Signaler
Hors jeux (Politique)

 

La cote d'Obama, le président des Etats Unis d'Amérique, n'est pas au top en ce moment. Du coup, il s'est peut être dit qu'en s'attaquant aux consoles de jeux vidéo (et à Apple), il remontrait un peu dans les sondages... Ou alors il est juste stupide. En tout cas, il ne s'est pas gêné pour s'attaquer à notre média favoris: le jeu vidéo, lors d'un discours adressé à de jeunes étudiants de l'université de Hampton. Il a ainsi déclaré:

Avec les Ipods et les Ipads; les Xbox et les Playstation, l'information devient une distraction, une diversion, une forme d'amusement plus qu'un outil pour devenir meilleur, plus que la signification de l'émancipation.
Tout cela ne fait pas seulement que rajouter plus de pression sur vous. Cela met aussi la pression sur notre pays et notre démocratie.

Heu... Il avait fumé quoi ce jour là Obama? Non sérieusement, c'est quoi ce discours anti jeux vidéo primaire? C'est vraiment triste d'entendre ce genre de propos sortir de la bouche d'un Président sensé être ouvert d'esprit... Et je trouve ca aussi d'un hypocrisie totale, quand on sait que Obama avait fait sa campagne éléctorale aussi via les jeux vidéo...

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Karle
Signaler
Karle
Je crois qu'il ne faut pas faire de lui le méchant, comme dit plus haut, je n'ai rien a rajouter.
Soutenons le plus plutot !
Numerimaniac
Signaler
Numerimaniac
Moi aussi j'ai envie de me faire l'avocat de Obama pour ce coup. C'est assez maladroit, sans doute, mais le fond est vrai : une jeunesse aliénée par les nouvelles technologies qui ne peut, effectivement, s'émanciper ou exercer son sens critique. Et on le sait, la critique est garante de la démocratie.
Je dirais donc l'inverse : pas con comme remarque.
Mordraen
Signaler
Mordraen
Mode avocat du diable ON : Je crois que la cible première n'est pas les jeux vidéo mais le traitement de l'information. En effet, il semble déplorer l'information spectacle qui ferait passer la réalité comme une histoire à dormir debout de plus. Mode avocat du diable OFF.

Or, je ne suis pas sûr que ce soit la faute aux Ipods, Ipads, Playstation et Xbox mais plutôt à d'autres médias qui eux traitent vraiment d'information. En effet, toutes les machines sus-citées n'ont pas pour but d'informer leurs utilisateurs... Drôle de discours donc dont le but premier reste dans le vague.

Il est possible que le président ait simplement voulu séparer ces étudiants "d'élite" de la populace abrutie par les machines high-tech, afin de les caresser dans le sens du poil... Enfin, n'oublions pas que le président Obama a créé de nombreuses désillusions dans ses discours hors campagne, comme si, bizarrement, il les préparait moins. Rien d'étonnant alors à retrouver des erreurs diplomatiques telles que celle-ci!
Izzi
Signaler
Izzi
Je l'aime vraiment de moins en moins celui-là, ya rien qui a été réellement amélioré depuis son arrivée dans la maison blanche, il est vraiment juste une semblant d'icône de "premier président noir" qu'il fallait élire pour montrer que le pays est tolérant. Et puis c'est pas avec des discours pareils qu'il va remonter le niveau.

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris