Signaler
Articles (Jeu vidéo)

 Il en aura fallu du temps pour découvrir la nouvelle console de Sony depuis les premières bribes d'information la concernant où elle s'appellait encore Orbis... mais après des mois de rumeurs faisant parfois rêver, parfois peur, le constructeur japonais a enfin dévoilé sa nouvelle console, hier (enfin, aujourd'hui techniquement), à New York. Un évènement attendu par les joueurs du monde entier et qui a suscité un engouement extraordinaire sur les réseaux sociaux (même si, contrairement à Beckham, il n'aura pas fait planter Twitter). Après une conférence de plus de deux heures qui nous aura plus présenté la direction vers laquelle s'oriente la PS4 plus que la console en elle même, le sentiment général qui se dégageait des forums de sites de jeux vidéo et des réseaux sociaux était la déception. Personnellement, je ne partage pas ce sentiment, mais je peux le comprendre. Je pense qu'avec toutes ces rumeurs, tout ces jeux dont on entendait parler, on s'attendait à trop. Comme si Sony allait dévoilé 70 jeux, toutes les fonctionnalités de la console dans les moindres détails, la date de sortie, le prix et la possibilité d'enregistrer ses jeux Xbox 360 sur PS4. Bien sur, je force un peu le trait, mais c'est seulement pour insister sur le fait que cette conférence ne pouvait pas être la conférence sur laquelle nous fantasmions, et je pense qu'aucune conférence ne sera jamais à la hauteur de toutes les rumeurs combinées au sujet de la conférence PS4 (et probablement des rumeurs qu'il y aura sur la conférence de Microsoft dans le futur).
Mais bon, moi, je n'ai pas été déçu par cette conférence. A vrai dire, je la trouve même plutôt bonne. Et c'est d'ailleurs pour ça que j'ai exceptionnellement repris du service sur mon blog, le temps d'un article, pour partager avec vous mon enthousiasme au sujet de la Playstation 4.

 

La console

 La PS4 n'a pas été montrée physiquement, mais de nombreuses informations ont été dévoilées à son sujet, et pour l'instant je ne trouve que du positif dans ce que l'on sait. Normal en même temps, ils n'allaient pas nous dire explicitement les défauts de leur console. N'étant pas un pro du Hardware et des spécifications techniques, je ne vais pas m'attarder sur les specs de la machine qui ont été dévoilées. Je retiendrais plutôt que c'est un développeur américain (qui a une tête effrayante, mais pas autant que le psychopathe qui présentait WatchDogs) qui est à l'origine de la console, une première pour une console Sony. Et la belle démonstration de l'Unreal Engine 4. Il y a aussi eu tout un speech sur des mots clés représentatifs de la PS4, mais ce qui m'est resté en tête, c'est la facilité à développer sur la machine grâce à des composants connus et très utilisés, la promesse d'un service en ligne fluide (le plus rapide selon le gars de Gaikai) et surtout le nouveau Playstation Network.


Alors, soyons clair, il est encore trop tôt pour dire si le nouveau PSN sera au top, mais le peu qu'on en a vu laisse de l'espoir, tout comme l'interface PS4 qui ne semblait ni ramer, ni se charger en permanence. Le plus impressionnant dans tout ça, c'est le partage de son expérience de jeu, qui semble définitivement être au coeur de cette nouvelle génération de consoles puisque Nintendo avait déjà fait un grand pas dans ce sens avec le Miiverse. Sur PS4, on partage du contenu vidéo, principalement. On peut bel et bien enregistrer sa partie ou la streamé à un ami comme les rumeurs nous l'annoncaient. Mieux encore, pour les joueurs parfois bloqués dans un jeu, nos amis peuvent nous conseiller en direct et même prendre le relai de chez eux pour passer eux même ce qui nous pose problème. Un peu comme quand un réparateur prend le contrôle de votre ordinateur à distance pour régler un problème. On notera également la possibilité grâce à Gaikai de pouvoir essayer un jeu en streaming (et non pas une démo) pour se faire un premier avis avant d'éventuellement l'acheter, la fameuse rétrocompatibilité qui promet, à long terme, de nous proposer l'intégralité de la ludothèque Playstation, toutes machines confondues et la transition en douceur avec la PS3 (qui récupère Diablo III et semble être autant au coeur de l'écosystème Sony que la PS Vita) sans oublier la connectivité avec les Smartphones, tablettes et la PS Vita. De belles promesses, mais j'attends plus de détails pour me faire un véritable avis.
Reste quelques interrogations, comme l'interface générale de la machine et du PSN, que l'on a seulement entraperçu et surtout les prix de tout ça (jeux, services, abonnements...). Il reste donc de nombreux détails à éclaircir.
Ce qui m'a surpris aussi, c'est le manque de clarté sur un point très important: le format des jeux. J'ai très peur de passer au tout dématérialisé car ça ne m'enchante pas, et je peux dire que j'ai eu quelques sueurs froides durant la conférence à ce sujet. Et je ne m'explique toujours pas pourquoi Sony n'a rien communiqué à ce sujet. Ceci dit, je suis rassuré, puisque non seulement la PS4 aura un lecteur Blu-ray, mais en plus il a été confirmé hors conférence qu'elle continuera de lire les jeux d'occasion et qu'elle ne nécessitera pas d'être toujours connectée à Internet. Ce sont des points très importants à mes yeux qui pourtant n'ont même pas eu le droit à une petite phrase discrète lors de la conférence. Etrange...

 

 Les jeux

 

 Bien que j'étais excité à l'idée de découvrir la Playstation 4 et ce qu'elle allait proposer, je pense que ce qui m'intéressait le plus hier, comme la majorité d'entre nous, c'était les jeux qui allaient être présentés. On n'a pas eu le raz de marré auquel on pouvait s'attendre avec toutes les rumeurs qui ont circulé, mais c'est quand même loin d'être décevant. Je ne parlerais ici que des jeux, et je passerais sur les démo techniques.

Commençons par les jeux first party de Sony. Le premier jeu a avoir été présenté sur Playstation 4 fut Knack. Je dois dire que je suis triste pour ce jeu. Imaginez vous. Les joueurs demandent toujours de nouvelles expériences, de l'originalité... Sony décide de mettre en avant un jeu avec une direction artistique assez originale, qui semble exploiter les capacités de la PS4 (on a pas vu grand chose, mais c'est un jeu développé par le créateur de la machine, donc on peut s'attendre à ce qu'il en tire profit) et quelle est la réaction des joueurs? Au choix: ils se moquent, ils le considèrent comme un jeu de seconde zone pas important ou n'ont aucun intérêt pour le jeu. Personnellement je trouve l'univers et la direction artistiques sympas, et j'ai hâte d'en voir plus. J'aime l'idée que Sony se lance dans un jeu avec une mascotte, ça me rappelle Crash ou Spyro, et je me dis aussi que ça pourrait être la petite touche d'originalité du line up de la PS4.
On a ensuite eu le droit à Killzone: Shadow Fall. Pour être honnête je n'ai absolument pas compris où ça se situait dans l'univers Killzone, que ce soit l'époque ou la planète, mais ce que j'ai vu m'a emballé. C'est assez beau, les premières minutes nous donnent l'impression d'être dans un univers SF/Futuriste (jusqu'à l'attentat où on part dans du pur FPS) et la mise en scène à l'air explosive. A mon avis ça sera un jeu efficace, et j'espère plus intéressant que les deux derniers Killzone, que j'ai trouvé bons mais sans plus.
Drive Club a également été dévoilé, mais pour moi c'est à moitié une déception. D'un coté je suis super emballé par le coté "First Person Racing", parce que l'immersion est importante dans tout les jeux pour moi, et des gestes simples comme se déplacer en dehors de sa voiture, accrocher sa ceinture, mettre le contact, etc... vont vraiment apporter un plus à mon expérience de jeu. Je suis également impatient d'en voir plus sur la conduite en coop, car je n'ai pas super bien compris ce passage lors de la présentation (en fait j'ai surtout retenu que le gars aimait se faire plaisir en pensant au cuir des sièges de bagnoles de luxe). Je vois ce jeu comme une réponse à Forza de la part de Sony (conduire les plus belles voitures aux plus beaux endroits, ça me fait penser à Forza alors que Gran Turismo se la joue plus "simulation" que plaisir). Ma déception vient du fait que j'aurais aimé un Motorstorm ou un jeu de course un peu plus arcade. Mais bon, peut être plus tard?
Pour finir avec Sony, je retiendrais l'annonce d'Infamous: Second Son qui m'a super emballé! Il faut dire qu'étant fan d'Infamous et de super héros, je ne pouvais être que conquis. L'univers a l'air d'avoir évolué, d'être plus sombre (l'ennemi semble être un gouvernement autoritaire, ça me rappelle aussi un peu la persécution des mutants dans les comics Marvel) et les pouvoirs de feu aperçus dans la vidéo sont bien classes! Même si d'après ce que j'ai compris, il y aura beaucoup de personnages avec des pouvoirs, donc on n'incarnera peut être pas (que) celui la...
Si je ne parle pas de la présentation de Media Molecule c'est parce que je n'ai rien compris. Mais ça ne ressemblait pas vraiment à un jeu traditionnel. Ca fera peut être plaisir aux gens créatifs, moi je suis un peu déçu que MM n'ait pas montré de jeu, même s'il est tout a fait possible qu'ils aient un projet PS4 en cours.

Parlons maintenant des éditeurs tiers, qui sont venus en force pour soutenir la Playstation 4. C'est peut être le moment de la conférence qui m'a le plus surpris. Capcom a montré Deep Down, un jeu développé avec le nouveau moteur Panta Rhei (Deep Down in Panty Raid, if you know what I mean...), et c'est juste ma claque de cette conférence. On pourra douter de la crédibilité de cette vidéo, moi ça m'a fait rêver. Le feu magnifique, la gueule des personnages, le bouclier qui fond sous le feu du dragon, les animations... C'est juste magnifique! Par contre si je n'avais pas su que c'était Capcom derrière, j'aurais pensé à un jeu Souls de From Software. Capcom semble s'en être grandement inspiré... Mais qui s'en plaindra? Ce jeu est officiellement devenu le jeu que j'attends le plus sur la prochaine génération.
Johnathan Blow, le créateur de Braid, est aussi venu présenter son nouveau jeu, The Witness, qui ne sortira que sur PS4 en ce qui concerne les consoles. Au dela de ce qu'on a vu du jeu, et de ce qu'il promet (chaque énigme unique, 35 heures de jeu, un monde ouvert à explorer), c'est surtout le signe que Sony souhaite voir des indépendants sur sa future console, une façon de leur montrer qu'ils ont leur place.
Square Enix a aussi fait une (très) brève apparition sur la scène, avec un anglais tellement horrible que j'avais honte pour eux quand ils parlaient (ils ont surement élevé leur niveau d'accent pourri pour battre celui d'Yves Guillemot qui est apparu juste après). Si je reviens sur ça, c'est parce que pour moi, l'annonce de l'annonce (oui je sais) d'un nouveau Final Fantasy au prochain E3 lors de la conférence PS4 de Sony n'est pas anodin. Pour moi c'est presque une façon de dire qu'il sera exclusif à la machine, ou qu'il y aura quelque chose de plus avec cette version. Sinon il n'y aurait eu aucun intérêt à en parler durant cette conférence.
Yves Guillemot et son accent légendaire sont apparus juste après, le temps d'introduire un gars au regard tout à fait flippant pour nous présenter WatchDogs. Autant être honnête, c'est ma déception de la conférence. Déjà, le jeu m'a paru moins beau que ce qu'on a vu à l'E3. Je ne saurais dire quoi exactement, mais en fait c'est plus un ensemble de petits détails qui m'ont donné un effet de "moins". Pour moi c'est en dessous de ce qu'ils ont montré à l'E3, et c'est inquiétant... Le gameplay ne m'a pas non plus rassuré: en voyant Pierce sauter par dessus une table ou plaquer un ennemi, j'ai eu l'impression de voir Connor dans Assassin's Creed 3. Les même animations. Et que dire du fait que Piece décide d'arrêter un criminel? Je croyais que c'était un hacker qui cherchait à renverser le pouvoir et qui faisait profil bas avant de frapper fort, pas un super flic qui fait la justice dans les rues de Chicago. Bref, assez déçu de ce que j'ai vu, espérons qu'ils améliorent tout ça, ils ont encore le temps après tout...
Pour finir en beauté, c'est Activision qui a conclu la conférence, avec deux jeux. Premièrement, Blizzard a annoncé son retour sur consoles, en exclusivité sur les consoles de Sony, en annoncant Diablo III sur PS3 et PS4. Oui, ce n'est pas un jeu nouveau, oui, c'est un jeu qui a fait polémique... Cependant, cette annonce est symboliquement forte. Blizzard qui développe en exclusivité sur Playstation c'est un gros coup, et c'est peut être les fondations d'un futur partenariat qui mènerait à d'autres jeux.
Et plus généralement, Sony semble être devenu ami avec Activision qui a toujours semblé plus proche de Microsoft. Car Bungie est venu en montrer plus sur Destiny et a annoncé que les versions Playstation du jeu auraient le droit à du contenu exclusif. Pas des DLC en exclu temporaire comme pour Call of Duty, non, du contenu exclusif tout court. Activision et Sony semblent s'être rapprochés pour la prochaine génération, et je dois avouer que je ne l'avais pas vu venir...

J'aimerais dire un mot sur les absents, ceux qu'on attendait mais qui n'étaient pas là. Sony n'a pas ouvert la boite de Pandore, mais vu que God of War Ascension va bientôt sortir, il aurait été étrange de dévoiler un nouveau jeu de la série avant. Je ne sais pas si Gran Turismo 6 est plus ou moins prêt, mais il n'y a aucun intérêt pour Sony de mettre ses deux jeux de course automobile en concurrence. Versus XIII et The Last Guardian sortiront peut être sur PS3 finalement, vu que Sony ne semble pas vouloir euthanasier sa console actuelle de si tôt, ou sur les deux consoles. Electronic Arts et Battlefield 4 étaient les gros absents de la conférence, mais vu qu'Activision était là et qu'ils ont présenté Destiny... je pense qu'il a fallu faire un choix entre Activision et EA, et que c'est Activision qui a été choisi. Pour les autres rumeurs, je pense tout simplement que les jeux ne sont pas encore prêts à être montrés ou qu'ils en gardent sous le pied pour l'E3. Un constructeur n'a jamais dévoilé 15 jeux first party à l'annonce d'une console à ma connaissance.

 

 Enfin pour ceux qui craignent le manque de jeux, une liste de 149 éditeurs tiers travaillant actuellement sur des jeux PS4 a été dévoilée. 149! Et sur l'image en montrant quelques uns on remarquera (enfin, surtout moi) Atlus, Platinum Games, Grasshopper Manufacture, Level-5, From Software, Tri-Ace et Idea Factory, signe qu'on aura des jeux japonais! Mais allez donc voir l'impressionnante liste pour voir si votre studio préféré fait parti de l'aventure PS4. Certes, la plupart de ces éditeurs sortiront aussi des jeux sur la console de Microsoft, mais 149 studios c'est l'assurance qu'on ne manquera pas de jeux sur cette console. 

 

 

Quand je vois le temps que ça m'a pris pour écrire mes impressions sur cette conférence, je me dis qu'on ne peut définitivement pas dire qu'elle était vide ou qu'on n'y apprenait rien. Ce n'est pas la conférence surréaliste que nous ont vendu les rumeurs, mais on a découvert pas mal de choses, et personnellement je suis rassuré sur l'orientation de la Playstation 4 et sur les jeux à venir. Comme tout le monde, j'ai envie d'en voir plus, mais je sors de cette conférence avec le sourire et optimiste. Sony m'a donné un aperçu de la prochaine génération de consoles et ça m'a plu. Je suis vraiment excité et j'espère très rapidement en voir plus sur ce que nous réserve l'avenir.

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

Martinman
Signaler
Martinman
Merci pour tes impressions, n'ayant pas vu la conférence, j'ai pu voir ce qu'il fallait retenir ;)

Un nouveau Infamous ? Sérieux ? D'un coup je suis TRES impatient... Et Knack me donne bien envie... :)
ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57
Avec le recul (et le récap), c'est vrai qu'on en sait quand même pas mal, et qu'il y a beaucoup de positif :

+ la manette, super-classe et drôlement bien pensée
+ le sharing, car c'est l'avenir
+ les 8Go de GDDR5 (sur GAF les gens sont en panique tellement c'est énorme)
+ Killzone, classique mais efficace
+ Watchdogs, ça faisait plaisir de le voir, et perso je trouve que cette vidéo confirme la tuerie graphique : c'est encore plus impressionnant de jour! En plus on a vu quelques nouvelles possibilités qui repoussent encore les limites du gameplay.

- pas de grande première mondiale genre BF4 ou VersusXIII
- les autres jeux très (trop?) discrets et pas assez ambitieux
- la liste des développeurs : c'est du bluff, des projets peuvent être vite annulés. il faut montrer du concret.

En la matière, je n'ai aucun doute que nous aurons des jeux japonais : le public est là et ne risque pas de partir ailleurs. Je ne m'en fais pas trop pour ce qui est de voir arriver les Tales of et autres JRPGs next-gen, surtout que la locomotive FF est bien partie pour tirer tout ça très vite.

En définitive je pense qu'une conf' de cette ampleur n'était tout simplement pas nécéssaire. Un Sony Direct aurait eu un impact largement suffisant tout en évitant de créer une hype démesurée, et éventuellement on aurait pu avoir des communiqués pour tout ce qui est Diablo/FF/David Cage qui ne pesaient pas bien lourd dans un évènement de cette ampleur.
3uReka
Signaler
3uReka
Plutôt d'accord avec toi dans l'ensemble mais par contre je comprend pas tout le bruit qu'on fait sur la qualité de la séquence de WatchDogs : l'ambiance était là, la performance technique est toujours nettement au dessus de ce que l'on voit sur current gen donc ... En plus franchement, à l'E3, on savait tous qu'il tournait sur un PC de compet'.
D'ailleurs en parlant de PC, de ce qu'on a vu pour le moment avec cette PS4 les consoles vont de plus en plus tendre vers la qualité du PC, peut être l'occasion pour les dev' de moins downgradé les version PC pour ceux qui on une machine de fou furieux.
Yohann26
Signaler
Yohann26
The Witness a été annoncé comme une exclu temporaire, sous entendu dès que la xbox 3 sort,c'est dessus aussi
narukedag
Signaler
narukedag
Pour information le mec qui a présenté la PS4 c'est Marc Cerny et c'est un peu le dieu des game designers ! Il a travailler sur Crash Bandicoot, Jak&Daxter et a surtout révolutionné les développement de jeux vidéos avec sa méthode. Et là il signe son grand retour (même si il était consultant sur nombreuses grosses productions) !
Yaden
Signaler
Yaden
J'aime bien l'idée de Gaikai pour les démos, comme ça même les plus réfractaires n'ont plus de raison de ne pas essayer.
Anfalmyr
Signaler
Anfalmyr
J'ai beaucoup apprécié la déclaration de Perry sur l'utilisation de Gaikai pour les versions d'essais. Le fait de ne pas avoir à télécharger de démo mais juste d'essayer le jeu par la simple pression d'un bouton, en plus du fait de pouvoir commencer à jouer avant même la fin d'un téléchargement. C'est important pour Sony d'annoncer dès le départ qu'ils ont investi dans l'environnement.

Après, il y a trois salons à couvrir d'annonces.

Pour Killzone, visiblement le jeu se passera dans une version futuriste du Berlin de la guerre froide. Coupé en deux. ça sent l’espionnage, les sabotages, la tension. Et un faux monde ouvert. J'avais pas aimé le roadtrip de KZ3, si celui-là reste dans cette ville, ça va me plaire je pense.

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris