Premium
Pandalicious

Catégorie : Video Games

     
Signaler
Video Games

Assassin's Creed (no) Revelations.

Je commence par cela car, à mon avis, il n'y a pas de révélations, je m'y attendais en même temps. À part peut-être la fin qui est autant une révélation que la fin du II ou de Brotherhood... Ou alors est-ce parce que je n'ai pas encore fini le premier que je ne vois aucune révélation ? Car l'on ne peut pas parler de révélation pour l'histoire d'Ezio et le passé de Desmond, que l'on peut ne pas connaitre, n'est pas une «révélation».

À part cela j'ai eu le même ressentiment qu'avec le second. Au début je me suis royalement ennuyé, me demandant pourquoi j'avais «gaspillé» de l'argent pour ça, surtout que j'ai vraiment été déçu par le Brotherhood. Un tutoriel de début de jeu long et chiant pour nous apprendre des manipulations que l'on connait déjà. En gros c'est méga-relou. Puis petit à petit je me prends au jeu, je rentre dans l'univers et je commence à m'amuser. Et au final je trouve que c'est un bon épisode.

Les lieux visiter sont infiniment plus «beaux», chaleureux et diversifiés face aux trois autres épisodes. Même si la grande partie du jeu se déroule à Constantinople/Istanbul je trouve cette ville bien plus intéressante que Florence, Rome, Jérusalem, etc... La seule autre ville que j'avais vraiment apprécier étant Venise dans le second.

Quant à Ezio même si je le trouve plus lourd et lent, logique, je le préfère dans sa façon d'agir, de parler et dans son apparence. Je n'aimais pas du tout Ezio dans le second, ni même dans le Brotherhood, mais je suis venu à l'apprécier, voir à le pleurer mais j'en parlerais à la fin. Je ne parlerais pas des autres personnages aussi utile et attachant que l'eut été Oncle Mario ou La Volpe... De beaux figurants cependant.

Là ou le bât blesse c'est l'histoire. Je n'ai pas trouvé la trame «istanbulienne» intéressante pour un sous, préférant de loin l'histoire romantique et la recherche des livres avec Sofia et donc les visions du passé d'Altair par extension. Autant les Borgia m'avait infiniment gonflé autant Souleiman et cie me laisse totalement indifférent tant l'histoire est chiante. D'ailleurs pendant les séquences 4 et 5 j'ai «perdu» presque tout mon temps à faire toutes les quêtes annexes, ô combien ennuyantes pourtant.

Pour finir je parlerais d'Embers, spoiler alert, dont je n'ai pas apprécié la fin, vraiment. Je m'étais, enfin, attaché à Ezio et le voir finir ainsi m'a vraiment déçu, j'ai lâché ma petite larme. Par contre, j'espère ne pas être le seul, mais Shao Jun m'a énormément plu. J'adorerais l'incarné dans le troisième volet et me balader en Chine. Cependant je sais que c'est de l'ordre de l'impossible. Desmond n'ayant plus aucune raison valable, à mon sens, de retourner dans l'animus (cf: la fin) d'une part. Mais aussi dans l'impossibilité qu'elle soit un de ses ancêtres, voir même qu'il ai un ancêtre chinois. Je n'ai que peu d'espoir.

Contrairement a Brotherhood ou j'ai amèrement regretté mon achat, même à trente euros, ce Revelations m'a charmé. Vous n'avez pas jouer a Brotherhood ? Revelations n'a aucun lien direct vu qu'on y retrouve aucun personnages/éléments importants.

AC est une saga AAA de cette génération que j'apprécie mais aucun de ses épisodes n'aura réussi à me marquer contrairement à Uncharted, sur la même génération, ou la saga The Legend of Zelda et c'est vraiment dommage car avec un contexte/background pareil il y avait matière à faire une excellente saga.

Dernier mot je donne mon code pour obtenir -30% sur AC II et Brotherhood (PSN).

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

     
Signaler
Video Games

Hier à Paris se tenait la dernière présentation d'une tournée européenne pour le jeu Final Fantasy XIII-2 en présence du producteur Yoshinori Kitase. Mon ressenti du jeu et de la présentation en quelques mots.

Pour commencer il est bon de savoir que je suis quelqu'un qui est ponctuel et (très) impatient. Pensant être en retard je me presse donc dans les couloirs du métro... Ouf j'arrive pile à 18:30. Seulement voila l'attente est longue, peut-être accentuer par le fait que je n'ai musique et iPhone avec moi. Heureusement l'entrée se fait très simplement et rapidement mais tout de même en retard. Dans le hall je regarde vite fait les affiches et produits dérivés (OST - Guides - Figurines)  et me dirige vers la salle. Petite salle de cinéma classique. Sur l'écran le logo du jeu accompagné de la musique thème tournant en boucle. Je suis tout de suite étonné de voir Julien Chièze, qui est là en tant que présentateur. Une voix et une personne que je connais et apprécie, génial.

Pas plus de cinq minutes après avoir pris place ça commence avec une vidéo. Cette vidéo pour être précis :

J'entend souvent dire que l'on sort des conférence d'EA à l'E3 avec les tympans éclater, je pense que Square n'a pas de quoi rougir. Peut-être que ce n'est que moi, mais le son était vraiment trop fort. Bref ayant déjà vu cette vidéo j'en profite pour me reposer un peu, les nuits blanches c'est pas bien...

JC nous explique comment cela va se dérouler puis laisse très vite la place à Mr. Kitase. Kitase remercie les joueurs, rappelle que Squeenix nous aient écouté, des apports et changements de cette suite mais au final, pour ceux suivant l'actualité, ne nous apprend rien de nouveau.

Place ensuite à une première phase de démonstration déjà montré lors de la Japan-Expo, salon pour lequel j'ai une forte aversion.
Cette phase se place dans les Ruines de Bresha et la première chose que je remarque est que l'on peut vraiment interagir avec les PNJ. Il y a cependant toujours l'affichage de texte lorsque l'on s'approche d'eux. On part vite dans notre première quête. Sur le chemin quelques combats. Le système pendant le combat n'a pas changé mais l'agression elle a, en tout cas pendant les démo', changer. Dans le XIII afin de prendre par surprise les ennemis l'on devait rester non vu. Ici les monstres apparaissent d'un coup, comme téléporté, et un élément de l'HUD représentant une horloge apparait et permetra d'avoir un avantage au début du combat.

Pour le combat le sytème reste inchangé, système que je n'apprécie pas d'ailleurs. À la fin il y a toujours le récapitulatif avec les étoiles, le temps et le drop. La capture de monstre quant à elle est automatique mais pas obligatoire avec 150 monstres capturables dans le jeu (Gotta catch them all Pokemon).

Ce qui m'a vraiment fait tilter c'est la qualité technique. Ça vient peut-être de moi et aussi du fait que ce soit sur un écran de cinéma mais j'ai trouvé le jeu moins beau que le XIII et très alliasé, surtout lors des cinématiques.

Cette démonstration se termine par un combat contre Atlas afin de nous présenter les QTE. Voila, voila.

Mr. Kitase revient et répond cette fois-ci à des questions ayant été sélectionné par Square sur le net. Quêtes annexes, capture des monstres. La j'en apprend un peu plus, mais rien qui ne suscite plus d'intérêt pour le jeu.

Place maintenant à la seconde démo "exclusive" qui se déroule dans la forêt de Sunleth. Et c'est le drame venant de la musique tout simplement horrible. Mes oreilles saignent, je pleure intérieurement. À part cela l'on rencontre une marchande, bon point ou plutôt juste retour des choses. Puis l'on monte sur un chocobo avec un thème horrible... Pourquoi ne pas avoir conserver celui de l'opus précédent ? Je commence à croire que la musique pour le XIII n'est guère une de leurs priorité surtout comparé à celles du Type-0, magistrale, ou même du peu entendu du côté du versus. Et la démo se termine.

Ultime retour de Kitase pour présenter cette fois-ci des artworks, qui seront présent dans l'artbook des versions collector, ma foi fort sympathique.
La présentation se conclut par un tirage sort afin de gagner cinq lithographies dédicacées par Yoshinori Kitase. Que j'aurais bien aimé gagner juste pour la dédicace. Dernier mot de remerciement et direction la sortie ou je me vois remettre une planche de stickers des personnages du XIII version 16-bit et une petite carte de remerciement.

En conclusion cette présentation n'était pas mauvaise, loin de là, mais son contenu, hormis la présentation des artworks, n'aura pas réussi à me faire changer d'avis sur ce jeu. Entre une histoire ne m'intéressant pas du tout paraissant encore plus niaise, des musiques pour le moment désastreuse, je ne doute cependant pas qu'il y aura des pistes correct et peut-être quelques-unes exceptionnelles comme pour le XIII, un nouveau personnage paraissant aussi creux que les autres, hormis Fang (Lightning dans une moindre mesure), ce Final Fantasy XIII-2 ne m'attire décidément pas. C'est dommage, pour moi, car pour une fois je trouvais le "méga" collector intéressant, tout en étant abordable et raisonnable sur le prix.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Video Games

Donc j'en suis au premier épisode, une cinquantaine de pourcent (je l'aurais peut-être fini depuis) et que dire à part : Wahou.

J'aime à peu près tout dans ce jeu. L'histoire fait très cinéma, en fana de cinéma que je... ne suis pas. Mais je la trouve sympa. Mais en fait Drake c'était un Assassin à la base c'est ça ? Il devait pas aimé la paille...

Petit point noir, personnel, les phases de shoot... Je suis très malhabile pour ce qui s'agit de visée du coup ça m'arrive de recommencer plusieurs fois une séquence parce que j'me suis fais shoot, c'est très chiant. Une aide à la visée aurait été sympa pour les gens comme moi. Mais vous allez me dire "si t'es trop naze pour ça et que t'aimes pas fallait pas acheter le jeu" sauf que j'apprécie les shoot juste que ça me gave d'être aussi peu doué.

Et puis il y aussi les caméras "forcées"... Vous savez ces lieux ou la caméra est bloqué pour vous faire chuter et recommencer alors qu'avec la caméra dans le dos ça passerait comme dans du miel.

Après je trouve le jeu très beau, de "loin", mais un peu trop lumineux sur certaines zones et les pierres/roches, et pas que ça d'ailleurs, font un peu plastiques parfois mais bon si je voulais du photo-réalisme je regarderais un film, je jouerais pas à un jeu-vidéo.

Et j'adore me balader comme ça, découvrir l'environnement. J'me sens un peu de retour chez moi...

Et voila en 50% d'un seul épisode je suis devenu fan de la licence.

Le trois et vite !

Voir aussi

Jeux : 
Uncharted : Drake's Fortune
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Video Games

Je viens tout juste de finir cette merveille. Et je ne sais trop quoi dire... Enfin si je peux déjà dire que l'histoire est tout particuliérement intéressante. Plus ou moins complexe, je m'y perds parfois, et pleine de détails sympathique. À part ça côté graphique c'est plutôt beau à part quelques textures vraiment horribles (barbe d'otacon, sol dans le cimetière).

Némoins je déplore le gameplay trop FPSisé d'une part. Puis ne jamais controler Raiden... Et enfin un peu trop de cinématiques, mais juste un peu...

Le second épisode reste mon préféré mais ce quatrième opus a été fantastique.

BTW i'm a Frog.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Pandalicious

Par Ixion Blog créé le 04/03/11 Mis à jour le 15/03/13 à 07h09

Ajouter aux favoris

Édito

Archives

Favoris