Kept you waiting huh ?

Kept you waiting huh ?

Par Licius Blog créé le 15/09/11 Mis à jour le 20/12/13 à 20h26

Toi qui entre ici, abandonne tout espoir...

Ajouter aux favoris
Signaler
[Comics]

Publié de Juillet à Octobre 2011 aux US, le comic book Batman Akham City sort en France 1 an plus tard. Edité par Urban Comics et sorti le 7 Septembre dans une édition limitée avec la version PC pour 20 €, Arkham City fait la transition entre les 2 jeux de Rocksteady.

Le scénario est signée Paul Dini, scénariste d'Arkham Asylum & City mais aussi de la meilleur série animée Batman, Batman The Animated Series. Au dessin, on a Carlos D'Anda (son DeviantArt : http://chuckdee.deviantart.com/gallery/), connu pour avoir travaillé sur les séries Deathblow et The Outsiders chez DC Comics. Il a également travaillée avec Brandon Badeaux sur le chara-design des personnages des  2 jeux-vidéo.

Scénario

L'histoire se déroule environs 6 mois après les événements d'Arkham Asylum. Quincy Sharp ancien directeur de l'asile est devenu le Maire de Gotham City. Pour éviter que l'incident d'Arkham ne se reproduise, il décide de créer une prison à ciel ouvert dans les vieux quartiers de la ville afin d'y incarcérer les patients d'Arkham et les détenus de la prison de Blackgate quel que soient leurs crimes. Cependant, le Maire Sharp n'est qu'un pion, il est « l'homme de paille » du professeur Hugo Strange que Sharp a désigné pour diriger Arkham City. Face à la réticence des citoyens, Strange usera de son intelligence pour manipuler l'opinion publique et faire accepter le projet. De son coté, Batman ne voit pas ce projet d'un bon oeil, il comprend que le Maire est manipulé et décide d'enquêter sur la personne qui le contrôle dans l'ombre.

 

Arkham City installe des nombreuses choses qui se poursuiveront le jeu-vidéo, la complicité entre Batman et Catwoman et le début du duel entre Batman qui cherche la finalité d'Arkham City et Hugo Strange qui veut étudier Batman. C'est l'occasion de voir ce méchant être davantage développé. Là où dans le jeu on le connaissait au final assez peu, on saisi ici la véritable menace que représente Strange pour Gotham City et son obsession envers le Chevalier Noir. Pour ceux qui ont lu les petites histoires que l'on débloque dans le jeu, ils verront qu'elle se passe dans le comic book (L'arrivée de Joker à Arkham City). Un des aspects que je n'ai pas apprécié c'est l'ouverture de l'histoire sur le Joker. Il sait qu'il est empoisonné par le Titan et le lecteur voit les pensées du Joker. Personnellement, je trouve que ça l'humanise trop et que ça casse le mythe.

 

5 digital comics

Accompagnées à l'histoire principale, 5 mini-histoires sont présentes à la fin du livre. Elles étaient sorties à l'origine sur les plateformes iOS et Android. Ces 5 histoires ont un intérêt assez inégal, la seul histoire qui sort du lot est pour moi celle concernant les gardes Tyger et leur recrutement par le Professeur Strange. Idem pour le dessin, on va de bon à carrément moche.

Exemple de style dessin plutôt moche

 

Artworks

Afin dernier bonus, les artworks des personnages du jeu par D'Anda & Badeaux avec les différentes versions envisagées en pré-prod. Dans le détails on a Joker, Harley Quinn, Riddler, Harvey Dent, Mr Freeze, Grundy, Hugo Strange et Talia. J'apprécie ce genre de bonus, c'est très jolie et comme pour tout, j'aurai aimé en avoir plus.

Quelques concept arts bien sympathique.

En conclusion, Batman Arkham City se conseille avant tout à ceux qui ont aimé les jeux de Rocksteady. L'intrigue n'a rien de révolutionnaire et n'a d'interet que si vous avez joué (ou allez joué) aux jeux. Elle a le mérite de développer l'Arkham-verse de studio britannique et fait une bonne transition entre les deux opus vidéoluques. Une belle edition d'Urban Comics, qui continue à faire du bon boulot. Un livre complet de l'oeuvre globale d'Arkham City avec la version PC à 20 €, c'est honnête, encore plus si vous avez adoré Arkham Asylum et que par des circonstances incroyables vous avez pas encore fait Arkham City.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Enfin, la vidéo de présentation du prochain Metal Gear Solid vient de sortir du four.

Il s'agirait de la même démo montré il y a quelques jours à Tokyo pour les 25 ans de la franchise.

Contrairement à ce qu'on pensait, il ne s'agit pas de MGS 5 mais du prologue de celui-ci. (Donc la suite de Peace Walker. Fondation de Foxhound ?)

Même les plateforme ne sont pas annoncées, le jeu sortira visiblement sur la génération actuelle de console et aura pour Game Director, Mister Kojima.

Même si personne n'y a touché, ça s'annonce pas mal. La serie MGS mue pour faire peau neuve.

Après visionnage, les intérogations se pointent.

Qui est l'enfant dans la cage ? (Solid & Liquid sont nés en 1972)

Qui est l'homme au chapeau ?

MAJ

La version avec la phase de Gameplay alonguée.

http://www.viddler.com/v/b54605c9?secret=73773358

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

Les Supercuts sont des vidéos de montage où on rassemble des extraits liés une thématique. Elles mettent souvent en évidence des codes de mise en scene ou des dialogues clichés du cinéma, des series télé ou des jeux vidéo.

Le supercut qui suit montre le cliché du "personnage qui atterri en ne posant qu'une seule main au sol" pour péter la classe. Visage vers le sol et aprés, on leve la tête.

Je vous invite à deviner de quelles oeuvres sont tirées ses extraits.

D'autres Supercuts

 

"Si je te le dis, je devrais ensuite te tuer..."

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler

"You're punishment must be much severe..."

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Le Festival de Kyan, c'était des petits sketches sur le cinéma diffusés sur France 4 en 2010.

Dans celui-ci, il parle des adaptations de jeux au cinéma.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler

Pour ceux qui ne connaissent pas Epic Meal Time c'est une émission sur Youtube faite par des canadiens fous de Junk food, de Bacon, de whisky et fous tout court.

Ils s'emploient à faire les recettes les plus caloriques possibles. je n'oublierai pas le Boss Bacon Burger (100 000 calories) ou les Fast Food Lasagnes ( 70 000 calories).

La vidéo suivante dépasse l'attendement avec un plat à 800 000 calories. Pour info un big mac compte environ 500 calories et l'apport journalier doit être d'environ 2000.

Press play...

Le

Turbaconepicentipede

Le

Boss Bacon Burger

 

Piuk Now...

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Kuratas c'est le nom de ce mecha conçu par Suidobashi Heavy Industry.

Il s'agit d'une sorte tank quadrupède munit de 2 bras et 2 mains articulés avec galting gun au poignet. Cette machine est pilotée par l'homme dans le cockpit placé dans le torse de l'engin où via un smartphone. Pour tirer, il suffit de sourrir.

Est ce un vrai mecha ? Semblerai que non. Il suffit de regarder la video de présentation avec une belle japonaise.

A quand de canon à rampe en option ?

Une autre info intéssante, Hajime Sakamoto un roboticien japonais c'est fixé pour objectif de construire un vrai Gundam d'ici 10 ans.

Genre ça mais en fonctionnel.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Encore un raccourci entre tuerie et jeux-vidéo par le JT de Canal + de ce soir (Vendredi 27 Juillet).

Un jeune homme a tué hier son père et son frère en Savoie, sujet expédié en moins d'une minute, les journalistes ont déja résolu l'affaire.

Regardez à partir de 11:55.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler

 Ces temps-ci la chauve-souris plane sur internet du fait de la sortie aujourd'hui de The Dark Knight Rises. Le film a l'air de diviser. Personnellement, je ne l'ai pas encore vu donc pas d'avis pour l'instant même si cette division augmente mon intérêt pour rapport à une unanimité.

 

1939 : Année de création du Caped Crusader, 7 ans apres le Man of Steel. Depuis il a fait un sacré bout de chemin. Chemin résumé dans cette timeline.

 

Pour fêter, cet événement ciné Urban Comics à sorti en plus du Batman Saga de Juillet, Batman Année en édition limitée ( avec DVD & Blu-ray de son adaptation), La Revanche de Bane et pour la première fois en France, Knightfall. Ayant décidé de mettre sérieusement à la lecture de comics  et ayant peur de la rupture de stock, j'ai cédé. J'avais déjà lu plusieurs fois Year One mais je ne le possédait pas, c'est chose faite.

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Édito

Archives