Premium
Web.O.ToFF on Gameblog

Web.O.ToFF on Gameblog

Par kothlis Blog créé le 23/01/10 Mis à jour le 02/04/12 à 22h04

Preview de Web.O.ToFF sur Gameblog

Ajouter aux favoris
Signaler
Impressions

Retrouvez l'intégralité de cet article sur Web.O.ToFF

Décidément le dématérialisé nous réserve de bien belles surprises. Après être tombé sous le charme de Limbo sur XBox 360, je vais vous parler de la dernière aventure de la célèbre aventurière : Lara Croft. Disponible uniquement sur le Playstation Network, le XBox Live Arcade et sur Steam, Lara Croft and The Guardian of Light est un spin off de la série des Tomb Raider. En effet cet épisode s'éloigne clairement du jeu d'aventure auquel on est habitué avec la saga et lorgne plus du côté du hack'n slash en 3D isométrique.

Xolotl est un démon qui à la base n'est pas très gentil. Qui plus est, ça fait des siècles qu'il est retenu prisonnier dans une urne par un guerrier dénommé Totec. Donc le jour où il est libéré accidentellement, il a un peu la rage et décide donc de tout exterminer sur son passage dans le but, (vous l'aurez sûrement deviné) de conquérir le monde. Lara et Totec n'étant pas fans de son idée décide alors de contrecarrer ses plans machiavéliques. Comme vous pouvez le constater, l'histoire ne jouit pas d'une originalité extrême, mais au final on s'en fiche un peu car le gameplay et le plaisir de jeu est vraiment au rendez-vous.

En effet le gameplay est simple et efficace. On enchaîne des séquences d'actions très pêchues avec des phases de réflexions/plate-forme/énigmes. Plutôt classique mais très bien dosé et tellement bien fait que finalement on n'en demande pas plus. La maniabilité demande un petit temps d'adaptation, mais une fois qu'on s'y est fait Lara devient très agréable à diriger. Les phases puzzles sont à bases de levier à tirer, de boules à pousser etc. et reprend les codes qui ont fait les beaux jours de la saga. Côté action, Lara dispose d'un arsenal très complet nous laissant aborder ces séquences de multiples façons. Le petit plus c'est la possibilité de poser des bombes et de transformer notre Lara en simili Bomberman, donnant une autre dimension aux fights.

Comme la plupart des jeux sur le PSN/XBox Live, Lara Croft and the Guardian of Lightsouffre d'une durée de vie assez courte. D'un autre côté il est vendu une quinzaine d'euro donc on ne peut pas trop lui en tenir rigueur. Surtout que le jeu ne se limite pas qu'à une expérience solo. En effet, on peut faire et refaire le jeu en mode coopération en incarnant le fameux Totec. Ce dernier disposant de caractéristiques propres, il devient alors très complémentaire pour la petite Lara. Ainsi, Lara pourra utiliser son grappin pour que Totec puisse faire de l'équilibrisme, ou inversement Lara pourra sauter plus haut en prenant appui sur le bouclier de son compagnon. On peut alors revivre l'aventure d'une manière totalement différente.

En conclusion, ce spin-off est vraiment une réussite et pour ma part ça faisait un bout de temps que je n'avais pas eu autant de plaisir avec cette très chère Lara Croft. Doté d'un prix raisonnable et d'une re-jouabilité indéniable, il n'y a aucune raison d'hésiter ;p.

Les plus :

  • Dosage parfait entre action et réflexion
  • Fun et accrocheur
  • Le mode coop'

Les moins :

  • Un peu court
  • Absence de scénario

Retrouvez l'intégralité de cet article sur Web.O.ToFF

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Mikadotwix
Signaler
Mikadotwix
Très bonne surprise cette année, surtout que je déteste la licence "Tomb Raider"

Édito

Hello,

Je m'appelle Christophe (aka Kothlis / Sygmah / ToFF), et je vous souhaite la bienvenue sur ce gameblog qui sera l'extension de mon blog principal Web.O.ToFF.fr.

A travers cette page, je vous partagerai donc les différents billets que je publie sur www.webotoff.fr et qui regroupent toutes mes petites passions et l'actualité qui les concerne.

Je vous invite donc à me suivre Web.O.ToFF mais aussi sur Twitter ainsi que sur Tumblr.

Bien à vous,

Christophe

 

PSN : sygmah

XBox Live : Kothlis

 

Archives

Favoris