Signaler
Hors jeux (BD-Manga-Comics)

Annihilation (série)

 

 Nombre d'épisodes: 23
A lire dans: Marvel Universe 1 à 4 ou Marvel Deluxe Annihilation 1 et 2 (le deuxième volume paraitra en mai)
Scénaristes: Keith Giffen (Prologue, Silver Surfer, Annihilation), Dan Abnett et Andy Lanning (Nova), Simon Furman (Ronan) et Javier Grillo-Marxuach (Super Skrull)
Dessinateurs: Scott Kolins (Prologue), Renato Arlem (Silver Surfer), Kev Walker (Nova), Jorge Lucas (Ronan), Gregory Titus (Super Skrull) et Andrea Di Vito (Annihilation)
Couvertures: Gabriele Dell'Otto

Couvertures originales (cliquez pour aggrandir):

Annihilation: Prologue

Annihilation: Nova 1 à 4

Annihilation: Silver Surfer 1 à 4


Annihilation: Super Skrull 1 à 4


Annihilation: Ronan 1 à 4


Annihilation 1 à 6

 

Ca fait quelques temps que j'avais envie de me mettre à Marvel Universe. Principalement pour deux raisons: cette revue a un certain succès critique (j'en ai souvent entendu du bien) et puis ce nouvel univers, ces personnages que je connais à peine, c'est quelque chose de nouveau, de différent, donc d'intéressant. Pour finir, je suis un fan des récits de science fiction liés à l'espace, donc tout était vraiment réuni pour que ca me plaise!
Malheureusement, les Marvel Universe sont épuisés, et les premiers numéros coutent très chers... Mais bon, je n'ai pas perdu espoir, et finalement je suis tombé sur un lot qui m'est revenu moins cher que si je les avais acheté en kiosque. Merci Madame Chance!
Aujourd'hui je vais vous parler d'une série qui commence dans le premier numéro de Marvel Universe et qui s'achète dans le quatrième: Annihilation. On peut dire qu'ils ont lancé cette revue en force! Avant de rentrer dans le vif du sujet, je pense qu'une rapide présentation des personnages principaux s'impose. Je ne vous les présenterais pas tous pour ne pas dévoiler l'histoire, donc sachez qu'en plus de ces personnages, il y en a beaucoup d'autres, et pas des personnages secondaires que l'on ne voit que deux pages.

 

Les personnages principaux

 

Annihilus - Comme vous vous en doutez en lisant son nom, Annihilus joue un role important dans Annihilation. Cet insectoide originaire de la zone négative est un adversaire redoutable, très puissant mais aussi très intelligent. Il a dans le passé affronté plusieurs fois les Fantastic Four et les Vengeurs.
Dans Annihilation, il est à l'origine de la vague d'Anihilation. Son but est simple: éliminer toute forme de vie dans l'univers. C'est le grand méchant de cette histoire. Il est dénué de toute pitié et détruit tout sur son passage.


Thanos - Thanos est un Titan, un être d'une puissance et d'une intelligence exceptionnelles. Il est considéré comme un super vilain, mais il est en fait plus complexe que ca.
Lorsque la vague d'Annihilation frappe l'univers, Thanos ne fait qu'observer ce qui se passe, par curiosité. Il jouera ensuite un rôle important dans ce conflit, mais je n'en dirais pas plus. Il est accompagné par une sorte de fée nommée Skreet tout au long de la série.


Drax (le destructeur) - Drax est un ancien humain qui a été victime de Thanos. Il a été ramené à la vie par le Mentor et transformé en machine à tuer dans un seul but: tuer Thanos.
Dans Annihilation, il se retrouve pris au milieu du conflit, et essaye d'échapper à la vague, de survivre. Il est accompagné de Cammi, une jeune fille humaine qui ne semble pas avoir de pouvoir. Il a un look et un style de combat qui me font penser à Kratos de God of War. Clin d'oeil ou coincidence?

Nova (Richard Rider) - Richard Rider a recu des pouvoirs très jeune. Il était encore étudiant lorsqu'un membre de la Nova corps lui transmis la Nova force. Il a vécu de nombreuses aventures aussi bien sur Terre que dans l'espace.
Dans Annihilation, Nova est convoqué sur Xandar, la planète des Nova corps, une sorte de police de l'espace. Xandar est l'une des premières planètes à être frappée par la vague d'Annihilation, et Nova se retrouvera vite au milieu d'une bataille massive.

Quasar (Wendell Vaughn) - Wendell Vaughn était un jeune agent du SHIELD lorsqu'il s'équipa des Bracelets Quantiques pour se défendre face à des terroristes. Cela lui donna de grands pouvoirs et il décida alors de s'appeller Quasar. Il passa de nombreuses années à protéger l'Univers.
Dans Annihilation, il essaye de sauver les habitants d'une planète menacée par la vague et s'allie à Nova pour combattre Annihilus.

Super Skrull (Kl'rt) - Kl'rt est un soldat Skrull qui fut transformé en super soldat par son Empereur pour se venger des Fantastic Four qui avaient empeché une invasion Skrull. Il hérita des quatres pouvoirs du quatuor, et devient le Super Skrull. C'est l'un des plus vieux ennemis des Fantastic Four.
Dans Annihilation, Kl'rt n'est pas dépeint comme un super vilain. Apprenant que la vague d'Annihilation ravage l'Empire Skrull et qu'elle se dirige vers la planète principale, où vivent sa femme et son fils, il fera tout pour la stopper.

Ronan (l'accusateur) - Ronan est l'accusateur suprême des Kree. Il est à la fois juge et bourreau, et fracasse le crane de ceux qui enfreignent la loi avec son imposant marteau. Il a affronté les Fantastic Four et participé aux nombreuses guerres Kree-Skrull.
Dans Annihilation, il est accusé de trahison et condamné à l'exil. Il tente de prouver qu'il a été piégé et de laver son honneur, et sera bien vite confronté à la vague.

Galactus et ses hérauts - Galactus est un être cosmique qui se nourrit de l'essence des planètes, ce qui les détruit. Il a plusieurs fois tenté de s'en prendre à la Terre, mais a toujours échoué, la plupart du temps grâce aux Fantastic Four. Il est aidé par des hérauts, qui sont en fait des personnes qu'il dote de pouvoirs et qu'il charge de trouver des planètes à dévorer. L'un des hérauts les plus connus est Silver Surfer.
Dans Annihilation, Galactus n'est pas impliqué au début, mais il finira par se retrouver mêlé à cette guerre, ainsi que ses hérauts.

 

 

Annihilation: une épopée cosmique

Maintenant que j'ai fini de vous présenter les principaux protagonistes de cette série, entrons dans le vif du sujet! Annihilation débute lorsque Annihilus, un seigneur insectoide de la zone Négative, lance son armée (appellée vague d'Annihilation) sur l'Univers, dans le but d'éliminer toute forme de vie. Dans Prologue, on assiste au premier contact entre la vague et une planète de l'univers, puis on suit au fil des épisodes la progression d'Annihilus à travers les histoires de différents personnages. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé cette facon de raconter l'histoire. On ne reste pas fixé sur un seul personnage, on change de point de vue assez régulièrement, ce qui permet de suivre les aventures de plusieurs personnages, tout en suivant le fil rouge que représente la vague d'Annihilation. Les trois premiers numéros nous font vivre cette horrible guerre à travers les yeux de quatre personnages, puis dans le quatrième numéro c'est la grande bataille finale qui réunit tout les personnages que l'on a vu ou découvert auparavant.


Préparez vous à des batailles épiques!

 

J'avais entendu beaucoup de bien à propos de Marvel Universe, et ce crossover publié dans les quatre premiers numéros n'a pas fait mentir la réputation des aventures cosmiques. C'est bien simple: Annihilation est la meilleure chose que j'ai lu depuis que je me suis mis à relire des comics, et peut être même depuis que j'en lis! Tout est réuni pour donner vie à une histoire épique, agréable à lire, intéressante et mémorable. Le fait que ca se passe dans l'univers déjà, donne plus de liberté aux auteurs. Sur Terre, on ne peut que rarement jouer avec la vie des humains, et en général tout se fini plus ou moins bien. Ici, les auteurs peuvent se permettre de donner un impact puissant à l'attaque d'Annihilus en parlant de centaines de millions de morts, de civilisations totalement dévastées, de peuples n'existants plus. Cela donne un coté dramatique jamais atteint dans les comics que j'avais lu jusque là. Mais ce n'est pas tout, on retrouve aussi ce qui a fait le charme d'oeuvres de science fiction telles que Star Wars: un univers cosmique mais avec une symbolique médiévale ou faisant référence aux empires grec et romain. Ainsi, je ne compte plus les peuples ayant des empereurs, les codes d'honneurs qui n'ont rien à envier à la chevalerie et les personnages se battant à l'épée. Cela influence aussi les dialogues. Alors que j'ai remarqué une certaines tendance dans de nombreuses séries à avoir des dialogues courts et simples, ici on a parfois le droit à de longue tirades, des réflexions et des dialogues intéressants. Un beau travail d'écriture pour résumer.

Annihilation m'a permi de découvrir des personnages que je ne connaissais pas ou peu.

 

L'histoire en elle même est aussi de grande qualité et très bien écrite. On n'a jamais l'impression qu'un personnage prend le dessus sur un autre en terme d'importance. Il y en a bien une dizaine qui sortent du lot, mais que ce soit les personnages principaux ou les personnages secondaires, on sent qu'ils ont tous une histoire, une vraie personnalité et un rôle à jouer. C'est ce qui rend les morts émouvantes, car on a vraiment l'impression de "perdre quelqu'un", et non pas un soldat anonyme ou quelqu'un de peu important. De plus, les morts semblent, pour la plupart, définitives dans ce crossover, ou en tout cas c'est ce que nous laisse penser la facon dont elles sont représentées (de manière parfois assez violente et très explicite). J'ai découvert de nombreux personnages dans cette histoire, certains que je connaissis un peu, de nom, d'autres dont je n'avais jamais entendu parler. Mais je les adore désormais, et je n'ai qu'un envie: les revoir dans d'autres aventures! Pour terminer sur les personnages, le méchant Annihilus est vraiment un bon méchant, quelque chose qui me manquait ces derniers temps. Il n'a pas été traumatisé durant son enfance, ne s'est pas fait trompé par sa femme et n'a pas le cancer parce qu'il travaillait en Chine dans une usine de Tony Stark. Annihilus est un méchant total, il n'a aucune pitié, aucune compassion et ne pense qu'à son propre intéret. Son seul but est de détruire tout forme de vie autre que lui, et il ne compte pas changer d'avis à 20 pages de la fin à cause de stupides remords.
Ca a vraiment été un plaisir énorme que de suivre cette épopée cosmique au long de ces 23 épisodes. Comme je l'ai dit un peu plus haut, dans un premier temps on voit à travers les yeux de plusieurs personnages l'avancée de la vague. Chacun de ces personnages y est confronté et doit y faire face, y échapper. Ces mini-séries dans la série permettent non seulement de suivre les aventures de plusieurs personnages, mais aussi de donner de l'ampleur à la menace: face à la vague et seuls, les personnages n'arrivent au mieu qu'à y résister. Ce qui donne un sens au six derniers épisodes qui voient tout les personnages s'unir pour une bataille finale qui restera dans les mémoires! C'est vraiment épique et j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire.

Coté dessin, c'est aussi du tout bon. Déjà les couvertures sont sublimes, et les dessins sont à la hauteur de l'histoire. Dans la plupart des épisodes, on a un style assez réaliste et qui colle bien avec l'ambiance, en dehors des épisodes consacrés à Ronan, qui ont un style un peu plus "cartoon", mais qui restent agréables. Dans l'ensemble je suis donc très satisfait de la qualité.
On retrouve tout au long de l'histoire une grosse influence science fiction, que ce soit dans les thèmes ou les situations. C'est quelque chose qui m'a beaucoup plu en tout cas. Pour finir, on a le droit à quelques bonus dans les revues, en plus des couvertures originales. Il y a des données sur des personnages que l'on vient de voir. Dans le numéro 1 par exemple, on a le droit à des fiches sur les Nova corps, Annihilus, Thanos ou encore sur la vague d'Annihilation. C'est plutôt appréciable, ca permet d'en savoir plus sur l'univers. Et j'ajouterais que chaque revue contient six épisodes, et donc plus de 100 pages de lecture à chaque fois! Je ne pourrais rien vous dire sur la version Deluxe, ne l'ayant jamais eu entre les mains.

 

 

J'aurais pu vous en parler encore pendant des paragraphes, mais je ne veux pas vous gacher le plaisir de la découverte. Annihilation est la série qui a lancé la revue Marvel Universe et c'est l'un des meilleurs comics que j'ai lu jusqu'à présent. Le fait de découvrir tout un univers, tout ces personnages nouveaux et ces races extraterrestres procure un grand plaisir et apporte une bonne dose d'originalité par rapport aux autres comics. La guerre à laquelle on assiste dans cette série est vraiment spectaculaire, intéressante et accompagnée de plein d'histoires annexes, tout aussi intéressantes. De plus, à l'échelle d'un univers, tout devient immense, épique. Quand en plus c'est très bien écrit et superbement illustré, on tient vraiment quelque chose de très bon et, à mes yeux, d'indispensable. Si vous voulez découvrir les aventures cosmiques de Marvel, c'est par là qu'il faut commencer. Et si vous n'arrivez pas à vous procurer les premiers numéros de la revue, n'oublier pas que la série Annihilation est disponible en format Marvel Deluxe, le premier étant déjà sorti et le second étant prévu pour mai prochain.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Un coeur de joueur

Par Kokoro Blog créé le 13/12/09 Mis à jour le 10/08/14 à 12h45

Ajouter aux favoris

Édito

 ID Playstation Network: Kokoro_Games
Profil Steam: Kokoro_Games
Codes Amis Nintendo: Me contacter par MP

 

Archives

Favoris