Premium
Le côté obscur de Joniwan
  
Signaler
Tests de Noël (Jeu vidéo)

Aujourd'hui un test du Joker de Batman Arkham City, second épisode des aventures de la chauve souris par Rocksteady. Je vous invite à lire mon test d'Arkham Asylum, puisque pas mal de choses seront redondantes et passées sous silence ici !

L'histoire et l'univers : Après avoir fait le ménage dans l'asile d'Arkham, tous les super criminels sont enfermés dans une nouvelle prison "Arkham City", une ville dans la ville de Gotham, ou les prisonniers sont livrés à eux-même et subissent la loi des bandes du Joker, du Pingouin, double face & autres. Hugo Strange, le boss de cette prison, fait enfermer Bruce Wayne à l'intérieur pour mettre à exécution son plan machiavélique...
Le jeu frappe très fort avec une bonne histoire et la présence des plus gros méchants de la série oubliés du premier épisode. La guerre que se mènent le Joker, le Pingouin et Double Face est très bien retranscrite par les conversations des gardes espionnées par Batman, Cela crée une forte ambiance dans cette ville d'Arkham en perpétuelle évolution tout au long de l'histoire !
Ajoutez à cela des passages avec Catwoman jouable, et un final ultra osé, et vous obtenez un excellent mélange !
La note : Trois Joker qui se déboîtent la mâchoire

  

 

Le gameplay et les mécaniques de jeu : Très similaires à ce qui se faisait sur le premier épisode, mais avec une grosse différence : On passe d'un MetroidVania à un monde ouvert avec ses quêtes secondaires !  Très bon !
La note : Trois Joker qui se déboîtent la mâchoire

  

 

Les sons et la musique : Très travaillé au niveau du son, toujours les voix originales du Joker, d'Harley, mais aussi du pingouin. On regrettera juste la VF ridicule de Double Face et le manque de doubleurs pour les hommes de mains, très redondants :/
La note : Deux Joker qui se déboîtent la mâchoire, un Joker perplexe.

  

 

Les graphismes et la technique : Le jeu reste beau pour la précédente génération, et on en voit beaucoup plus les couleurs : On passe beaucoup moins de temps en mode détection dans cet épisode que dans le premier !

MAJ : Autre aspect du jeu dont j'ai oublié de parler en écrivant ce test. Arkham City est mon premier contact prolongé avec le jeu en 3D Stéreoscopique.

Bon, si j'avais été bluffé par mes premiers tests sur Silent Hill downpour, ici, si l'initiative est sympathique, la 3D est vraiment accessoire et manque tout autant de profondeur que de relief. C'est vraiment bof bof, et je n'ai finalement même pas passé la moitié de mon temps de jeu en 3D... J'aurais eu l'air d'un con moins longtemps donc xD


La note : Un Joker qui se déboîte la mâchoire, Deux Joker heureux

  

 

La durée de vie : Conséquente, avec de nombreux objets à trouver et moultes défis.
La note : Deux Joker qui se déboîtent la mâchoire, un Joker heureux.

  

 

Le bilan final : Arkham City reprend la formule d'Asylum en la transposant dans un monde ouvert, et réussi à faire mieux au niveau de l'histoire et de l'ambiance. Un sans faute, indispensable pour les fans de la chauve souris. Nous n'en diront pas tant pour le prochain test, Arhkam Origins Blackgate !
Les plus : Ambiance prenante, les gros méchants sont présents, mélange des genres réussi.
Le moins : Doublage Français inégal.
La note : Quatre Joker qui se déboîtent la mâchoire et un Batou d'or !

   

 

[MAJ] Voici un test express de l'extention "Harley Quinn se Venge". L'histoire prend place quelques jours après la fin du jeu. Elle est forement dispensable tant elle est superflue. J'ai été assez déçu je dois le dire. Le seul point fort vient ici du fait que l'on joue Robin et qu'il possède toute une batterie de gadgets différents de ceux de Batou. Cela apporte un peu de nouveauté dans ce DLC qui peut se rusher en un peu plus de 30 minutes.Heuresement que c'était dans ma GOTY et que j'ai pas eu à payer en plus.
La note : Une Harley perplexe, une Harley déçue !

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Joniwan
Signaler
Joniwan

Le scénario meilleur que le premier? Il a quand même sacrément souffert du passage à l'open world... Les missions bouche-trou, le fan service avec les méchants inutiles (genre Two Face complètement sous exploité et ridiculisé) et ce Protocole 10 qui tombe comme un cheveu sur la soupe... Il y avait moyen de faire tellement mieux...

 

L'histoire n'est pas le point fort de ces jeux, mais j'ai trouvé l'ambiance de cette Arkham City vivante, et je m'en souviendrais longtemps :D
Les jeux qui imposent leur monde comme personnage à part entière dans l'aventure ne sont pas légions, mais celui-ci en fait partie !

KENAVO
Signaler
KENAVO
Le scénario meilleur que le premier? Il a quand même sacrément souffert du passage à l'open world... Les missions bouche-trou, le fan service avec les méchants inutiles (genre Two Face complètement sous exploité et ridiculisé) et ce Protocole 10 qui tombe comme un cheveu sur la soupe... Il y avait moyen de faire tellement mieux...

Le côté obscur de Joniwan

Par Joniwan Blog créé le 16/09/11 Mis à jour le 28/11/16 à 15h34

Ajouter aux favoris

Édito

Prof gameur, otaku, collectionneur, acheteur compulsif  & looteur. Bienvenue ! 

 

 

Blog GB de l'année 2015 !

Pimp my Blog 2015 !

 

 

Un petit manuel pour les tests :)

 

 Joniwanette !

 

 

Super Joniwan

 

 

Great Teacher Jonizuka

 

Joniwan 

Archives

Favoris