Premium

Killyoh - Le blog à suivre avant la fin du monde

Par Killyoh Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 19/11/13 à 11h34

Du vrai pixel de compétition, reflué par les eaux vectorielles et les vents polygonaux.

Ajouter aux favoris
Signaler

┌∩┐(°  ^  ° )┌∩┐

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Chronique

Link n'est pas un héros solitaire. Il est toujours accompagné. Eh oui, Link est un peu handicapé. Ou con. Ou sentimental. Dans tous les cas, on ne le laisse jamais seul. Voici donc un tour d'horizon de ses potes lourdingues les sidekicks stalkers. Pas tous. Parce que j'ai pas encore joué à tous les Zelda. Ouais, j'ai pas joué à Majora's Mask hein, désolé. Ni Spirit Tracks, parce qu'après Phantom Hourglass, j'étais pas tenté.

 

1-Navi l'insupportable

Hey listen! Hey listen! Watchout! Hey mothafoken listen!

Navi est...Une plaie. En plus de ne jamais rien trouver d'intéressant à dire, elle vient vous interpeller toutes les 5 minutes pour se demander ce que dirait cette petite trainée de Saria en apprenant que nous devons sauver Hyrule. Mais Navi enfin, naïve que tu es, elle s'en fiche Saria, elle se fait prendre tous les jours dans les bois perdus en poussant la stéréo super fort qui passe en boucle une musique anxiogène.

Navi n'a pas vraiment de personnalité. Elle est connue parce qu'elle est emblématique mais en soi, à part se planquer de temps en temps et changer de couleur quand elle a dit des trucs à dire (ce qui arrive souvent), elle n'intervient jamais vraiment dans le scénario. 

Mais bon, Link, lui, il s'en fout de Navi, il gambade dans les près à tailler des buissons. Je pense même qu'il est plus que muet, il est sourd. Et il a raison. Parce que sinon, il pèterait un joli plomb avec Navi.

 

2- Le Roi des Lions Rouges, ce gros papa

Je suis le roi d'Hyrule. OMFG COMME JE SPOALE.

Le Roi des Lions Rouges est un chic type. Il sait ce qu'il fait, il sait où il va (de toutes façons il a pas le choix, c'est pas lui qui commande, hohoho), il a des bons conseils et en plus il a de la gueule. En vrai guide, il indique souvent à Link où aller et quoi y faire. C'est un peu le boss. Il sait s'énerver quand il faut et être pragmatique, mais en même temps, il est sympa, il se fout pas de notre gueule, il a de la classe, limite il pourrait s'appeller Abitbol. Mais bon, il est un peu tristounet quand même. Et puis en pleine mer, il est pas très bavard, c'est dommage parce que bon, l'air marin, c'est bien, tout ça, mais sans un peu de conversation, on devient un peu foufou et on commence à voir des octoroks partout et à chercher des morceaux qui brillent au fond de l'océan.

 

 

3- Exelo, le tuteur casse burnes

 

Tu ne peux pas ralentir un peu?

Exelo est un parasite. Cette tête d'oiseau vient se greffer à votre tête juste parce qu'il a la flemme de faire la marche tout seul. Et puis comme ça, il peut vous faire chier quand il a envie de râler. Oui parce qu'Exelo est un râleur. Il se plaint tout le temps. Et peureux en plus de ça. En plus, quand on lui demande des conseils, il trouve rien à dire de très intéressant, ce gros égocentrique.

Mais il paraît qu'il a des pouvoiiiiiirs. Et pour ça, chapeau. Hohohoho, je suis drôle.

 

 

 

4- Midna, la pire de tous

 

 

Ah t'aimes ça être enchaîné hein.

En plus de ne ressembler à rien, Midna est une petite teigne avec un caractère de dominatrice SM. En plus de nous monter (la cochonne), elle trouve rien de mieux à faire que de rester tranquille dans l'ombre et de casser les couilles une fois de temps en temps. Oui parce que Midna a un gros complexe de supériorité, en plus de râler plus souvent qu'Exelo, elle insulte et rabaisse en permanence.

Et pis après, madame vient chialer sur de la musique triste quand elle est sur le point de mourir. Non mais, fallait y réflechir avant cocotte. 

 

Mais bon, sa vraie forme, c'est une biatch sexy, alors on lui pardonne.

Ajouter à mes favoris Commenter (12)


Édito

Je suis votre perte.

Archives

Favoris