Conquérants

Par Kdash Blog créé le 19/11/13 Mis à jour le 22/11/13 à 11h54

Conquérants est une bande dessinée intégralement en couleurs. Son tome pilote, Les chasseurs de Flammes, retrace sur plus de 70 pages la première grande aventure de ses personnages. Ce blog présente les coulisses de Conquérants avec quelques bonus en accompagnement.

Ajouter aux favoris
Signaler

Retrouvez nous sur MMC pour soutenir Conquérants :

http://www.mymajorcompany.com/projects/conquerants-les-chasseurs-de-flammes

Ainsi que sur Facebook.

 

Si Conquérants reste une création tout droit émergée de nos deux cerveaux, il est tout de même important de souligner l'influence de certaines oeuvres. Tous deux joueurs assidus de jeux vidéo depuis tout jeune, nous avons été évidemment marqués par beaucoup de titres, soit par leur réalisation, leurs musiques, leurs personnages ou tout simplement par leur entièreté. Nous nous intéresserons dans ce billet aux influences du jeu vidéo.

Mais pour mieux comprendre l'emprise de certains jeux sur notre oeuvre, reposons le décor de celle-ci :

Conquérants prend place sur un continent glacial perdu au milieu du grand nord où un froid meurtrier s'abat tous les jours, poussant le faible nombre d'habitants à vivre cloîtrés sous terre près de la chaleur d'un volcan endormi. Ce tôme est le récit d'une expédition menée par un petit groupe d'entre eux prêts à braver les éléments dans l'espoir de libérer leur peuple de cette prison souterraine.

 

 

LES INFLUENCES DU JEU VIDEO SUR "CONQUERANTS" - Par Geoffrey

La saison hivernale a toujours apporté énormément à la construction d'une oeuvre.

Des flocons, une musique envoûtante, le blanc à perte de vue, et la menace qui guette. C'est une formule qui fonctionne. Elle est par exemple parfaitement utilisée dans Final Fantasy XI. La montée dramatique à mesure que l'on progresse dans les décors enneigés du nord jusqu'à pénétrer dans le repère du Shadow Lord participe à la construction scénaristique de l'épopée.

On retrouvait déjà cette ambiance à mi-chemin entre poésie et aventure dés le début du sixième épisode de ladite franchise, lorsque Tina arrivait à Narshe sur le thème phare du jeu.

C'est d'ailleurs sur ce même principe qu'est construit le début d'Arc the Lad, et ça marche. On pourrait presque dire que tout bon RPG à une scène enneigée.

Il me parait évident que toutes ces maps de jeux vidéos ont eu une influence lors de l'élaboration et de l'écriture du background de Conquérants.

 

LES INFLUENCES DU JEU VIDEO SUR "CONQUERANTS" - Par Karim

Pour ce qui est de la création des protagonistes, j'ai essayé de faire le rapprochement entre les écrits de Geoffrey et des personnages d'oeuvres d'héroïc-fantasy déjà existants. Les RPG les plus cultes me sont tout de suite venus en tête, avec leur lot de héros doués de compétences particulières, les rendant chacun indispensable à l'autre, formant une cohésion totale dans le groupe.

Je tiens à parler ici d'un personnage de Conquérants en particulier : Arion.

Ma principale influence pour l'élaboration d'Arion fût Simon Belmont de Castlevania. Là où certains peuvent se poser des questions quant à la personnalité de ce héros de jeu vidéo (qu'on n'entend pas parler une seule fois) à l'histoire somme toute classique, pour ma part j'ai été fasciné par la prestance et la bravoure de ce téméraire protagoniste qui ne fait jamais qu'avancer face aux obstacles démesurés qui l'attendent.

C'est sur cette base qu' Arion fût construit. Ainsi, armé de sa hache, le leader avance à travers le blizzard, tel une figure de proue protégeant les siens de son aura, prêt à faire face à n'importe quel obstacle. Même si le design d'Arion n'est que le pur produit de mon imagination, j'ai souhaité que se dégage de lui la même chose que ce bon vieux Simon Belmont.

Le jeu vidéo m'a également influencé de bien des manières, je ne compte pas les heures de dessin passées en compagnie des plus belles bandes originales de Hitoshi Sakimoto, Nobuo Uematsu, Michiru Yamane ou encore Kow Otani.

Toutes ces influences qu'elles soient musicales, scénaristiques ou bien visuelles font grandement parties de l'univers créé dans cette bande dessinée laissant présager d'autres aventures qui suivront le premier tome.

Le jeu vidéo est une expérience ludique qui nous accompagne dans nos vies respectives, maintenant plus que jamais, et c'est pourquoi nous continuerons dans cette voie pour le plus grand bonheur des lecteurs.

 

Retrouvez nous sur MMC pour soutenir Conquérants :

http://www.mymajorcompany.com/projects/conquerants-les-chasseurs-de-flammes

Ainsi que sur Facebook.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

 


http://www.mymajorcompany.com/projects/conquerants-les-chasseurs-de-flammes

Le pitch :

 Lorsque les parois de la vieille mine s'effondrent, le mineur Arion n'a pas d'autres choix que de mettre un terme à son activité. Contre toute attente, il décide alors de briser les règles autarciques de la cité et de monter une expédition vers la surface. Appuyé par une détermination sans failles et soutenu par le Conseiller Hignus, Arion s'entoure des meilleurs pour constituer son équipe.

Mais par delà les limites de leur modeste territoire, dans un monde qu'ils ne connaissent plus et qui a évolué sans eux, la colère gronde...

 

 

Le projet :

Conquérants est une bande dessinée intégralement en couleurs. Son tome pilote, Les chasseurs de Flammes, retrace sur plus de 70 pages la première grande aventure de ses personnages.

Il s'agit d'une saga d'aventure-action se déroulant dans un monde fantastique. Pour tirer son épingle du jeu face à un genre déjà prolifique, Conquérants s'intéresse tout particulièrement à une dynamique de groupe en constante évolution et contée par un narrateur différent d'un tome sur l'autre. Ainsi et selon leurs caractères et leurs vécus, les narrateurs partagent avec le lecteur leur vision subjective des événements.

A cela s'ajoute des scènes de combat visuelles et détaillées, n'hésitant pas à s'étendre sur plusieurs pages pour non seulement mettre en valeur (ou non d'ailleurs) les personnages, leur façon de combattre, leurs affinités et leur capacité à travailler en équipe, mais aussi obtenir une action fluide et dynamique.

Enfin, on trouve en complément de très courtes nouvelles permettant aux lecteurs qui le souhaitent d' en apprendre plus sur l'univers et les personnages. Il n'y a aucun anonyme chez les Chasseurs de Flammes et tous participent à l'effort de groupe.


 

Nous avons besoin de vous :

Aujourd'hui, Conquérants, les chasseurs de Flammes est sur le point de naître et nous sollicitons votre participation pour réaliser une édition de qualité. Imprimer des ouvrages de plus de 70 pages tout en couleurs nécessite de mobiliser une certaine somme, et ce n'est que grâce à vous que cette consécration sera possible. L'argent obtenu servira également en grande partie à expédier les contre-parties. Car oui, la somme demandée intègre le coût de livraison, et à partir de 25 euros de financement un exemplaire dédicacé sera directement livré chez vous.
 Pour en savoir plus sur "Conquérants - les chasseurs de flammes" et/ou soutenir notre projet, rendez-vous ici :
 
 
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Archives