Le Blog de JiMooh

Le Blog de JiMooh

Par JiMooh Blog créé le 07/06/12 Mis à jour le 15/12/16 à 16h54

Ouais 30 ans de jeux ça amène du dépit. Tellement que je l'ai mis dans une blog...

Ajouter aux favoris

Édito

Je suis toujours aussi connard qu'avant (parisien quoi), mais mon blog evolue et parlera dorénavant plus de la saga des Souls de From Software/Miyazaki, mais aussi toujours du retro gaming, des annecdotes d'époques, un avis, des humeurs... de la condéscedance...

 

Archives

Favoris

Signaler

 

Salut à tous, mon blog est-ce qu'il est, c'est-à-dire pas grand chose de cohérant, des audiences totalement aléatoires qui n’ont pas de sens… Je donne mon avis sur un jeu et je fais même pas 100 vues, et je donne UN avis sur un polémique et en fait 20 000 (sans être porté en 1ère page le week-end par l'équipe de Gameblog). Aucune logique, aucune régularité, aucun but précis, juste un amateur qui pense avoir un avis qui mérite d'être couché sur internet... #connard

Sans pour autant changer totalement cette non-formule, je vais essayer de me tenir à 2 règles: la 1ère poster quand même plus régulièrement et la 2ème créé une rubrique qui aura pour nom Dark Souls apla, et qui traitera donc des Dark Souls à plat.

Qu'est-ce qu'un Dark Souls apla/à plat? Et bien c'est un jeu à qui on pourrait attribuer des inspirations de Dark Souls, mais qui ne se joue qu'en 2D, sur un plan: de profile, d'en haut, en 3D isométrique... mais jamais en relief comme le jeu dont il est inspiré, même si les graphismes pourront être en 3D (j'aime pas l'emploi de l'expression 2,5D...)

Pour être plus explicite: Salt and Sanctuary est le meilleur exemple. C'est Dark Souls de profile, en 2D. Il y a aussi Eitr (vidéo ci-dessous) en 3D isométrique, et donc à plat. Pas d'avis à prévoir sur des jeux, en tous les cas dans cette rubrique, comme Lord of the Fallen, Surge, Nioh et même encore Let It Die (dont les inspirations en combat de DS sont flagrantes).

Eitr, donc, il devrait sortir en 2017 et un autre exemple type de Dark Souls apla

J'attends la version Vita pour m'essayer à Salt and Sanctuary, donc les 2 premier jeux seront Hyper Light Drifter et Slain! Back from Hell.  Ca ne devrait pas tarder.

Le but sera de faire des avis plutôt courts avec 4 grands lignes dans ces post:

- Rapide présentation (jeu indé ou pas, en dev' depuis tant de temps...)

- Inspirations possibles, autre que Dark Souls, et ne faisant pas forcement référence aux jeux vidéo.

- Mon avis sur le soft.

- Et pour finir la grande question Est-ce que ce jeu aurait vu le jour en l'état si Dark Souls n'avait pas existé?

Bref un léger tournant dans ce blog qui se dote d'un micro-thème pas bien original... Dark Souls quoi, et qui s'exprimera d'ailleurs au-delas de cette nouvelle rubrique. 

Ca me permet un peu de me mettre dans des rails et  de changer mon pitch de base qui n'avait pas grand sens.

* Le logo à la Metallica est issu du logo generator sorti pour la promo de leur dernier album, vous le trouverez ici si ça vous amuse. Et les persos de Dark Souls en pixels ont été créés par le pixel-artiste @cyangmou, sa page deviantart.

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler

 

Avant l'été, je relayais un post facebook de Ska Studio, déclarant que la version PS Vita de Salt and Sanctuary n'avançait pas vraiment et qu'ils étaient incapables de d'annoncer la moindre date.

Pour rappelle Salt and Sanctuary est une sorte de Dark Souls de profile, sortie en mars 2016 sur  PS4 (et PC) et promis en crossbuy PS Vita à ce moment là.

Lors du PSX 2016, il y a eu enfin un avancement et un début d'idée hypothétique sur une probable date:

Donc voilà, en principe, 1er trimestre 2017... Sans plus de précisions...

Et n'en demandez pas plus, hein, James Silva, le fondateur de Ska Studio avait prévenu qu'il modererait la moindre demande de date de sortie sur PS Vita...

Un peu gonflé ce post du mois d'aout, en effet pour James Silva, les clients/consommateurs n'avaient pas le droit de se plaindre.

Je n'apprécie pas son ton. En gros il reproche l'impatience et leur dit de se plaindre à Sony. Et aussi que l'industrie devient de plus en plus toxique etc etc. Discour de pleureur habituel, même si bien sur, je conscois qu'ils ont du recevoir des commentaires bien trop agressifs et insultants et en aucun cas constructif, mais... j'aurais quand même envi de lui répondre:

Désolé de vouloir (d'avoir) consommé chez toi

change de métier, et évite les canaux de promotion actuels si tu ne veux pas ça

Du coup ça me fait hésité à l'acheter du coup... Ah bah non je l'ai déjà payé, mais je ne dois que fermer ma gueule ou au mieux demander à Sony un remboursement (garantie par Silva?)

Comme quoi, aussi talentueux soient-ils, ils sont facilement et souvent susceptibles et égocentriques ces devs indés... (Phil Fish, Notch...)

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Ca va faire en gros 6 ans que les amateurs de Megaman n’ont le droit qu’à du dépit de la part de Capcom. En effet après un Megaman 10, plutôt banal, on a eu le droit qu’à des fixes à droite et a gauche (Street Fighter X Tekken, Super Smash Bros, quelques jeux amateurs inégaux…), mais jamais, un nouvel épisode.

Du coup à l’annonce du Kickstarter par Keiji Inafune de Mighty No.9 certains se sont emballés, et ont voulu croire au miracle, et pourtant Mighty No.9 allait être un fiasco. Les retards à répétition, le développement marketing de la licence plutôt que du jeu avant la sortie, les retours très tiédasses de la béta... la plupart des signaux étaient alarmants.

Au final, Mighty No.9 est un jeu moyen, un Megaman très peu inspiré, et une déception bien réelle pour les amateurs…

Azure Striker Gunvolt est une licence originale de jeu d’action/plateforme 2D, elle aussi très inspirée du bluebomber et développée par le même studio que Mighty No.9, Inti Creates. Ce sont les développeurs, entre autres, des Megaman 9 et 10, et surtout de tous les Megaman Zero sur GBA et ZX sur DS. Le studio fut créé, à l’époque, par des anciens de Capcom œuvrant sur les Megaman et Megaman X originels, et a toujours été proche d’Inafune. Ceci expliquant cela.

Le premier épisode est sorti sur 3DS à la rentrée des classes 2014, au Japon et US, et en avril 2015 en Europe, puis dans la foulé sur PC. Ce n’était pas un jeu exceptionnel ou une claque mais il avait de bonne base de gameplay et de design qui pouvait laisser présager un avenir prometteur.


C’est fin aout au japon et fin septembre en occident qu’est sorti l’épisode 2/Zou, pour l'instant uniquement sur l'eShop de la 3DS.
Alors qu’en est-il pour cet épisode?

Un video de gamplay qui n'est pas de moi, pour vous faire une idée


Et bien je dois dire que j’aime bien. L’apparition d’un 2ème perso jouable, rival à Gunvolt, Copen (Acura アキュラ au Japon) rappelle bien sur la dualité X/Zero. On ressent de manière encore plus forte la pate Megaman Zero/ZX que dans le 1. Les niveaux sont plus variés et les phases de jeu et de gameplay sont bien mieux pensées, avec même des phases de plateforme rappelant la série originale. La jouabilité, bien vénère, qu’apporte Copen, rajoute énormément en dynamise.

l'analogie entre X/Zero et Gunvolt/Copen est évidente ou c'est moi?

Le pixel art est à son top, même si certains niveaux restent très vide, le chara design et les bosses sont très bon, enfin pour peu qu’on aime le Moe/lolicon et les designs TRES nippon.

ils ont collé du Moe/Lollicon, c'était pas forcement utile

Ne me demandez rien de l’histoire, j’y joue en japonais et donc je ne comprends rien, pour peu qu’il y ait quelque chose à comprendre. Mais voilà ce que j’ai retenu : persos de manga/Anime avec tous les archétypes habituels et caricaturaux. #osef

 

Voici le design d'un boss qui "est d'un gout", il vous attaque donc bien avec son dard...


Au final, on n’est pas encore au niveau des meilleurs épisodes des sagas X ou Zero, mais l’évolution de la licence prend une tournure tout à fait engageante et pour conclure je vais imager mon propos de la sorte :
Si Mighty No.9 est un clone raté à base de bribe d’ADN de Megaman, poussé par de riches fanatiques à sa succession.
Gunvolt, serait un sorte de cousin éloigné, de province et plus humble, aillant perdu le nom mais avec un fort patrimoine génétique et pas dénué de fougue. Aujourd’hui le 2ème épisode montre bien qu’il a des velléités de monter à la capitale afin de réclamer son titre, bien qu'il manque cruellement de partisans...

En effet le jeu n'a aucune couverture médiatique en France. Il y a bien un test sur Actugaming mais pas un des principaux sites jv ne mentionnent ne serait-ce que la dispo sur l’eShop. C’est contrasté de décider d’ignorer ce jeu, alors que tous avaient souligné l’échec et la déception qu’était Mighty No.9 pour ceux qui attendait un Megaman.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler

On voit souvent les Simpson mentionner les français en utilisant le terme cheese eating surrender monkeys (les singes déposant les armes mangeurs de fromages), les gars de Pawn Stars ne sont pas tendres, à l’occasion, avec la combativité des français. Sur les deux planches du comics The Ultimates (reboot comics des Avengers au début des années 2000), ci-dessous, on voit un Capitain America refusant de se rendre, prétextant que le A de son costume ne symbolise pas la France. Une scène de film G.I. Joe : Le Reveil du Cobra montre le président Français être le plus hésitant (de manière grotesque) lorsqu’il s’agit d’utiliser la force de frappe nucléaire que n’importe quel autre pays (G.I. Joe v’la la référence…)

Les américains, leurs politiciens, et leur culture pop aiment bien faire passer la France, son armée et les français pour des lâches quand il s’agit de se battre, de faire la guerre.

La capitulation de 1940 entre en compte, mais la raison principale de ça est la non-intervention armée de la France en Irak en 2003. Personnellement j’y vois plus de la sagesse que de la lâcheté surtout vu  la situation aujourd’hui, mais là n’est pas le débat.

Y a des très bonnes fiches sur wikipédia, et des vidéos sur youtube sur le ressentiment antifrançais des américains plus connu sous le nom de French bashing. Je vous laisse chercher.

 

Il faut bien se rendre compte que comme pour COD, et ce genre de jeux, le gros du public reste, l’américain de base, voir  de base de base. Il est impensable pour eux de jouer avec des troupes françaises. Il suffit de voir le nombre de fois où des jeux d’actions ont lieu sur le sol français, aucun ne met en scène un fromage-qui-pue les armes à la main.

A Paris, dans Call Of Duty : Modern Warfare 2, on voit en fond quelques troupes d’intervention type GIGN, mais de mémoire c’était naze, au mieux anecdotique. The Saboteur se passe à Paris mais le protagoniste principal est irlandais. Combien de jeux depuis 10-15 ans, traitant de la seconde guerre mondiale, met en lumière un personnage français ? Enfin autrement qu’un civil terrifié à l’accent pathétique.

Pas de Jean-Louis Mougié, mais Sean Devlin

Il y avait bien un spin-off des Medal of Honor originels de PSOne pour traiter de la résistance lors de 39-45. Mais le jeu est sorti bien avant l’intervention en Irak au moment où l’impact et l’investissement de ces jeux n’étaient pas comparable.

 

EA et Dice, ont beau se confondre en raisons bidons, la seul et unique raison pour laquelle la jouabilité des troupes françaises sera isolée dans un DLC est bien le marché US.

 

En effet, cette stratégie est évidente, malgré le discours, bien lisse, porté par Julien Wera, Product Producer  of Strategic Strategy Manager Director Executive Market Senior-in-Chief Contributor Officer, de chez Dice, lui-même français contredisant le statement original de Dice. J’espère que cette personne aime les régimes à base de couleuvres, voir de boas constrictors...

Les  troupes françaises auront le droit à leur propre DLC, un honneur si on écoutait ces markéteux… Mais c’est juste qu’une fois ce DLC isolé, il n’est imposé à personne et surtout pas à la clientèle américaine. Il est évident que ce DLC est pour le marché euro, et français qui plus est. Cette extension sortira certainement outre-manche, mais vous pouvez être sûr qu’elle n’aura pas de promo ni mise en avant, au vu du dépit qu’elle pourrait provoquer chez cette audience.

Le choix des belligérants coté Triple Ententes de cette version le reflète tellement bien, les anglais (passe toujours depuis James Bond), les italiens (faut bien en mettre un autre et c'est plus neutre pour les US) et bien sûr les américains… cause 'murica f*ck yeah!

Rentabilité, profits. Oui normal, je sais, mais qu’on ne nous donne pas d’autres raisons, c’est tout.

 

Désolé de ne pas avoir mentionné les troupes russes qui ont aussi le droit à ce même mépris d’EA/Dice, je connais mal le ressentiment US sur les russes et la Russie.

Peut-être que Dice va nous sortir un autre alibi, russe cette fois, de leur chapeau et réciter un discours pompeux ?

Notez bien que ce poste ne commente que les allocutions bidons et bien **polissées** (mot-valise entre policer et lisse, pas de faute d'orthographe là, hein!) de EA/Dice et pas le fond de l'histoire. Et malgré tout, loin de moi l’idée ne nourrir une aigreur anti-américaniste face au "French bashing"... pas là en tous les cas.

 MAJ: J'ajoute cette vidéo qui est tordante...

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Si, comme-moi, vous attendez le portage sur PS Vita de Salt and Sanctuary, l'action RPG en 2D recemment sorti sur PS4 et Steam, très inspiré de Dark Souls, ne soyez pas pressé...

En effet, Ska Studio, developpeur du jeu, a déclaré sur un post facebook, que le portage prenait son temps et qu'encore rien ne permettait d'avancer la moindre date de sortie (traduction littéralo-approximative).

Le post  précise que ce n'est pas eux qui s'occupent de cette adaptation portable mais un autre studio. Apparemment, bien que le code soit prêt, ils galèrent sur la mémoire... un truc dans le genre.

On est désolé, comme vous savez, on vous tient au jus, merci *à tous* de votre patience, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de nos sentiments distingués, embrasse bien ta grand-mère pour nous... toussa toussa.

Bref, je comprends qu'on ne partira pas en vacances avec cet été. Tant pis.

Pour les amateurs nomades du genre, il y a Odin Sphere Leifthrasir qui sort à la fin du mois

C'est déjà pas mal.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler

Dans le cadre de la promo de Dark Souls III, les gars de Man at Arms, qui aiment bien forger des armes de fictions (cinéma, série, jeux video...) en vrai, se sont penchés sur le cas de l'iconique  Great Sword of Artorias, l'Espadon d'Artorias en français dans le texte, de(s) Dark Souls

Bon le resultat est toujours aussi convaincant esthétiquement parlant. Bien que je trouve, et je m'en suis servi dans le 1er Dark Souls, que proportionnelement elle est trop grande.

Bon après je n'ai toujours pas compris pourquoi à la fin ils sont toujours aussi venère contre ces bouteilles de soda... Qu'est-ce qu'elles leur ont fait sérieux? ;)

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

 

**** notez bien la date de parution de ce post ****

 

Selon une news de Famitsu reprise sur Kotaku, From Software prévoit d’adapter Dark Souls sur smartphone et tablette.
En effet le jeu qui a fait couler tant d’encre et d'âmes virtuelles va enfin être jouable dans le métro en parallèle de Candy Crush.

Cette confidence vient d’une interview de Hidetaka Miyazaki lui même:
à la base le tout premier Demon’s Souls était un projet pour smartphone, mais on m’a imposé de le faire sur PS3. Pourtant toute la maniabilité a été pensé pour le tactile. Avec cette adaptation de Dark Souls, l’essence même du jeu va enfin pouvoir être révéléeDes ajouts non négligeables sont apparemment prévus comme la possibilitée d'acheter de l'équipement et de battre les bosses grace à de la monnaie courante et des achats in-app. Ou encore un mode movie, permettant de voir toutes les cinématiques et tous les événements de pnj à la suite (déblocable grace aux achats)

C’est une demande très forte des fans de la série

Exprime un employé de chez From préférant rester anonyme.

Malheureusement aucune date n’a encore été avancée et l’histoire ne dit pas si on peut compter sur une adaptation sur iOs et Android. Mais à cette annonce les fans ne pourront que se réjouir!

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Divers (Cuisine)

Ce week-end c'était le premier anniversaire de ma toute petite princesse, quel gateau à une bougie est plus emblématique que la forêt-noire de Portal?

Donc voici la réalisation, le gateau de Portal revisité au caramel car je ne suis pas un grand fan du tout choco d'une forêt-noire.

Si ça vous interesse. Je suis parti sur 2 bases de moelleux au chocolat, la recette est ici, sauf que là j'ai utilisé des tablettes de chocolat Nestlé Dessert Caramel.

Pour colmater, une fois empilés, ces 2 gateaux j'ai utilisé un glaçage trouvé dans une épicerie américaine au caramel salé, puis les éclats sont de chez Salidou.

Cerises confites, chantilly ou glaçage blanc (je déconseille fortement la chantilly au siphon/en bombe, car ça tombe), pour le reste de la déco.

Et donc vous avez vu le résultat, je suis tout à satifsait du coté esthétique, mais en fait la saveur du glaçage amerloc est trop loin de nos standard français et était difficilement reconnaissable, j'ai eu le droit à "c'est au café? A la noisette?".

Eventuellement à refaire mais avec une autre idée de glaçage, peut être maison cette fois.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Divers (Divers)

Vu sur Twitter mais aussi sur quelques sites de news, anglosaxons pour la plupart au moment où j'écris. Kanye West serait apparemment un utilisateur du site illégal d'échange et de partage de fichiers numériques, The Pirate Bay.

Monsieur à l'Ouest a fait l'erreur de poster une photo de son écran d'ordinateur, sur celle-ci on voit un navigateur internet ouvert et ce sont 2 petits onglets qui vont attirer notre attention.

On peut voir sur le premier ouvert à gauche, le site de l'éditeur Xfer Records et plus précisément sur la fiche du programme Serum. On est dans le logiciel musical.

Apparemment, les $189 demandés pour ce synthétiseur sont trop pour notre Jesus du rap.

En effet l'onglet d'après est une recherche The Pirate Bay, commençant par Xfe... Monsieur Kardashian voudrait donc s'affranchir de paiement pour ce logiciel? Il doit être trop raide en ce moment.

En même temps cela se tient, il avait mendié $53 millions à Mark Zuckerberg il y a peu... par twitter. #génie

L'ironie ne s'arrête pas là... En effet on peut voir sur Torrent Freak, que Yeezus avait déclaré la guerre au(x) site(s) de téléchargement illégal, et particulièrement the Pirate Bay. Suite à des fuites et des records de téléchargements de son dernier album The Life of Pablo sur ces plateformes.

Je vous rappelle que cet album  n'est pas disponible sur Google Play ou iTunes, encore moins dans les bacs, mais est uniquement sur Tidal, ersatz de Spotify et autres Deezer, appartenant à Jay-Z et dont Kanye est actionnaire. Expliquant certainement les records de téléchargement illégal.

En tous les cas même si le(s) créateur(s) de ce logiciel peut ne pas être satisfait de se faire flouer de $189 par une vedette telle que Kanye (qui, selon différentes sources, aurait gagné dans les $20 millions en 2015 tout de même...), l'exposition que va lui donner cette affaire, elle, n'a pas de prix.

 Perso ça m'a rappelé cette chanson d'Usul

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Divers (Divers)

Les éditions collector de jeux vidéo... C'était, déjà avant les dlc et autres season pass, un des premiers moyens que les éditeurs avaient trouvé pour surfacturer leurs jeux.

La plupart du temps on a le droit à un boite en métal, un artbook aux couvertures cartonnées, des accessoires inutiles, parfois une figurine au regard qui se croise et en plastique polluant... Bref, même s'il est arrivé d'avoir des propositions intéressantes, souvent ces éditions n'ont rien de collector car par la suite elles ne prennent que très rarement en valeur à la revente et finissent plutôt dans les bacs de soldes...

Là, pour Street Fighter V certaines versions de l'artbook vont-elles cotées?

En effet comme on peut voir sur Twitter... Certaines personnes se sont retrouvées avec des artbooks imprimés dans le mauvais sens, dernière page à la place de la première, et même parfois carrement à l'envers... Je vous laisse voir ça ci-dessous (merci @Benzaie_tgwtg et @evilragnarok).

 

Bon comme le disent les commentaires dans ces tweets, il n'y a pas de quoi se plaindre, les personnes flouées ayant une version unique de cet artbook qui à l'instar des Amiibo défectueux finiront peut-être en collectors?

Par contre cela appuie encore plus le fait que Street Fighter V à certainement été lancé dans la précipitation...

A l'heure actuelle, Capcom n'a pas encore réagi.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)