas par le pan scénaristique en lui même. Je creuse, je me dis merde qu’est ce qui m’a autant plus dans The Last Guardian et la réponse est simple et saute aux yeux dès les premières images, c’est la relation entre le jeune garçon et Tricot qui est sublime.
 
Oui, l’histoire ne casse pas trois pattes à un canard désormais unijambiste, mais la relation qui s’établie tout au long du jeu avec Tricot est d’une telle justesse et tellement vrai que l’on oublie que l’histoire de base peut être vide.
 
En fait, l’histoire c’est vous qui la faite avec Tricot! Ce sont les aventures et les péripéties que vous allez traverser ensemble et ce que vous allez y apporter personnellement qui vont donner du sens au propos de base.Il est important de souligner que les animations graphiques de Tricot rappelleront aux possesseurs d’animaux de compagnie, certaines mimiques que les animaux ont et qui font qu’on est attaché à eux et donc que l’on s’attache à Tricot.
 
 
Gameplay : 3/5
 
C’est le point noir du jeu, un casse tête de 10h qui vous attends et celui ci mettra vos nerfs à rude épreuve par certains moments.
 
Alors les précautions d’usages sont les suivantes : infusion et Lexomil en intraveineuse sinon votre manette préfèrera subir un harakiri plutôt que de repasser une session de jeu en votre compagnie. Commençons par les contrôles de base tels que le mapping des touches. Pour n’importe quel jeu, les contrôles sont généralement les suivants : x pour sauter et o pour lâcher............
 
Maintenant oubliez tout ça, faites un milkshake des contrôles présents et incrustés dans votre cerveau depuis presque 10 ans car le mapping est désormais le suivant : triangle pour sauter, x pour lâcher et o pour saisir . dis comme ça, ça n’a l’air de rien et pourtant.......L’apprentissage se fait dans la douleur et dans les cris, mes voisins peuvent en témoigner !!!!!
 
Pour ce qui est de la caméra, comment dire......? C’est le bordel et pas qu’un peu si bien qu’on perd souvent notre personnage dans les longues plumes de l’ami Tricot. Quand il n’y a rien à faire c’est pas ennuyeux, et encore que, mais dans les phases où il faut faire un petit peu attention ( genre à 150 mètres du sol) c’est assez problématique et cela peu très vite mal se terminer pour le jeune garçon.
 
Ces problèmes de caméra associés au mapping des touches vous conduisent à faire quelques conneries qui peuvent vous couter cher (la vie par exemple même si le garçon est assez balèze et survie à des chutes de presque 50 mètres de haut-> Alors Wolverine on t’entends moins maintenant )
 
 
Ambiance : 4,5/5
En complément d’une histoire, tout comme au cinéma, la bande son a son rôle à jouer. La bande son de The Last Guardian est comme à l’image de l’histoire : authentique et non superficielle. Elle accompagne votre épopée de façon très subtile et pourtant très présente et vient renforcer l’immersion.
 
L’ambiance est japonisante et vous transporte dans un monde qui n’est pas réel mais qui vient pourtant faire écho à votre quotidien dans la relation que vous établissez avec vos animaux de compagnie. En ressort au bout de 10h d’aventure, une sensation d’apaisement ( hormis les phases de gameplay ) qui saura vous émouvoir et vous donnera qu’une seule envie : allez serrez votre chien, chat, hamster dans vos bras, lui dire que vous l’aimez et qu’il n’est pas votre compagnon pour rien.
 
L’histoire n’est pas ce qui prime dans the Last Guardian, mais c’est l’ambiance générale qui est le point fort de ce jeu et qui fait que je note cette partie 4/5.
 
 
En conclusion :
 
Fumito Ueda, créateur de Ico et Shadow Of the Colossus ,aura mis 10 ans à sortir The Last Guardian mais je n’imagine pas un instant une industrie vidéo ludique privée d’une pépite comme celle ci. D’accord le jeu ne brille pas par ces caractéristiques techniques mais l’ambiance générale qui se dégage au bout de ces 10h d’épopée intense, ne laissent pas insensible le joueur et provoque en lui émotions, compassions et réflexions. C’est déjà pas si mal !!!!!!
 
Graphisme : 3.5/5
Histoire : 4/5
Gameplay : 3/5
Ambiance : 4,5/5
 
Note Globale : 15/20 - Avis Favorable du conseil des MasterGeeks
 
Vous pouvez retrouver les 3 premières heures de jeu en notre compagnie sur notre chaine YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=_AjLxLj6FQQ&t=1239s
 
Llaumy

Voir aussi

Jeux : 
The Last Guardian
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

  
Signaler
(Jeu vidéo)

Coucou les loustiques,

La voici, la voilà ..... Quoi donc?

La revue de presse du lundi 07 février, oui tu as bien lu, c'est bien celui de lundi dernier, à priori on n'est pas trop à jour mais bon si jamais tu veux voir la frimousse de l'ami Ringo, ou bien que tu n'as pas suivi les infos JV la semaine dernière, et bien tu peux toujours aller Matter cette petite vidéo .....

...

Alors elle est pas belle la vie?

 

Voir aussi

Jeux : 
Phantom Dust
Plateformes : 
Xbox One, PS4
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
(Humour)
Notre reporter de l'extrême Komar ne vous a pas fait de Fake News la semaine dernière comme certains ont pu le remarquer!!!!! Il était soit disant sur un Doss Urgent et en attente, Phil Spencer devait selon lui le contacter!!!! Seulement en raison de l'emploi du temps de Philou, il se trouve que le contact a eu lieu seulement hier.
 
Notre Komar national a profité de cette rencontre totalement fictive pour sonder le PDG de la marque Xbox sur la prochaine console de Salon estampillée d'un joli X!!!!!
 
Après une nuit intense, notre reporter made in vietnam vous livre la quasi totalité de cette entrevue ......
 
Voici son histoire ......... tada..........( faut le faire avec le ton de New York - section criminelle sinon ça a beaucoup moins de gueule)

 

 

Cette semaine, et en exclusivité, nous vous révélons la date et le lieu de présentation de la prochaine console estampillée Microsoft, la très attendue Xbox Scorpio !

 

Votre Mastergeek Komar, en relation rapprochée avec un grand nombre de décisionnaires du monde du jeu vidéo comme vous avez pu le voir dans les news précédentes, a en effet reçu un fax cette nuit de la part de Phil Spencer en personne.

 

A première vu, il s’agissait d’un bon d’achat d’une valeur de 10¤ à valoir sur une manette Xbox, comme il a l’habitude de lui envoyer une ou deux fois par an en tant que client fidèle, bref, en tant qu’ami quoi. Mais en deuxième page de ce fax… un des prochain communiqué de presse de Microsoft ! Celui-ci étant daté du 05 avril 2017, nous vous livrons, brut, le contenu de celui-ci avec presque deux mois d’avance. Accrochez-vous :

 

« C’est avec une grande fierté que je vous annonce, officiellement, la date de présentation finale de notre merveilleux projet qu’est la Xbox Scorpio. Vous pourrez donc la découvrir en avant première en marge du festival l’Andouillette en fête de Courcelette, dans la Somme, le week-end du 10 juin prochain ! Un dispositif exceptionnel sera prévu pour l’occasion.

 

J’en profite pour vous annoncer le jeu phare, exclusivité Xbox, qui sortira en même temps que la console et qui vous permettra de vous rendre compte de la puissance exceptionnelle de cette dernière. Je ne peux pas vous donner le titre de ce futur best-seller, mais vous incarnerez le rôle de Jacky, superviseur dans un abattoir à viande. Votre rôle sera de devenir le meilleur abatteur et de collectionner des carcasses. » Fin du communiqué.

 



 

Un revirement pour Microsoft, donc, qui semble vouloir se lancer dans une sorte de Pokémon nouvelle génération et qui décide contre toute attente de snober l’E3 en dévoilant sa console quelques jours avant le salon du jeu vidéo, qui lui, aura lieu du 13 au 15 juin.

 

Nous attendons tous impatiemment ce fameux week-end de juin, et les Mastergeeks ne manqueront pas d’envoyer leurs meilleurs éléments mangeurs d’Andouillette pour couvrir l’évènement. Ne ratez pas les prochains épisodes !

 

Bonne semaine les MasterGeeks !

 

Komar

 



 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
(Jeu vidéo)

 

Salut les MasterGeeks Boys and girls,

 

Vous pensiez vous être débarassé de nous et bien c'est loupé!!!!! On est de retour et pour fêter ce retour en fanfare on a décidé de vous offrir, principalement  pour ceux qui n'auraient pas eu la chance d'y jouer, le Let's Play complet de Batman The Telltale Series ( et oui une fois de plus tu ne l'avais pas vu venir celle là ) !!!!

 

Donc oui tous les épisodes de Batman The Telltale Series sont disponibles, sur la chaine YouTube de vos MasterGeeks d'amour!!!!

Alors si jamais ce Weekend, tes potes t'ont laché ou que ta console est encore en mise à jour ou bien si tu t'ennuie comme un rat mort, sache que  tu peux toujours aller jeter un coup d'½il du coté de chez vous ( talalala blague leroy merlin pas drole) !!!!!

Poutoux sur vos petoux les loustiques et à très bientôt pour de nouvelles aventures vidéo ludiques en compagnie de vos MasterGeeks!!!!

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
(Divers)

Ringo et Antho vous propose une vidéo inédite, un format inédit : C'est le Offside!!!!!

Je sens ton désarroi face à cette nouvelle vidéo, la peur t'envahit, tu te demandes quelles conneries ils ont encore bien pu inventer cette fois-ci.

Déstresse, pète un coup, ca va bien se passer!!!

Le principe du  Offside est très simple, on vous présente une passion que l'on a et on se confie à vous un peu comme dans l'émission de Frédéric Lopez sauf que là c'est encore moins intéressant ( je rigole bien entendu )!!!

Aujourdhui, c'est Antho et Ringo qui se confient à vous en toute intimité et qui vous présente une de leurs passions : la maquette!!!!!

Mais pas n'importe quelle type de maquette, la maquette Warhammer!!!! ah bah ça t'épates ça, t'es scotché, tu ne l'avais pas vu venir!!!!

Plus le choix, tu dois cliquer et affronter la peur qui t'habites!!!!!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
(Humour)

Salut les Mastergeeks,

 

Comme vous le savez peut-être déjà, notre équipe compte parmi ses rangs un authentique journaliste qui n'hésite pas à aller au c½ur de l'action, un véritable reporter du risque, un aventurier de jeu vidéo.

 

Pour plus d’anonymat, on le nomme Komar, son but dans la vie vous retranscrire ses "Fakes news" "exclusives", pour que toi Mastergeek, tu puisses connaitre les secrets les plus cachés du monde vidéo ludique. Comme chaque semaine voici sa Fake news. Attention, âmes sensibles et Fans de Zelda, s'abstenir.

 

La fake news à scandale #3 Entretien avec Shigeru Miyamoto

 

Nous vous révélions la semaine dernière un morceau particulièrement surprenant de l’entretien que nous avons pu avoir avec Shigeru Miyamoto, fondateur de la série The legend of Zelda.
 
Il nous avait annoncé que « Zelda aurait dû s’appeler Mireille. Mais c’était pas canon ». Aujourd’hui, nous vous révélons en exclusivité non seulement la suite, mais aussi les dessous de cette interview qui restera comme le jour où le mythe est tombé.
 
 
La rencontre était fortuite et particulièrement surprenante. C’est en plein milieu d’un loto organisé par l’association de tennis de table de Saint-Cirgues-de-Malbert, dans le Cantal, que votre MasterGeek Komar reconnu Shigeru Miyamoto, qui venait tout simplement de gagner la statuette d’un Épagneul Breton en céramique.
 
 
Une occasion comme celle-ci ne se présentant pas deux fois dans une vie, Komar témoigne : « Cette statuette manquait à ma collection. J’ai tout de suite proposé de lui échanger contre les trois kilos de jambon d’Auvergne que j’avais gagné ». C’est ainsi que les deux compères décidèrent de se retrouver, après la partie de loto, au café des sports sur la place afin de réaliser l’échange.
 
 
C’est à une table entre les toilettes et le comptoir que Shigeru Miyamoto attendait Komar, une bouteille de Saké à sa droite, un cendrier déjà bien rempli à sa gauche, et un bol de cacahuètes au milieu. L’échange allait pouvoir se faire dans le plus strict respect de la tradition Japonaise : rassis comme une brouette.
 
 
Quelques minutes plus tard, le créateur de la saga Zelda avait abandonné son accent Nippon pour un drôle d’accent Cantalou, et raconta alors des faits surprenants sur son début de carrière et notamment sur l’origine de la série. Nous avons décidé de vous en restituer un maximum :
«C’est en me promenant dans la campagne du cantal que l’idée est apparue. Ses forêts, ses lacs, ses montagnes et ses grottes en sont l’inspiration. […]
 
En cet été de 1984, le cirque Pinder faisait sa représentation saisonnière du côté de Saint-Flour. J’ai assisté à la première représentation et je suis immédiatement tombé amoureux de celle qui tenait le rôle de femme à barbe. Et Oui, Zelda aurait dû s’appeler Mireille, mais c’était pas canon.»
 
 
Il restait encore un petit peu de vomi sur le côté de sa bouche lorsqu’il balança comme si de rien n’était une dernière info : « J’ai eu une fille avec Mireille. Je lui ai dédicacé le personnage de Mario en reprenant sur le protagoniste la moustache qu’elle arborait à sa naissance, le plus beau moment de ma vie ».
 
 
Notre reporter sur place n’a malheureusement pas pu se souvenir du reste de la discussion, certainement la faute à l’alcool de riz. Mais lui et Shigeru Miyamoto se sont promis de se retrouver pour une autre soirée endiablée avant la fin de l’année 2017, pour certainement de nouvelles confidences de ce dernier. Ne ratez pas les prochains épisodes !
 
 
Bonne semaine les MasterGeeks !
 
 
Komar

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
(Jeu vidéo)

Comme promis, le voici, le voilà !!!!!! Quoi donc? Le podcast du mois estampillé MasterGeek bien évidemment !!!!

Tu connais toujours pas ces 4 loustiques qui de façon très humble, ont décidé de s'appeler les MasterGeeks ?

 Et bien, tu as de la chance car tu vas avoir l'immense privilège de les découvrir donc accroche toi à ton slibard........ça dépote, ça taille sec ( comme le saucisson : Hors sujet )

Au programme de ce podcast de la folie de la mort qui tue, on retrouve donc :

- Antho vous donne son avis sur le jeu de Io interactive, le désormais très célèbre, Hitman

- Komar fait le point, le bilan sur Fifa 17, quelques mois après sa sortie....Alors foutage de gueule ou non ?

- Llaumy est tombé amoureux de Batman the Telltale Series, ça va être difficile de le faire redescendre sur Terre cette fois ci!!!!

- Ringo vous livre son avis sur son expérience Batman Arkham VR Est il devenu le nouveau chevalier noir de Gotham? Suspense et boule de gomme

On conclut ce podcast sur le phénomène de ce début d'année : la Nintendo Switch!!!! Quoi qu'ils en pensent les MasterGeeks de la nouvelle console de Big N?

Tu auras réponse à toutes ces questions dans ce podcast de folie!!!!

N'hésites plus, arrête de faire ta prude, clique et viens nous voir !!!!!!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

  
Signaler
(Jeu vidéo)

Ca y est elle est là, la revue de presse complètement ouf dingue de la mort qui tue

Au programme de cette revue de presse :

- Un Ringo épuisé, qui en a marre de tourner cette vidéo une deuxième fois

...

- Retour sur Phil Spencer

- Hearthstone

-Phantom Dust avant l'E3 ?

-Ghost Recon Wildlands : Une Beta qui fracasse?

- Informations sur le nouveau DLC de Rainbow Six Siege

Tu l'auras compris, elle arrive à la bourre cette revue de presse mais elle est complète de chez complète, alors n'hésites plus un instant, attrape ta souris et clique sur cette vidéo !!!!!

j'aimerais te dire qu'après avoir vu cette vidéo, tu péteras des licornes mais est ce que c'est vrai? je ne sais pas, clique sur la vidéo et dis nous !!!!!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
(Jeu vidéo)

Bonjour à toutes et à tous,

 

Aujourd’hui pour Master Geek, je vous propose un article sur un jeux vidéo de sport, et sûrement l’un des plus populaires : FIFA 17. Alors oui je sais c’est assez tardif étant donné que le jeu est sorti le 29 septembre dernier, mais que voulez-vous, il a fallu attendre petit papa noël et ses jouets par millier. Je sais aussi ce que vous allez dire « Ah quoi bon l’acheter tous les ans, ça reste un jeu de foot ? ».

 

Oui mais voilà quand on est fan on ne compte pas, et les studios EA Canada tentent chaque année de développer et d’améliorer le jeu pour que le joueur ressente au mieux les sensations sur le terrain. Pour ce nouvel opus, les studios ont décidé de collaborer avec le moteur de jeu Frostbite, le même que celui de Star Wars : Battlefront, et Battlefield 1, pour offrir une qualité d’image unique pour la première fois sur un jeu de foot.

 

Alors autant se le dire quand on y joue la différence n’est pas frappante mais sur les gros plans des joueurs pendant le match et sur les scènes d’avant match le graphisme « next generation » est bien au rendez-vous. Avant de voir les autres nouveautés, restons sur l’aspect jouabilité. Dans ce FIFA l’avantage est clairement donné à l’attaque, les moyens technologiques d’aujourd’hui permettent de recréer aux mieux des mouvements de joueurs et des séquences de jeux collectives à faire rougir le Barça.

 

Oui mais voilà, le problème c’est que pour assurer l’attaque il faut être solide derrière, ce n’est pas moi qui le dit c’est Aimé Jacquet. Du coup lorsqu’on se retrouve avec un club de ligue 1 moyen il est tout de suite plus difficile de jouer contre un Real Madrid ou un Bayern de Munich, tant les différences de stats entre les joueurs sont grandes, autant vous dire que le FC Barcelona et le Real Madrid resteront les équipes les plus utilisés en ligne.

 

Le jeu peu donc sembler difficile à prendre en main lorsque l’on est novice, heureusement les studios ont mis en place une aide directe dans le jeu, qui vous permet d’être guidé durant vos premiers matchs.  

 

 

Côtés nouveautés, on a été servis (parfois en bien parfois pas…). Côtés interface du jeu on note l’uniformisation des jeu EA avec un écran d’accueil très proche de celui de son cousin UFC 2 et des modes de jeu similaire, le fameux FUT (Fifa Ultimate Team) où on créait son équipe pour la faire jouer uniquement en ligne, le mythique mode carrière (joueur ou entraineur) dont nous reparlerons plus bas, mais surtout la grande nouveauté de cette année c’est le mode Aventure où il vous est proposé d’incarner la future star du football anglais Alex Hunter.

 

Là encore FIFA nous propose une aventure unique sur et en dehors du terrain, avec ce RPG sportif c’est à vous de gérer votre joueur et ses intérêts. Bon l’idée est sympa mais le scénario reste trop prévisible et on a vite fait de se lasser et de revenir au mode en ligne mettre des 6-0 à des jeunots ! Néanmoins la tentative est belle et l’idée reste à creuser, ce qui nous fait nous poser cette question : Jusqu’où iront-ils ? Aura-t-on dans quelques années un RPG sportif avec un scénario aussi long que celui de The Witcher ? Où l’on devra gérer ses voitures, ses contrats, sa femme… Aficionado de FIFA que je suis, j’ai préféré me concentrer sur un mode de jeu plus classique, parfois oublié, le mode carrière entraineur.

 

Là aussi les changements sont nombreux. Tout d’abord, dans ce mode de jeu où les clés d’un club vous sont confiés pour le faire atteindre des sommets, les objectifs ont été retravaillés afin de donner au joueur une immersion totale en tant qu’entraîneur.

 

- Les objectifs financiers ont été amélioré, pour vous permettre de gérer la vente des maillots en fonction de la popularité des joueurs, faites gagner votre équipe pour attirer le plus de monde dans votre stade et gonflé les revenus de la billetterie.

 

- Parce que le football ce n’est pas que de l’argent (je ne suis pas payé par la FIFA pour dire ça), le recrutement de jeunes joueurs a également été revus avec des objectifs à court et long terme pour former la nouvelle génération.

 

Ce mode de jeu reste excellent lorsque l’on veut vraiment gérer tous les aspect d’un club, des finances aux transferts en passant par le moral de vos joueurs. Alors pour ceux qui aiment jouer à FIFA et rêve de voir leur club gagner the Champions League, ce mode de jeu est idéal.  

 

 

 

Avant de terminer cet article j’aimerais aborder l’un des autres gros changements de ce jeu : Pierre Ménès ! Non bien sûr ce n’est pas la nouveauté attendu pour cet opus, mais il faut avouer qu’un peu de nouveauté ne fait pas de mal, surtout que le couple Hervé Mathoux et Frank Sauzée commençaient à vraiment se faire vieux. Non je voulais vous parler des coups de pied arrêté (corners, coup franc, penalty) qui dans cette version 2017 ont subis quelques modifications.

 

Bon là, il y a deux écoles, on aime ou on n’aime pas. Le studio EA a cru bon de nous rajouter un curseur (retour en arrière) lors des corners pour nous faciliter la visée, mais ce n’est pas forcément le cas. Là où avant on balançait le ballon dans la surfaces en espérant une tête venue de nulle part, désormais il faut apprendre à viser et gérer le joueur. Pour les coups francs et penaltys la nouveauté est que l’on peut bouger son joueur autour du ballon et il faut être plus précis tant dans la visée que dans la puissance.

 

Pour conclure, je dirais que FIFA reste dans sa continuité, un bon jeu de foot, si ce n’est le meilleur, qui même si sur certaines saisons restait sans nouveautés et sans modifications, la cuvée 2017 est bonne, et quel plaisir de pouvoir jouer Pogba, Zlatan et Rooney dans une seule équipe ! C’est tout pour moi, on se retrouve en ligne, et n’oubliez de soutenir vos humbles Master Geek.

Voir aussi

Jeux : 
FIFA 17
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
(Jeu vidéo)

La revue de presse du Jeudi 26 Janvier est enfin arrivée et au programme de ce journal totalement dingue, on y trouve :

-L.A Noire : Une Remasterisation?

-Augmentation du prix de vente des jeux et consoles aux USA ?

-Ninokuni 2 fête son arrivée sur PC

-Prey annonce sa date de sortie

-Unboxing du jeu Resident Evil -Débalage Amer?

Tu apprécies cette petite revue de presse made in MasterGeek ? et bien abonnes toi et poursuit l'aventure avec nous

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

Coucou toi, oui toi....... Le gamer en recherche d'un avis sur un jeux.

 

Tout d'abord BIENVENUE, tu as vu, on est bien là...... on est déjà 3, mais le truc le plus fou de cette fin d'année c'est qu'on se lance enfin dans l'écriture d'articles.

 

Tu as bien lu, OUI, les Mastergeeks se lancent à la conquête du format écrit, et ce,  peu de temps après s'être lancé dans le format vidéo Youtube.

 

Que veux tu? Nous on est des petits fous  utopistes, on se dit que si des cinglés arrivent à être élu président, nous on doit bien être foutu de pondre une succession de mots entrainant la construction d'une phrase ayant un petit peu de sens. 

 

Donc comme je vous le disais un peu plus haut, l'objectif de ce Blog ( gentilment hébergé par nos amis de chez Gameblog ) va être de vous donner un avis sur un jeu qu'on aura essayé, sur une console qu'on aura acheté, sur une édition collector d'un jeu qu'on aura déballé.

 

Et si jamais, tu veux qu'on t'écrives un article sur le thème suivant: les bananes sont elles meilleures  que les pêches ou les pommes, bah nous on dit mais pourquoi pas? Vas y on est cap de tout.

 

On rigole, on rigole, on ne voit pas le fond du bol , il va peut etre falloir songer à conclure cet édito de fou, de cinglé, de taré de la mort qui s'attaque à ton slibard.

 

Nous on vous fait des bécos, des poutoux partout et on vous dit à très bientot sur notre blog ( ici présent) mais aussi sur notre chaine Youtube et sur notre page Facebook :) 

 

Vive la république et vive les Mastergeeks...... Au revoir 

 

 

 Lien vers notre jeune, magnifique et sublime chaine youtube ( on a peut être oublié de vous le dire mais on est humble aussi ;) ): https://www.youtube.com/channel/UCmPabWvr3dcG_wKVybh7TBw

Voici le lien pour aller sur notre sublime Chaine euh page Fesse de Bouque : 

https://www.facebook.com/MastergeekFr/

 

Venez nous voir, nous ne sommes qu'amour et on ne vous refilera pas de champottes, c'est promis juré. Poutoux!!!!!!!

Archives

Favoris