Voyage au centre du Hi!

Par Jesshi Blog créé le 22/07/11 Mis à jour le 18/07/12 à 20h54

L'Histoire simple d'un gamer simple. Hiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

Ajouter aux favoris

Édito

 

C'est sur cette thématique que je compte créer mon premier blog depuis l'existence de ces moyens d'expression. De temps à autre, je raconterai ma life à la con, des conneries bien de moi et surtout prodiguer la saucisse printanière.

J'invite également tout le monde à s'intéresser à l'association NTSC de Nancy, qui organise des tournois/freeplay de jeu de combat sur la région nancéenne : http://www.ntsc-fr.com/forum/index.php?sid=a43e22063d6c0caf07ebabeddbe2206b

Welcome !

Je suis également sur Twitter

 

Jeux en cours :

Dark Souls sur Xbox 360

 

Heroes of Newerth sur PC

Final Fantasy VII sur PSP

 

 

Jeux à venir :


Skyrim sur PC






 

 

 

Archives

Signaler
Billet d'humeur

Hello les poneys !

Voilà, j'ai (enfin) fini Chrono Trigger sur DS

 

Après une petite partie sans forcer de 23h, en ne cherchant pas trop à faire toutes les quêtes annexes ect. Vu que la foudre a flinguer mes consoles il y a 2 jours (véridique), je ne peux pas me lancer dans Xenoblade et Dark souls sort dans trop longtemps. Du coup de quoi vais-je bien pouvoir parler? Et bien du ressenti d'une fin de RPG. Je m'explique.

Je ne sais absolument pas si je suis le seul à qui ça fait ça, et j'ai peur qu'on me dise que si, que je suis le seul dingue à qui  le "The end" d'un RPG auquel j'ai passé des heures à n'en plus finir me crée un traumatisme. Bon - bien entendu - je me met pas à chialer comme une fillette (quoique...) mais je pense que c'est un véritable sentiment de tristesse et de mélancolie, me disant que ce que j'ai vécu, je n'arriverai pas à le revivre avec le même jeu, que j'aurai beau le refaire 100 fois et bien c'était la 1er qui compte. Je n'éprouve cette sensation qu'avec le RPG (ou le MMO également mais c'est très différent, il n'y a pas de fin).

 

Sentiment partagé? ou pas? Rassurez moi :)

P.S. Selon ma femme, on dirait un [email protected] :)

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Commentaires

Mattcould
Signaler
Mattcould
T'inquiètes, c'est la même histoire à chaque fin d'un bon rpg :(, sinon super le lien de pixelcat, c'est tout à fait ça.
ThomThom_Pilgrim
Signaler
ThomThom_Pilgrim
Pareil et pour le même jeu :) mais j'ai été déçu par la traduction française (bien qu'elle ait le mérite d'exister), mais renommer Masamune en GrandLeon, je ne comprends toujours pas :(
PixelCat
Signaler
PixelCat
Une magnifique chanson qui retranscrit bien ce sentiment :
Karas
Signaler
Karas
Je comprends totalement cette impression de "vide". Pour ma part, cela s'est produit avec Persona 4...Les personnages sont vraiment attachants et le sentiment d'amitié entre les protagonistes semblait vraiment tangible. Je crois que la raison de ce sentiment est que le jeu prend le temps de poser son histoire le long de l'année scolaire et qu'il n'oublie pas de créer de vraies tranches de vie. Bref, c'est un des jeux qui m'a le plus marqué.
Pedrof
Signaler
Pedrof
Pareil il y a longtemps sur FF8, et un peu sur Suikoden Tactics il y a moins longtemps.
GATX05
Signaler
GATX05
J'ai ressentie la même chose en finissant FF9, mon Final fantasy préféré. On s'attache aux persos, à leurs univers ainsi qu'à leurs histoires. Mais une fois que celle ci est terminée, il n'y a plus d'histoire donc plus d’intérêt (personnellement). C'est un peu la mort des personnes.

Après je laisse couler plusieurs années pour redécouvrir le jeu et ces quelques subtilités oubliées mais je n'arrive jamais à retrouver cette sensation aussi.

C'est un peu l'équivalent du coup de foudre, ça nous surprends mais après on s'habitue car on connait tout de l'autre personne ^^