Le Gameblog officiel du site levelfive.fr

Par levelfive.fr Blog créé le 21/12/10 Mis à jour le 22/08/13 à 10h31

A travers des chroniques, articles de fond ou reportages, nous nous efforçons d'aborder le jeu vidéo de façon intelligente. Sans pédanterie, avec humour ou le plus grand des sérieux.

Ajouter aux favoris
Signaler
Réflexions

Le 23 août 2004, Ankama, société française de création numérique située à Roubaix, proposait sur le marché du jeu vidéo un MMORPG[1] (jeu de rôle en ligne massivement multijoueur) du nom de Dofus[2]. Rapidement, le jeu connut un grand succès[3], une communauté importante de fans ne tarda pas à se former autour de ce jeu en ligne. Lors de la convention Ankama de 2010, la société annonçait un total de 3,5 millions d'abonnements payants. Le 29 février 2012, Ankama mettait en ligne dans sa version définitive un nouveau MMORPG du nom de Wakfu. Il s'agit du même monde que dans Dofus mais vu mille ans plus tard[4].

A partir de l'univers de ces jeux, Ankama s'appuya sur d'autres médias (au sens de « support ») pour étoffer ce monde imaginaire. C'est ainsi que se développèrent des créations transmédia. Par cette expression, on entend un univers imaginaire qui est raconté par des oeuvres issues de divers médias. Le monde imaginé par Ankama se nourrit donc de bandes dessinées, d'un dessin animé, de romans ou encore de cartes à jouer[5].


 

Tout cela constitue l'univers officiel de Wakfu[6]. Seulement, à côté de ces productions signées Ankama, on découvre également une production officieuse. Ces oeuvres sont le fait des joueurs qui eux-mêmes alimentent ce monde parallèle en créant, par exemple, ce que l'on nomme des fanfictions.

« Fanfiction » est un terme anglophone. Il s'agit de la juxtaposition[7] des mots « fan » et « fiction ». Par ce terme, on définit les productions textuelles que les fans rédigent en s'inspirant d'un univers aimé.


Cette étude portera sur les fanfictions et autres écrits fictionnels dans la production des fans de l'univers de Wakfu. C'est en pratiquant assidument le jeu Wakfu que je découvris la variété des fictions textuelles des fans. Certains écrits s'apparentent à des fanfictions, et sont classés sous cette appellation, mais d'autres échappent à une telle catégorisation. Il peut s'agir aussi bien de background[8]de roleplay[9]sur le forum officiel de Wakfu que d'improvisations théâtrales au sein du jeu. Afin de ne pas négliger ces créations textuelles, il semblait donc important de ne pas se restreindre aux fanfictions, même si ces dernières constituent la majeure partie du corpus étudié.

Les fanfictions sont des productions textuelles très populaires, depuis les années soixante jusqu'à aujourd'hui. Néanmoins, ce champ d'étude est encore peu fréquenté en France dans le domaine des Lettres. Les fanfictions s'approprient tous les univers, tous les médias. On trouve des fanfictions liées à des films, des romans, voire à des jeux vidéo. C'est ce dernier aspect qui attira mon attention car il me permettait d'approfondir la réflexion sur les créations transmédia, à partir d'un angle littéraire, que j'avais commencé à mener l'année dernière avec le mémoire Un cas de transmédialité : l'oeuvre de Jules Verne en jeux vidéo[10]. Il ne s'agissait plus d'étuder le passage du roman au jeu vidéo mais la place du roman et du jeu vidéo dans un ensemble transmédia.


L'idée d'un tel sujet d'étude me vint après la lecture du mémoire d'Elodie Oger sur les fanfictions, Littérature et Internet : la fanfiction. Enjeux littéraires et éditoriaux[11]. L'étude se voulait générale et, mis à part un exemple de fanfictions portant sur le jeu vidéo, n'abordait pas le domaine qui nous intéresse ici. Des recherches approfondies sur diverses bases de données (Sudoc, theses.fr, catalogue de la BNF, Google Scholar) me confirmèrent la nécessité à mener une telle étude. En effet, aucune réflexion abordant cette thématique sous cet angle ne fut trouvée.

Le choix de Wakfu pour une étude sur les fanfictions n'est pas anodin. Il s'agit tout d'abord d'une production française, autant le MMORPG, qui demeure le point de convergence de cette création transmédia, que les produits dérivés mentionnés plus haut. Les fanfictions affiliées à cet univers sont elles aussi, majoritairement, en langue française. Il me fut alors possible d'étudier toutes les productions textuelles pertinentes en me basant directement sur le texte d'origine et non sur une traduction.

La popularité du jeu Wakfu est également un des critères qui motiva ce choix. En effet, avec des millions de joueurs, le jeu d'Ankama est une création populaire. Du fait de cette popularité, le corpus d'oeuvres à étudier fut important, ce qui est bénéfique pour l'étude d'un phénomène textuel de masse. Étudier les fanfictions de Wakfu revient à observer une création transmédia française mais également un phénomène culturel, voire générationnel, hexagonal.

Enfin, la question de l'accessibilité rentra également en compte pour cette question du sujet d'étude. Wakfu est un jeu vidéo jouable sur PC et Mac avec des configurations relativement basses par rapport aux dernières productions vidéoludiques sortant sur ordinateur. Je n'eus donc aucun problème pour jouer au jeu ou même pour accéder aux différentes fanfictions puisqu'une connexion Internet suffit pour lire ces textes.


Comme Wakfu est une création vaste, il ne suffit pas de choisir cet univers comme objet d'étude, il faut encore le restreindre pour ne pas se perdre dans un flot d'informations. Le corpus des oeuvres étudiées viendra majoritairement du forum officiel de Wakfu. Ce site regorge de publications et d'échanges. Il est le principal lieu de vie, en dehors du jeu, de la communauté. Néanmoins, via plusieurs recherches ciblées sur Internet, l'étude portera par moments sur des écrits fictionnels de fans provenant de blogs personnels ou de forums de sites spécialisés dans les jeux vidéo.

Ne seront étudiés que les textes assimilés à des fictions. Il existe des billets se rapportant à Wakfu qui concernent essentiellement l'expérience des joueurs. Ce qui nous importe d'étudier pour ce mémoire, ce ne sont pas les commentaires des joueurs en tant que joueurs mais des joueurs s'assimilant à leurs avatars. Le jeu du « faire-semblant », qui amène à la production de fictions, sera un critère essentiel pour trier les résultats de nos recherches. On pourra alors plus facilement effectuer un travail d'analyse comparative avec la littérature, le domaine par excellence des fictions textuelles.

La question centrale que soulève une telle étude est : « les productions textuelles autour de Wakfu relèvent-elles de la littérature ? ». Avec les nouveaux médias numériques, Internet et ses supports variés (blogs, forums, etc.), on a constaté l'émergence de productions écrites nombreuses et populaires. Un phénomène proche, a priori, de la littérature mais qui doit être interrogé.

Pour répondre à cette interrogation, notre étude s'articulera en trois parties. Dans un premier temps, on étudiera de manière générique les fanfictions par rapport à la littérature. Il sera question de formes, de genres littéraires mais également des résurgences de pratiques littéraires anciennes dans Wakfu.Puis, on s'attardera sur la spécificité des fanfictions, la transfictionnalité, toujours par rapport à la littérature. Ce sera également l'occasion d'étudier le statut de l'auteur ou encore le processus d'écriture. Enfin, on terminera cette étude en analysant la finalité des écrits, pour les fanfictions et la littérature, en s'attardant plus spécifiquement sur les processus de légitimation des écrits ou encore, comme une ouverture du sujet, sur le constat d'une dilatation du champ littéraire.

Seulement, avant de se lancer dans cette étude, on présentera rapidement en guise de développement préalable le monde de Wakfu ainsi que l'histoire des fanfictions. Ces deux domaines sont à connaître un minimum pour faciliter la compréhension de la réflexion qui va suivre.



[1] Wikipédia, « Jeu de rôle en ligne massivement multijoueur », Wikipédia, l'encyclopédie libre [en ligne],2013, [21/05/2013], URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeu_de_r%C3%B4le_en_ligne_massivement_multijoueur

[2] Jeuxvideo.com, « Dofus », jeuxvideo.com [en ligne], 2013, [21/05/2013], URL: http://www.jeuxvideo.com/jeux/pc/00013232-dofus.htm

[3]Cognet, Jérôme, « Dofus : un succès français dans les MMO », otakia.com [en ligne], 2010, [21/05/2013], URL: http://www.otakia.com/10361/actualites/dofus-un-succes-francais-dans-les-mmo/

[4] Miniblob, « Wakfu, aperçu », jeuxvideo.com [en ligne], 2008, [21/05/2013], URL: http://www.jeuxvideo.com/articles/0001/00010075-wakfu-preview.htm

[5] Au début de l'article, un schéma résume parfaitement la logique d'une création transmédia comme l'entend le chercheur Henry Jenkins. Un monde fictif alimenté par différentes créations de différents médias. RV, « Islands of Wakfu », interlignage.fr [en ligne], 2011, [21/05/2013], URL: http://interlignage.fr/2011/04/islands-of-wakfu/

[6] On pourra voir plusieurs clichés du jeu dans Annexes 1

[7]On trouve la définition suivante dans l'article Wikipédia dédié à la fanfiction; Wikipédia, "fanfiction", Wikipédia, l'encyclopédie libre [en ligne], 2013, [21/05/2013], URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fanfiction

[8] Background : "arrière-plan", anglicisme désignant la toile de fond, l'univers du jeu ; dans le cas particulier d'un personnage, cela désigne son passé, ce qu'il a vécu avant le temps de la partie, Wikipédia, « Lexique du jeu de rôle », Wikipédia, l'encyclopédie libre [en ligne], 2013, [21/05/2013], URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Lexique_du_jeu_de_r%C3%B4le

[9] Wikipédia, « Interprétation du rôle »,Wikipédia, l'encyclopédie libre [en ligne], 2013, [21/05/2013], URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Interpr%C3%A9tation_du_r%C3%B4le

[10] Hassler, Alexis, Un cas de transmédialité : l'oeuvre de Jules Verne en jeux vidéo [en ligne], 2012, [21/05/2013], URL : http://www.cavi.univ-paris3.fr/phalese/documents/Memoire_Hassler.pdf

 
 
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Ariakkan
Signaler
Ariakkan
Dans ce cas, si c'est ton directeur qui te le conseil il ne devrait en effet pas y avoir de problèmes.
levelfive.fr
Signaler
levelfive.fr
Je ne suis pas un pro de Wikipédia, je l'utilise peu, très peu. Seulement, lorsque j'ai enlevé la référence à Wiki pour "fanfiction", mon directeur de recherche m'a conseillé de la mettre. Bref, j'ai suivi.
Ariakkan
Signaler
Ariakkan
Je trouve que ton introduction remplit son office et expose bien les enjeux de ton mémoire. En revanche je ne sais pas comment cela fonctionne dans ton université, mais dans la mienne, utiliser wikipédia en tant que source était plus que déconseillé.

Édito

Il est temps que l'on communique. Rédiger des articles c'est bien mais communiquer...c'est nécessaire. Du coup, nous investissons gameblog afin d'avoir un meilleur écho pour nos articles. Surtout que gameblog.fr semble être une bonne plateforme pour nos écrits, plus des analyses que des tests; des réflexions que des actus.

Merci à vous tous de prendre la peine de nous lire. N'hésitez pas également à venir sur le site officiel : www.levelfive.fr

 

 

Archives

Catégories