Signaler
Articles (Jeu vidéo)

Chaque année il est coutume chez les joueurs que nous sommes de choisir un jeu, parmi tout ceux qui se seront glissés dans nos consoles, et de lui offrir l'appellation "meilleur jeu de l'année", ou en anglais (parce que c'est beaucoup plus stylé), Game Of The Year (souvent abrégé en GOTY). L'exercice n'est pas facile, déjà parce qu'il est rare qu'un jeu soit presque parfait sur tout les points, ou au contraire parce qu'il sort parfois tellement de bons jeux en une année qu'il est difficile de savoir lequel mérite le plus d'être celui qui nous aura le plus marqué. Notre mémoire nous joue aussi parfois des tours. Les jeux du début de l'année semblent déjà tellement loin à cause du rythme éffréné des sorties qu'on aurait presque tendance à croire qu'ils appartiennent à l'année d'avant. Quant aux jeux les plus récents, les fameux "gros jeux de la fin de l'année", on se demande si l'on aura assez de recul pour estimer leur juste valeur. Bref, tout ça pour vous dire que choisir mon jeu de l'année n'a pas été une chose aisée.

 

 

Et si pour une fois mon jeu de l'année n'était pas un jeu? Mais plutôt une partie d'un jeu? C'est l'étrange choix que j'ai fait. Parmi tout les jeux auxquels j'ai joué, la meilleure expérience, celle sur lequelle j'ai pris le plus de plaisir, ce n'est pas un jeu entier, mais une partie d'un jeu. Ce sont les batailles navales d'Assassin's Creed III.
Lorsqu'elles ont été annoncées à l'E3, j'étais déjà assez excité, mais pour être honnête je m'attendais juste à un petit aujout sympa mais sans plus. Un peu comme les ajouts dans les épisodes précédents (Tours Borgia à détruire dans Brotherhood, defense tower dans Revelations). Et pourtant, la première claque que je me suis prise dans le jeu, c'était bien dans un bateau, le bateau qui ammenait mon personnage en Amérique. L'ambiance sur le bateau était crédible, pleine de vie, de chants de marins et de membres d'équipages qui jouaient ou dansaient avec une bouteille d'alcool à la main. J'étais alors parti prendre l'air, et j'avais pu observer du haut du mat central du navire le ciel étoilé et la lune, avec en bruit de fond les vagues qui caressaient la coque du bateau. Ce voyage avait été une fantastique introduction, et la mer s'était déjà imposée comme mon environnement préféré du jeu.
Ce n'est que de nombreuses heures plus tard que j'héritais de mon propre navire, taillé pour le combat, et que j'eu l'occasion de partir en mer, en quête d'action cette fois, après un bref tutorial m'expliquant comment naviguer et batailler. Inutile de vous dire que j'ai parcouru la mer pendant des heures à la recherche de la moindre petite mission à effectuer. A chaque changement de séquence, de nouvelles missions étaient ajoutées, et je remontais sur mon navire, prêt à partir pour de nouvelles aventures!

 Qu'y a t il de plus beau dans Assassin's Creed III qu'une bataille épique à coup de canon sur la magnfique mer des Caraïbes?

 

Pourquoi ce qui n'est qu'une partie de l'expérience de jeu que propose Assassin's Creed III m'a autant passionné? Tout d'abord parce que c'est super bien fait. Non, les batailles navales d'ACIII ne sont pas une feature rajouté à la va vite pour dire "y'a du contenu varié, vous voyez!". C'est un véritable jeu à part entière. Notre rôle en tant que Capitaine est de diriger le navire, et c'est exactement ce que l'on fait. On est à la barre la plupart du temps (on peut la lacher pour se promener sur le bateau, mais c'est déconseillé en plein combat), faisant tourner le navire et donnant des ordres à nos hommes comme changer de voiles ou tirer avec les canons. Le navire a trois "vitesses": sans voiles (il finit par s'immobiliser), les voiles normales (une allure normale) et les grandes voiles (vitesse maximale). Selon la vitesse que l'on choisi, il est plus ou moins facile de diriger le bateau. Il faut constamment jouer entre ces trois vitesses pour bien tourner lors des combats (c'est important car la puissance de feu principale, les canons, ne tire que sur les cotés) mais aussi pour éviter les dégats liés à l'environnement, comme les rochers. Au niveau de l'attaque, on a les canons qui sont puissants mais ne tirent que sur les cotés, la mitraille qui peut tirer partout mais n'est efficace que contre les petits navires ou ceux de taille moyenne (qui nécessitent plusieurs coups). Enfin, il y a l'éperonnage, qui consiste tout simple à foncer dans un autre navire à toute allure pour le frapper de plein fouet avec l'avant du bateau. Cela détruit instantanément les petits et moyens navires, et ça peut ouvrir une brèche dans la coque des gros navires qui permet de viser ses réserves de poudre pour le faire exploser. Enfin, pour se protéger, on peut appuyer sur une touche pour "esquiver" lorsqu'on se fait tirer dessus. Avec un bon timing, on réduit considérablement les dégats encaissés.
Tout cela n'est peut être pas super profond ou compliqué, mais c'est une base simple et efficace qui permet de bien s'amuser lors des batailles navales, où l'on se plait à calculer son coup, à adopter différentes stratégies selon la flotte en face, etc... C'est vraiment grisant et agréable, et je me suis beaucoup amusé. En plus de ça, il y a d'autres subtilités. Lors des combats en pleine tempête, qui sont incroyablement épiques, on doit résister à des vagues géantes qui peuvent abimer la coque si l'on est pas prudent, on est secoué dans tout les sens par le vent puissant, on perd parfois l'ennemi de vue derrière une immense vague et les éclairs illuminent la mer assombrie par les nuages... c'est de toute beauté! On peut augmenter différentes parties de son bateau ou acheter des munitions plus efficaces ou adaptées au combat contre certains types de navires. Il y a aussi l'abordage, mais il arrive tard dans le jeu est n'est utilisé que trois ou quatre fois, ce qui est dommage (peut être la seule déception). Il y a également deux quêtes navales "importantes", une sur les mers contre un templier et l'autres dans différents endroits mystérieux, et renfermant des secrets, à explorer, (plus ou moins) sur terre (à pied donc) avec un bon gout d'aventure, où il s'agira de retrouver le trésor disparu d'un célère pirate! Ces deux quêtes se déroulent sur plusieurs "missions". En tout je pense bien qu'il y a une trentaine de missions navales, ce qui n'est pas rien.

 Connor est super classe en Capitaine

 

Si cela ne suffit pas à vous convaincre, sachez que la partie "navale" du jeu a vraiment bénéficié de beaucoup de soin par les développeurs. Il y a des musiques et des personnages que l'on ne retrouve que dans ces moments. C'est presque comme si c'était une extension ou un jeu en parallèle du vrai jeu.
Mais ce que j'ai adoré c'est l'ambiance. Quand on est sur le navire, on s'y croirait vraiment. On voit notre second qui s'active pour donner les ordres ou qui nous prévient des ennemis/dangers, on voit nos hommes qui hissent les voiles, rechargent les canons, vocifèrent des jurons, crient alors que les boulets de canon fusent et frôlent le navire, etc... Ca grouille, ça bouge, ça vie sur le navire! Et c'est pareil pour les navires ennemis. Quand on les approches de près, on voit les ennemis bouger dans tout les sens, on en voit monter au mat, on les voit s'affoler quand leur navire coule, etc... C'est vraiment très réussi. Et ce plaisir et cette joie partagé avec l'équipage qui crie de joie lorsqu'un gros navire ennemi est coulé. Quel pied!


A l'abordage! Dommage qu'il n'y en ait pas plus...

 

Résumons: un mode de jeu "annexe" avec un gameplay unique, agréable et assez bien fait, de très bonnes sensations de jeu, des personnages et des musiques exclusives à ce mode de jeu, des améliorations à acheter pour le navire, une trentaine de missions qui représentent au moins 5 heures de jeu, voir plus, et une ambiance incroyable... la partie "bataille navale" d'Assassin's Creed III n'est pas qu'un ajout mineur, pour moi c'est presque un jeu complet à l'intérieur du jeu principal, et un jeu que j'adore de surcroit! Si c'est mon jeu de l'année c'est parce qu'en plus de ça, il y a des choses dans ces batailles navales qui me parlent. Déjà, même si on incarne pas des pirates à proprement parler, j'ai toujours rêvé d'un jeu sur la piraterie. J'étais extrêmement déçu quand le jeu Pirate de Caraïbes avait été annulé, mais avec AC III j'ai eu ma dose de combats en mer, de recherche de trésors et d'abordages! Et puis il y a aussi ce petit coté "Rogue Squadron". Star Wars Rogue Squadron était l'un de mes jeux favoris sur N64, et je trouve un peu cet esprit avec les missions de protection de navire (qui rendent fou, comme dans Rogue Squadron quoi =p) et les combats entre navires ou l'on se tourne autour avant de pouvoir lancer la salve qui va détruire l'ennemi. Bref, j'aime vraiment beaucoup les batailles navales d'ACIII. Ubisoft, si vous lisez ça, je vous en supplie: faites une extension à la Brotherhood/Revelations sur le thème de la pirateries ou de l'exploration des océans avec des batailles navales et des choses à découvrir! Ou même un DLC! Mais donnez moi plus de missions navales, s'il vous plait, il faut exploiter ce gameplay.

 

 

Vous l'aurez donc compris, le meilleur jeu de l'année est Assassin's Creed III pour moi, par défaut vu que les batailles navales en font partie. Enfin, par défaut... il a aussi de nombreuses autres qualités. Mais ça, je vous en parlerait une autre fois.

Voir aussi

Jeux : 
Assassin's Creed III
Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
Dommage que leurs vêtements ne se déchirent pas quand ils se battent jusqu'à ce qu'on les voit tout nu. Il ne lui manque que ça, à ce jeu...
X-K
Signaler
X-K
J'ai bien aimé ce mini-jeu. Par contre, le vent qui souffle sur 360° c'est : =/.

Sinon, y a Risen 2 comme jeu sur la piraterie.
Kokoro
Signaler
Kokoro
C'est pour ça qu'il faudrait un jeu ou un DLC ayant pour thème la navigation! On pourrait se balader d'ile en ile, voguer sur les mers à la recherche de navires à combattre et à piller ou de trésors perdus au fond de sombres grottes... Ca serait trop classe ^^
narukedag
Signaler
narukedag
Et quelle connerie de ne pas avoir rendu disponible de simple balade en mer, ou des missions aléatoire. Une fois que tu les as finis y'en a plus... Peut être dans un futur DLC ?
Nemesis-8-Sin
Signaler
Nemesis-8-Sin
Je n'apprécie pas plus que ça ce mode. J'ai toujours rêvé d'un jeu sur la piraterie, en open-world, également, et au final ce que je vois sur les batailles navales est exactement ce que me laissaient entrevoir les trailers : des sensations de jeu au poil, une mer sublime, mais une grosse poignée de missions plus répétitives les unes que les autres, ne laissant aucune place ni à l'exploration, ni à la visite, et faisant la part belle, comme son nom l'indique...aux batailles. En clair, j'aime bien, mais passé la moitié des missions, je m'y ennuie ferme. Dommage donc, peut être pour une autre fois, un opus dédié, ou mieux, une version Rockstar...
snkforever
Signaler
snkforever
Va vraiment falloir que je mette aux batailles navales ! :)

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris