Premium
Le côté obscur de Joniwan
Signaler
Tests de Noël (Jeu vidéo)

J'ai joué à Star Wars Squadrons depuis sa sortie. Et je l'ai Michel-Platiné (©Traz) ce week end ! Mon 103e, il va s'insérer dans les désormais 23 d'affilée ! Un petit exploit en soi, certains trophées étant très, très difficiles, notamment celui qui consiste à faire 10 kills en dérapage. Mon platine le plus dur et le plus rare, assurément. Sur PSN PRofiles, je ne suis que le 24e dans le monde à le marquer ! Mes trophées les plus rares et les plus durs assurément, avec 0,1% de déblocage. Fan depuis ma plus tendre enfance de la série des X-Wing, ou encore des Rogue Squadron, autant vous dire qu'après sa annonce surprise et sa sortie rapide, j'ai été plutôt hypé ! Surtout en sachant qu'il allait bénéficier du support de la VR : Rappelez-vous, en janvier, je plaçais l'expérience VR de Battlefront 1 dans mon top 10 de 2010-2020 !


Une petite vidéo de la partie du platine, avec du drift kill !

Et je n'ai pas été déçu malgré quelques défauts :
- Les modes de jeu sont faméliques : Du 5vs5, un mode "Bataille de flottes" contre l'IA ou des joueurs, et une campagne solo de 15 missions. 
- En bataille de flotte, le ranking est pété. Impossible de grimper, tu perds l'équivalent de 4 victoires à chaque défaite... Il n'y a pas de ranking en 5vs5, pourtant le coeur du jeu.
- Citons aussi un matchmaking pété qui crée souvent des équipes déséquilibrées dans tous les modes, ou qui a du mal à remplir un slot si un joueur s'en va.
- Les chargements sont longs, il faut 3-5 minutes entre chaque partie en comptant le temps d'attente du HUB.
- Notons aussi quelques bugs dans les menus, des trucs qui ne se sauvegardent pas, comme les émotes. La campagne voyait aussi sa progression effacée si on allait jouer au multi entre temps, mais c'est réparé.
-Aussi, il y a peu de vaisseaux, 4 dans chaque camp, et peu de maps. Mais n'oublions pas que le jeu est lancé avec un tarif de 40¤, sans DLC prévu. C'est un vrai jeu "Light", qui ne ment pas sur qu'il est.

Splendide !

Niveau gameplay, c'est excellent. A bord d'un chasseur, on peut choisir d'alimenter les boucliers, les lasers ou les moteurs. Il faut alterner en permanence ! D'abord charger ses boucliers, puis ses moteurs et son boost pour se mettre en chasse, et une fois en position de tir, tout dans les lasers ! Les commandes répondent au doigt et à l'½il, et on peut changer légèrement quelques équipements de son chasseur pour augmenter une statistique au détriment d'une autre. Le joueur expérimenté sera quoi faire en fonction de ses faiblesses et de ses forces, et quelques améliorations peuvent vraiment faire la différence contre des joueurs moins expérimentés.

Prends ça, sale destroyer stellaire !

Le mode Bataille de flotte, ou il faut abattre deux frégates ennemies avant de s'attaquer au destroyer stellaire est plutôt sympa. C'est l'équipe qui mène au niveau des kills qui à le droit d'attaquer les frégates adverses. Sauf que quand tu pars bombarder, tu te découvres bien plus que dans du dogfight classique... Il te faut une bonne couverture et une bonne équipe, car si les chasseurs adverses font mal, un destroyer stellaire et ses multiples canons laser aussi. Les retours de raid en vie sont plutôt rares !

Notons aussi la présence d'une campagne solo plutôt cool, avec quelques moments bien épiques, ou l'on incarne tour à tour l'empire et les rebelles dans une histoire qui se laisse suivre et nous fait visiter quelques lieux merveilleux.

 Un de plus !

Mais le vrai coeur de l'expérience, c'est le 5vs5. Et c'est génial. Si on meurt, on doit attendre un temps de respawn, ce qui pénalise vraiment l'équipe qui se retrouve à un de moins. Avec des équipes expérimentées, il nous est déjà arrivé de "sweeper" toute l'équipe adverse d'un coup, et plus personne sur la map pour 15 secondes ! La coopération est bien évidemment essentielle, mais avec de l'expérience, on peut se la jouer loup solitaire, même si ça devient vite compliqué quand on se fait pister par 2 ou 3 autres chasseurs.

Il existe une manipulation plutôt cool, le dérapage : A ce jeu-là, j'ai pas mal réussi ! Sur les 1000 kills que demandent le platine, je dois bien en avoir 50 ! Pour déraper, il faut charger son boost, le lancer, puis le réactiver et rester appuyer tout en décélérant et en braquant. Ton chasseur tourne alors sur lui-même, et tu te retrouves face à ton poursuivant pour un duel mortel qui le prend bien souvent au dépourvu ! C'est un peu comme dans les films d'actions quand les bagnoles font des dérapages de fou, et Poe Dameron est un spécialiste de la chose.

 14 kills, 5 assists, 1 mort; sur 30 points : Une boucherie !

En 5vs5, j'ai joué 152 combats, pour un ratio de 50% de victoires. Mon ratio éliminations/morts est de 1,63. Ce qui est plutôt pas mal ! Et cela aurait pu être mieux : Il m'a fallu bien 30-40 parties pour vraiment prendre le coup (j'aurais dû finir la campagne solo avant...), et 30-40 parties de plus pour m'entrainer au dérapage et à maitriser les armes ioniques. Sur ces 60-80 parties, j'avais des résultats négatifs : 3-5, 2-6, ce genre de trucs... Sur le reste des parties, je dois être en moyenne sur du 12-2, et je termine presque systématiquement en tête de mon équipe. J'ai compté : J'ai pris une capture d'écran chaque fois que je terminais premier de mon équipe : J'en ai compté 51... Sur ces parties je dois être à un ratio E/M de 5 ou 6 ! Un vrai AS ! Bien réussir, ça aide à aimer, car le jeu est intraitable : Je n'étais pas le seul vieux briscard du combat spatial dans l'arène.

Mais qu'il est mignon ce petit R2 à l'arrière !

Notez que c'est vraiment, très dur, notamment si vous n'avez pour seule expérience de l'aviation le vol d'un avion dans un épisode de GTA (Au demeurant assez réaliste dans sa physique des avions). Selon les heures de la journée, le niveau est plus ou moins élevé. Par exemple, ce dimanche, que des noobs, et des 14-2 en pagaille pour votre serviteur (les 5vs5 se jouent en 30). Et quand ça joue, ça joue : On peut désigner une cible a ses co-équipiers, et quand on commence à voler en escadron, près des autres et plus en solo, ça devient vite un carnage contre des équipes désorganisées. Je me souviens d'une partie avec quelques Gamebloguers (dont notre cher Julo !) au tout début du jeu, ou, inexpérimentés, la stratégie nous a tout de suite fait faire un bon statistique, avec la victoire au bout ! Clairement, avec ses potes, c'est le pied ! Notez aussi que vous pourrez personnaliser votre chasseur, votre pilote, son style et sa voix, parcequ'un Tie Fighter rouge ou un A wing rose, ça détonne !

Peinture naboo argentée, petite figurines de naboo Fighter et de pod racer :
Oui, je suis fan de l'épisode 1 ! 

 Les graphismes sont basiques en VR et souffrent des limitations du PSVR, mais le vrai truc de ouf avec ce jeu, c'est bel et bien le mode VR. D'ailleurs, le jeu est clairement développé pour. On le voit notamment dans les menus, ou il faut viser du regard... Si vous y jouez sans casque ou sur XB1, c'est un ersatz. Sur un écran, c'est plat, tout est minuscule, on ne gère pas les distances dans les champs d'astéroïdes... En VR, on tourne la tête dans le cockpit pour voir ou est son adversaire, un vrai avantage avec un A wing. On virevolte sans jamais se cogner car on sait ou sont les obstacles. La spatialisation de la chose lui donne une autre dimension, plus réelle. L'expérience VR de battlefront de 2016 était géniale, et là, c'est un jeu complet, light certes, mais excellent !

Imaginez un peu que pour le prochain jeu de vaisseaux Star Wars, nous ayons droit à un délire à la rogue squadron 2 : Attaque de l'étoile noire, bataille d'Endor au complet, bataille de Hoth... Ajoutez à cela les épisodes 1-3 et 6-9... Il y a de quoi faire en termes de trucs épiques, avec un jeu complet, avec tous les vaisseaux... Ce serait assurément un 10/10 : Le jeu star wars ultime. En attendant, ici, avec cette expérience light mais convaincante malgré quelques petites défaillances, c'est tout de même un 8/10 avec un indispensable, qui doit beaucoup à une VR parfaite pour l'occasion. Bises !

8/10 INDISPENSABLE. 

LES PLUS : La VR, le 5vs5, la jouabilité, la campagne solo, et je suis super fort à ce jeu :3

LES MOINS : Matchmaking pété, peu de modes de jeu, 3 à 5 minutes entre chaque partie.

Voir aussi

Jeux : 
Star Wars : Squadrons
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Loot & Achat compulsif (Jeu vidéo)

Voici les achats des deux derniers mois en photos. On consomme moins qu'à l'accourtumée sur ce blog, on essaye d'etre plus raisonnables. 

Pas mal de lecture ces derniers temps. Un troisième volume de la collection Jodorowski 90 ans, avec L'incal, comme ça j'aurais lu tous les arc "principaux". Les trois derniers Prison School, les deux derniers World end Harem et le premier Odin Sphere : 

Mais aussi le 5e GIGANT, le dernier OKU. L'histoire se traîne un peu, mais on devrait vite en voir le bout. Je pense. 

Quelques goodies totalement inutiles commandés au Japon. Non pas que les frais de port soient chers, c'est presque le même prix que si je commandais en France. Mais tout ce voyage pour cela... Paye ton emprunte carbone ! Je vais vraiment essayer de ne plus commander de merdes de ce genre. Avec donc, plutôt cool tout de même, une boite a musique Nier Automata, magnifique certes, mais c'est ma seconde, et des sticker Harley Quinn en promo. 

Des petits sachets random LEGO ! En tatant (pas covid, mais gel avant et après, en faisant attention à ne rien toucher d'autre notamment le visage) j'ai eu ce que je voulais : La balle et le goomba. Et Bbali m'a offert, au pif, la bombe ! Un beau move ! 

On peut les monter tous ensemble, ça a de la gueule :D

Et enfin, du jeu video BORDEL DE MERDE. Avec deux jeux qui pourraient entrer dans mon top de la génération, mais je dois le rentre pour bientôt alors y'en a un des deux qui n'y sera pas. On commence par celui qui n'y sera pas (parce que je ne vais pas avoir le temps d'y jouer CQFD) : 13 SENTINELS. Que j'ai eu en cadeau. Du LOOT rédactionnel gentiment dégoté par Mr Pillon. Il y avait même l'artbook avec. J'y jouerais probablement en rétrocompatibilité sur PS5, et ça ouvrira le bal avec cette console, vu le line up de lancement... 

Et enfin, STAR WARS SQUADRONS bordel de merde ! J'avais écrit une lettre de motivation pour avoir le TEST, mais c'est finalement Camille qui s'en occupé. Pas Grave, Day One, j'étais à la boutique. Enfin, c'était chaud : J'ai dû mettre fin de façon prématurée à un after work pour me procurer le précieux, en arrivant 5 minutes avant la fermeture de la FNAC. 

Toutes ces péripéties passées, il était temps de lancer dans la chasse au Tie Fighter en VR, et le moins que l'on puisse dire c'est que ça dépote. La VR est une plus value de ouf. Au dela de la plus value, le jeu à clairmeent été développé pour. Si vous y jouez sans, c'est un simple ersatz. Le gameplay est vraiment convainquant, et en 5vs5,  c'est excellent. Sinon, oui les modes de jeu sont faméliques, il y a quelques bugs, mais on ne boude franchement pas son plaisir. Depuis sa sortie, je le dose comme un ouf, et j'ai scoré au moins un trophée chaque jour - sauf les jours de sortie avant couvre feu - alors que ces deniers sont super chauds. Et j'ai même eu le platine ! De plus, je ne suis pas mauvais, pas du tout. Pas encore un AS a chaque partie, mais j'ai un record à 15 plusieurs fois - les parties se jouent au premier à 30 - je termine régulièrement premier de ma team avec au moins ou presque 10 kills. J'aurais bien rentabilisé mon PSVR avec ce jeu :D

Zoubis :3

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
LEGO à GOGO (Geekerie)

Avec une borne d'arcade Ninjago achetée pendant le confinement, je me suis tapé un petit délire : Une Borne d'arcade INJUSTICE ! Pas de perso MK, c'est pas MK vs DC après tout !  Puis Scorpion en Lego, chaud à trouver...

On commence avec un premier combat opposant Harley Quinn à Black Canary !

Et un second entre Harley toujours, dans son costume P2, et Wonder Woman !

Bises :3

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Loot & Achat compulsif (Politique)

Petit tour des derniers achats de cet été en photo. Comme d'habitude désormais, avec le moins de photos possibles pour ne pas surcharger les serveurs de Gameblog, mais aussi une reflexion sur la pertinence desdits achats. Chauffe Marcel !

Et comme d'habitude, on commence avec de la lecture. Et le dernier volume de Wonderland, du magazine avec le SOFOOT de juin et son ITW d'Adil Rami et des adversaires des bleus au mondial 2010, le dernier Blandice, mais aussi pas mal "d'échantillons" de BD gratos récupérés chez divers libraires. Bien évidemment, si les magazines et les échantillons ne sont plus lus, ils seront jétés dans la bonne benne, celle du papier. Pour leur redonner une seconde vie. 

Les livres, j'ai encore un peu de mal à voir leur côté polluant. Alors qu'ils le sont un max hein ! Entre les roulements dans les rayons qui imposent des cadences infernales aux imprimeurs, il y a pas mal de pertes ! Mais vu leur potentiel de relecture infinie (Je continue encore à lire des ouvrages qui ont presque 30 ans) leur emprunte carbonne vaut le coup à mes yeux. Et j'ai donc choppé une série complète, 10 comics DC, pour 5¤ pièce.

Malgré le prix en gros sur la couverture, c'est un excellent achat. Il y a plusieurs tomes complets, avec des réçits "indépendants" (un bien grand mot dans le millieu du comics...), parfois 400 pages de lecture pour 5e quand la même chose vaut entre 40 et 60¤ à l'achat en couverture dure... il y a une jolie illustration sur la tranche. De plus, sur certaines séries comme les BATMAN, le format de cette édition est plus grand que le format original... Une superbe affaire, avec des très bonnes histoires. Mention spétiale au Superman Red Son, mon préféré, assurément. 

Quelques goodies ensuite. Du LEGO Mario ! Je n'ai pas acheté les sets les plus chers, inintéressants à mes yeux, mais les petits sachets de "minifigs" de méchants. J'ai eu le poisson, et j'ai réussi à reconnaitre les deux tortues ! Avec Gel sur les mains avant et après la session "tatage de sachet". Aussi, la encore, des objets polluants, en plastique, mais avec un sacré potentiel de "rejouabilité" encore une fois. 

J'ai choppé un nouveau short NBA pour déambuler à la maison les jours d'oisiveté. Chez Bershka, pas du tout la même qualité que ceux du confinement, mais pas mal avec les logos géants, dans l'esprit du short de Seattle que j'avais choppé il y a 6 mois. Pas vraiment un besoin mais plutôt un coup de coeur. Puis je l'ai déjà porté un max. Parceque s'il est vrai que l'industire de la mode fait quelques effets d'annonce en ce moment, elle aussi devra repenser totalement son existence pour tenter efficacement de sauver la planete. Personellement, je consome, mais je pense que ça reste plutôt raisonable dans ce domaine. Vous pouvez voir le short en photo, avec les logos des Knicks, des Lakers, du Heat et du Thunder. C'est une femme sur la photo car une partie de cette collection de fringues était unisexe : L'occasion de vous remontrer quelques poses féminines plus ou moins lascives sur ce blog ! :3

Enfin, du jeu vidéo ! AVec les DLC de DOAX3 Fortune, qui font de la suite de ce jeu une arnaque. Les deux nouvelles nymphes donc, mais aussi quelques costumes DLC, débloqués dans les deux jeux avec un seul achat, sauf celui de Nyo censuré dans la suite. L'emprunte carbonne est ici plutôt importante malgré la petite taille des fichiers, car ces derniers sont probablement stockés depuis un moment sur un serveur informatique qui tourne H24...

Et enfin, du jeu ARCADE avec une nouvelle session sur la borne INJUSTICE ARCADE, avec l'ami BBALI cette fois-ci . Pas mal de doublons au sein de la même session, ça fait rager ! ET j'avais déjà, de plus, les deux SUPERMAN... Mais bon j'ai eu la meilleure carte de toutes, ma préférée : Les "FEMMES FATALES" ! Difficile de juger de l'emprunte carbone de ces cartes, même si elle doit être plutôt importante : C'est probablement imprimé aux USA, et il faut la faire tourner, la salle d'arcade, la climatiser aussi... Encore un cruel dilemme... 

Espérons qu'un jour, nous pourrons trouver un équilibre entre nos besoins et notre consommation. 
A la prochaine, zoubis !

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
[Achievement Unlocked] (Jeu vidéo)

Une petite étape supplémentaire. Peu après les 20 platines d'affilée pour arriver à 100. Moins fort évidemment, mais notable tout de même : 140.000 Gscore sur les machines XBOX !
Cela aura pris un peu plus d'un an après les 130.000.

L'occasion de faire quelques comptes et de mêler gamescore et trophées PSN.

Actuellement, chez SONY, j'en suis à 12.214 trophées X 20 points = 244.280G. Si on ajoute ces 140.000 points j'en suis au total, sur les deux plateformes, à un total de 384.280 G !
Le tout pour 7.201 succès + 12.214 trophées = 19.415 récompenses en tout !

 

Sur le Xbox live, j'ai 47 jeux à 100%, dont 34 à 1000G (de base, plus d'éventuels DLC. Seulement 2 sur XB1 !)
Sur le PSN, c'est 111 jeux à 100%, et 100 platines (pas tous à 100% eux, contrairement au XBL)
Additionné, cela fait donc 158 jeux à 100%, et 134 équivalents platines/1000G !

Enfin, en termes de trophées déverouillés/à déverouiller, j'en suis à 50,10% sur le PSN selon PSN profiles. Sur le xbox live, selon True Achievements, c'est un peu moins bien : 48,35% : J'ai un peu tué mon pourcentage en jouant à des daubes du Gamepass ! Va falloir rattraper cela ? Rien n'est moins sur ! 

A bientôt pour de nouvelles aventures de trophées/succès, dans longtemps je pense. Probablement sur une autre génération de machines ?
Zoubis :3

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

  
Signaler
[Achievement Unlocked] (Jeu vidéo)

J'ai fait une folie, j'ai scoré 20 platines de suite, pour arriver à en scorer 100 en tout. 

Pour parvenir à réaliser cette dinguerie, j'ai gardé des jeux de "côté" parfois plusieurs années, bloqués à 97% de trophées, pour finalement les (Michel) Platiner à la chaine, en très peu de temps au final (même si ça m'a tout de même pris presque trois mois !).

Voici un petit making of de la chose, avec les jeux en question étape par étape.

Et on commence avec Ghost Of Tsuchima. Un platine assez facile au final, mais un peu long. Le jeu était tellement agréable que c'est passé comme une brise. Il risque de bouger de cette liste, à cause des DLC, faudra que je prévoie un 21e :3 Fait amusant, le platine est tombé sur un collectible qui se trouvait dans le lieu le plus marquant du début du jeu : le terrain d'entrainement de Jin !

Ensuite, j'ai scoré du SHMUP. Et ma série de 20 à failli se terminer à... 1 ! En effet, le second jeu sur lequel je veux faire le 100%, Ketsui, il ne me manque que quelques trophées... Mais sans guide, et avec tout en Japonnais, paye ta galère ! Au bout de bien plus de temps que prévu (4-5 heures au lieu de 10mn dans ma tête) le platine tombe. Pour Battle Garrega, c'était bien plus court, aussi avancé, et deux petits runs ont sufffi pour le 100%.

Voici le tour de Granblue Fantasy, un superbe jeu de baston qui utilise la formule "dragon ball fighterz" appliquée à une autre licence. Là, il ne me manquait qu'un seul trophée. Mais j'ai du terminer une seconde fois le mode RPG en difficile poru l'obtenir. Plié en quelques heures à peine. 

On passe sur de la TEAM NINJA ! Les deux DOA Xtreme, c'était facile. Même si j'ai fait durer le plaisir en faisant en sorte que les filles aient le trophée des 20 maillots avant même de tenter un run avec elle. Et pour FOrtune, c'est un peu de la triche : Il était déjà platiné, mais je n'avais pas les DLC. Je l'ai sorti d'une série de 11 platines, qui en fait désormais 10 ! DOA 6, ça m'a pris 5 minutes, il me manquait trois lessons dans le tutoriel. Quand à Nioh... Mon jeu du comfinement. Presque 300 heures (étalées sur 3 ans). Le Platine n'est pas si dur que ça en vrai (ça reste un SOULS !) mais le 100% avec DLC... Un vrai challenge ! Fait amusant, le platine est tombé dans le tout premier niveau dans lequel j'avais joué à NIOH, pendant une preview avec ITW du directeur, vers la fin du jeu ! La boucle est bouclée !

 

Vient le tour de Bayonetta ! 3e 100% pour moi, après les 1000G sur 360 et le platine sur PS3. Toujours un merveilleux jeu !

De beaux petits jeux pour continuer. Pour VA-11 Hall-A, j'ai du marteler la touche X avec une soluce. Pas très passionant, mais le jeu méritait son platine. Et la compile ZERO ESCAPE... Là j'ai refait VLR en entier de A à Z et c'était passionant (je l'avais même commencé avant Ghost of Tsuchima...) Pour la petite histoire, après les versions VITA euro et US, c'est la 3e fois que j'ai un platine avec VLR... Quand à GRIS, un jeu merveilleux, platiné en quelques heures à peine. 

Vient le tour de Mass Effect 2 et de Mass Effect 3 ! Déjà platiné par le passé, il me manquait les DLC l'arrivée dans le 2 et Omega dans le 3 pour atteindre les 100% de trophées. 2 heures pour Omega, 30 minutes pour l'arrivée, mais j'ai du recommencer à chaque fois à cause des missions secondaires qui sont manquables :3 Deux jeux légendaires qui méritaient leur place dans cette série de 20 ! Selon PSN PROFILES, MASS EFFECT 3 à mis 7 ans avant d'atteindre le 100%, et ME2, 8 ans ! 

Ensuite, un autre gros morceau. Nier Automata ! J'ai un peu triché pour certains trophées en les achetant dans la boutique de trophées, qui dévérouille les trophées avec l'argent ingame... :3
Je vais bientôt le recommencer sur XB1 celui-là. ça tombe bien, il est dans le GAMEPASS en ce moment... Pour celui-là; tout s'est joué sur une sombre histoire de secret à découvrir... 

On se rapproche de la fin. Avec la version ELITE de STEINS GATE qui mélange le visual novel et l'anime, tout simplement génial (et un platine facile pour le coup) et Akiba's Trip 2 Undead and Undressed, un excellent A-RPG dans le monde des otakus, bourré de références du début à la fin. Grace à lui, le jour ou j'irais à Akhihabara, j'aurais une impression de déjà vu :)

Ensuite pour temriner, deux visual novels faciles, les NURSE LOVE, qui sont des jeux YURI, même si ça reste très soft au final :3 Et en 20e, PUNCHLINE, en version PS4 japonaise, que j'avais achetée à Osaka (la version VITA EU pour le 21e est dans les tuyaux !) 

Voilà, franchement, c'était quelque chose. Je ne recommencerais pas je pense ^^' C'était plutôt éprouvant, je ne pensais pas arriver aussi loin, et des titres sont venus se rajouter au fur et à mesure. Nier ou Steins Gate n'étaient pas prévus, par exemple ! Et ça m'a permis, avec le 19e platine, de dépasser les 50% de remplissage total sur PSNPROFILE ! Une bonne chose de faite.

Je vais laisser tomber le dérlire des trophées, c'est bon, j'en ai assez.
Du coup, je me suis pris un mois de Gamepass et j'ai déjà scoré pas mal de succès :3

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
LEGO à GOGO (Voyage)

Allez, un p'tit post en Aout, au moins il y en aura presque eu un par mois cette année sur ce blog :P Avec un des projets LEGO maison du confinement cette fois-ci. Benny s'est encore fait plaiz'.

Pendant le grand confinement donc, j'ai pécho un set du Tie Fighter Black Ace. Je crois bien qu'il est issu d'une des séries animées STAR WARS. Le voici à côté de son petit frère, le Tie FighterZ :

Quelques petits soucis sur ce set au final, comme des problèmes d'étanchéité dans le cockpit (mais quelle est donc l'étymologie de ce mot ???) et un vide dans la section arrière qui sert... de coffre pour les munitions du lance flechettes... Bof bof. Il n'était de toutes façons pas destiné à rester tel quel. 

Il est devenu quelque chose de plus HARDCORE. Le Tie "MAD MAX" Fighter !

Sur la base du modèle d'origine, j'ai agrandi le cockpit (ça y est, je l'ai en tête et ça ne sortira plus jamais. A ce propos, la coquille en imprimerie viendrait de l'oubli de la lettre Q dans ledit mot...) et la section arrière, en y ajoutant de la place pour quelques personnages supplémentaires. Et des décorations très très PUNK !
 Petit tour du propriétaire (les pièces rouges proviennent du SPEEDER de RAY, choppé en promo il y a fort longtemps, dans le monde d'avant, et les ailettes de moults mini modèles d'Y-Wing) :

Les antennes et les mini-ailes de TIE donnent à ce vaissseau un look résolument agressif. Je l'imagine très bien naviger dans un orage intergalactique empli d'éclairs celesto-cosmiques® !

Aux commandes, le capitaine Délamouérté :

Et quelques passagers à l'arrière, dont l'agent SCARJO de retour, avec une nouvelle coupe :

Mais aussi un petit BB8 qui scrute les étoiles avec la verrière de toit :

Le toit de la bestiole est amovible :

Et laisse entrevoir l'organisation interne de la bête (les vitres sont retournées pour des soucis d'étanchéité) :

Le tout est bien évidemment empli de détails qui font appel au pouvoir de l'imagination, et mention spéciale à la chainette à l'avant :

 Une bien belle construction !

Mais contrairement à son poto O-WING, il est depuis démonté en 1000 morceaux et stocké dans moult sachets de pièces !

Et oui, il a fallu faire de la place pour le prochain projet que je vous présenterais sur ce blog ! Zoubis :3

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Stuff de Geek (Politique)

Ce blog va changer, un peu. Tout comme son serviteur, qui a lu pendant le grand confinement qu'un DVD polluait autant qu'un visionnage du même film en streaming. Et que niveau JV, c'est bien pire. LE démat' est en vérité un monstre.

On va donc modérer nos achats et toujours, se poser la question de la pertinence écologique de celui-ci. Je crois que j'ai trouvé mon dada. Je le savait déjà mais j'en suis desormais convaincu : On fonctionne dans le mauvais sens.

Là, j'avais déjà acheté moult trucs avant cette reflexion (plutôt récente pour ma part, je pense qu'elle va influer sur mon mode de consomation. La suite au prochain épisode. Faisons de cette catégorie de ce blog une tribune pour parler de tout cela à chaque occasion).

Voici donc, réuni sur une seule photo et un montage bien moche, pour ne pas trop faire chauffer les serveurs de gameblog à l'affichage de cette page, le batch de LEGO des mois écoulés :

Avec des pièces transparentes commandées sur PICKABRICK, des lots de pièce pour station spaciale sur BRICKLINK (le résultat bientôt sur ce blog huhu), un petit Snowspeeder en promo, et un truc pas COVID du tout, des petits sachets de figurines LEGO. J'ai taté bien évidemment. Avec les mains propres avant et après ! A noter que les nouvelles figurines arrivent avec de quoi les surrélever sur leur socle. Les emballages ont bien évidemment été recyclés, les BRICKLINK, je n'ai commandé qu'en france et ça arrive avec le courrier normal et le potentiel de rejouabilité de toutes ces pièces valait bien leur pesant de CO2.

ENsuite, les goodies :

Avec une figurine de Reika de Gantz. Une TOYSEIIKI. Franchement c'est autre chose qu'une HOT TOYS. Le corps est en silicone et requiert un certain entretien. Je croyais acheter une figurine, mais non, c'est une poupée. Et une poupée, c'est un truc assez fou en fait :'( Genre faut du TALC. du TALC ! Pour la petite histoire, mon pot de talc de bébé bien en évidence m'a servi à éloigner une femelle trop entreprenante au supermarché.

Le petit sticker PS2 PS3 PS4, on le trouve sur des DVD PLAYER GAME. Quésako ? Facile, c'est un EROGE (un visual novel...) dispo uniquement sur PC au JAPON, passé à la moulinette de la capture vidéo et préssé sur un DVD. Trois dans la boite, très exactement. Forcément, on a une résolution pourrie, et les choix... euh, sont ils vraiment importants ?... Passent à la trape, mais c'est amusant de voir ce format exister. du DVD donc, region free, et lisibile sur n'importe PS2, PS3 ou PS4. D'ou le sticker. Du pur génie. Un item indispensable.

J'ai aussi topé des stickers. Mention spéciale au Megaman façon Hokusai et au BB8 trop mignon. Tout cela vient du japon hein, tous les items dans le même colis.. Ce dernier est resté coincé plus de 3 mois au japon avant de finalement arriver en France. J'ai pas mal pollué pour cela, il va falloir chérir ces objets.

Du livre ! La encore une industrie qui déconne un peu, avec des roulements assez démentiels dans les rayons et pas mal de titres jetés à la benne (recyclés, heuresement). DU coup là encore, on va faire attention à ne chopper que des bons trucs.

Avec le dernier ATOM, un très bon MOOK, Plastic ANgels 2, le dernier artbook de Shunya Yamashita, surtout centré sur les deux persos en couverture, c'est plutôt sympa du coup, mais aussi le tome 4 de GIGANT, la dernière série d'OKU, le papa de GANTZ, le tome 6 de la collection anniversaire 90 ans de Jodorowski avec l'intégrale des META BARONS pour 50¤(-5%), dans un gros tome bien volumineux (j'ai quécra le jour ou je suis retourné à la FNAC pour la prmière fois. en même temps, je le voulais), et enfin, le tome 5 de Pin Up Wings, pour le plaisir des yeux.

Du jeu ! Et du LOOT UNIQUEMENT !

Avec un code pour The Last Of Us Part II. 100Go. C'est con, je crois que l'emprunte carbone du démat' est dans ce cas de figure bien supérieur à celui du disque physique... Du coup je ne DLLerais le jeu qu'une seule fois (sur PS4 ? :3), et si je le suprime, c'est pour toujours.

Mais aussi, deux copies promo de Resident EVIL 3, sur ONE et sur PS4. Si l'absence de jaquette PS4 est habituelle, on ne pourra qu'admirer le travail de sape visuelle effectué sur la jaquette promo XB1. NOT FOR RESALE c'est bien ça lol ? En tous cas bien content d'avoir ces deux copies en ma possession. On justifiera leur emprunte carbonne en y jouant bien comme il faut :3 Avec les costumes d'origine, payés, eux :3

C'est tout pour cette fois-ci ! A bientôt pour une nouvelle prise de conscience ! ET joyeux 14 juillet !

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
LEGO à GOGO (Voyage)

Après un Tie Fighter né uniquement de petits sets, pendant le confinement, j'ai acheté de plus grosses boites que d'habitude.

Notamment un petit hélicoptère avec une vitre de cockpit transparente utilisée dans tous les sets d'AWING. J'ai donc décidé de créer le mien ! Bien évidemment, sans aucune notice (même si j'ai triché un peu en regardant les principes généraux de tous les modèles d'AWING "officiels").

Il est très stylé même si au final on ne retrouve pas trop la forme de A. L'arrière ressemble plus à celui d'un chasseur JEDI. On dira que c'est un hybride :3 ou un O-WING, tiens !

Pour le choix de la couleur marron, c'est simple : J'avais moult "slopes" marrons issues du BrickheadZ de Black Widow ! C'est plutôt stylé et ça change du vert et du rouge !

Aux commandes, une talentueuse pilote rebelle !

Avec des vues "cinématographiques" :

A la prochaine pour un vaisseau encore plus stylé et imposant ! Bises :3

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Vis ma vie de rédacteur JV (Jeu vidéo)

Il y a peu, je trouvais une parade efficace contre les version promotionnelles de jeux sans jaquettes, une hérésie pour le collectionneur que je suis. Il suffisait de glisser la lettre jointe avec le jeu dans la boite ! Mais ma lubie accumulatrice en la matière était réduite à sa plus simple expression, avec seulement deux titres à ranger sur mes étagères : Catherine Full-Body & Wolfenstein Youngblood.

Au fil du temps, tant de review letter sont parties à la benne à recyclage, et tous ces gestes, alors emprunts de fierté écologique, ne sont plus que regrets. Mais comment revenir en arrière ? Si seulement j'avais su ?

Mais dans mon malheur, deux facteurs supplémentaires vont venir faire leur apparition. Le premier, des vacances scolaires sous confinement (promis Traz' je te rends mes TESTs bientôt, (et oui, ce post de blog à été écrit il y a un mois)) qui dès le premier jour, te laissent un peu trop de temps pour réfléchir à/et faire de la merde. Le second, c'est un geste anti écolo' au possible, pour le coup, je l'avoue. Je ne fais quasiment jamais le ménage sur ma boite mail.

Et c'est alors qu'une idée folle à germé. Ces reviews letters, parfois, on les reçoit aussi par email ! Je suis donc allé perdre deux heures de ma vie – et deux heures de plus sur le post de blog - en cherchant les jeux qui pourraient candidater au processus, puis en arpentant les tréfonds de ma boite mail avec les tags "NOM DU JEU" et "GAMEBLOG".

Trois noms sont ressortis. Monster Hunter World, Marvel Vs Capcom 4 & Dragon's Crown PRO ! Des titres plutôt classes, surtout pour deux d'entre eux carrément légendaires :D

Ni une ni deux je fais chauffer l'imprimante, puis, avec un savant système de pliage, j'aligne les astres entre eux et les deux préceptes suivants :

- Une jaquette doit avoir le logo du jeu en façade.

- Une jaquette doit avoir le titre du jeu sur la tranche.

Et voilà le résultat :

L'objet reste toujours exclusif, officiel, rare et non disponible dans le commerce. Avec ce "bonus", il n'en devient que plus exclusif et lié à la presse, et aussi, au passage, un objet plutôt unique en son genre.

La collection commence à avoir de la gueule. Mais ça va être difficile de remplir les étagères !

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Le côté obscur de Joniwan

Par Joniwan Blog créé le 16/09/11 Mis à jour le 27/10/20 à 03h16

Ajouter aux favoris

Édito

Prof gameur, otaku, collectionneur, acheteur compulsif  & looteur. Bienvenue ! 

Mes vrais TESTs ici !

 

 

Blog GB de l'année 2015 !

Pimp my Blog 2015 !

Co-Pimp my Blog 2016 !

 

 

Un petit manuel pour les tests :)

 

 

 

 

 

Archives

Favoris