Kurita, sa vie, son oeuvre.

Kurita, sa vie, son oeuvre.

Par Kurita Blog créé le 20/12/09 Mis à jour le 02/04/12 à 22h15

Des trucs à lire avec les yeux, des commentaires à mettre avec ses doigts.
Je vais parler de truc qui me font du bonheur dedans mon intérieur !

Ajouter aux favoris
Signaler

Bonjour, bonsoir.

Il y a quelques temps, je vous avais causé du fameux Nuzlocke Challenge, défi de taille pour tout fan hardcore de Pokémon. Et bien, je viens de finir entièrement mon premier (j'avais échoué sur Pokémon Hard Gold, Platinum Enhanced...).

Ce Nuzlocke a été terminé en 29 heures et 38 minutes. Il a été effectué sur Pokemon Sea Green, un hack de Pokemon Vert Feuille permettant la capture de plus de pokémons, une difficulté un peu plus élévée, des starters différents... Ce fut un réel bohneur d'accomplir ce défi, après de grosses pertes, des moments epics, le fait de nouer des liens avec ses "bros" (ouais ok j'exagère un peu :3)...

Passons donc au bilan :

L'équipe qui a battu le conseil des 4 :

Wattson le Pharamp rencontré au niveau 14, maintenant niveau 64.

Yui la Ursaring rencontrée au niveau 2, maintenant lvl 67.

Paulo le Tarpaud, rencontré au niveau 11, maintenant niveau 61

Et... Rollando le Helledelle, rencontré au niveau 27, maintenant niveau... 28, je l'ai juste utiliser pour voler en fait. Moment de gloire tout de même, c'était le seul pokémon à pouvoir toucher le Munja de Agatha.

 

Trois winners et un jet privé

Les pertes : Joe le Roucool (3-3), Nikita la Férosinge (10-10), Dana la Sabeltte (15-18), Edge le Piafabec (22-22), Alucard le Scorplane (29- 34), Heavy le Pyroli (25-39), Hike la Nidoqueen (24-31), B Boy le Stalgamin (27-30), Mush le Chapignon (5-51), Derp le Roigada (41-19) et enfin Red Hot la Chartor (25-31)

On vous oublie pas les gars.

Voilà, c'est donc la fin de cette épopée, et après un succès, je suis très motivé pour refaire un Nuzlocke que je vais sûrement poster sur le blog (ainsi que sur le forum Nuzlocke). Alors stay tuned :)

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

"Bien manger, ça ne coûte pas plus cher." 

Sur ces bonnes paroles, savourez mes articles mal écrits.

Archives

Favoris