Intrigue

Intrigue

Par Snake_in_a_box Blog créé le 14/12/10 Mis à jour le 18/10/16 à 17h43

Look up at The Sky...
There must be a fantasy.

Ajouter aux favoris
Signaler
Gothic Lolitas

Nombreux sont les esprits chagrins qui reprochent à l'animation japonaise actuelle toutes sortes de maux.
Pleurant sur des valeurs perdues, mordant avec une ironie bilieuse la moindre nouveauté, il est bien loin le temps où la surprise laissait la place à l'attente fébrile, puis au contentement.
Désormais tout est catégorisé, pésé, jaugé...
Qui, ici même, a pu prétendre connaitre le mot "shonen" quand il regardait les Chevaliers du Zodiaque en 1992? Qui était au fait du terme "Super sentaï" devant Bioman?
Peu, a n'en point douter.

Alors aujourd'hui, pour rassurer le "vieux" un peu perdu, il colle des étiquettes. Telle chose sera du fan service, telle autre du "moe", un tel ou une telle sera tsundere ou yandere... Catégoriser pour mieux dégrader.

Les détracteurs de K-On!! ne manquent pas d'adjoindre pareils épithètes. "Crétin", "Inutile", "Il ne se passe rien"...
Je trouve que tenir ce discours devant K-On!!, c'est reconnaitre implicitement une vie triste par certains aspects. Une vie qui se mue en une ironie que son auteur se persuade d'être fine et qui au final reste de la critique par satisfaction et recherche de la différenciation.

Non. K-On!! n'est rien de tout cela. Et il est plus que temps, en ce jour, de défendre une série qui devrait, j'ose le dire, être remboursée par la Sécurité Sociale (on me pardonnera cette légère exagération).

K-On!! manga en 4 cases de Kakifly paru à partir de 2007 est la démonstration éclatante que le pessismisme n'est pas une fatalité, et que l'on peut aborder, par la fiction, autre chose qu'un sempiternel sauvetage (direct ou indirect) du monde.

Quatre puis plus tard cinq lycéennes décident de reformer le groupe de leur lycée. Le manga reprend ce postulat en le présentant sous forme de gag en 4 cases lues verticalement. Sous le format classique de la BD humoristique japonaise (c'est l'équivalent du gag en 2 bandes "à l'italienne" du franco-belge), K-On!! se présente comme un divertissement léger, un peu brouillon, mais plein de bonne volonté.
C'est donc par le biais de l'anime que la série révèle tout son potentiel.
On emploi souvent comme lieu commun que tel livre/film/jeu est "une bouffée d'oxygène" pour souligner une nouveauté bienvenue, une différence remarquable.
Au niveau de K-On!!, ce n'est pas d'une bouffée d'oxygène qu'il faut parler, mais d'une véritable déferlante de l'air le plus pur que vous puissiez connaitre, oui, celui-là même qui vous pique les narines quand vous inspirez bruyamment dans la fraicheur du petit matin.

Plongeant dans un quotidien scolaire, K-On! démontre que la vie la plus simple peut-être une fête perpétuelle. Si chaque jour passé au collège, au lycée, au travail est vécu avec ennui, lassitude, crainte parfois, K-On!! se charge de rappeller qu'au lieu de se plaindre de ce que l'on a pas, il est peut-être plus pertinent de relever la tête pour voir ce que l'on a. Ce n'est peut-être pas grand chose, sans doute. Mais c'est là. Et c'est le plus important.

En ce sens, K-On!! me rappelle la philosophie d'Epicure, où le bonheur ne se trouve non pas l'accumulation mais dans la disparition du besoin. Il n'est pas nécessaire d'avoir beaucoup (en richesse, en amis, en gloire) mais d'avoir suffisamment pour ne pas être malheureux.
Mio, Ritsu, Yui, Mugi, Azusa... Juste cinq amies, juste un club et cinq instruments de musiques.
C'est dans l'expression de ce bonheur simple que K-On!! donne sa plus belle leçon. Chaque journée apporte son lot de surprises, chaque heure donne un motif à l'émerveillement et si le cynique y voit l'affreuse banalité du quotidien, le vivant, lui, saura voir derrière le voile gris et prendra, comme dans K-On!!, conscience que notre mortalité ne nous laisse pas le temps d'être triste, il y a trop de motifs de jouïssance pour cela.

L'enfant qui joue dans sa maison voit des particules vivantes et scintillantes flottant dans la lumière. L'adulte voit de la poussière qui tombe...
K-On!! est l'expression de cette séparation, décrite aussi par Goscinny dans ses Dingodossiers (Pilote - Dargaud). K-On!! est la frontière entre un esprit qui a su rester jeune et un esprit vieillissant.
K-On!!, c'est aussi savoir se reposer sur les autres mutuellement pour atteindre un objectif que l'on trouverai irréalisable seul. Vivre le présent et rêver le futur non pas pour le fantasmer mais pour l'accomplir. Ne plus craindre en étant porté par l'amitié. Prendre les choses comme elles viennent , les accepter et les partager si c'est en bien, les transformer si c'est en mal.

Oh, je sais bien, le truc le plus grave qui arrive dans K-On!!, c'est un rhume et sans doute des indigestions de pâtisseries.

Mais K-On!! peut faire un truc assez dingue aujourd'hui.
Cette série peut vous apprendre l'optimisme.
Ca semble assez fou, mais ça marche.

 

Bon anniversaire kira.

 

 

On continue sur du classique...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Commentaires

kirahorde
Signaler
kirahorde
Tenshi ni fureta yo : Meilleure chanson de l'anime, parce que Ritsu chante <3
Keita68
Signaler
Keita68
K-On, un des animes qui m'a le plus bouleversé....
Et qui n'a pas pleurer devant le dernier épisode avec la chanson "Tenshi ni fureta yo!"
chocolat
Signaler
chocolat
K-On, c'est juste que c'est physiologiquement pour moi impossible d'apprécier:
Mes yeux et mes oreilles saignent à cause du design de personnages, et leurs p****n de voix me stressent comme c'est pas possible.

Et cette catégorisation dont tu parles me permets d'éviter pas mal de conneries:
Trop de petites culottes, ça jarte, trop de fan service, ça jarte, etc.
Ça me limite pas mal dans la japanim actuelle ( et c'est même plutôt une bonne chose au final), mais ça m'a quand même permis de me rendre compte avec le temps que la grande majorité des animés fonctionnent avec les même schémas répétés Ad Nauseam.
Tu pourras dire que je limite au Mécha et aux animes guerrier, il est vrai. C'est juste que ça fait parti d'un tout qui englobe mon attrait pour la "mécanique de guerre ".

ET j'oubliais surement le plus important, bonne anniversaire Kira!! ;)
Kahnettan
Signaler
Kahnettan
Bon, y a du Persona.

Toi tu sais attirer les faibles :evil:
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
@Vithia: C'est un peu ça, sauf que K-On!! est beaucoup plus léger et ne contient aucune référence vraiment otak'.
C'est du lucky Star très soft un peu, donc ça détend :D
Vithia
Signaler
Vithia
J'aime beaucoup ta nouvelle bannière, ce mélange mécha/renaissance.

Concernant K'On je t'avoue que j'ai tendance à esquiver tout ce qui tourne autours d'un collège/lycée/fac et ce, quelque soit le genre de l'anime. Faudra que j'y jette quand même un coup d'oeil à l'occasion même si ta description me fait beaucoup penser à Lucky Star.
kirahorde
Signaler
kirahorde
Merci.


Honnêtement, j'ai un peu (beaucoup) les larmes aux yeux là tout de suite.
Tu viens de dire ce que j'essaie de dire à tout le monde depuis longtemps sans que j'arrive à trouver les mots justes, c'est tout simplement magique.

Encore une fois merci, je t'aime très fort :wub: <3
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
@Karas: T'as vu ça? :D
Karas
Signaler
Karas
Le dessin sur Princess Yukiko est :wub:
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
@micablo: Mais pour Lucky Star, c''est tellement obvious. :D
micablo
Signaler
micablo
+1000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000

Et bon anniv à kira... XD

Et puis vive Lucky Star aussi pendant qu'on y est! :ninja:
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
@Onink: Merci :) Tout ça c'est pour défendre la série en disant qu'elle est pas prise de tête, c'est tout ;)

@Celim: Fais gaffe, j'ai p-e un peu forcé le trait :D
Celimbrimbor
Signaler
Celimbrimbor
Tiens, j'vais aller me renseigner.

Celim.
Onink
Signaler
Onink
Des Gothic Lolitas :wub:
Cette bannière :wub:

Intéressant point de vue sur K-ON... même si je correspond totalement à ceux que tu décris et qui n'ont pas été convaincus par l'anime. Juste, j'y arrive pas. :(

Édito

L'actualité trépidante du jeu vidéo oblige à la plus grande prudence.
Le but de ce blog est donc de proposer à tous les joueurs en quête de la vérité des news de qualité, vérifiées et objectives.
Mais la rigueur de ces articles n'empêche pas néanmoins d'exposer des avis affutés et des critiques constructives qui ne manqueront pas d'élargir l'esprit des gameblogueurs ouverts aux thèses le splus audacieuses.

Si ce blog reste un oasis d'où jailli une source intarrissable de savoir, il n'en reste pas moins un havre accueillant où les sens seront nourris d'illustrations de qualité, bien que portés plutôt sur un look en particulier.

Quand l'actualité (toujours trépidante, rappelons-le) me laissera quelque latitude, je parlerai aussi d'animation et de sujets autrement plus graves comme... Euh... Le jeu vidéo, tiens. Ou les mechas.... (c'est important les mechas, vu les  films de merde qui sortent en ce moment...)

Sur ce...

Il faut pardonner à ses ennemis mais pas avant de les avoir vu pendus. (Heinrich Heine)

Archives

Favoris