Atelier Ichikyo : Magical Alchemist

Par Ichikyo Blog créé le 19/09/12 Mis à jour le 02/03/14 à 19h20

Un blog pour parler de ce qui m'interesse.
Joueur très passionné de la série Atelier Project de Gust.
Mais également joueur de RPG et d'autres variété de jeux vidéos selon les gouts.
Regarde occasionnelement des animes et mangas (majoritairement des slice of life, magical girl et humour)
Voilà.

Ajouter aux favoris
Signaler
Bilan chronophage

1 an, 12 mois, 365 jours. C'est la durée d'un abonnement Playstation Plus d'un an que j'ai souscris du mois de Mars 2013 à Mars 2014, l'occasion donc de poser le constat d'un abonnement qui m'a pleinement satisfait.

 

 

1 - Qu'est ce que le Playstation Plus

2 - Qu'offre l'abonnement Playstation Plus

3 - Description des achats PS+ : constat

4 - Jeux gratuits PS+, a qui est ce destiné?

5 - Complement au billet Playstation Plus

6 - Conclusion

 

 

1 - Qu'est ce que le Playstation Plus

Le Playstation Plus est un abonnement payant au service PlayStation Network qui fut dévoilé lors de l'E3 2010. L'abonnement payant se constituait d'offrir à la base un jeu gratuit, des reductions exceptionnels et un accès anticipé a des démos, des services et bien d'autres. Pour la Playstation 3 en son temps, il est nullement besoin de souscrire à l'offre pour jouer en ligne (ce dernier restant toujours gratuit). Le service ne convaincu guerre, même en ayant eu accès au mois gratuit de PS+ en Juin 2011 suite au Hack du Playstation Network où chaque utilisateur s'est vu attribué d'un mois d'essai gratuit (en France, le jeu gratuit PS+ du mois proposé fut Streets of Rage 2 dans une version 50Hz bien moche bien injouable). Il faudra attendre alors jusqu'en Juin 2012 lors de l'E3 2012 où le service a commencé à prendre de gros risques en annoncant des gros jeux gratuitements disponible avec l'abonnement PS+. Des titres tel que Virtua Fighter 5 Final Showdown (disponible gratuitement dans sa version Core le jour de sa sortie), Dead Space 2 ou encore La Fureur de l'étranger fuent mis gratuitement à la disposition des abonnées du service. Les titres proposés sont téléchargeables et jouables indéfiniment durant la période d'abonnement.

Rappelons le encore une fois, l'abonnement inclut la possibilité de tester des démos de jeux complets limitées à une heure(ou des essais anticipé comme Ar No Surge, Sengoku Basara ou Sen No Kiseki), une option de mise à jour logicielle automatique pour les jeux et le système. Les abonnés ont également droit à un accès anticipé ou exclusif à certaines bêtas(tel que Dust, Killzone Mercenary,  God of War Ascension), démos de jeux(comme la démo jouable de Rain pour les PS+ japonais) , contenus téléchargeables(le Miku Hokey V1) et d'autres articles sur le PlayStation Store(des themes premium exclusifs comme Ni No Kuni).

Le dernier point important, cet abonnement est obligatoire pour accéder au jeu en ligne sur le système Playstation 4, point qui fachera surement ceux n'ayant jamais possédé à l'époque de Xbox360 avec abonnement Xboxlive Gold ou tout bon MMORPG requierant une souscription obligatoire (FFXI, XIV, WoW etc) car le jeu en ligne sur Playstation 3 et Playstation Vita n'étant pas payant.

Ci dessous, la grille et le tarif des 3 principaux stores PSN :

Tarif et offre des différents Playstation Store concernés
Pays Abonnement 30 Jours Abonnement 90 Jours Abonnement 1 An
Europe 6.99E 14.99€E 49.99E
Amerique 9.99$ 17.99$

49.99$

Japon 500¥ 1300¥ 5000¥

 

 

 

2 - Qu'offre l'abonnement Playstation Plus

Sur les différents supports, voilà ce qu'offre le Playstation Plus :

Analyse des services
Support et Services PS+ PSP / PSPGo PSVita PS3 PS4 PC ou Mobile via Navigateur Internet
Reduction Offre PS+ Oui (PSP) Oui(PSP et PSVita) Oui(Toute sauf PS4) Oui(PS4) Oui
Acces jeu gratuit PSP Oui Oui Oui Non Oui
Acces jeu gratuit PSVita Non Oui Oui Non Oui
Acces jeu gratuit PS3 Non Non Oui Non Oui
Acces jeu gratuit PS4 Non Non Non Oui Oui
Sauvegarde Cloud Non Oui(vita) Oui(ps3) Oui(ps4) Non

 

 Il y a plusieurs choses à noter :

  • Chaque console peut accéder à son propre Playstation Store (à l'exception de la PSP Street qui est dépourvu de Wifi) mais avec des différences notables pour chaque.
  • La Playstation 4 est quand même un système très fermé qui ne peut accéder qu'au contenu de sa propre console et uniquement cette dernière.
  • Accéder à la totalité des offres du Playstation Plus en étant abonné peut se faire intégralement via la lecture du même Playstation Store via un navigateur Internet de votre choix tant sur un ordinateur ou sur son propre téléphone mobile.
  • Quand une console comme la PS3 peut accéder aux offres de jeux gratuits d'autres supports comme la PSP et la PSVita, c'est bien. Mais attention, elle peut télécharger les jeux et les garder sur le disque dur et la liste de telechargement MAIS on ne peut pas y jouer sur la PS3, cela reste jouable uniquement sur les supports concernés car la PS3 sert generalement de relais pour les transferts de jeux portables vers les consoles portables depourvus de connexion rapide en Ethernet et dont le transfert se fait par leurs connectivités respectives en USB)
  • Depuis peu, le Playstation Network offre à ceux qui n'ont jamais souscrit un abonnement PS+, une offre d'essai de 14 jours gratuites qui permet de profiter de l'intégralité du service pour 2 semaines. Il faut cependant ne jamais avoir souscrit au PS+ (Il est possible de créer plusieurs comptes et d'y prendre le PS+ gratuit car l'offre n'est pas lié au code produit de la console mais bel et bien au compte).
  • Une mise en garde cependant, beaucoup de personnes ne lisent jamais la totalité de la description d'un produit donc il est important de rappeler qu'une fois avoir souscrit une fois au PS+, un abonnement automatiquement est automatiquement activé. CEPENDANT car calmez vous, vous pouvez desactiver le renouvellement automatique du PS+ quand votre abonnement arrive à expiration et que vous ne voulez plus en beneficier, il suffit d'aller dans la gestion du profil, la gestion des transactions, la liste des services, selectionner le Playstation Plus et cocher de ne pas pouvoir le renouvellement automatique du service.

 

 

3 - Description des achats PS+ : constat

Le playstation plus ne permet pas seulement d'acquérir des jeux gratuitements, il permet également de bénéficier de réduction exclusive de 10 à 50% d'offres selectives de jeux dématérialisés mis à disposition lors d'évenements divers et variés (Soldes d'été, d'hiver, opération spéciale, promotion de première semaine sur un nouveau jeu etc).

Cette section est assez importante pour moi pas seulement pour soi disant me vanter du nombre de jeux acquis mais surtout sur la rentabilité de ma souscription au service en plus de m'offrir d'autres services. Voilà donc la liste de jeux acquis.

 

Nom du jeu : Prix brut / Prix Reduit -> Prix PS+ (différence de prix reduit - PS+)

Prince of Persia Trilogy : 14.99 / 9.99 -> 8.99 (1.00)

Dead Rising 2 Off the Record : 14.99 / 7.49 -> 6.74 (0.75)

Trails In The Sky : 29.99 / 14.99 -> 13.49 (1.50)

Guacamelee : 12.99 -> 10.39 (2.60)

Soulcalibur Broken Destiny : 9.99 / 4.99 -> 4.49 (0.50)

Smart As : 24.99 -> 12.49 -> 11.29 (1.20)

Datura : 7.99 / 3.99 -> 3.59 (0.40)

After Burner Climx : 7.99 / 3.99 -> 3.59 (0.40)

Legacy of Kain Soulreaver : 5.99 / 2.49 -> 2.24 (0.25)

Medievil : 5.99 / 2.49 -> 2.24 (0.25)

Page Chronica : 10.99 / 5.49 -> 2.19 (3.30)

LEGO Batman 2 DC Super Heroes : 24.99 / 12.49 -> 11.24 (1.25)

Everybody's Golf : 14.99 / 9.99 -> 8.99 (1.00)

Metal Gear Solid : 9.99 / 4.99 -> 4.49 (0.50)

Tekken 6 : 9.99 / 8.99 -> 8.19 (0.80)

SEGA Megadrive Collection : 9.99 / 4.99 -> 4.49 (0.50)

Resident Evil Collection Bundle : 14.99 / 8.99 -> 8.19 (0.80)

Playstation All Stars battle Royale : 49.99 / 14.99 -> 13.49 (1.50)

WRC 3 : 29.99 / 19.99 -> 17.99 (2.00)

Gran Turismo Portable : 7.99 / 3.99 -> 3.59 (0.40)

Monster Hunter Freedom Unite : 9.99 / 4.99 -> 4.49 (0.50)

Street Fighter X Tekken : 45.99 / 19.99 -> 17.99 (2.00)

Crazy Taxi Fare wars : 4.49 / 1.99 -> 1.79 (0.20)

Jurrasic Park The Game : 29.99 / 5.09 -> 4.45 (0.64)

Dokuro : 14.99 / 4.94 -> 4.45 (0.49)

Prince of Persia : 9.99 / 4.94 -> 4.45 (0.49)

Spelunky : 14.99 / 6.99 -> 6.29 (0.70)

The Walking Dead Vita : 19.99 / 9.99 -> 8.99 (1.00)

Rainbow Moon Special Offer PS3 pour Vita : 12.99 / 6.49 -> 5.19 (1.30)

Flying Hamster HD : 1.99 / 0.99 -> 0.89 (0.10)

Muramasa Rebirth : 24.99 / 12.49 -> 11.24 (1.25)

Persona 4 The Golden : 39.99 / 19.99 -> 17.99 (2.00)

Ultimate Marvel Vs Capcom 3 : 34.99 / 17.14 -> 15.43 (1.71)

METAL SLUG XX : 9.99 / 4.99 -> 4.49 (0.50)
 
THE KING OF FIGHTERS '96 : 6.99 /3.00 -> 2.70 (0.30)
 
VALHALLA KNIGHTS 3 : 29.99 / 12.59 -> 11.33 (1.26)
 
Indoor Sports World : 5.00 -> 2.50 (2.50)
 
Brothers A Tale of Two Sons : 14.99 / 4.94 -> 4.45 (0.49)
 
Sunflowers : 2.99 / 1.19 -> 1.07 (0.12)
 
Final Fantasy VI : 9.99 / 4.99 -> 4.49 (0.50)
 
FINAL FANTASY Tactics : War of Lions : 9.99 / 4.99 -> 4.49 (0.50)
 
FF DISSIDIA 012 : 19.99 / 9.99 -> 8.99 (1.00)
 
FINAL FANTASY IV: Complete Collection : 19.99 / 9.99 -> 8.99 (1.00)
 
DISSIDIA duodecim prologus  1.49 /0.98 -> 0.88 (0.10)
 
WRC 4 FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP : 34.99 / 19.94 -> 17.95 (1.99)
 
Terraria VITA Edition : 14.99 / 10.04 -> 9.04 (1.00)
 
DEAD OR ALIVE 5 PLUS : 39.99 / 19.99 -> 17.99 (2.00)
 
Les Chevaliers de Baphomet La Malédiction du Serpent : Ép 1&2 : 19.99 / 14.99 -> 13.49 (1.50)
 
Atelier Ayesha : The Alchemist of Dusk : 49.99 / 24.99 -> 22.49 (2.50)
 
Doodle Devil : 5.99 / 2.99 -> 2.26 (0.73)
 
 

La somme de toutes ses différences m'ont donné sur 1 an d'achat avec les réductions PS+ une économie de 51.27 Euros. Un abonnement PS+ d'un an coutant 49.99 Euros, j'ai économisé au moins 1.28 Euros. Mais profitant du Playstation Plus pour acheter mes jeux avec reductions, obtenir des jeux gratuits en location, transferer mes sauvegardes de jeux protégés ou ceux de la Vita et enfin préparer l'abonnement Online de la Playstation 4, 1 an a été largement rentabilisé. Pour la liste de jeux ci dessus acheté, j'aurais pu m'offrir une année supplémentaire de PS+. Parfois on ne le voit pas, mais aimer le dématérialisé, ses services et d'être connecté sur plusieurs consoles, rend le Playstation Plus très attractif.

 

 

 

4 - Jeux gratuits PS+, a qui est ce destiné?

J'aimerais y répondre par un Q&A. Ce sera plus facile d'expliquer ce cas.

J'ai une Playstation 3 [Fat/Slim/Ultra Slim] de X.Go et j'aime pas que ca me bouffe de la place sur mon disque dur interne etc... 

Oui mais y'a pas le choix, on vous donne l'option de prendre les jeux gratuits ou de les refuser/ignorer. La meilleure démarche tant que votre compte existe, est de mettre en téléchargement tous les jeux proposés en PS+ et ensuite de ne pas les accepter, car ces derniers resideront dans votre liste de téléchargement et si un jeu disparait des offres du mois, il restera toujours dans la liste à retelecharger, il n'y a aucune limite de re-téléchargement sur la même console de l'utilisateur. Qu'Uncharted vous interesse mais que vous n'ayez actuellement pas la place sur la memory card, pas de probleme, mettez le en telechargement, recevez le message d'erreur qui vous dit que vous avez pas assez de place ou annuler le téléchargement quand il se met en cours et c'est bon. Quand vous aurez votre nouvelle memory card dans un futur proche en occasion ou neuf ou générique etc... votre Uncharted vous attendra toujours (du moment que vous soyez PS+)

Et si l'offre est trop cher pour 50 euros, rien ne vous empeche de vous y mettre durant les bons offres (exemple les codes de PS+ Gratuit pendant un mois ou un simple abonnement de 3 Mois, parce que sur une année, on ne vous propose pas toujours forcement que du bon). (C'est d'ailleurs le probleme epineux, je prefere encore pouvoir avoir le choix de 30 jours comme les japonais que 90 jours, mais bon).

Pareil pour le disque dur de la Playstation 3, c'est bien de stocker une grosse dizaine de jeux mais vous y jouez serieusement tous en même temps? Rien ne vous empeche de les retelecharger un par un via la liste de telechargement, cela permet de conserver tranquillement de la place sur le disque dur interne de la console pour vous et votre stockage personnel. De plus pas tout le monde à la fibre et ca a mis du temps pour passer du 56k à l'ADSL alors il faut également le temps pour les envies et les ambitions.

 

J'aime pas le dématérialisé, j'ai pas la boite, le manuel, l'odeur du packaking et c'est pas dans mon armoire etc.

Pour le cas des jeux gratuits proposés sur le Playstation Plus, où est le problème. Vous avez accepté de souscrire l'abonnement PS+ en prenant ces jeux proposés car ils vous interessent. Encore une fois ils sont stockés dans la liste de téléchargement, ensuite rien ne vous empeche de reprendre la version boite si vous avez aimé le jeu. Le but est pas d'avoir la grosse b**e ou de dire j'ai les 2. Le but est de profiter du jeu vidéo dans toute sa forme. Moi par exemple j'achete bien Atelier en Japonais puis en Européen pour soutenir les 2 camps et si ce(s) dernier(s) se montre(nt) sur le PSN+ en gratuit ou payant, j'aurais l'envie de les reprendre de nouveau en dématerialisé. De cette facon si j'ai pu de lentilles qui fonctionne sur la console, ou que j'ai envie de passer le jeu à un pote/membre de la famille, je peux lui passer mon compte (en retirant quand même la CB du compte). Savourez, c'est tout ce qu'on vous demande ;). Puis le dématerialisé permet quand même de se chopper de très bonnes occasions pour pas cher tel que House of the Dead 4, Jet Set Radio. On pourra jurer par : je les possede sur l'ancienne console, pas besoin. Bien pour vous. Mais ceux qui ont pu ces consoles car lentille HS, ou encore introuvable (car tout le monde ne vit pas sur paris/lyon ou grosse ville et ont une peur des consoles hors de prix sur les sites internet), rien ne les empeche d'avoir un petit plaisir à bon tarif du moment que c'est là. On ne croule jamais sous l'or mais on fait toujours attention à ce qu'on joue et ce qu'on dépense. (Et je suis pas membre de la MAB pour sortir ca)

 

Supposons que j'achete une PS3 ou une PSVita d'occasion ou neuve et que je ne vis de la souscription PS+, est ce que je trouverais mon compte?

Je pense largement que oui. On suppose par exemple que tu t'offres une Playstation 3 d'occasion, que tu n'as pas assez de place dans ta piece pour stocker le maximum de jeux physiques, que tu posseder un bon gros espace sur le disque dur de ta console et que tu es un jeu occasionnel, je dirais que tu as toutes tes chances.

Ton statut de joueur occasionnel assume que tu n'as pas le temps de jouer toultant à la console et que tu n'iras pas à jouer à plus de 7 jeux en même temps sur une période d'un mois à la suite. Ton statut assume aussi que tu ne vivras que de par ce statut car si tu as acheté d'occasion, cest que ton argent est dur à dépenser. Le prix d'un abonnement se situe entre 7 Euros pour 1 mois et 50 Euros pour une année entière de 12 mois. 50 Euros est le prix moyen d'un jeu du moment de niche (Atelier Escha&Logy, Hatsune Miku Project Diva F) ou un jeu  basique comme Castlevania Lord of Shadow 2 ou un jeu LEGO consoles. Attention car ton statut ne parlera qu'a ce joueur qui ne vit que par la location de jeux. Et par location, cela veut dire que tes jeux stockés sur ta liste de téléchargement ne sont uniquement disponible que si tu es actuellement abonné au Playstation Plus, comme le fait de disposer encore de la possibilité de téléphoner et d'envoyer des textos de ton mobile tant que tu restes souscrit à ton opérateur téléphonique. Si tu ne vis que par le manque de places, que tu joues occasionnelement et que par le dématérialisé (Steam fait un excellent travail de ce coté là d'ailleurs tant par ses offres que par son catalogue, a condition de posseder une bete de course pour jouer), alors le PS+ est fait pour toi principalement ou étant une offre complèmentaire à ta consommation de jeu (elle est cependant obligatoire pour la PS4).

Prenons un exemple : ce mois ci (a la redaction de ce billet, nous sommes en Mars), Tomb raider Reboot est proposé gratuitement pour le service PS+, ainsi que des jeux comme Brothers A Tale of Two Sons sur le systeme Playstation 3. Sur Playstation Vita, on a également droit à Smart As et PixelJunk Monsters Ultimate HD. Enfin sur Playstation 4 on a le droit à Dead Nation. La bonne chose dans ces choix est que même si on ne possede qu'un seul des supports, on peut se permettre de prendre les autres jeux mis gratuitement à la disposition, et ce sans même avoir les consoles à partir de la version Navigateur du Playstation Store. Cela veut dire que si je suis abonné au PS+ et que je venais à acquerir un autre support compatible au service, j'aurais également acces gratuitement aux jeux que j'ai pris sur le nouveau support.

Je suppose qu'avec une Playstation 3, grace à cette offre du mois, je rentabilise largement mes 7 Euros que d'acheter le jeu Brothers A Tale of Two Sons au prix de 15 Euros plein pot et un Tomb Raider en occasion qui me coutera dans les 20 Euros. Quand on a pas assez d'argent mais qu'on a envie d'y jouer, on peut opter pour cette alternative d'occasion quand on constate la différence de prix : 35 Euros acquis au brut contre 7 Euros avec 1 seul mois d'abonnement au service (sans oublier les autres jeux PSVita et PS4).

 

 

5 - Complement au billet Playstation Plus

J'ai également rédigé un précédent Billet PS+ et son utilité ici. Ce billet sert accessoirement de complément d'information de celui ci.

 

6 - Conclusion

Que l'on adopte ou pas le Playstation Plus, j'y ai largement trouvé mon compte sur une année complète. Etant pleinement satisfait de ce service, je souhaite déjà pleinement renouveller mon abonnement très bientot, nottament pour continuer à transferer mes sauvegardes de jeux Playstation Vita via le Cloud et pour bénéficier d'une extension de temps supplémentaire pour m'essayer aux titres que je n'ai pas acheté en commerce comme Tomb Raider. A chacun de décider de ce qu'il fera de son abonnement, voilà déjà mon témoignage en plus d'être le compément d'information à ma précédente entrée de blog sur le Playstation Plus en Novembre 2012.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Alchimiste, aide moi!

Ayant plutot assez que les gens crachent sur FFXIII a tout va entre : le XIII est un couloir, le XIII-2 sont des couloirs découpés et le XIII-3 est labyrinthesque, je me pose de serieuses questions quand à l'évolution du joueur, que voulez vous dans cette série?

Mais bon passons, voici un petit etape par etape du temple qui se torche en 15min a tout casser et non 3h quand on prend le temps de "reflechir", "lire" et "s'aider d'une Carte dans le jeu (touche Carré pour ceux qui le savent pas)". Car oui on vous propose une carte et cest plutot cadeau car on aurait pu ne pas le faire facon Demon/Dark Souls et nous laissait galerer mais non, on a une carte!

 

Rappel des détails importants :

-Fang en debut de donjon explique le mecanisme des portes. Une porte bleu ne s'ouvre que durant les heures impairs, une porte rouge dans les heures paires. Il ne faut pas se laisser pieger dans les heures tournent, sinon on se retrouve a attendre 1h pour rien. la Chronostase est importante quand il s'agit de courir

-Aller dans le desert la nuit permet d'éviter les attaques surprises des sahagin qui ne se cachent plus dans le sable

- Toujours écouter les personnages, ouvrir les yeux, regarder sa carte

- Tuer tous les squelettes obligatoirement pour finir une sous quete à Raffian.

- Le cheminement aisée se fait en heure impair, soit toutes les portes bleues.

 

 

-> Cheminement logique <-

- Activer l'interrupteur

- Galerie du Crepuscule (Immanquable, elle se trouve dans le meme etage)

- Activer l'interrupteur

(Optionnel : Emplacement de Nolan)

- Galerie de la Genese (Se trouve à l'est de la Chambre dorée, existe 2 cheminements pour y aller) [Fleche Noire cheminement aisée : heure impair : Fleche Rouge cheminement annexe : heure paire, fleche bleue : acceder au NPC Nolan ]

- Retourner a la Chambre dorée, utiliser le Pampa pour retrouver a la Galerie Sacrée

- Galerie de l'oubli (s'ouvre apres avoir ouvert les 2 premieres)

- Fin de donjon

 

 

Version Plan maison gribouillé :

 

Version Video enregistré par moi même :

 Si ceci ne vous aide pas, je peux serieusement rien pour vous.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
Bilan chronophage (Jeu vidéo)

Comme chaque année, que ce soit Gamebloggeur, bloggeur Internet mais aussi consommateur de divertissement (et non uniquement vidéoludique), nous entamons (presque) tous la rédaction de notre bilan de fin d'année.

Etant sur Gameblog, c'est sur et certain que l'on parlera d'un Bilan Jeu Vidéo car c'est un site qui traite de l'actualité vidéoludique, n'est ce pas?

 

Une petite note :

A la rédaction de ce billet, je me suis écouté ces musiques suivantes car l'écriture comme la consommation de mes loisirs, c'est aussi en musique que j'avais l'optique de penser au sujet que je vais traiter.

Soulcalibur V : The Frontier of History (Theme de Selection du Personnage)

Xenogears : Bonds of Sea and Fire

Soulcalibur I : Feather In the Wind Reprise

City Hunter : Give Me Your Love Tonight

Trauma Team : Gun and Knives

Persona 3 et 4 : The Poem of Everyone's souls / Aria of the Soul

Radiata Stories : Magical World

Star Ocean 3 : Reflected Moon

Fire Emblem Kakusei/Awakening : Dont Speak her name

Metal Gear Solid 3 / 3D : Debriefing

 

En prenant compte des points à corriger et des choses que je voulais ajouter par rapport à mon précédent bilan de 2012. Celui ci sera bien plus long(mais pas comme je l'esperais, j'ai du le raccourcir et enlever la partie retro gaming car le site ou plutot l'editeur d'article, ne semble ps apprécier la taille de mes pavés :/) mais adoptera une mise en page différente. Par contre comme j'ai pas envie de faire comme souvenir de joueur et de faire plusieurs petits billets (genre on s'est plaint que j'ai pollué le fil d'actu en postant 7 billets pour espacer un peu tout ca), ce sera donc sur une seule page. C'est très genant pour la lecture mais vous serez content (ou pas) que je pollue pas le fil d'actu du site :p.

 

Theme choisis :

0 - Icone et identité

1 - Bilan Vidéoludique

2 - Top 10 Jeux Console de Salon Gen Actuel

3 - Top 10 Jeux Console Portable Gen Actuel

4 - Top 10 Jeux au titre exclusivement dématérialisé

5 - Acquisition diverse

6 - Le point sur les portables et mon coup de coeur

7 - Attentes 2014

8 - Lente Transition de mon média

9 - Le point twitter, aussi addictif qu'important

10 - Q&A

11 - Conclusion

 

 

0 - Icone et identité

Qu'est ce que ma définition de l'icone? Un personnage qui me représente dans la bulle d'internet. Par exemple ZigEnfruke est representé sous forme de pingouin, Joniwan sous la forme d'une Nendoroid de Noel Vermillion du jeu vidéo Blazblue, ou encore Fachewachewa sous la forme du personnage de Fry de Futurama.

Pour ma représentation je me suis décidé depuis de prendre les traits de l'alchimiste Judith Voltrone du jeu Atelier Judie : Alchemist of Gramnad.

Judith n'est pas un personnage que j'ai choisi à la légère. Bien que son jeu n'ait pas la même prestance que l'épisode suivant : Atelier Viorate, j'ai choisi Judith car j'aime son personnage (et pas uniquement la tenue qu'elle revêtit, je voyais venir les gens parler de coquineries). Son personnage vit d'une certaine solitude et de son métier. Venant de parents exercant dans la vente et la préparation de médicaments, elle reprend la lourde tache familiale après le décès de ces derniers. Le seul ami que Judith aura est son perroquet avec qui elle a une folle amitié mouvementé.

Judith avant tout est celle qui est appelé "L'alchimiste du temps". Le personnage qui a voyagé dans le temps suite à une facheuse experience dans son Atelier et qui doit revenir dans son époque en voyagant sur les nouvelles terres de Gramnad et en rencontant bon nombre de compagnons qui l'aideront à sa quête et aussi partageront une amitié avec elle. C'est cette lourde amitié qui decidera également de son devenir : Est ce que je me plais ici ou je retourne dans mon temps? Judith est celle qui a le dilemme de voyager et decider de son devenir. C'est aussi celle qui verra le temps passer à travers les ages (Judith se joue sur l'absence du Time Limit, ce que les nouveaux joueurs d'Atelier souhaite à la série mais qui a été le plus gros défaut de la série pour les anciens joueurs et vétérans)

C'est également sous les traits d'une alchimiste que j'ai choisi de me répresenter car non seulement la série Atelier de Gust m'a longuement passionné comme un fanatique de Final Fantasy ou de Mario, mais aussi parce que l'Alchimiste qu'elle est, cette personne qui est toujours le type qui reste en retrait au groupe. Le type de personnage qui n'est pas juste la source de point de Mana/Mentale, pas uniquement le soigneur du groupe ou le-la sorcier/sorciere mais aussi celui qui exerce un art particulier : la mélange d'objets. Le mélange d'objet c'est l'art de l'alchimie soit une Science. La science est représenté sous plusieurs domaines : medecine, connaissance, art. L'alchimie fait partie aussi de notre monde mais sous la définition du mélange et le mélange c'est à la fois la création d'un nouvel objet ou de transporter plusieurs choses, comme ma définition du consommateur de mon loisir qui ne se limite pas uniquement au jeu vidéo mais aussi la musique, l'animation, la lecture, l'apprentissage et tant d'autres choses. Elle est surtout en retrait car elle prend le temps de penser, de planifier les choses avant de se lancer dans l'action.

Je me suis représenté sous les traits d'une alchimiste aussi car c'est généralement qu'on oublie que les Alchimistes, c'est comme les femmes savantes. Ce sont des artisantes qui exerce bien plus d'art demandant de la dexterité, des connaissances mais aussi une ouverture d'esprit que bien des hommes ne s'ouvrent réellement à ce type d'optique. La forme féminine pourrait être parce que j'aime les personnages féminins, mais en réalité mon ouverture, mon coeur est plus representé comme une mentalité d'une fille que celle d'un homme. En un exemple : rien que le fait d'aimer les animes du type Magical Girl et du Slice of Life par rapport aux Shonen populaire est une immense brisure de glace du stéréotype de garcon que je suis. Et ce n'est certainement pas pour matter du boobs lors de transformation ou des plans de culottes que j'affectionne ce genre mais surtout parce que les 2 genres tentent de développer en profondeur l'étude de la vie de tout les jours tout comme la relation des personnages, chose qui me tient très à coeur quand je joue également aux JRPG, le W-RPG oubliant surtout de développer son personnage car trop concentré sur l'étude de l'univers jouant sur les traits d'un avatar sans identité et qui fait des choix multiples sans connaitre qui on joue vraiment.

 

1 - Bilan Vidéoludique

2013 aura vraiment été riche en jeu vidéo. Elle fait partie de ces quelques autres années où j'ai toujours du mal à me controler sur tel ou tel jeu à acquerir, sur des concessions afin de mieux étudier ce qui m'attend ou encore sur des désirs que j'ai souhaité, et que j'ai pu obtenir à la grace de brillantes têtes qui y ont pensé. L'occasion de faire le point sur les consoles qu'il y a acquérir, les consoles qui concluent leurs années et enfin les consoles que j'ai.

 

 

CONSOLE A ACQUERIR :

Playstation 4

Pourquoi je l'ai pas acquis : Le line up occidental ne m'interesse guère, je suis un gros joueur de jeu japonais donc il est normal que de voir aucun jeu de ce type ne me fait guère envie d'acheter la console dans l'état actuel des choses. Je me fous un peu du hype d'avoir la console, je joue surtout pour les jeux japonais qui me parle et rien d'autre.

Estimation d'acquisition : 2015 (2014 si Gust sort son nouveau Atelier dessus, ce que je doute fortement au vue de comment la firme avait evolué durant l'ère PSOne et PS2)

Type de jeu qui me tente : JRPG

5 Titres clés qui me tente :

  • Le nouveau idolmaster
  • Un nouveau Gust (il fait partie des editeurs apportant son soutien à la console)
  • Dynasty Warriors 8 XtremeLegends (qui fera partie du line up Japonais de la console)
  • Un nouveau Megaten
  • Ryu Ga Gotoku Ishin (Inutile de l'appeler Yakuza, SEGA n'a pas localisé le 5, ni Kenzan et a tué les sites officiels du 1 au 4 en occident sauf Of The End)

Constat : Une nouvelle Playstation dit aussi un nouveau numéro. J'aime les Playstation mais à condition que les jeux soient là. Pour la Playstation 3 j'ai acquéri la console 2 ans après pour mon premier JRPG : Cross Edge. Je ferais donc de même pour la nouvelle Playstation 4 car je ne suis guère tenté d'un FPS au lancement, d'un Knack qui a l'air bon mais qui ne doit etre seul à me satisfaire comme un New Super Mario Bros U au lancement de la wiiU et enfin les autres jeux me parlent pas. Seul la démonstration au SCEA m'a largement convaincu avec une démonstration vidéo de livefootage du dernier DW8XtremeLegends et le jeu est au rendez vous à chaque line up d'une nouvelle console Sony depuis la Playstation 2 (même si PS2 c'est surtout Kessen II). Je ne doute pas que la Playstation 4 sera encore une nouvelle machine que je vais aimer car elle va me sortir des Jeux Japonais qui me parle, mais il faut aussi être réaliste, on ne sort pas 20 jeux Japonais au lancement de la PS4 comme on sortait une dizaine de titres au lancement de la PSVita, il faut du temps et je sais prendre mon temps pour attendre l'occasion d'acquérir la nouvelle console, là où Microsoft ne sort rien de japonais et Nintendo est encore trop coincé avec la censure et la fermeture avec les tiers. Il faut du temps, ce que je peux faire =).

 

Xbox One

Pourquoi je l'ai pas acquis : Ils sont où les Jeux Japonais? Je m'en fous de Dead Rising 3, c'est un jeu américain et puis le nouveau héros est totalement inférieur à Chuck Greene auquel je m'étais réelement attaché pour son côté paternel et parce qu'il a aussi un humour noir, puis je deteste Frank West. Je m'en fous de Forza 5, c'est pas parce que je préfère Gran Turismo mais parce que j'ai nullement besoin d'un épisode qui ne detrone même pas le 4eme volet. Où est Mistwalker? Le studio qui me donnait une raison d'acquérir une 360 à l"époque pour l'excellent Lost Odyssey et Blue dragon (même si c'était à chier, comme le jeu sur DS)? Où est le dernier Idolmaster 3 alors que le support a accueilli le 1er volet exclusif mais aussi le 2eme(pas exclusif)? Ah oui c'est vrai, le jeu se vendait mal sur 360 mais se vend relativement mieux sur PS3 et PSP, c'est normal ca, pareil pour dream C club qui a fait le demenagement, les Oneechambara aussi, les jeux de Cave qui ont migré sur iOS, 5pb qui est parti chez Sony, il reste quoi chez MS? Rien du tout pour me convaincre vu que tous les jeux sont multisupports donc autant les prendre sur PS4. Au moins tant mieux qu'elle existe, elle permet de perdurer l'existance de Leanbox dans l'univers parodique des jeux Neptunia.

Estimation d'acquisition : Dans l'état actuel, jamais.

Type de jeu qui me tente : JRPG, mais Microsoft detestant le genre, ca arrivera pas de sitôt.

5 Titres clés qui me tente :

  • Idolmaster (qui arrivera jamais)
  • un JRPG (pour quand, jamais? Et je parle d'un vrai JRPG, pas le générique que va pondre Ubisoft avec Child of Light)
  • un Shrump (mais Cave veut plus de Microsoft)
  • un jeu de baston complet(mais y'aurait un interet de ressortir KOF 98 et 2002 UM sur Xbone?) car Killer Instinct OLOLOLOL
  • Visual Novel (mais on trouve mieux ailleurs, chez Sony par exemple)

Constat : Je n'ai sérieusement rien à dire sur la nouvelle console de Microsoft, Kinect me fait pitié, le service TV TV TV TV TV SPORTS SPORTS SPORTS me parle absolument pas, les jeux non plus et je suis un dingue de FPS, jeu de sport, WRPG et les exclus Microsoft ne me parle pas du tout. Content que des personnes de SEGA puissent encore développer un nouveau jeu qui succedera à une de mes série fétiches, Panzer Dragoon, encore que cette série aurait nettement sa place sur wiiU que sur XboxOne mais c'est pas a moi de décider ca. (Et oui il n'y a pas que la PS4 dans la vie).

 

Wii U

Pourquoi je l'ai pas acquis : Ils sont où les jeux Japonais "qui me parle"? La wiiU a des jeux oui mais pas ceux que j'attends d'elle.

Estimation d'acquisition : Fin 2014 - Courant 2015 (ca dépendra de quand X sort et FireEmblemXSMT)

Type de jeu qui me tente : Un nouveau jeu de la série Trauma (encore faut t'il que Nintendo se reveille, Atlus étant deja prêt pour faire une suite à Trauma Team), un JRPG (X donc), un F Zero (parce que Mario Kart, a force d'en faire une overdose, on oublie LE JEU qui a lancé le Mode 7 sur SNES et qui arrive a être meilleur que Wipeout quand on est pas aveugle d'esprit et des oreilles), un bon jeu de rythme (les vrais ne connaissent pas Taiko No Taitsujin), un vrai "nouveau" Zelda (par pitié plus de Skyward Sword!) car Wind Waker HD me convaint moins de passer à la caisse. Surtout quand Ocarina of Time est absent alors présent sur le même jeu GC (et ce peu importe si c'est deja sur 3DS, Bandai Namco ressort bien Tales of Phantasia quasiment 6 fois d'affilée tout support confondus incluant iOS et 2 fois sur PSP). Je vois les gens venir avec Zelda Musou et j'aimerais ajouter : vous avez acheté OW3Hyper? Non? ok la ferme alors.

5 Titres clés qui me tente :

  • X (le seul JRPG annoncé pour 2014 et aussi parce que Monolith c'est pas juste Xenoblade, c'était aussi Xenogears et Xenosaga, Disaster Day of Crisis, NamcoXCapcom et Endless Frontier OG Saga)
  • Fire Emblem X Shin Megami Tensei (parce qu'il y a un putain de hype)
  • Le nouveau JRPG annoncé par Nintendo qui serait une nouvelle IP
  • Zelda Warriors (OW3H etant a eviter de mon côté, je serais + tenté par celui ci)
  • un Nouveau jeu Trauma succedant à Trauma Team.

Constat : Mon point de vue donnée en 2012 n'a guère changé en 2013. La wiiU celebre son 2eme Noel et à l'inverse de la Playstation Vita, elle n'a guère tenu les promesses que je m'étais fixé en 2013. Quant dans la même année on celebre l'anniversaire de Luigi et qu'on sort New Super Mario U et une extension visant a kicker Mario pour Luigi pour sortir le même jeu sans changer grand chose, qu'on sort juste après Super Mario World 3D me fait poser la question suivante : a quoi sert Luigi U? Le mauvais plan était de sortir 2 jeux presque identique sinon différent en contenu dans la même année plutot que de servir un Luigi U et juste après le mario kart 8 que tout le monde attend ou eventuellement un bon Mario Party pour la wiiU afin de remplacer le vieillisant Nintendo Land qui se retrouve un peu partout dans les étalages d'occasions.

Et je souhaite bien du courage à Nintendo pour imposer son nom wiiU car c'est desastreux ce qui arrive... Et pour ceci, je vais raconter une anecdote que j'ai eu le Dimanche 15 Decembre au Boulanger de Metz Technopole : Une mere de famille qui n'y connait rien en jeu vidéo et qui a été envoyé par son petit fils pour acheter son cadeau de noel, et un vendeur de jeu vidéo qui croyait bien faire avec son jargon de geek. Attention c'est la réalité et ca arrive toultant :

  • Une mère de famille demande à un vendeur à propos de la console de jeu qui accueille un jeu Disney. Ici il y Disney Universe, Disney Kinect et Disney Infinity.
  • Le vendeur demande deja quel jeu Disney? La mère elle en sait rien... elle dit juste que cest un jeu Disney avec les figurines sur la console Nintendo avec une manette.
  • Jusqu'ici on sait donc que c'est Disney Infinity, disponible sur wii, 3DS comme 2DS et wiiU quand on parle de la console Nintendo.
  • Le vendeur demande deja à la dame sur quelle console : 3DS, 2DS, wii, wiiU. Bah oui elle a dit "la console Nintendo" mais LAQUELLE? Le vendeur lui dit que c'est avec une manette donc cela veut dire que la 3DS et la 2DS sont ecartés, le vendeur lui disait que la 3DS et la 2DS c'était la même chose. la pauvre... elle se perd.
  • Ok on arrive au point wii ou wiiU. La manette. Ok mais quoi? Y'a pas de détail. Donc la mere se dit : a bon prix. Donc le vendeur conseille à la bonne dame la wiiU mini rouge à 109E (ouais c'est 10E plus cher là bas, allez savoir). 1E de + elle a le jeu de Rayman Lapin Cretins qui était à 15E . Jusqu'à là, elle se dit ok. Et apres la dame demande : y'a pas une autre couleur?
  • Le vendeur : ah non desolé la wii mini est rouge, les autres couleurs c'est sur la grosse wii. La grosse wii? Oui la grosse wii blanche qui est le premier modele. Et y'a la wiiU qui est la nouvelle console wii avec une manette qui a un ecran. Et la wii mini c'est une wii en plus petite comme la Playstation 3 Ultra Slim qui est une version plus mince de la PS3 et...
  • La mere de famille était tellement perdu qu'elle a rien acheté et s'en est allée.

Bilan? Avec le choix du nom wiiU, couplé avec la vente d'une wiiMini qui est une wii plus petite dépourvu de wifi et la wii normale, Nintendo a reussi a faire perdre la tête à une mere de famille comme TOUTE famille casual qui va faire ses achats de Noel! Vous savez pourquoi on lit des etiquettes ou des affiches avec écrit : "ce jeu ne fonctionne pas sur la console wii" en pointant un jeu wiiU mais pourtant le nom wii et wiiU c'est pareil d'une lettre? Pour le grand public, wiiU veut juste dire une wii en HD. RIEN d'AUTRES! Si Nintendo voulait imposer sa console, il aurait du choisir un meilleur nom. C'est ce qui a été préjudiciable pour les débuts de la 3DS : une DS en 3D? Alors j'imagine meme pas les familles après le raz de marée Pokemon qui ne savent toujours pas c'est quoi une 2DS? Une 3DS moins chere sans 3D et sur les jaquettes? Toujours écrit : 3DS. Mais les jeux 3DS rentrent dans la 2DS? Voilà l'embrouille, merci Nintendo de faire compliquer. Compliqué de lier le compte Nintendo club pour les achats et le miiverse, compliqué d'expliquer aux familles c'est quoi tel et tel console et compliquer de comprendre que TOUT LE MONDE ne regarde pas les Nintendo Direct! J'espere vraiment que la wiiU se fera enfin différencier comme la 3DS a pu le faire à temps, car sinon j'aurais mal pour elle.

Et pourtant je ne deteste pas la wiiU, je souhaite toujours jouer à mes jeux sur le petit écran de la mablette au chaud sous ma couette ou sur un canapé quand j'éteins la console. Je me ré-imagine le même exploit que le gars du Shinkansen en Novembre 2012 qui jouait à sa wiiU americaine avec juste une wiiU. Mais jouer à quoi? W101? Il ne doit pas être tout seul pour représenter la console et encore moins être LE SEUL JEU de la console. Une console cest pas "un seul jeu". Je suis content de l'avoir pu testé chez l'ami Shingo mais encore faut t'il qu'elle m'ait convaincu. L'année 2013 ne m'a guère convaincu sur le coup et faute d'un 2014 qui n'a encore que du vide (c'est bien de présenter X en début 2013 mais encore faut t'il qu'on en ait des nouvelles et pas juste 5 images et une pauvre petite vidéo hein?). Et ce n'est un Bayonetta 2 casualisé selon les dires d'akuma2002 qui l'a testé et qui a aussi fait le 1 et etant decu, qui me rassurera guère sur l'acquisition. De plus j'ai acquéri une wii très tardivement pour les jeux Trauma Center, Resident Evil Umbrella/Darkside et pour Tales of Graces et Symphonia2, une wii que je n'ai guère réellement rentabilisé aujourd'hui (et qu'heuresement on m'a offert à un Noel).

Afin d'éviter de faire les erreurs communes tel que les Haines64 ou la wii dans ses débuts, j'aimerais retrouver un excellent equilibre comme la Gamecube avait su apporté et qui était réellement la seule console Nintendo de salon avec la SNES qui m'avait le plus satisfait. Je n'ai pas envie de depenser 350€ sur une brique a faible capacité (32Go, quand t'a des PS4/XboxOne qui mettent de 8 à 10 jeux mais une wiiU que 2 jeux : Orochi Warriors 3 Hyper fait dans les 17Go soit plus de la moitié de la console, c'est TROP!) et peu importe de brancher un DD Externe, c'est très mince et ca me rappele les modeles naze de 12Go de l'ultra slim PS3...

la wiiU actuellement, je vais estimer à fin 2014 ou courant 2015 pour son acquisition. Elle commence a avoir des jeux comme la Vita, mais pas ceux qui me parlent malheuresement à l'inverse de l'autre qui a toutes les cartes pour me plaire. Comme Dasen, je ne dois pas repeter l'erreur de la N64, si je veux une console, le choix doit absolument etre murement reflechi.

 

CONSTAT GENERAL SUR LA NEW-GEN :

Aucune des nouvelles consoles ne m'interesse cette année et n'a encore joué de grande carte me poussant à une acquisition forcée en 2014. Ce point n'est pas une rupture mais le point crutial qui avait également muri mon choix à la précédente génération PS3/Xbox360/Wii. Chaque console doit convaincre et s'ils échouent, alors j'attendrais l'année suivante. A l'heure actuelle, je suis encore content de vivre les dernières années des précédentes consoles (enfin une seule). Donc jai de quoi m'occuper.

 

 

CONSOLE DEJA ACQUIS :

Playstation 3

Bilan de cette année : Ma 6eme année sur 8 ans de la console. Pleinement satisfait.

5 Titres clés qui me tente 2014 :

  • Project Atelier 16
  • Persona 5
  • Dark Souls 2
  • Lightning Returns Final Fantasy 13
  • Tales of Zestiria

Constat : Je pense m'être m'exprimer longuement sur le sujet dédié que je vous invite à découvrir ici si ce n'est pas déjà fait : http://www.gameblog.fr/blogs/ichikyo/p_94302_souvenir-de-joueur-1-mes-annees-playstation-3-playstation-vi

 

Playstation Vita

Bilan de cette année : Ma 2eme année sur 2 ans de la console. Coup de Coeur

5 Titres clés qui me tente :

  • Toukiden
  • Project diva f 2nd
  • Hyperdimension Neptunia Rebirth;02
  • Gravity Rush 2
  • Persona 4 Dancing All Nights

Constat : Même point que ci dessus, le sujet dédiée se trouve sur ce lien et une suite complèmentaire sera ajouté tout en bas : http://www.gameblog.fr/blogs/ichikyo/p_87244_aujourd-hui-j-ai-un-an-de-plus-mais-ma-psvita-fete-aussi-ses

 

Nintendo 3DS

Bilan de cette année : Ma 1ere année sur 3 ans de la console. Avis mitigé

5 Titres clés qui me tente :

  • Shin Megami Tensei 4
  • Rune Factory 4
  • Fate Kaleid Liner Prisma Illya
  • Bravery Second
  • Smash Bros 3DS

Constat : J'ai acquis la console en Janvier 2013 durant une liquidation GAME. Une console qui m'aura couté la somme de 56€ et qui se retrouvera rentabilisé de peu. De peu car j'ai acquis bien des jeux sur cette console et bon nombre m'ont décu au point de les revendre juste après tel que Dead or Alive Dimensions, Tekken 3D Prime Edition, Blazblue Continium Shift II et Street Fighter 4 3D Edition (ce dernier au grand frère par contre car il aime street). Mon neveu a paumé mon Animal Crossing sur 3DS et j'ai pas envie de m'en racheter un (Nintendo ne baissant jamais le prix de ses jeux) et les seuls qui me reste se compte les doigts d'une main : Layton 5 qui m'a aussi décu mais que ma belle soeur joue en attendant de prendre le 6eme et dernier episode, Pokemon Y aussi une certaine deception sans etre non plus du même gabarit que les précédents, un Fire Emblem Awakening dont j'étais bien hypé au début mais hyper refroidi sur la fin, un Order Up qui est une excellente surprise et enfin le Bravely Default qui est mon cadeau de Noel sous le sapin et qui est exclu de mon bilan comme VLR l'avait été en 2012 pour mieux apparaitre en 2013 en bonne place. Bravely Default est indéniablement bon comme je l'ai longuement attendu mais je prefere pouvoir le savourer pleinement en 2014 plutot que le rusher sur le mois en cours pour ecrire ce bilan. Donc le constat de cette année est qu'il y a eu heuresement Fire Emblem Awakening pour me motiver à l'achat de la console à l'année même (FE A est sorti en Avril 2013 soit 1 jour avant mon anniversaire).

La surprise de la 3DS car y'en a au moins, c'est son eshop qui peut parfois proposer des jeux comme j'en trouve sur le PSN EU avec la Vita, des petits jeux qui ont l'air d'avoir le format de banal jeu smartphone. De l'eshop j'ai pris 2 jeux de gestion de la bonne époque de Game dev Story : Publisher Dream et Bookstore Dream , egalement 3D Streets of Rage, Super Hang On 3D (que j'ai pourtant deja sur PS3 mais repris sur 3dS pour la portabilité), Liberation Maiden, Crimson Shroud (eux, pris parce que ca fait partie de la cartouche Guild;01 jamais sorti en occident) , Starship Damsey (du Guild 02) et Firefighters 3D qui est un remake 3D du jeu Simple Series du Japon. C'est ces petits jeux qui font que j'ai malgré tout un peu d'attachement pour la petite portable malgré ma grosse préférence pour la PSVita. C'est en unissant les consoles côte à côte que j'ai des machines de jeu retrogaming portable et pas juste des différenciations de graphismes/jeu.

Neanmoins 2014 est l'année que j'attend le plus pour la console car Shin Megami Tensei 4 en Europe sera enfin là (merci foutu region lock de merde), Rune Factory 4 aussi et dont l'achat est extremement important car la boite Neverland a fait faillite et donc RF4 est le dernier des jeux de la firme ainsi que le dernier JRPG de niche à sortir sur la 3DS. Je n'aime pas Zen United, je deteste le region lock, mais j'ai pas le choix, je dois attendre la sortie EU. Prisma Illya sera un jeu qui se fait trop attendre pour etre certainement mitigé mais que j'attend quand même car le personnage m'a toujours plu dans toutes les itérations de Fate, surtout dans Kaleid Liner, ce sera aussi le jeu qui inaugurera l'achat de la 3DSLL Jap de Blue Katamai acheté à 115€. Enfin l'annonce de Bravery Second fait plaisir mais qu'elle me fait poser la question "a quoi sert le sous titre For the Sequel..." et enfin Smash Bros sur 3DS car il faut pas se leurrer, j'attend bien plus la version 3DS que WiiU CAR : Smash Bros existe sur N64, GC, Wii et maintenant WiiU, la portable a enfin le droit a smash bros et c'est elle que je privilegie car elle n'en a eu aucun de la GB, GBA et DS. Et il faut arreter de dire que Smash Bros ne collerait pas sur portable car : PASBR tourne tres bien sur la PSVita et retranscrit parfaitement le cross play et online sur PS3 et aussi que d'autres clones de smash bros sont egalement sorti sur la petite DS tel que Jump Superstars et Jump Ultimate Stars jouable sur NDS en jap et free region, aucune excuse pour justifier que la version 3DS sera illisible et inutile, ou dans ce cas elle se fait ecraser par une PSVita qui tourne parfaitement son propre smash bros (et un 2eme en cours, le fameux J-Stars de Jump) et qu'une console anterieur a fait mieux sans faire dans l'univers Nintendo! Bref Smash Bros sur 3DS, c'est oui et absolument pas à éviter à mon sens!

 

CONSTAT GENERAL SUR LES CONSOLES ACTUELLES :

2013 aura été une grosse année vidéoludique de mon côté. PS3, PSVita, même la 3DS. J'ai beaucoup joué, j'ai accompli 100 platines de jeu vidéo, j'ai testé la PSVita sur le vrai terrain du monde exterieur et confirme sa position de console multimédia à tout faire que j'ai besoin de garder précieusement avec moi, en complément d'une 3DS pour quelques jeux retro gaming et quelques exclusivités propres à la machine. 2013 a tellement sorti de jeux que 2014 va être une année encore bien chargé pour les 3 consoles que j'ai chéri en 2013. La chose que je retiens egalement de majeure en 2013, j'ai fini ma collection boite de la Trilogie Arland de la 5eme Série Atelier^^.

 

CONSOLE TIRANT LEURS REVERANCES :

Playstation Portable

Bilan de la console : Console acquis en 2007 pour une durée de vie encore continue aujourd'hui. Très satisfait.

5 Titres clés que j'ai retenu :

  • Mana Khemia 2 Portable
  • Tales of Rebirth Portable
  • Metal Gear Solid Portable Ops (oui lui avant Peace Walker)
  • Atelier Viorate Portable
  • Idolmaster SP

Constat : J'ai acquis ma PSP en Septembre 2007 avec la sortie de Crisis Core FF7 en Japonais. Je me souviens encore de ce moment, j'avais investi la bagatelle de 300€ pour me payer la PSP Slim 2000 couleur Black Piano avec 3 jeux : FF7 Crisis Core en Jap et des bradés MGS Portable Ops et Tales of the world radiant Mythology. Mon choix avait été murement réfléchi pour 3 jeux que j'affectionnais. Ce fut 3 jeux qui m"ont longuement occupé durant 2007 mais egalement permis d'acquerir d'autres titres dès 2008 et 2009 qui ont rempli ma ludotheque en profondeur : des jeux PSOne, les Tales of Destiny 2 et Rebirth, RM2 - 3, FF Dissidia, Peace walker, le premier Mana Khemia et l'arrivée des Idolmaster avec SP en 3 episodes dont j'ai pris Wandering Star pour retrouver ma Yukiho mais aussi avoir Iori en bonus. Citer 2010, 2011 et 2012 serait encore assassin avec d'autres titres comme God Eater Burst, Gran Turismo, Orochi Warriors 3 Special, Atelier Judie, Viorate, Elkrone, Dynasty Warriors 7, Soulcalibur Broken Destiny, Tekken 6... La PSP était devenu à la fois une PS2 portable mais un equivalent des early year de la PS3.

Bien qu'elle ait tiré sa révérence en occident depuis l'arrivée de la PSVita, elle continue encore d'accueillir des jeux au Japon et c'est ce qui fait la force des Japonais. Ils ne pensent pas comme les occidentaux qui abandonnent tout de suite une console, ils continuent de developper un peu dessus en sortant parfois le meilleur des productions (Toukiden, God Eater 2 ayant droit a des versions PSP) tel que FF Type 0 ou Sweet Fuse. Donc oui la PSP est loin d'être morte au Japon mais a décédé en occident car en occident on s'en fout de la vieil gen et ca c'est triste pour moi.

 

Nintendo DS

Bilan de la console : Acquis en 2005 Day One avec la démo de Metroid Prime Hunters et vivra jusqu'en 2012 où mon dernier jeu fut Suite Precure. Assez Satisfait.

5 Titres clés que j'ai retenu :

  • Lux Pain
  • 999
  • Advance Wars Dark Conflict
  • Hotel Dusk
  • Trauma Center Under The Knife 2

Constat : La Nintendo DS avait mis du temps pour s'installer à long terme chez moi. Acquis en 2005 avec juste une démo, j'ai attendu 2007 pour acquerir mon tout premier jeu DS, Resident Evil Deadly Silence. J'ai donc mis très longtemps à acquerir un jeu. Le suivant fut le dernier Pokemon Perle et ce fut une grosse deception en tant que joueur... Il a fallu donc attendre la sortie des jeux trauma center d'atlus pour réellement etre satisfait de la console ainsi que le dernier Sting de l'epoque : Hotel Dusk pour voir que la DS pouvait enfin servir en tant que console, une console qui pouvait accueillir des visual novel d'exception. Heuresement, la Nintendo DS c'était Advance Wars Dual Strike et Dark Conflict. J'ai beaucoup aimé le dernier qui a pris beaucoup de risques et qui m'a bien conquis, surtout la bande son et le nouveau chara designer (qui a officié pour KOF 2002 UM). La DS se fut aussi les rares JRPG comme Heracles, Sand of Destruction et un decevant Golden Sun 3. Mais y'a quand meme du bon comme Final Fantasy Tactics Advance 2! Il y a egalement l'apparition de Professeur Layton dont les 4 volets sur DS sont mes préférées (là où ils sont devenu decevant sur 3DS), c'est aussi Dragon Quest 4, 5 et surtout le 6 =). Il y a egalement les Dragon quest Monster Joker qui se valait etre un PS2 like pour reprendre de Dragon quest 8! C'est aussi la console qui a accueilli 2 excellents visual novel japonais : Lux Pain et 999. Enfin je finis sur le point que j'ai découvert les jeux Precure sur la DS et que le meilleur d'entre eux est basé sur ma saison favorite de Precure : yes Precure 5 GoGo Zenin Shu Go Dream Festival! En bref, elle a mis beaucoup de temps à sinstaller chez moi. La 3DS fera certainement de même si elle s'en donne la peine. Le probleme c'est que la DS est free region, la 3DS ne l'est pas et que bon nombre de mes jeux favoris sur DS ne sont guere sorti en Europe, ce qui laisse une grosse interrogation pour sa petite soeur...

 

Xbox 360

Bilan de la console : Decu. Et des RROD qui se compte sur les différentes versions...

5 Titres clés que j'ai retenu :

  • Lost Odyssey
  • The Idolmaster 1
  • Eternal Sonata
  • King of Fighters 2002 UM
  • Soulcalibur 1 XBLA Edition
  • Constat : Une console qu'on m'aura offerte à Noel 2007. Une console auquel je me serais taté Eternal Sonata ressorti plus tard sur PS3, du KOF 98 UM, Idolmaster qu'un ami de Dasen m'a offert mais surtout Lost Odyssey, le JRPG de la 360 et le dernier car quand Microsoft abandonne Mistwalker, je me suis demandé ce que j'allais faire avec la console... Elle aura décidé elle même de mettre fin à ses jours sur FF13 en plein Pulse! au Chapitre 11! (Dasen se souvient, il a du me preter son FF13 sur PS3)... De quoi être dégouté... et une autre 360 plus tard... Mes regrets vont chez Microsoft qui n'a pas proposé une console fiable mais qui a également convaincu ma personne ne de pas reprendre de 360 juste après pour un catalogue de jeu axe purement occidentale.

 

Wii

Bilan de la console : Mitigé, acquis en Noel 2008, dernier jeu acquis en 2013 avec le Precure All Stars.

5 Titres clés que j'ai retenu :

  • Trauma Team
  • Xenoblade
  • Fire Emblem Radiant Dawn
  • Resident Evil Darkside Chronicles
  • Tales of Graces

Constat : Ce n'est pas pire que la 360 mais elle a eu des jeux que j'ai aimé. En tête de liste, elle aura accueilli Trauma Team, le dernier épisode la série Trauma (en Jap : hospital 6 nin no ishi), elle aura également accueilli le titre majeur de Monolith : Xenoblade, mais avant lui Disaster Day of Crisis qui est un equivalent direct à Zettai Zetsumei Toshi, Head Hunter et Time Crisis. La wii cest aussi le dernier épisode des aventures de Ike dans Fire Emblem de l'épisode Radiance avec Radiant Dawn qui sera à la fois très bon mais aussi des mais à reprocher. La wii c'est aussi l'accueil des épisodes Rail shooter de Resident Evil Umbrella Chronicles mais surtout Darkside Chronicles très prometteur mais qui ressortira sur PS3. Si Symphonia 2 m'avait très refroidi sur wii, le salut viendra du premier Graces qui est en fait une version beta du jeu prévue en version complete sur PS3, mais au moins la wii avait un tales qui était bien à jouer et dont qui aura enfin utilisé le lien entre la DS et la wii avec un mini jeu de dungeon RPG sur la DS.

Malheuresement cela reste quand même mince face à une PS3 qui m'a grandement satisfait sur 6 à 7 ans d'acquisition. Comme quoi, on ne sort pas assez de jeux sur les consoles Nintendo et c'est préjudiciable sur le long terme, même si les jeux peuvent être bon.

 

CONSTAT GENERAL SUR LA GENERATION SORTIE :

La PSP et la DS auront été ces deux consoles dont j'ai le plus joué sur portable jusqu'à ce jour (avec la GBA). Si la 360 ne restera pas longtemps dans ma mémoire, la Wii m'aura quand même offert pas mal de jeux mémorables. Il est triste que Nintendo n'accorde plus rien pour la wii, a tel point que Sony a encore raison de sortir des jeux sur PS3 et de faire perdurer la mémoire de sa console, la wii aurait eu tellement encore à offrir avec une sortie simultanée du nouveau Zelda comme le fut Twilight princess à la fois sur Gamecube et Wii. Beaucoup se rappeleront de la wii pour Xenoblade, d'autres pour Mario/Zelda. Moi je m'en rappelerais surtout pour la série des Trauma Center et surtout du dernier Trauma Team, épisode jamais sorti en occident que j'ai du faire en jap via Hospital 6 Nin No Ishi.

 

2 - Top 10 Jeux Console de Salon Gen Actuel

TOP 10 Satisfaction :

Il n'y aura eu que la Playstation 3 en cette année 2013. Parce que je n'ai plus de Xbox360, parce que j'attend de m'équiper d'un bon PC en 2014 et parce que la wii comme la 360, meurt en cette année 2013 sans rien sortir. Je ne cacherais même pas que ce que vous lirez ici ne sont que 20 jeux Playstation 3. Passez votre chemin si cela ne vous interesse pas, je poste mon bilan et je le commente car je ne suis pas limité à ce que je joue, ni me fermer sur ce qui est sorti.

Ne font pas parti de ce classement et seront peut etre dans celui de 2014 : Bioshock Infinite (pas acheté, j'attend la version GOTY)

Tomb Raider (pas acheté, j'attend la version Definitive Version)

The Last of Us (pas acheté, j'attend une baisse de prix)

The Wolf Among Us (pas acheté, j'attend une baisse de prix),

DOA5Ultimate (il attendra 2014 afin que le personnage de Marie Rose fasse le point sur le jeu)

Akiba Strip 2(pas encore acheté)

Drakengard 3(Attendre la sortie US Boite pour le soutien boite, non merci le demat EU)

Wonderful 101 (il attendra que j'acqueris la wiiU et non juste la tester chez un ami)

Metal Gear Rising Revengeance (Je l'ai pas entierement commencé, juste fait les 2 premiers chapitres donc pas assez pour le juger pleinement)

Gran Turismo 6 (pas acheté, j'attend la baisse de prix).

 

10. Diggs Nightcrawler - PS3

Un jeu Wonderbook qui fut mon 2eme jeu de cette petite série exclusive à SONY et qui m'a bien conquis, plus autant que Book of Spells. On aide le personnage de Nightcrawler à enqueter sur une affaire dans cette ville de papier, à l'ambiance enfantin et cartonesque à l'ambiance d'un bon polar noir mixé avec une bonne dose d'humour facon Croc Malin via Ace de Coeur, le chien detective et son acolyte Elliot. La force du jeu revient en partie à la narration de Patrick Poivret qui prete sa voix pour le detective ver de terre. Nightcrawler est un recit intéractif qui se découvre en 4-5h en zigzagant les nombreuses pages du Wonderbook et qui procure un bien fou par son mélange enfantin et polar noir. Il trone une belle place dans ce top qui mérite un peu de changement qui est bienvenue.

 

09. Dynasty Warriors 7 Empires - PS3

DW7Empires améliore la copie de DW6Empires en proposant bien plus de chose au niveau de la personnalisation de son personnage, reprendre le systeme du dual weapon de DW7 et enfin d'améliorer les bases de conquete. DW7E n'est pas DW7 ni DW7XtremeLegends, il n'est une expansion ni un jeu complet de l'aventure principale mais un jeu à part qui propose de conquérir les trois royaumes à notre facon. Cet episode 7empires plait beaucoup pour les variétés qu'ils offrent comme la possibilité de vraiment se marier, vraiment se rebeller et faconner sa fin et ses evenements à sa propre guise. Alliant donc le coté tactique amélioré et plaisant du 6eme volet avec le systeme de jeu de DW7 ou on dezingue les generaux, pions et ennemis sur notre chemin poiur conquérir les bases devant soi, cet épisode Empires a une belle place dans mon classement et il se laisse rejouer tranquillement... en attendant DW8 Empires!

 

08. Deadly Premonition Director Cut - PS3 - PC , existe aussi sur Xbox360 sans le DC

On retient de Deadly Premonition cet OVNI qui a conquis les Xbox360 en occident car au Japon, la série Red Seeds Profile était sorti sur les deux supports equitablement. Voulant proposer une quelque peu version amélioré de son portage X360 (pour parler de portage de traduction foireuse), il fera neanmoins plaisir aux possesseurs de PS3 (que je suis) et de PC (en amélioré). C'est donc cette version que j'ai faite car ma 360 est morte. Et je fus bien conquis par l'histoire tout en ignorant la maladresse du systeme de jeu qui melange open world facon GTA avec des activités à l'heure près facon Shenmue et une ambiance Silent Hill pour les endroits malfamées, on s'y fait au jeu et aux controles car finalement pas handicapante pour jouer correctement (seul les vraies savent , ce qu'on dit). La force du recit est ce qui m'a accroché à ce jeu et qui a fait qu'il mérite une bonne place. Ca y est Zach, j'ai fini de parler de ce jeu.

 

07. Hatsune Miku Project Diva F - PS3

La Vocaloid Miku et sa famille nous fait l'honneur de sortir et s'ouvrir au monde entier grace à une combinaison d'une console free region pour la version Japonaise, et celle qui est localisé plus tard en occident en Europe et en Amerique. Miku a ainsi voyagé dans le monde entier pour satisfaire les fans de Vocaloid s'étant longuement battu pour partager leur passion, mais aussi s'ouvrir à un nouveau public difficile, mais parfois ouvert. C'est ce qui amène à une belle ouverture de la part de SEGA, et ce, malgré les concessions (pas de traduction, juste une retranscription romaji, pas de yakuza 5 en occident). C'est la version PS3 que j'ai prise avant la Vita pour satisfaire mon plaisir de Miku. Amenant donc avec elle une version legerement simplifié du systeme de Project diva sur PSP, Diva F s'ouvre à un plus grand public avec une meilleure accessibilité et tout un tas d'activité parralele qui caresse le fan au sens du poil mais invite le nouveau joueur à se reposer les doigts autrement. C'est le replay value de jouer en rythme avec la pression des touches affiché à l'écran dans les nombreuses composition choisi pour cet épisode et la dose d'amusement qui a placé Miku dans cet emplacement précis de mon top .

 

06. Resident Evil Revelations HD - PS3 - Xbox360 - WiiU - PC

Etant pas agréable à jouer sur 3DS(la faute à un circle pad vendu separement et parce que je deteste le placement du stick droit vers la droite), c'est dans une version porté pour le grand écran que je me suis fait Resident Evil Revelations. Ce qui me pousse a le propulser à cette place n'est pas le changement de support du jeu mais bien ce qu'on y fait. Suivre une campagne solo facon série télé américaine avec une aventure dosé entre le survival action des RE d'aujourd'hui et l'ambiance horrifique de Dead Space et du premier Resident Evil, j'ai dévoré 3 fois d'affilée la campagne solo à suivre Jill. Et c'est egalement en mode commando que j'ai le plus joué avec mon amie kathy en ligne. Que de fun à jouer à deux à refaire les même niveau de la campagne mais sans l'histoire, avec un peu de gestion RPGesque et qui sait dissodier le solo et la coop. Rejouable surtout pour perfectionner son equipement et aider ses amis en ligne. Une chose que je souligne, le Fusil Sniper dans Revelations fait très très mal, à tel point que le Magnum m'a semblé bien inutile.

 

05. Hyperdimension Neptunia Victory - PS3

Neptune God V est le 3eme jeu de la série Neptunia qui fait suite de l'épisode Mk2 en permettant cette fois de jouer les grandes soeurs... dans le passé (à l'exception du personnage Neptune), l'occasion de réellement revisiter l'age du jeu vidéo des années 80 à 2012 (le jeu est sorti fin 2012 au Japon, il faut le prendre comme tel), passant de l'Atari (vous verrez qui) aux nouvelles generations de consoles (les noms de code), le jeu améliore surtout les systemes de Mk2 et offre une excellente parodie divertissante au détriement du sérieux du précédent épisode. C'est cette parodie mieux assumé que le premier épisode et le casting de cette épisode qui m'a quelque peu fait descendre cette épisode à cette place car Mk2 est un peu plus accessible pour tous. Néanmoins cette épisode se laisse dévorer avec plaisir.

 

04. Remember Me - PS3 / Xbox360

Remember Me n'a peut etre pas été un grand jeu en 2013 pour tout le monde mais à mes yeux, il a été un des rares jeux occidentaux à me ravir. La quête de Nillin pour découvrir son identité mais aussi y travailler un curieux paris du futur avec bien des idées qui m'ont plus, mais aussi pour m'avoir marqué. Le jeu ne se demarque pas par son gameplay classique qui demande à tabasser les ennemis devant soi et continuer à avancer dans sa progression très linéaire avec de la plateforme parfois. C'est surtout par la direction artistique, l'ambiance et les idées développés sur la mémoire, le traitement du genre humain et la bande son incroyable qui m'ont ravi. Remember Me a été le sujet qui m'a poussé à créer les mémoires de joueur et je ne vois pas pourquoi je ne le remercierais pas assez en le propulsant ici dans mon top, parce que c'est un jeu à défaut qui marque des types de joueur, comme moi.

 

03. Dynasty Warriors 8 - PS3 / Xbox360

Le nouveau DW8 tape haut mon classement pour les changements qu'a subi le jeu. D'une il améliore le moteur d'OmegaForce afin d'avoir un jeu plus beau mais aussi qui gere tout l'entourage du champ de batailles. Avec ceci, on dezingue les ennemis à coup de super furie quand c'est possible et on jongle meme avec le nouveau concept de pierre papier ciseaux pour les armes tel on le fait avec le triangle des armes d'un Fire Emblem. Il faut à cela ajouter une foule de personnages charismatiques, un equilibrage de tout le cast (chacun a desormais sa propre arme) et adapter un nouveau mode jeu en plus du mode histoire : le mode commander, qui permet de créer sa propre base et de gerer soi même les besons, son entretien, et la venue de l'empereur. Enfin le jeu apporte un arc IF qui permet de rejouer différament l'histoire des Trois Royaume. explosif et defoulant, il mérite sa place.

 

 

02. Hyperdimension Neptunia MK2 - PS3

Neptunia Mk2 a une grosse place dans mon top car il montre que l'on peut changer la formule et prendre le meilleur pour faire un bon jeu. Balayant toutes les coquilles insérées de Trinity Universe et d'Agarest pour concevoir le premier Neptune, ce second épisode balaye toute l'histoire introduite du précédent épisode et réecrit le début des aventures de ces jeunes CPU qui doivent à la fois co-habituer, co-exister mais aussi faire perdurer le monde de Gamindustri. Cette épisode nous fait suivre la représentation des consoles portables qui doivent sauver leurs grande soeurs de salon dans une quête qui amenera à la découverte mais aussi à l'ouverture d'esprit. Jouant dans les plus classiques rouages du JRPG (carte a selection de lieux, systeme de combat basique melangeant tour par tour et deplacement libre en combat et nombreuses discussions), c'est dans les derniers chapitres que Mk2 se devoile et me conquit. La discussion entre Uni(representation de la PSP) et CFW Brave(de la represenation des fans de Mecha au Japon) est celle qui m'a conquis, qui m'a montré que Compile Heart pouvait etre à la fois réaliste dans ses dialogues qu'aussi réel pour avoir vu très loin et percu le gout des occidentaux et des japonais. Un épisode très important qui a une grande place dans mon top.

 

01. Atelier Escha&Logy : Alchemist of Dusk and Sky - PS3

J'ai déjà tout dit sur ce jeu dans le billet qui lui est consacré. J'aimerais ne pas me répéter ou ressortir des pavés pour parler de ce gros coup de coeur 2013. J'attendais que les joueurs se fassent leur avis dessus en 2014 en esperant une ouverture d'esprit comme Atelier Ayesha l'avait fait cette année. http://www.gameblog.fr/blogs/ichikyo/p_92695_mes-impressions-et-analyse-detailles-sur-atelier-escha-logy-

 

 

TOP 10 Deception

Des deceptions sur console, j'en ai eu aussi comme tout le monde. Majoritairement sur PS3 bien sur mais aussi des jeux wii vu que j'y joue parfois...

 

10. Ni No Kuni - PS3

Ayant déjà joué à de nombreux jeux Level 5 que bien des occidentaux ignorent : Dragon Quest VIII, Dark Chronicles, Dark Cloud, White Knight Chronicles 1 et 2. Ce sont ces jeux qui font que je suis decu de Ni No Kuni. Quand les occidentaux en retiendront la direction artistique de Ghibli, j'en retiens un JRPG creux qui a repompé à 100% de DQ8 et WKC. Car c'est de ces JRPG que je vois la paresse de Level 5 d'avoir pondu à la fois une aventure trop classique mais aussi un systeme de jeu qui m'a fait dormir. Non Ni No Kuni n'est pas bon à mes yeux, il n'est ni une renaissance du JRPG, ni une revolution mais une ré-usure. Il est dommage qu'on y ait uniquement vu la direction artistique de Ghibli plutot que le jeu en lui même.

 

09. Dragon's Dogma - PS3 / Xbox360

Dragon's Dogma est une semi deception. J'en attendais une grande aventure épique comme le vantait Frederic Molas dans la promo du jeu et de ce que j'ai eu, c'est surtout un jeu qui n'a pas de scénario (enfin si y'en a un, mais tellement anecdotique dans la 1ere partie et dans la 2eme, il ne m'a guère enchanté non plus). Il est indéniable que le systeme de jeu soit super bon, que les combats contre les geants soient epiques et que le doublage est de qualité. Mais me balader dans du vide... sans musique, sans lock-on... En fait c'est des jeux comme dragon's dogma qui font que je suis retourné devant un bon Zelda 3D car y'a tout dans un Zelda : de la musique, des combats epiques, une histoire, un scénario, des persos attachants. Ocarina of Time quoi.

 

08. Time and Eternity - PS3

On vient petit à petit dans les deceptions. J'ai assez aimé Time and Eternity mais on sent que le jeu a manqué d'un an de développement : l'aventure est courte, les scènes sont breves, Towa a + de prestance que Toki, les combats sont très mal equilibrés en fin de jeu et surtout il y a trop peu de contenus. J'ai neanmoins aimé le systeme tactique de combat mais il se retrouve trop limité a cause de la distribution au compte goutte, mais aussi du rythme (on enchaine des combats courts comme TRES long, la trame se devoile trop lentement) et parfois de l'exasperant (la bataille facon Rtype du pauvre au Chapitre 2). Il est quelque peu une deception malgré les maigres qualités que je lui attribue.

 

07. WRC 3 - PS3 / Xbox360

Oui la version console de WRC3 a été une petite deception. Même étant meilleur que WRC1 par la richesse des modes de jeux, c'est par le mode carrière bien assez court de cet épisode mais surtout la prise en main du jeu qui me dérange beaucoup dans cette épisode : des voitures qui se conduisent + à l'arcade qu'a la simulation et surtout par un mode online encore plus vide que l'épisode précédent que j'avais fait. C'est triste a dire, mais il a été une petite deception à mes yeux.

 

06. Playstation All Stars Battle Royale - PS3

Si PASBR fait partie de mes deceptions, ce n'est pas pour le systeme de jeu ni la variété de mode et du cross play et online du titre mais bien de son casting. Constitué dans la majorité d'icones de joueurs occidentaux, il montre que l'on ne joue pas au jeu s'il rien ne nous plait. Et c'est le cas, j'ai detesté DmC a cause du nouveau Donte (y'a pas d'erreur de frappe), et cest egalement le cas pour le casting entier du jeu. Je l'aurai fort heuresement recuperé à 15¤ en achat et jouer surtout avec Kat de Gravity Rush. Heuresement qu'elle était là car sinon le jeu serait inexistant de ma ludotheque. Neanmoins il reste un sympathique smash bros de la PS3 et PSVita pour les interessés, moi j'attend Smash Bros 4 sur 3DS.

 

05. Prince of Persia Les Sables Perdus - PS3 / Xbox360 / Wii / PC

Il faut bien des deceptions et ce Prince of Persia adapté du film et avec des prises de liberté, qui fait partie de ces deceptions. Une deception car le jeu est : trop simple, pas assez interessant, pas assez marquant (Rhazya est anecdotique dans ses apparitions), a beaucoup trop de mécaniques usantes (des controles maladroits lors des phases de plateforming, des QTE exasperants en combats). La fin non plus ne vaut pas le coup. Si ce n'était que pour les points uplay, c'est le genre d'achat qu'on se faisait plutot à l'époque des PSOne, PS2 et N64. Pas un jeu inoubliable, mais pas un vrai bon Prince of Persia non plus.

 

04. Jak III - PS3 / PS2

Jak III est une deception dans le sens ou j'ai commencé à être décu de la série depuis le virage du 2eme épisode. Il est une deception moins affligeante que son second épisode, mais il conserve ces mecaniques exasperantes : morceau de GTA en open world, l'ajout des vehicules qui sont immaniables, des defis mal dosées parfois. Jak III me montre que melanger open world et copier GTA en utilisant les armes à feu tout en ajoutant les mecaniques de Jak I n'en font pas un bon jeu. J'aurais du m'arrêter au 1er épisode...

 

03. Jak II - PS3/PS2

Jak II est une enorme deception car quand on passe à un excellent bon jeu de plateforme, successeur de Crash Bandicoot, à une copie de GTA mais avec les pire controles du monde : resistance des ennemis abusés aux armes à feu, le melee qui ne sert plus à rien, l'abus des armes à feu, la progression anecdotique, Jak qui parle et qui laisse Daxter en second plan (d'ou la disparition de son nom dans le titre) et enfin des cameras ATROCES! Pourquoi avoir changer la formule? C'était si bien avant! Grosse deception, que j'ai decouvert en rejouant sur PS3.

 

02. Alone In the Dark Inferno - PS3/Xbox360

Je me rappele encore des dernières paroles de Yokan sur MSN : Je voudrais prendre Alone In the Dark 5 mais je le trouve plus en magasin? Arf Ichi, le prend pas, même si j'ai travaillé sur la pose de sol dessus, on en trouvait bien partout à 5E quand il a bidé mais le fait pas, ca en vaut pas la peine. Et pourtant je l'ai trouvé à 4E en occasion dans un CORA. En esperant un bon survival horror, je suis tombé sur un jeu qui a mélangé le survival action mais aussi trop d'incohérence avec le personnage de Carnbey... Propulsé loin dans le futur, dans NOTRE epoque, Carnbey est débousollé comme nous les joueurs. Ce n'est pas le fait que j'y joue en 2013 que j'accuse mais toutes les choses prises en compte : l'inventaire limité et realiste est une bonne idée mais trop limité : boite de munitions, ruban adhesif, bouteille etc... Le pistolet comme seul arme certes mais peu utilisable dans ce qu'on fait. Enfin ma grosse deception revient aux personnages qu'on oublie, surtout la meuf qui suit Carnbey car la fin est à chier quand j'y repense... Pas de vrai boss de fin, pas de fin mindfuck, juste un truc à l'amerique dont Ninja Theory s'inspirera pour faire le main quote de Donte. Fuck you.

 

01. Precure All Stars Zenin Shu Go Lets Dance - Wii

Attendre d'un jeu Precure de s'améliorer, c'est comme demander à Nintendo d'innover en sortant quelque chose de nouveau depuis mario sunshine et mario galaxy. C'est ce qu'est Precure All Stars sur wii, un jeu de rythme TRES limité se voulant etre un portage du DCD Arcade du même nom. Plus limité qu'un idolmaster ou un hatsune miku (pour prendre des exemples connus), plus imcomplet qu'un happy collection sorti sur la meme console, ce jeu montre a quel point la Wii accueille bon nombre de jeux de merde, mais aussi à license. Des licenses qu'on sous exploite surtout... Je demandais pas au jeu de sortir le meilleur jeu de rythme mais SURTOUT de sortir un VRAI jeu PRECURE!; un VRAI JEU DEPUIS YES PRECURE 5 GO GO SUR NDS, C'EST SI DUR QUE CA POUR BANDAI NAMCO?! Un jeu à fric facile qui aura dailleurs bien bidé dans les charts, dans le coeur de certains fans qui suivent precure (l'import aura été cher sur ce coup) mais surtout qui montre que Doki Doki precure aura été une saison bien decevante, comme le film New Stage 2. Je commence a comprendre pourquoi au Japon, tous les meilleurs jeux de rythme sont chez Sony et que Nintendo ne depend que d'Ubisoft avec Just Dance pour sortir ce genre au pays. Par contre je m'inquiete fortement de la santé de la Toei Animation et parfois de Bandai...

 

 

3 - Top 10 Jeux Console Portable Gen Actuel

TOP 10 Satisfaction :

S'il y a bien un support auquel j'ai le plus joué, cest bien la Playstation Vita. Je n'ai guère d'écouter les gens à gauche et à droite qui me disent qu'il n'y a pas de jeux. Il n'y a pas de jeu sur Vita... dans le point de vue occidentale. Je n'ai que faire d'écouter des personnes qui ne parlent de smartphone, de Mario à répétition. Du moment que je m'amusais avec ma console sur le long terme, mais surtout que je puisse ne pas m'en séparer pendant des heures d'affilée était le plus important. Console très longtemps dans les mains = être pleinement satisfait. Bon heuresement, y'a pas eu que la Vita, y'a parfois eu la 3DS. Oui, parfois...

Ne font pas parti de ce classement et seront peut etre dans celui de 2014 : Tearaway (J'ai, mais pas encore touché)

Muramasa Rebirth (J'ai, mais pas encore touché)

Sen No Kiseki Legend of Heroes (en cours de livraison)

Time Travelers (en cours de livraison)

Hyperdimension Neptunia PP (attend la sortie occidentale)

Hyperdimension Neptunia Rebirth;1 (attend la localisation en occident pour les DLC Histoire et Plutia)

Bravely Default (c'est mon cadeau de Noel et j'ai pas envie de le rusher en 1 mois, il attendra 2014 pour figurer comme VLR, c'est a dire bien haut)

Prisma Illya (quand ils se seront décidés à le sortir...)

Animal Crossing (mon neveu a paumé la cartouche et je vais pas commenter sur du vide)

Ace Attorney 5 (demat EU ou boite Jap, je dois choisir mais j'attend la baisse de prix de bienvenue en boite, surtout quand on s'appele Capcom)

Zelda Ocarina Of Time 3DS (pas encore commencé et j'ai choisi celui ci plutot qu'ALBW)

 

10. Street Fighter X Tekken - PSVita

La version PSVita de SfXTk était celle qui m'interessait le plus sur la portable que la version PS3. Car je pouvais avoir Street Fighter dans la poche comme pour la 3DS, parce que Tekken, c'est un petit bonus aussi, mais surtout parce que l'important était d'avoir Street Fighter en fait. J'avais deja raconté dans une anecdote sur Gameblog que de passer du petit Street Fighter 2 sur GB à Street Fighter 2 Revival sur GBA puis à Alpha 3 max sur PSP puis SF4 sur 3DS et enfin à SfXTk sur Vita était un vrai pincement au coeur, comme de la nostalgie. SfXTk comme SF4 sur portable était la preuve qu'il a fallu un long chemin pour avoir l'experience arcade qu'on desirait tant dans les mains. Et je vous raconte pas comment c'était en 2011-2012 quand je decouvrais les portages mobiles de SF4 avec volt et KOF13 avec iKOF, sur le cul... En bref, SfXTk, je fais pas gaffe au coté casualisé qu'a voulu apporté Ono avec les gemmes, ni pour les 12 persos lockés qui sont en fait là sur Vita et pour le fait que c'est pas un Stick Arcade qu'on a dans les mains. Non je me fous de tout ca, SF dans la poche! Le plus important et le temps que j'ai passé dessus, au moins 2 bonnes semaines et depuis je le ressors de temps en temps (vive le demat, je l'ai acheté avant son passage PS+ gratuit donc c'est un jeu a moi) pour doser quelques combats en mode kumite et en ligne quand y'a des joueurs =).

 

09. Super Street Fighter 4 3D Edition - 3DS

SSF43D figure avant SfXTk car evidemment le gros plus de cette version 3DS de SF par rapport à la Vita est que c'est surtout l'essentiel de Street Fighter 4 dans la poche avec la possibilité de collectionner des figurines, d'avoir un bon Street Fighter portable et un stick qui fait assez bien le boulot (largement mieux que DOAD et Tekken). J'ai du m'en séparer malheuresement parce que mon frere était surpris de voir un aussi bon Street Fighter jouable sur portable et je l'ai repris plus tard sur l'eshop à 20¤ car il était juste indispensable =). Bien que je regrette le manque de piste jap sur la cartouche EU, je ne regrette pas trop d'avoir SF4 portable sur la carte SD. Il se rejout un peu plus que SfXTk sur Vita car il reste encore pas mal de mondes sur le jeu en ligne. Et parce qu'il a des persos jouables que jai pas de SfXTk Vita tel que Rose, Fei Long et El Fuerte. Ce jeu montre a quel point les portables ont mis du temps pour retranscrire l'experience arcade parfaitement dans la poche et j'en suis ravi!

 

08. Fire Emblem Awakening - 3DS

Le nouveau Fire Emblem figure dans mon classement et heuresement car il est toujours comme le Fire Emblem que je joue habituellement : amusant, plaisant, toujours tactique à jouer et enfin passer de longues heures à lire les conversations de soutien, qui marque leur retour après 3 volets d'absence (Radiant Dawn et les remake du 1er et 3eme fire emblem de la NES à la DS). Malheuresement il ne figure pas très haut car malgré le hype que j'ai eu en Avril, le jeu decoit pour le manque de prise de risque qu'avait justement bien opéré Radiant Dawn. On sent qu'apres les remake de l'arc marth, qu'intelligent system avait du mal a concillier l'exigence des fans de la première heure et les nostalgiques de l'époque GBA. Resultat on a surtout une durée de vie similaire à Sacred Stones, cest à dire très très mince (le speedrun du jeu peut se fait en 1h!). Autre point qui a descendu le jeu : toujours l'impossibilité de refaire les missions précédentes et seul les missions DLC sont rejouables, ce qui frustre car on a une semi-rejouabilité... A prendre les morceaux de Sacred Stone et la 3D pre-rendu de l'epoque Path of Radiance (c'est loin d'etre comme Radiant Dawn), ce n'est pas les pieds que je critique (car ca m'a pas géné) mais le fait de trop avantager le joueur en utilisant le systeme de Duo qui supprime d'un coup l'encombrement. On arrive au resultat que le jeu offre beaucoup d'avantage que de strategie... La campagne que suit Crow et sa bande est entrainante au début, elle frise même l'épique avec le devenir de sa famille(Dont Speak Her Name, cette musique! <3). Mais une fois arrivé à la moitié du jeu, on sent que le jeu manque d'ambition... La durée de vie retombe exactement comme Sacred Stones l'a été... Une fois avoir rencontré la nouvelle génaration, le jeu se finit RAPIDEMENT et c'est juste dommage... juste dommage que l'aventure se finisse aussi vite, comme une impression de rush... Je ne plains pas la casualisation qui peut s'ouvrir au nouveau joueur mais au manque d'ambition que l'épisode Awakening/Kakusei a montré. Peut etre qu'un nouvel épisode pourra être meilleur et que ce Awakening n'a été que pour tester la 3DS et on verra mieux par la suite. En tout cas il fait heuresement parti de mon top, mais pas forcement à la place que j'attendais.

 

07. Dead Or Alive 5 Plus - PSVita

Si je devais choisir entre DoA5+ et Doa:Dimensions, je choisis volontiers la version PSVita. Cette version je l'ai préféré pour beaucoup de raisons qui lui donne + raison que la version 3DS : Il y a des gens en ligne grace au cross online PS3, le contenu n'est pas perdu à vie (il est impossible de recuperer les costumes spotpass de DoAD car TK ne les distribue plus et il est impossible de les acheter), la realisation est bien meilleure et la jouabilité aussi (DoaD rame et le stick n'est absolument pas adapté au jeu à l'inverse de SSF43D, de plus la croix est atroce s'il faut absolument jouer au timing avec hayabusa et brad wong). Enfin il s'agit de recuperer DOA5 dans sa poche, le tout dernier épisode et avoir le confort de jouer a la fois l'experience console dans la poche et interagir simultanement! Je me passe volontiers du mode à la premiere personne qui n'apporte pas grand chose. En définitif, DOA5+ a l'avantage de me faire jouer a un bon jeu de baston 3D sur la console, a l'avantage de proposer un peu de la PS3 emulé mais surtout d'avoir Akira jouable sur portable car VF5 existe pas sur Vita, VF4 non plus d'ailleurs...

 

06. Dragon's Crown - PSVita

J'ai repris Dragon Crown sur Vita en Europe pour remercier NISA d'avoir pris le risque de sortir une boite en France. (Car j'ai initialement pris Dragon Crown egalement sur PS3 mais via Store US). Dragon Crown sur Vita est un bon beat'em all avec des elements de RPG pour la progression et il est bon d'avoir du cross play et du cross online pour le jeu avec les possesseurs de PS3. L'attrait principale qui m'a fait choisir la version Vita est d'avoir le jeu dans la poche, mais aussi les controles tactiles qui m'ont semblé bien plus importantes pour recolter les objets à l'écran. Je joue dabord avec une Sorceress (merci c'est pas pour les boobs) car depuis WKC et d'autres jeux multijoueurs comme ragnarok odyssey, je choisis principalement la classe favorisant l'entraide en multijoueur et cest ce que la Sorceress peut faire en buff/debuff et aussi en balancant de la bouffe au sol comme le fait de jouer Cleric dans RO ou Mage dans WKC1-2. Enfin j'adore la voix du narrateur qui me rappele celui des Soulcalibur.

 

05. New Atelier Rorona - PSVita

Premier vrai remake de Gust durant 20 années de développement, New Atelier Rorona revisite le tout premier épisode de la nouvelle trilogie Arland. Sortie simultanément pour remplacer le disque obsolete de la PS3 et d'offrir la conclusion de la série Arland pour les possesseurs de la petite portable, ce remake a été travaillé de différentes facons afin d'avoir également une appréciation différente des débuts d'Arland par le biais de Rorona. Rorona est l'alchimiste débutante, froussarde, insouciante (comme Marlone bien avant elle sans toucher son niveau) qui devient plus tard une alchimiste qui sera interessé par la tache qui lui aura été confié de force : apprendre l'alchimie et sauver l'atelier où elle reside. Elle y est forcé car Astrid, la maitresse de Rorona, a sauvé ses parents d'une maladie incurable et à laquelle la monnaie d'échange aura été Rorona. Oui vendre sa fille c'est cruel mais elle a le droit de voir ses parents quand même. Et quand on voit ses parents, on se dit que Rorona n'a pas à se plaindre de sa vie, ils ne font guere attention a sa fille et savent qu'il est temps pour elle de grandir et d'embrasser son avenir, celui de devenir une alchimiste. C'est donc Sterk qui aura la lourde tache de tester l'apprentie alchimiste et de devoir sympathiser avec elle comme avec son pire cauchemar, Astrid. Le remake de Rorona, c'est surtout une refonte graphique d'Atelier Meruru Plus en ajoutant des effets de lumiere tres saissisant au niveau des vetements (il suffira de voir l'effet de brillance des vetements de Sterk, Gio ou encore Meruru pour s'en rendre compte) et exploitant egalement les dernieres mecaniques de jeu hérité d'Atelier Escha&Logy (la partie d'alchimie avancé où les derniers traits sont surabusés). La trame principale a été grandement simplifié par rapport au jeu d'origine, beaucoup de facteurs aidant à cette chose : le Bingo hérité d'Atelier Escha&Logy permettant de gagner des recompenses qui vont d'argent, livre de recettes, arme cracké, bonus stat (qui se transfereront en continue à chaque nouvelle partie). Egalement il reprend la liste de tache pré-etabli d'Escha&Logy : tuer 5 ennemis, ramasser 10 fois, cela rappele les quetes FedEx mais que vous n'etes pas obligé de faire. Egalement il simplifie aussi les combats avec des ennemis ayant moins de vie que le jeu original. CEPENDANT et ce même si ces choses ne font que grossierement facilité l'aventure principale et devient en ce sens une mauvaise casualisation pour le fan pure et dure, il offre neanmoins son quota de defi : les objectifs des 4 derniers chapitres frisent l'arrachement des cheveux si on ne prevoit pas correctement ses objectifs à long terme. Egalement avec l'heritage du systeme de Meruru Plus, Rorona integre les MP et desormais il faudra REELEMENT dormir pour recuperer ses MP en tout début de partie (les objets restaurant les MP n'arrivent qu'a la 3eme année) car marcher dehors ne permet pas de les recuperer, les derniers boss deviennent des machines à HP (ils en ont meme le double de ce qu'ils avaient sur PS3) et on ne dispose pas des bons objets, du bon equipement pour les finir. Il faut attendre l'overtime mode qui se debloque qu'apres avoir fini la trame principale. Ce mode permet de jouer une année de plus apres la conclusion d'Atelier Rorona et fait suite à la graduation de Rorona, qui rencontrera la grande Totori de 19 ans et Meruru de 15 ans. Ce time travel est expliqué dans la version 1.04 d'Atelier Meruru Plus qui ajoute une vidéo montrant Astrid qui renverse par accident une flasque d'une potion de test qui fera voyager dans le temps les 2 alchimistes à la conclusion d'Atelier Meruru Plus (la nouvelle fin devenant à ce moment canon car prenant parti de la vraie conclusion de la trilogie). Elles doivent donc demander l'aide d'Astrid (qui revient le temps de) pour preparer une potion leur permettant de revenir à leur epoque. Ainsi les 4 alchimistes vont devoir travailler pour créer l'objet tant désiré (la trame et les enjeux different d'Atelier Judie) mais aussi se connaitre parfois. Oui parfois car je prefere rien dire sur ce qui se passe en Overtime. La raison qui me pousse a placer ce jeu en dessous de Persona 4, repose pour bien des raisons.

La premiere est que New Rorona a la lourde tache de faire la concilliation avec le fait qu'il a été l'épisode qui devait introduire les bases de l'alchimie au nouveau public ET d'etre un remake qui se doit d'être meilleur que son dernier episode : Meruru Plus. Il accomplit difficilement cette tache car meme si le systeme est definitivement tres bien fichu grace aux ajouts d'Escha&Logy, la trame reste très classique et trop fermé. C'est cette trame qui avait été reproché par les fans occidentaux de l'epoque (bien que ca m'ait guere gené, c'est comme jouer à Mana Khemia). Et c'est ce qui lui fait quelque peu defaut. Peut etre pas pour moi mais pour le public qui devait accueillir le jeu, le changement s'opere assez brutalement.

Enfin il est placé en dessous de Persona 4 The Golden car Rorona reste quand même un jeu court, surtout en NG+. A l'inverse de Meruru ou Totori, s'il n'y avait pas que les fins de jeux, Rorona n'a pas autant d'argument que le dernier Atlus sur la Vita, je dois être realiste, j'aime bien New Atelier Rorona mais Atelier Meruru Plus a apporté bien plus de choses que New Rorona ne l'a fait.

 

04. Persona 4 The Golden - PSVita

Dernier jeu de la PS2 en occident (du moins en Europe), Persona 4 refait son retour dans une version Portable remanié comme le fut Persona 3 Portable. Un Persona 4 portable est tout à fait bienvenue sur la Vita comme l'avait été Persona 3 sur PSP. Entre ajouts de bienvenue d'aide en ligne via les amis, nouveaux ajouts de costumes, d'activités, de personnages (Marie), quelques nouvelles compositions de Meguro mais surtout le fait de transporter P4 partout dans sa poche, renforce ce profond sentiment de satisfaction de transporter l'experience partout avec soi mais de partager et faire découvrir le jeu autour de nous. A compter les heures que j'ai fait sur PS2 à l'époque avec Arefu, Jaffa et d'anciens Backgroundiens (un peu oublié avec le temps), P4 fut une chouette conclusion pour la PS2. La PSVita m'a permis de retrouver le jeu original (avec une différence, j'avais fait P4 en Jap, donc je redecouvre Persona 4 avec le doublage US). Persona 4 The golden mérite largement plus d'attention que le New Atelier Rorona car il offrira bien plus de choses de ce côté pour le joueur de JRPG. Cependant...

 

03. Atelier Meruru Plus - PSVita

Ce n'est pas parce que je suis un gros fanboy de Gust, mais Atelier Meruru Plus a plus la gueule du meilleur JRPG que j'ai taté sur la Playstation Vita. Tout comme Persona 4 The Golden et les 2 autres Atelier, il y a des ajouts de costumes, des ajouts de boss, un reequilibrage du jeu original sur PS3 et de nouveaux dialogues ajoutées au contenu principal, ainsi qu'une nouvelle fin comme Persona 4 The Golden. Qu'est ce qui fait que je passe donc autant de temps sur Atelier Meruru Plus que j'en passerais sur P4G? Le fait que je suis fan de Gust? Tout simplement le systeme d'alchimie avancée de cette épisode. Ajouté à cela la gestion habituelle et le dilemme d'organisation pour boucler ses activités et un systeme de combat toujours aussi devastateur quand on a construit le meilleur equipement par la puissance de notre savoir et de notre logique (papier et crayon necessaire pour imaginer les longs arbres d'evolution et tester les différents effets) et d'une envie de faire tout le contenu comme P4G, c'est à dire les fins, découvrir tous les personnages, faire tous les challenges et rejouer à volonté au jeu comme un paquet de chips qu'on n'aimerait ne jamais finir de manger. La gestion, l'alchimie est ce qui se passe avant Persona 4 The Golden à mes yeux. Car je suis de ceux qui aiment perfectionner son jeu, de faire et refaire des experimentations et enfin de respirer un bon coup car les Atelier ont toujours été des jeux reposants qui ne demandent pas de sauver le monde mais d'apprendre à se connaitre, connaitre son entourage et découvrir le monde. Atelier reste avant tout un voyage et c'est le voyage de Meruru et sa quete de l'expansion d'Arls qui fait que Meruru est l'excellente conclusion de la trilogie Arland (la 5eme série). Mais il n'est pas forcement LE JEU que j'ai préféré de tous, en cette année 2013.

 

02. Virtue Last Reward Zero Escape - PSVita / 3DS

Avoir laissé Virtue last Reward en suspens durant l'année 2012 pour le débuter le 1er Janvier 2013 n'aura pas été une mauvaise idée. En soi j'allais conclure 999 en fin Decembre 2012 pour pouvoir inserer VLR en 2013. Sage decision car même si VLR ne recolte pas la première place, il a eu une grande place dans mon classement. En plus de la gestion, les Escape Room AVD sont un de mes genres de jeu favori que j'aimais jouer sur navigateur web via des jeux flash de l'époque. Ajouté à cela un bon gros scénario avec beaucoup de dialogues surprenants de revelations mais surtout des situations improbables voir surealistes et des bons gros termes de geek/nerd et on obtient un gros Mindfuck. Un jeu dans le jeu, un recit interactif bien ficellé qui en insperera certains ou qui se fera surpasser (Danganronpa, on t'appele à l'accueil). Mais VLR reste un modele du genre à ne pas oublier. Ne pas oublier l'aventure de Sigma qui a du traversé bien des choses dans ce Nonary Game, a devoir co-habiter et s'entendre en tres peu de temps avec les survivants, en resolvant les enigmes de chaque piece, en devant tenter des experiences et enfin en mettant toute sa personne à contribution et savoir faire des sacrifices. VLR merite autant sa place dans mon top dans le haut du panier que n'importe lequel des 3 épisodes de la Trilogie Arland et même Persona 4 The Golden au grand malheur du joueur de JRPG que je suis. Parce que le scénario est la base même d'un bon JRPG et celui de VLR est juste un des meilleurs scénarios que j'ai eu à lire en cette année 2013, en esperant beaucoup que Danganronpa me retourne le cerveau en 2014! (Puisque je l'ai gardé pour l'année suivante)

 

01. Orochi Warriors 3 Ultimate - PSVita

Mais mon vrai coup de coeur sur PSVita n'est d'autre que la conversion du jeu Orochi Warriors 3 Ultimate qui est la version FINALE du jeu Orochi Warriors 3 et qui se demarque de son episode Special sorti sur PSP. La petite Vita se met donc à retranscrire l'experience de jeu sur PS3 et ce malgré les legeres concessions (la PS3 ayant plus de puissance, elle ne charge pas le même nombre d'ennemis) mais cela n'entache pas le plaisir de jeu des jeu Musou(Warriors) habituel pour ceux qui ont déjà taté le genre. La chose la plus incroyable de cette version Vita est qu'a l'inverse de DWNext, on sent que le travail a été longuement opéré pour rendre le jeu le plus stable possible : pas de lag, redimensionner le jeu parfaitement sur l'écran de la vita et enfin charger le contenu le plus important dans la cartouche, c'est a dire le jeu principal + les rajouts d'ultimate. C'est donc un total de 147 personnages qui est jouable et qui met egalement à jour le jeu de base rendant quasi obsolete les versions PS3, Xbox360, PSP et WiiU (oui cela explique pourquoi je n'ai plus d'interet a attendre l'épisode Hyper sur wiiU). La raison pour laquelle j'ai installé ce jeu dans mes coups de coeur est qu'il est indéniablement celui que j'ai le plus attendu sur ce support! Souvenez vous, en Avril 2013 lors de la redaction du billet de mes 1 an de la Vita, j'avais souhaité que Tecmo Koei prete attention à un portage de Musou Orochi 2 sur la PSVita (OW3) et mon souhait a été exhausé en Mai 2013 via une annonce de Tecmo Koei à sortir Ultimate sur PS3... et PSVita! Comme dirait Fachewachewa : 1. Imaginez une chose, ecrivez le. 2. Relisez le des mois après. 3. Rigolez (car vous aviez eu tort). Des mois apres je me relis et je vois que j'ai eu raison, eu raison d'y croire, d'y esperer quelque chose. Voilà cette tuerie que j'avais faite sur PS3, dans le creux de mes mains. Le bonheur est supreme quand je relance la cartouche de jeu pour dezinguer des ennemis pendant 1 ou 2 bonnes heures tout en gueulant ma rage, ma joie de jouer mes héros favoris, cote à cote en equipe dans des dream team improbable de 3 personnages : Miyamoto Musashi avec Caocao et Nobunaga Oda, c'est juste fou! Mais imaginez aussi le gros délire dans le mode Ultimate (seul mode où on peut construire une equipe de 5 personnages) en casant toute la team Ninja Gaiden : Ryu, Kasumi, Ayane, Momiji, Rachel! Le gros plus et le meilleur cadeau que Tecmo Koei m'a également fait est d'avoir le personnage de Sterkenburg jouable dans ce jeu, un vrai monstre de guerre que de l'avoir dans mon equipe a exterminer tous les ennemis devant mon chemin ^_^. Le jeu de mes reves et mon GOTY de 2013. J'ai tellement passé d'heures dessus... 314h pour vous dire et cest incroyable comment je m'en lasse pas. Et dire qu'en 2014, l'ejaculation totale avec Hyrule Warriors sur wiiU, j'ai vraiment hate d'etre en 2014!

 

 

TOP 10 Deception

Des deceptions sur portable, j'en ai eu. Majoritairement sur 3DS mais la PSVita a aussi ces titres qui m'ont décu. Cependant les jeux 3DS decevants figurant dans mon classement font parti de la majorité de mes acquisitions que j'ai faite sur la console, ce qui veut dire que peu de jeu sur 3DS ne veut pas forcement dire les meilleurs choisis... Autant trancher dans ce que j'ai acquis. J'ai eu peu de jeu sur 3DS cette année mais la majorité ont été des deceptions. Ironique.

 

10. Pokemon Y - 3DS

On va pas se mentir, le hype de Pokemon c'est fini. Oui desolé Kahnettan mais Pokemon Y fait parti de mes deceptions, ca c'est pas nouveau. Ma plus grosse deception dans Pokemon Y aura surtout été cette entiere casualisation à double tranchant. A double tranchant car même si j'apprécie l'aide que je peux apporter en fournissant les amis d'o Aura pour les aider a bien dans leurs progressions ou leur fin de jeu, je ne suppute pas qu'on me facilite tout le jeu. Du legendaire qu'on ne peut pas foirer dans la capture (attrapé du premier coup avec une pokeball...) au fait que l'abattre reboote le combat jusqu'à ce que le joueur se dise qu'il a toutes ses chances de le capturer m'a grossierement refroidi.... Mon dernier Pokemon date de Perle sur DS qui a été egalement une grosse douche froide. Je n'ai jamais fait Black et White mais j'en entend du bien dessus. Alors passer de Perle à Y, je m'attendais a du vrai renouveau.

Le renouveau est pourtant là : la personnalisation du dresseur, la 3D qui apporte un changement au visuel et les nombreux ajouts pour entrainer ses pokemons comme le jeu de foot ou la pokerecré tres amusante. Tout était pourtant là pour me faire plaisir, me faire changer d'idée en jouant à pokemon. Mais tout s'écroule quand je fais tout le jeu avec mon Feunnec jusqu'au nv100. Le seul pokemon que j'ai joué comme je l'ai fait de Pokemon Bleu, Jaune, Sapphire, Rouge Feu, Perle et enfin Y. Uniquement le booster. Et ca passe : jamais eu de fin de partie, jamais eu de vrai difficulté, mon starter de feu a tout déchiré du début jusqu'à la fin. Je m'attendais a ce que le jeu me punisse d'utiliser que mon starter et me force réellement à jouer une equipe, mais Pokemon X-Y a été pensé que pour le solo, le solo du Starter :'(.

Et tant pis si ce que j'écris n'est pas crédible pour les joueurs ayant aimé cet épisode, j'ai été vraiment décu que pokemon soit devenue encore plus facile et espere de tout coeur que le remake de Rubis/Sapphire ne soit pas encore plus casualisé que maintenant MAIS SURTOUT qu'il y ait le retour des QG, c'est la chose qui m'a fait grandement aimé Pokemon Sapphire. Mon Pokemon préféré restera a jamais Sapphire car il a été un grand épisode ayant changé bien des choses dans la formule pokemon que Y n'a réellement pu le faire, comme Perle...

 

09. Order Up - 3DS

Il s'agit de la version portable d'Order Up qu'on peut egalement retrouver sur les consoles de salon, tel que la PS3 en version PSN. La version 3DS est celle qui a attiré ma curiosité pour bien des choses : 1. Il était à 4¤ au Auchan Semecourt. 2. Je suis friand des jeux de restauration qui demande une attention soutenu des actions, et qui donc contient en grande partie d'un gameplay de gestion. 3. je cherchais mon Stand'o food de la 3DS. Ce que j'ai trouvé était au final un bon jeu que je n'ai pas pu caser dans mon top 10 de mes satisfactions. Et je dus le basculer en deception uniquement parce que j'ai faite la recente acquision de Brunch Panic sur l'eshop 3DS en promotion. Mais il faut quand même que je parle de ce jeu. Il s'agit d'ouvrir son propre restaurant à travers le monde d'Order Up. Pour cela il faudra gerer l'argent durement gagné en recrutement de serveurs ou cuistot plus ou moins performant, d'améliorer son restaurant, son matériel. En bref on retrouve toutes les bonnes vieilles mecaniques d'un jeu de gestion auquel il faut ajouter des mini jeux specialement concu pour la 3DS tel que la recolte des journaux, le tranchage de legumes legendaires ou encore les epreuves zen du vendeur d'epices. Le jeu n'est pas une deception en soit, mais apres ce que m'a proposé le surprenant Brunch Panic, je n'ai guere eu le choix de le placer ici car j'ai trouvé mieux.

 

08. Dynasty Warriors Next - PSVita

DW Next devient instantanement une deception quand je fais l'acquisition d'Orochi Warriors 3 Ultimate. Il devient egalement une deception imminente à l'arrivée du vrai Dynasty Warriors sur Playstation Vita avec ledition complete prévu sur PS4 et PSVita de DW8XL. Mais en quoi est t'il vraiment une deception? De se faire vieux face aux nouveaux episodes? Pas vraiment. Mais d'être utilisé comme un labo test pour Tecmo Koei en experimentant toutes les fonctionnalités de la PSVita, et en le faisant parfois très mal : la grosse deception revient aux combats contre les generaux qu'on affronte à coup de tactile au doigt à l'écran. Enfin il s'agit egalement d'implemanter le systeme de DW Empires dans cet épisode Vita et cela n'aide pas vraiment pour suivre le mode histoire du jeu. C'est ce qui me fait regretter cette épisode Next d'avoir tenté d'experimenter tout et n'importe quoi alors qu'il aurait uniquement fallu d'améliorer le DW7 sorti sur PSP pour la PSVita comme OW3U l'a fait de OW3S. Ce que je retiens de Next est de pouvoir customiser son general comme les episodes Empires et d'avoir quand meme une realisation de dingue sur la petite Vita car ironiquement le jeu est plus beau que OW3 et arrive egalement a gerer + d'ennemis à l'écran, à defaut de disposer de vastes cartes de jeu, ici assez petite.

 

07. Blazblue Continiuum Shift II 3DS / PSP

Acquis sur 3DS, je m'attendais à ce que Blazblue CSII soit au moins jouable sur la 3DS. Malheuresement je n'ai pas eu un bon jeu de combat stable. S'il améliore quelque peu les lacunes du même épisode sorti sur PSP, par une legere rehausse de frame rate et un stick analogique un peu plus précis, il ne dispose en revanche pas des bons placements de touche. J'ai pris CSII pour avoir acces au scénario, histoire et fin de jeu du personnage de Platinum The Trinity que j'avais acheté sur PS3 dans CSI avant d'acheter CSExtend. Passé cela, Blazblue CSII ne satisfait guere et apporte uniquement un épisode sur 3DS comme on apportait un Guilty Gear sur Vita, PSP et sur DS, cest a dire le juste minimum. Enfin cette version est aussi à évité car la version Extend est jouable à la fois sur les consoles de salon mais aussi sur Playstation Vita, rendant ainsi cette version portable obsolète comme celui sur PSP.

 

06. Dead Or Alive Dimensions - 3DS

Dead Or Alive Dimensions est un bon Dead Or Alive original pour la 3DS ET se voit également être un jeu de qualité pour celui qui cherche au moins un bon jeu de combat 3D sur la derniere portable de Nintendo. Avec une realisation reprenant de DOA4 mais en étant adapté à la 3DS, il s'en sort à merveille pour l'esthetique et les attentes de l'époque. De l'époque car aujourd'hui j'ai Dead Or Alive 5 + sur Vita. Mais cela n'explique pas pourquoi il fait partie de mes deceptions. Il est une deception car non content d'etre un jeu qui assiste le joueur jusqu'à lui donner les commandes en ayant juste besoin d'appuyer sur la liste de commande avec le style sur l'écran tactile de la console, il est TRES facilité. On ne se fait jamais mal dans le mode histoire, on est tellement assisté et l'ennemi n'attaquant presque jamais qu'on frise l'ennui plutot que l'adrenaline du combat. Ce coté assisté et l'IA de legume des ennemis m'a fortement entaché mon plaisir de savourer un mode Histoire qui a eu la brillante idée d'offrir un vrai scénario, un vrai fil conducteur à DOA. De DOA1 a 4, le jeu revisite toute l'histoire de la série (hors DOA5) pour préparer les nouveaux joueurs mais aussi satisfaire le fan de la série qui aura suivi la destinée de ses combattants favoris. Il est une deception car il est vraiment impossible de ne pas se sentir vaincu dans le jeu, a tel point que le challenge inexistant (même les boss battle et les challenges associés sont pour une grande partie facile à accomplir) pourrit la satisfaction de rejouabilité du soft. Enfin le gros point noir à traiter : le jeu montre que le systeme Spotpass de Nintendo est pire que les DLC payants. Alors que le DLC payant te permet encore de recuperer le contenu n'importe quand de ton jeu, celui du spotpass est un contenu non seulement tronqué mais qui ne peut etre recuperé que si l'editeur du jeu en accorde la distribution selon un calendrier periodique. Manque de bol, en 2013 Tecmo Koei se fout de DOA Dimensions et plus aucun costume de spotpass ne peut etre acquis, donnant à DOADimensions ce sentiment de jeu défintivement en kit dans lequel on ne peut même pas completer le jeu entier. Dommage. Vraiment.

 

05. Jak I - PSVita

Jak I se retrouve etre une deception sur Playstation Vita uniquement parce que le portage sur portable est assez foireux. Foireux car il installe de tout nouveau bug qu'on ne retrouvait pas dans la version PS2 et dans la version HD PS3. Ces bugs se comptent : jeu qui rame dans le premier quart du jeu, bug de caméra qui ne se replace plus automatiquement sur Jak et qui entraine une visibilité nulle qui entraine a de multiples morts de Jak, il y a egalement les decalages de voix et du sync lip et enfin il faut souligner les controles tactiles totalement anecdotique de cette version Vita (en particulier le jeu de peche, une horreur à refaire sur Vita, comme la partie FPS dans les marecages). A faire sur PS3 mais a eviter sur PSVita, sincerement. J'ai deja peur pour le portage Vita de Sly Cooper.

 

04. WRC3 - PSVita

WRC3 est une grosse deception sur PSVita. Il ne propose pas assez de bonnes choses pour qu'on le considere comme un épisode à part sur Playstation Vita : troncage de 6 parcours de rallye, sensation de conduite totalement facilité jusqu'à une conduite Arcade, absence de mode de carriere, peu de pilotes et de voitures, online calamiteux. Non WRC3 a été sorti sur Vita uniquement comme si c'était un jeu PSP doté de trophées très facile à débloquer. Une amère deception qui a fait que je n'ai pas acqueri le 4eme épisode sorti sur Vita et qui se voit enfin doté d'un mode carriere et les circuits qui vont avec. C'est navrant.

 

03. LEGO Chima - PSVita / 3DS

Episode que j'ai joué sur PSVita, il est la conversion directe du jeu sur 3DS, mais la deception il faut la chercher ailleurs. LEGO Chima du dessin animé qui est diffusé à la télé, propose de suivre les aventures de Laval durant les 4 premiers épisodes de la série, du moins. Si on retrouve tout ce qui fait les elements d'un jeu LEGO : recolte de pieces, presence de brique rouges apportant des bonus comme Multiplicateur, invincibilité ou bonus divers, c'est le contenu de LEGO Chima qu'il faut blamer. Comme je le disais au début, ce jeu ne traite que des 4 premiers épisodes de la série, ce qui se veut être un jeu à la fois trop court, un jeu à pretexte de pousser le public qui ne connait pas la série de s'y mettre et de vouloir trier l'essentiel mais en brillant jamais. Car le jeu de Chima ne developpe pas son univers, on se sent perdu dans cette guerre, dans les camps qui se battent, les enjeux de chaque clan mais aussi le sens de la quete de Laval qui n'aura jamais vraiment été le vrai héros (c'est son père qui l'est). A moins de connaitre l'oeuvre, Chima se perd, perd le joueur et on ne sent jamais vraiment progressé avec le sourire à l'inverse d'un LEGO LOTR ou LEGO Batman qui se contente de présenter l'essentiel et d'interesser le joueur à découvrir les oeuvres ou les redécouvrir de facon parodique. Deception. Et pourtant des jeux adaptés de série télé qui sont bons, ca existe. Dommage que ca ne vient pas des occidentaux.

 

02. 3D Real Heroes Fire Fighters - 3DS

3D Fire Fighters est un nouvelle épisode de la série My Hero Fire Fighters lui même localisé des jeux à petit budgets de D3 Simple Series (qui ont apporté Oneechambara, Earth Defense Force et Cooking Mama entre autres), The Shouboutai. J'avais justement fait acquisition de Shouboutai en 2008 parce que le jeu était interessant à jouer et ce n'est pas une plaisanterie. Fire Fighters vous emmene sur le terrain a controler de vrais sapeurs pompiers qui eteignent vraiment les incidents plutot que de jouer la simulation PC comme les mauvais Ambulance Simulator ou pseudo jeu qu'on distribue dans les casernes sous forme de questions-reponses. Ayant aimé les épisodes DS, j'attendais vraiment de degoter l'episode 3DS par un moyen ou un autre. C'est finalement par le salut de la promotion eshop du mois de decembre que j'ai pu acquerir ce titre à 5E. Et finalement... j'en aurais du rester aux jeux DS bien plus précis de l'époque. 3D Fire Fighters joue la carte de la vue à la premiere personne la plus totale. Alors que l'episode DS proposait le choix de la 3eme et de la 1ere personne uniquement pour eteindre les incidents ET interagir avec son equipement, l'épisode 3DS demande de TOUT FAIRE à la premiere personne. Cela ne ressemble guere à un defaut, mais il faut jouer pour comprendre que les developpeurs n'aient pas paufiné le jeu du tout. Les controles sont pensées malheuresement pour les droitiers, ce qui handicapera automatiquement le joueur gaucher (il est impossible de les changer dans les options), le controle au stylet devant servir à controler la caméra est imprecise, parfois même frustrante (controle de l'axe, l'arrangement de l'equipement bordelique, la hache qui ne fait pas ce que tu veux, l'action de pousser les caisses qui se mélange avec celle de pousser et tenir un objet). J'en reviens pas que l'épisode 3D ne soit pas reussi... Ici il passe au pire pour un jeu sorti de chez Davilex (JdG pour la réference). Et pourtant des FPS ou jeu à la premiere personne, ca existait bien sur DS et parfaitement maitrisé : Dementrium, Metroid Prime Hunters. Ici j'ai eu l'impression de jouer à un Call Of Duty de la DS, tellement il était dommage qu'un jeu que j'avais quelque peu attendue soit une si grosse deception...

 

01. Tekken 3D Prime Edition - 3DS

Mais la plus grosse deception revient à Bandai Namco d'avoir pondu cet épisode foutage de gueule de Tekken 6 sur 3DS. Un enorme foutage de gueule car il faut remettre les pendules à l'heure : le jeu n'a pas de mode histoire, il arrive a etre plus moche que le jeu sur PSP, il n'est composé que de baston facon salle d'arcade ou on ne fait que monter en ladder sans jamais prendre plaisir face à une IA elle aussi hérité de DOA Dimensions, à savoir celui d'un legume. La seule chose que le jeu a apporté est d'avoir une version portable du film blood revengeance. Mais en qualité de jeu, il faut préférer Tekken 6 sur console de salon ou même tekken 6 sur PSP! Il n'y a pas d'argument pro Sony ici, la version PSP de Tekken 6 avait au moins proposé le mode histoire pour les 40 personnages jouables! Et 40 fins visionnables! Ce qui n'est pas le cas de cette version 3DS! Enfin à l'inverse de DOAD, les controles de Tekken 3D prime sont d'une catastrophe, le stick analogique n'est pas adapté au jeu, les controles tactiles sont inutiles quand elle ne peut pas detecter 2 a 3 pressions simultanées de boutons comme par exemple une combinaison poing gauche et poing droit, il faut le faire avec les touches de la 3DS (qui eux même ne sont pas reactives pour ce tekken). Enfin la realisation... quand DOAD en met au moins plein la vue, Tekken 3D Prime est tres moche, a tel point que la version PSP en est meilleure et c'est une blague dans le sens ou la 3DS est censé mieux faire que la PSP. Je conseille réellement à n'importe qui d'éviter Tekken 3D Prime. Si vous etes de ceux qui veulent jouer à un tekken portable, allez prenez le sur PSP! Ni de Tekken Advance et ni de Tekken 3D Prime n'aura été satisfaisant sur les portables de Nintendo. Heuresement il y a quand même Tekken Tag Tournament 2 U qui est bien sur la console de salon de nintendo. Tekken n'est donc pas fait pour les portables Nintendo, c'est dommage. Cela montre egalement qu'il est preferable de ne pas sortir de Soulcalibur sur la 3DS, surtout apres la calamité qu'avait été Legends sur Wii...

 

4 - Top 10 Jeux au titre exclusivement dématérialisé

Ce qui apporte parfois un peu de fraicheur dans ce monde vidéoludique, ce sont ces petits jeux que l'on retrouve sur les stores virtuels car la distribution physique ne permet pas aux indépendants de s'offrir un luxe qu'ils ne peuvent prévoir : vais je vraiment vendre x copies physique de mon jeu et le rentabiliser pour y voir une trace du billet vert? y'a t'il eu assez de telechargements pour mon jeu? C'est parfois ces petits jeux sans grande ambition ou parfois des portages qui font qu'on peut à la fois jouer à quelque chose de nouveau et frais, mais aussi s'amuser pour presque rien. Nulle besoin de AAA, les jeux à petit budget, c'est bien aussi!

Ne font pas parti de ce classement et seront peut etre dans celui de 2014 : Guacamelee (pas assez touché), Hotline Miami, Retro City Rampage, Machinarium, Velocity ultra, Hooked On, Flying Hamster HD, Thomas was Alone, Malicious Rebirth, Flower, Dokuro, Spelunky (acquis mais pas encore touché)

 

TOP 10 Satisfaction :

 

10. Publisher Dream - 3DS / DSi

Ceux qui ont joué à Game Dev Story pourront apprécier cet equivalent sorti sur 3DS pour le DSi ware. Vous devez créer votre compagnie de jeu vidéo et étendre le marché de vos nombreuses oeuvres. Et comme tout jeu, il demandera votre attention à tout instant : recruter du nouveau personnel, gérer les salaires, savoir produire le bon jeu du moment, faire des partenariats ou des collaborations, devoir se sacrifier, gater ses employés ou les menager. Tout comme Game Dev Story, Publisher Dream vous montre l'exemple interactif de comment developpeurs, editeurs et independants travaillent en harmonie (ou de sadisme) pour vous pondre les jeux videos que vous voulez jouer. Game Dev Story permettaient de produire sur toutes les consoles du moment afin de simuler le marché actuel du jeu video tandis que Publisher Dream vous met dans le monde des jeux videos dématérialisés (profit immediat, negociation avec l'editeur pour produire le jeu). A recommander pour ceux n'ayant jamais fait Game Dev Story ou ceux qui ont envie de faire une autre experience mais surtout aux fans de jeux de gestion.

 

09. Smart As - PSVita

Pour beaucoup, Smart As s'apparente à un Dr Kawashima de Sony, pour moi il s'agit juste d'un enieme jeu mettant à profit toutes les fonctionnalités de la console et apporte au moins 2 excellents jeux de Realité Augmenté qui manque bien cruellement à la console. Smart As n'évalue pas selon l'age mais selon un pourcentage de reussite. Ce pourcentage marche exactement comme la reduction de l'age maximal de l'etre humain de Kawashima : Il faut être rapide, précis et concis dans tout ce que le jeu demande. Pour faire la grande différence entre Kawashima et Smart As, Smart As ne comporte que 5 jeux selon 4 criteres : Langue, Mathematiques, Logique et Observation , Kawashima propose une grande variété de mini jeux ouvrant à la fois l'esprit de découverte, de deduction et a un objectif simple et clair pour l'utilisateur finale. Et parce que l'infernal programme de Kawashima n'est pas sorti en 2013, j'ai fait Smart As pour compenser. Le programme se veut simple, progressif et amusant. Neanmoins il n'est pas aussi marquant que kawashima et j'y ai surtout retenu les jeux AR et les epreuves de Mathematiques très interessante pour m'occuper 5min par jour. Aujourd'hui Smart As vaut moins de 10¤ et cest le prix qu'il faudrait reelement mettre dessus car 40 c'était trop excessif.

 

08. Penguin Party - Playstation Mobile

Un jeu gratuit (cependant 100 niveaux mais c'est largement gros car cela couvre le segment principal du jeu, le reste étant des DLC qui sortent petit à petit) que j'ai fait non pas uniquement parce que ca me rappele ZigEnfruke mais parce que c'est un Chu Chu Rocket portable comme il y en a eu sur Gameboy Advance du même jeu sur Dreamcast. Penguin Party, c'est une petite musique de preparation bien dejanté, un die&retry comme Chu Chu Rocket qui demande de tout experimenter pour parvenir à son objectif finale (recolter tous les poissons et etoiles sans se faire tuer), je l'ai trouvé vraiment amusant car c'était surtout avoir son Chu Chu Rocket.

 

07. Stand O'Food - Minis

Stand O'Food fait partie de ces petites applications qui jouent sur le moeur des jeunes occidentaux sur la pratique du self service et de la restauration rapide comme de la gestion du temps et des taches à effectuer. Apportant un mode Arcade Rapide et une mode histoire où on se mettra a effectuer toutes les taches de toutes les enseignes pour progresser, decouvrir de nouvelles recettes de Burger et améliorer son poste de travail, il fait partie comme Order Up de ces petits jeux de gestion et à l'ambiance Arcade du jeu rapide, fun et passe temps que j'aime posseder sur une machine de jeu. Un bon passe temps que je conseille quand cest à petit prix, je l'ai pris à un Euro, surement durant une promo...

 

06. Liberation Maiden - 3DS / iOS

Sorti uniquement en format dématérialisé en occident (d'origine il vient de la boite Guild;01 de Level 5), Liberation Maiden est un de ces jeux de shoots que je me suis fait par les conseils avisés de Ryuzaki et akuma. Sauver le monde à bord d'un grand mecha, c'est typiquement japonais. Le sauver par le président du Japon, c'est surprenant. Encore plus si la personne est une jeune femme, là ca touche un peu plus l'audiance en général : du grand public au otaku. Le grand public aura donc affaire à un eszatc de ZoE au tactile et les joueurs veterants a un jeu de mecha potable. Potable car un jeu a petit budget, même avec Suda51 au commande ne fait que le juste minimum, j'en ai retenu donc une experience arcade avec l'implication du joueur à faire attention à tout ce qui se passe à l'écran comme un bon shrump. Car Liberation Maiden n'est pas simple à dompter, à base de die&retry et surtout d'une jouabilité qui fera fuir le grand public, il vise vraiment le vétéran en manque de défi mais aussi le bon petit otaku qui souhaite connaitre le fin mot de l'histoire de Shoko. Je l'ai assez apprécié pour qu'il figure dans le top et suis assez curieux de tester le visual novel Sin qui lui est dédié.

 

05. Soulcalibur II Online Edition - PS3 / Xbox360

Beaucoup ne comprendront pas ce choix de Soulcalibur II Online edition comme un des bons jeux exclusivement dématérialisés que j'ai fait cette année, mais je devais quand même en parler. Soulcalibur a toujours été mon jeu de baston 3D favori et ce peu importe ce qu'il fait. Soulcalibur a débuté par Soulblade qui avait été un de mes gros kiff de l'epoque PSOne lui même venu de l'arcade. Le simple fait de faire jouer des combattants avec différentes disciplines à l'arme blanche est un peu cette representation du combat en temps reel que je me fais dans les JRPG que je joue. Cette idée a longuement nourri les jeux que j'ai joué : des tentatives de jeux comme Bushido Blade, Samurai, Samurai Showdown, Onimusha Buraiden ou encore Tales of Versus, le combat à l'arme blanche a été mon kiff. Et la série Soulcalibur est juste cette série que je venere, la claque j'avais recu sur Dreamcast, l'uppercut sur Gamecube, la jouissance sur PS2 avec le troisieme excellent volet, la beauté (malgré la copie des fatalités et l'online foireux) du quatrieme episode, le renouveau (pas apprécié des fans mais que je continue d'aimer à jouer, surtout pour le online quand y'a des personnes) du cinquieme episode. Seul l'épisode Wii Legends m'a grossierement decu alors que je me voyais imiter Siegfried, Mitsurugi et Sophitia (jamais été vraiment fan d'Ivy) et eventuellement celui que je parlais dans mes deceptions plus bas. En bref Soulcalibur a nourri ma jeunesse. Soulcalibur II nous fait donc une sortie sur les consoles PS3 et Xbox360 en evitant la wiiU on ne sait pourquoi (le refus d'Iwata et Reggie Fils Aimé depuis le scandale de l'EVO sur Smash Bros? Le manque de fric de Nintendo? La non envie de faire figurer son perso sur les autres consoles?) et donc l'absence de Link. Spawn et Heihachi s'affrontent donc contre à contre pour la premiere fois dans Soulcalibur mais ce n'est pas l'argument de vente principale du jeu. C'est surtout le mode online qui est un sous mode online : pas de mode construit comme Soulcalibur V, il s'agit d'un match unique sans aucune saveur. Dommage et cela aurait du baisser mon jugement sur le jeu? Non et ce même si les voix japonaises sont absente, c'est surtout la legere variété des modes de jeux solo (legere car SC3 est + complet) comme Team Battle, Time Attack, Survival dans leurs mode Extra mais surtout le mode Quest qui est l'argument du joueur qui cherche à jouer à Soulcalibur II comme avant. Mon plaisir est surtout que je peux reprofiter du mode de collection d'arme pour lire les descriptions (kiff que j'affectionne, Ryuzaki en est temoin) et d'avoir un bon jeu de baston rejouable pour moi (car on peut toujours reinserer sa version GC pas de probleme, mais transporter SC2 de consoles en consoles sans transporter sa boite, ca peut se faire aussi, merci le dematérialisé). Un petit reproche pour ce jeu que j'aime : il aurait été préférable egalement de le sortir sur PSVita juste pour avoir un jeu remis à jour et jouable sur portable. Mais bon, la faineantise de la Team Soul. En tout cas le pavé sur Soulcalibur , je devais m'y confier, j'aime beaucoup la série.

 

04. The Unfinished Swan - PS3

J'ai pris The Unfinished Swan avec l'offre comprenant Journey durant le 12 Deals of Chrismas de 2012. Etant curieux et avide de nouvelles experiences, c'est par un petit test de Ryuzaki que je me suis preté au jeu pour y découvrir un FPS très différent, différent dans le sens ou c'est ce genre d'experience que j'aime découvrir à la premiere personne comme le fut Mirror's Edge. Pas de dezingage d'ennemi à l'écran ou d'action qui pete le feu partout, TUS demande au joueur d'avancer dans le monde de blanc et vide pour lui donner vie tout en retrouvant son chemin. C'est l'esprit de découverte qui pousse le joueur à tacher de peinture tous les endroits qu'il parcourt. La fin du recit est egalement un denouement à la fois logique du joueur mais aussi de l'oeuvre. Sans vouloir spoiler, Unfinished Swan est une representation de la vie du début à la fin de sa vie, par une representation de la découverte mais aussi de la perseverance. Un petit coup de coeur qui m'a bien changé par moment en jouant à plusieurs jeux.

 

03. Livetweet for Vita

Twitter est ma drogue, je ne peux m'arrêter de tweeter tout ce que je pense sur Internet, de poster toutes les images que j'ai envie au compte goutte, de m'exprimer sur tous les sujets qui me passent par la tête ou de discuter avec les amis et ou découvrir d'autres personnes. D'ailleurs Twitter a un sujet à lui dans mon bilan donc je ne polluerais pas trop longtemps cette partie. Twitter est un indispensable à ma console de jeu, j'aimerais en voir un sur 3DS, mais la 3dS a Miiverse qui est un equivalent à Twitter mais refermé sur soi même sur la communauté Nintendo, ce qui me laisse preferer le reseau social de Twitter car plus ouvert à tout et on ne se fait pas moderer à tout va, même si twitter manque cruellement d'une balise spoiler comme les Revelations du Miiverse.

 

02. Brunch Panic - 3DS

Voila certainement le meilleur jeu original de gestion de nourriture à petit prix que j'ai fait sur portable, Brunch Panic nous vient tout droit de l'asie et surtout du Japon. Notre jeune héroine reve de voyage et de pouvoir faire vendre ses creations culinaires dans le monde, alors son grand pere lui offre le meilleur cadeau d'anniversaire de sa vie : un camion patisserie, ce qui lui permet de realiser ses deux reves et la voila parti pour le travail de ses reves. Brunch Panic à l'inverse de Stand o Food et Order Up a trois bonnes choses qui m'ont conquis. De un le jeu a du doublage Japonais de bienvenue, ca aide pour moi. La seconde est la variété des epreuves proposés dans le jeu qui a à la fois un mode histoire et un mode arcade comme Stand o Food, et enfin le troisieme est qu'il est simple d'acces, à un tutorial clair et entrainant mais aussi a une multitude de nourritures différentes à servir aux clients, ce qui change du burger inlassable de Stand o Food et des plats rapides d'Order Up. C'est vraiment un jeu de gestion sur la restauration que je conseille vivement de s'essayer : une démo jouable est disponible et le jeu est en promo jusqu'à fin 2013 sur l'eshop à 3E, ca vaut le coup d'essayer =).

 

01. 3D Street of Rage - 3DS

La nostalgie n'a pas de prix, même si c'est SEGA qui continue a ressortir ses vieux titres de l'epoque sur quasiment tous les supports. Seulement ici je salue le travail apporté à Streets of Rage sur 3DS. Reajusté par les soins de N2, le jeu se veut être une excellente compilation tout en un du 1er Street Of Rage avec le soin apporté au : mapping de touche pour la console, l'implémentation habituelle du Save/Load State, la possibilité de jouer de la version Internationnal ou Japonaise! (tres important pour eviter les censures et l'epoque en Hz) et la possibilité d'emuler le jeu sous la Megadrive 1 ou 2! Enfin la possibilité de changer le type d'écran et regler la 3D. On a vraiment affaire à un retravail et non juste un bete portage comme on peut le voir avec le Streets of Rage 2 PSN qui n'a juste ajouté qu'un mode en ligne qui lag. (A ce propos 3d SoR n'a pas de jeu en ligne mais propose neanmoins du Multijoueur local, ce qui est appreciable). C'est en jeu que là je pleure de bonheur, le mode 3D est bien fichu, les couleurs petent les yeux de bonheur et le jeu est jouable comme sur croix mais surtout au Stick Analogique ce qui lui apporte une jouabilité bien plus confortable pour le neophyle mais aussi pour les joueurs vieillissants. On y retrouve la bonne sonorité des compositions de Yuzo Koshiro, on s'amuse a exploser les ennemis devant soi comme au bon vieux temps. Qui dit Streets of Rage 1 dit aussi les mecaniques d'antan : pas de Special unique pour chaque personnage mais juste une voiture de police qui gelera l'action à l'écran et balayera les ennemis aux alentours (ce qui sauve aussi des moments critiques ou on peut mourir et se prendre le coup fatal). Il ne faut pas forcement s'attendre a SoR2 en la qualité mais le 1 reste si bon pour l"époque (surtout pour le choix des fins et la variété des niveaux). Une bonne remasterisation 3D qui mérite son prix plein pot, je recommande vivement pour tout fan nostalgique de la série bare Knuckles mais surtout pour le nouveau joueur qui decouvrira un bon beat em all de l'epoque a savourir une bonne demi heure si ce n'est pas une heure quand on a une grosse envie de casser la gueule à quelqu'un tout en s'amusant.

 

TOP 10 Deception

Les deceptions, ca existe aussi dans les petits jeux, là où je m'y attend le pas. Ca peut aussi provenir du systeme de F2P des nouveaux jeux consoles emmergants, voilà ce que j'en ai pensé.

 

10. Bookstore Dream - 3DS / DSi

Si Publisher Dream m'avait conquis, ce n'est guere le cas de Bookstore Dream. En supposant que Bookstore Dream est sorti avant, la variété d'activité offert sur Bookstore Dream se voit très limité... Commande de livre ou systeme de pret pour les clients, commander des oeuvres et etudier la tendance du public et améliorer sa bibliotheque. Si j'apprécie que Bookstore Dream permet de montrer la difficulté et le métier du libraire qui doit faire face à la concurrence d'Internet par le biais de l'ebook et l'abandon massive du livre physique, le jeu lui est surtout limité par les activités : pas de possibilité de créer son livre, d'améliorer plus vastement son lieu de travail, d'être limité aux choix mais aussi de ne pas interesser plus sérieusement le joueur à cause du sujet choisi (il n'y a meme pas la possibilité de partenariat ou même de proposer d'une boutique de vente en ligne ou de suivi, ce qui aurait été plus logique de les proposer en amélioration ou en alternative pour le lieu de travail).

 

09. Tekken Revolution - PS3

Si Tekken Revolution a été un petit coup de coeur durant la 1ere semaine et l'exemple même d'une bonne idée de faire muter le jeu de baston en systeme F2P pour sa survie mais aussi y implémenter de bonnes idées pour simuler l'arcade (le credit au compte goutte comme l'attente devant la borne de jeu), un Arcade ladder pour passer le temps et des personnages qui arrivent progressivement en ligne comme le fait de changer une carte de revision du jeu chaque fois, il comporte la pire idée qui montre que la casualisation est la pire chose qui arriver au jeu vidéo : le leveling des personnages. Cest un gros defaut dans le sens ou il est impossible de filtrer les joueurs de différents niveaux mais surtout qu'il est impossible de jouer une partie clean sans devoir supporter un random qui buff son attaque au double de ce qu'on possede (en joueur honnete qui ne depense rien en stat) ou qui se retrouve avec 5 barres de vie en ayant l'idée de monter sa barre de vie pour compenser sa faiblesse ou au contraire nous faire souffrir quand il s'agit d'un bon joueur. Ce cruel defaut a descendu mon experience de ce F2P a bonne idée qui ne plaira qu'aux casuals. Il est plutot bon de rester sur TTT2 car beaucoup plus propre et tout le casting y est.

 

08. Crazy Market - PSVita / iOS / Android

Un jeu bien différent et cest la team de Game Atelier (rien avoir avec Gust) qui nous pond ce F2P bien trippant au scoring facon jeu rapide à l'arcade, associé avec du F2P qui demande qu'on joue 3 fois toutes les 1 h et demi pour tenter les 60 missions confiés au joueur soit un trimestre de la vie de caissier. Si le jeu se veut être amusant, c'est l'equilibre des epreuves qui frustre dans le jeu : à coup de 3 missions clés répétées en boucle, on se met à acheter les laser scans, les slow down et les multiplicator score pour finir à la fois le jeu, les objectifs et se refaire de l'argent. Mais heuresement on ne gagne jamais assez pour acheter des tasses de cafés et on preferera attendre 30 min pour repartir pour une mission. Que ce soit une mission reussie, entamé ou echoué, toute partie coute automatiquement une tasse de café donc il faut vraiment s'investir sur sa partie en cours. Il est une deception car le modele F2P casse un peu la rejouabilité sur le long terme, on preferera le finir une fois et passer à autre chose, c'est dommage.

 

07. Espace de Trésor - PSVita

Espace de Tresor est une application gratuite de la Playstation Vita qui se veut être une copie libre de Demineur qu'on retrouve un peu partout, surtout dans les PC. Un demineur sympa qu'on peut meme construire pour envoyer à ses amis, ca occupe quelques temps mais le manque de variété, d'elements à éditer et la répétitivité en ont un jeu qu'on oublie très vite. Surtout pour le peu de pieces qui permet de cacher notre tresor (une gemme) sur une case de 5x5, alors on en fait vite le tour quand aucune piece supplémentaire n'est proposé et qu'on commence a connaitre les pieces par coeur.

 

06. Vividred Operation Hyper Intimate Power - PS3

Sorti exclusivement en distribution dématérialisé pour un prix de 5500 yens (5000 yens si le jeu detecte qu'on a acheté VividRed Mayonnaise a 300 yens soit une demi ristourne de 200 yens), c'est un mauvais melange de Zone of the enders, Mai Otome : Otome Butou Shi(PS2) et Psychic Force (sur PSOne) dans lequel on nettoie chaque carte avec comme seule personnage Akane la VividRed Rouge (le comble vient du fait que son skin VividRed est payant). Un casting tres reduit, un total de 5 chapitres repartis en quelques mini missions anecdotique, le jeu se veut ininteressant au possible. Le foutage de gueule revient au mode challenge qui est en fait tout le mode histoire separé en mission à scoring tres anedoctique et qui permettent de leveler le personnage! Un tres mauvais choix d'orientation, un gameplay pot pourri bien chelou et une faineantise pas possible... Je comprend que le jeu soit annoncé uniquement en distribution dematérialisé parce qu'il se planterait en vente physique mais... proposer un produit aussi mal fini (agrémenté de DLC payant, un foutage de gueule). le jeu inaugure aussi le collector dematerialisé du pauvre : pour 8500 yens on a le jeu et un playview hors de prix à 3000 yens tres anedoctique au dire des rares joueurs sur 2ch ayant acheté cette arnaque. J'aime bien le magical girl mais faut pas pousser, ce jeu est mauvais au possible... Et encore y'a eu pire.

 

05. Nintendo Video - 3DS

Tout comme Livetweet, on utilise toutes les applications que la PSVita et la 3DS peut offrir. J'ai donc testé le Nintendo Video en pensant pouvoir regarder MES videos sur la carte SD. Je me suis trompé... Le Nintendo Video n'est qu'un lecteur de videos... Nintendo. Lire des vidéos que Nintendo met en ligne toutes les semaines et les 4 frolent l'ininteressant. Je demande pas non plus de matter des animes mais c'est incroyable comment la firme n'a pas compris que des concurrents peut etre malhonnete qui ont sorti des cartouches d'emulations, ont au moins pensé au lecteur musique ET au lecteur video! Il n'y a que le lecteur musique chez Nintendo, en revanche le lecteur video il n'y en a pas et c'est bien dommage d'etre aussi limité. Surtout quand on peut profiter du gros écran de la 3dS XL.

 

04. Vividred Operation Mission Akane Mayonnaise - PS3

300 yens c'est ce qu'il faut pour pondre un mini jeu ininteressant. C'est aussi ce qu'il faut pour payer un DLC pour le jeu final. Et dans ce qu'on fait sur celui là? Foutre 5 types de mayonnaise dans le Riz, qui est une reference aux predictions d'Akane dans le même anime. C'est 5 epreuves et histoire de faire comme le jeu final, on doit refaire les 5 types de mayonnaise en mode confirmé. C'est court et c'est nul, pourquoi ne pas en avoir fait une application smartphone?

 

03. Frogger HD - PSN - WiiWare - XBLA

Proposé en jeu PS+ gratuit du Store Japonais, Frogger c'est ce petit jeu qui farme 3 trophée d'or, un trophée argent et on oubliera qu'il existe. Oublier car le Frogger de base ne comporte que 4 niveaux tres facile à faire, tres anecdotique mais surtout mis en vente quand c'est pas PS+, il ne s'agit pas vraiment un bon travail, ni d'un bon jeu... Aider l'ami grenouille a traverser tous les pieges pour lui faconner un chemin vers l'arrivée, c'est classique.

 

02. Soulcalibur Lost Swords - PS3

J'aime bien Soulcalibur mais il faut pas pousser, Lost Swords est le plus ininteressant des F2P que j'ai joué, et ce qui fait le + mal, c'est sur Soulcalibur. La beta est fini et le jeu sera mis en ligne en 2014 mais pour le resultat actuel c'est desastreux. Reprenant les bases de Soulcalibur 5 : mondes, musiques, Siegfried et Mitsurugi. Sophitia de SC4 refait son apparition certainement pour faire oublier Elysium. Le gros probleme souligné dans SC LS est son online : les temps de chargement entre chaque combat sont desastreux (jusqu'a 2 minutes d'attente pour charger un random mob!), le jeu est trop facile! (le CPU n'attaque presque jamais!) et on fait que leveler pour gagner de l'argent et améliorer son perso pour... avor plus de vie, plus d'attaque, une meilleure barre de furie. Ok... Avec autant de problemes, pas sur qu'il marchera car Bandai Namco n'en est pas a son premier F2P foireux depuis Tekken Revo : Ace Combat Infinity, Ridge Racer Driftoria et des Tales sur mobile...

 

01. Starship Damrey - 3DS

Nintendo, c'est bien des jeux accessibles, amenant à la découverte et ne donnant jamais un seul sentiment de deception? C'est bete que ca soit sur 3DS que je trouve ca. Mais il y aurait beaucoup à blamer car ce titre là vient d'abord de Level 5 (decidement) et qu'il vient du très mitigé Guild;02. Dans les 3 jeux de Guild;02, on retrouve Starship Damrey, un Escape AVD sans tutorial, sans commande, brouillon et qui promettait un Survival Horror portable de qualité. Le seul Survival Horror de qualité que j'ai du faire sur 3DS, c'était Resident Evil Revelations, pas Starship Damrey. Et pourtant j'aime les Closed Room, mais pas Starship Damrey. On controle un inconnu qui lui meme ne sait pas qui il est, il ne sait pas non plus executer les actions qu'on lui demande, je suis desolé mais là je troll pas... Ayant des controles assez prises de tête, demandant de lutter pour etre satisfait de ce que l'on fait, j'étais même pret à l'acheter plein pot (ce que j'ai fait) et cest vraiment la plus grosse douche froide (surtout qu'il était vendu assez cher, ce qui est sidérant...) que j'ai eu sur 3DS... J'ai a la fois un très bon jeu demat sur 3DS mais aussi le pire...

 

 

5 - Acquisition diverse

Que ce soit Jeu Vidéo ou ma vie en dehors de la manette, j'ai également fait plusieurs acquisitions personelles. Et comme c'est dans le bilan, ca m'évitera d'écrire plein de billets pour exposer, je vais le faire tout en un.

J'avais soumis la suggestion a bon nombre d'amis Gamebloggeur et à mon entourage. En collectant les informations et en reflechissant au budget. J'ai pu acquérir tout ceci et parfois aussi en pensant à moi même pour certaines acquisition.

La première est cette tablette Samsung Galaxy Tab 3 de 10.1 pouces. Ce choix a été murement reflechi parmi tant d'autres tablettes tactile disponible sur le marché. Les choix ont été faites parmi ces points traités :

  • C'est une tablette à usage à la fois personelle mais aussi familial. Après 2 ans à tenter d'apprendre à mes parents à se servir d'un ordinateur de bureau, ca s'est transformé en embrouille et problemes. La tablette était la solution de bienvenue. Egalement il me fallait un bon combo car j'aime la portabilité et donc j'étais parti grace à cette tablette à l'idée de consommation : PC Tour (qui sera fait en Janvier 2014 avec l'aide de WandaNoOrchestra et Dasen) et une tablette tactile pour consommer les applications mobiles mais aussi un usage portatif (twitter, youtube, internet à acces rapide quand j'ai pas le temps de faire les voyages)
  • La puissance et le prix. J'ai été conseillé par la bonne foi du Samsung Galaxy Tab 2 7 pouces pour 200¤ de budget sur une 8Go. Mais apres avoir decidé à investir un peu plus, je suis parti sur une Galaxy Tab 3 de 10.1 pouces de 16Go auquel j'ai inséré une 64Go de stockage. Une très bonne tablette au final qui d'apres akuma2002, est comme un bon rapport qualité prix par rapport à un ipad courant.
  • Le changement d'idée : Apple c'est vraiment trop cher mais egalement trop fermé. Avec une galaxy tab 3 je me debrouille différament. Mais egalement j'ai une acquisition d'un iphone 4S de mon frere. je ne paye pas un nouveau mobile et je remplace mon obsolete Blackberry 9300. Avec un iphone 4S sous iOS et une tablette sous android/google, j'ai de quoi faire différament!

 

Capture d'écran d'iKOF faite sur mon iPhone

Bon j'ai mentionné l'iphone 4S, tout le monde sait c'est quoi. Donc de toute facon je l'utiliserais pour les applis iOS specifiques : KOF, Soulcalibur, Valkyrie Crusade etc.

 

Niveau musique, j'ai toujours consommé des lecteurs MP3 a bas prix et a qualité plus ou moins cheap. Des mpman en quelque sorte. En decidant de mettre quelques Euros de plus, je me suis décidé à prendre un vrai lecteur mp3 qui tiendrait mieux la route, qui enverrait mieux du son et surtout je veux pas d'un truc compliqué comme itunes pour les musiques, j'aime le glisser, deplacer donc je me suis porté sur un Sony Walkman de 8Go.

  • 30h de batterie certifié. Je l'ai testé et il a duré 32h en écoute continue, un vrai bon produit!
  • Mini lecteur d'image et mini lecteur vidéo, c'est surtout MP3 et Image que cest bien pratique pour ma consommation.
  • 2 jeux inclus dans la console, c'est du bonus. Si le Sudoku c'est du Sudoku, bah l'autre c'est un Puyo! puyo pop fever pour etre exact! Bon Sang un jeu Puyo dans mes mains, j'aurais jamais cru ca... un petit jeu de quoi s'occuper et en temps de jeu, ca tient bien la cadence!
  • Leger, portatif, facile à utiliser et même son dictaphone a une portée bien puissante =).

Avoir pris le choix de depenser 69E dessus n'a pas été une deception. j'aurais pu prendre un mpman à 50E faisant pratiquement la meme chose, mais ce baladeur sony m'a LARGEMENT convaincu surtout par sa batterie très longue durée qui se recharge certifié en... 2h! Vraiment pas decu! Maintenant pourquoi j'ai pas pris un ipod touch? Parce que même si j'ai envie de jouer aux appli iOS, le prix excessif et la maniere de consommation ne me plait guère et j'ai juste besoin d'un petit mp3. J'ai choisi celui là et je ne regrette rien.

Et un mp3 ca demande aussi des haut parleur pour laisser parler ma musique. Alors jai pris ces enceintes rose d'un GIFI. On sent la qualité cheap mais même en ayant depensé 7E, elle envoie bien de la basse, à tel point qu'elle faisait exactement la meme chose que la beatbox de mon frere en bluetooth à 30E qu'il a payé. Même étant filaire, il l'utilise la majorité de son temps MON beatbox filaire pour faire la douche et beaucoup moins celui en blutooth. Je suis sérieux et je fais de même comme ces haut parleurs me permettent d'avoir une chaine hifi bon marché portatif! Je ne regrette absolument pas ce choix^^.

Quand je suis chez moi, j'utilise un Casque Sony ZX300 qui envoit du bon son sur mon ordi, mon MP3 parfois MAIS SURTOUT en jouant à mes consoles Portables! C'est peut etre pas la qualité du casque gamer à 100E Tritton mais pour ce qu'elle envoie, je regrette pas mes 20E au CORA alors que le modele ZX600 était à 50E (là il doit etre encore + puissant)

Voilà déjà mon achat personelle pour la petite installation personelle.

 

 

6 - Le Point sur les consoles portable et mon coup de coeur

S'il y a bien un sujet qui m'a tenu grandement à coeur depuis que la 3DS et la Playstation Vita soient sorti dans le monde, c'est bien les consoles portable. C'est un point qui me tient à coeur au fur et à mesure que les années passent et que les temps changent aussi en bien comme en mal. C'est pour cela que je voulais en parler clairement durant ce bilan de 2013, les consoles Portable.

Considéré par certains comme des experiences alténatives des consoles de jeux et d'autres comme inutile quand on a une console de salon, pour moi je les vois comme les consoles que j'ai désiré le plus longtemps en grandissant avec ce loisir.

J'aimerais retaper une anecdote que j'ai écrit en statut il y a quelques temps de cela.

En faisant acquisition de Street Fighter X Tekken sur Playstation Vita et de Super Street Fighter 4 sur 3DS, je suis heureux de posséder l'experience arcade la plus proche possible sur une console portable. Le rêve de voir transposer l'experience arcade du jeu vidéo de plate forme en plate forme a peut être détruit son identité propre du gaming Arcade, mais permet de mieux le partager à mes yeux.

Il fut un temps où on jouait à la salle d'Arcade et on s'éclatait aux jeux vidéos. On ne pensait pas au pratique vicieuse derière (jeu et partie difficile = generation de fric pour le lieu), on pensait pas non plus aux graphismes non plus (on peut tres bien s'éclater à Time Crisis 2 sur sa PS2 comme sur Arcade), on pensait surtout à s'amuser. Ces lieux c'était pour se reunir avec les amis ou se distraire le temps de.

Et après il fut le temps où les consoles de Salon ont petit à petit retranscrit l'experience Arcade vers ces consoles. Une sorte d'emulation, de retranscription pas encore parfaite pas equivalente pour etre heureux : Street Fighter 2 sur Super Nintendo, puis plus tard sur la majeure partie des consoles : Megadrive, Genesis, Gameboy, 3DO etc.

La retranscription du jeu Arcade sur portable n'était pas encore parfaite. On a eu la représentation limité et merdique du jouet electronique Tiger par Exemple. Question portabilité on pourra aussi parler des jouets Street Fighter 2 en mini figurine avec un jouet visant a tirer et pousser son personnage pour jouer à simuler le combat sur une pose unique.

Arrive donc le point : Street Fighter 2 sur Gameboy, celui qui se distingue de la machine Tiger limité à des animations fantome. 9 personnages sur 12, 2 boutons et des animations basique mais on avait au moins le premier street fighter jouable d'une console portable. On retrouvera même King of Fighters 95 et 96 (remanié différament) ou même Mortal Kombat 1 et 2.

Il faudra du temps pour voir une retranscription un peu mieux amélioré via le Street Fighter 2 Revival sur GBA qui retranscrit Super Street Fighter 2 X dans une cartouche (en ajoutant Super Akuma). De même avec Street Fighter Alpha 3 Upper sur GBA ajoutant 3 personnages de CvS2. KOF aura egalement été porté sur GBA avec des episodes Neoblood et Howling Blood correct sans plus : 99 et 2000. Même Mortal Kombat Advance (tentative foireuse) et les versions 3D.

On trouvera egalement la Neo Geo Pocket mais j'aurais besoin d'un sujet à lui pour en parler qu'ici. Console qui avait retranscrit son experience arcade specifiquement pour la portable avant de produire ses jeux sur GBA comme Metal Slug Advance et les KOF.

Le point de rupture de la retranscription arcade console portable était arrivé à la DS/PSP : On ne pouvait pas faire mieux que ca et cela est aussi du au manque d'idée de génie des developpeurs. La DS n'avait pas réellement son jeu de baston arcade correct : les Guilty Gear, même Blazblue avait un peu échoué sur DS. la PSP neanmoins aura quand même les memes jeux en mieux (mais la croix et le stick n'aideront pas grandement) : de Darkstalker, Street Fighter Alpha 3 Upper max ou même Blazblue.

La PSP et la DS se distinguent neanmoins en proposant des alternatives portables de l'experience console : Mario Party sur DS ou les Mario Kart depuis la version GBA. On y trouve egalement des jeux originaux comme Jump Super Stars (et sa derniere iteration Ultimate), le Smash Bros Melee de la NDS par Jump.

La PSP avec des jeux comme Final Fantasy Dissidia, les portages améliorés de jeux PSOne, parfois PS2 (les jeux Tales of Eternia 2 et Rebirth, les Atelier, Soulcalibur 4 et tekken 6)

Mais ce point de rupture, on le doit egalement au monde des consoles qui evoluent et arrivent à faire "mieux" que ce qu'on jouait sur Arcade. Durant l'ère PS2/GC/Xbox, on avait franchi le point ou l'arcade en général a souffert. On accuse toujours le piratage par la copie des cartes, mais il faut pas se voiler la face : On retranscrit mieux l'experience arcade à la maison et on arrive plus a sortir des jeux innovants tel qu'un nouveau Metal Slug, un nouveau Shrump, un nouveau Jeu de tir à la premiere personne arcade (les dernier House of the Dead 3 ne convint presque personne, le 4 a mis longtemps a arriver sur PS3. Même Time Crisis a mis fin dès le 4eme épisode). Et c'est encore pire pour l'Arcade quand on arrive sur PS3/Xbox360 et parfois même la wii pour ceux qui jouent au jeux japonais tel que les Taiko No Taisujin.

De la PS3 et la Xbox360, l'arcade est toujours présent au Japon mais en occident, on ne pense plus vraiment à cette pratique "en général". Seuls les gamers y vont, d'autres preferont la console car moins cher. De l'experience Arcade, il en faut pour perfectionner ces même jeu sur consoles comme toutes les location test des Street Fighter, Tekken, King of Fighters, Blazblue et meme des nouveaux jeux emmergants des idées de l'animation et de la technologie : Aquapazza, Eye of Judgement, Idolmaster etc. Sans ces location test, on aurait pas des jeux arcade aussi abouti, aussi pointu et aussi fun à jouer.

C'est encore plus vrai quand tout ceci est retranscrit à la portable et j'en viens à ce que j'ai cité : Super Street Fighter 4 3D Edition ou le SSF4 jouable portable. Même Ono le disait de lui même à lépoque : un Street Fighter 4 qu'on peut même jouer le temps d'attendre son prochain match en tournoi. Ce jeu fut même un des premier million seller de la 3DS, la promesse de la retranscription de l'experience console mais surtout arcade dans la poche. Même la PSVita m'aura apporté ca avec un casualisé Street Fighter X Tekken et même d'autres jeux auraient pu sur la même console : Ultimate Marvel vs Capcom 3, Blazblue Continiuum Shift Extend.

Les alternatives sur mobile ont aussi également évolué : j'avais connu le portage mobile de KOF sur nGage porté de la GBA. Mais cela est allé loin avec les SF4->Volt, iKOF de KOF13 , même Soulcalibur 1 a le droit a une retranscription sur mobile (même sans le mode quest, et que ca rame un peu). Le truc que les années ont reussi à creuser sur toutes les plateforme portable est d'arriver a reproduire parfaitement l'arcade transportable! Au point même où on invente des dock d'accueil avec stick arcade pour jouer comme on le faisait y'a des années.

De l'experience Arcade, c'est aussi la retranscription du jeu console HD sur les portables : les jeux Cross Play avec offre de Cross Buy et même la possibilité de jouer ensemble avec le cross online! Une des forces du catalogue PSVita est de proposer aux joueurs l'experience PS3 sur les portables : les jeux third party et first party de Sony par exemple : Sly Cooper, Playstation All Stars Battle Royale, Hotline Miami, Orochi Warriors 3 Ultimate, Dead Or Alive 5+ etc. La 3DS a également un jeu cross online assez interessant : Monster Hunter 3 Ultimate, il se dotera même du prochain Smash Bros 4 dont j'attend impatiamment de mettre la main sur 3DS!

Mon rêve de gamin de jouer aux jeu arcade continue toujours, je ne peux plus me reveiller de mon rêve, je continue à en rêver et il continue de me donner la main. Le temps a permis d'exaucer mon rêve, de le faire perdurer et je suis un consommateur heureux de pouvoir consommer librement mon media favori : sur console de salon, sur console portable, parfois même sur mobile et même sur PC pour avoir l'experience parfaite.

Je suis heureux de pouvoir prendre un jeu equivalent à la PS3 dans ma poche pour y jouer ailleurs sans m'emcombrer quand je suis à la fois en voyage ou en dehors de chez moi. le moins de bagage possible, une meilleure economie pour moi et le plaisir qui perdure. Tout comme le fait de jouer à un portage d'un jeu d'anthologie dans la poche : Final Fantasy 9, Zelda Ocarina of Time 3DS, Persona 4 The Golden, Atelier Meruru Plus etc.

J'espere que le public puisse comprendre que le jeu vidéo ne doit pas etre uniquement que sur consoles de salon, comme le montre la majorité des sites internet où on a élit la 3DS comme meilleur console de 2013, ou mon propre coup de coeur qu'est la PSVita en 2013 ou d'autres qui consomment comme ils peuvent et arrive même a trouver du plaisir sur mobile comme Kaminos. L'important est surtout qu'on soit content de consommer notre média favori MAIS SURTOUT de pouvoir le faire perdurer, continuer à partager notre experience dessus que ce soit par la discussion, le pret du jeu si necessaire, des occasions à saisir et ou on en fait profiter aux autres (les promo de jeux, les offres cross buy, les soldes steam, les jeux gratuits selon condition, la location)

Je souhaiterais que les gens arrêtent de cracher sur les consoles portables en ne jurant que par les consoles de salon et ou les jeux mobile, les consoles portable ont leur avantage, ils sont aussi une machine de jeu qui peut faire mieux que les grosses consoles : la 3DS proposant suffisament de meilleurs jeux que ceux attendus sur wiiU comme le montre Bravely Default. Un jeu parfois bien concu à la consommation libre comme Valkyrie Crusade qui combine des idées, qui peut etre joué avec ou sans microtransaction et qui depend de la patience du joueur pour parfois etre recompensé comme le systeme des F2P Arcade (Tekken Revolution).

Les portables sont egalement des consoles pouvant accueillir les jeux populaire du mobile ou même du PC : les independants sortant Hotline Miami ou Lone Survivor sur PSVita, PuzzleDragonsZ sur 3DS. Quel fut mon plaisir d'apporter MEtal Gear Solid 3 dehors en le montrant à Dasen sur ma PSVita avec un petit standing et qu'on ait pas eu besoin de tirer 50 cables juste pour rematter une cinematique et faire une bataille finale par la meme occasion.

2014 je le vois encore cette transition où on va se diriger de plus en plus sur le support portable (consoles portable et mobile) parce que notre temps libre s'en trouvera reduire, notre vie va grandement changer, le plaisir on le consomme mais on trouve des points de lassitude ou de reflexion. Pour ma part je laisse la console de salon a celle qui sortira uniquement de bons jeux exclusif sur le support et rien d'autres, je me suis mis depuis cette année a reprendre la majorité de mes jeux de console salon vers les portables : la 3DS j'ai préféré prendre Fire Emblem Awakening que orochi Warriors 3 Hyper sur wiiU, la PSVita j'ai repris mes Atelier, mes jeux PSone, même Dragon Crown et Orochi Warriors 3 Ultimate je les ai pris en priorité sur Vita plutot que PS3! Sur mobile, je rejoue à iKOF, Soulcalibur, Silent scope, un classique de l'arcade et de la PS2 et même Time Crisis 2nd. J'aime mes portables, j'aime le jeu vidéo et j'aime surtout quand on peut trouver le moyen de le partager. La console portable, ce n'est pas comme l'ere ou on achetait du tiger car on avait pas assez de sous, c'est aussi pour avoir cette experience de jeu dans nos mains!

J'ai deja exprimé ce que je ressentais pour la console en Avril pour la Playstation Vita, j'imaginais pas que je feterais la 2eme année dans 4 mois et bien avant ca, je continue de l'aimer cette console. Voila il est temps de parler de mon coup de coeur pour cette console en 2013 en employant l'exemple d'une experience que j'ai vécu cette année :

Plutot que daller lister les jeux car ca attendra 2014, je préfère plutot parler de comment j'ai consommé cette console. Et pour choisir le meilleur moment de cette année, j'ai pris celle de la période de Novembre à laquelle j'ai commencé à travailler loin de chez moi.

Loin car je voulais économiser l'essence. Loin car j'étais pas installé et je ne peux pas embarquer autant de bagages d'un coup. Loin car le boulot c'est au moins 50min entre chez moi et le boulot et il n'y a pas beaucoup d'autoroute qui me separe des deux lieux, donc une bonne consommation d'essence en ville.

Mon frère habite à 25min du boulot donc j'ai préféré faire du convoituage et de l'hebergement. Mais l'hebergement implique que je ne vienne avec des bagages, et surtout très peu pour ne pas me surcharger. Je suis consommateur de vidéos, consommateur de jeu vidéo, consommateur de jeu. Qu'ai je pris pour m'occuper tout un bon mois? Mon lecteur MP3 Sony et son cable de recharge, une multiprise de 3 emplacements, 2 blocs de port USB, mon Blackberry 9300 et son port USB et enfin la Playstation Vita avec son chargeur. 3 Appareils electroniques, une multiprise, peu de consommation. Nulle besoin de télé, nulle besoin de 30 consoles, 1 suffit et portable par la même occasion.

Le mois fut tout simplement confortable et je n'ai pas eu longuement à me decharger quand je suis revenu chez moi en Decembre pour mes vacances. La Vita m'a tout simplement bien occupé pendant 1 bon mois alors que beaucoup se targuent de dire qu'elle n'a pas de jeux.

A quoi j'ai joué chez mon frère dans ce cas entre 8h de travail et 5h de sommeil? A New Atelier Rorona, A Crazy Market, A FF9, A Soulcalibur Broken Destiny, A Dragon Crown, A Musou orochi 2 Ultimate, A Ridge Racers, A Dead Or Alive 5 Plus. J'avais dans mes mains une Playstation 1, une Playstation Portable, une demi Playstation 2 et une Playstation Vita qui fait dans la PS3 aussi. Soit 5 consoles.

Le bonus revient aux applications interessantes comme Livetweet (twitter sur Vita), Youtube et le navigateur internet. Ca fait 6 appareil car j'ai l'equivalent d'un ordinateur/tablette bon marché dans les mains.

Je me rappele encore, je jouais avec mes amis PS3 sur la petite Vita en cross online avec Dragon Crown et Dead Or Alive 5 Plus, je m'amusais. Je continuais a savourer le Disque 3 de FInal Fantasy IX à jouer à la chasse aux tresors avec le Chocobo. Je me faisais une bonne petite course arcade avec Ridge Racers à finir la classe 2. Je recontinuais à jouer à Metal Gear Solid 3 HD sur la petite portable tout en savourant la chasse de Big Boss. Quand j'avais enfin écoulé mon heure et demi, je la depensais sur les 3 tasses de cafés prédéfinis de Crazy Market pour augmenter mon score. Fin Novembre je recevais mon new Atelier Rorona et je jouais comme sur la PS3 à mon jeu après avoir dézingué des milliers de généreux sur Musou Orochi 2 Ultimate.

Quand j'avais fini de jouer, je tweetais à répétition des messages sur LiveTweet for Vita car j'avais besoin de communiquer avec les amis. Quand j'avais besoin d'ecouter les nouvelles musiques rippées de KoeiGamer, j'utilisais Youtube for Vita et enfin quand j'avais besoin de regarder ce qui se passait sur 2ch et sur Gameblog, j'utilisais mon navigateur de la Vita.

Cette console était PARFAITE pour le nomade que j'étais sur le mois de Novembre. Elle me montre également tout ce que je pourrais faire sur la longue durée si je venais à m'installer seule, à faire des economies sur un seul média en electricité et enfin de comment je peux tout faire sur une seule et même machine. Transportable, legere, bourré des jeux qui me font plaisir. Je demandais pas tant, je la remercie car elle est un gros couteau suisse, un outil multifonction qu'on ne veut pas se séparer et qui a compris comment on peut tout consommer à moindre cout (une PSvita actuellement pour les fetes de Noel ca se trouve 139E neuf quand on sait chercher et qu'on profite de l'offre de remboursement 30E de Sony sur cette période de Noel). Même à 200E je la rachete, elle ne m'a pas decu et a été largement rentabilisé! J'ai deja peur de 2014 car vu la foule de jeu de mes centres d'interets qui m'attend, elle va continuer à bien m'endetter de plaisir!

La Vita, c'est aussi une console que j'aime refaire à ma guise car le choix d'accessoire, ce n'est pas pour améliorer l'ergonomie par defaut de la console, c'est aussi exprimer à quel point on y tient.

 

7 - Attentes 2014

Le plus grand dilemme du consommateur, c'est de savoir ce qu'il l'attend en 2014 car le porte monnaie lui va déguster.

Pour la Playstation Vita, beaucoup de titres que j'attend :

En tout premier, la priorité revient à la version localisé Européenne de Toukiden. Le fait d'attendre la sortie Européenne est qu'il a été annoncé ici, en boite, et donc que ma console pourra prendre les continus additionnels du jeu. L'autre est que j'attendais autant ce jeu que Soul Sacrifice, la direction artistique de SC me degoutant au plus haut point. Enfin le point à éclaircir, non j'attend pas un MH-like sur la console mais bien un jeu défoulant comme le dernier Ragnarok Odyssey que j'ai fait en 2012.

On trouve ensuite le 1er et le 2eme épisode d'Hyperdimension Neptune Re;birth qui ont leur chance de sortir le long de l'année 2014 en occident (avec éventuellement le 3eme episode au Japon, toujours savoir estimer). La raison est similaire à la Trilogie Arland des Atelier, posséder les mêmes jeux PS3 en version portable, et ce malgré les concessions (casting collaboratif ayant grandement changé). Re;birth se veut également être des remakes et ce fut le cas avec le 1er Neptune qui subit une ré-écriture fort interessante (je detestais le 1er Neptune) pour coller à ses nouveaux stards établis depuis l'épisode God V(victory).

Qui dit Neptune dit aussi le nouveau jeu dédiée au personnage de Noire. Reprenant le principe de bien des S-RPG japonais : Super Robot Taisen, Queen Blade, Super Heroine Chronicles, ProjectXZone, NamcoXCapcom et j'en passe, on incarnera le personnage de Noire de l'époque God V (d'apres la tenue) accompagné de bien des compagnes eux même, represenant ou parodiant un jeu et ou une firme. Sorti prévu en Mai 2013, il est une TRES GROSSE priorité à mes yeux parce que le perso de Noire est celui que j'ai le plus préféré dans la série et parce que l'annonce d'un S-RPG m'a foutu sur le c** au point qu'il est un must buy dans la liste d'achat.

Gravity Daze 2 (Rush 2) est également très attendu de mon côté. j'ai dévoré toutes les aventures de Kat possible : le jeu, les 3 DLC, sa mini histoire dans Playstation All Stars battle Royale et enfin le jeu mobile du Coca Cola Zero. Kat est un personnage mémorable qui a mérité sa suite. Il sera très interessant de voir si Japan Studio saura lui donner une suite d'interet ou sortir un épisode à l'arrache (je n'espere pas la 2eme option).

Persona 4 Dancing All Nights pour les fans du genre musical Japonais et de rythme effreiné. Dingo des project diva PSP se chargera de produire ce jeu ce qui risque d'être fort interessant. Et puis etant un gros fan du perso de Rise, je suis tres content d'avoir un jeu sur son personnage et qui justement lui rendra justice =).

Project Diva f 2nd, j'attend desormais plus la version PSVIta car j'avais attendu le 1er episode principalement sur PS3. Grace au developpement simultanée, je sens qu'on aura enfin un traitement equitable pour les 2 supports et je peux enfin donc penser librement à l'acquisition de la version PSVita que je ferais a la fois en import mais egalement en Europe quand la localisation sera annoncé =).

Puyo Puyo Tetris qui sortira au moins sur toutes les consoles du Japon de la PSVita, la PS3, 3DS et même la wiiU y aura droit. N'ayant aucune date de sortie prévu en occident, il est donc recommandé pour les gros fans des franchises de privilégier les versions PS3 et PSVita car les consoles Nintendo resteront des supports non conseillé à cause du region lock. Pour ma part il est obligatoire que je le prenne sur PSVita car la 3DS a deja Tetris 3D, donc pour avoir mon Tetris ET un Puyo, ce Puyo Puyo Tetris sur le support semble le choix idéal =)

Ys Memories of Celceta sortira en Europe dans le mois de Février, l'occasion pour les fans de Ys de découvrir ou redecouvrir une 3eme iteration d'Ys IV avec pas mal de bonnes chances : bande son arrangée, systeme d'Ys Seven, utilisation du tactile. Adol ne manquera pas son arrivée sur la nouvelle portable de Sony, ayant deja conquis les Japonais et les Americains, on sera servi en 2014.

Final Fantasy X et X-2 Remaster arriveront en mars sur les PS3 et PSVIta Européenne, je ferais acquisition en priorité sur PSVita tout simplement car j'ai deja ces jeux sur PS2, il me les faut uniquement sur portable car je nai pas besoin un 2eme FFX sur console de salon.

Enfin il y a Danganronpa, ce fameux VLR killer de la PSP et de la PSVita que j'attend avec une certaine curiosité car vanté maintes fois par les amis akuma, Minato et SonicDX12. VLR killer je ne sais pas car il faut que j'y joue. Je précise juste que je n'ai pas fait l'anime, on me l'a deconseillé car c'était inférieur au jeu donc j'attendrais le jeu, enfin la part 1 d'abord localisé en occident pour un achat soutien et pour découvrir, en esperant surtout dans mon objectif principal de pouvoir faire découvrir le VN aux autres personnes, genre vachement en retrait en occident pour la raison que les gens n'aiment pas lire, comme mon pavé par exemple :p.

 

Sur la 3DS, au moins 2, les jeux clés :

La localisation Européenne de Shin Megami Tensei 4. Si SMT 1 et 2 sont resté inconnu en occident (enfin plus ou moins pour Soul hackers), SMT3 lui n'était pas inconnu en occident. Sorti sous le sous titre Lucifer Call alors que les Japonais recevaient leur toute nouvelle version de SMT3 Nocturne Maniac (Reajustement, Dante de DMC2 apparaissant au casting) a tenté une percée dans notre Europe. Bien qu'il ne fut pas le Megaten qui a poussé les occidentaux à consommer Atlus (C'est Persona qui le fera avec le 3 et 4, car Digital Devil Saga n'a pas reussi non plus) et que l'Europe n'aura pas SMT Strange Journey, cest Nintendo qui va tenter d'apporter SMT4 en Europe. Jeu deja sorti en Amerique et au Japon, cette version qui tente de convaincre tout le monde en diminuant la difficulté de la série et tout comme FE, de faire venir des artistes de la mode manga/animation pour concevoir les arts, le chara design et diriger la direction de cet épisode qui d'apres ceux qui ont joué : Exelen et Maniax entre autres, montre qu'il a l'air d"etre bon. Hate donc d'avoir ca 3dS en main.

Ma deuxieme forte attente sur 3dS est en priorité Rune Factory 4, dernier épisode à sortir par Neverland car la boite a fait faillite. Comme je le disais à KingTedDy, RF4 est une série spéciale combinant farming réel et elevage de monstres pour parvenir à ses objectifs, que j'aime jouer. Tout comme des jeux sortis sur portable Nintendo comme les Summon Night, Luminous arc et même Etrian Odyssey, RF4 est un de ces JRPG qui se demarque des autres comme Harvest Moon a pu le faire. C'est (malheuresement) Zen United qui se charge de sa localisation dans l'Europe et il va en falloir du temps pour attendre le cadeau d'Adieu de Neverland!

 

Enfin sur la Playstation 3 car je n'attend rien sur d'autres consoles avant que quelque chose soit vraiment dévoilé en boutique ou sur le point de sortir :

Par defaut, Project Atelier 16 car la saga Dusk peut se conclure avec cet épisode, du moins s'il s'agit bien d'une trilogie.

Ar No Surge, 2eme épisode de la nouvelle série Surge Concerto, elle même faisant partie de la sainte mythologie série Ar Tonelico. Episode prévu sur PS3, il permettra de suivre la destinée d'un nouveau héros qui rencontrera Ion, héroine principal de Ciel No Surge (1er episode sur PSVita) alors qu'elle vient juste de découvrir la vérité sur son identité et son but dans le nouveau monde. Une attente pour ce nouveau JRPG dont j'avais apprécié les 2 premier Ar Tonelico mais pas le 3eme épisode de conclusion.

Idolmaster All For One, annoncé comme étant l'épisode Idolmaster (non pas le 3eme episode) qui se focalisera principalement sur la partie slice of life et character developpement de la 765. Apres la grosse deception qu'avait été Shiny Festa sur PSP, j'attend beaucoup de cette épisode PS3 pour mieux developper le devenir des idoles que j'ai connu depuis le premier épisode. Le fait d'annoncer cet épisode sur PS3 confirme egalement la rupture de Bandai Namco envers Microsoft pour la série qui avait été autrefois sur Xbox360. Elle confirme egalement la volonté de ne pas poursuivre la série sur les consoles Nintendo dont l'épisode DS a été un sacré échec et dont la collaboration avec Dream C CLub et Tales of Graces n'a resulté en rien sur wii.

Dark Souls II est egalement une attente car il fait toujours bon de souffrir encore plus, surtout qu'avec la reception qu'a été Dark Souls et Demon Souls, je pense qu'on aura un bon monde qui viendra jouer à Dark Souls II.

La version Européenne d'Atelier Escha&Logy pour continuer ma dual collection JP/EU (c'est pas parce que j'achete en Jap que je ne rachete jamais en EU, je fais les 2 :p), un double platine sans aucun doute mais aussi parce que mon coup de coeur 2013 a besoin de mon achat et aussi de son prochain anime qui sortira egalement en 2014.

Final Fantasy XIII Lightning Returns ou la conclusion de la trilogie FFXIII sur Lightning. Il s'agit avant tout de la fin de la quete de Lightning et ayant fait FF13 et FF 13-2, je l'attend et peu importe les trolls et les detracteurs le montrnant comme l'exemple qui a "soi disant" tué le JRPG en occident, il reste le JRPG qui a PRIS DES RISQUES de changement, dans un monde où meme les occidentaux disent la meme merde : "pourquoi c'est la meme chose? pourquoi le systeme me plait pas?"

Dynasty Warriors 8 XtremeLegends que j'attend sur PS3, PS4 et PSVita. Oui, 3 versions. La version PS3 me permettra de jouer avec mon amie kathy, la version PSVita d'avoir le VRAI premier Dynasty Warriors de la portable (Next est un labo a experience, DW7 PSP est jamais sorti en occident) et enfin PS4 car c'est LE JEU DE LANCEMENT JAPONAIS que j'attend de l console. Un grand merci à Tecmo Koei Europe d'avoir localisé le jeu aussi rapidement!

 

 

8 - Lente Transition de mon média

Le sujet important auquel je voulais me confier dans mon bilan est ce qui se passera l'année suivante. Ce sont des choses dont j'ai pensé pendant très longtemps et qui ne se réaliseront qu'avec le temps, mais aussi en continuant d'étudier ce qui se passe autour.

A une nouvelle ère ou les fanboy ou le public, décide de chosir un camp pour faire son pro-machin ou à des médias ou des personnes qui vous communiquent, vous propagandent ou encore vous incitent à faire tel ou tel chose pour votre bien mais en fait c'est juste pour rejoindre leurs clans ou cercle fermés. Je préfère encore de mon côté continuer à étudier mon entourage, à communiquer avec les personnes qui sont toujours prêtes à entamer une discussion ou un débat ouvert sur un thème qui me tient à coeur comme une discussion qui m'interesse et à laquelle j'accepte de rentrer car ca me parle.

Eh bien que ce soit le jeu vidéo ou la vie, je continue de consommer du jeu vidéo et principalement mon genre de prédiliction, le jeu vidéo Japonais et principalement du RPG Japonais (JRPG).

Le JRPG continue d'exister sur les consoles de salon et commence à revenir de plus en plus sur les portables, nottament PSVita et 3DS. C'est un genre que l'occident tient petit à petit à tuer sans laisser aucune chance de survie. J'imagine qu'en lisant ces lignes vous allez directement me sortir : Bravely Default, Pokemon X-Y etc... Mais je vous repondrais volontiers qu'un seul jeu ne sauve pas tout le genre. Le média tiendra toujours à vous "radoter" des termes comme "la renaissance du genre" ou encore "le renouveau". Mais pourquoi parler de ce terme ou l'autre, parce qu'ils ont raison? Ou parce qu'ils s'en foutent mais ne piochent que ces titres car c'est médiatisé par Nintendo? Quand ces jeux sortent, d'autres, les developpeurs de niches qui vivaient dans l'ombre (Gust, Nippon Ichi, Falcom, Compile Heart, 5Pb, Media Vision) et faisaient leurs jeux comme si de rien n'était. A un temps où sortait Final Fantasy VIII, Atelier Marie sortait la même année chez Gust sans aucune vraie mediation derrière. A un temps où on sonnait la mort du JRPG avec FF12, Atelier Iris venait a peine d'arriver en occident par un editeur qui a tenté de prendre le risque : Koei France. A un temps où on signait la fin de la Playstation 2, Persona 4 arrive sur le marché occidental et surprend bien des gens. Donc on dira toujours que le genre est mort car les grands editeurs qui avaient imposés leurs FF, Suikoden, Breath Of Fire, se sont cassés la gueule. Dommage pour les idées recues, mais pendant ce temps les editeurs de niches dévoilaient leurs jeux et en Amerique, il faudra surtout remercier NISA qui a commencé a construire une grande base de fan pouvant soutenir le genre, et ce même si leurs traductions laissent à désirer.

Ce genre ne vivra que par l'ouverture d'esprit qu'aujourd'hui beaucoup ont perdues. Par des idées mal recus tel qu'une realisation en dessous de la qualité des jeux d'aujourd'hui ou des scénarios deja vu et revu ou encore ces fameuses critiques de direction artistiques ou de meconnaissance de ce que sont les Japonais (dire qu'en 2008 on commence a leur cracher dessus pour un bout de fesse visible alors qu'on pardonnait la taille des melons de Lara Croft et sa scene de douche dans les premiers Tomb Raider, sonne ici comme une discussion de sourd avec des occidentaux qui comprennent rien et ignorent tout en retenant des idées mal recues)

Pour ceci, je prefere continuer à consommer mon média tranquillement tout en evitant toute remarque d'occidentaux qui eux même sont bouchées et fermées. Prenons un exemple réel : On dira toujours que les Japonais sont refermées sont eux même mais voyez la réalité : ces derniers consomment des jeux occidentaux ET leurs jeux. Nous? On fait que consommer occidental car c'est communiqué et on crache sur le jeu japonais car on lit les critiques qui pensent avoir raison sur ce sujet. Et ce qui arrive? Ce qu'on lit partout : la mort des jeux vidéos japonais, l'expansion du jeu vidéo occidental. Soit une idée occidentale qui tente d'écraser l'Est, resultant donc à une fermture d'esprit. Ce que je vois ici est que les Japonais sont plus ouverts que les occidentaux qui se referment, se vantent et n'ont aucun respect, tout comme son public. Comme Ryuzaki me l'a dit un jour : "le site a la communauté qu'il mérite" . Donc "le jeu vidéo a le public qu'il mérite".

Pour ma part, je suis pas venu que raler, je viens aussi parler de ce que je vais faire plus tard avec le jeu vidéo. Il est indéniable qu'avec le temps, je n'aurais plus le même temps libre que dans le passé. Je ne consommerais plus autant mon jeu vidéo comme je le faisais et j'en perdrais aussi gout. Afin de ne pas perdre gout, je regarde ce qui se passe.

Et ce que je vois? Je risque de passer bien moins de temps sur les consoles de salon pour plusieurs raisons, à la fois personelle et peut etre réelle.

  • Je suis d'abord joueur de JRPG. Le JRPG commence à venir petit à petit sur portable et arrive également à égaler la qualité et la durée de jeu de ce qui peut se faire deja aujourd'hui sur une console de Salon. C'est idéal pour jouer à son genre favori partout où je veux. Je ne veux pas juste être une personne couché sur son fauteuil à jouer assis sans rien faire. C'est d'ailleurs cette brillante idée qu'a eu Nintendo de nous faire jouer avec notre console et l'utiliser de multiples facons entre mini jeux à réalité augmenté ou utiliser le systeme des pieces à récolter via un podomètre inclus à la console. Cette bonne idée fait que j'embarque ma 3DS avec moi pour gagner des pieces me servant à acheter des conneries mais c'est marrant. La Playstation Vita est également une console qui me sert beaucoup à presque TOUT ce que j'ai besoin : Lecteur vidéo portatif, lecteur d'images, applications de tous les jours (Hyper Reminder, Calculatrice, Cartes, console de jeu).
  • C'est d'ailleurs grace à la Playstation Vita que j'ai cette idée d'avenir de consommer mon Média. Sans vouloir répéter ce que j'ai écrit au dessus, la PSVita m'a longuement occupé pendant que j'ai voyagé entre moi, chez mon frere et le travail. (Convoiturage, hebergement). La console à elle seule est portative et économe. Je n'ai pas besoin de brancher une télé et plusieurs prises pour jouer. Un coup de Vita et me voila parti pendant des heures. La PSVita a cette avantage que je n'ai jamais eu avec d'autres consoles et ce qui m'importe le plus quand j'ai choisi cette console avant les autres, elle me fait des economies en equipement ET SURTOUT elle ne perd pas son role de divertissement principal : les jeux.
  • J'ignore ce que l'avenir nous reserve. J'entend des amis qui vont se faire muter ailleurs pour leur travail ou encore des gens qui se retrouvent endettés car ils ont mal choisi leurs manieres de consommer et s'ennuit quand y'a pas une occupation à faire. Pour ma part je préfère rester le plus leger possible si je venais à quitter le domicile familial et ou si j'ai fait assez d'economies personneles avant de decoller de mes propres ailes. L'avantage de jouer sur portable = comme dirait mon sensei Dasen(aussi sur Gameblog), le prix du PC Portable c'est surtout l'écran inclut à l'ordinateur qui gonfle le prix, mais au final tu t'emcombres pas avec plusieurs prises et + de consommation. La console portable a d'office des écrans (ce qui est son defaut, si tu petes l'écran, c'est toute la console qui est HS), ce qui m'enleve le cout supplémentaire et la consommation qui va avec. Elle a également le côté portatif. Et le plus gros plus est qu'aujourd'hui, elle commence a égaler petit à petit ce qu'on peut faire sur consoles (bien qu'un PC ecrasera toujours tout sur tout). Tout comme le smartphone, la console portable n'a pas à rougir et n'est pas à sous estimer dans notre consommation du média. La console portable fait partie intégrante de notre consommation à longue durée et qui peut procurer le même plaisir et qui permet également de séparer les genres. Si le JRPG venait a disparaitre sur consoles de salon, je sais que leur terre d'accueil sera sur portable car il aura subi la mutation et l'étude pour perdurer. Tout comme un jeu format popcorn et grand spectacle ne pourra pas se détacher des consoles de salon. Moi, je sais que je serais très portable à l'avenir.

J'ignore où l'avenir me conduira, le travail, le logement, la vie. Mais si je veux continuer à consommer Jeu vidéo, les consoles portables vont fortement mieux s'installer dans mon optique d'avenir que les consoles de Salon.

Je pense que je repasserais fortement au console de salon quand je serais très habitué à mon temps libre que j'aurais à gérer. Et qui dit installation de salon dit aussi de s'équiper petit à petit. La technologie évolue et à chaque fois que j'acquéris un nouveau type de matériel, j'ai la chance d'avoir le plus performant au niveau des besoins : electroménager, hifi, electronique.

Le retrogaming peut se faire également par le biais des portables : la 3dS accueille des jeux gameboy, nes, dsi, peut etre bientot GBA quand Nintendo se reveillera. Chez Sony avec la Vita : PSP, PSOne, Minis, Jeu Mobiles, PSVita, Dematérialisé exclusif, j'ai vraiment de quoi faire. Et un peu de retrogaming pas cher ET portatif, c'est juste savoureux. Le reve de l'arcade portable!

 

9 - Le point Twitter, aussi addictif qu'important

Je vais pas le nier. Au début, j'ai detesté twitter. D'abord car je suis avant tout un gros consommateur de client messenger classique où mes conversations ne concernaient que moi et mes contacts en privé. Et puis il y a eu cette croyance que twitter et facebook ont tué MSN(WLM), c'était vrai. Je pensais ne jamais aller dessus. Mon (ex)-copine m'y a poussé au début et je comprenais absolument rien... J'ai du mettre un temps FOU pour essayer de me convaincre de Twitter. Soit presque en fait 1 an et des brouettes a ne jamais l"utiliser jusqu'à... la sortie de Livetweet sur PSVita et c'est à ce moment que j'ai réellement utilisé Twitter.

Seulement j'étais un débutant, je savais pas ce que following, followers, RT, @insererlenom, #insererunnom voulait dire. En tendant de demander conseil à mon (ex)-copine, j'ai eu que des vents. Un jour ce fut l'occasion de lui souhaiter son anniversaire. Je le lui avais souhaité directement en repondant sur un fil d'actu. Ce jour là, elle m'a posté un @ichikyo57 avec comme demande de supprimer de poster mon message. J'execute donc et ensuite elle m'annonce qu'elle me plaque sur Internet et me bloqua/unfollow (j'imagine que bloquer coupe instantanement tout suivi).

J'étais dévasté... je detestais twitter... je detestais cette outil, mais je detestais aussi cette fille car je lui avais demandé gentillement de m'apprendre à l'utiliser... Ce fut vraiment une année où j'ai broyé du noir... C'est avec le soutien d'akuma2002 que je suis encore debout et non ailleurs. akuma2002 m'apprendra donc quelques trucs avec twitter et j'ai du au final prendre ses conseils à la lettre et travailler des choses de mon côté. C'est durant la période où j'ai rencontre Ryuzaki57 que j'ai commencé à maitriser twitter.

Savoir prendre un programme qui sait bien faire les choses avec twitter : de trillian, tweetdeck, livetweet for vita, Janetter, Plume for Android. Suivre Twiter n'a jamais été aussi simple car le navigateur twitter est déplorable d'ergonomie.

Twitter, c'est également une mine de news très interessante pour l'actualité vidéoludique, pour le média courant et même pour se dégoter les derniers fanarts interessants ou encore pouvoir s'exprimer à plusieurs personnes, et ce malgré la limite des 140 caracteres.

Le risque que j'encourt avec twitter est savoir dévoiler ma personne mais aussi voir ce que mes actions entraineront. Me faire retweeter (circulez mon message par un autre pour tout ses contacts), me faire suivre (follow par les personnes) ou me faire desabonner (unfollow, les gens qui ne veulent plus vous lire).

Je le ressens tous les jours quand je raconte ma vie, mon opinion, que je partage avec beaucoup de risque en public. Risque car tout le monde peut me lire. Et il m'arrive que des gens ne me suivent plus. Pour eux je n'ai aucun regret car le choix de me desabonner est quelque chose que je dois assumer moi même. Cependant je refuse qu'une personne me change donc je continue de faire ce que je fais toujours dessus. Enfin pour les personnes qui m'ont dit au revoir, je les respecte autant que celui qui s'est désabonné sans rien dire, je prefere cette honneteté comme un aurevoir, une separation de route, faire son chemin ailleurs. Que ce soit OtaXou, Kaminos ou encore Maniax. Je ne regrette rien du moment que je vous suis car ce qui m'importe en dehors de moi , c'est pas de profiter de mon ego mais de lire les gens qui m'interesse et c'est ce qui compte.

Twitter est très interessant mais seulement si on sait s'investir, donner de sa personne, s'exprimer mais pas forcement dévoiler toute sa vie privée. Au moins twitter comme on se le disait avec Dasen, c'est un gros messenger geant mais dans lequel tout le monde peut se lire. C'est aussi une excellente mine d'information quand on souhaite juste suivre ce qui nous plait. Voilà, Twitter c'est pas que je t'aime ou je t'aime pas, mais je te remercie pour pouvoir étudier mon entourage, pour m'aider à lacher du lest, mes bagages, mon stress dessus pour mieux me sentir dehors qui ne peut se confier à mes frères ou à ma famille des sujets embarassants ou mes loisirs. Je te remercie de pouvoir m'aider à exprimer mon point de vue et ce, qu'on soit d'accord ou pas dessus =).

Liste des applications que j'utilise :

PC : Tweetdeck , Trillian for Twitter (recuperé les sources des tweets effacés de tout le monde, moi inclus)

PSVita : Livetweet for PSVita

3DS : Y'en a pas #troll

Tablette tactile samsung Galaxy Tab 3 10.1 : Plume for Android

Iphone : Janetter

PS3 : Livetweet Web

 

10 - Q&A

Pourquoi ton post de blog est long?

- Parce que j'ai toujours beaucoup de choses à dire, j'aime pouvoir exprimer mon point de vue de facon à la fois détaillé mais aussi pouvoir ne rien laisser derrière. La longueur du sujet que je traite exprime aussi mon attachement envers la chose, le sujet que je traite.

 

Pourquoi t'es contre Nintendo?

- Il faut relativiser, tu vois les jeux Nintendo dans mon top? Ils y sont, tu veux quoi encore? Que tout le top y soit consacré? Il faut que tu retiennes qu'il n'y a pas que Nintendo dans le monde vidéoludique, les autres aussi existent : Sony, Microsoft. Mais aussi les editeurs tiers : Capcom, Ubisoft, Rockstar etc. Le monde ne se limite pas qu'à une seule personne, comme une seule compagnie. Enfin le point le plus important, ce n'est pas contre Nintendo que j'ai un problème mais contre la/les personnes ayant voté l'idée pourrie du Region Lock. Tu diras ce que tu veux que ce n'est pas un gros probleme, qu'il y a plus important. Ah oui plus important? Je découvre des personnes qui découvrent bien plus de choses ayant joué dernierement sur PS3, PSVita, PSP et même les ouvertures Apple en une seule plateforme permettant le free region ou l'acces aux autres pays que sur une plateforme fermé sur une seule zone de region, à savoir l'Europe. De plus, l'Europe localise peu voir presque rien en jeu vidéo et à être selectif, on en devient tout simplement conditionné. Je refuse le conditionnement et j'aime découvrir de nouveaux jeux, le Free Region a beaucoup aidé à murir mon point de vue dans la partie console de salon une fois qu'on est passé à la Playstation 3. Car le Free Region existait avant, à l'époque de la Gameboy et c'est ce qu'il faisait son plus. Depuis la 3DS, ce n'est plus l'avantage de Nintendo mais bel et bien son frein pour la découverte et l'expansion de l'experience vidéoludique, il n'y a pas que Mario/Zelda dans la vie de joueur. Alors quand le Region Lock prendra fin dans son entiereté sur les consoles Nintendo, on reparlera du fait que j'aimais Nintendo, mais là en ce moment, plus comme avant et ce depuis le début du Region Lock.

 

Pourquoi t'a pas acheté le dernier nouveau Zelda ALBW? Et pourquoi t'a pas pris le dernier Mario 3D World? Tu sais que ca te changerait?

- Et toi, tu sais aussi que tu pourrais m'ignorer? Si j'aime pas, me tente pas. Le dernier ALBW ne m'interesse guère, je suis + envie à récupérer Ocarina of Time 3dS car il est une valeur sure, c'était mon Zelda préféré au côté de Link Awakening. Je me fous de la 3D ou du level design qui a l'air d'être cool, si le nouveau Zelda me plait pas, soit. Et c'est aussi le cas du nouveau Mario : Ce n'est pas en ajoutant des costumes de chats et d'améliorer les bases du même jeu de plateforme depuis Land qui va changer quoique ce soit. Moi si j'attendais un nouveau Mario, j'en attendrais un qui saurait prendre des risques, c'est à dire Super Mario Sunshine. C'était presque l'un des seuls qui avait pris le risque de changer ses fondamentaux et de proposer AUTrE CHOSE que du Kart et du RPG Mario (que j'aime pas dans le sens de Mario où tout est facilité et où tout me déplait). On dit toujours qu'il faut grandir. Je ne joue plus à Mario et Zelda non pas parce que j'ai grandi mais parce que j'attend autre chose, comme tous les occidentaux qui se disent qu'ils doivent attendre autre chose du JRPG.

 

Pourquoi t'es Pro Sony?

- Je suis pas Pro Sony, je suis Pro JRPG. Faut vraiment que vous alliez vous soigner. C'est pas parce que j'ai une dizaine de produits Sony que je suis un pro Sony. J'ai un laptop MSI, pas un VAIO Sony. Mon matériel extérieur? Samsung, JCD, Phillips. J'ai une 3DS en complément de ma PSVita, je suis aussi ouvert. Si je choisis un produit Sony, il faut savoir que Sony n'est pas juste du jeu vidéo, c'est aussi une vaste gamme de produits de divertissements : télévision, walkman, ecouteur, ordinateur portable etc. Le choix d'un produit Sony depend pour ma part : du prix que j'investis, un walkman MP3 Sony je l'ai pris car j'ai surtout besoin d'une "longue durée de vie" pour mon lecteur musique : une promesse de 30h. 30h qui se sont averées etre vrai quand je l'ai testé H24. Un baladeur Mp3 Sony qui tient 30h, c'est beaucoup pour moi quand je depensais presque rien dans les lecteur mpman qui ne tenait meme pas 4h. Quand j'ai encore mon téléviseur 100Hz Sony, je l'ai de la PSOne à la fin de vie occidentale de la PS3 soit plus d'une dizaine d'années. Je suis content de jouer encore sur cathodique car ca me fait des economies à long terme pour investir plus tard sur une nouvelle télé. Tenir sur une même télé pour jouer à toutes ses consoles, c'est toujours mieux que de changer sa télé HD tous les 2 ans. J'aime etre econome ou penser a la qualité/fiabilité selon les années. Sony avant tout pour ce que j'ai choisi dans une selection de produits de gamme et pas tous, c'est surtout pour ce que ca m'apporte en tant que consommateur de mon loisir, pas juste du jeu vidéo. Il faut relativiser.

 

Tu vas consommer quoi en 2014?

- Je vais tout d'abord me focaliser sur la Playstation Vita car les sorties du Japon et de l'occident vont être lourdes pour moi, beaucoup de concessions sont à prévoir. La 3DS a également 2 JRPG que j'attend beaucoup et ensuite ce sera au compte goutte avec de la poussiere. Egalement je découvre ma tablette tactile et Valkyrie Crusade est deja bien addictif comme jeu car il a surtout ce que j'aime. Vous pensiez à de la meuf? Il y a surtout le côté gestion et tactique : combat, construction de la cité, musique de Motoi Sakuraba. Voilà. Je vais être extremement portable et jouer occassionnelement à la Playstation 3 en attendant de voir ce que dévoileront les nouvelles consoles de Salon.

 

T'a prévu d'écrire quoi pour 2014?

- Voilà ce qui a été prévu et comme ca prend du temps, je sais pas comment je vais organiser :

  • Mode d'Emploi #01 : Playstation Vita
  • Mode d'Emploi #02 : Nintendo 3DS
  • Souvenir de joueur #02 : Gameboy Advance
  • Dossier : La Série Atelier : La légende des Alchimistes de Gust
  • Dossier : Trauma Series : Quand Atlus nous transforme en docteur
  • Dossier : Project Soul : Quand la légende ne mourra jamais dans le coeur des fans
  • Dossier : Pretty Cure : L'hurricane des nouvelles Justicières Sentai du Magical Girl

 

Tu couples tous ces dossiers + la taille de mes pavés = je ne saurais quand j'aurais le temps de poster tout ca alors que j'ai tellement à écrire et tellement à consommer dans mon loisir favori^^

 

Tu as parlé tout à l'heure d'un pavé trop court alors qu'on trouve ca deja trop long... Tu voulais rajouter quoi?

- 6 Rubriques :

  • Le Top Retrogaming 10 SNES/Megadrive
  • Le Top Retrogaming 10 PSOne/Saturn/N64
  • Le Top Retrogaming 10 DS/PSP
  • Le Top 5 Animes
  • Le Top 5 Films
  • Une note sur un Concours (mais je ferais ca sur Twitter)

 

 

11 - Conclusion

Mon bilan aura été long, très long (même si je suis décu qu'il manque 6 rubriques). Après avoir savouré une excellente après fin du monde que l'année 2013, 2014 nous reservera bien des surprises. Ce sera pour ma part la période de la grande brisure de glace, celle où beaucoup d'avenir vont changer et pas uniquement du domaine vidéoludique. Nos vies, la mienne, mais aussi le monde économique. Il faut s'y préparer afin de pouvoir continuer à bien vivre là où on est et se préparer à se décharger/bouger si nécéssaire et pour moins se fatiguer, devoir faire des choix, des concessions et murement reflechir à nos choix. On consomme pour nous, pas pour les autres. Faire comme les autres peut etre une erreur si on calcule mal son coup. L'important est de pouvoir encore être en vie, d'être heureux avec nos proches, familles et amis, mais aussi que la vie tourne normalement.

Passez également de joyeuses fêtes de Noel et un joyeux nouvel an. Rendez vous en 2014 vous tous, c'est mon dernier billet de 2013. =)

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Signaler
Syndrome Joniwan

Pourquoi avoir choisi ce Vendredi pour faire ce billet alors que j'ai recu mon exemplaire de New Atelier Rorona le Mardi?
Certainement parce que Vendredi est le choix le plus approprié tant à la fois il correspond au jour des FreeForFriday Stuff de Tecmo Koei Europe sur Twitter (qui a offert des Atelier Meruru Plus gratuit d'ailleurs), l'occasion donc de teaser ce sacré Inspchin de la collection. Mais aussi parce que Vendredi, je rentre chez moi et je suis en weekend (car ouais je comprend maintenant le rythme de vie qu'on a, quand on a un travail) 

Trêve de bavardage à raconter ma vie, voilà les photos que je vais commenter (ah oui faut bien que je vous saoule sur la collection tiré ici en tant que "Arland", la collection entiere d'Atelier attendra plus tard, quand j'aurais enfin de la place dans ma chambre pour exposer)

La collection entière en main. Soit 9 jeux dans l'état physique. Un Triple Exemplaire d'une Trilogie.

Et 2 en état de jeu dématérialisés sur 3 (pas encore sorti en Europe...)

 

 

Collection Japonaise Playstation 3 :  

Le 30 Juin 2009, je recois mon exemplaire d'Atelier Rorona commandé 10 jours précédement sur Nippon-Export (site qui a depuis fermé). Le jeu est fourni avec un mini depliant : Der Buch der Alchemie. Je mettrais 1 an à platiner le jeu car je finis l'aventure 1 a 3 fois et comme j'étais sur ma 2eme année de BTS en cours, je mettais + mon temps au service de mon diplome que sur la PS3 en ce temps, il faudra attendre 2010 pour que je m'y mette à fond au final.

Le 30 Juin 2010, je recois mon exemplaire d'Atelier Totori commandé 1 semaine précédemment sur un nouveau site(qui deviendra un de mes principaux pour l'import JP), Atelier Totori. Conseillé par Dasen, j'effectue ma commande sur le site et je recois mon exemplaire du jeu avec 8 posters representant les personnages principaux de cet épisode. Je mettrais 4 mois à platiner le jeu car profitant des vacances d'été pour m'y mettre sérieusement après l'obtention de mon BTS Info Gestion, je passais mon temps à y jouer. Puis à le refermer le temps de mijoter quelques mois le temps de m'impregner de l'aventure dans ma tête pour le redécouvrir plus tard, après mes platines successifs des versions JP et EU d'Atelier Rorona sur PS3.

Le 29 Juin 2011, je recois mon exemplaire d'Atelier Meruru commandé encore une fois dans les 10 jours précédent sur Nippon-Export (ce sera la derniere fois que je commande là bas). Le jeu est fourni avec un Drama CD Vol 0. (Pour écouter la suite des Drama 1 et 2, il fallait acheter continuellement les numéros de Dengeki suivant la sortie du jeu, chose que je ne pouvais pas faire). Je débuterais réellement le jeu qu'en Aout 2011, suite au platine de White Knight Chronicles 2 dans lequel j'étais déjà impliqué dans ma guilde de jeu "Empyreal". Demandant à ma Guildmaster Metsu (qui se chargera depuis peu à m'envoyer les exemplaires très en avance des dernièrs Atelier depuis Escha&Logy) une pause pour jouer à mon Atelier, je me suis fait 2 bonnes semaines de pure joie avant de retourner sur WKC2 car je ne le platinais pas tout de suite, j'attendrais 1 an soit comme étant respectivement les 50eme et 60eme platine de mes jeux =). 

Au final, les épisodes JP ont été ceux auquel j'ai pris le + de temps à faire et à profiter. Refermer le jeu comme un livre et savoir qu'en le re-ouvrant, je retourne dans ce monde féérique et redécouvrir l'histoire bien frais dans ma tête et vérifier si l'épisode est toujours aussi bon et s'il lasse. Au final, les 3 ne m'ont pas lassés et m'ont laissé une meilleure impression que l'époque Iris. (le 3eme épisode étant le plus decevant de toute la série). 

 

Collection Européenne Francaise (PEGI et description des boites en FR, texte en anglais pour tous sauf Rorona) Playstation 3 :

Le 23 Octobre 2010 sort Atelier Rorona en occident, les Americains ayant pu y jouer 1 mois en avance vers le 27 Septembre 2010, j'ai attendu la version Européenne car persuadé que les Atelier étaient enfin revenus ici après le boudage de Mana Khemia 2 uniquement sorti au Japon et en Amerique. C'est donc un jeu en version 1.02 que j'ai taté (les versions EU ne prenant que le dernier patch en date lors de la localisation mais ne recevra jamais les derniers patchs JP sortis après). L'occasion pour moi de faire du low level run (finir le jeu avec Rorona au lvl12 speedrunnant chaque ending en 1 journée entiere de jeu). Au final j'aurais retenu une traduction francaise bien etrange et qui sera la première et la dernière des traductions francaise pour toute la série Atelier en occident.

Le 27 Septembre 2011, je fais acquisition d'Atelier Totori, certains magasins proposant le jeu avec l'artbook et l'ost, d'autre juste l'artbook mais pas l'ost. Je fais partie du premier choix :p. Je ne débute le jeu réellement qu'après avoir bouffé Demon et Dark Souls simultanément (et platiné) car aussi bon qu'ils sont, ils m'avaient rendus tellement fou que le bol d'air Frais d'Atelier Totori était absolument nécéssaire pour que je ne perde pas ma santé mentale. Et le remède marche bien, les Atelier sont bien ces jeux que je garde à côté au chaud comme étant des jeux repose l'esprit et la tête car ils sont frais, ils sont différents. Bref, platiné et ravi d'avoir pu respirer. =)

Le 24 Mai 2012, je fais acquisition d'Atelier Meruru en même temps que la version Européenne Boite de Rune Factory Oceans sur PS3. Micromania n'ayant pas été sur d'avoir le jeu, c'est par GAME que j'ai eu Meruru(RFO en revanche chez Micromania) Le jeu est fourni avec un petit livret papier servant d'artbook, fini l'ost. Sachant que j'avais deja fait Atelier Meruru, jai d'abord débuté ma nouvelle acquisition qu'à été RFO (en étant également 1er platineur) et de garder Meruru pour bien plus tard, soit débuté réellement le 15 Novembre 2012. A cette date, je jouais deja à Ragnarok Odyssey mais je ne me decidais pas de qui serait mon 50eme Platine, lui ou Meruru? Au final ca a été Atelier Meruru. J'avais laissé le trophée de changement de classe comme dernier trophée pour le platine dans RO et fait Meruru en pas beaucoup de temps (quand on connait le jeu par coeur, ca va TRES vite)

Au final, les épisodes EU PS3 m'ont + servi à speedrunner et verifier si je connais le jeu par coeur comme une poésie à réciter. Verifier si toute action planifié continue de marcher et enfin de zapper les textes car la traduction NISA, voilà quoi...

 

 

Collection Japonaise Playstation Vita :

Le 3 Decembre 2012, je commande Atelier Totori Plus sur Nin-nin-game par un envoi habituel en SAL qui prendra moins d'une semaine. Le jeu passe de la PS3 à la PSVita et c'est pas plus mal, cela permet d'avoir un vrai épisode Atelier recent (les Gramnad étaient quand même vieux sur PSP!) et de montrer que la petite portable savait parfaitement emulé ou même retranscrire un RPG PS3 dans le creux des mains. A cela s'ajoute des fonctionnalités portable tel que le zoom ou les emotes avec le pavé tactile. Le format portable du jeu colle parfaitement à ce que devait être la vision des Atelier sur une console, un rythme plus ou moins progressif, un jeu rafraichissant qu'on joue entre deux mass kill d'un jeu de massacre de votre choix et reprendre progressivement son aventure avec la fonction de veille de la console. La version portable ajoutera egalement un mode gallery bien fourni et des costumes pour caresser le fan au sens du poil comme tenter d'attirer le nouveau joueur à une aventure désormais disponible aux creux des mains.

Le 25 Mars 2013, Soit 1 semaine après mon platine d'Atelier Totori Plus, je recois le jeu avec Project Diva F (version JP) mais pas mon Shinovi Versus dans un FedEx pris sur Nippon-Yasan. Malgré le fait de n'avoir pas mon Shinovi Versus, Atelier Meruru Plus lui était là et on parle de retranscrire le meilleur épisode de la série Arland aux creux des mains et chose faite, c'est génial. Ca l'est encore plus quand Gust rajoute du vrai contenu pour rendre la version portable exclusive : reajustement du jeu, des personnages, des assignements plus severes en points, de nouveaux boss, une vraie nouvelle trophy list et un mode dressing bien plus complet (bien que limité au trio des alchimistes). Bref une excellente acquisition.

Le 19 Novembre 2013, je recois mon New Atelier Rorona fraichement debarqué par mon amie Metsu de WKC2 (qui m'a depuis fourni ce jeu en avance et Atelier Escha&Logy). Je reviendrais sur New Rorona dans une preview très prochainement. Tout ce que je peux deja en dire c'est : Une rehausse graphique pour redecouvrir l'histoire de Rorona, accompagné d'ajouts majeurs de Meruru+ et Escha&Logy.

Voilà donc, je suis très heureux d'avoir de nouveau cette magnifique Trilogie dans le creux de mes mains et d'avoir l'experience console sur portable. Egalement il a été impressionnant que je constate le revirement surprise de Gust a avoir sortir son vraie premier Remake d'un jeu antétieur et New Rorona, bon sang ca fait bizarre de le redecouvrir différament =).

 

 

Collection Européenne Playstation Vita (Existe uniquement en dématérialisé) :

Le 20 Mars 2013, j'achete Atelier Totori Plus en dématérialisé sur le PSN EU. Mais pour parler du 20 Mars 2013 et du demat only, il faut revenir au 19 Mars 2013 au soir. Vers 22h du soir, Atelier Totori Plus apparait sur le PSN US sorti de nulle part au prix de 40$. Alors evidemment les utilisateurs US l'ont pris et testé et le jeu s'averait bien etre vraie, avec Dual audio et traduction US intégrale (non repris du script US de NISA, tout a vraiment été refait même si la trad est encore assez imparfaite). Alors evidemment quand les sites de news comme Gematsu, Siliconera (Les sites Francais comme Gameblog n'est pas cité dedans vu qu'ils s'en foutent du JV #troll) commencent à écrire une news dessus (écrire, pas reprendre comme les Francais #troll) c'est la confusion totale chez les joueurs de JRPG (oui ils existent). Pour ma part je m'étais couché à 21h du soir et me lever le lendemain et matter sur twitter plein de RT sur cet épisode sorti de nulle part sur le PSN US m'avait fait un sacré choc. C'est là que moi et plein d'autres joueurs mécontents sont partis troller le twitter de tecmokoeieurope car quand même : tu sors un jeu mais t'en fait ABSOLUMENT PAS LA PUB ou 100% de chance de faire un four, faut le vouloir... Je retiendrais d'ailleurs l'excellente image troll de ryuzaki montrant une grotte pour parler du QG de tecmokoeieurope. Inspchin qui a du calmé l'incendie générale a du annoncé en précipité que le jeu allait également sortir cette semaine sur le PSN EU mais qu'il était désolé de n'avoir prévenu personne.

Grosse confusion en tout cas... Enfin bref avec l'achat précipité, j'ai du partir acheter 2 cartes PSN de 20€ pour acquerir le saint graal en demat EU only (et chose qui fait que ryou me fait la gueule car je suis le seul qui peut faire quadruple exemplaire des jeux (un gros fan d'atelier aussi au Japon)). Je décide de commencer le jeu le Jeudi, soit le lendemain de son acquisition et je platine celui ci en 3 jours (en meme temps quand tu fais le même jeu 4 fois de suite, tu dois l'avoir appris par coeur) et devient egalement le premier platineur du jeu et ce, avec 2 jours de retard :p.

Le 4 Septembre 2013, Atelier Meruru Plus sort sur le PSN EU et cette fois Inspchin a enfin pris la peine de communiquer sur le jeu et egalement de copier/coller le site officiel jap pour le retraduire en Anglais. Tout est retraduit par Tecmo Koei Europe et America et SURPRISE même la nouvelle fin de Rorona est traduite et doublé en Anglais! Car oui Tecmo Koei E/A ont rappelé les 3 doubleuses americaines pour doubler cette nouvelle fin (le reste etant repris de la version PS3). Pas encore platiné mais ca ne saurait tarder :p (j'ai 13 platines Atelier a obtenir après tout, j'en ai 10/13)

A ce jour, New Rorona n'a pas encore été annoncé en Occident. Par conséquent le post s'arrêtera ici jusqu'à une mise à jour courant 2014 quand sera annoncé le titre ici et qui devra egalement sortir.  

 

Oui bizarre l'idée de faire un pavé juste pour montrer une collection facon Joniwan mais j'y tenais car les jeux ne sont pas des produits jetables à mes yeux, ils ont autant d'utilité qu'un jouet fragile pour enfant qu'on faisait ni gaffe ni attention quand on était gosse. Cette collection j'en suis assez fiere car à l'inverse de la Trilogie Arland et Mana Khemia, la Trilogie Arland est à la fois sorti sur console de salon et console portable.

Note : je remettrais ce billet à jour courant 2014 quand Tecmo Koei Europe aura sorti l'exemplaire New Rorona en occident, comme quoi la collection passera de triple à quadruple exemplaire, même si c'est qu'en demat dans le cas de figure suivant... Egalement un exemplaire PS3 Jap sera là en photo dès 2014 car l'exemplaire est toujours en cours d'alcheminement sur nin-nin-game (ZZzzzz SAL), la majorité du budget que j'ai prévu de depenser jusqu'à fin 2013 étant alloué pour 7 jeux sur PSVita et 2 sur 3DS, il faut bien gerer son budget pour continuer de vivre de sa passion après tout =).

Note 2 : Quoi comment ca je vous ai saoulé à vous raconter ma vie de collectionneur d'Atelier? XD

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
C'est quoi ton oeuvre zarb là

 

Titre : Musou Orochi 2 Ultimate (JP) - Orochi Warriors 3 Ultimate (Nom Occidental)

Support de test : Playstation Vita

Prix conseillé : 5400 yens (Playstation Vita) - 5800 yens (Playstation 3)

Genre : Beat'em all, Action, A-RPG et Cross Series (Dynasty Warriors/Shin Sangoku Musou, Samurai Warriors/Sengoku Musou et des collaboratives character : Ninja Gaiden 2Sigma et 3 Razor Edge/DOA5, Trinity ZoZ, Troy, Bladestorm, Atelier Meruru et Soulcalibur IV)

 

 

Des années se sont écoulés après la défaite d'Orochi. Les seuls survivants de cette bataille tentent tous de continuer à vivre leurs vies dans ce mystérieux monde qui n'est pas réellement le leur. Mais ce moment de tranquilité prendra vite fin le jour où l'Hydra viendra semer le trouble dans ce monde alors déjà inconnu des camps respectifs pour les Guerriers des Royaumes de la Chine et les Guerriers de l'ère Sengoku du Japon.

A son terrible arrivée des combattants ont péri, des amitiés ont disparu et le chaos a envahi le monde. Une poignée de survivants déjà affaiblis que sont Ma Chao, Sima Zhao et Hanbei Takenaka, vont tenter pour une ultime vaine tentative d'arrêter l'Hydra.

Mais avec la force colossale de la nouvelle armée voulant la réssurection d'Orochi et de la trop grosse menace qu'est l'Hydra, qui auront raison de leur maigre espoir. Arrive alors la mystérieuse Kaguya qui viendra leur prêter main forte mais aussi apporter son inéstimable aide avec son étrange pouvoir que de voyager à travers le temps et réecrire l'histoire.

Kaguya propose au groupe de sauver leurs amis qui ont péri dans les trop nombreuses batailles et ainsi pouvoir inverser le cours d'une guerre déjà perdue d'avance. Cependant on ne peut pas tout changer ni tout influencer et il faut savoir faire des choix.

Nos héros parviendront-ils à changer le cours de l'histoire et sauver de nombreuses vies?

 

 

Introduction à Musou Orochi :

Qui n'a jamais rêvé de voir ce que donnerait une bataille entre Nobunaga Oda et Cao Cao, 2 figures emblématiques à laquelle on penserait les fantasmes les plus fous dans un cross over? Ou bien voir la Kunoichi de notre époque moderne Ayane vouloir demander conseil à Nene qui est une Kunoichi de l'ère des Samourai? Ou encore voir Lui Bei avoir une discussion avec son fils, Liu Shan à l'age bien mûre?

Voilà ce qu'est Musou Orochi, une union entre la série Sangoku Musou (Dynasty Warriors) et Sengoku Musou (Samurai Warriors) de la même compagnie mère Tecmo Koei. On parlera donc ici de Cross Series.

Ce 3eme épisode inclut donc tous les personnages arrêté à Dynasty Warriors 7 XtremeLegends et Samurai Warriors 3 Empires, ainsi que de nombreux personnages issues de la collaboration au sein même de la nouvelle boîte, maintenant Tecmo Koei. Ainsi on ajoutera 3 jeux de Koei que sont Legend of Troy, Bladestorm et et Zill o Zero et la collaboration de Tecmo avec l'univers de Ninja Gaiden.

Cette épisode fait suite à Musou Orochi Z (appelé Orochi Warriors 2 en occident) et a été crée spécialement à la demande des fans qui ont aimé les 2 opus précédents. Comparé aux trolls populaires qui disent que Koei fait lasser avec son jeu, c'est bien à la demande des fans que ce 3eme épisode a vu le jour tout comme Capcom écoute les joueurs et ont concu Ultra Street Fighter 4 pour 2014 au lieu des trolls qui ne jurent par attendre une version complete de la mort qui tue et sur PSVita (mon souhait celui ci par contre).  

Le jeu compte donc un total de 134 personnages pour ce jeu de base (je viendrais au point Ultimate plus bas). Car il me semble qu'il serait déjà important de vous parler de cette version dénommé aujourd'hui "Vanilla", avant de parler de la dernière version en date. Car avant tout, il faut d'abord s'arrêter sur de nombreux points comme répondre à ceux qui ne connaissent aucune des 2 séries ou ceux qui confondent Sengoku Musou et Sengoku Basara =).

 

Une note très importante concernant la différenciation Basara/Musou :

 

 

Sengoku Musou comme Sengoku Basara sont deux jeux bien différents malgré le fait qu'ils se passent à la même époque, ont (presque) les mêmes personnages et le même système de jeu. Néanmoins ils ne viennent pas de la même compagnie et n'ont pas le même feeling de jeu. D'où le point important de les comparer avant de venir à Musou Orochi.

 

Il est important que je souligne mon exemple avec Capcom vs SNK. C'est important pour deux sujets.

 

Vous avez certainement entendu parler de discipline ou d'école quand on parle d'art martiaux ou d'éducation? On peut dire la même chose du jeu vidéo. On disait ca par exemple de l'école du versus fighting dans les 90/2000 tel que l'école Capcom (6 boutons) et l'école SNK (4 boutons) avant que d'autres voient le jour (Arc System Works, Tecmo, Namco etc).

Eh bien la même chose peut être expliqué ici entre l'école Koei avec Sengoku Musou et l'école Capcom avec Sengoku Basara. Chacun des deux jeux partagent le même contexte, la même histoire de la célèbre époque des Samourai qui fait tant vibrer le coeur des passionnées, les mêmes personnages célèbres (Yukimura Sanada, Masamune Date etc) mais aussi le même système de jeu d'où vient le coeur du débat : du Beat'em all.

 

 

Le premier constat qui peut être fait ici, Sengoku Basara a acquis une forte notoriété grâce à son anime tiré du jeu éponyme Sengoku Basara. Une belle publicité, peu importe la manière dont on a vu la série, a permis d'ancrer des personnages et le contexte historique dans les mémoires de tout public attentif à l'histoire contée. Là où Sengoku Musou n'a bénéficié d'anime mais tente continuellement de raconter la belle histoire de cette époque et de grossir son casting tout en changeant le design par épisode.

 

 

Le second constat est que le jeu de Capcom joue plus sur le feeling de l'action et de cartes bien préparé minutieusement pour une petite taille certes mais pour de la grosse dose d'action avec des commandes simplifiés là où Sengoku Musou demande de se préparer à des batailles mélangeant les tactiques en temps réel (gestion des bases, capture, grandes cartes) avec l'action beat'em all et des commandes demandant de connaître la facon de jouer de son personnage au frame près!

 

 

Le troisième constat est le design. Il est tellement débattu qu'on a toujours du mal à choisir pour l'un ou l'autre. Des personnes préférant par exemple le Nobunaga Oda de Basara à la voix du légendaire Wakamoto que le calme, reservé mais très ironique Nobunaga Oda de Musou. Des traitements tel que le Yukimura Sanada est plus héroique dans le cas de Koei alors qu'il est un peu fade chez Capcom. Ou bien encore Oishi (pourtant déjà exploité jusqu'à 2 fois chez capcom) très tragique chez Basara alors qu'elle fait tiep le destin court toujours chez Musou. En bref, il y a des haut et des bas pour chacun des côtés mais le résultat est le même, ils racontent le destin de chacun des personnages de leur apparition historique jusqu'à leurs fins.

Je ne suis pas venu dire qui est le meilleur mais simplement d'expliquer la grande différence qu'il y a entre ces deux séries et j'imagine que vous pourrez librement en débattre vous même dans les commentaires.

Fin de comparaison. 

 

Système de jeu, objectif et but du jeu :

Le système de Musou Orochi repose sur les meilleurs élements repris des deux séries respectives que sont Sengoku et Sangoku Musou. 

(Samurai Warriors) De Sengoku Musou, il reprend l'excellent feeling de jeu comme l'amélioration d'arme où l'on peut insérer des compétences spéciales (Vent, Absoption etc). Il y a aussi des mécaniques propres comme tous les personnages basé sur la compéténce "Speed" qui obtiennent les compéténces double saut (chose que seuls certains privilégiés comme Kunoichi ou encore Kotaro Fuma peuvent faire). La caméra libre est également présente et permet le contrôle totale de votre action et le cheval peut maintenant être appelé n'importe quand. (Nombreuses de ces choses ont été implémentés depuis dans Dynasty Warriors 7)

(Dynasty Warriors) De Sangoku Musou, il reprend le contenu bonus, les expressions faciales dans les dialogues, les objectifs de missions (quelque peu simplifié dans l'épisode Orochi), le classement par famille, les dialogues de soutien, les actions de soutien, la base pour préparer ses actions avant chaque mission (achat en magasin, prendre le thé avec les autres généraux, discuter, préparer son équipement etc), rajoute les personnages oubliés tel que Zuo Ci (remis depuis dans le casting de DW avec le 8eme épisode) et enfin l'EX Attack(une attaque spéciale à la fois servant de brise garde mais aussi de technique spéciale) unique pour chaque personnage.

 

Chaque jeu est accompagné de sa composition musicale propre (Rock pour Dynasty, Techno pour Samurai), de ces personnages emblématiques, de leur monture (Red Hare et Matsukaze) et surtout de leur meilleure features tel que le mode de difficulté Chaos, le multijoueur, le Mode Free (qui permet de rejouer les batailles du mode histoire mais avec n'importe quels généraux pouvant devenir vos alliés ou vos ennemis) et un mode Musou Battlefield qui permet d'éditer ces mêmes batailles pour y ajouter d'autres dialogues, d'autres contextes et les partager en ligne.

 

 

 

Un point maintenant important qu'il faut aborder est comment se joue le jeu.

Le mode histoire vous permet de suivre le périple de vos généraux à voyager à travers le temps et les époques pour sauver vos amis généraux ayant perdu la vie dans les batailles et de les sauver afin qu'ils rejoignent votre équipe et deviennent à leurs tours jouable. 

 

 

Vous serez amené à choisir parmi 3 personnages dans votre équipe parmi 4 classes propre à chaque personnage :

  • Power représente un personnage axé sur la puissance qui sert d'excellent brise garde mais qui ne flanchent nullement au moindre coup normal en bataille (sauf pour les coups chargés), la force est surtout compensé par leur lenteur de mouvement.
  • Technique représente un personnage axé sur les combos et a généralement les stats les plus variées, il a également la possibilité de contre-attaquer l'ennemi.
  • Speed représente un personnage axé sur la vitesse et attaque plus rapidement que les autres, il peut également double sauter (fonction exclusive des ninja), la compensation d'une telle vitesse est d'abaisser la puissance.
  • Wonder est une nouvelle classe implémenté dans cet épisode qui permet de briser la garde ennemi différament des Power mais aussi la fonction de Spirit Charge (hérité de SW3) qui rajoute une fonctionnalité de gameplay supplémentaire pour ces personnages.

 

 

En pleine bataille vous sera donné des objectifs tel que vaincre tel général ennemi, aller à la rescousse d'un général allié, prendre possession d'un point clé donné, rejoindre un point clé donné ou encore escorter un allié. Vous aurez également la possibilité de réaliser des missions pour les officiés alliés tel que tuer X ennemis, accomplir tel action etc. Tant d'objectifs qui se suivront doucement en ligne droite qui resulteront principalement à une joyeuse envie de dezinguer tous les pions ennemis se dressant devant votre chemin pour augmenter votre compteur de victimes. Ces derniers vous serviront à augmenter la compatibilité de vos armes, incrémenter votre compteur de combo, augmenter la jauge de True Musou et jouer de la lame de vos personnages à contrôler.

 

 

Chaque personnage viendra avec son propre style de combat : 

 

 

  • Les persos de DW ont un panel d'attaques allant de 4 à 6 coups simples suivi de 5 variations avec coup chargé, une attaque Musou unique (nouvellement introduit par DW7) et une EX attack. L'attaque EX est unique à chaque personnage, servant à la fois de brise garde mais aussi de fin de combo bien placé. L'attaque Musou est une attaque unique avec une action différente selon les personnages. Bien placé, il peut servir pour introduire un combo (le Musou de XiaoQiao faisant office de Air Attack pour combotter au sol une fois redescendu sur terre ou celui de Zhong Rui peut figer l'adversaire et l'envoyer valser loin derrière servant de finish ou fin de combo etc.)

 

 

  • Les persos de SW n'ont pas d'EX ni de Musou unique(Gauge Jaune) mais compensent par un panel de coup simple allant de 5 à 9 et de plusieurs pressions de coups chargés afin d'augmenter les combos. Du fait que les persos de SW n'ont pas des musou propres à ceux de DW7, ils compensent par leur ultimate musou(la même Gauge Jaune) qui s'active de la même facon mais qui permet dans l'état d'activation de rester invincible aux coups ennemis et maintenir cette même touche permet de realiser une action de combo continue jusqu'à un coup finale devastateur(l'ancien systeme qu'avaient les persos de DW2 a 6).

 

Tous les personnages disposeront également d'une action spéciale (une pression de la gachette de la tranche supérieure Droite) unique (certains persos ont cette action complètement craqué comme Xiahou Ba) et de relancer un combo en appuyant sur la gachette de notre choix pour changer de personnage et poursuivre le combo en cours (en echange d'un peu de Musou). Les personnages placés dans votre équipe active qui ne combattent pas, rechargent lentement leur vie et leur musou. En combat, il sera possible de ramasser des objets d'amélioration temporaire de 30 secondes tel qu'une hache (puissance), des chaussures (vitesse), armure (defense), rouleau (Experience), Boite d'arme (une Arme), une boite d'objet(Objet), un pot de vin (recharge maximale de Musou), Gateau ou cuisse de poulet roti (restauration de vie de 100, 200 à 400), une ambrosie(restauration complete de vie et musou) ou le sceau impérial (Musou infini pendant 10secondes). Les objets de récupérations peuvent être également récuperé dans tout objet destructible du décor, généralement dans les bases (vases, caisses, paille etc)

 

 

Enfin parlons de la True Musou qui peut être activé quand la Jauge Bleu est pleine. Une pression sur les deux gachettes de changement de personnage permet de dégager les 2 personnages de votre équipe active sur le terrain et de combotter vos ennemis qui seront figés une fois que vous les touchez (efficace quand on est sérieusement encerclé ou quand on doit faire face à un boss relativement long à abattre surtout en difficulté elevée). Cette action permet également de récolter des Gem et des cristaux (j'y reviendrais plus bas).

 

 

Bon expliqué comme tel, c'est un peu embrouillé mais un simple coup d'oeil permet de voir que le système propre à chaque camp est aussi riche que celui de 2 séries qui s'affrontent dans un jeu de baston. Oui tout comme la série de RPG Tales Of où le système de combat est comparable à celui d'un jeu de baston, celui des Orochi est egalement comparable à un bon jeu de combat dans un jeu à mi chemin entre le beat'em all et un Action RPG. Chaque camp a un gameplay riche à utiliser qui satisfait autant ceux qui rêvent de créer leurs équipes types qu'aussi les maniaques du système de jeu qui verront la richesse du jeu aller plus loin en exploitant correctement l'utilisation de toutes les classes de jeu mais aussi de la facon de jouer de chaque camp (un personnage de SW aura une puissance moderée mais autant de plaisir à jouer pour les combos qu'un personnage de DW bien axé sur les degats bourrins, l'action précise et concice d'un Musou bien placé après un petit combo bien placé). Changer de personnage dans votre équipe est équivaut au système d'arme introduit dans DW7 permettant d'avoir un style de combat différent selon la situation à venir mais aussi de varier les situations (des situations où il vaut mieux combotter au maximum votre adversaire avec des personnages de SW plutot que d'y aller uniquement par la force brutale et net des personnages de DW, un peu comme la dualité entre les personnages de Capcom à la puissance et les enchainements continus des personnages de Namco dans Street Fighter X Tekken). Ce simple système de dualité donne un système bien riche à ce Musou Orochi deja bien satisfaisant.

 

 

 

Mais Musou Orochi, c'est aussi une invitation à découvrir respectivement les séries de Dynasty Warriors et Samurai Warriors à travers les nombreuses missions qui revisiteront les 2 mondes et des lieux clés bien choisis tel que la bataille de Tong Gate, la bataille d'Odawara, l'assaut de Nagashino avec en prime pour presque chacune leur meilleure musique des anciens volets et bien d'autres. Un best of du meilleur des deux séries, ca ne se refuse pas si cela ne reprend que le meilleur.

 

 

 

Chaque fin de bataille vous sera récompensé par un gain de cristal (la devise de cet épisode), ainsi des points d'experience bonus à distribuer pour le groupe (le compteur ici présent est de 99999). Si l'affinité des généraux choisis est très elevée avec ceux ayant pris part à la bataille, vous recevrez également un cadeau tel qu'une arme supplémentaire ou un billet de loterie.

 

 

 

Une fois ces gains amassés et des amis sauvés (ou une bataille rejoué), il est temps de parler de ce qu'on fait à la base. Vous pourrez offrir un verre aux généraux, améliorer vos armes, préparer votre équipement, vos objets, distribuer l'experience bonus sur vos troupes qui combattent ou ne combattent pas ou encore selectionner les fonctionnalités de multijoueur ou de jeu en ligne (car on peut aussi jouer en ligne et ou à 2 joueurs dans le mode Histoire). La base évoluera en fonction de votre progression dans l'aventure, nottament en accédant au chapitre suivant de l'histoire.

 

  

 

D'abord parlons des conversations qui viennent tout droit de Dynasty Warriors7. Ici, vous pourrez engager une discussion avec les généraux sur la prochaine bataille, parler avec des généraux avec qui le votre aura des affinités particulière pour engager une conversation de soutien (jusqu'à 3 niveaux) permettant pour certains de découvrir des morceaux croustillants de ce qu'un général chinois aurait eu à dire à son comparatif, rival ou futur ami Japonais et vice versa. Ou encore de découvrir des bribes d'histoires supplémentaires propre à chaque univers : CaiWenji et Diaochan partageant une discussion sur leurs pères, faisant suite à l'évènement historique de DW7XtremeLegends de CaiWenji avec DiaoChan ou encore voir plus de lien entre des protagonistes entre les couples amoureux tel que XiaoQiaoXZhouYu ou les ancrées de jeu comme la timidité de Kunoichi à dévoiler ses sentiments à Yukimura. Ces conversations peuvent être obtenus en payant de vos cristaux au traiteur pour offrir un repas ou un festin à tous les generaux ou en continuant de combattre à leur côtés.

Ces dialogues de soutien seront également indispensables pour débloquer d'autres missions pour récuperer d'autres généraux. Car l'amitié joue aussi sur la mémoire des personnes et certains liens peuvent amener à en débloquer d'autres. Tout comme discuter avec chacun des généraux vous débloquera des missions amenant à des missions redux, permettant de ré-écrire l'histoire et changer le cours du destin d'une vie perdue à la bataille menée à l'instant.

 

 

Dans la base vous pourrez également parler à l'armurier qui se chargera de vous vendre des armes comme DW7 mais aussi de les améliorer comme Samurai Warriors. Chaque personnage à 5 niveaux d'armes de 1 à 4 etoiles en passant par une arme avec un rang de grosse étoile. Si les armes 1 à 3 étoiles sont des armes communes à chaque personnage, l'arme à 4 étoiles est considéré comme une arme légendaire et la grande étoile comme une arme surpuissante. Les armes à plusieurs étoiles ne pourront être obtenus qu'en avancant plus loin dans l'histoire alors que l'arme à grosse étoile peut être obtenu dans n'importe quel moment du jeu à l'achat et UNIQUEMENT à l'achat. L'arme à grosse étoile possède une puissance équivalent à une arme à 1 et 2 etoiles mais savoir l'utiliser jusqu'à bout permet de gagner un bonus de puissance de +54, la rendant plus puissante que n'importe quel arme de 3 voir même à 4 étoiles! Ces armes cependant demandent l'acquisition de pierres ultra rare qui ne peuvent être obtenus que par l'execution de la True Musou sur les generaux ennemis (les armes coutent de 2 a 5 pierres et des cristaux).

 

 

Chaque arme peut également être amélioré avec des compétences venant tout droit de Samurai Warriors à laquelle sur un maximum de 8 emplacements, on peut y insérer et fusionner des armes pour y extraire plusieurs compétences tel que les élements, les capacités de soutien ou les compétences ultra rares mais abusives. Ce système enrichit encore plus le système de combat du jeu dans laquelle on peut rendre son général plus ou moins surpuissant ou encore de créer différentes combinaisons selon le style de jeu : un personnage comme Xiahou Dun axé sur la force aura fortement besoin d'avoir des compétences d'attaques normale pour être encore plus puissant alors qu'un personnage comme Wang Yuanji sera encore plus devastatrice en faisant acquisition des compétences de Godspeed qui lui augmente considérament sa vitesse d'attaque etc.

 

Les combinaisons sont nombreuses et peuvent à la fois décider de la difficulté du jeu et même de changer le feeling et sa facon de jouer au même titre que le système d'Alchimie des RPG de la série Atelier de Gust.

Quand on fusionne des armes,on va transferer des compétences de l'arme que l'on veut avec une arme qui a la compétence que l'on a besoin (et qui accessoirement est une arme inutile). D'abord quand on selectionner la fusion, on va d'abord choisir l'arme que l'on veut garder et qui va recevoir les compétences. Un menu apparait et propose de choisir parmi toutes les compétences. Une arme peut avoir jusqu'à 8 emplacements donc il faut d'abord transférer des cases vides afin d'y inserer les compétences. chaque tranqfert coute entre 100 et 2000 gems selon la rareté et l'importance de la compétence. (ainsi que l'addition).

Pour ma part voilà les types d'armes que je trimballe :

  • Farm d'armes : XiaoQiao equipé de la Pleades Belt(augmente la rareté des armes gagné en combat) avec : Collection + 10, Slash + 10, Bravery + 10, Energy Drain +10, Heaven Attack +10, GodSpeed + 10, Wind+10, Ice+10.

XQ car sa principale compétence est d'augmenter la rareté du butin droppé (Fortune). Même en ne la jouant pas (mais en la gardant dans l'équipe de trois personnages), son effet reste permanant pour tout le groupe tant qu'elle participe à la bataille.


En arme quand les meilleurs compétences deviennent disponible, j'ai ceci :

  • GodSpeed + 10, Energy Drain +10, Wind + 10, Ice +10 OU Slash +10 (ca depend de la convenance de faire durer le combat ou pas), Explosion, Almighty, Whirlwind, Multi.

Godspeed monte la vitesse d'execution d'attaque, Energy Drain de drainer les HP (très important quand on joue en Hard/Chaos), Wind de briser la garde ennemi (les ennemis bloquent + en hard/Chaos et contreattaque quand ca leur chante), Ice pour geler l'ennemi afin de le comboter, sinon Slash pour en finir rapidement, Explosion pour ajouter des degats quand je touche un ennemi, Almighty permet de doubler la puissance elementaire et les degats qui vont avec, Whirlwind et Multi de monter le taux de combo mais aussi de grandement endommager les ennemis et generaux.

 


Il existe bien sur d'autres combinaisons, il vaut mieux les varier selon les personnages utilisés. Par exemple les personnages axés speed seront d'avantage plus dangereux avec Godspeed et Rush attack. XiaoQiao n'a pas besoin d'Earth Attack mais Heaven Attack, Sterk a grossierement besoin de Earth Attack pour le rendre dangereux ou un personnage Wonder comme Cai Wenji dont sa compétence permet de restaurer la vie, aurait bien besoin de Musou Drain que'Energy Drain etc... Et sur 134 personnages, y'a de quoi imaginer de folles combinaisons.

 

 

Enfin en magasin, on peut utiliser ces fameux tickets de lotterie amassés en combat en vue d'obtenir un lot d'arme pour 1 ticket de lotterie pour 5 à 10 personnages. Ticket qui sera surtout très utile pour amasser les armes légendaires à 4 étoiles dès le chapitre 4 atteint. 

Il n'y a pas que le mode histoire dans lequel vous aurez quelque chose à faire dans ce jeu. Je peux parler aussi du mode Free, propre à tout jeu Musou (surtout Dynasty Warriors) qui permet de revivre ces mêmes batailles mais avec des généraux différents placés tant en ami qu'en ennemi. 

Egalement le mode Musou Battlefield vous permet d'éditer ces mêmes batailles en vous permettant de changer le contenu des dialogues, la fenetre du général, les notifications etc (cependant limité aux options de la base de donnée du jeu, pour cette version dite Vanilla).

 

 

Enfin un petit mode gallerie vous permettant de contempler vos généraux en 3D, consulter la bibliotheque de replique vocale ou encore de rejouer les conversations de soutien plus calmement sous la tranquille musique de Limpid Light. 

Egalement de regarder les nombreux fond d'écran (qui peuvent etre egalement utilisé pour les temps de chargement, neanmoins 1 seul contre plusieurs selectionnable à la suite des DW) ou les cinématiques et cutscenes du jeu afin de revivre ces moments confortablement sans forcement retoucher à la manette =).

Le jeu est suffisament garni et cette version même Vanilla vous proposera jusqu'à une centaine d'heure de durée de vie pour voir tout le bout du jeu à compléter les 73 missions qui vous seront confiés. Sinon comptez entre 30 et 40h pour l'aventure principale au minimum dans sa fin normale.

 

Un historique des versions :

 

 

Orochi Warriors = Musou Orochi

Orochi Warriors 2 = Musou Orochi Z

Orochi Warriors 3 = Musou Orochi 2

 

Musou Orochi 2 prend ce numéro au Japon pour la simple et bonne raison qu'Orochi Warriors 1 et 2 sont les mêmes jeux, avec uniquement les réajustements effectué de Musou Orochi 1 à Z. Z ré-équilibre les equipes en les limitant plus à des factions types et l'histoire est également étendue pour atteindre un autre dénouement important introduisant d'autres personnages (Benkei, Sanzang etc.)

Musou Orochi 2 est tout d'abord sorti sur Playstation 3 et Xbox360 et sera ensuite porté et réajusté sur différents supports :

 

 

Murou Orochi 2 (version Vanilla) : Playstation 3 - Xbox360 (Nombre de personnage = 134)

Musou Orochi 2 Special : Playstation Portable (ajout de rachel et abe, mode vs, QG remplacé par un menu contextuel et grosse limitation graphique pour faire tenir tout le jeu : possibilité d'importer sa donnée PS3. = 136 personnages)

Musou Orochi 2 Hyper : Nintendo WiiU (ajout de MO2Special, Momiji et Shennong, ajout du mode Duel = 138 personnages)

Musou Orochi 2 Ultimate : Playstation 3 - Playstation Vita (Réequilibrage du jeu et du casting, Mode Histoire rallongé, modification du mode Free, du mode Musou Battlefield, Ajout du mode duel de la version Hyper, ajout du mode Unlimited et enfin ajout conséquent des personnages Hyper + 4 Collaborative exclusive et 3 personnage exclusif de la version Ultimate = 145 personnages)

 

Musou Orochi 2 Ultimex Edition

 

 

Alors que nos héros ont vaincu Orochi une bonne fois pour toute, une mystérieuse présence se fait sentir dans le monde d'Orochi quand Da Ji et ses scribes sont repartis chez eux. Cette voix a attisé la curiosité de la bande servant Orochi et en profiteront pour trahir une fois de plus la confiance des humains. Jiang Wei et Hanbei sont envoyés pour arrêter Da Ji mais en vain. Da Ji arrivera à ses fins en fuyant les humains et en libérant Tamamomae de sa pierre funeste et ainsi propager le chaos dans le monde.

Des amis vont se trahir, des guerres vont se déclencher et l'équilibre va se rompre. Le plan de Tamamomae se dessine doucement et Da Ji se rejouit déjà, les humains vont de nouveau s'entretuer.

Comment arrêter celà? Vous le saurez en jouant au segment de l'histoire d'Ultimate.

 

Ultimate, ses ajouts et ce qu'il est :  

Musou Orochi 2 Ultimate est la dernière version et itération du jeu Musou Orochi 2. Il est à mi chemin entre un épisode XtremeLegends et une suite d'Orochi Warriors 3 qui pourrait prendre le numéro 4 s'il le voulait (comme OW2 est Musou Orochi Z).

 

 

 

De l'épisode XtremeLegends, il permet de jouer et dévoiler des moments forts pour les persos sous exploité tel que Da Qiao, Muneshige Tachibana, Nehza et bien d'autres personnages n'ayant recu beaucoup d'apparitions dans le jeu de base. Il se permet aussi de rajouter énormement de feature, de nouvelles mécaniques de jeux, de réequilibrer des personnages et d'en rajouter au casting.

D'une suite à Orochi Warriors 3, il introduit 2 arc d'histoire important qui sont l'après Orochi et la vérité sur les origines d'Orochi. Toutes les deux aventures ont pour l'histoire principale le personnage de Tamamomae et prennent place après les évènements de la bonne fin (et non la true ending).

Par ajout, commencons par décrire chaque mode et leurs changements :

 

 

  • Le Mode Histoire se verra ajouter 4 chapitres supplémentaires prenant place après les évènements de la bonne fin. Ces nouveaux chapitres sont au nombre de 24 missions (+ 7 variations) et 3 sous missions à accomplir pour arriver au bout de l'aventure Ultimate. Mais ce n'est pas tout, il faut ajouter les missions de recrutements des tout nouveaux personnages et des missions complémentaires couvrant les autres personnages sous exploités pour arriver à 16 nouvelles sous missions pour un total de 50 nouvelles missions exclusivement ajoutés pour cette edition Ultimate (hors DLC).

 

 

  • Le Mode Free ne se passe plus comme l'ancien mode Free de Musou Orochi 2, ici il faudra selectionner ses missions comme Dynasty Warriors 8 dans une liste déroulante et vous pourrez directement equiper vos personnages dans les menus contextuelles propres, regler les adversaires, la difficulté etc.

 

 

  • Le mode Shin Musou Battlefield est un nouveau mode d'éditeur de niveau qui reprend la même chose que son prédécesseur MAIS vous pouvez cette fois modifier completement le contenu des dialogues en combat pour chaque personnage ET les notifications en combat en plus de tout ce que vous pouviez faire dans le passé. Egalement les points de constructions ont disparu et desormais vous avez la liberté d'implementer ce que vous voulez (exemple : tous les généraux ennemis sont des Lu Bu etc).

 

  

 

  • Le mode Duel apparu dans MO2 Hyper fait de nouveau son apparition ici. A mi chemin entre un jeu de combat et un smash bros, vous prenez controle de votre équipe de 3 personnages et vous devez combattre des equipes adverses dans une arène tel un jeu de combat. Ici sont utilisés les cartes que vous avez gagné dans le mode Histoire et qui vous permettent de buffer, debuffer ou tenter une action spéciale pouvant changer le cours du combat. Avec les nombreuses combinaisons de cartes, l'importance de savoir jouer chacun des 145 personnages et de passer son temps à gagner plus facilement des pierres pour acheter les armes rares.

 

 

  • Le mode Unlimited est un tout nouveau mode de jeu de cette version Ultimate qui vous permet de choisir jusqu'à 5 personnages dans votre équipe, de disposer du même type de QG que le mode histoire pour préparer vos batailles mais surtout de jouer dans des cartes géantes où il faudra arriver jusqu'à bout de plusieurs mini missions à terasser le terrible Hundun et survivre face à l'armada d'ennemi du mode Unlimited. Ce mode de jeu est sans pitié et la difficulté est elevée et il faudra donc au préalable composer la meilleure equipe au possible que l'on sait bien jouer et savoir comment utiliser et debloquer tous les alliés en combat comme de se battre tout seul pour économiser tout ca. Ce mode exclusif vous permettra de gagner de nouvelles compétences rares ainsi que des objets uniques introuvable du mode histoire mais qui aide beaucoup pour ce mode de jeu-ci.

 

 

 

  • Le mode gallery qui se viendra ajouter de plusieurs choses comme par exemple de nouvelles cinématiques à visionner, de nouveaux fond d'écran (4 nouveaux fonds d'écran par personnage déjà débloqué) ainsi qu'un éditeur de couleur (qui ne peut être débloqué qu'après avoir fini l'histoire d'Ultimate).

 

Avec ces modes, parlons maintenant des mécaniques que cet épisode ajoute

 

  

 

 

  • Ajout du Triple Rush qui permet les combos aériens tout en changeant de personnage. Pour le déclencher, il faut executer une attaque suivi d'une attaque chargé. L'attaque chargé effectué, il faut alors jongler avec les gachettes ou les boutons tactiles de changement de personnage pour continuer le combo aérien déjà devastateur sur vos ennemis!

 

 

 

  • Tous les personnages disposent désormais d'une nouvelle attaque spéciale aérienne qui se declenche par la pression du bouton de la même tranche supérieur droite (R1-R) pour la touche d'action tout en sautant.

 

  

 

  • Il est désormais possible de faire appel à ses alliés dans l'équipe de reserve afin qu'ils combattent à vos côtés, rappelant le système de garde du corps des anciens DW. A cela est aussi ajouté le risque qu'ils se fassent éclater la tronche en restant à découvert (car impossible de controller 3 personnages simultanément dans la même seconde de jeu)

 

 

 

  • Un nouvel objet fait apparition sur le champ de bataille : appelé le parchemin qui voit tout(ou Eye Opening Tome), il permet pendant une durée de 20 secondes de pouvoir dégoter des parchemins de 300exp par pion et ou generaux abattu en pleine action, vous permettant ainsi de monter très rapidement en niveau.

 

 

 

  • Le niveau 100 a été ajouté à tous les personnages (le level cap était de 99) et le montant de cristaux aussi de 99 à 999.
  • Mais on ne monte pas de niveau facilement juste car ce serait plus facile, on le fait surtout car le jeu intègre un système de renaissance. Comme un système qui reintialise vos stats par un changement de job dans un MMORPG comme White Knight Chronicles, Flyff ou tant d'autres. Reinitialiser vos stats permet d'accéder à de nombreuses possibilités comme gagner des points de statistiques bonus, obtenir plus d'emplacements d'objets ou encore obtenir la 2eme compétence du général contrôlé!
  • Cette 2eme compétence est suivi d'une nouvelle jauge de proficiency qui determine la puissance du groupe de trio controlé en combat, renforcant encore plus l'importance de la construction et l'entretien de son équipe type.
  • Ultimate vous donne désormais la possibilité d'équiper plus d'objets pour vos généraux : la monture à son propre emplacement propre à lui, jusqu'à 4 et 6 places d'objets au lieu de 2 sur le jeu de base!

 

 

 

  • Ajout des armes mystiques de niveau 5 qui sont plus puissantes que toutes les armes (grosse étoile incluse) mais qui ne peuvent être obtenues qu'une seule fois et en jouant dans les niveaux de difficultés les plus elevées (Difficile et Chaos). Des objectifs tel que tuer X ennemis en moins de Y temps et en accomplissant un objectif Z. 
  • Les personnages deviennent puissants uniquement selon l'arme equipé. Les stats ne font désormais pas tout le travail, il faut surtout compter sur la puissance de son arme pour se sortir des situations les plus délicates. (Rendant ainsi les armes mystiques très puissantes, si difficile à obtenir et si importante à acquérir!)

  • La monture peut être montée comme Dynasty Warriors 8, c'est à dire qu'il est possible de bouger immédiatement sa monture ou de l'enfourcher en état de course! (Fini le cheval statique et la legere frame d'invincibilité)

 

 

De nouveaux personnages : Sterk d'Atelier Meruru Plus, Sophitia de Soulcalibur 4, Momiji de Musou Orochi 2 Hyper et Ninja gaiden 3 et Dragon Sword, Kasumi de Ninja Gaiden 3 Razor Edge et Dead Or Alive 1-5, Nehza, Tamamomae, Kyuubi, Hundun, Yinglong, Xu Shu(DW7 Empires-DW8), Rachel de Ninja Gaiden 1 et 2, Seimei Abe et Shennong.

 

Test du jeu sur Playstation Vita, différence notable entre le support d'origine (PS3) et la version portable précédente (PSP) :

Si j'ai choisi la version Playstation Vita (hors du fait que je ne peux pas toucher à ma Playstation 3 pour ces derniers mois), c'est surtout pour avoir une version portable du dernier Orochi Warriors 3 que j'ai beaucoup aimé sur la Playstation et pourtant acquéri aussi sur la Playstation Portable. Cette version Ultimate a plus de raison d'être acquis sur la dernière portable de Sony que sur la toute puissante Playstation 3 pour tant de raisons mais autant donner les miennes.

- Le jeu est adapté pour la portable, il se laisse transporter et jouer en dehors du grand écran de salon.

- Il est une plus grande amélioration par rapport à la version Special sorti sur PSP l'année dernière et se permet d'utiliser TOUTE la puissance et les outils de la portable, là où la PSP a du utilisé des cinématiques pré-rendus et concus de la version Playstation 3 pour montrer des choses. Egalement la fin de ce GROS manque des décors de la version PSP sur la version PSVita avec une meilleure gestion en général : nombre d'ennemis à l'écran revu à la hausse par rapport à Special (mais moins en comparaison de la version Playstation 3), décors qui ne sont plus fantomatiques et enfin réalisation honnête. Sur Vita on est très proche de l'épisode Musou Orochi Z sorti sur PS3 que forcement le gros moteur d'Omega Force utilisé depuis DW7.

- Il représente le jeu idéal de la portable pour ceux qui ont été décu par le tactile de DW Next et attendent impatiamment Samurai Warriors 4, comme un jeu pub pour les 2 séries.   

- Le jeu pèse 3.3Go soit 2 fois plus que l'UMD de base de MO2 Special sur PSP. 2 Fois plus en pouvant modeliser décors, ennemis et refaire toutes les cinématiques au moteur de la vita (et non du pré-copier coller de la PS3, ce qui est un exploit!) et de pouvoir caser le jeu d'origine avec TOUS les ajouts d'ultimate! Seuls certains morceaux ont été volontairement tronqué de la version vita (certains costumes) mais proposé gratuitement en téléchargement pour recuperer le bout de donnée absente de la cartouche (tout comme le fut le dual audio des versions occidentales de Soul Sacrifice).

- Bien que le jeu ne puisse gerer que 20 ennemis à l'écran de la Vita contre 50 sur PS3, il réalise deja un bel exploit pour la portable de se laisser jouer sans probleme et sans mal (par rapport à tous les problemes de DW next depuis son lancement). Les objectifs ont d'ailleurs été revus à la baisse sur Vita pour le déblocage des armes mystiques (comme abattre 350 ennemis au lieu de 500) rendant la version Vita un poil plus facile d'accès.

- Le cross play et le cross online entre les joueurs PS3 et Playstation Vita du jeu pour tous les modes : coopération en histoire ou unlimited ou versus fighting en duel mode etc.

 

COMPARATIF PORTABLE NOTABLE:

Comparatif entre l'épisode Special sur PSP et l'épisode Ultimate sur PSVita .

A gauche, une capture d'écran de la PSP, à droite une capture d'écran de la PSVita. (note : XiaoQiao porte une arme légendaire dans la capture Vita, donc n'y voyez aucun comparatif de couleur, comme le montrera aussi sa Joke Weapon durant son Musou)

  

Une capture tout ce qui y a de plus basique pour montrer ce que peux charger les 2 consoles. La Vita charge autant d'élements à l'écran et plus d'ennemis que la version PSP.

 

L'attaque EX de XiaoQiao. L'attaque a des détails et un effet qui ne trompe pas sur la Vita là où la palette limité de la PSP limite a un simple effet de lumiere.

 

J'ai fait expres de prendre ces captures de cette facon. Dans la version PSP, le personnage est incapable d'ouvrir la bouche en sortant son cri de guerre. En revanche sur Vita, on peut voir que le personnage a des expressions faciales et peut ouvrir la bouche. L'animation et la realisation également peut être commentée sur ces photos.

 

Une dernirère capture pour vous montrer l'importance des détails. Sur PSP il était impressionnant que la console puisse charger la taille des terrains du jeu PS3, c'était une évolution dans le sens ou les précédents jeux Musou se limitait à des petites cartes. Aujourd'hui on peut voir + de ces détails sur la version PSVita du titre qui peut charger ennemi, décor, effet et beaucoup d'autres.

 

Il n'y a pas grand chose à dire, la version Playstation Vita se permet de ne pas être un copier coller de la version portable PSP et se permet de se mettre (presque) à niveau de la version console de Salon tout en rendant une copie plus propre de son jeu une année plus tard. Il est certain qu'il est presque impossible de bifurquer de la version PSVita à la version PSP et que cette version PSVita rend totalement inutile l'acquisition de la version PSP, même rejouable en dématérialisé sur la PSVita. 

 

Le point le plus important à noter sur Musou Orochi 2 Ultimate sur Playstation Vita, tout le moteur utilisé (jeu + cinématique) est celui de la Playstation Vita et non un portage direct de scène de la version Playstation 3 vers la Playstation Vita! Ce point est important à noter car la version PSP utilisait des cinématiques et cutscenes toute pré-préparé de la version PS3 (ce qui inclut que chaque personnage n'avait par exemple pas l'arme équipé sur portable ou encore les cinématiques exclusives tel que l'introduction du personnage de Rachel des Ninja Gaiden qu'on verra modélisé également en 3D, directement porté de la version PSP pour la version PSVita!)

 

Comparatif de jeux Musou sortis sur PSVita :

Ici je vais comparer la modélisation entre la version PSVita de DW Next et Musou orochi 2 Ultimate sur la même console.

A gauche, vous trouverez des images de Musou Orochi 2 Ultimate. A droite, l'épisode Dynasty Warriors Next.

 

 

Comme vous pouvez le voir, la modélisation est plus poussée, plus détaillée sur DW Next que sur Musou Orochi 2 Ultimate. Les lumières et les couleurs pètent de partout sur le jeu de lancement que sur le dernier jeu Musou sorti aujourd'hui.

 

Musou et décors. Chacun dévoile le musou de la même manière avec le même effet. Bien que l'effet soit plus saissisant sur Musou Orochi 2 Ultimate, la modelisation faciale de DW Next impressionne. Egalement les décors sont plus beaux et plus détaillés que sur Musou orochi 2 Ultimate.

Ici je n'ai pas besoin de montrer une photo de Musou Orochi 2 Ultimate. DW Next parle de lui même, il peut charger + d'ennemis à l'écran. Cependant on peut sentir un peu de lag chez DW next par rapport à Musou Orochi 2 Ultimate pour ce qui est charger du mob à l'écran.

 

Un dernier comparatif pour rigoler un peu. Si on prend du temps à modéliser un arbre sur DW Next, on laisse beaucoup de carrés sur Musou orochi 2 Ultimate

 

Comme vous le voyez, ce n'est pas parce que Musou Orochi 2 Ultimate est sorti qu'il surpasse en tout son épisode DW next sorti au lancement de la console. Si le jeu PSVita de DW next ne pèse pas très lourd, il se permet de se concentrer entièrement sur son enrobage et met completement au tapis son homologue Musou Orochi 2 Ultimate sur ces points : réalisation graphique, soin du détail, modélisation des personnages, effet de lumière saississant et enfin + de mondes chargé à l'écran que Musou orochi 2 Ultimate.

Cependant, il n'y a que dans Musou orochi 2 Ultimate où on peut se vanter de pouvoir massacrer + de 7000 ennemis.

Mais Ultimate améliore des points que DW Next ne peut pas faire. D'abord DW Next a une durée de vie artifielle basé sur le mode Empires qui permet de rejouer les mêmes cartes (revue à la baisse niveau taille) et de charger moins de choses à l'écran que tout ce que peut faire Ultimate. Egalement Ultimate s'occupe de charger plusieurs personnages jouables à l'écran hors pion ennemi et possède un contenu absolument dantesque qui remplit entierement la cartouche au point qu'il faut télécharger des paquets de contenus optionnels coupé du jeu PSVita (par rapport à la version PS3), gratuitement proposé sur le Playstation Store. La taille de Musou orochi 2 Ultimate remplissant toute la cartouche, a du poussé a baisser des ressources afin de gérer l'espace mémoire.

Dernier point fondamental, DW next était sorti au lancement de la PSVita comme l'un des plus beaux jeux proposés à la console (avec Uncharted Golden Abyss) mais aussi avec son lot de probleme et bug (il a fallu plusieurs firmwares pour rendre DW Next stable et jouable), là où MO2U était stable, jouable et ne souffrait d'aucun probleme majeur à sa sortie.

 

Conclusion :  

Musou Orochi 2 était déjà le volet le plus abouti de la série Orochi et cette épisode Ultimate vient encore plus enfoncer le clou. Malgré la sortie de Dynasty Warriors 8 dans le monde et l'épisode 4 de la série Samurai Warriors en préparation, cet épisode n'a pas à rougir malgré la vieillesse du titre (deja 3 ans!).

Cette épisode est même plus qu'indispensable pour la Playstation Vita si vous n'avez rien à faire d'une énième mouture PS3 avec les rajouts proposés. C'est d'ailleurs un des Musou les plus satisfaisants à jouer mais aussi le plus complet à ce jour pour tout fan des deux franchises et en attendant une éventuelle 4eme itération (même si j'en doute fort vu la conclusion de cet Ultimate) et ou les prochains jeux des différentes franchises.

Pour ma part je recommande très fortement pour votre Playstation Vita si vous possedez deja le titre sur la console de Salon, sinon pour tous les nouveaux joueurs : soit le grand écran PS3 avec la possibilité de jouer à deux sans frais supplémentaire et en online, ou une version portative tout à fait acceptable et si addictive que la version Playstation Vita!

Par contre, autant prévenir, cette version rend quasi obsolète toutes les versions précédentes mais surtout inutile que la version WiiU et Xbox360 (qui ne proposent d'ailleurs pas la possibilité de transferer sa sauvegarde, ce que l'on peut faire sur Ultimate avec la sauvegarde du jeu Vanilla sur PS3 et PSP du jeu Special (cependant exclusif au japon), voilà).

 

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (13)

Signaler
Souvenir de Passionné

Je conseille à tous ceux qui n'aiment pas les fautes d'orthographe et de grammaire de fermer cette fenêtre. J'en ai rien à faire du nombre de vues sur le sujet car je viens exprimer mon ressenti comme tout le monde sur le jeu vidéo. Et aujourd'hui il s'agit d'une conférence ou plutot une pré-conférence de Sony. Je préfère le faire sur un billet écrit car j'aime exprimer très longuement mon avis qui peut me tenir à coeur. Chacun a son avis sur l'état de la conférence en bien ou en mal, je ne suis pas venu dire qu'ils ont fait du bon travail ou encore nous balancer des enclumes sur la tête, non je suis juste venu dire ce que j'en ai pensé, de mon ressenti.

 

9 Septembre 2013, la conférence commence à 8h alors que je me prépare un café car je dois bientot décoller de chez moi. Je suis attentivement cette conférence comme tout le monde car initialement j'attendais plusieurs choses :

  • Voir enfin des jeux Japonais au lancement de la Playstation 4 car le lineup occidental ne m'interesse absolument pas
  • Avoir des nouvelles de jeux concernant la Playstation Vita, car si c'est une conférence Sony alors j'esperais voir des nouvelles d'un possible Gravity Daze/Rush 2 comme tout fan qui attend des nouvelles d'une potentiel suite de son jeu favori peu importe le support concerné.
  • Comment Sony va voir l'entertainement car toute compagnie change un jour, comme Nintendo qui renonce au Free Region de ses consoles, je devais voir si Sony pouvait aussi trahir, mentir ou jouer sur la mentalité des clients.

A ces questions, la conférence commence et je m'apprête à repondre à mes attentes ou pas

 

 

Partie Playstation Vita :

La partie qui m'interesse le plus car j'ai un très fort amour pour le jeu portable. Mon but recherché :

  • Je ne cherchais pas à me rassurer qu'elle puisse décoller des chartes,
  • Je ne préoccupe pas de savoir si ce seront des nouveaux jeux originaux
  • Je ne cherche pas à convaincre mon entourage, on joue parce qu'on aime tel ou tel chose
  • Je veux voir si la Vita en a encore dans le ventre comme la PSP en son temps

A ceci se présente donc une série de jeux en commencant par la présentation d'un tout nouveau modele de PSVita avec un écran un peu inférieure, un hybride entre lowcost et nouveau design. Enfin il y a la présentation de la carte mémoire 64Go. Voilà ce que j'en ai pensé dès les 5 premieres minutes en tout honnêteté :

  • "Putain elle a de la gueule la nouvelle PSVita (que j'ai remarqué par des touches Start et Select ovales et donc plus pratique que le modele Tank)"
  • Donc Sony fait une PSVita dit slim comme je l'avais présenti et a fait un beau design. Mais surtout, SURTOUT y'a possibilité de l'acheter en rose!!! OUI ROSE! Ma couleur préféré! La 1000 n'avait pas de Rose, la 3DS avait du Rose! Mais y'aura enfin une PSVita rose! Et je la veux!
  • Bon sang ils annoncent une mémory card 64Go, c'est ce que j'attendais! Le prix? 100€ ok c'est pas cher (quoi Ichikyo t''es un malade?! 100€ c'est trop cher c'était le prix + 20€ de la 32Go et c'est moins cher les mémoires SD!)
  • Mais qu'est ce que j'en ai à foutre que la SD soit moins chere... je suis pas crésus mais 64Go c'est deja conséquent... ma PSvita de 32Go accueille deja Atelier Totori Plus(2.9Go) et Atelier Meruru Plus(3.1Go) en demat + mes install cartouches (100Mo), un SfXTk(2.2Go), un Gravity Rush(1.5Go), un DOA5+ qui me bouffe deja 700Mo via les costumes, un Everybody Golf(1.3Go), un jeu de peche Lets Fish Hooked On (1.5Go) , Gran Turismo Portable (1Go), SF Alpha 3 Max (90Mo), Smart As (1.5Go), Assassin Creed liberations (3Go), Virtue Last Reward Zero Escape (1.4Go), Resident Evil Director Cut, 2 et 3 (un bon 1.3Go) Grandia (845Mo) et MGS HD Collection (3.3Go). J'ai deja plus de place dans la memory card mais peu importe. Avec 64Go je pourrais mettre encore plus de mes jeux sur la console. Si je veux transporter un jeu dont j'ai pas envie de me trimballer 15 cartouches, alors la memory card m'y aidera point. Ce n'est pas : on ne compte pas quand on aime, c'est surtout on décide à long terme de ce qu'on fera. Je ne regrette pas la 32Go vu que je l'ai pleinement utilisé comme la 16Go, je suis content de continuer à transporter très facilement tous mes jeux!
  • La PSVita Slim a quand même une meilleure tête que la 2DS. (et en toute honnêteté) Elle n'est pas pensée pour le même public mais ca fait du bien de voir une belle tête. la 3DSXL était la meilleure représentation de la portable que je voulais, la 2DS absolument pas. La PSVita Slim en rose je la vois deja comme une belle console que je prendrais plaisir à prendre dans mes mains en assumant ma position.
  • Présentation des jeux indés dont j'en ai eu rien à faire car à part Terraway, c'est l'occident qui se demarque le plus et ici c'est des choses deja vu ici.
  • Danganronpa Another 3rd pour les fans du visual novel (et de l'anime mais l'anime voila quoi...).
  • Love Live qui pour l'instant remplace Idolmaster sur la PSVita, akuma2002fr appreciera beaucoup, moi je dois m'y mettre bientot.

Au final ce que j'en ai pensé est que je mettrais des économies volontiers pour me procurer d'abord une memory card 64Go et ensuite une belle console PSVita Slim en rose dès que possible =). L'avantage que d'avoir une 2eme PSVita est que je pourrais très facilement bouger de console a compte unique pour jouer à la fois à des jeux dématérialisés japonais et les DLC, avec la même experience que mon compte Européen. Je prefere voir loin.

Au niveau des jeux maintenant, je suis peut etre décu de ne pas avoir eu de nouvelles de Freedom Wars ni de Gravity Rush 2 mais au niveau du reste :

  • Samurai Warriors 4 sur PSVita est une belle surprise, je savais que si la série revenait via un lancement de console, ce serait au moins un SW car il faut un Musou Game chez Tecmo Koei et ce fut lui. Ce qui est deja une bonne nouvelle car : Le store EU n'a que Samurai Warriors 1 et 2 via PSP mais ce sont des emulations cheap alors que les meilleurs versions sont jouables en Europe par la Wii et au Japon sur PS3. L'annonce du 4eme épisode fait donc relativement plaisir pour moi car non seulement cela voudra dire bientot un Orochi Warriors 4 dans des années à venir, mais aussi Samurai Warriors est différent des Dynasty Warriors et ca fait un plaisir fou pour les fans attendant un 4eme episode de Samurai plutot que Dynasty. Point gagnant et en + c'est portable!
  • Phantasy Star Nova, le retour de Tri Ace dans l'espace avec Phantasy Star et ca risque de bien déchirer si SEGA prend bien Tri Ace sous son aile comme ils l'avaient fait pour Resonance of Fate!
  • Le retour de Kagero Deception. Pour ceux qui connaisent pas cette série de jeux de piege chez Tecmo, peuvent deja gouter au 3eme épisode localisé en occident appelé Trapt. Trapt est un jeu qui s'est d'ailleurs beaucoup fait connaitre sur youtube a cause des videos de "ryona" (chercher sur google, je vais pas détailler). Mais cela est une bonne idée de faire revenir lentement la franchise sur le devant de la scene =).
  • God Eater 2 qui me donne toujours envie et pour eclaircir les idées pas clair, je l'attend pas pour remplacer Monster Hunter comme tous les rageux qui parlent mais parce que j'ai aimé God Eater Burst sur PSP et cest le plus important. Quand vous aimez un jeu, vous y jouez sur le support concerné. Apres tout Kamiya a bien rappelé que Bayonetta 2 c'est sur WiiU donc point. Alors God Eater 2 ce sera sur PSVita alors point. La démo était deja satisfaisante et j'attend vivement le resultat final^^.
  • Présentation du Soul Sacrifice Delta pour les fans. Vous pouvez toujours cracher de : je me suis fait arnaque j'ai pris la inferior version car il en est rien, on est habitué : si si : MH Freedom 1, Freedom 2, United etc. Tout comme MH3rd to Ultimate etc. On s'habitue à la mode, c'est pas nouveau et en + Delta apportera du contenu. Il ne m'interesse peut etre pas mais je salue l'initiative de bien poursuivre pour continuer à améliorer un jeu que des joueurs jouent, car ca existe des gens qui continuent ce jeu comme des gens qui continuent encore MH3Ultimate.
  • Un peu de footage du new Rorona, de Eiyuu Densetsu Sen No Kiseki : des RPG que j'attend beaucoup.
  • Akiba Strip 2 pour ceux qui y ont joué et apprécié merci. Pas pour ceux qui critiquent en jetant des JAPON du JdG ou des préjugés à la con. Akiba Strip était deja un bon délire au temps de la PSP et ca fait plaisir d'attendre le 2 en Novembre pour les fans ou pas, que ca plaise ou non.

Bien :

  • Niveau jeu j'ai pas changé d'avis, ce seront 10 jeux que je me procurerais sur PSvita cette fin d'année si tout va bien : Musou Orochi 2 Ultimate(J'ai deja OW3 sur PS3), Neptune Rebirth 01(un remake assumé du 1er episode), New Atelier Rorona(N'est pas fan d'atelier qui veut?), God Eater 2(grosse attente), Akiba Strip 2(une surprise), Toukiden(annoncé en Europe dès Decembre), Muramasa Rebirth en EU(DLC tout ca), Dragon Crown Vita (j'ai deja en US sur PS3 donc je reprend en EU sur PSVita) et Dynasty Warriors 8 XtremeLegends(DWnext est sympa mais on parle d'un vrai DW8 sur PSVita soit comme MO2U d'une experience console sur portable!)
  • Bon point sur le PS+ Japonais qui beneficiera enfin de bons jeux de qualité comme l'europe en a eu dont deja Steins;Gate (Japman se reconnaitra dedans)

Mal :

  • Je n'ai pas vu de Gran Turismo 2 Portable, je dois faire avec et continuer à jouer à mon Gran Turismo Portable sur PSP avec la PSVita Tank 1000 ou ma PSP Slim 2000.
  • Pas de retour de Ryu Ga Gotoku Black Panther 3 sur PSVita, la série se conclut donc avec le 2eme épisode sur PSP.
  • Pas de Valkyria Chronicles 4 de retour non plus, la série est donc fini par une trilogie via un 3eme volet PSP jamais localisé en occident.
  • Pas de Sims (on rigole peut etre mais je reve de revoir Sims sur portable)
  • Pas de nouveau jeu de baston mais je ferais avec, je m'éclate deja sur SfXTk ver2013.

Au final la PSVita va encore bien m'occuper pendant 4 bons mois et plus alors que je vais arrêter jusqu'à la fin de l'année à jouer à la PS3. Je ne dis pas que l'avenir est sur portable mais que je vais encore prendre beaucoup de plaisir à continuer à jouer sur portable car le jeu ne soit pas juste se condamner à l'experience console de salon + grand écran, il doit aussi s'adapter aux besoins et à une génération de joueurs qui à la fois vieilli mais qui trouve aussi moins de temps libre à se consacrer au jeu console mais qui veut garder l'experience dans ces mains. Voilà à quoi me sert la PSVita, a trimballer une pS3 de poche quand je sors dehors et que je peux pas jouer chez moi, à continuer à jouer à mes jeux préférés chez une autre personne, quand je voyage ou encore de partager mes moments nostalgiques comme des gens qui mattent des dessins animés et films sur une tablette tactile grand écran et transporte ca partout.

 

Partie Playstation 3 :

Peut etre la partie la plus ennuyante avec les présentations habituelles de jeux qui vont sortir dessus. Il y a Gran Turismo 6 mais je ne suis pas plus pressé de le faire, peu importe les ajouts. Je peux dire la même chose de Forza 5. Au final je n'attends pas Gran Turismo 6 avec grande impatience non pas parce que le 5 m'aurait décu car il m'a conquis, non pas parce que je peux plus jouer à la PS3 avant 2014 mais parce que j'ai pas besoin de cette addition. Je fais partie des gens qui n'ont pas acheté Gran Turismo 2 et 4 mais qui se l'est fait prêter car j'ai juste eu besoin que de GT1, GT3 et GT5. J'attendais un GT portable 2 et pas GT6. J'assume et j'attendrais GT6 soit sur PS4, soit un vrai nouvel volet qui ne fait pas juste qu'ajouter des voitures, je suis deja content de conduire mes vieilles voitures Japonais et tous les modeles de GTO/3000Gt de 92 a 98. (Fan de Thunderbird, le film de Jackie Chan et de GT1 se reconnaitront).

Au final une partie PS3 tellement ininteressante que je suis partie me doucher, m'habiller, préparer une 2eme tasse de café. Cette partie a clairement montré que les Japonais sen foutent de Wonderbook alors que j'ai bien aimé Diggs Nightcrawler, qu'il n'y a plus de jeux arcade à présenter avec le PSMove (et accesoirement son abandon à long terme au japon) et enfin

 

Partie Playstation 4 :

Autant être honnête. Quand Sony a présenté les jeux occidentaux, j'allais me barrer de chez moi et dire "pff il reste que la vita en fait." L'annonce la PS4 en Fevrier 2014 me faisait craindre le pire.

Mais en restant juste quelques minutes de plus, je fus HEUREUX de voir des jeux Japonais dès que Suda51 et Grasshopper Manufacture+GungOh ont fait apparition sur scene. Un délicieux sourire s'est dessiné à ma bouche : jeux jap, enfin des jeux jap! Bon sang j'avais cru à un moment que la PS4 serait 100% occidentale et que je l'aurais oublié. Ouf Grasshopper a été là pour me rassurer avec Lily Bergamo!

Et pas qu'eux ; je laisse le jeu de level 5 qui reste multisupport mais qu'il faut rappeler : il sortira en 1er sur mobile phone donc je sens le sale portable du jeu mobile phone sur PS4 qui a presque rien à foutre là sauf pour faire plaisir aux joueurs du Playstation Mobile dont le Dragon Dogma Quests. Mais ca faisait plaisir de voir : DW8XtremeLegends for PS4 qui fera un lien avec l'episode PSVita et PS3, javais dit à inspchin de tecmokoeieurope que DW8XtremeLegends sera au lancement de la PS4 durant la GamesCom, j'avais raison... Mais pas que ca, Capcom avec deep down, D3 Publishers avec Earth Defense Force et dream C Club, Bandai Namco avec Idolmaster et Gundam (en + du Shin Gundam Musou de Tecmo Koei) et enfin des annonces betons comme Guilty Gear Xrd qui va jouer dans la nouvelle génération de consoles en attendant Hyper Street Fighter 4 The Anniversary Edition sur PS4/XboxOne ou Street Fighter 5.

Bref enfin des jeux Japonais, je suis très rassuré. Au final je sais que je ne prendrais pas la console à son lancement mais que je vais attendre que les japonais sortent dessus car je n'ai rien qui m'interesse en occident ET comme pour la wiiU, j'attend les bons jeux japonais que j'aime comme le futur X, Bayonetta 2 ou le vrai prochain zelda de console de salon =). Bref la PS4 en toute honneteté, ce sera pas day 1 et ma fin 2013 restera la PSVita et la 3DS. 2014 risque d'être une année fort interessante pour les jeux japonais =).

 

Partie PSVita TV

J'aimerais deja vous inviter à lire l'avis de Kokoro qui m'a semblé très fort interessant avant de pouvoir meubler sur ce que j'en ai pensé.

D'abord comme Kokoro, l'annonce fut très surprenante et des idées se tracaient déjà dans ma tête : Jouer aux jeux PSVita sur grand écran sans deprendre un gros cable connecté à la portable jusqu'à la télé. Pouvoir continuer de l'experience portable à l'experience à la grande télé. Cela ne vous rappele rien? Les jeux Cross Play bien entendu et les jeux Cross Platform. Qu'avez vous pensé de jouer à votre Tokyo Jungle de la PS3 à la PSVita en remote play? Qu'avez vous pensé du cross online entre PSVita et PS3 avec des jeux comme dead or alive 5, playstation all stars ou encore d'autres futurs titres comme le prochain Orochi Warriors 3 Ultimate? Je trouve ca tout juste génial. Car il ne suffit pas juste que d'en profiter sur les consoles Sony, Nintendo fera exactement pareil avec le prochain Smash Bros et le fait deja avec MH3Ultimate. C'est ca que je veux pointer : switcher de l'experience salon/portable simultanement, inversement ou en même temps!

J'imagine mes journées à jouer à God Eater 2 sur la PSVita dans les toilettes ou dans mon salon avant de le brancher ensuite sur la PSVIta TV et de continuer sur le grand écran quand j'en ai l'envie ou si la batterie de ma portable se decharge deja (car je suis un gros joueur, comme d'autres). Et comme si cela ne suffisait pas, elle pourra egalement lire les jeux PSP et là c'est encore plus genial pour ceux qui jouent à MH Frontier Unite, God Eater Burst ou MGS Peace Walker car ils pourront directement y jouer sur 2 sticks, 2 gachettes, sans fil et le confort de la manette de la console PS3.

Cet écosysteme me plait car je pourrais toujours varier ma facon de jouer et de ne pas etre uniquement portable, ma portable aura également ses utilités. La PSVita reste deja une portable unique pour moi qui a une tonne de JRPG et peut me permettre de rejouer a mes jeux PSP et PSOne. Mais le confort que ca sera pour certains, je pense nottament à mon ami PSN C.C, qui n'aime pas le jeu sur portable car l'écran est trop petit, les touches pres de l'écran la destabilise. Tout comme Kokoro, elle n'est pas un cas isolé et cela ravira ceux qui n'arrivent pas à jouer sur console portable que de jouer à certains jeux portable sur la PSVita TV via le grand écran.

Un rêve pour certains que de par exemple jouer à Toukiden sur le grand écran ou faire Persona 4 The Golden sur le grand écran avec la manette, de ne plus avoir la peur de l'autonomie de la console et de le faire avec des trophées (cas discutable encore une fois)

Certes TOUT les jeux ne sont pas prévus avec une compatibilité totale et il faudra voir si cela amputera pas sur les fonctions premieres de la vita que sont : l'utilisation du gyroscope, des cameras, le tactile avant + arriere et enfin de retranscrire l'experience mobile parfaitement sur l'écran de salon.

Car comme pour les joueurs qui ont accepté de faire des jeux comme Hotline Miami ou spelunky du PC à la PSVita pour avoir un jeu jouable sur un poste fixe à la portabilité, il y aura certains joueurs comme moi qui seront ravis de faire pivoter l'experience et d'en profiter à max, comme ce que Microsoft voulait avec son Smartglass.

Le jeu vidéo devient accessible à toutes les modes de jeux. Ce ne sera plus juste de l'experience salon, ce ne sera plus juste du nomade, ca peut etre les deux!

Et pour ceci, j'aimerais que cela inspire les concurrents. En tête de ligne, j'espere que Nintendo s'en inspirera et pour les mauvaises langues qui s'attendent à ce que je bashe, je ne bashe pas  Nintendo. Je leur dir qu'ils peuvent reprendre l'idée "pour l'améliorer" ou "l'appliquer". Pourquoi? Parce que je rappele que des gens n'aiment pas jouer sur portable et le veulent sur salon, ou aimerait avoir l'experience sur les 2 supports simultanément! Plus loin que le cross platform, imaginez que vous pouvez jouer à " Bravely Default, Fire Emblem Awakening, Luigi Mansion 2 sur la WiiU!" Et a l'inverse de la PS4/PSVita TV qui n'en emulera que certains, la WiiU pourrait tres bien tous les emuler car l'écran de la mablette restera l'écran du bas, l'écran du haut la 3D et une télé 3D peut aussi faire office de 3D Stereoscopique reglable. Imaginez le rêve du Monster Hunter 4 sur WiiU avec une petite emulation de la version 3DS. Ce sera pixélisé et alors? Vous pourrez jouer au jeu sur grand écran! (avec 2 sticks intégrés) et faire un ecosysteme tres interessant.

Cette idée si c'est Sony ou quelqu'un d'autre qui l'a lancé, peut tres bien modifier notre facon de jouer sur le long terme car on a tous des gouts et des aspirations differentes mais on vieillit tous! Un jour on aura moins le temps de jouer mais on voudra quand meme continuer à jouer aux jeux de salons, alors on se contentera de l'experience portable et cela reste une excellente alternative.

A bon entendant, la PSVita TV m'a donné de bonnes idées que j'aimerais voir comment elles s'appliqueront dans le futur, tant que cest sony mais aussi les autres concurrents... Le rêve de jouer à la 3DS sur la wiiU comme le rêve d'attendre d'émuler la Super Nintendo sur la 3DS. Le rêve de jouer aux jeux playstation portable sur une grande télé deviendra réalité comme un jour Kinect s'améliorera et deviendra le vrai accesoire de l'entertainement qui supplantera le Playroom de la PS4.

Avec l'annonce de la PSVita TV, je me dis que finalement Microsoft n'a pas eu une si mauvaise idée de devoir parler TV et multimédia avec sa XboxOne car elle arrivera aussi à se demarquer de la PS4. La même chose peut être dite de Nintendo qui commence à proposer des services interessants comme au temps de la wii. Qu'on utilise ou pas, des gens sont contents d'avoir la télé, la météo, la radio et consorts avec la wiiU. Et au final, on se separera de tout ce qui peut encombrer pour des machines multimédias ayant plusieurs fonctions comme ceux qui ont mis à la poubelle les chaines hi-fi pour utiliser leurs ipod ou iphone dans une station faite pour écouter la musique et gagner de la place.

J'aime encore le jeu vidéo aujourd'hui =). 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Atelier Ichikyo

Ce concours avait pour but de communiquer sur le changement du JRPG et de mieux passer cette transition qui est mal passé en occident. Mais avant tout chose, je vais dévoiler à travers le billet quel était le but de ce concours que j'avais préparé depuis plus d'une semaine et ce, avec la bénévolance de certains membres de la communauté à qui je remercie aussi d'avoir pu contribuer à ce concours que j'aurais vraiment esperé comme un excellent moment.

 

1 - La structure du billet qui aurait du arriver demain :

 

Je ne suis pas vraiment de ceux qui fêtent des anniversaires de blog mais plutot des anniversaires importants comme les proches, les amis ou bien des evenements importants comme les anniversaires de mes consoles auquel j'accorde une retrospective et où je partage les bons souvenirs que j'y passe. Donc plutot que de fêter une année de Gameblog, j'ai voulu fêter cette dite année par un concours sur un thème qui me tient forcement très à coeur. Le nom de ce concours que j'ai organisé a pour nom.

 

La création du souvenir par le voyage


Le voyage crée des relations, des aventures mais surtout des moments inouabliables. Livres, Contes, Jeux, Oeuvres visuels, theatrale etc. Toute forme de support pouvant raconter une histoire, c'est ce qui nous fait rêver, c'est ce qui nous marque à jamais. Seriez vous prêt à tenter le voyage avec une des oeuvres que vous pourrez gagner à ce concours?



5 Themes clés par jeux :

Apprendre à se connaître : Hyperdimension Neptunia Mk2

Le voyage à entreprendre : Atelier Totori

Les fondations du groupe : Atelier Meruru Plus

L'amitié : Sly Cooper

L'aboutissement du Voyage : Disgaea 4

 

Apprendre à se connaître :


Quand on entreprend un voyage, on part toujours vers l'inconnu. On recoit de l'aide de ses proches ou bien on part tout seul et on rencontrera des gens. Neptune Mk2 est le commencement de la série Neptune de facon chronologique, il débute par une quête avec Nepgear qui recevra l'aide des amis de sa grande soeur : IF et Compa. Elle rencontrera des personnes qui deviendront par la suite ses amis, seulement après quelques périphéties. Car chaque amitié n'est jamais acquise aussi facilement. C'est le moment d'apprendre à se connaître, comme apprendre ce qu'est ce JRPG si particulier.

 



Le voyage à entreprendre :

Quand on entreprend un voyage, on cherche un but ou on part pour des raisons qui nous sont personelles. Dans Atelier Totori, Totori part en voyage pour retrouver sa mère. Grâce à la venue d'une mystérieuse voyageuse qui lui apprendra l'existance de l'alchimie, elle en usera cette science pour entreprendre son long périple qui lui permettra de grandir mais aussi de murir. La jeune et frêle Totori ne demande que de suivre son histoire en vous donnant la manette.

 


Les fondations du groupe :

 

Quand un ou plusieurs amis entreprend un voyage, il rêve de plusieurs choses. De grandes quêtes ou de grandes conquêtes. Dans le voyage d'Atelier Meruru, il faudra aider la jeune princesse qui rêve d'alchimie pour accomplir les travaux demandés par son père. Reconstruire son royaume et aider son peuple est aussi une volonté d'entreprendre un voyage, un combat pour la vie, pour l'avenir. Et quand on pense qu'on reussira cet exploit, on rêve de gloire mais on rêve aussi d'avoir son nom scandée dans des contes populaire. Pour la gloire et l'histoire.

 



L'amitié :

Quand dans un voyage, on a des amis, on hésite pas à s'entraider. Beaucoup de personnes deviennent amis lors d'un voyage ou d'une quête, parce qu'ils ont partagé de bons moments ou parce qu'ils se connaisent depuis si longtemps. Dans Sly Cooper, les amis de Sly ont toujours été là pour lui car en quête de vengeance mais aussi de poursuivre le destin de sa famille, Sly est un voleur qui peut compter sur ces amis Bentley et Murray pour l'aider mais aussi partager de bons moments entre ami. Cette trilogie vous montrera comment ce trio d'ami peut triompher de tous les dangers, et ce, même si cela est dangereux! Sly n'est peut etre pas un JRPG mais il m'en a donné des airs ARPG avec une ambiance Japonaise particuliere.

 



L'aboutissement du Voyage :

Un voyage aura bien une fin. Comme dans Disgaea 4 (en supposant qu'aucun 5eme volet n'a été annoncé mais une suite logique au premier episode qu'est D2). Disgaea 4 est l'aboutissement (je ne cite pas D2) de ce voyage. Puissiez entreprendre avec tous les acquis, la fin de cette quête ou poursuivrez vous une quete sans fin?

 

J'organise ce concours aujourd'hui et il se terminera le Mercredi 11 Septembre au Soir à 19h dont je concluerais les inscriptions à 18h et procédera avec mes amis huissiers que sont Kokoro, Ryuzaki57 et moi même au tirage au sort de chaque candidat pour chaque jeu. Vous ne pouvez participer que selon les conditions suivantes :

- Si vous choissisez qu'un seul theme donc un seul jeu, il suffira uniquement de dire le nom du jeu en commentaire et d'aimer ce billet. La procédure habituelle.

- Cependant si vous souhaitez participer pour 2 jeux ou plus, c'est un peu plus complexe et je vous demanderais dans ce cas de , cest au bout de 2 jeux et + qu'il faut avoir cité le nom d'un jeu de votre choix entre la génération SNES et Xbox (La PS3/Xbox360/Wii ne comptent pas, la wiiU non plus. Quant aux portables, cest arrêté à la Nintendo DS et la PSP) et raconter au minimum 5 lignes d'anecdote (vos meilleurs moments passés dessus, pourquoi vous vous rappelez du jeu, si vous êtes prêts à y rejouer pour le retrogaming). Le nombre de ligne augmente de 5 par jeu auquel vous validez une inscription! Cela veut dire que si vous participez pour les 5 jeux, il vous faut un texte de 20 lignes de commentaires a la taille de la police des commentaires gameblog! Et Enfin de citer les 2 jeux ou + que vous voulez pour valider l'inscription.

Je précise : le jeu dont vous aurez à raconter vos anecdotes n'est pas obligatoirement un  JRPG, cela peut etre tout type de jeu que vous voulez : Mario, Gran Turismo, FIFA etc. Peu importe, je veux vous entendre raconter des anecdotes très interessantes ou retravailler votre mémoire de joueur =).

Bonne chance à tous les participants et j'espere voir de magnifiques souvenirs ressurgir de vos mémoires au cas où vous seriez prêts à raconter vos meilleures anecdotes =)

 

 

2 - Confidence :

Comme vous pouvez le lire ci dessus, cela avait l'air d'être un concours original et je l'avais préparé spécialement pour fêter plusieurs choses. D'abord le concours de base devait juste partir sur le gain day one d'Atelier Meruru Plus sur PSVita qui sortira ce Mercredi sur le Playstation Store Européen. Tecmo Koei ayant confirmé qu'il ne sortirait aucune version boite ce qui a décu les collectionneurs mais qui ravira quand même les joueurs ayant attendu la localisation du titre sur la petite portable de Sony.

Le concours a pris peu à peu de l'ampleur quand j'ai recu des contributions personnelles de personnes soit de mes amis soit de ceux qui ont lu mon billet mémoire #01 sur la PS3/PSVita. Mon recit a touché pas mal de lecteurs en ayant pointé le lien de l'article sur mon twitter. J'avais motivé certains à ré-ecrire sur leurs blogs (Exelen) ou encore inciter d'autres à redonner une chance à certains JRPG de cette génération (Jonathan Marceau sur Twitter) et j'avais recu des cadeaux.

Ces cadeaux ce sont surtout : Un Neptunia Mk2 dont j'ai du avoir acheté le jeu en tout 3 fois (1 fois pour moi, 1 fois sur le PSN EU pour Saku, 1 fois pour un concours annulé mais redonné plus tard à un autre amie, Salemchon/Momo-nee), un Atelier Totori de la part de mon Micromania qui m'appele un peu trop Monsieur Atelier mais je respecte le titre =). Il y a également la contribution personelle de Ryuzaki57 qu'est Disgaea 4, qui a souhaité le faire gagner pour ce concours précisement. Et cela montre quoi? Que j'ai beau parler, je tiens toujours mes promesses mais que j'ai aussi beaucoup de choses à dire. Pour certains je peux être le villain trolleur de Nintendo, Microsoft et jeter des Fleurs sur Sony.

Pour eux, je leur repond : si je lechais les pompes de Sony, pourquoi je les hais de m'avoir brisé mes meilleurs souvenirs de joueurs en fermant les serveurs de White Knight Chronicles? Ce n'est pas comme si je l'avais pas dit . Je peux aussi hair Sony de ne pas faire un effort pour les sorties boites de jeux, de nous proposer un Playstation Network Européen aussi pourri dans le catalogue de jeux proposés toutes les semaines que toutes les maintenances à la con.

Pour ceux qui ont pas compris je vais déjà rappeler ce que je n'aime pas de Microsoft et Nintendo aujourd'hui :

  • Nintendo qui semble completement perdu en continuant à amputer des fonctionnalités à chaque nouvelle console : La 3DS perd le free region des jeux, le reveil de la DS et le dictionnaire multilingue de la DSiXl qui se retrouvent tout deux vendu séparement dans l'eshop pour respectivement 1.99 et 5.99€. On pourra toujours continuer à me dire que le region lock c'est bien, ca permet de mieux séparer les ventes du marché. Dixit les gens qui ont oublié que des jeux de l'epoque DS se vendaient par millions grace à l'import : Jump Super Stars et Ultimate Super Stars, le même type de jeu qui font que je voyais des gens importé aussi des jeux Naruto, DBZ ou One Piece sur Gamecube avec un Freeloader car peu importe si les gens ne lisaient pas la langue, ils voulaient jouer. Et même si les dits jeux sont sortis en occident, que dire des autres : Baten Kaitos Origins, 999, Radiata Historia. Les gens diront OSEF la DS est free region et les gens se seront contredits car la 3DS est region lock et des joueurs n'auront jamais certains jeux car soit non traduits soit inaccessibles : Non traduit : Beyond the Labyrinth, Dragon Quest 7. Inaccessible : One Piece Romance Dawn pour les US (la version EU est confirmé uniquement, les JP l'ont deja). Qui me garantie que demain Nintendo continuera de sortir des jeux venant à la fois du Japon et de l'Amerique sans rester coincé là bas pour les européens? La fin de vie de la DS m'a confirmé en tout cas que je ne risquais pas de voir arriver une grande partie de ces jeux et qu'il fallait que je change de console, une console 3DSXL Japonaise de préférence pour réellement jouer à tout ce que manquera l'Europe. Pour ma part je n'aurais aucun probleme.
  • Microsoft et son non soutien des developpeurs Japonais. Que s'est til passé du grand Microsoft qui a soutenu des localisations et traductions comme Lost Odyssey, Blue Dragon, Tales of Vesperia? A l'epoque sur la Xbox, j'avais eu de grands moments avec Shenmue 2X, SEGA GT 2002, Jet Set Radio Future, Sudeki ou Jade Empires. Il ne restait que du multisupport mais il n'y avait plus de vrais soutiens. Le region lock était encore digerable pour les rares jeux japonais qui valaient le coup : les premiers Cave, Idolmaster, DreamCClub etc. Ce sont ces incessants tacles contre le jeu vidéo japonais qui m'ont exaspérés. Et comme un débat que j'ai eu la veille avec Kokoro, cest l'occident qui me dégoute.

Voila pour les confidences constructeurs. Quant aux miennes sur le concours, c'est un concours qui a été organisé depuis plus de 2 semaines suite à mon billet mémoire car à l'origine je devais juste faire gagner Atelier Meruru Plus. Mais grâce à l'aide de plusieurs personnes, cela s'est transformé en un plus gros concours avec un plus grand enjeu. C'est dans ces moments que je continue de faire travailler ma tête, de donner un meilleur sens que juste un concours où on vient gagner un jeu gratuit.

J'aime le jeu vidéo et j'aime aussi entendre les anecdotes, les bonnes choses qu'une personne partage du jeu vidéo. C'est justement pour certains de tous ces excellents billets que l'on peut lire de l'histoire du jeu vidéo jusqu'à des tests personnels de jeux qui tiennent à coeur de partager. C'est ces choses qui me font aimer le jeu vidéo mais aussi ce média qu'on continue à tant décrier ou accuser de mauvaises choses.

Ce concours était pour ma part l'occasion de peut etre donner une meilleure image d'un genre qu'on a soit oublié, soit mal compris aujourd'hui, soit vouloir tant à rediriger vers quelque chose qu'il ne doit pas devenir.

 

3 - Photos

Une petite section pour montrer ce qu'il y avait à gagner, les lots sont réelles comme l'ont été ceux de mes précédents concours :

Et voilà, on trouve 3 jeux, 2 cartes PSN20€FR pour Atelier Meruru Plus et pour le Disgaea 4, faut le demander à ryuzaki. Des contributions que la communauté aurait mérité de gagner s'il n'y avait pas eu...

 

4 - Confidence plus personelle : pourquoi ce concours est annulé.

Venons en au but. 3 raisons principales m'ont vraiment poussés à annuler ce concours...

  • La première la plus principale est le comportement de la communauté qui n'a guère évolué. Les clash et les bash entre membres qui ne parlent pas humblement entre eux et qui bashent entre eux. J'aimerais revenir sur 2 choses : la première est ce qui s'est passé durant l'affaire Neptunia Victory. Quand j'avais vite lu le test de TigerSuplex, je ne lui ai pas retorqué son travail, je lui ai juste demandé pourquoi il n'a pas précisé que le jeu avait dual audio. Car son test ne le precisait pas. Le reste, vous le connaisez, vous vous etes clashé entre vous sur plusieurs pages et mes amis n'ont ni eu la force de continuer à parler à des murs coincés par des préjugés ou justement de vraiment débattre sur la qualité du test. C'est devenu n'importe quoi et c'est pour cela que je n'ai jamais poursuivi la discussion. Ce qui m'a en revanche le plus enervé est de me faire traiter de pervers parce que j'aime Neptunia après lui avoir donné une chance via le jeu Mk2. C'est quelque chose de très enervant et insupportable qui me fait poser la question suivante : vous auriez aimé qu'on vous traine des jeux comme Catherine se faire insulter par des millions de préjugés sur le sex parce que personne n'aurait eu la force de passer les 2 premieres heures pour comprendre le sens du jeu? Je ne passe pas à jouer à Neptunia pour matter des lolis ou chercher une culotte mais pour étendre mes recherches sur le style du JRPG proposé aujourd'hui. Si ca me plait ok, si ca me plait pas j'ignore, comme les jeux Agarest.
  • La seconde c'est de continuer à lire des trolls incessants de sa personne. Apres l'affaire region lock auquel Kaminos a repondu pour me contredire, des membres se sont mis en 4 pour me pourrir les statuts en se moquant, des exemples tel que : Il est region lock? :genre: , ca contient de la japoniaiserie? :ninja: . Ce genre de sarcasme de merde m'a rappelé mes dernieres années sur le forum Background avec les mêmes emmerdeurs qui m'ont rappelé pourquoi j'ai deserté les forums francais pour continuer à parler jeux videos avec des americains et japonais plus humble à la discussion. Aujourd'hui, si je n'avais pas refait le pas pour revenir ne serait ce que cette année sur un site francais comme Gameblog, je n'aurais jamais connu ryuzaki, rhazya, lyhanna, kahlettan, onink, kasai ou encore stinky. Donc il y a encore du bon d'avoir pu cotoyer un site. Et aussi justement l'ancienne team de Joypad que j'avais aussi lu dans mon enfance dont surtout Julo.
  • La troisieme et enfin c'est 2 membres que je vise particulierement pour m'avoir provoqué l'annulation pure et simple du concours. Le premier est CaptainSushi pour m'avoir insulté quand j'ai dit la chose suivante : "J'ai acheté Atelier Ayesha 5 fois, on dit qu'acheter un jeu plusieurs fois c'est parce qu'on l'aime, n'est ce pas?" Arleider m'a juste posé la question de si je paumais mes jeux? J'ai juste expliqué que j'ai racheté le jeu pour la enieme fois car j'aidais a procurer un exemplaire du jeu à mon amie Saku qui ne peut pas y jouer car manque d'argent. Je lui ai preté une copie en dematerialisé car cest la bonne chose des jeux en dematerialisés, on peut les prêter à "l'internationnal", chose qu'on ne peut pas faire en boite (qui se limite au local). La reponse de CaptainSushi était juste à la limite du detestable : "MAIS QUEL GROS GACHIS...". J'ai demandé à cette personne ce que j'en avais à foutre de mon argent? Même avec les explications donnés, je me mordais deja les levres. Mais celui qui aura provoqué tout ce bordel sera surtout un certain kirahorde. Comme toujours on peut troller comme de bons enfants sur la XboxOne ou la PS4 car après tout on choisit notre camp ou on a des préférences. J'ai donc posté un troll habituel comme n'importe qui en posterait sur Gameblog. La chose que m'a dit akuma : poster un statut de toute facon cest juste personnel tant que cest pas un billet de blog. ET manque de bol, kirahorde vient avec 3 messages successives qui sont totalement hors sujet du message que je poste en statut. Il faut mieux le rappeler en fait :
  • De ce fait, voilà ce que j'ai à dire. Le premier message passait encore, c'était un message comme j'en aurais lu tous les jours. C'est passé le 2eme message que j'ai commencé à être rouge. On passe du sujet bon enfant à un hors sujet totale. Je pensais pas qu'akuma irait défendre la discussion mais les multiples réponses de kirahorde qui continuaient à être hors sujet au post de statut mais qui en plus commence à attaquer un sujet précis que j'allais organisé très bientot, m'a fait realisé quelque chose de très très important... je suis découragé, dégouté et exaspéré de la communauté Gameblog.

    A tel point d'annuler le concours. Je rappele, j'ai les lots en main (et ryuzaki le sien) mais là c'est juste pas possible d'organiser un concours avec un tel état d'esprit, je parle pas de vous bien sur hein.

    J'aurais du le realiser bien plus tot... Seishoujyo m'avait deja mis en garde quand on a organisé cojointement le concours yakuza. Je lui avais soumis l'idée mais on a pas pu le faire car il avait été banni de Gameblog et il a du se refaire sous Seishou. Recemment même mon ami de Background, SamizoKouhei a été honteusement banni de Gameblog...

    Seishoujyo m'avait dit ceci :
    S : Tu t'appeles Mr concours en fait?
    I : Non juste que j'organise ces concours juste pour faire connaître le jeu.
    S : Tu n'y gagneras rien dans l'affaire à part user ton argent.

    Les concours ont débutés tout d'abord par le gain d'Assassin Creed 3 Liberations par Plume2Gamer dans un de ces concours. J'avais juste participé par hasard et je fus tiré au sort et il m'avait écrit en message privé que j'avais remporté le concours, j'en revenais pas...
    C'est alors qu'il m'avait donné une idée pour faire connaître des séries de JRPG.

    Mars fut une belle période pour faire connaitre des Ateliers. J'avais d'abord des cheque cadeaux de noel qui allait expirer et que je pouvais utiliser pour des jeux mais aucun ne m'interessait en boite dans le CORA (Atelier Ayesha ne sortira jamais en rayon) Donc j'ai pris des cartes PSN. L'avantage est de pouvoir partager un jeu plus facilement de facon internationnal (car le dématérialisé le permet quand des boutiques ne vendent pas intel et intel, il ne suffit pas juste de tout trouver sur Internet).
    J'ai egalement offert une version boite. Resultat, il y a eu au moins 3 gagnants pour Atelier Ayesha et 1 pour Atelier Totori.
    Le but était t'il de corrompre l'audiance avec la mentalité occidentale qui ne juge que par le eechi ou les fesses des filles en allant chercher un contre-exemple productif d'illustrations trouvé sur Internet sorti de leurs contextes comme devoiler les premieres minutes de Catherine et en faire une polemique en sortant de son propos le contexte? Non, mon but était de faire connaitre la série très mal vue et très mal communiqué en occident. Mon but n'est pas de faire du million seller comme un Xenoblade mais uniquement de faire connaitre en bien une série fortement décrié et trainé dans la boue par des sous entendus. Je ne suis pas non plus un Pro Tecmo Koei ni un Pro Sony mais bien de faire partager un jeu qui me tient à coeur.
    Quand Zig et Luciole ont gagné Atelier Ayesha, j'attendais pas non plus qu'ils fassent les pro-machin en essayant de dire du bien du jeu car ils ont obtenu le jeu gratuitement. J'attendais uniquement qu'ils y jouent et qu'ils en profitent car ils ont gagné le jeu, ils en font ce qu'ils veulent. Quand les 2 cités m'ont fait un retour positif avec plusieurs commentaires quotidiens, j'étais content. Pas content car je croyais trouver de nouveaux adeptes mais content car leur optique était positive et différente de ce que les médias disaient du jeu. Ca me faisait juste plaisir de lire des avis mémorables car elle permettait de faire bouger les choses petit à petit.
    Mais il ne suffit pas juste aussi d'offrir des jeux pour que ca marche, il faut aussi en contredire les choses et j'ai été content de voir toute l'energie que ryuzaki a laché durant cette année pour contredire tous les detracteurs qui bashe un jeu que ce soit JRPG ou jeu de niche ou bon jeu, parce que ca ne collait pas aux normes ou parce que le test était mal écrit ou hors sujet. C'est aussi son energie qui m'a motivé à écrire des articles dans mon blog mais aussi de partager ce très long billet de mémoire que j'ai posté et qui m'a pris des semaines durant.
    C'est de ce billet que devait avoir lieu non pas un anniversaire de blog car cest pas comme ca que je le pense mais un billet pour faire partager des JRPG et donc des moments.
    Les JRPG d'aujourd'hui n'ont peut etre plus l'eclat de feu d'un Grandia, d'un Skies of Arcadia, d'un Shadow Hearts ou encore d'un Bravely Default mais ils ne sont pas tous à jeter.
    Ils ont une représentation différente comme d'une génération qui a aussi changé.
    Je me fous que la direction artistique ne plaise pas, je me fous de ces exces de boobs, je me fous de jouer la même chose : aka le systeme tour par tour qui change pas. Je ne suis pas un aigri qui pense qu'il faut rester 20 ans au même systeme comme les gens qui gueulent sur la direction de Resident Evil 4 à maintenant et comme les gens qui veulent que le JRPG doit s'occidentaliser. Il faut respecter le travail des gens.
    Quand je vois que Yoshida de FF14ARR s'emeut sur scene, j'ai peut etre une pensée trollante des états de serveurs EU/NA car il s'en fout mais je peux pas m'empecher de partager sa douleur de developpement sur 2 ans lui et son equipe car quand des joueurs vont se la jouer : m'ouais je suis juste là pour le platine facile, se faire la gueguerre ou devenir le plus fort, bah lui et son equipe ont du travailler sans relache pour pondre un jeu qui doit plaire à tout le monde, quitte à le casualiser pour devoir le vendre.

    C'est des gens qui travaillent sans relache que je respecte. Ils me donnent la force de faire ce que j'ai envie de faire, partager la mémoire des jeux. Mais quand je vois que personne ne s'efforcera vraiment à faire partager l'héritage des jeux et quand je vois notre génération se faire des guegueres à la con, je préfère vouloir rester de mon côté, avec les gens que je connais et qui on continue de nouer des liens forts, plutot qu'à me fondre dans une masse maladive.

    Pour ceci j'annule le concours. J'avais prévu avec Seishou(jyo) de faire un concours pour SMT4 et Bravely Default mais comme il l'a dit (et avec ryuzaki), "le site a la communauté qu'il mérite".

Cependant j'ai un message de conclusion avant de refermer ce billet. Ne vous en prenez ni à kirahorde, ni à CaptainSushi car on est tous responsable. La communauté doit au général assumer qu'ils sont d'abord et avant tout des passionnées. Qu'ils continuent à partager une passion. Et enfin que nous sommes tous responsable de ce que l'on dit : troll, confidence, discussion et tout ca. J'annule ce concours car c'est la communauté Gameblog en général qui doit se remettre en question. On est tous une belle bande de bras cassés et personne n'est parfait. On continuera toujours à troller, à discuter entre nous mais surtout, il ne faut jamais dévier du sujet principal. Et c'est que kirahorde n'a pas fait.

Pour Kirahorde, il ne savait peut etre pas que j'organisais le concours mais j'en parlais sur mon billet mémoire et je le teasais plusieurs fois dans mes statuts, donc il était au courant. Je l'invite surtout à lire le billet mémoire PS3/PSVita dans lequel je raconte mes anecdotes de joueurs et je me confie en tant qu'humain, pas en soi disant pro sony ou pro jap. C'est en lisant pas ce billet qu'il a commencé à mal me connaitre. Et jinvite les gens à en faire de même. Car le probleme qu'il m'a causé est aussi la démotivation d'écrire le 2eme billet mémoire qui avait pour sujet la Gameboy Advance. Je ne vois en fait plus pourquoi j'écrirais un billet sur les meilleurs moment que j'ai passé sur d'autres consoles si les gens m'ont collé une etiquette : Pro Sony Troll de merde sur les autres consoles et qui hait les autres. Je ne peux juste, ne plus le supporter.

Et c'est ce qui montre que les gens ont oublié le JRPG car le JRPG apprenait l'amitié, le travail de groupe. Le JRPG ce n'est pas juste des trucs niais avec des filles kawaii, c'est surtout une aventure avec un groupe de personnes et qui partagent des moments imprérissables dans leurs vies, dans leurs aventures!

Je ne demande pas aux gens de me comprendre ou de défendre intel ou intel. J'en ai rien à faire, je me suis livré avec honneteté, qui en fera de même? C'est en tout cas les JRPG qui m'ont apporté une ouveture aux gens, de pouvoir les comprendre et enfin d'aider mon prochain. Le jeu vidéo cest pas juste des jeux débiles, cest aussi pouvoir apprendre comme on apprend d'un livre ou des personnes.

Voilà. Merci. (et je ne quitte pas Gameblog, juste que j'en ai marre d'organiser ou aider les gens si cest pour se faire insulter ou cracher dessus en échange).

Je remercie Exelen, Ryuzaki57, MoogleFr, Kokoro, Momo-nee et Starks de m'avoir pu aidé à éventuellement organisé ce concours et j'en suis desolé si je dois l'annuler ainsi ;A;. 

 

Note : Je ne souhaite cependant pas annuler le gain du jeu Atelier Meruru Plus, mais je ne l'organiserais peut etre pas sur Gameblog. Il y a des chances que ca soit par mon twitter. Et dans ce cas avec ou sans la collaboration de Tecmo Koei Europe.

Ajouter à mes favoris Commenter (24)

Signaler
Bilan chronophage

Bienvenue pour une série de plusieurs long billets où je pourrais vous partager mon expérience vécu sur des jeux vidéos de la génération actuelle ou de générations antérieures.

Comme je l'avais expliqué dans un précédent billet, j'aime beaucoup jouer à la console, mais pas seulement jouer et pour accomplir un jeu jusqu'aù bout mais aussi pour m'amuser et passer un moment agréable et mémorable pour intel et intel oeuvre.

Ce sont des billets intimement personnelles donc cela va aussi raconter un peu de ce que j'en ai tiré de chaque jeu. De pourquoi je pourrais le recommander sur plusieurs points : amusement, platine, interet, a quel type de joueurs etc. Ce qui en gros, pourrait aiguiller ou faire connaître.

Il y aura d'autres billets de ce genre pour parler des consoles antérieures car avant tout, je ne joue pas que pour Sony comparé à toutes les mauvaises langues mais bien à ma passion, le JRPG, le jeu vidéo et tout ce qui l'accompagne. Mais avant tout, celui de la Playstation 3/Vita est pour parler d'abord ce que j'ai tiré de ces jeux après avoir accompli d'abord un pari de 100 platines, mais aussi d'avoir jouer à plus d'une centaine de jeux.

 

 

 

INTRODUCTION

Ce premier billet donc parlera de 6 ans de Playstation 3 ainsi qu'une bonne première année de la Playstation Vita et d'un'un bon quart de sa deuxième année en cours. J'ai décidé un temps de devoir raccrocher la Playstation 3 pour des raisons qui me sont personelles en plus d'un pari réfléchi et pour l'avenir. Néanmoins la Playstation Vita va avoir droit à encore plus d'attention pour la rentrée 2013, j'arrête donc la liste des jeux que je vais parler au 18 Aout 2013, date à laquelle j'arrête un temps la Playstation 3.

Au cours de ces 6 années de jeux, j'ai également accompli 100 platines sur des jeux sans oublier de jouer à des jeux venant du Playstation Network. Ce sont plus d'une centaine de très longs jeux qui m'auront également laissés des souvenirs impérissables. Un tel nombre pareil, ce n'est peut etre pas ce que tout le monde peut se payer et se trouver si facilement. Alors je vous posterais aussi avec toute honnêteté comment j'ai acquis certains de ces jeux car le jeu vidéo est aussi une affaire d'amis, de relations, d'échanges et de contacts. Et sans trop faire le ventard, j'ai également mis à l'épreuve mon sens de la recherche et de la patience. Car avec de longs moments d'attente, on trouve toujours son bonheur comme le marché de l'occasion ou même des opportunités pour se les faire comme l'a démontré l'offre du Playstation Plus. Enfin il y a aussi le prêt de jeux par les amis de confiance ou encore les achats en cross buy. Il fallait donc que j'immortalise tout ici, pour pouvoir ensuite jouer à un rythme plus normal sans me préoccuper du reste.

 

 

C'est donc ici que moi l'alchimiste quitte la chasse pour autre chose, un moment de reflexion et d'un nouveau but. - Illustration tirée de l'ending d'Atelier Viorate sur PS2 et PSP.

 

Un jeu n'est pas juste un platine, c'est aussi une oeuvre, une expérience, un travail d'un groupement de personnes qui ont livré ce travail pour nous, les joueurs. Je ne considère pas le jeu comme un produit jetable comme on le faisait avec les jouets quand on était tout petit. Je ne considère pas non plus le jeu vidéo comme une machine à trophée mais comme des oeuvres qui laissent un certain souvenir. Beaucoup de joueurs jouent mais n'immortalisent pas ce moment, que ce soit par écrit, par vidéo (comme sur Youtube) ou en partageant ses expérience vidéoludiques avec les amis ou les personnes d'Internet. Pour que je puisse me rappeler de ce que j'ai fait, si je venais à oublier, je pose par écrit ce que m'ont apporté ces jeux ici. Ce que je fais est un peu ce qu'a montré le background riche et travaillé du jeu "Remember Me". C'est surtout ce jeu qui m'a amené l'idée de faire ce billet.

Je me rappele de tout - Remember Me

Mais Remember Me n'est pas le seul jeu, il y a aussi les Atelier que j'ai longuement joué depuis très longtemps, mais aussi les Metal Gear Solid, la série Neptune, Virtue Last Reward (et 999) et aussi l'amour que je porte au bon vieux temps de l'age du Jeu vidéo, c'est à dire l'Arcade Gaming. C'est d'un groupement de jeux vidéos que m'est venu l'inspiration de ce billet.

Combien de personnes sont encore capables de mettre sur papier ce qu'ils se rappelent sur un ou des jeux? Combien seront encore capable d'en parler après des années? Mais surtout, combien seront capables d'y rejouer? C'est le cas de la rejouabilité qui pose vraiment le dilemme de l'appréciation d'un jeu vidéo : produit jetable ou produit culturel? Pour ma part je traite le jeu vidéo comme un livre que je relis quand j'ai besoin de me documenter, de me re-souvenir, redécouvrir quelque chose. On pourra toujours ressortir des magazines pour lire des tests, seulement ca ce sont des personnes qui ont mis en mémoire ce qu'ils ont fait, ce n'est pas nous. C'est ici que je pose par écrit mes jeux que j'ai fait sur PS3 et PSVita au long de 6 longues années déjà bien pleine.

Parce que le billet à l'origine fait beaucoup trop de pages, j'ai donc décidé de séparer le billet en plusieurs sous billets qui allegeront la quantité de lecture que vous allez engloutir, car je me rappele de beaucoup de choses dans mes jeux. Ce que je vais raconter ne sont nullement des tests de jeux mais comment j'ai vécu et ressenti chaque jeu.

Cliquez sur l'image ou le titre d'une année pour y découvrir le nombre de jeux, les platines, les jeux faits ou inachevés, les jeux regrettés et tant d'autres. Ce sont tous des jeux que je me souviens et que je décris tout au long de ces années.

 

 

HISTORIQUE DE MES ANNEES DE JEUX

2008 - Tout a un commencement (4 Jeux / 0 Platine) - Valkyria Chronicles

 

2009 - Atelier Platine (4 Jeux / 1 Platine) - Atelier Meruru Plus

 

2010 - La Resonance du Jeu Vidéo Japonais (20 Jeux / 7 Platines) - Resonance of Fate

 

2011 - Les Chroniques de l'Alchimiste (21 Jeux / 8 Platines) - White Knight Chronicles

 

2012 - Les Trois Royaumes de l'Avenir (53 Jeux / 42 Platines) - Orochi Warriors 3 Ultimate

 

2013 - L'Ultradimension de la Fin (53 jeux / 42 Platines) - Hyperdimension Neptunia

 

 

 

 CONCLUSION

 

La Playstation 3 n'a pas encore tiré sa révérence mais moi je dois lui dire aurevoir un temps pour pouvoir me préoccuper un peu plus du plus long travail qui m'attend ailleurs. Car l'avenir est toujours incertain. Cependant je ne veux pas perdre le gout et le contact du Jeu Vidéo car j'aime ce média et donc je continuerais toujours de jouer avec la Playstation Vita, malgré la possible longueur de 4h par jour que je peux lui consacrer en voulant decharger la console normalement et sans la rebrancher comme un taré sur la prise secteur comme on le fait presque tous avec la santé de nos smartphones et autres tablettes.

Mon prochain billet de mémoire parlera de la Gameboy Advance qui fut aussi une grande console en son temps qui m'avait apporté d'excellents souvenirs, des nouvelles connaissances qui étaient et sont encore fan de la petite portable de Nintendo et enfin pour parler de celle qui avait bercée ma période Collège-début Lycée. Car dans les mémoires que je veux faire partager, je veux continuer à distribuer, à partager, à parler de l'importance de notre patrimoine vidéoludique qu'est le Jeu Vidéo.

En attendant et pour conclure ce billet qui aura déjà bien duré, c'est avec plaisir que j'ai savouré 6 pleines années de Playstation 3 et que je continue avec plaisir de jouir de nombreux moments avec la Playstation Vita.

L'important n'est pas seulement de jouer mais de pouvoir aussi partager son expérience sur les jeux. Nous avons tous un moyen de le faire, moi je n'ai rien pour enregistrer de la vidéo alors je me contente d'un clavier, de beaucoup de temps et de sourire en écrivant ces moments que j'ai passé. Continuons à parler de ce média que nous aimons si tant et continuons à préserver sa mémoire car si on en oublie son importance, alors nous perdrions la joie, le plaisir du retro-gaming mais aussi son histoire. Pour préserver le passé et construire un futur, forment un tout. 

Et vous? Quelles sont les jeux dont vous avez encore des souvenirs passionnants à raconter? J'attend aussi de vous un retour équivalent (pas sur la longueur) de votre selection de jeu =).

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Bilan chronophage

2013 à de nos jours : L'ultradimension de la fin :

2013, c'est en me reconstruisant avec Dasen, des nouvelles connaissances de Gameblog et enfin un petit travail de routine que je tente desesperement d'oublier mes peines de coeur, mais aussi de conclure mon oeuvre de platinage que j'avais mis coeur à l'ouvrage. Rattraper le temps que j'avais consacré à l'amour pour les jeux n'était pas trop mal, je découvrais de nouvelles séries, je continuais à communiquer avec les nouveaux amis. Mais il y a une chose dont je n'ai pas pu reprendre goût : aimer et aider les gens. C'est une chose que je faisais certes bien quand j'avais encore cette fille à mes côtés, mais c'est quelque chose qui me manque... Il ne suffit pas juste d'aider dans un jeu vidéo en ligne pour me satisfaire, j'ai besoin du contact avec les personnes et comprendre ce qu'ils ressentent, comme je l'ai fait derrière mon clavier ou ma manette. Pour que je sois pleinement satisfait de ce que je fais mais aussi d'apprécier les gens de mon entourage, j'ai besoin de voir si je peux aller au dela de mes esperances après avoir réalisé derrière mon écran. Chose qui n'est pas aisée quand aujourd'hui votre havre de paix est envahi par des gens qui foutent le bordel et des enfants qui vous font chier, vous donnant encore plus de haine envers cette nouvelle génération qui n'est pas éduqué.

Cette année donc sera un temps où je vais raccrocher un moment la manette de la console de salon pour jouer un peu plus modérament sur portable afin de pouvoir partitionner mon temps à rattraper ce que j'aime faire : programmer un site que je voulais faire depuis des années en reunissant le fameux réseau de relations que j'attendais, afin de ne plus reproduire l'erreur de Nanoha World. Pouvoir reprendre gout à la vie après une rupture amoureuse difficile dont je remercie Dasen avec ces nombreux sorties en exterieur à parler du bon vieux temps et de manger un morceau pour parler de ce qu'on fera plus tard. Enfin à la communauté Gameblog de pouvoir suivre mes nombreux statuts, parfois qui resulte à des clashs (les imcompréhensions quand je precise bien que je ne suis pas anti Nintendo mais anti Region Lock par exemple, ce qui implique aussi que Nintendo devrait faire moins de Mario au lieu de me noyer dedans), parfois à de bonnes ententes mais aussi ces discussions que j'ai eu avec beaucoup d'entre vous. Je ne m'en vais pas de Gameblog en écrivant ce billet hein, juste que je remercie déjà cette première année en votre compagnie =).

Les grandes vacances furent excellentes pour jouer 15h par jour car je n'avais pas grand chose à me préoccuper avant la reprise d'un travail (période très calme en été) car là je vais pouvoir retourner à un créneau plus stable, je faisais deja environ 2-3h par jour sur Portable, donc je vais laisser reposer la PS3 un temps, le temps que tous les gros jeux sortent et que je puisse les cueillir à moindre cout grâce à mon talent de négociation et d'études de marché pour chopper tel et intel à moindre coup ou à une excellente occasion, pour ne pas me ruiner et continuer à trouver de bons jeux et des experiences inédites et interessantes à développer manette en main =). PS3, je vais devoir te laisser 4 mois et demi, non pas à prendre la poussiere, mais à être utilisé pour regarder des films.

Note : Cette bannière a été faite par ryuzaki57 dont j'ai solicité son aide car je tenais à éclaircir des choses avec lui concernant cette série. Neptunia n'est pas juste le personnage de Noire mais bel et bien l'ensemble des protagonistes (bon ici c'est juste les CPU, ils manquent les candidates et les nouvelles). Neptunia représente à la fois l'héritage de l'histoire du jeu vidéo japonais avec la représentation de personnages japonais moe et avec une identité propre aux japonais d'aujourd'hui. La série dévoile son histoire et ses vices avec humour et amour et il serait regrettable de passer à côté juste pour des histoires débiles de direction artistiques. Enfin le fameux blanc qui couvre l'autre moitié de la bannière represente à la fois le futur que nous, gamers, devont continuer à construire et développer mais aussi représente un futur incertain pour moi, car il y a toujours des jeux que je jouerais dans les prochains mois sur la PSVita, mais represente aussi le vide que je vais laisser sur PS3. Un double sens qu'a été cette bannière que m'a suggéré ryuzaki57 et je l'en remercie.

 

 

Virtue Last Reward : Zero Escape

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Ma dernière experience visual novel sur console Nintendo remonte à Lux pain sur DS. Kaminos nous avait longuement drogué, la communauté Gameblog et moi, à 999 et Virtue Last Reward, un de ces gros coups de coeur de joueur de jeu vidéo. Je n'ai aucune raison de ne pas croire Kaminos. Après tout, depuis Idolm@ster je sais que je peux lui faire confiance niveau gout de jeux Japonais (car je ne suis pas gout occidental pour me faire Gears of War, desolé :p). Alors j'ai du d'abord commencer par 999 puis par Virtue Last Reward que j'ai involontairement acheté 2 fois pour ne l'avoir qu'en un seul exemplaire, la version dématérialisé, qui actuellement est gratuite PS+. La version boite que j'ai jamais recu d'amazon.uk et qui m'ont jamais repondu -_-. Esperons que j'ai pas gaché 80€ dans un jeu que je regretterais.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Dur de regretter VLR tellement ce jeu OFFRE des choses. D'abord j'aime les Closed Room que je jouais beaucoup sur Navigateur il y a des années de cela, ca remonte au collège/lycée d'ailleurs... Ensuite de son scénario torturé et toutes ces réferences scientifiques qui font un gros mal de crane, mais un excellent mal de crane tellement VLR est bon, il exploite tellement bien cette faiblesse humaine, cette tentation de continuer à dérouler le texte, défiler ces pages de dialogue pour connaitre le dénouement et qu'en fait, à chaque porte ouverte comme une boite de pandore, de découvrir des atrocité mais aussi des moments de tristesse ou des moments poignants. Vivre le destin de ces survivants, apprendre de chacun qui ils sont ou devoir retourner de boucle en boucle temporelle pour y deceler le fin mot de l'histoire jusqu'aù dénouement final où il faut encore attendre le prochain volet pour connaitre la fin. Oui Gravity Rush m'avait ca mais VLR fait encore plus mal, il m'a anéanti, pris au piège comme le Lapin d'alice au pays des merveilles ou le fait d'avoir pris la mauvaise pillule dans Matrix. VLR m'a pris au piège par son scénario dérangé et intelligent, par son jeu de closed room exploitant a merveilles les 2 portables, par des personnages avec de tres lourds secrets dont surtout celle qui m'a le plus traumatisé est Luna. De découvrir que les méchants ne sont pas ceux que l'on croyait, qu'il ne s'agisse pas d'un énième usant 999 mais bien d'une suite travaillé. VLR m'a achevé là où 999 m'avait déjà anéanti et j'enchainais déjà les 2 jeux en même temps.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Mais que peut-on ne pas trouver de bon dans ce jeu? Surement le rythme, surement le design Japonais qui rebute des gens mais non desolé je vois absolument pas, VLR n'est peut etre pas quand même la perfection non plus car on peut toujours trouver matière à débattre où des choses à regretter/contester dans ses choix scénaristiques pour faire avancer un long débat de passionnés qui parlent comme d'un groupe d'étudiants qui partagent leurs théories scientifiques autour d'une table, non desolé je vois pas ce que VLR souffre. Ah si la version 3DS est buggé, voilà c'est tout.

Anectode sur le jeu : En Decembre 2012, j'ai commandé Virtue Last Reward Zero Escape suggéré par l'ami Kaminos sur amazon.uk, ces derniers ne m'ont jamais envoyés le jeu... même après plusieurs semaines de relance... C'est dans ces dernières semaines que j'ai enfin recu le dit paquet sans frais et sans remboursement et que je tombe avec effroi sur une version Americaine du titre...

Quel était donc l'interet pour moi de refaire le jeu? 3 idées se sont vite dessinés dans ma tête :

  • Chaque Virtue last Reward a sa propre liste de trophée séparé. Donc faire celui ci m'en donne une de plus.
  • Cependant en pensant ainsi, je savais que j'avais déjà fait 2 Atelier entre 50 platines car c'était prévu. Mais faire de VLRZE mon 99eme resulte à 40 platines après mon premier platine du jeu (59). Ce qui signifie aussi ce que le jeu pouvait m'offrir 8 mois après m'avoir traumatisé.
  • 99 est tout simplement la référence au titre DS qui le précède : 999. Un milestone qui fait à la fois sourire et qui prend en fait tout son sens, 999 m'avait deja totalement traumatisé et c'est donc de faire de VLR ZE mon 99eme Platine que de rendre hommage aux deux jeux qu'à produit l'équipe de Uchikoshi.

Virtue Last Reward est une expérience très interessante, elle fait travailler le cerveau humain pour la résolution des casses têtes, mais aussi travaille le développement sur l'étude des personnages et essayer de percer leurs secrets à jour. Car chacun des personnages ont un terrible secret à cacher aux yeux des autres personnes et seul vous, Sigma, peut en apprendre car vous êtes celui qui se distingue le plus parmi le groupe. Chaque situation finement joué et intelligament placé doit avoir raison de votre cerveau, de votre coeur, de votre conscience. Virtue Last Reward s'adresse à des personnes qui aiment le jeu vidéo, qui aime comment on peut manipuler la vie humaine pour la comprendre et ainsi décider du bien ou du mal. Il sert, à servi ou servira d'exemples pour bien des gens ou des créateurs qui auront au moins goûté ou avoir poursuivi l'expérience jusqu'aù bout.

Voici l'ordre des personnages qui m'auront le plus intrigué, fasciné et que j'ai énormement apprécié : Luna, Sigma, Tenmyouji, Zero, Phi, Clover(Yotsuba), K, Alice, Dio et Quark..

Pour moi, Virtue Last Reward fait parti de ces jeux qui m'aura fait le plus travaillé, sur moi même mais aussi sur comment je continuerais à percevoir les gens. Il restera certainement ma plus grande anecdote de cette année aux côtés du très délicieux, excellent et géniallisme Atelier Escha&Logy.

Musique mémorable : La bande son de Shinji Hosoe qui pour une fois, a pondu de très bonnes choses quand c'est du Visual Novel (999, VLR) comparé à ces purges sur d'autres (Xenosaga 2). Ici, j'ai choisi 2 musiques, exceptionnelement parce que le jeu se joue de 2 facons différentes et cela demande vraiment 2 musiques. Pour l'evenement, Blue Bird Lamentation et Confession sont de très excellentes musiques mais même si j'aime beaucoup Luna, Confession est ma favorite car elle couvre beaucoup plus de personnages. De plus Confession est un hommage à Morphogenetic Sorrow de 999.

Lieu : Monitor (Security Room Escape Phase) / Evenement : Confession

Et au final : VLR est traumatisant. Je n'arrive pas à l'oublier. J'ai expres conclu 999 fin 2012 pour débuter VLR dès le 1er Janvier 2013 pour y découvrir la plus traumatisante et addictive experience de joueur. Depuis Lux Pain, jamais un autre jeu Visual Novel ne m'aura autant mis à l'aise, verser une larme mais aussi fait longuement reflechir. VLR est un de ces jeux qui vous change aussi votre facon de penser, votre facon de reflechir aux choses mais aussi d'user de votre cervelle grise pour apprendre à resoudre des problèmes souvent très simple de l'ordinaire alors qu'on pense qu'ils sont difficile parce qu'on ne prend pas le temps de reflechir.

A qui je dois le conseiller : A ceux qui aiment lire, qui aiment plonger dans le jeu pour son histoire et non pour l'action pur americain. Pour ceux qui veulent découvrir ce qu'est un jeu avec un scénario travaillé jusqu'à un méchant octree de cinglé et à ceux qui aiment la japanime, vous trouverez largement votre compte ici sur Virtue Last Reward.

Difficulté du Platine : Tout VN est très facile à platiner. Quand vous avez fini toute l'histoire, alors vous aurez acces au Platine.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Un Visual Novel demande à ce qu'on s'interesse à son histoire et rien d'autre. Une fois qu'on l'a pleinement dévoré, alors le platine s'obtient et au final il n'y pas a stresser pour manquer un trophée, il n'y a pas a rusher, le jeu se laisse découvrir et c'est le plus important.

Le point sur la localisation : En France il est impossible de se procurer le jeu dans les magasins, vous devez soit commander le jeu par internet, soit en l'achetant en dématérialisé respectivement sur la PSVita et la 3DS pour 35€. La version cartouche américaine (et dematérialisé) contient le Dual Audio, c'est à dire que vous aurez accès à la piste de voix Japonaise et Americaine. La version Européenne du jeu ne dispose que du doublage Japonais (ce qui n'est pas une perte pour le doublage Americain).

Disponible en :

J'ai le jeu en :  

 

 Platine #059 (EU) et #099 (US)
Genre : Roman Interactif dit Visual Novel (VN) Avis : Virtue Last Reward est un roman interactif intriguant, passionnant et qui restera dans les mémoires. Il existera bien d'autres oeuvres, de jeux qui le surpasseront je pense à Danganronpa. Mais Virtue Last Reward a eu l'honneur de sa sortie dans le monde, et ca, cela montre que le Japon peut toujours continuer à apporter sa vision et ses oeuvres ici.

 

WRC 3 - World Rally Championship 3

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Après WRC1, je voulais voir ce que donnerait le dernier épisode en date. Alors voilà ce qui s'est passé : je l'ai trouvé à 12€ à la liquidation du magasin GAME de la Republique pour la version PSVita. Quand a la version PS3 j'ai pu saisir l'occasion de le prendre a 16€ sur le Playstation Store de cet été 2013.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Beaucoup plus de voitures, d'épreuves dans un très variée mode carrière "En Route vers la Gloire" (pour la version PS3), avoir un jeu de rallye fluide et correct dans la poche (Portable). Enfin l'amélioration du netcode pour le jeu en ligne qui ici, est beaucoup plus stable, beaucoup plus clémente et généreuse de joueurs en ligne, prêt à s'exploser les chronos!

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La courte durée de vie du mode carrière qu'est "En Route vers la Gloire" car il ne faudra pas très longtemps pour tout compléter.

Anectode sur le jeu : De la PSVita à la PS3, si je regrette l'absence du mode carrière sur PSVita, j'ai en revanche pris gout aux 2 jeux sur les 2 supports. A la fois la version PSVita a pu m'apporté un jeu de rallye correct. Il n'est cependant pas parfait mais ne se contente pas d'être juste un portage paresseux ou vite fait comme à l'époque de la PSVita. Enfin la version PS3 j'ai énormement passé de temps à regler, configurer mes voitures pour reussir les épreuves de Drift très éprouvante mais aussi les très interessantes épreuves de survie ou encore les combo qui sont la reprise de toutes les epreuves, mais posé intelligament pour faire progresser le débutant ou les joueurs confirmés pour les amuser et aimer rouler sur les terres de Rallye.

Musique mémorable : Comme je l'ai deja dit pour WRC1, le Rallye n'est pas une question de musiques comme un SEGA Rally 2 mais une question de concentration à suivre les instructions du co-pilote et faire 1 avec le volant et la voiture. Calme et concentration sont à l'ordre des courses de Rallye, la musique n'a pas sa place ici.

Et au final : WRC3 améliore grandement les choses depuis le 1er que j'avais fait, je suis bien content de mes achats et je n'aurais pas de mal à faire un bon petit circuit de special ou un petit rallye de plusieurs speciales pour me satisfaire. Et il me faut bien du temps à consacrer, si je veux plus tard me re-preparer a de plus longs sessions via des championnats =).

A qui je dois le conseiller : Aux fans de Rallye pure simulation, les autres passeront leurs chemins.

Difficulté du Platine : Comme WrC1, le platine est facile à condition de s'investir.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que j'ai aimé les WRC.

Une note sur la version Vita du jeu : Le jeu de course assez equilibré niveau contenu sur le marchéa de la Vita qui se partage aussi un Ridge Moyen, un NFS MW assez destabilisant et Wipeout 2048 bien excellent. Si je le recommande c'est alors au alentour de 20-25 €. Pour ma part Sonic Transformed est mon jeu de course de cette année sur Vita.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

(PSVita) (PS3)

 Platine #061 (PSVita) et #097 (PS3)

Genre : Jeu de Course Rallye Avis : Certainement le meilleur des jeux WRC. Bien sur le 4 vient juste d'être dévoilé en vidéo donc à vous de voir.

 

Hyperdimension Neptunia Mk2

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Voulant accorder une seconde chance au Jeu, j'ai été convaincu par la bonne foi de Ryuzaki57 de réellement retourner dans le monde de Gameindustri et voir si Compile Heart avait réellement retravaillé son jeu. Preuve en est quand j'insere le disque dans la console et que je constate que beaucoup de choses ont changé.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Un vrai épisode travaillé, mais aussi l'optique de balayer tout ce qui a été fait du premier Neptunia en le placant dans une dimension parralèle et donc fictive à l'épisode premier du nom. Cela a donc pour but de recréer le monde du jeu lui offrant une meilleure liberté mais aussi une toute autre optique. Ainsi le monde de Celestia n'est plus mentionné, la guerre des consoles a un contexte bien différent que de simplement reprendre des références à tout va et se met aussi à introduire un nouveau casting.

C'est donc Nepgear, petite soeur de Neptune, qui va prendre en charge le sauvetage de Planeptune ainsi que de sauver sa soeur et les autres CPU. Les amis de Neptune, IF et Compa, vont prêter main forte à Nepgear et elle devra aussi se faire de nouvelles alliés tel que Uni(PSP), Ram et Rom(DS) et les autres collaboratives mascots que sont Gust, NISA, 5pb (Falcom et Cave sont les nouveaux DLC payants). Elles partiront en quete pour sauver leurs soeurs et leurs mondes.

Tout ca, ca me plait et cela a un but (Neptunia premier du nom n'avait pas un but clair).

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le jeu est peut etre beaucoup trop facile. Facile car même s'il se devait de gommer toutes les imperfections du premier volet jugé assez bordelique, la difficulté mal dosée en résulte à un jeu qu'on ne fera pas en long et en large mais uniquement pour son scénario. Les amateurs de challenges devront donc attendre le prochain episode appelé Victory pour cela.

Anectode sur le jeu : Cette episode correspond à l'hommage du jeu vidéo Japonais en parlant de l'évolution du monde du jeu vidéo dans la vision des Japonais de Compile Heart. Toutes les personnages Candidates representant les consoles portables, devront affronter la menace des CFW (Custom Firmware). A partir d'ici on dirait le même pitch d'Arfoire (R4) et Neptune. Cependant dans Neptunia on n'interrogera jamais le joueur sur l'origine de Neptune et des autres CPU. Et c'est là que le plus important survient : des invocations de créateurs de JV tel qu'Inafune ou les personnages de niche executant les attaques correspondant aux oeuvres de leurs firmes (Gust = Atelier Totori, 5pb : Steins;Gate etc), c'est surtout dans les morales que Neptunia Mk2 frappe fort et se met à donner des lecons aux gens et aux joueurs.

Il suffit juste de regarder cette séquence de Mk2 entre Uni et CFW Brave pour se rendre compte que Neptunia Mk2 se met mieux à parler de la situation actuelle du JV qu'il n'arrivait pas a exploiter dans son premier episode. Ce simple dialogue a valu mon respect pour Compile Heart mais aussi pour la série Neptune.

Avec Neptune Mk2, Compile Heart a tenté de conquérir un nouveau public de joueur et tenté d'appater l'Otaku. Pari réussi, car Victory existe et l'expansion de cette dernière avec 3 nouveaux jeux pour la portable et 1 Anime Japonais déjà très satisfaisant.

Neptune Mk2 est un vraie hommage au jeu vidéo japonais comme les premières minutes du Monde Ralph sont pour le film de Disney un petit hommage pour le monde du jeu vidéo en occident. Le truc qui fait surtout sourire, c'est sa séquence de fin en 8bits tout comme celui de Ralph.

Musique mémorable : 100$

Et au final : J'ai vraiment apprécié Neptunia Mk2 et je ne suis absolument pas décu du jeu. Neptune Mk2 a également instauré des systemes qui lui sont propres et qui le differenciera egalement de sa suite Victory. Ce qui à l'inverse du premier Neptunia sur PS3 qui necessite un remake, Mk2 n'en a nullement besoin et se rejouera aisémant pour le fan.  

A qui je dois le conseiller : A tout fan du JRPG qui demande un peu de changement mais surtout a celui qui voue un amour au JRPG, Neptune Mk2 est un vraie hommage dans ce sens pour ce type de personne.

Difficulté du Platine : Comme je le disais ci dessus, le jeu est mal equilibré et le platine en est très facile à faire.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que Neptunia Mk2 est un excellent titre.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #062
Genre : RPG Avis : Il y a des gens pour qui les JRPG ne doivent pas ressembler à de la merde. Mais c'est quoi la merde dans les JRPG? Des personnages Moe? Un systeme tour par tour aussi vieux que le 1er Mario? Une histoire pas epique alors qu'ici on parle d'hommage au jeu vidéo et pas d'un truc je m'en vais sauver le monde a cheval l'épée a la main criant Fusroda a l'heroic fantasy. Bref Neptunia Mk2 est un nouveau JRPG moderne avec ses codes et ses fans l'ont compris et l'ont vite adopté. Ne vous laissez donc pas corrompre par l'avis de faux analystes et faites le jeu pour comprendre ce que vous avez raté, un peu comme les gens qui jouent que maintenant à Resonance of Fate et qui réalisent leurs erreurs. Les fameuses transformations devetues en quelques microsecondes vous choquent? Alors vous avez jamais connu Sailor Moon hein... Neptune cest aussi un grand hommage au Magical Girl.

 

Dragon Dogma Dark Arisen

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Dragon Dogma fut acheté durant la liquidation GAME (oui j'ai pas honte de l'avouer), un JRPG de Capcom, ca faisait longtemps que je n'en avais pas fait un, depuis Breath of Fire 5 en fait.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le dynamisme des combats, le monde bien grand, bien vaste et l'idée de customisation de son insurgée et de son pion. Le systeme de Pion en ligne.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : le vrai manque de Multijoueur. On aura beau m'expliquer que Dragon Dogma n'est pas fait pour le multijoueur, mais quand je vois ce qu'on peut faire dans DDDA, il est clairement dommage de n'avoir pas pensé éventuellement à une partie multijoueur.

Anectode sur le jeu : Mon anecdote favorite restera le NG+, quand je realise finalement pourquoi le jeu insiste sur le fait de finir le jeu 2 fois pour comprendre le tragique destinée de notre insurgé. Car en devant démarrer la 2eme partie qu'on trouvera un peu barbante, c'est durant le combat final que Dragon's Dogma prend tout son sens. L'insurgé vit donc ce fameux cycle qui m'a rappelé Shadow Hearts avec Yuri.

Musique mémorable : Fateful Decision

Et au final : Dragon Dogma aura été une experience assez interessante dans un JRPG orienté à l'occidental. Mon vrai probleme du jeu est surtout qu'on ne fait rien niveau trame principal, je me suis fait chier gravement sur la trame et cela a fortement empiété sur le plaisir de jeu. Dark Arisen n'ayant rien arrangé au final sur le titre.

A qui je dois le conseiller : A ceux qui veulent voir un JRPG a la sauce occidentale.

Difficulté du Platine : Dragon's Dogma n'est pas dur à platiner, comme tout jeu japonais en fait, il demande juste de l'investissement personnel et tout est fait.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : J'ai fait les 2 parties demandés.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #063
Genre : A-RPG Avis : Dragon Dogma était une experience sympathique. Je recommande uniquement  à ceux qui veulent tenter l'experience du RPG occidental mais en gardant des mecaniques propres aux JRPG.

 

Trine 2

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Trine 2 coutait pas cher sur le PSN EU, il avait baissé de prix en même temps que le premier persona sur PSP. Alors je me suis preté au jeu, en attendant la baisse de prix du 1er Trine.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : La coopération type, les 3 personnages, la narration du jeu par le narrateur dont comment le jeu est raconté.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La durée de vie, la facilité du jeu, quelques pouvoirs assez imprécis (galerer pour les bulles, deplacer les cubes etc)

Anectode sur le jeu : Il est tres dur que je trouve une anecdote à Trine 2, car je n'ai pas fait le 1er et que le jeu que j'ai fait est imcomplet (un Director Cut est sorti pour PC et WiiU). J'ai englouti le jeu le temps d'un après midi... Tout ce que je peux dire, c'est que j'ai vraiment aimé chaque tableau, chaque replique des personnages et son ambiance bon enfant.

Musique mémorable : Waltz of the Temple Forest Elves

Et au final : J'ai bien aimé Trine 2 même s'il était trop facile, trop court mais surtout si imcomplet sur cette version PSN...

A qui je dois le conseiller : Je ne pense pas le conseiller sur PS3 vu ce qui lui manque. Cependant je le recommande volontiers sur WiiU ou PC car le Director Cut lui rendra plus justice.

Difficulté du Platine : Le jeu est egalement reputé pour son gros nombre de Gold Trophy, donc au final, autant dire qu'il était facile à platiner...

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Je me suis prêté au monde féerique de Trine 2 et j'en suis sorti avec le platine, par contre bien plus tot avant de l'avoir terminé...

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #064
Genre : ARPG Avis : Si tu as envie de pourrir les gens, tu peux jouer à Dark Souls, sinon tu peux pourrir les gens sur Demon Souls, c'est plus dur là bas aussi.

 

Jak and Daxter HD Trilogy

Pourquoi j'ai pris ce jeu : La trilogie jak and daxter ne coutait pas cher durant la promotion de Playstation All Stars, alors j'avais pris le jeu à ce moment et je me suis décidé à faire cette trilogie que des mois après.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Jak 1 tout simplement. Un bon jeu de plateforme qui est une évolution logique au défunt Crash Bandicoot. Jai adoré cette exploration sans temps de chargement avec des persos attachants : Jak muet mais un Daxter d'enfer! Les niveaux s'enchainent avec plaisir et malgré les morts, on s'éclate.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le portage foireux Vita de Jak 1 (les problemes de camera qui apparaisent soudainement), l'usage du tactile totalement dispensable et l'injouabilité du jeu durant le premier tier du jeu (le jeu se stable une fois arrivé a la hutte du sage bleu). Et enfin Jak 2 et 3. J'avais expliqué plus loin que je detestais les GTA et malgré la bonne fleur de Sleeping Dogs, j'ai detesté le changement brutal de Jak 1 à Jak 2 et 3 sauce GTA... Mention speciale aux vehicules de Jak 3 totalement immaniable, surtout le buggy qui saute...

Anectode sur le jeu : Mon anecdote fut d'avoir pris le jeu gratuitement sur le PSN EU en profitant de la faille rapide pour le prix du jeu PSVita car au final j'ai eu le jeu gratuitement pour les 3 jak Vita, sans frais supplémentaire et pu profiter de Jak 1 car le 2 et le 3 sont totalement dispensables à mes yeux.

Musique mémorable : Main Theme of Jak 1 (qui correspond aussi au village du Sage Vert)

Et au final : Malgré la déconvenue avec Jak 2 et 3, Daxter était là pour rattraper grace a son irrésistible humour mais surtout Jak 1 reste un grand jeu, un très bon jeu en son temps que j'ai pris plaisir à découvrir, le plus interessant est que je lai donc enchainé 2 fois et donc je trouve qu'il n'a pas mal vieilli et je n'aurais aucun probleme a le re-re-refaire dans le cadre du retrogaming.

A qui je dois le conseiller : Jak 1 : aux pur fan de jeu de plateforme et aux fans de Crash Bandicoot du même Naughty Dogs. Jak 2 et 3 : aux fans de GTA...

Difficulté du Platine : Les 3 platines sont faciles à faire, cependant le platine de Jak 2 posera beaucoup de probleme pour les joueurs vita a cause des problemes qu'ils embarquent.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : J'ai fait la trilogie comme toute personne l'aurait faite quand il decouvre une série de jeu populaire.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Platine Jak 1 : #066(PS3) et #088(PSVita)

Platine Jak 2 : #067 et Platine Jak 3 : #068

Genre : Aventure Plateforme Avis : Je recommanderais chaudement le premier Jak and Daxter qui se savoure avec plaisir et sans probleme. Si vous avez l'habitude des jeux d'action et d'une idée d'orientation open world à la GTA et fan inconditionnel de Jak, alors faites le 2 et 3 aussi.

 

Dynasty Warriors 7 Empires

Pourquoi j'ai pris ce jeu : A l'inverse de DW6 Empires, le 7 est un vrai épisode travaillé et à l'inverse des critiques faites sur le jeu, Empires est un vrai épisode à lui et qui est bien à part de DW7. Il ne s'agit pas d'une version complete de DW7 mais bien d'un episode à part, dans le but de jouer le conquerant des Trois Royaumes!

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Les toutes nouvelles possibilités de DW7E par rapport au 6E : le marriage realiste, les sworn ally / sworn friend, la possibilité de réellement se rebeller, renverser l'empereur ou le proteger, faire son equipe personnalité, utiliser l'excellent systeme de DW7 combiné a celui d'Empires. Le tout nouveau mode d'utilisation des stratagemes, la possibilité de devenir un gouvernant, un officier, un empereur selon 6 types de jugements de la bienvellance, mechanceté, ordre etc. Enfin la possibilité d'avoir toutes les armes des packs DLC de DW7 et XtremeLegends dans cet episode qui construira un peu les nouvelles bases du 8eme episode!

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Absolument rien de grave à critiquer, 7 Empires  est un vrai bon jeu complet par rapport à DW6E!

Anectode sur le jeu : J'ai crée un personnage Nozomi, un personnage Rorona et je les ai partagé sur le serveur des autres joueurs. J'ai pu en retirer ensuite de m'être vu sur une vidéo d'un joueur sur Internet qui s'était enregistré, qui avait enregistré mon perso pour en faire un allié XD. Mais la dite video a été supprimé sur Youtube, donc je peux pas vous la montrer :(, aww j'avais tant eu mon moment de gloire^^.

Musique mémorable : Crush'em all

Et au final : Empires reste une bonne alternative pour ceux qui veulent faire autre chose dans le DW7. Il ne s'agit pas comparé aux mauvaises langues qui ne connaisent rien aux jeux de Koei a une version complete. Il s'agit d'un épisode ou on joue qui on veut et on conquerit le royaume! Si je veux jouer XiaoQiao et que je veux triompher de la bataille de CHibi, alors je peux le faire avec Empires en étant pas juste un joueur d'une mission mais bien de "l'ensemble".

A qui je dois le conseiller : Aux fans de DW qui recherchent autre chose dans la série et surtout aux conquerants, au fan de gestion et enfin aux fans des episodes Empires.

Difficulté du Platine : La seule difficulté sera d'utiliser tous les stratagemes, sinon le jeu est simple à accomplir.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Empires est un de mes volets favoris des DW, aucune raison que je les manque.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #069
Genre : Beat'em All Action avec element de strategie et gestion Avis : DW7 Empires est l'episode Empires le plus abouti que je recommande si vous voulez voir autre chose que l'histoire lineaire des 3 Royaumes!

 

The Sly Collection

Pourquoi j'ai pris ce jeu : SamizoKouhei m'avait recommandé Sly Cooper, alors je me suis décidé à l'importer en Americain Import car je ne trouvais plus de version boite du jeu sur Metz.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Sly Cooper, Bently, Murray, Murray, LE MURRAY!, les mechants bien mechants et tordants de rire, l'ambiance entre le cartoon et le comic americain, ce côté Batman 80 avec les bruitages PAF POUF BOUM! Sly 1, Sly 2, Sly 3, les mini jeux au PSMove, les références de la culture popuaire geek. Bah en fait tout Sly Cooper...

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Rien ne m'a déplu, Sly est magique, chaque jeu est différent et si interessant.

Anectode sur le jeu : Il y a beaucoup de moments magique et mémorable dans Sly, mais je vais m'interesser à un cas très interessant dans Sly, c'est la relation Sly/Carmelita. Sly est amoureux de l'inspecteur Fox mais il est un voleul et il le restera à jamais. Quant a Carmelita, elle represente la justice, elle se moque des sentiments de Sly, elle a été éduqué, entrainé pour arrêter les criminels et arrêter le crime, le vol est un crime. Sly a toujours voulu être avec Carmelita mais pour qu'elle le comprenne, il a pas le choix que de faire des tentatives. La relation est un peu comme chien et chat, sauf que Sly veut se rapprocher. Ce fil rouge pour ma part restera toujours ce que j'ai retenu de l'identité de Sly en 3 aventures.

Musique mémorable : 3 Sly Cooper donc 3 musiques mémorables :

Sly 1 : Combat contre Ms Ruby - Deadly Dance

Sly 2 : Combat contre Demitri - Night Disco Remix

Sly 3 : Combat contre le General Tsao : Bamboo Fight

Et au final : Sly m'a fait revivre les meilleures années loisirs entre me rappeler à la fois les Cartoons que je regardais sur Ca Cartoon sur Canal+ et à la fois le Batman de 80. Un personnage drole et attachant, je regrette de l'avoir connu beaucoup trop tardivement. Heuresement je l'ai fait à temps, juste proche de la sortie de Sly Cooper 4 =).

A qui je dois le conseiller : Aux fans de bon vieux de plateforme de l'enfance et à ceux qui aimaient ces cartoons débiles qu'on passait à la télé.

Difficulté du Platine : Les Sly sont des jeux très simple, rien ne vous posera probleme, si ce nest que de lacher la manette^^.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Les Sly sont géniaux, ils ont mérité d'avoir leurs places dans mes accomplissements.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #071(Sly 1), #072(Sly 2) et #073(Sly 3) 
Genre : Plateforme Avis : Sly est vraiment une de ces séries qui se demarquent de ce que Sony m'a proposé. Sucker Punch et Sanzaru m'auront fait rêver, m'auront fait plaisir, m'auront fait découvrir des excellents jeux. Aucun probleme à les refaire pour le retrogaming.

 

Dynasty Warriors 8 - Shin Sangoku Musou 7

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Apres d'excellents DW7, je n'attendais que DW8 pour continuer à me faire rêver, à me distraire en ce mois de Février. Apres moult probleme à essayer de l'avoir pour moi et mon ami SieKensou77, j'avais fait mon DW8, en Digital Download. =D (et plus tard sur disque)

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Les grandes amélirations du systeme de combat, de nouveaux personnages, les armes uniques pour chaque personnage (enfin), la durée de vie, les arcs de l'histoire en version "IF", le mode commander, un vrai développeur pour les Jin et enfin le multijoueur, l'annonce de DW8XtremeLegends pour la Vita.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Les missions pas variées du mode Commander, les musiques en deca par rapport à DW7, l'annonce de DW8XtremeLegends pour la PS3 .

Anectode sur le jeu : Dynasty Warriors 8 a une forte anecdote entre moi et SieKensou77, c'est le fait qu'on ait fait une partie du jeu en tant que les Soeurs Qiao. J'ai fait XiaoQiao comme c'est mon perso favori et lui, jouait DaQiao. La force de DW8 c'est aussi la coopération libre et c''est ce qu'on a fait ensemble pour s'éclater. C'est pour cette raison que je l'ai pris en Digital Download, pour pouvoir le partager avec lui qui était indécis de le prendre, mais aussi parce qu'on a très peu de jeux qu'on pouvait jouer ensemble. Voilà encore une raison pourquoi j'aime partager mes jeux, ce n'est pas juste pour avoir un partenaire de jeu mais aussi de jouer ce que j'aime avec les gens qui aiment aussi la même chose.

Musique mémorable : The Epic (Musique DLC)

Et au final : Pour certains, il s'agira encore d'un énieme episode, pour une autre ce sera l'épisode le plus abouti de la série. Pour moi, c'est encore un nouveau jeu que j'aime et que j'aime continuer à jouer car il continue de me faire vivre et revivre l'histoire des 3 Royaumes comme une bataille de héros légendaire et la possibilité d'en modifier la chose en jouant mes généraux favoris hors contexte comme XiaoQiao, CaiWenji ou Zhong Rui.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de Dynasty Warriors, aux fans de Beat'em all.

Difficulté du Platine : Cela dependra surtout de comment vous vous en sortirez pour finir tout le Free mode en Chaos.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : J'ai surtout joué les Wu car je voulais débloquer XiaoQiao^^. Apres avoir débloqué XiaoQiao, jai fait la totalité du mode Commander et je ferais le reste plus tard =).

Disponible en :

J'ai le jeu en :  

(SSM7) (DW8)

Je n'ai pas le platine de ce jeu.
Genre : Beat'em all Action Avis : Le meilleur Dynasty Warriors pour l'action. En revanche pour l'histoire, préferez lui Dynasty Warriors 7 =).

 

Virtual On

Pourquoi j'ai pris ce jeu : J'ai connu l'existance de Virtual On par 2 choses :

  • Virgile Rasera de jeuxvideos.fr sur la Warpzone car il en parlait
  • Les gaschapons de Virtual On dans Shenmue 2!

C'est avec ces 2 seuls idées que j'ai lancé 800 yens sur le Playstation Store Japonais et que j'ai découvert la version originale SEGA Saturn du jeu. Il est fort dommage que le PSN n'ait pas eu la version Region Lock du XboxLive de Cyber Troopers Virtual-On Oratorio Tangram.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Les combats de mecha en vue à la troisieme personne, cela m'a rappelé le mode versus de Zone of the Enders. La dualité et l'importance du mix entre longue et courte portée. Les différents mechas ayant différents pattern de combat et enfin les musiques.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Que ca soit la version Saturn et non la version XBLA qui a été mise en vente sur le PSN JP car cette version a bien mal vieilli comparé à l'épisode cité.

Anectode sur le jeu : On a tous à un moment ou à un autre connu quelque chose par le biais d'un jeu, d'une revue de presse rapide ou bien par quelqu'un. Pour cela, je remercie la Warpzone quand elle existait, de m'avoir rappelé ce qu'était Virtual On à moi, moi qui ne savait rien du jeu quand je collectionnais les différents mechas dans les Gaschapons de Shenmue 2. Et je remercie aussi Shenmue 2 car sinon, je n'aurais jamais eu vent de ce qu'était les Virtual On.

Musique mémorable : j'ai pas reussi a vous retrouver des pistes Saturn, donc je vais tricher un peu et vous faire écouter une musique du remake sorti sur le XboxLive : Fade To Back - Virtual-On: Oratorio Tangram . J'aime beaucoup celle ci, elle vous rappelera un peu ce que Motoi Sakuraba aurait composé si c'était lui en plus inspiré.

Et au final : Mais Virtual On est surtout reservé a un certain public nostalgique. Je dois dire honnetement que j'ai eu du mal à rentrer dedans et que j'ai du faire des recherches sur le jeu, m'efforcer à jouer tous les mecha et écouter toutes les musiques pour pleinement apprécié Virtual On.

A qui je dois le conseiller : A ceux qui aiment les jeux de Mechas, les autres passeront leur chemin.

Difficulté du Platine : Le jeu n'a pas de platine.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Parce qu'il n'y a pas de platine a gagner.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Le jeu n'a pas de platine
Genre : Jeu de Mecha 3D Avis : Virtual On m'a montré que SEGA avait bien beaucoup d'idées à revendre et que c'est par le biais des développeurs de la branche Japonaise que j'apprécie surtout les jeux Arcade de SEGA.

 

Sonic The Fighters

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Mon dernier Sonic en jeu de combat remonte à Sonic Battle sur Game Boy Advance. Alors je voulais savoir ce que valait Sonic en jeu de baston avant l'épisode cité. Je me suis prêté au jeu de Sonic the Fighters.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : L'idée d'un jeu de baston avec les mascottes de SEGA.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Tout?

Anectode sur le jeu : Je sais même pas si je me rappelerais de ce jeu en fait.. Ah si, Amy est surpuissante, sinon...

Musique mémorable : Everything - Super Sonic Theme

Et au final : Et... ca servira juste de référence car le jeu est franchement décevant.

A qui je dois le conseiller : Vraiment à personne.

Difficulté du Platine : y'en a un?

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Y'en a pas.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Ce jeu n'a pas de Platine
Genre : Jeu de Baston 3D Avis : Si la tentative de faire un jeu de baston avec les mascottes de SEGA faisait plaisir, il faut dire que je lui prefere plutot un Smash Bros de chez Nintendo. Car le probleme de ce jeu c'est qu'il est un mauvais copier coller de Virtua Fighter et de Fighting Vipers... Il faudra donc attendre Sonic Battle sur GBA, certes pas aussi bon mais au moins meilleure que ce Sonic The Fighters. Merci à ce jeu en tout cas qui m'aura permis de me rappeler que Sonic Battle sur GBA, c'était excellent en fait.

 

Doodle God

Pourquoi j'ai pris ce jeu : J'aime bien le crafting, l'alchimie et donc de mixer également des objets, des choses, des connaisances dans n'importe quoi. Donc quand on m'a parlé de Doodle God, j'ai essayé et j'ai été addict pour quelques heures.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le fait de melanger, d'etre mis à l'épreuve de trouver toutes les recettes et d'en lire les interessantes descriptions. Le jeu devient vite addictif et on se met a chercher toutes les recettes pour tout accomplir.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La version PSVita est censuré. Les mots drogue, alcool, sexe, arme et autres sujets tabou ont été tout simplement retiré de cet version. Plutot etrange car j'aurais + vu ca sur une itération de Doodle God sur eshop 3DS car Nintendo = Not for Adult. Fin bref. Un comble. Egalement le prix du jeu un peu excessif pour ce qu'il vaut par rapport au prix sur smartphone, non censuré et plus complet.

Anectode sur le jeu : Mon anecdote dans le jeu fut quand j'ai commencé à débloquer des élements vu comme obscene et que je n'ai pas pu les associer. En regardant sur Internet, j'avais découvert que la version PSVita était censuré :(.

Musique mémorable : Euh...

Et au final : Doodle God est vraiment bon, a condition de n'avoir jamais essayé la version Mobile, on peut eventuellement se permettre de craquer un petit peu pour sa version PSVIta, non pas uniquement qu'elle ajoute des trophées mais qu'elle permet également de faire marcher sa cervelle grise pour tout accomplir.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de Science de La vie et de la Terre. A ceux qui ont un smartphone et qui cherche un jeu un poil intelligent.

Difficulté du Platine : Quel platine?

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Hein?

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Le jeu n'a pas de platine
Genre : Puzzle Avis : Personellement j'aurais préféré que le jeu soit dans la section Playstation Mobile. Car au moins, j'aurais pu avoir la version non censuré du jeu...

 

Way of Samurai 4

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Apres un 3eme volet correct sur la même console, WOS4 me faisait aussi de l'oeil.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Les nouveaux changements du systeme de combat et de la direction qu'on peut emprunter, la torture corporelle, l'ambiance toujours décalé d'Acquire.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La direction artistique, je suis pas très fan du côté occidentale en fait :/. Le côté random des invasions des amis PSN dans le monde du jeu.

Et c'est bien différent des musiques de WoS3 que je trouve en dessous...

Anectode sur le jeu : Pour les courts moments où j'ai pu faire le jeu (je l'ai pas pu approfondir car je l'avais prêté), j'ai pêché du poisson dans un puits, j'ai fait des visites noctures comme un pervers japonais dans les animes de 90 (prenez les Goemon comme référence si vous avez pas fait Ranma 1/2) avec un bandeau sur la tete et comme masque. Enfin le fait d'avoir bien plus de liberté que WOS3.

Musique mémorable :

Et au final : Pour le peu que j'en ai fait, WOS4 a l'air bien plus interessant que le 3. Je pense que si je m'accroche à la direction artistique que j'ai pas aimé de cette épisode, ce serait surement le meilleur jeu de Samourais que j'aurai fait sur la console. En attendant moi j'attend que Capcom se reveille et voit que les Samourais ca passionne encore des foules, alors un petit Onimusha Remaster en HD SVP?

A qui je dois le conseiller : Aux fans de WOS 3 et aux gens qui veulent jouer les Samourais.

Difficulté du Platine : WOS4 est bien plus difficile à platiner que WOS3, il demande beaucoup de technique pour finir une seule fois la fin du niveau de difficulté le plus difficile. Il demande aussi de gagner son argent et de l'économiser le plus possbile.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : J'ai pas eu le jeu assez longtemps en main.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Je n'ai pas le platine de ce jeu
Genre : Aventure Avis : Et toi? Quel genre de Samourai souhaites-tu devenir? Un Samourai avec les honneurs? Un Samourai qui vivra avec honte de ses crimes? Un tueur en série qui decimera tout le village? C'est a toi de choisir ta voie, pas à moi. J'ai déjà choisi la mienne.

 

Arcana Heart 3

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Je l'ai pris car je l'ai trouvé à 8€ neuf à la FNAC.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le jeu améliore grandement Arcana Hearts 2 Ce portage console fait en tout cas honneur à la série car ceux qui se rappelent du 2 sur PS2 ont vite pris peur du resultat que pouvait etre le 3. Heuresement, ce portage console est un vrai Arcade Perfect qui fait bien plaisir avec un peu plus de persos et de liberté dans les Arcana des personnages.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le netcode en carton et le traffic inexistant aujourd'hui. Aussi le jeu n'a pas de bon tutoriel et on se sent sérieusement perdu en jouant au jeu.

Anectode sur le jeu : Ca remonte à Arcana Hearts 2 sur PS2. Un portage catastrophique qui donnait l'impression du jeu en 50hz mais aussi d'un jeu mal programmé : tous les coups qui ne linkent pas, la lenteur atroce, l'ambiance inexistante. AH2 PS2 était une horreur et heureusement que ce 3eme episode sur PS3 ne l'est pas.

Musique mémorable : White Valkyrja

Et au final : J'aurais vraiment aimé cet épisode s'il n'avait pas déjà annoncé une version Love max pour l'arcade et que maintenant j'attend la version supérieure. Mais Arcana Heart 3 est un bon jeu de baston pour ceux qui aiment le casting et le fanservice.

A qui je dois le conseiller : A ceux qui aiment la direction artistiques, aux joueurs d'AH et enfin ceux qui aiment bien les filles du jeu.

Difficulté du Platine : Jeu ASW = platine très difficile.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Netcode foireux + online mort + je ne joue que Saki.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Je n'ai pas le platine de ce jeu
Genre : Jeu de baston 2D Avis : AH3 fait partie de ces jeux de bastons 2D de niche, niche car le casting ne plaira pas à tout le monde, niche car le jeu n'est pas connu, niche car il est plutot orienté pour les otakus.

 

Persona 4 The Golden

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Parce que cest Atlus, parce que cest Persona, parce que cest un de ces dérivés de Megaten mais parce qu'avec Persona, tu sais que tu passeras + de 100h dedans et que tu vas être drogué par la musique de Shoji Meguro, par la personalité attachante des personnages, que tu as un également un simulateur de vie sociale et de la vraie vie par la même occasion, que tu découvres un peu de ce bon vieux Japon dans Persona et enfin parce que c'est le RPG de la PSVita.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Tout? On te propose déjà 5 modes de difficulté du très friendly Very Easy à l'exigeant Very Hard equivalent au Maniac des Megaten. Ensuite c'est un portage PS2 completement amélioré avec enormement de rajouts. Le scénario te captive, les persos t'interessent, l'ambiance est bonne enfant, Yuri Lowentall est là pour doubler Yousuke (sachant que ma premiere fois sur Persona 4 c'était la version Japonaise PS2). Oh merde trop de choses à dire et faudrait que je reduise un peu la taille de mes billets :p, bref beaucoup de choses addictives pour vous scotcher à votre console. Apprecions aussi que la portabilité est un gros plus.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Comment ne pas être conquis par persona 4 the golden? A moins d'être allergique au JRPG et de ne jurer qu'au RPG occidental, je vois pas non.

Anectode sur le jeu : Comme tout le monde, ma première experience de persona remonte à Persona 3 sur Playstation 2. Pour ma part c'était Persona 3 en Japonais et j'en parlais vivement sur le forum Background avec Arefu. Il y a bien eu FES et Portable, d'ailleurs Portable était l'exemple à suivre pour produire de très bons RPG sur Portable PSP.

Petite lecon : cest quoi Shin Megami Tensei? C'est ceci : "La vrai déesse du métempsycose." La métempsychose c'est quoi? C'est le "deplacement de l'ame". Une doctrine selon laquelle une même âme peut animer successivement plusieurs corps, du moment qu'il soit vivant tel qu'un animal ou encore un humain. De ceci, on parlera du transfert ou la reincarnation de l'âme ou le processus inexorable de la vie, de la mort et de la renaissance. Mais quel est le rapport avec la déesse? Dans Persona 3, que représente Aegis? Que représente Elizabeth? Prenez un personnage feminin de chaque Megaten et consultez les chacune dans chacun des jeux (je peux pas me prononcer pour le SMT4 car je l'ai pas encore fait) et vous aurez surement compris le sens autout du titre si vaste qu'est Megaten.

Ma vraie anecdote c'est plutot de raconter comment j'ai connu le monde des Megaten! Comparé à la légende populaire qui parle de Persona ou du SMT comme celui qui a donné naissance au genre, c'est a Digital Devil Monogatari sorti en 1987 qui donnera réellement naissance à la série Megaten jusqu'à aujourd'hui avec le très recent Shin Megami Tensei 4 sur Nintendo 3DS. Persona est surtout qui est le plus répondu non pas juste grâce au 3eme épisode, mais c'est parce que c'est l'incarnation Playstation a avoir vu le jour en Amerique avant tout (il faut vraiment voir plus loin et constater que le premier episode existait deja là bas, seul Innocent Sin ne l'était pas avant la sortie PSP)

Des Megaten, je n'ai fait que les suivants : SMT3 Nocturne (je precise bien nocturne ici car c'est cette version qui est notre version Lucifer Call en occident) sur PS2, Digital Devil Saga 1 et 2 sur PS2, Devil Children (celui qui rigole, je lui brise les dents), Persona 3 et 4 sur PS2, PSP et PSVita, Persona 1 et les deux episodes du 2eme volet sur la PSP. Ce n'est pas beaucoup vu comme ca mais c'est deja pas mal. Mon préféré restera SMT3 Nocturne grace a son ambiance, son OST de génie et son univers apocalyptique, suivi des Persona. Car SMT represente la difficulté, là où Persona est un peu plus facile comme les DDS.

Musique mémorable : Your Affection, le theme qui te donne envie d'aller à l'école.

Et au final : Un jeu en or. L'épisode le plus complet à ce jour et qui se joue avec plaisir à petite ou à longue session. Persona 4 The Golden est une preuve qu'on peut transposer intelligament l'experience console de salon sur la portable et qu'on peut le savourer à notre guise. Les gens aimeront ce plaisir de continuer à savourer ces dialogues ou ces combats tranquillement assis sur son canapé ou encore au toilette.

A qui je dois le conseiller : A tout joueur de JRPG, a toute personne demandant un TRES LONG jeu sur la console. A ceux qui rêvent encore du Japon.

Difficulté du Platine : Le jeu est très facile, on peut choisir la difficulté que l'on veut et le faire comme on le pense.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Je ne me suis pas encore pleinement investi sur la version Portable mais ca se fait en ce moment =).

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Je n'ai pas le Platine de ce jeu.
Genre : RPG Avis : Le meilleur épisode de Persona pour tout le monde, et accessible entre les mains des joueurs sur portable. Entre experience console et portable, maintenant plus raison d'esquiver Persona 4!

 

VividRed Operation : Operation Mayonnaise avec Akane

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Etant un fan du genre Magical Girl, je n'ai pas manqué de visionner le contreversé VividRed Operation, l'anime du printemps 2013. Alors quand le studio annonce le développement de deux jeux vidéos sur la série, je me suis dit que c'était pas mal car à part Nanoha et Madoka sur PSP, je n'ai jamais vraiment vu de grand Magical Girl ou même mineure sur les consoles de Salon.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Toujours la connerie d'Akane de vouloir jouer avec le Riz et la Mayonnaise, il a 10 facons de tourner la mayonnaise dans le riz. Gagner une arme supplémentaire pour le jeu HIP. Et enfin, faire le jeu et le completer permet de gagner une reduction de 500 yens sur le jeu complet simple ou collector. Le jeu ne coute que 300 yens, donc le finir permet d'economiser 200 yens sur l'achat du jeu complet.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : On fait rien d'autre dans le jeu et le replay value est à chier.

Anectode sur le jeu : Ca m'a juste rappelé qu'Akane fait ses predictions en mettant de la mayonnaise sur son riz, je vois pas ce que je peux dire d'autre.

Musique mémorable : Euh?

Et au final : Le but du jeu? Gagner des trophées et une reduction de 200 yens sur le jeu, sinon il sert strictement à rien.

A qui je dois le conseiller : A moins de vouloir economiser 200 yens sur l'achat du jeu jusqu'en septembre, je vois pas a qui s'adresse ce jeu?

Difficulté du Platine : Il n'y a pas de platine.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : ?

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Le jeu n'a pas de platine
Genre : OVNI Avis : Même si le jeu n'a aucune qualité propre, l'idée de gagner une reduction de prix pour le vrai jeu vidéo est assez tentante.

 

Sly Cooper 4 : Voyage a Travers le Temps

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Sly Cooper est de retour pour le grand plaisir des fans et de moi même aussi. Ce n'était que le temps de quelques mois que j'avais laissé Sly avec Carmelita, Bentley et Murray. Alors que sont t'ils devenus? C'est en échange de 40€ (30 car 10€ de bon d'achat du Micromania utilisé) que j'allais le savoir sur ma PS3 et ma PSVita.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le melting pot des gameplay de Sly entre l'exploration pure du 2eme episode, le retour des coffres du 1er episode et leur resolution apres avoir reelement cassé toutes les bouteilles et jouer au mini jeu qui le suit, enfin les mini jeux typés du 3eme episode. Pouvoir jouer les ancetres de Sly était super génial aussi et enfin les references geek sont toujours aussi présente^^.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La modelisation entierement en 3D sur PSVita qui perd le cachet Cell Shading propre à la série. Ensuite les LONG TEMPS DE CHARGEMENTS des episodes sur les deux supports, le traitement Bentley-Penelope qui m'a brisé le coeur de fan que javais pour le couple et enfin la transparence de Murray et Bentley par rapport aux ancetres de Sly :/.

Anectode sur le jeu : Ma meilleure anecdote dans le jeu est durant le chapitre où Murray commence à se travestir, j'étais explosé de rire en mille... Une grosse barre de fou rire que la sequence de jeu en DDR et que dire aussi de la relation encore plus explosive de Carmelita qui devient enfin entierement jouable et Sly. La relation était encore plus forte dans cette épisode que j'ai eu un pincement de coeur pour Carmelita à la toute fin du jeu.

Musique mémorable : La musique durant la dance de Murray

Et au final : Pour certains, Sly 4 est l'épisode de trop dont la trilogie principale se suffisait à lui même. Pour moi ca a été la chance de retrouver Sly, découvrir une poignée de ces ancetres et voir comment sa relation avec Carmelita se passait et je ne suis pas décu du traitement =).

A qui je dois le conseiller : Aux pur fans de Sly Cooper! Foncez!

Difficulté du Platine : Tout comme la trilogie Sly, le platine ne posera aucun soucis!

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Sly Cooper c'est le meilleur héros et mascotte que la firme de Sony pouvait disposer pour le grand public. Comme ce platine.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

(PS3)(PSVita)

 Platine #074(PS3) et #075(PSVita)
Genre : Plateforme Avis : Sly Cooper n'a pas raté son retour fracassant sur Playstation 3. Reste à voir quand verra t-on le 5eme volet =). Double Trilogie en vue?

 

Ni No Kuni : Wrath of the White (B)Witch

Pourquoi j'ai pris ce jeu : L'arrivée Européenne fut très surprenante pour Ni No Kuni alors que le futur de Level 5 était incertain en occident sur les consoles autre que Nintendo. Finalement ce n'est pas Nintendo qui a amené NnK mais Sony. Qui remercier? Bandai Namco.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Un Level 5 avec du Ghibli et un peu de Dragon Quest 8 pour l'exploration et la carte du monde un peu plus minimaliste. L'idée de base de Ni No Kuni et le chapitre supplémentaire exclusif à la PS3

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Alors que sur Nintendo DS, on devait dessiner les sortileges en utilisant le livre (le playview pour ceux qui n'avaient pas acheté le collector) du jeu. La version PS3 se voit donc très très simplifié en mettant au placard l'importance du ditlivre en utilisant tous les sortileges par la simple pression d'action ce qui m'a fortement décu par rapport a la version NDS un poil plus rapide et indispensable pour l'interet même du jeu.

Enfin un énorme défaut personnel, c'est le Ghibli LE PLUS MOU que j'ai eu à visionner... Ghibli m'avait habitué à mieux : Princesse Mononoke, Chihiro, Chateau dans le Ciel, Nausicaa. En fait depuis Arietty, je me dis que Ghibli n'arrive plus à me faire rêver comme avant... Si c'est le premier Ghibli que le grand public découvre, alors il n'y aura aucun probleme pour eux car Ni No Kuni est magique. Cependant pour les grands fans, cela se ressent qu'il y a une repetition de schéma propre et il ne suffit pas de référence qui font sourire pour essayer de relever le niveau de l'oeuvre. C'est a tel point qu'il faut que j'aille voir ailleurs des films Japonais pour rêver : Ame&Yuki les enfants loups ou encore Summer Wars.

Ni No Kuni est pas mauvais du tout, il reste un très bon RPG et une très belle oeuvre, mais cest en deca des Ghibli que je connais et que j'ai connu dans le passé.

Enfin point important, ceux qui ont fait WKC auront certainement vu la faineantise de Level 5 à recycler le bestiaire de WKC sur le jeu.

Anectode sur le jeu : Ma plus grande anecdote dans le jeu fut le scénario supplémentaire de cette version console, j'ai réellement versé une larme sur ce qu'est devenu la dite princesse qui est devenu la sorciere blanche. Quelle ne fut pas ma colere quand j'ai vu la pauvre fille se faire manipuler et devoir vivre une vie mélancolique et qui a eu des conséquences sur sa vie pourtant si belle. Un triste avenir d'une gentille fille qui a été mal aiguillé, manipulé et trahit au maximum pour arriver à une antagoniste pareille. Néanmoins je ne la trouve pas être la vraie antagoniste car Shadar restera le vrai antagoniste tragique de cette histoire qu'est Ni No Kuni, qui a presque un destin similaire du héros déchu.

Musique mémorable : Field - World Map Theme

Et au final : Si c'était mon premier ghibli, Ni No Kuni serait une oeuvre inoubliable. Seulement voilà, en tant que jeu cest un JRPG que j'arrive à faire étant habitué aux Level 5 avec tous leurs sales defauts. Cependant même si l'histoire est bonne et correcte, c'est en deca des Ghibli que j'ai connu.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de level 5 mais avant tout à ceux qui n'ont jamais visionné un Ghibli de leur vie. Les autres connaisseurs souriront rapidement et puis c'est tout.

Difficulté du Platine : Un platine très facile.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : J'ai englouti Ni No Kuni comme toutes les personnes.

Disponible en :

J'ai le jeu en : 

 Platine #076
Genre : RPG Avis : Une interessane collaboration entre Level 5 et Ghibli, surement la meilleure experience qu'on pouvait dévoiler de Ghibli dans un jeu vidéo depuis Jade Cocoon.

 

New Little King Story

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Le jeu se faisant rare (malgré la recente annonce du gratuit PS+ de Septembre), je me suis décidé a prendre la version boite la plus proche que j'ai pu trouver. Je me retrouver au final dans un excellent et addictif Pikmin-like.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Que ca se joue comme Pikmin mais en amélioré. J'ai aimé Pikmin 1, j'ai moins aimé le 2 et j'ai pas fait le 3 que j'attendais pas plus que ca le 3 mais New Little King Story m'a montré qu'on peut reutiliser ce que Miyamoto avait crée pour l'améliorer par la suite. Dans NLKS, j'ai à la fois un jeu pikmin à monde ouvert mais aussi un excellent jeu de gestion de mon royaume pour tout resoudre. Sauver les 7 princesses et chacune ayant des caracteristiques differentes pour m'aider. Former mes adultes insouciants aux boulots pour m'aider a resoudre mes problemes, j'adore NLKS au point que j'aimerais également le reprendre sur Wii car la Wii n'avait pas de Pikmin.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Certains diront les temps de chargement et le lag de la Vita. Moi j'ai aucun probleme avec ca, d'ailleurs avec les recents updates de firmware de la Vita, le jeu semble bien plus stable que ce que les gens ont dit dessus. Mais ce que je regrette dans ce jeu cest que l'alchimie est à chier, il faut attendre 3h pour produire un objet. On pourra toujours dire : ca use les fonctionnalité de la Vita, qu'on peut jouer en snack gaming. Bah en fait non, il faut laisser la vita allumé pour que l'objet se crée en cours, surtout en combinaison en duo qui demande l'usage du PSN! Le gros point noir de ce jeu pour ma part car c'est par l'alchimie qu'on produit surtout les crutiaux sources d'eau chaude pour se regenerer, les armes surpuissantes pour nous aider mais surtout les 3 jobs caché du jeu! Je ne comprend pas donc.

Anectode sur le jeu : C'est en allant sauver la princesse Kokomo que je me suis retrouvé dans une sympathique référence à Persona 4 =). Tv Docomo a préparé un niveau dans lequel on est tous séparé : le roi et ses sujets dans un niveau labyrinthe avec plein de télé à la Persona 4. Cette anecdote m'avait fait bien sourire =). Le combat de boss aussi quand on doit fuir Tv Docomo avant de lui infliger des degats quand il a baissé sa garde.

Musique mémorable : Guardian Battle

Et au final : New Little King Story est addictif et je le recommande chaudement à tout fan de Pikmin qui a envie de voir un Pikmin portable sur 3DS ou d'en rejouer un après le decevant 2eme volet.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de jeu Pikmin sur Nintendo. A tout joueur de Tactical RPG qui trouvera aussi son compte dans ce jeu.

Difficulté du Platine : Le platine le plus chiant du fait que l'alchimie est quasiment mal foutu... Moi qui suit fan de ca, il est necessaire pour obtenir 3 clases rares et je parle pas du temps qu'il faut pour monter les princesses au maximum au niveau de la relation :/.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Je l'ai obtenu dans les jours de mon anniversaire, fallait bien fêter la victoire du Roi =).

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #077
Genre : Pikmin-Like Avis : Que ce soit sur Wii ou sur PSVita, il y a toujours possibilité de faire Little King Story =). A vous de voir quelle version vous voulez privilégier.

 

The Unfinished Swan

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Vendu en solde avec The Journey, je me suis laissé tenter par le petit prix et je l'ai fait apres avoir lu les impressions de ryuzaki57 qui ont semblé être très bonne pour un jeu qui a été jugé moyen par la presse numérique.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Laisser court à notre imagination, à notre instinct en devant jeter des taches de peinture pour dessiner notre chemin.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La durée de vie du titre assez courte.

Anectode sur le jeu : Dans la dernière partie du jeu, on peut découvrir à quoi ressemblera la fin de vie. Si ce theme peut parraitre choquant pour les plus jeunes, il represente aussi ce qu'est le jeu depuis le début. Quand on commence sa partie, cest comme un nouveau né qui découvre le monde et plus on avance, plus le monde devient vaste et a partir du niveau de la foret, on commence a sentir la fin, le danger et quand on rencontre celui qui a fait cette peinture incomplete, on realise le voyage parcouru mais aussi ce qu'on a accompli pour lui.

Musique mémorable : The King Dream

Et au final : The Unfinished Swan demande au joueur d'eveiller ses sens, d'eveiller sa curiosité mais surtout de laisser se jouer. Comme Kamiya a dit qu'il faut laisser ce besoin de ressentir en jouant à Wonderful 101, dans Unfinished Swan, il faut laisser parler les couleurs pour se repeter et ressentir la beauté caché de cette toile sans ame, qui a besoin de vous, le joueur, pour prendre vie!

A qui je dois le conseiller : A ceux qui veulent tenter une curieuse experience avec le PSMove.

Difficulté du Platine : Le plus dur des trophées est d'accomplir le quart du premier niveau en utilisant tres peu voir pas du tout de couleur de peinture!

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Le platine n'existe pas.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Ce jeu n'a pas de platine
Genre : Decouverte PSMove Avis : The Unfinished Swan est une peinture volontairement inachevé car cest au joueur de la terminer et de lui conferer la vie qu'elle mérite.

 

Prince of Persia : Les Sables Oubliées

Pourquoi j'ai pris ce jeu : J'ai recu ce jeu en tant que cadeau d'anniversaire de la part de mon frere pour mon anniversaire. Cela me fait un jeu gratuit, faut bien accepter non?

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Un prince of Persia avec le Prince je pense, non? Cela m'a rappelé en tout cas le film qu'il serait presque tirée, avec des libertés prise pour le jeu. Mais bien évidemment Prince of Persia cest pas un film mais une saga de jeu mémorable, celui ci cest juste pour ceux qui connaisent pas. En tout cas bravo au compositeur de la musique du jeu qui aura bien fait son boulot, on est plongé dedans.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La courte durée de vie et le fait que ce soit pas un bon Prince of Persia sans doute. En tant que jeu, il se laisse suivre. Mais il est bien inférieur à un sable du temps.

Anectode sur le jeu : Le jeu m'a tout simplement rappelé l'adaptation du film que j'avais quand même bien apprécié même si ce n'est pas l'avis de tout le monde.

Donc en fait mon anecdote ce sera un passage de PoP SoT sur PC quand mon frere l'avait fait. Il y avait un passage à la toute fin du jeu où il fallait descendre un mur d'une grande tour et mon frere foirait la descente pendant d'une heure trente chronos. En s'enervant, il m'a demandé de le faire, jurant que le jeu était buggé et m'a expliqué quelle touche appuyer pour descendre en bas. Alors je l'ai fait pour lui et du premier coup alors que je savais même pas jouer au jeu. Je souris de cette anecdote qu'il doit bien hair car ca montrait que j'avais aucun probleme avec le jeu vidéo^^.

Musique mémorable : Rhazya

Et au final : Une adaptation qui je pense est honnete pour le grand public. Quant au gamer, voilà une bien banale oeuvre livrée ici. Pour ma part je suis entre les deux car le jeu n'est pas non plus pourri, il est juste moyen voir correct. Il faut juste une journée pour le finir et il y a très peu de moments mémorable.

A qui je dois le conseiller : Au grand public, le fan n'appreciera pas.

Difficulté du platine : Facile. Très facile.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : J'ai fini le jeu.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #078
Genre : Action Aventure Avis : Une adaptation en jeu vidéo du film Prince of Persia correcte sans plus.

 

Datura

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Un jeu a bas prix durant une offre PSN appelé : Les tresors perdus. Alors trésor perdu ou pas? :/

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le fait de devenir fou en avancant petit à petit dans les différents tableaux

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Les bugs et les controles infectes au PSMove du titre.

Anectode sur le jeu : A la toute fin du jeu, on découvre que votre personnage a essayé de survivre à une mort dont on ignore les causes qui ont provoqué ce décès. Dans un monde psycheledique dans une grande foret ou on visite très peu d'endroits dont on comprend pas le sens, on essaye de comprendre qui est notre personnage à travers différentes sequences : Une scene de guerre, une fuite contre un dangereux fou, une chambre bordelique ou encore le fait d'être arreté et de devoir s'echapper. Je me suis posé la question : quel est le but du jeu? Et surtout la fin : que veux dire le fait de se voir couvrir de feuilles dans le miroir???

Musique mémorable : Je n'en ai retenu aucune.

Et au final : Une grosse deception qu'a été Datura. Le jeu est imcompréhensible et bourré de bugs. Un trésor perdu? Je comprend maintenant pourquoi personne n'a voulu le déterrer...

A qui je dois le conseiller : Vraiment à personne...

Difficulté du Platine : Le jeu n'a pas de platine.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Il n'y a pas de platine

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Le jeu n'a pas de platine.
Genre : OVNI Avis : Datura, cest une drogue c'est ca?

 

After Burner Climax

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Virgile (encore la Warpzone, décidement je me demande pourquoi ils l'ont arrêté) avait parlé de ce jeu et cette épisode est surtout un remake du jeu original. Je ne pouvais pas refusé le conseil du Virgile car en plus y'a une ambiancet une jouabilité arcade, tout ce qu'il faut!

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : L'ambiance Arcade du titre où on shoote et dose ses tirs et évidemment les missiles bien précieux. L'idée des EX Options que l'on débloque après chaque achievement in game est aussi très bien pensé pour une certaine rejouabilité. j'ai évidemment aimé les missions SOS demandés si, bien accompli, me donne accès à la vraie fin du jeu.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : je n'ai pas vraiment trouvé de différence entre les 3 vaisseaux que l'on m'a proposé en fait... Et il arrive que certains tirs que l'on manque demande à ce que l'on dose plusieurs fois le jeu pour y jouer sans les cheats de l'EX Option.

Anectode sur le jeu : Mon Anecdote sur le jeu est quand j'ai aimé les diverses maps du jeux dont les dernieres avec la ville nocturne. Mention spéciale avec le choix de la musique AB2 et de la version remix de ce Climax.

Musique mémorable : Vertical Hot Air

Et au final : Une refonte assez interessante qu'est ce After Burner Climax. Bien que ce soit le genre de jeu taillé pour se jouer sur de courtes sessions comme sur une portable par exemple, le jeu apporte juste sa dose de fun le temps d'une vingtaine de minutes comme un titre Arcade. Je n'ai rien à lui demander de plus.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de l'arcade gaming SEGA

Difficulté du Platine : Il n'y a pas de platine.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Il n'y en a pas.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Le jeu n'a pas de platine
Genre : Arcade Action Avis : Un titre refait et son prix assez correct pourra attirer le nostalgique de SEGA. Moi en tout cas j'ai bien aimé After Burner Climax!

 

Smart As

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Le jeu était pas cher dans les soldes PSN et c'est le genre de jeu qu'il vaudrait mieux acheter en version dématérialisé car cest pas le genre de jeu ou on devrait s'amuser a enlever et retirer la cartouche du jeu + de 100 fois!

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu :  Les tests frais. Ce n'est pas du Kawashima et ca n'a pas le but personnelement. Je ne suis pas venu défendre le titre mais bel et bien expliqué qu'est ce qu'il m'a plus. Le jeu ne se base pas sur un calcul d'une base entre 14 et 80 ans, mais sur un pourcentage additionné et différencié par la Logique, Les Mathetiques, La langue vivante(selon la langue systeme de votre console) et L'observation. De ce fait, chaque matiere à 5 jeux qui lui sont propres et 2 d'entre eux sont des tests récurrents du programme quotidien de Smart As. Dans les jeux libres, on trouve surtout 2 jeux utilisant avec brio les cartes AR et cest rare de très bon jeux AR sur la Vita! on trouve l'objet sous les chapeaux, l'alphabet à shooter. On trouve aussi des jeux demandant la camera avant et arriere de la PSVita comme le puzzle a reconstituer. On a aussi des jeux qui demandent le gyroscope comme les cubes ou les bulles mathematiques et enfin le reste des jeux qui demandent l'usage de l'écran tactile. Mes préférés sont Reaction en Chaine, Addition des bulles, le mini jeu des reflexes (taper l'ecran tactile a l'avant et arriere) et enfin la roulette des mots. Le jeu a aussi la bonne idée de faire un peu du en ligne avec une leaderboard et gagner des etoiles toutes les semaines pour avoir la plus grosse.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Certains mini jeux bien chiants comme les cubes avec le gyroscope, le jeu des erreurs parfois assez imprécis et enfin l'impossibilité d'envoyer son meilleur chrono Near quand on fait la seance quotidienne (seulement possible en jeu libre)

Anectode sur le jeu : C'est le jeu préféré de mon neveu et c'est mon jeu recommandé pour tester toutes les fonctionnalités de la console tout en s'amusant. D'abord mon neveu adore ce jeu car il y a les chiffres et les lettres, mais surtout il adore jouer aux mathematiques en bougant la PSVita comme on bouge la mablette de la WiiU pour jouer à ZombiU. De mon côté j'ai suivi le programme des 100 jours Smart As et j'ai fait mon score en ligne tout en m'amusant a allumer la PSVIta tous les jours =). Ce jeu pour ma part est un excellent completement au programme deja gratuit du "Espace de Bienvenue" de la console.

Musique mémorable : Bien que Smart As aient quelques musiques, elles sont anecdotiques et on ne fait guere attention à elles.

Et au final : J'ai vraiment bien aimé Smart As et je recommande le programme à n'importe quel personne ouverte voulant s'amuser au moins 5 a 10 minutes par jour sur sa PSVIta tout en jouant le jeu du programme cerebrale. Mon plus haut score de ce jeu est 94% de matiere grise^^.

A qui je dois le conseiller : A ceux qui veulent tenter une experience et différente sur PSVita, je le conseille aussi à ceux qui veulent exploiter la totalité des fonctions de la console.

Difficulté du Platine : Le platine est long, il demande 100 jours car vous devez suivre le programme pendant ce lap de temps. Cela vous permet également d'améliorer votre temps, vos reflexes et votre rapidité.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : J'ai suivi honnetement et fierement le programme pendant 100 jours, j'espere que les autres acquereurs du jeu l'ont fait ou vont le faire.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #098
Genre : Decouverte et Mini jeux Avis : A condition de jouer le jeu, Smart As est un excellent petit divertissement sur la PSvita. En tout cas moi j'ai pris le pas et j'allume ma PSVita une fois par jour =).

 

Hyperdimension Neptunia Victory (Ultradimension Neptune God V)

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Apres avoir été satisfait de Neptunia Mk2, il est tout à fait normal que j'attendais l'épisode God V dite Victory en occident.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : L'intelligence de CH a re-exploré une possible prequelle accompagné d'une suite logique de Mk2. Je précise prequelle car Neptune se permet de voyager dans le temps dans les années 80 de l'Atari au monde d'aujourd'hui. 1 jour qui se passe dans le monde de Gameindustri est une année supplémentaire dans cette realité alternative où le personnage de Plutia represente Neptune pour Planeptune et que toutes les protagonistes que sont Noire, Blanc et Verte soient quelque peu différente. Le plus drole est qu'elles deviennent + amies dans cette épisode que des ennemis du vraie Gamindustri. Egalement, cela permet de voir le jeu prendre une nouvelle facette bien obscure et tordu avec le personnage de Plutia qui une fois devenu Iris Heart, transpose cette épisode dans un aspect bien plus déjanté. (D'où la question : les EU de PEGI ont vraiment joué au jeu pour lui coller un PEGI 12?). En tout cas le plus impressionnant dans cette épisode restera la refonte du systeme de combat, un nouveau groupe d'ennemi et enfin un episode mémorable à la fois pour les références vidéoludiques intelligament posé (à l'inverse du premier neptune) mais surtout de voir les facettes des CPU version alternative : Noire qui passe completement au cap de la timidité, Verte qui ose faire de Nepgear sa petite soeur ou Blanc qui est tres différente de la furieuse habituelle (surtout que dans cette episode, aucune de ces filles ont des candidates). Les donjons ont egalement un nouveau systeme où il faut briser ou reparer un drapeau de repere qui determine le boss de niveau, cela permet aussi de doser la difficulté du jeu en avancant sur ses requetes. Enfin la présence de systeme bien intelligent comme la conception de disque qui permet d'inserer de puissantes capacités afin de créer des jeux pour augmenter les aptitudes de combats de nos personnages.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La repompe de la moitié des donjons de Neptunia Mk2. Les candidates qui arrivent aussi tardivement dans le jeu et enfin l'interet de proposer aussi tardivement les collaborative character que sont Brocoli, CC2, Tekken Chan, Mage, Falcom etc? Certes les filles cités ont leurs evenements propres au jeu, mais pour le joueur ayant deja fini sa galette, cela arrive beaucoup trop tardivement... Enfin il y a encore un effort à faire pour se reperer dans le bestiary du jeu afin de chercher tel monstre droppe quel objet on a reelement besoin. 

Anectode sur le jeu : Le jeu se veut parodier le monde du jeu vidéo Japonais et il serait long de vous en faire la liste exhaustive, donc plutot que vous dressez une très longue liste, voici une selectionnant allant de Blazblue à Phantasy Star III (pour bien vous parler du JV aujourd'hui à celui qui se faisait dans les années 80/90). Et paf le chien, voilà comment on place intelligament des références vidéoludiques tout en brisant le 4eme mur du son : http://www.youtube.com/watch?v=805N7ujRsTk

Les références donnent le sourire et les personnages tentent de tirer partie de toutes les situations pour donner la main au joueur et de lui raconter petit à petit comment le jeu vidéo a evolué en avancant dans cette réalité alternative de Gameindustri. A la toute fin du jeu, on a même le droit à chacune des consoles Orbis(PS4), Durango(XboxOne) et même la WiiU. Plutia incarne aussi de la Sega Master System à la Dreamcast.

Petite anecdote souriante : que ce soit la version Americaine ou Européenne (je peux pas vérifier pour la version Japonaise, Ryuzaki le pourrait?), le nom MEGADRIVE est gardé pour Iris Heart. Je précise bien car pour les Americains, c'est la Genesis et non Megadrive qui était sorti là bas et cela fait sourire car NISA aurait volontairement laissé le nom original JP et EU?

Musique mémorable : Elegy - Mid Battle Theme

Et au final : Neptunia Victory est un excellent épisode qui a repris de Mk2 (malgré la faineantise des donjons repompé), a amélioré son systeme, redosé la difficulté et a posé sa marque car il s'agit de l'épisode le plus remarqué et aussi celui qui crée les débats et les polémiques entre fan et faux joueurs du jeu. A enchainer avec l'anime en cours de diffusion qui suit les aventures apres Victory.

A qui je dois le conseiller : A tout fan de JRPG. Je vous conseille sérieusement de le faire et de vous prendre au jeu au lieu d'écouter les torchons d'internet qui ne savent même pas ce qu'ils disent. Le monde n'est pas peuplé d'otakus pervers mais d'ignorants qui n'ont jamais l'experience et qui se contente de jouer 10min. Un anime n'est bon qu'apres plusieurs episodes, Neptunia devient tres bon une fois passé quelques heures à rigoler avec les blagues de Neptune.

Difficulté du Platine : Moins facile que Mk2 mais plus facile à platiner que le premier Neptune.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que Neptunia Victory est bon. Essayez le et arrêtez de lire des tests qui le bashent! Faites vous votre opinion! Comme dirait Kamiya : score score score score score. Just feel!

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #079
Genre : RPG Avis : L'épisode le plus abouti de la série Neptune, il serait regrettable de ne pas le faire et de rester bloqué dans des préjugés qui n'ont pas lieu d'être.

 

Deadly Premonition Director Cut - (Red Seeds Profile)

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Deadly Premonition était un jeu que je m'étais déjà procuré sur Xbox360 mais que je n'ai jamais pu finir car la console avait laché bien avant (des 360 qui YLOD plus vite que la PS3 qui n'a rien) donc j'ai du attendre bien longtemps avant que SWERY annonce une version PS3 du titre estampillé Director Cut qui est en fait la version Japonaise de Red Seeds Profiles (avec tous les trophées similaires) mais agrémenté de nouvelles mecaniques refaites à la va-vite.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : L'ambiance de Deadly Premonition : Twin Peaks vous connaisez? Ce mélange de GTA(Open World), Shenmue(temps, entretien, perso etc) et Silent Hill(les visions vu par les yeux de *spoiler*). York, un vrai comique et un vrai gars qui a un humour tranchant, mon passage favori c'est quand il montre sa plaque et se presente =D.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Beaucoup diront surement les mecaniques qui n'ont pas bougé et qui donnent cette jouabilité si aléatoire. Pour ma part vu que je l'ai (re)fait comme tel, je n'ai pas vraiment eu de gros problemes, pas de freeze, pas de probleme de visée etc. Mais d'apres les gens, le jeu PS3 est reglé par defaut sur Facile, ce qui doit expliquer cela...

Anectode sur le jeu : My name is Francis York Morgan but everyone call me York. Monsters... Monsters everywhere... Ce jeu est dejanté de partout X_X. Les habitants sont des fous ou ont des problemes hilarants XD, je crois que mon passage favori est quand j'ai du aidé George à retrouver ses alteres et de voir son masochisme ou encore de voir les predictions de Sigournet avec son pot que j'ai du ramener au moins 5 fois. Ah et aussi le fait de changer toultant de vetement car je peux me salir ou me raser. Mais je crois que ma grosse anecdote du jeu restera quand meme les moments sérieux qui arrivent vers la fin du jeu quand on découvre qui est le Raincoat Killer et quel est le mystere qui frappe tant la ville. Les musiques aident aussi et le Whistle theme est excellent là ou il apparait. Par exemple quand le quatuor des inspecteurs dejeunent et que York a ses anecdotes bien degueulasse à raconter pour degouter la table XD.

Musique mémorable : Whistle Theme

Et au final : Deadly Premonition est un bijou grotesque mais qui brille par ses idées et son scénario très prenant. Le jeu montre qu'il a eu une période difficile d'une gen à l'autre (PS2/Xbox vers PS3/X360) mais on se prete sérieusement au jeu. Je regrette neanmoins que le choix final qui est ce DC ne soit pas vraiment si bien expliqué... Mais j'ai aimé suivre les aventures de York et Zach!

A qui je dois le conseiller : A ceux qui recherchent un jeu très spécial.

Difficulté du Platine : Il parrait que le jeu est reglé en facile, donc faire toutes les sous quetes et finir le jeu vous debloquera instantanement le platine.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : J'ai été conquis par Deadly Premonition

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #080
Genre : Open World + Survival Horror + Aventure Avis : Deadly Premonition c'est un peu comme un pizza qui a une très sale gueule et qu'on a pas envie de toucher, mais une fois à la bouche c'est une explosion de saveur et on oublie vite le visuel pour se concentrer sur ce qu'il offre à la personne.

 

LEGO Le seigneur des Anneaux

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Conseillé par SamizoKouhei dans un de ces billets de 2012, le jeu avait vite baissé de prix sur PSVita pour arriver dans les 19.99€. C'est dans ce moment précis que je l'ai pris à 9.99€ en utilisant un bon d'achat Micromania.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : L'histoire de la trilogie du Seigneur des Anneaux (un demi d'apres ceux qui ont la version PS3) dans la poche =). L'humour décalé LEGO qui apporte un plus-value durant les sequences du film =). La jouabilité LEGO, pour ma part le 2eme meilleur jeu LEGO des jeux LEGO Vita.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Peut etre qu'il manque le Contenu PS3 mais sinon je ne boude pas mon plaisir =).

Anectode sur le jeu : Ma grande anecdote restera sans doute la légendaire bataille des Deux Tours que je rêvais de faire dans la trilogie de LOTR dans un jeu vidéo et celle de LEGO est vraiment pas mal, peut etre la meilleure transposition de cette bataille avec la petite touche d'humour LEGO^^. Et aussi le fait que je puisse tuer Frodon LEGO plein de fois car je le deteste.

Musique mémorable : The Fellowship

Et au final : Il s'agit de mon premier jeu LEGO que j'ai acquis juste pour le Seigneur des Anneaux et l'experience fut si interessante que je me suis pris 2 jeux LEGO de plus. En tout cas j'aime beaucoup le LOTR LEGO car voilà enfin un jeu LEGO ou je prend enfin plaisir a resuivre LOTR la version film en jeu vidéo.

A qui je dois le conseiller : A ceux qui cherchaient un vrai jeu Seigneur des Anneaux.

Difficulté du Platine : Jeu LEGO = platine facile

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Aragorn est mon perso favori dans le Seigneur des Anneaux et c'était un honneur que de lui remettre le platine.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #082
Genre : Aventure Avis : A condition de le prendre sur PS3 pour certains, moi je prefere la portabilité et ce jeu est le meilleur des jeux Seigneurs des anneaux que j'ai eu à jouer depuis le Tiers Age sur PS2 (qui était moyen malgré le fait que je l'avais fait car c'était un RPG avec des libertés un peu copié sur FF10 certes (Liehd tu me lis je sais).

 

Resident Evil Revelations

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Je ne manque pas un Resident Evil principale aussi interessant soit-il (sauf Operation Raccoon City qui me laisse très indifférent), alors manquer la version HD avec des controles refaits pour la manette mais surtout un mode Raid refait, j'en demandais pas tant.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Jouer sur grand écran à cette épisode 3DS avec 2 sticks intégrés, un nouveau reequilibrage du mode Raid et un nouvel ennemi (assez facile a abattre). L'aventure de Revelations m'a plu car se passant avant Resident Evil 5 Lost In Nightmare, il me permet de jouer Jill dans une aventure avec le fanservice d'un potentiel retour au Survival Horror qui n'est juste là que pour meubler que c'est toujours un Resident Evil pur Action mais avec des mecaniques très interessante tel que la customisation libre des armes et qui donne un vrai cachet qui le differencie de RE4, 5 et 6. Mon systeme favori de customisation qui permet de regler la difficulté de progression =). Enfin le Mode Raid est genial car il permet de retraverser le mode histoire avec un partenaire en ligne ou tout seul dans un gros amas de scoring survival.

Les armes les plus puissantes à utiliser par ordre : Fusil Sniper(très très puissant, très très utile et a plein de munitions), Pistolet(l'eternel arme de poing), Mitrailette(Bien puissant pour etourdir les ennemis). Le magnum n'est pas aussi utile(et trop peu de munitions) et le Fusil à pompe je l'ai trouvé bien à chier dans cette épisode... (A part l'Hydra).

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Absolument rien m'a déplu, un épisode très satisfaisant que j'ai dévoré avec plaisir.

Anectode sur le jeu : Mes meilleures anecdotes ont certainement du être les 3/4 du mode Raid fait avec kathy, mon amie de jeu de WKC et avec qui on a partagé les frais de paiment du jeu en version dématérialisé avant que je me reprocure le disque complet PS3 à 20€ dans la Fnac de soldes en Juillet. J'ai passé plus d'une semaine à farmer mon niveau à 50 et construit le plus puissant de mes armes : le Pistolet Parker Governer Lvl 49 avec la cadence de tir à 3 et le nombre de balles à 24, il y a surtout la puissance de feu du pistolet à 6000 qui joue beaucoup sur la qualité du pistolet ^^. Ce pistolet m'a donc permis de finir les derniers niveaux de difficulté Abyss ainsi que la version refaite du Bateau Fantome où cette fois il faut affronter 2 versions du boss de fin simultanément! Ce qui n'est pas dans la version 3DS.

Musique mémorable : Terragrigia Panic

Et au final : RE Revelations a été un bon changement et reste une excellente alternative a ceux qui n'aiment pas RE4, 5 et 6. En revanche moi j'aime tous les Resident Evil et ce dernier, je le prefere beaucoup à RE6 mais est égale a mon interet au 5. Quant au 4 il reste encore assez haut.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de Resident Evil!

Difficulté du Platine : La difficulté vient surtout du mode Abyss en Raid mode.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : J'ai joué avec kathy et j'ai joué tout seul aussi. Ca a pris beaucoup de temps mais j'ai eu ma récompense.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #085
Genre : Survival Action Avis : La révélation de ce Resident Evil? Que le fusil Sniper soit TROP PUISSANT. Plus sérieusement un Resident Evil bien sympathique à jouer.

 

Alone In The Dark Inferno

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Voila bien longtemps que je recherchais Alone In the Dark Inferno car je n'avais pas eu la (mal?)chance de me l'être procuré. Il devait être ce changement de la formule du Survival Horror qu'il a toujours incarné. Alors? 

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Toujours ce bon vieux Edward Carnby, l'inventaire via la veste de Carnby et les interactions comme les melanges pour créer des munitions inflammables ou des cocktails monotov. L'idée des faiblesses différentes des ennemsi rencontrés sur la route et l bande son du titre. Enfin cette ambiance sombre et le côté Survival Horror est toujours présent mais...

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : ...la formule qui ne prend pas... Il y a des idées oui mais l'idée de l'open world dans Central Park m'a exaspéré, l'idée de detruire les racines car beaucoup sont mal placés par cause de bug mais surtout cette fin du jeu quasi imcompréhensible tant ca ne veut rien dire sur les 2 choix : Devenir Lucifer ou laisser quelqu'un d'autre le faire en finissant par un gros mot vulgaire de bonne famille. Le plus triste c'est que Carnbey est coincé dans un futur qu'il ne connait pas et que son aventure est terminée au beau milieu de nulle part.

Anectode sur le jeu : Alone In The Dark est pour moi celui qui a réellement inventé le genre du Survival Horror et non Capcom par Resident Evil qui l'a juste popularisé. Alone In the dark cest surtout les enquetes de Carnby dans le paranormal et un premier episode avec ambiance SH et puzzle a gogo. Mais l'episode le plus distrinctif est New Nightmare qui est le 4eme volet des aventures de Carnby. Un épisode que j'avais fait sur SEGA Dreamcast car plus beau et tenu sur 2 disques stables avec les 2 aventures. En sortira un film minable par Uwe Boll et ce 5eme volet... Quel dommage que la série se soit conclu par une pente descendante.

Musique mémorable : Heuresement le titre est sauvé par une bonne musique symphonique comme : An End for a Prelude qui est ma préférée. Cette piste peut etre entendue pendant les phases de poursuite/fuite mais aussi à la toute fin.

Et au final : Alone In the Dark est une vraie petite deception. Je ne lui retiens que sa musique d'Olivier Deriviere. Car sinon le reste... et c'est triste car un de mes anciens amis, Yokan(Background), avait posé plein de petits trous en travaillant dans l'equipe un temps(qu'il disait).

A qui je dois le conseiller : Je sais pas en fait.

Difficulté du Platine : Linéaire, seul les racines poseront probleme.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : J'ai fait l'aventure jusqu'au bout. Je me demande pourquoi on a pas proposé de 3eme choix possible...

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #083
Genre : Survival Action Avis : Un jeu qui n'a que l'OST d'enfer.

 

Wonderbook : Detective Diggs Nightcrawler

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Je voulais rentabiliser au maximum mon Wonderbook encore disponible chez moi car de toute facon je revendrais pas la chose, ca c'est sur =).

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Certainement le meilleur des jeux Wonderbook avec le meilleur type de jeu qui doit montrer l'exemple à comment on fait un jeu Wonderbook interessant et captivant pour le grand public! D'abord c'est un detective privé dans un polar noire plein d'humour et doublé par la fantastique voix de Patrick Poivey (bruce willis en VF). On devore avec plaisir les 3 chapitres de 12 pages chacun soit 18 tableaux de narrations de l'histoire avec plaisir. Le jeu utilise brillament toutes les possibilités du Wonderbook que ce soit tourner le livre, toucher le livre, interagir, frotter, secouer, fermer, ouvrir, entrouvrir ou encore frapper. Ce jeu fait tout et il est vraiment l'exemple à suivre pour raconter une histoire aux joueurs! Le jeu possede enfin une rejouabilité où on peut refaire tout le livre mais en prenant des photos des preuves cachés avec le PSMove (ne peut etre fait qu'apres avoir fini le jeu). A la Library City, c'est Nightcrawler qui arrête les mechants qui pourissent les histoires!

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Peut etre la durée de vie de 4 a 6h de l'histoire. Mais 6 heures restent très bien pour un prix de 15€ sur le PSN et en boite (20€ si vous achetez la version boite avec livre dans le commerce courant ou 25 au Micromania).

Anectode sur le jeu : Diggs Nightcrawler, c'est un jeu qui m'a rappelé un vieux dessin anime que je regardais à la télé du nom de Croc Malin (Dog City en US) avec comme héros principal un detective privé du nom d'Ace de Coeur (Ace Heart) et de son acolyte de la realité Elliot Chag. Diggs Nightcrawler m'a rappelé tout ceci avec le type de musique, le type de detective qui solicite le joueur mais aussi un pan du passé du bon vieux temps =).

Musique mémorable : La musique du titre est bien mémorable mais je n'en trouve aucune sur Youtube de disponible, donc je vous laisse cette video : http://www.youtube.com/watch?v=3L39TU7o3Fg

Et au final : Nightcrawler est drole, cinglant et brillament intelligent. L'insecte qu'il est, sait raisonner, demander l'appui du joueur et vanner ses ennemis. Nightcrawler pourra plaire à certains petits enfants et le jeu se savoure tellement qu'on s'en plaint qu'il soit trop court.

A qui je dois le conseiller : A ceux qui aiment les pollar noir (L.A Noire, Max Payne 1 et 2) mais pas trop serieux quand meme car Nightcrawler cest pour le grand public et surtout le public visé est tres jeune et donc y'a de l'humour à la place du coté trop sombre!

Difficulté du Platine : Nightcrawler se suit lentement.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : PArce que l'histoire de Nightcrawler est geniale! Cela a resulté au platine.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #084
Genre : Aventure interactive Avis : Nightcrawler est le meilleur des jeux Wonderbook. Si vous avez l'occasion de le faire, achetez le! Il vous faut juste le livre AR, un PSMove et une Camera. Ainsi vous pourrez faire le jeu.

 

Tekken Revolution

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Un free to play Tekken avec de bonnes idées.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le modele Free to Play très interessant qu'a dévoilé Harada. Je vais les énumerer par des points :

  • Les Jetons Arcade qui permettent de faire un Arcade ladder de 8 matchs bien complet (il ne manque que les endings, mais c'est pensé sur le modele de l'arcade) : 2 Jetons.
  • Les Jetons Online pour jouer en ligne, un total de 5 jetons pour faire 5 matchs.
  • Chaque Jeton se recharge automatiquement d'une unité par heure, ce qui incite à la patience et ce n'est pas plus mal car cela correspond egalement à la réalité où il faut attendre son tour pour jouer apres avoir squatté la borne du jeu
  • Le Ticket Premium qu'on peut gagner selon certaines conditions qui permet de tripler les gains et s'utilise comme un jeton.
  • Le Jeton Premium qui coute du vrai argent et qui a été pensé pour les très gros doseurs.
  • Voir que le jeu recoit des mises à jour successives avec des personnages supplémentaires, des costumes (payants) etc
  • Le retour des Juggle (disparu dans TTT2)

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le leveling des personnages qui detruit tout equilibre du jeu et d'ailleurs qui ruine les matchs en ligne où on se bat juste en one shot quand on a fait son personnage au maximum. L'impossibilité de désactiver un perso boosté en stat dans les combats en ligne. Enfin le trop gros besoin en points cadeaux pour debloquer les personnages.

Anectode sur le jeu : La première semaine a été la meilleure pour moi car j'ai pu jouer contre FinalFan, ryuzaki et akuma. On s'est éclaté chacun et on en a eu pour notre compte. La seule chose qui met fin au bon temps c'est le leveling qu'il faut faire volontairement pour etre a niveau des joueurs qui s'upgradent aussi...

Musique mémorable : Online Music

Et au final : Tekken Revolution a posé de bonnes idées pour le modele economique du jeu de baston en F2P. La seule chose qui fait qu'on n'y revient pas est ce truc abusif de booster les stats de ses personnages pour être à niveau et cela ruine l'experience de jeu et les combats à la loyale...

A qui je dois le conseiller : Aux fans de Tekken, aux pauvres.

Difficulté du Platine : Le jeu n'a pas de platine

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Il n'existe pas

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Le jeu n'a pas de platine

Genre : Jeu de Combat 3D

Au modele Freemium(F2P)

Avis : Harada a posé d'excellentes idées que d'autres doivent essayer d'adapter ou de reprendre pour construire aussi un très bon F2P. Tekken Revolution represente en tout cas un espoir de changement du modele de Versus Fighting sur console.

 

Espace de Peinture Plus

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Il s'agit avant tout d'une amélioration à l'application de base de peinture qui était deja gratuite.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Pouvoir dessiner sur les photos que j'ai pris et les envoyer par twitter.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : A part dessiner, on ne fait rien d'autre et cest dommage. Oui dommage car j'ai un peu la même chose sur mon udraw mais avec des mini jeux quoi.

Anectode sur le jeu : Je me suis mis sur twitter a envoyer des photos de mon chat par Paint Park Plus, c'était amusant. Mais c'est tout je crois.

Musique mémorable : ?

Et au final : Un Paint sur Vita dont à part dessiner, on sait pas trop quoi faire à part dessiner en ligne avec des amis (qui savent dessiner?)

A qui je dois le conseiller : Je sais pas...

Difficulté du Platine : Y'en a pas.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Essaye toujours.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Le jeu n'a pas de platine
Genre : Decouverte Avis : Paint sur PSVIta cest sympa mais y'a Paint aussi sur PC, Photoshop sur iPhone et l'application de dessin sur 3DS est tres bien aussi :/...

 

Remember Me

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Enirme jeu que Ryuzaki57 a reussi à me faire convaincre de prendre par un enieme test ecrit de son clavier, je me suis prêté au jeu de Remember Me pour découvrir le jeu qui aura été l'optique de ce billet. Remember Me est un de ces jeux que je ne risque pas d'oublier et que Capcom a bien fait d'éditer (malgré les ventes lamentables). Allez c'est parti

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le monde de Remember Me, ca doit etre le monde du futur qui m'a le plus fasciné depuis Academia 400 de FF13-2, de Xenosaga avec la Kukai Foundation ou encore le monde de Minority Report. C'est surtout le monde occidentale et realiste d'un Neo Paris où le pain coute 2€, que la race humaine est divisée entre les riches et ceux qui vivent dans la misère en bas. C'est aussi l'histoire de Nilin, une fille qui se fera guidé et utilisé par le mysterieux Edge afin de retrouver la mémoire qu'elle a perdu. C'est justement de mémoire que le jeu parle et cest ce qui m'a le plus fasciné. Cette recherche et ce besoin de souvenir ou d'oublier les choses qui nous blessent. Le monde de RM parle du sujet de la mémoire et de son importance.

C'est aussi de comprendre pourquoi le monde est devenu ainsi et pourquoi il y a une si grande différence de vie avec ce qui reste de la race humaine.

Ce jeu cest aussi la possibilité de modifier la mémoire des gens avec les outils que Nilin recevra et qui sera intimement lié à ses origines. C'est le combat d'une fille qui recherche la verité et un but.

Dans Remember Me, ce qui m'a plus aussi est le systeme de combat basé sur 4 types de Pressens (reglable dans le combat lab, les pressens sont des techniques que Nilin peut utiliser pour créer des combinaisons de coup) Degats, Regeneration, Combo et Reduction de Temps de charge.  C'est enfin la musique qui est genialisme.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Remember Me est aussi un jeu qui a des défauts. D'abord il y a trop peu de phases ou on peut modifier les souvenirs, ensuite le jeu est trop court et enfin la difficulté est quand même assez mal dosée car on enchaine soit des combats trop courts au début, soit trop longs et trop frequents sur la fin.

Anectode sur le jeu : C'est en consultant les fichiers du jeu que jai vu quelque chose qui allait donner l'idée principale de ce billet : les lignes : le nombre de fois que la fiche a été consulté, mais surtout les lignes : ceux qui se souviennent et ceux qui ne se souviennent pas. Cela est reste une de mes anecdotes du jeu car elle a permis de construire ce billet que vous lisez maintenant. Mais il y a encore d'autres moments importants que je me rappele dans Remember Me, comme lorsque Nilin retrouve sa mere ou justement son pere aussi. Mais aussi la sequence finale qui m'a rappelé Matrix.

Musique mémorable : Nilin The Memory Hunter

Et au final : Remember Me est un jeu que je risque de me rappeler très longtemps car il a été la plus interessante des experiences que j'ai vécu et certainement le meilleur jeu occidental que j'ai gouté depuis Mirror Edge.

A qui je dois le conseiller : Aux joueurs qui veulent jouer a quelque chose d'intelligamment bien construit (sauf en equilibre ratio ennemis / morts)

Difficulté du Platine : Le jeu est facile à platiner a condition de bien faire son boulot et de jouer en difficile

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que moi aussi je m'en rappelerais toujours.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #086
Genre : Aventure Action Avis : Et toi? Seras tu capable de te souvenir de ce jeu? Moi en tout cas comme Nilin, je me rappele de tout. Jespere que tu en feras de même, si tu ne veux pas que j'altere ta mémoire.

 

Dynasty Warriors Next

Pourquoi j'ai pris ce jeu : J'ai attendu de le prendre à 10€ au Boulanger de Metz Technopole pour avoir un DW de poche.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : L'experience Dynasty Warriors 7 dans la poche avec neanmoins quelques variantes : la barre de vie n'est pas affiché à l'écran et il faut s'aider de zones rouges aux quatres coins de l'écran quand on est presque sur le point d'être vaincu. De plus peut etre un des plus beaux jeux de la PSVita, fluide et jouable (Omega Force). Enfin les sympathiques mini jeux et la possibilité de créer son personnage comme les episodes Empires. Le jeu a l'air d'avoir servi de base pour faire l'épisode Empires.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Les mini jeux au tactile à l'écran qui casse vite le rythme de l'action et ces combats de generaux en 1 contre 1 sur un combat au toucher tout aussi enervant.

Anectode sur le jeu : Mon anecdote fut d'avoir joué énormement à la démo jouable en 2012 après avoir acquis la PSVita.

Musique mémorable : Wu Ouverture - Egalement présente dans DW7

Et au final : Dynasty Warriors Next (enfin maintenant y'a Musou Orochi 2 Ultimate et DW8 XtremeLegends qui vont arriver sur PSVita) est le seul representant des jeux Musou (oui y'a One Piece Pirate Warriors 2 aussi mais il sortira pas sur Vita en Europe) sur PSVita en Europe et n'ayant aucun bon concurrant, il peut etre une très bonne acquisition à ceux qui aiment DW ou ceux qui veulent tenter cette experience addictive du Beat'em all de Tecmo Koei.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de Dynasty Warriors

Difficulté du Platine : Très difficile si on est tout seul.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Des trophées demandent de jouer en local multijoueur et je n'ai pas d'amis aux alentours pour faire les missions en multi.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Je n'ai pas le platine de ce jeu
Genre : Beat'em all Action Avis : En attendant Orochi Warriors 3 Ultilmate et Dynasty Warriors 8 XtremeLegends, DW Next est le representant des jeux Musou sur PSVita en Europe. A acquerir seulement si on aime DW.

 

LEGO Batman 2 : DC Super Heroes

Pourquoi j'ai pris ce jeu : 2eme des trois jeux Batman, j'ai pris ce jeu quand il avait baissé de prix sur le PSN pour un petit prix de 15€. Alors que donne Batman?

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Les héros de DC Comics qui apparaissent aux côtés de Batman et puis Batman avec la voix de notre Solid Snake Francais de Metal Gear Solid 1. Robin toujours aussi con et donc drole. Superman toujours aussi egocentrique et c'est tout.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La durée de vie bien molle du titre, l'humour LEGO ici par contre est assez decevante, et enfin on incarne tous les DC que dans la toute derniere mission du jeu, ce qui est court et decevant.

Anectode sur le jeu : Je crois que ma plus grande anecdote dans ce jeu Batman était uniquement la première mission où Batman enchaine tous ses pires ennemis mais beaucoup trop rapidement. Le reste de l'aventure est devenu assez anecdotique à mes yeux...

Musique mémorable : Je n'ai pas trouvé de musique de LEGO Batman donc imaginez juste le theme de Batman et voilà.

Et au final : Une version LEGO bien decevante que ce Batman 2 DC Super Heroes qui n'a pas grand chose d'un bon Batman et encore moins de faire acte de présence des héros DC qui devront se contenter du Injustice d'Ed Boon pour leur rendre justice.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de Batman?

Difficulté du Platine : Bis LOTR LEGO Vita

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Bis LOTR LEGO Vita

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #088
Genre : Aventure Avis : Une bien belle deception que cette version LEGO de Batman 2 DC Super Heroes...

 

Persona 4 Arena

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Je l'ai surtout pris quand il s'est crouté de prix sur zavvi, le jeu ne meritait pas l'achat plein pot pour plusieurs facteurs que j'énumererais dans les anecdotes. En tout cas je l'ai maintenant.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Transposer Persona 4 dans un jeu de baston et les accompagner de personnages de Persona 3. J'ai donc joué respectivement par ordre Akihiko , Aegis, Yu, Yukiko et Labris. Je n'ai pas encore dosé le reste du casting mais pour ce que j'en ai fait, j'adore et Akihiko est très facile à jouer, du moins pour les spammeurs. (Ce n'est que mon avis, donc il n'est pas forcement vrai car les vrais gros doseurs de P4A savent plutot, enfin comme je le dis ce nest que mon appréciation). Enfin la bonne idée de placer l'histoire 1 an apres P4A et d'etre des vraies evenements et pas juste une histoire fictive.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Que ce soit les imcompétents de Zen United qui ait édité le jeu. Leur communication en carton avec des trolls et des spoilers de Persona 4 sur leur facebook officiel posté par... eux même ou comment absolument poster n'importe quoi pour noyer une sortie trop tardive du tite car le jeu sortira 1 AN APRES en Europe, laissant le temps de vider les serveurs de la quasi totalité des joueurs Americains et Japonais. Et cela ne s'arrange pas avec la nouvelle sortie du nouveau P4Arena qui aura Junpei et Yukari de P3!

Anectode sur le jeu : Le premier jeu region lock de la PS3 de l'histoire qui aura énormement fait couler de l'encre, qui aura + entaché la réputation deja lamentable de Zen United et enfin qui aura fait gueuler les fans d'Atlus. Heuresement ce sera la derniere fois que ca arrive (sauf si cest Nintendo qui acquis Atlus, là ce serait un cauchemar region lock à vie)

Musique mémorable : Reaching Out the Truth In Mayonaka Arena - Yu Theme

Et au final : Persona 4 Arena est un cadeau pour les fans en donnant la possibilité de voir la série fétiche se poursuivre sous une autre forme mais surtout elle aura permis une collaboration forte interessante entre ASW qui prouve qu'il peut adapter correctement une oeuvre populaire en jeu de baston dynamique et aussi Atlus qui aura reussi a imposer P4A.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de Persona et aux joueurs ASW.

Difficulté du Platine : Comme tout ASW = jeu difficile a platiner

Pourquoi j'ai pas btenu le platine : J'ai pas le temps de m'investir au platine, je joue pas plaisir à P4A

Disponible en :

J'ai le jeu en :

(Disque Region Lock)

Je n'ai pas le platine de ce jeu
Genre : Jeu de Combat 2D Avis : Un très bon jeu de baston pour le fan de Persona qui est gâté.

 

VividRed Operation : Hyper Intimate Power

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Comme je l'ai deja expliqué, j'ai pris ce jeu apres avoir vu l'anime et à l'inverse d'Operation Mayonnaise, voilà un vrai jeu. Enfin...

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Les combats aériens, ca pete, c'est comme l'anime.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le Lock misérable, l'impossibilité de jouer les autres vivid alors qu'elles apparaisent dans le jeu et dans la couveture de présentation sur le PSN. De plus si le jeu a été distribué qu'en dematérialisé, je me plains surtout du prix abusif de l'edition dite collector numerique qui ne fait que comprendre un Playview. ET malheuresement pour ce que le playview vaut, 3000 yens est une arnaque... Le jeu a 5000 yens en revanche est tout juste moyen.

Enfin le plus gros defaut est le mode challenge qui ne fait que reprendre tout le mode histoire et les DLC payants de niveaux supplémentaires sont abusifs et rachitide de contenu.

Anectode sur le jeu : VividRed Operation je m'y suis surtout inspiré parce qu'avant tout il fait partie du cercle du Magical Girl et cest un genre que j'aime beaucoup. Cest aussi un melange de Strike Witches et cela explique des plans de Spandex a la place des culottes de SW.

Musique mémorable : L'ost du jeu n'existe pas en ecoute libre, cependant la majorité des musiques du jeu sont une reprise du main theme que voici.

Et au final : Un jeu très moyen, très court (5 chapitres dont 3 chapires annexes) et qui fait poser la question suivante : Est ce que les jeux sans ambition doivent se retrouver comme VividRed? En demat only? Tel est la question...

A qui je dois le conseiller : Je ne sais pas du tout :/...

Difficulté du Platine : Les objectifs sont faciles a comprendre (du moins si vous lisez la langue) mais cest les controles qui vont poser probleme pour completer chaque mission.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Je reste avant tout un fan de Magical Girl.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 (Exclusivement vendu en dématérialisé)

 Platine #089
Genre : Action Avis : Un jeu vraiment trop moyen que finalement il ne fallait bel et bien ne pas vendre en disque.

 

Time and Eternity (Toki&Towa)

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Toki&Towa est un jeu qui a bien été crié, critiqué et humilié aux yeux de tous les joueurs qui ont eu le dit malheur de s'y essayer. Considéré comme certains comme le pire JRPG de cette génération, personne ne lui trouve des qualités autres que de le considérer comme l''exemple qui dresse la dit citation d'imageepooch : Nous sommes les sauveurs du JRPG à Nous sommes celui qui va le détruire. Autant été clair, je ne suis pas du même avis et il faudrait que je l'explique ici car j'en ai la chance, c'est mon billet.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Toki&Towa a quand même des qualités et je vais les citer par point car autant quand même en donner :

  • Le systeme de combat dans les points positifs : Comme tout bon JRPG qui se respecte, un jeu de cette famille doit avoir un systeme de combat bien addictif ou au moins plaisant à jouer. Celui de ce jeu se base sur le temps réel en combattant directement notre adversaire qui nous fait face. Au choix est proposé le combat au corps à corps avec le couteau ou le combat à longue portée avec le fusil. Toki et Towa sont toutes deux spécialisé dans un domaine, Toki le combat a longue portée et Towa le combat a courte portée. Cela se ressent par la rapidité de chacune : Toki peut tirer indéfiniement son ennemi à longue portée et Towa est beaucoup plus rapide et peut enchainer son ennemi au corps à corps. Chaque ennemi a également sa propre faiblesse qu'il faut trouver intélligament en changeant son equipement ou en experimentant diverses combinaisons de magie et c'est là que Toki&Towa est bien pensé pour le côté tactique : On trouve un large choix de combinaison en combat que l'on doit apprendre via des capacités à débloquer par des GP ou soit en utilisant intelligament le terrain : une combinaison de magie feu+terre par exemple brulera le terrain et entamera progressivement les points de vie de votre ennemi. Toki et Towa disposent egalement de magie qui leur sont propre : Feu et Terre pour Toki, Glace et Foudre pour Towa. Ce sont les magies qu'elles lancent le plus vite en combat car les magies inverses prennent le double. Les ennemis ont tous un schéma bien précis qu'il faut apprendre par coeur et c'est bien de temps que joue le systeme de Toki&Towa avec également la présence de Time Skill qui permet d'accelerer le temps (qui double les dommages mais demande de bien se concentrer sur un pattern encore plus stricte), de le stopper un moment ou de revenir en arriere pour reparer une action imprécise. Toki&Towa a en tout cas travaillé son systeme de combat car c'est ici que le jeu brille par de la stratégie et c'est ce genre de systeme de combat où l'on trouve toujours de très bonnes idées qui me font aimer les JRPG à long terme!
  • Le fait de changer entre Toki et Towa après la montée en niveau. Si vous n'utilisez aucun objet de Poivre, alors les niveaux pairs correspondant à Towa et les niveaux impairs à Toki. De leurs présence il y a aussi des evenements sur les cartes de donjons à verifier par la présence de (!), au domicile conjugal et dans des contenus additionnels. Ces evenements permettent de gagner des Love Points.
  • Le systeme de Love et Trust Points : ils peuvent etre accumulés selon l'aide de Drake en combat pour les filles ou durant des evenements dans le jeux. Love represente un facteur +3 dans la barre de dualité et Trust represente +1, c'est important pour faire la vraie fin que de savoir ceci! Avoir le plus de points de Love permet à votre dulciné de vous préparer un meilleur repas après chaque sous quete accompli.
  • Certaines sous quetes qui sont en rapport avec la resolution des problemes de coeurs dans une histoire de couple ou justement quelques références sympathiques comme le Schrodinger Cat. (Non y'a pas que VLR hein lol)
  • Les idées de certains donjons. Par exemple au Chapitre 3, le tout premier donjon se la joue Jeu télé et selon la présence de Toki ou Towa dans votre groupe, vous devez répondre à une série de 5 questions dans laquelle vous allez voir si vous serez fidèle à l'une ou l'autre. Et lorsqu'on fait certains choix, on est très surpris par la nature de certaines reponses très surprenantes.
  • Les evenements qui peut satisfaire l'otaku en manque de fanservice gratuit. Point très discutable pour tout le monde, il est quand même dans les plus non pas pour soutenir la nature de l'objet mais parce que ces evenements pour certaines sont très interessantes. Pour ma part quand elles sont pas dans l'eechi, elle me permet de comprendre les personnages et rien que la toute premiere avec Towa et le miel des fleurs (rien d'eechi ici) m'a permet de realiser que j'allais beaucoup m'attacher à son personnage, plus que Toki.
  • L'idée de créer un anime interactif. C'est peut etre mal fait, mal concu et surtout mal montré (le côté gif animé et les voix pas tres synchro) mais cest une idée qui a été soumis, je ne peux pas critiquer ce point qui m'a semblé quand même être bien tenté.
  • Le dernier combat du boss de fin, certainement un dialogue bien intense qui laisse Drake à devoir sacrifier la ou les choses les plus importantes de sa vie et on est malheuresement contraint de faire ce choix (qui peut etre evité par un NG+ apres avoir rempli une condition très eprouvante à remplir) de sacrifier Toki ou Towa. Le jeu ne plaisante pas sur le destin tragique des héroines en première partie et le fait savoir que tout n'est pas rose bonbon. De plus le jeu joue sur la mémoire et les souvenirs et le billet est en rapport avec mes souvenirs. Le but finale cest même si vous n'avez plus de souvenirs des bons moments, la personne qui vous a toujours le plus soutenu sera toujours là pour vous aider à vous rappeler, à vous guider parce qu'il a toujours été là. Et cela m'a rappelé le season finale de Chuck NBC , la fameuse Saison 5 et son très décrié episode finale entre Chuck et Sarah. 

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Et bien sur il y a des points négatifs

  • J'ai parlé de l'excellent systeme de combat, malheuresement il est aussi associé à une idée de merde. Cette idée de merde, cest de proposer des vagues d'ennemis succesives et elles vont de 2 à 8 ennemis à la suite. Tant 2 ou 3 ennemis sont corrects, à partir de 8 le jeu devient une véritable purge et quand on a des derniers donjons avec le pire level design, on se met à utiliser des objets qui nous permet d'esquiver les combats et on prefere faire sa montée de niveau dans des lieux plus respectable car le gain d'experience du jeu est très généreux, il est impossible d'être sous levelé. Cependant si on apprend pas le schéma type des attaques de chaque ennemi qui est différent, on ne peut pas s'en sortir. Le jeu fait appel à votre mémoire, à votre déduction mais aussi à vos reflexes! Cela reste aussi un point négatif car de nos jours personne n'est patient et est trop pressé. De plus le jeu n'a pas de tutorial claire donc point noir ici.
  • Les taux de chances des gains d'objets par les ennemis qui est completement apocalyptique. Ce probleme rend certaines sous quetes chiantes.
  • L'interet minimaliste de s'interesser aux amis de Toki et Towa. Car même si chacune à droit à un cas à chaque épisode, certaines sont trop laissé à côté comme Enda qui sert à rien dans le premier chapitre et Wedi qui est pas assez exploité. Seul Enda tire son aiguille du chapeau car il s'agit surement du cas le plus interessant du jeu, à l'exception qu'elle se tape la pire séquence de jeu de combat de boss (un R-Type du pauvre)
  • Le mauvais equilibre des capacités dans le Tree Skill. Les gains en GP sont quand même pauvre et c'est tellement mal disproportionné que si personne ne sait que la magie est la capacité la plus importante et la plus puissante des attaques du jeu, alors on peut se perdre et continuer un leveling chronophage pour réellement pouvoir avancer. D'où le fait que je plains l'aide inexistance du jeu qui force le joueur à devoir faire LE bon choix. Resultat voilà un conseil que je peux donner : apprendre toutes les magies en priorité, ensuite les capacités qui montent le nombre d'emplacements de capacité, suivi des capacités de Drake qui permet d'associer facilement 2 magies simultanément et enfin la capacité d'absorption de vie car elle est plus importante que les skills trop lentes et trop consommatrice de SP. Les skills d'attaques speciales sont totalement optionnels tellement la magie est la priorité!
  • Le level design de certains donjons qui sont apocalyptique et je parle pas de la lisibilité de la carte qui n'aide pas vraiment. Heuresement le seul bon point est que tous les coffres sont tous montré sur la carte, ce qui ne permet de ne rien manquer!
  • Ricardo, tuez moi ce type s'il vous plait...
  • Le doublage Americain atroce pour les oreilles. Mais le doublage Japonais n'est pas aussi à plaindre, certaines donnent l'impression que c'est aussi mal doublé. Il y a quand même certaines doubleurs qui tirent mieux leurs chapeau que d'autre comme Eri Kitamura qui garde toujours le côté sérieux et cynique puis timide de Towa, Yukana qui retranscrit parfaitement l'identité de Reijo(pour l'avoir connu sur mai otome, elle a bien fait son travail ici) mais d'autres avec qui pourtant je suis bien habitué le font très mal : Aya Endou pour Makimona qui est lourde à supporter ou Aoi Yuuki pour une très dispensable Enda. Présence epique de Wakamoto qui double Moebius ainsi que Kana Ueda ^^.
  • Que ce soit la version japonaise (confirmé par ryuzaki) ou la version localisé, le choix couleur et taille du texte est horrible. Les textes sont quasiment presque illisible une fois sur trois :/...

Anectode sur le jeu : Je l'ai déjà cité, mes deux meilleures anecdotes du jeu resteront le premier donjon du Chapitre 3 ainsi que le combat finale qui représente deux points essentielles pour moi dans ce Toki&Towa.

Musique mémorable : Yuzo Koshiro a composé pour Toki&Towa, chose très surprenante car une bonne partie (pas toutes) du jeu sont vachements bien mémorables. Final Boss Theme

Et au final : Toki&Towa est un jeu qui a ces qualités et ces défauts. Pour ma part il n'est pas le pire JRPG car il existe bien bien pire, et ce même sur cette génération : The Last Rebellion.

A qui je dois le conseiller : Là c'est une question bien difficile que je vais effectivement avoir du mal à repondre alors je vais répondre par ordre de priorité : la direction artistique, le systeme de combat strategique du jeu et enfin le prix doux de NISA de 50€. Je n'ai rien d'autres comme argument donc libre à vous de suivre ce que j'ai dit ou de l'ignorer. Mais en mon ame et conscience c'est l'amour du JRPG qui a fait que j'ai donné cette chance à ce jeu et aucun autre depuis comme les Agarest.

Difficulté du Platine : Le jeu n'est pas difficile, juste linéaire

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Le titre de ce platine et l'icone sont mémorables : le nom est Eternal Timekeeper et je suis un peu celui qui représente ici la mémoire de ces souvenirs de jeux et celui qui les partage à vous, il a eu raison de la 90eme place.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #090
Genre : RPG Avis : Toki&Towa n'est pas un mauvais jeu, juste beaucoup trop sous-estimé. Je vous recommande de le finir au moins une fois et de trier ce qui va et ce qui ne va pas. En tout cas il est resté une de ces experiences les plus curieuses que j'ai eu à faire et cela me va.

 

Playstation All Stars Battle Royale

Pourquoi j'ai pris ce jeu : A l'annonce de la sortie du jeu en version Essentiel, je savais qu'il était temps de se procurer le jeu car il n'y avait qu'une poignée de personnages qui m'interessait au casting : Kat (Gravity Rush), Sly(Sly Cooper), Jak(jak and daxter même si j'aime pas la version 2-3), Raiden(MG Rising), le retour de Parappa(Parappa the Rapper) et surtout pouvoir exploser la gueule du faux Dante (DmC). Le reste du casting métait indifférent malgré le Heihachi. Finalement je l'ai pris en demat à 15€ en cross buy.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Les idées comme la barre de super et la movelist de chaque combattant qui offre sa propre version du jeu de baston multijoueur. Kat car elle est geniale et sa movelist la rend agreable à jouer. Un mode histoire bien long et original, j'ai surtout aimé que chaque personnage avait son histoire raconté par la patte même de chaque studio. Par exemple pour Gravity Rush avec Kat, on a toujours l'aspect comic et Sly Cooper on a toujours l'humour si particulier et cynique de notre héros raton laveur.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le manque de variété au niveau des objets, au niveau des stages mais surtout au niveau du casting qui donne sérieusement l'impression d'un casting très occidentale. C'est surtout le probleme du casting à mon humble opinion car sinon le jeu est vraiment bon au niveau technique et au niveau combat en arene fluide et stable, surtout sur la petite Vita.

Anectode sur le jeu : Que ceux qui continuent à acccuser que seul et uniquement Sony copie Nintendo peuvent aussi se la fermer. Car je n'ai entendu que ca mais personne pour se plaindre des autres?

Un petit cours d'histoire s'impose : Power Stone, Guilty Gear Isuka, Jump Super Stars, Jump Ultimate Superstars, Onimusha Buraiden, Sonic Battle, Tales of Versus ou encore DON Battle Coliseum. Le concept de l'inspiration ou du Plagiat existait bien avant PASBR avec ou pas un casting dantesque et plaisant. Le meilleur d'entre eux restera Jump Ultimate Stars sur Nintendo DS qui s'est même permis de vendre le million d'exemple et même d'être le jeu free region le plus importé du Japon au temps où le region lock n'existait pas.

Ma plus grosse anecdote sur le jeu revient aux combats de rivaux. D'abord c'était enfin la première fois que je pouvais comprendre cette rivalité que les occidentaux avaient de comparer Jak et Ratchel. Ensuite l'idée de Heihachi et Toro qui se rencontrent comme deux mascottes. Enfin c'était surtout l'occasion de casser la figure à ce faux Dante que je n'aime toujours pas avec n'importe qui de mon choix.

Musique mémorable : Franzea : Patapon feat Metal Gear Rising

Et au final : PASBR est un jeu que j'ai assez apprécié au final. Cependant j'ai une plus grosse préférence pour la version PSVita qui dispose d'un jeu qui lui correspond mieux à son catalogue qu'il propose actuellement. Enfin il donne une excellente idée de version similaire que ce soit Portable ou console qui je pense, a certainement du inspiré le choix de Smash Bros Melee 3DS/WiiU qui j'espere, proposera egalement la meme idée d'experience combat portable/console car PASBR propose surtout du cross-online, du cross-buy et du cross-dlc. Pas mal de bon points qui je l'espere, seront reitérés par les concurrents qui s'en inspireront ou amélioreront le moule proposé.

A qui je dois le conseiller : A ceux qui recherchent un jeu de combat multijoueur et un smash bros-like pour les consoles Sony.

Difficulté du Platine : Tellement facile qu'on ne sait même pas si c'est à signaler.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Je me suis prêté au jeu comme un joueur et non comme un fanboy ou un hater..

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #091(PSVita) et #092(PS3)
Genre : Jeu de Combat 3D Avis : PASBR est un jeu beaucoup trop sous estimé et injustement critiqué par des arguments chocs comme plagiat de Smash Bros alors que les gens ont oublié qu'il n'était pas le seul à l'avoir fait. Je demande à vous le joueur de lui donner une chance si vous en avez une occasion particuliere. De préference à petit prix comme la version essentiel vendu à 17.99€ avec cross buy donc 2 jeux!

 

Marvel Superhero Squad Comic Combat 

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Le dernier jeu uDraw de la PS3 et curieusement un vrai jeu vidéo. Et donc aussi le meilleur jeu de la tablette car ce qu'il propose est très interessant.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : L'idée de proposer un jeu Marvel pour enfant mais avec véritablement un but autre qu'un banal mini jeu pour udraw. Le jeu permettait de choisir parmis 10 personnages de Marvel des Avengers,  mais surtout a un humour bien particulier, on se retrouve bien dans la version anime interactif des Marvel Squad qu'on peut regarder à la télé. La udraw était utilisé dans sa pure totalité : controle de la tablette, toucher, bouton de la tablette et enfin gameplay adapté aux novice). Marvel pour enfant = humour libre pour le grand public et je me suis régalé des situations comme Dr Doom qui pete un cable et pleure comme un nouveau née avec la mère doom XD. Captain America toujours aussi héroique et un Iron Man bien cinglant.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La durée de vie bien courte. Il faudra environ 6h pour finir les 6 livres d'histoire de l'uDraw de cet excellent Marvel Super Hero Squad mais il correspond bien à la durée de vie d'un jeune joueur qui découvre à la fois son premier jeu vidéo interactif mais aussi udraw.

Anectode sur le jeu : J'avais rematté Avangers 2 mois avant de me faire ce jeu uDraw et il faut dire qu'apres le jeu, j'ai plus revu Tony Stark dit Iron Man comme avant^^. J'ai ensuite fait essayé le jeu à mon petit neveu qui aimait bien Iron Man et ca l'avait bien rire de voir des repliques de héros qui vannent des mechants comme des gosses dans une cour de récré et c'était le plus important qu'il s'amuse comme moi devant l'écran.

Musique mémorable : Je n'ai pas reussi a trouver de musique sur Youtube, cependant j'ai bien aimé la musique de l'écran titre.

Et au final : S'il n'y a qu'un seul jeu uDraw à faire, ce n'est que celui ci. Pour ceux qui n'aiment pas uDraw, vous pouvez passer votre chemin.

A qui je dois le conseiller : A ceux qui sont fan de Marvel et aux enfants. Aussi à ceux qui ont uDraw et qui veulent tenter un vrai jeu exploitant vraiment cette tablette trop fortement sous estimé.

Difficulté du Platine : Tout udraw est facile.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : J'ai fini le jeu jusqu'au bout.

Disponible en :

 

J'ai le jeu en :

 Platine #093
Genre : uDraw Action Avis : Certainement le meilleur jeu uDraw que vous pourrez trouver sur le commerce. Libre a vous de vous laisser tenter par la tablette uDraw ou pas.

 

Mafia II

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Ce sera la derniere fois que je mentionne la Warpzone de jeuxvideos.fr car comme d'habitude c'est par eux, Virgile et Gerard(Julien) que j'ai entendu parler de Mafia 2 via une censure du jeu dans la version Jap. Le contexte de Mafia me plaisait beaucoup. L'histoire qui se passe dans les années 40 en pleine 2eme guerre mondiale avec des gens qui partent pour l'Amerique, le nouveau monde, le rêve américain. Il m'en fallait pas plus car le contexte de la 2eme guerre mondiale est ma favorite. Mais ajouté au contexte du crime et de la pègre vu dans ce contexte aussi car elle represente aussi l'histoire que j'ai connu des nombreux histoires de polar noire mais aussi des dessins animés et film de l'époque : Croc Malin, le Parrain. Bref. Le jeu est proposé PS+, je me suis donc mis dans le bain. 

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : L'ambiance, l'epoque où le jeu situe. La limitation de vitesse sur les voitures, le personnage de Vito et ce qu'il devient progressivement par la suite dans le jeu. Le personnage de Joe et ses gaffes. Le personnae d'Henry car son doubleur francais est celui qui a doublé Casey dans la série Chuck. Enfin les aspects strictes de la Police qui peut nous arrêter pour des petites choses mal que le joueur peut avoir fait. (Comment ca j'aime tous les détails que les gens aimeraient pas voir dans GTA?). Enfin le fait qu'apres avoir fait Sleeping Dogs, Mafia 2 sonne pour moi comme l'antithese de ce qui peut arriver quand on rejoint le crime. Un dernier point que j'ai aimé, c'est la musique du jeu^^.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La courte durée de vie et la fin imcompréhensible. Egalement le fait que Jimmy et Joe Adventure soient des DLC qui ne repondent pas aux reponses que je me suis posé à la fin du jeu. Enfin le fait de me faire toultant désarmer apres plusieurs chapitres...

Anectode sur le jeu : Je pense que ma plus grande anecdote dans le jeu est quand j'étais arrivé à la fin du jeu. Une sequence où Vito et Joe descendent un vieil homme que je ne connaisais pas et en m'interessant à Mafia 2, j'avais découvert que ce passage était la fin de Mafia 1. Egalement la fin de Mafia 2 m'avait laissé tellement de questions que je me suis mis à lire les wiki, les forums. C'est le genre de fin où quand quelque chose vous choque, vous avez besoin de lire les avis ou de comprendre le sens. Et cest aussi ce que le Jeu vidéo est, partager ses experiences et son ressenti. Aiguiller les gens et les faire comprendre aussi que la fin de Mafia 2 correspond aussi à la dure réalité des choses, il n'y a pas de bonne fin pour tout le monde, même pour Vito et pour Joe. 

Musique mémorable : OH, y'a Mr Sandman! BME XD. Ah Retour vers le Futur quoi.

Et au final : Mafiia 2 est un autre Open World qui m'a plu. Pour ma part un Open World n'a pas besoin de me proposer un milliard d'activité ou une tonne de pretexte à la violence. Un Open World a juste besoin de m'offrir un monde qui me plait, qui correspond à mes attentes et surtout beaucoup, mais vraiment beaucoup de bonne narration avec des personnages interessants et une histoire captivante. Voilà ce qu'est Mafia 2 pour moi.

A qui je dois le conseiller : Aux gens qui aiment les Open World et le contexte du jeu.

Difficulté du Platine : Il y a des occasions de manquer des trophées dans le jeu, donc il faut consulter bien souvent sa liste pour pouvoir tout faire.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que j'ai aimé ce Mafia 2. Je n'ai pas fait les DLC mais le jeu de base me suffit.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #096
Genre : Open World Avis : Mafia 2 est le 3eme jeu de type Open World que j'ai fait et je le considere comme un bon complement à l'experience que m'a offert Sleeping Dogs.

 

Spare Parts

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Faire Spare Parts apres avoir vu Transformers et Pacific Rift, c'est comme si j'avais associé du Lait dans mon jus de citron. A savoir ce qu'il peut y avoir comme rapport pour que j'ai fait Spart Parts. Et pourtant c'est bien ces raisons qui m'ont poussé une journée à lancer ce jeu.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le concept de trouver des pieces de vaisseaux répartis dans plusieurs niveaux et la possibilité de trouver ces dernieres seuls ou en coopération. Les différentes pieces d'améliorations et enfin ce côté enfantin et facile d'accès de jeu à Spare Parts. De préférence il faut y jouer avec la console reglé en Anglais pour profiter de la narration de Simon Peggs (Hot Fuzz, Shaun of the Dead)

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La trop grosse facilité du jeu, la caméra bordélique qui se replace automatiquement sur le joueur qui n'est pas mort mais surtout les énormes bugs qui surviennent vers la fin du jeu.

Anectode sur le jeu : Mon anecdote de ce jeu cest surtout que je l'avais acheté pas cher et tant mieux car je l'aurais trouvé trop cher à un prix plus conséquent. J'ai donc fait essayé le jeu à mon neveu et à part faire comme dans New Super Mario Bros, c'est à dire me détruire en piece sans jouer en coopération tout comme il me sautait dessus avec mario quand je jouais un Toad, j'en ai conclu que Spare Parts n'inspirait rien par sa direction artistique comme l'amusement.

Musique mémorable : Je n'ai guere trouve de musique mémorable dans Spare Parts donc autant laisser du blanc ici.

Et au final : Spare Parts est un court divertissement d'une après midi. Cest le genre de jeu qui aurait eu soit sa place sur console portable, soit le genre de jeu qu'on trouve dans une boutique d'occasion à 10€ et qu'on joue avec un ami devant des biscuits, du lait et apres un dessin animé à la télé. Car ouais finalement je me suis demandé ce qui m'a réellement inspiré les 2 films que j'ai cité. Je ne tente pas de meubler ce papier, cependant j'aurais du mal à conseiller ce jeu car seul la voix de Simon Peggs est bien.

A qui je dois le conseiller : Il faut le dire honnetement, soit aux enfants, soit à personne.

Difficulté du Platine : Tout comme ICO ou Trine 2, le jeu est composé de beaucoup trop de trophées d'or et par la même occasion, sa trop grosse facilité en ennuyera des joueurs autres que des enfants.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Je me suis décidé à faire la vraie fin et trouver les 100 pieces pour voir s'il y avait pas une belle récompense mais non...

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #094

Genre : Aventure Avis : Spare Parts est reservé à un public jeune qui n'aurait jamais connu leur premier jeu vidéo car sinon il est soit plus que moyen, soit ininteressant.

 

LEGO CHIMA La Quete de Laval

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Ne connaisant pas le dessin animé de cette année, j'ai pris ce lego CHIMA comme une découverte au dessin animé. Retracant les premiers épisodes (du moins les 5 premiers et surtout les 2 premiers du commencement de la légende), j'ai tenté l'experience, sur Vita, à 20€ (merci bon d'achat du Micromania)

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Cette originalité de construire une oeuvre avec différentes races (ici 8 allant du Lion aux crocodiles) et de voir que malgré les rivalités et les mauvaises choses, on essaye toujours de s'entraider. Laval et Cragger sont d'anciens amis qui sont devenus mystérieusement rivaux et ennemis quand Cragger a décidé de vouloir s'approprier le Chi. le Chi est l'energie qui crée l'equilibre du monde Chima entre les Lions, Aigles et Gorilles qui le protegent et le reste des races comme Crocodiles, Corbeau et Loups pour se l'approprier. Le chef des Chima, le père de Laval, Lagravis, est celui qui dirige tout. Laval est inexperimenté et doit apprendre afin de succeder un jour à son père. C'est en partant à l'aventure du Chi dispercé par Cragger et creant un desequilibres dans le monde qui poussera Laval à arrêter son ancien meilleur amie mais aussi sauver Chima d'une destruction. LEGO Chima est donc le 3eme jeu LEGO que je fais mais est le 2eme meilleur jeu LEGO de la console, le 1er étant LOTR. 

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Pour des raisons de ne pas aller plus loin que la diffusion animé, le néophyle comme moi ne comprendra pas plus que ca la fin du jeu et doit se rediriger vers le dessin animé pour comprendre les futurs plans qui se dessineront quant à l'avenir de Chima et de Laval.

Anectode sur le jeu : Mon anecdote favorite dans Chima est quand j'ai pu faire la quete annexe du cache cache avec toutes les classes débloqués. Cela m'a permis de voir le passé que cherissait Laval quand tous ses amis étaient libres, égaux et ne pensait pas à des guerres de conquete.

Musique mémorable : Les musiques du dessin animé ne sont pas les mêmes que celui du jeu. Allez donc sur Youtube pour écouter ca, moi j'aime bien l'écran titre on va dire.

Et au final : Pas un mauvais jeu, un jeu tout à fait correct qu'est LEGO Chima mais qui précise bien la chose : Le jeu est juste pour les fans de l'oeuvre diffusé sur Canal J en France et rien d'autres car niveau histoire, le neophyle comme moi n'aura vu que l'equivalent des 5 premiers episodes de l'oeuvre mais pour un jeu qui se joue sur une dizaine d'heure, ce qui nest pas mal.

A qui je dois le conseiller : A ceux qui ont vu Chima.

Difficulté du Platine : jeu LEGO = facilité

Pourquoi j'ai obtenu le platine : J'ai fait ce jeu jusqu'aù bout.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #095
Genre : Aventure Avis :

  

Hatsune Miku : Project Diva F

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Ayant ailmé les Project diva depuis la PSP et ayant été fan de miku dans la même année où j'ai découvert les jeux (oui avant ca se limitait qu'a des fanarts sur gelbooru), j'avais attendu la version console de Project diva F et non f sur PSVita pour faire ce jeu.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Comparé à Project diva sur PSP, la version PSVita et PS3 du jeu est un peu plus simplifié pour aider les neophyles qui en feront leur premiere experience grâce à des resultats moins severes et un excellent petit tutorial, toujours pour les neophyles. Egalement il s'agit un episode très complet tant dans le contenu fanservice du fan des Vocaloid (Maison, Modele 3D, Utilisation de l'AR, concert etc). La realisation n'est peut etre pas similaire aux versions Dreamy Theater sur PS3 ou l'Arcade Tune mais elle plaira à tout le monde pour son côté moins plastique.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Même si le jeu a été pensé pour insérer les plus débutants dans le groupe, je regrette un peu la légère baisse en difficulté. Cependant c'est un defaut à ne pas bouder car l'épisode a permi de reunir un peu plus de monde mais surtout à la chance de pouvoir être localisé sur nos terres en occident! Juste dommage que l'Europe est consideré le pur marché niche et qu'on ait pas le droit au disque.

Anectode sur le jeu : Quand j'ai connu Hatsune Miku, c'est la même année où j'ai rendu visite au blog de la Fangirl dite Exelen sur Gamekult. J'ai vu qu'elle était fan d'Haruhi (c'était ma premiere raison de visiter son blog), d'Atelier (ce qui est un bon point également) mais surtout j'étais intrigué par une mysterieuse jeune fille qui est Hatsune Miku.

J'ai donc petit à petit tenté de m'interesser à ce personnage par le biais de plusieurs fanarts, de plusieurs musiques vocaloid allant du bon aux mauvais mais surtout de comprendre l'engouement autour du phenomene alors que j'étais aussi sur Idolmaster.

Finalement j'ai réellement compris le sens de tout cette engouement pour Miku le jour ou j'ai mis la main sur Project Diva 1 sur PSP. Et depuis je suis devenu comme beaucoup de personnes, un fan d'Hatsune Miku mais aussi de Megurine Luka. (mais ca c'est la faute à Deathkillz d'Animesuki)

Musique mémorable : Il y en a beaucoup sérieusement. Ce n'est pas facile de choisir quand on aime. Alors bon puisque cest mon choix personnel, voilà dye. Ce n'est peut etre pas la meilleure pour tout le monde mais c'est celle qui m'avait le plus captivé en faisant Diva F.

Et au final : Hatsune Miku Project Diva F est un excellent episode pour lancer les neophyles dans le phenomene des Vocaloid que tant d'otakus, de passionnées de Japanime ou de personnes aimant la musique, ont fait comme je l'ai fait aussi. Il faut aussi perseverer dans le jeu musical qui vous est proposé car bien avant Miku on avait aussi les DDR, on avait Parappa The Rapper, les Beatdance Music et tout ce qu'il y a eu comme variation.

A qui je dois le conseiller : Aux fans d'Hatsune Miku et ceux qui aiment les jeux de musiques à l'ambiance Arcade.

Difficulté du Platine : Le platine est simple, il faut juste du temps pour s'investir dedans.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Je ne m'étais pas pleinement investi sur mon compte Européen mais sur mon compte Japonais.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

Je n'ai pas le platine de ce jeu.
Genre : Jeu Musical Avis : Un excellent épisode pour comprendre ce qu'est Vocaloid et pourquoi votre entourage aime ce phénomène. Cette invitation par le jeu vidéo vous est proposé par SEGA.

 

Atelier Escha&Logy : The Alchemist of Dusk and Sky

Il y a beaucoup trop de choses à dire sur Atelier Escha&Logy et plutot que de re-repeter je vous conseille la lecture de mon billet qui en parle. Ici je ne parlerais que de ma meilleure anecdote dans le jeu. Le billet en question : http://www.gameblog.fr/blogs/ichikyo/p_92695_mes-impressions-et-analyse-detailles-sur-atelier-escha-logy- Je précise que le billet en question (pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu) est aussi long que ce que j'ai déjà écrit donc oui préparez encore du temps libre c'est pas fini^^. Ici je vais poster encore de très longues anecdotes car oui c'est pas fini^^.

Anectode sur le jeu : 2 types d'anecdotes sur plusieurs points : au niveau du systeme et au niveau du scénario(pour cette partie, les spoilers seront lisibles que si vous surbrillez le bloc de blanc vide).

Systeme :

  • L'Atelier le plus complet et le plus vaste au niveau de la customisation. C'est simple, j'ai tellement retravaillé mon equipement, savourer chaque instant du jeu des evenements jusqu'au combat que j'ai pris 1 journée complete de 10 a 15h pour faire un seul chapitre. Et ce, pour juste un seul personnage.
  • 227h au compteur pour finir 2 aventures sans compter la vingtaine de plus pour conclure sur une 3eme et derniere partie pour le Platine.
  • Des possibilités encore plus abusifs que les précédents épisodes avec des dégats pouvant dépasser le 10000 et des ennemis coriaces en fin de partie. Le tout dans des challenges modulables selon notre envie (les evenements)
  • Il m'aura fallu environ une trentaine d'heure pour planifier 3 types d'equipements pour les phases de jeux suivantes : Chapitre 9, la premiere moitié du 10 pour la premiere forme du boss de fin et quasiment la totalité de la derniere année pour faire un equipement et affronter le vrai boss de fin.
  • Les armes avaient cette propriétés :
  • 1 - Arme : Heavenly God's Pursuit (Attaque des 4 elements + inflige etat anormal + augmente l'attaque) + All Power Enhancement (+25ATK/DEF/SPD) + All Might Full Enhancement (+25 ATK) / Armure : All Defense Full Enhancement (+25 DEF) + HP-MP+50(+50 en HP et MP) + All Power Enhancement (+25ATK/DEF/SPD) / Accessoire : Skill Master +50% x 2(puissance maximale combiné avec Pursuit of Resolution) + MP Consumption Halve x 2% (0MP pour les techniques) + All Stats +20 x2 (Tous les stats + 20)
  • 2 - Arme : Heavenly God's Pursuit (Attaque des 4 elements + inflige etat anormal + augmente l'attaque)  + Pursuit of Resolution(Monte la puissance des skills de 75% + Attaque) + Power of Fairy (Attaque des 4 elements + monte tous les stats de 10) / Armure : All Power Full Enhancement (+50ATK/DEF/SPD) + Evolved Body (+50% tous les stats) + All Power Enhancement (+25ATK/DEF/SPD) / Accessoire : Skill Master +50% x 2(puissance maximale combiné avec Pursuit of Resolution) + MP Consumption Halve x 2% (0MP pour les techniques) + All Stats +20 x2 (Tous les stats + 20)
  • 3 - Arme : Heavenly God's Pursuit (Attaque des 4 elements + inflige etat anormal + augmente l'attaque) + Pursuit of Resolution(Monte la puissance des skills de 75% + Attaque)  + Vitality Soul (Attaque des 4 lements + Drain x 3 les HP ennemis)  / Armure : All Power Full Enhancement (+50ATK/DEF/SPD) + Evolved Body (+50% tous les stats) +Super Evolving Body (+25% tous les stats + 100DEF) / Accessoire : Night Lord Soul (Possibilité de dégoter Quick en attaquant) + Skill Master +50% x 2(puissance maximale combiné avec Pursuit of Resolution) + MP Consumption Halve x 2% (0MP pour les techniques) + Still Water Enchant (Inflige etourdissement + ajoute bonus HP) -> Mon equipement finale.
  • Ces 3 points d'equipements sont pour vous montrer qu'on continue a travailler, retravailler, melanger, noter, planifier notre equipement dans le jeu et jamais on ne constituera aussi facilement l'equipement des reves sans perseverer. C'est là que repose le coeur, le systeme de jeu des Atelier et cette épisode est juste l'aboutissement.
  • Le combat contre le boss de fin que je spoilerais dans sa version true form. Un combat où on a le choix de briser 1 a 4 reliques hexagonal pour lui monter sa puissance. ne pas le faire permet d'affronter le boss normal.
  • Mais c'est en brisant les 4 que le combat a vraiment tout son sens : le boss a 300% de statistique, à quasiment 5 a 6 tours d'attaques, envoie des attaques qui se repetent pour vous violer à l'infini et enfin a la possibilité de regenerer jusqu'à 1000HP par tour. Autant dire que ce combat a été éprouvant mais aussi le plus captivant, le plus interessant et celui qui teste notre travail de l'alchimie jusqu'aù bout des objets aux equipements. J'ai mis + d'une demi heure pour faire le boss dans sa vraie forme avec tous les ameliorations entre lui et mon groupe.
  • Des donjons optionnels gratuit qui ont beaucoup à en donner niveau challenge. J'étais vite conquis et j'en attend encore plus.

Histoire :

  • L'histoire de la Hummingbird est surtout celle qui sert de base pour expliquer une des raisons de ce qui arrive dans le monde d'Escha&Logy. A chaque fin de chapitre à partir du 6-7, Clone racontera un morceau de cette histoire à Escha ou Logy (selon le personnage choisi).
  • L'histoire de Logy. Quand Logy racontera la traumatisante expérience qu'il a eu dans le passé, qui est aussi montré dans le prologue de son personnage en le selectionnant en premier, on comprend la voie qu'il a choisi dans l'alchimie et qu'il s'est peut etre perdu à cause des incidents qui lui sont arrivés. Mais ce sont les larmes et les encouragements d'Escha qui m'ont fait sourire dans cette séquence, car Escha se reconnait aussi dans ces erreurs meme si ce ne sont pas de la même gravité de Logy. Les deux décideront de travailler dur mais aussi de mieux se comprendre, mieux se connaître.
  • Je pense que la fin de base m'a aussi fait versé une larme quand Logy doit quitter tous ses amis apres 4 fantastiques années qui lui auront été une grande experience. J'en avais les larmes de le voir partir et de voir Escha qui tentera tout pour essayer de devenir une meilleure alchimiste. Cest surtout que cette fin enfonce un clou dans la relation EschaXLogy.
  • La vraie fin aussi quand le duo se retrouve et qu'Escha pleure avec emotion de pouvoir retrouver Logy. Une fin qui unifie enfin le couple et qui a servi de 5000eme trophée. "Im Home".
  • Le personnage Threia qui une fois qu'on découvre véritablement ses origines, on a un petit princement pour elle, elle qui recherche desesperement son oncle qui pour ne pas le cacher est Keith, le fameux alchimiste d'Atelier Ayesha. Oui Threia est sa niece et quel choc de l'apprendre car on se dit avec emotion : OU EST AYESHA?! OU EST KEITH?! OU SONT T'ILS? Et cest là qu'on se dit qu'il faut absolument un 3eme episode avec Threia en compagnon comme Wilbell et Linca.
  • Marion qui brille dans cette épisode malgré le fait qu'elle ne soit pas jouable. Comprendre son vraie travaille pour comprendre pourquoi elle avait voyagé précédemment avec Linca.
  • Le personnage de Flameu : un personnage triste et qui fait le lien avec l'histoire de l'Humminbird Princess. Son theme egalement : lonely bee est triste. La seule chose qu'on a envie et de la serrer dans ses bras (pas pour des raisons perverses >_>) pour la consoler de cette melancolie qu'elle a vecu mais qu'avant ca on doit se battre pour lui montrer ce qu'est devenu la race humaine.
  • Le personnage de Reyfer, un gros comique qui fait duo avec Harry. Quand j'entend le theme de Reyfer, je pense à une grosse connerie qu'il va faire. Quand je vois le temperament qu'il a et son caractere tête brulée, j'ai envie de lui laisser court à ses envies de chasseur de trésor et le laisser s'amuser.
  • Le personnage d'Escha, attachante alchimiste prête a tout pour aider tout le monde malgré les gaffes et sa tres forte gourmandise. Elle est un peu le melange de Rorona et Philomel.
  • Linca, toujours aussi attachante et toujours envie d'aider, de se faire des amis, de perseverer, de mieux faire, d'etre toujours sérieuse et forte en combat mais surtout elle a toujours une dent contre les autres Linca (aussi présente dans cette épisode)
  • Wilbell, toujours aussi attachante et cette épisode lui donne plus d'importance sur le role conseil, nottament quand elle aidera le groupe durant la coneption de Zeppelin avec l'esprit du Feu.

 

Musique mémorable : Colony Collapse Disaster : Final Boss (pas de spoiler sur le nom) Theme (Normal ou True Form)

Difficulté du Platine : Si vous arrivez à vaincre la vraie forme du boss de fin et à finir les aventures d'Escha et logy, alors rien ne vous arrivera  à la cheville. Cependant il faudra beaucoup faire de crafting de son equipement vers la toute fin du jeu pour arriver à ceci. Sinon 2 à 3 parties NG+ dans l'honneteté.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Atelier a toujours été pour moi la série JRPG qui était la plus différente, la plus distinctive et la plus belle série de jeu à mes yeux. Toutes les thematiques de chaque série m'ont conquis et chaque aventure n'a jamais été une réelle lassitude hormis 3 titres : Atelier Iris 3(PS2), Atelier Marie&Elie&Annis(GB) et enfin Atelier Lise (NDS). J'avais depuis très longtemps voulu que ce soit un Atelier qui conclut mon aventure de ces platinages car c'est le meilleur épisode à ce jour sur Playstation 3, cest aussi l'épisode qui m'a le plus surpris par d'excellents changements et de compromis en reprenant du meilleur de chaque : Atelier Viorate, Mana Khemia 2 et Atelier Meruru. Il a mérité sa 100eme place.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #100
Genre : RPG Avis : Le meilleur épisode, un jeu qui fête dignement le 15eme anniversaire de la série Atelier Project mais aussi les 20 ans de Gust.

 

 

 

TOP 10 Arrêté au 18 Aout 2013 de mes jeux PS3 de 2013 :

1 - Atelier Escha&Logy

2 - Hyperdimension Neptunia Victory

3 - Remember Me

4 - Hyperdimension Neptunia Mk2

5 - Resident Evil Revelations HD

6 - Dynasty Warriors 8

7 - Hatsune Miku Project Diva F

8 - The Sly Collection HD

9 - Ni No Kuni

10 - Mafia II

 

TOP 10 encore en cours de mes jeux PSVita de 2012 :

1 - Virtue Last Reward Zero Escape

2 - Atelier Meruru Plus

3 - Persona 4 The Golden

4 - Dead Or Alive 5 Plus

5 - Dynasty Warriors Next

6 - New Little King Story

7 - Sly Cooper Voyage à Travers le Temps

8 - Playstation All Stars Battle Royale

9 - WRC 3

10 - LEGO Lord Of The Rings

 

 

C'est donc le 100eme platine qui est Atelier Escha&Logy, mon GOTY de 2013 qui conclut ma chasse à l'accomplissement. Désormais je jouerais aux restes de mes (trop nombreux) jeux normalement sans viser le 100%, un peu comme l'époque de l'arcade où quand t'insère ton jeton/piece d'argent, tu étais juste là pour t'amuser un moment, avec ou sans tes potes, tu voulais juste t'amuser, rien de plus.

Mon dernier platine. Mon plus beau souvenir pour la fin. Soyez heureux, Escha et Logy!

Ajouter à mes favoris Désactivés

Signaler
Bilan chronophage

2012 : Les Trois Royaumes(Argent, Amour, Loisir) du platine :

2012 avait été une énorme année. D'abord j'avais un travail donc de quoi me payer des jeux. Aussi l'année où j'ai acquis une Playstation Vita qui va non seulement être une ENORME claque à ma figure mais aussi une énorme source de plaisir. Mais il en faut encore plus avec le déclic que j'avais eu de Metsu que de me mettre en quête de platines mais aussi de jouer énormement avec mes nouveaux compagnons mais aussi grands amis qu'ont été Ame, kathy, Alkor, Ester, Makoto, Lacus, Fay, MARC, nico, Arngrim, Fayts et y'en a encore d'autres à lister... Une grosse année également avec la découverte par mon amie C.C de la série Dynasty Warriors que j'ai littéralement dévoré mais aussi d'Orochi Warriors 3 et mon arrivée sur Gameblog par akuma2002 et dasen après une longue année de coupure de forum, dû à un conflit sur Background (dont je doute que SamizoKouhei et Akiru se souviennent). Enfin avec Metsu et les amis de WKC, ce fut nos divorces avec D3 et SCEE sur White Knight Chronicles qui na pas été soutenu comme promis et on a du jouer à autre chose, chacun de nos côtés parfois mais aussi une grosse liste de jeux recommandés par les amis que j'ai pu petit à petit platiner et essayer de tirer les choses entre positives, négatives et ce que vais vous citer ici va être une très longue liste.

Enfin pour finir sur trois points importants, ce fut l'année d'Atelier Ayesha, nouvelle série Atelier de Gust comme chaque nouvelle série et aussi Tecmo Koei qui prit Gust sous son aile.

Le dernier point m'est intimement personnelle et c'est ce qui a provoqué ce déclic anormal de platinage de trophée. Ma copine me quitte mais pour bien me faire extremement mal là où il faut pas, elle me brise le coeur en annoncant une rupture, m'humilie sur twitter en public, alors que je ne savais pas très bien utiliser Twitter et enfin s'il ne fallait pas tout ca, ce fut vraiment un moment où j'avais senti que perdre un amour aurait pu me conduire à faire de la merde... Ce fut la grande année après le travail que d'être devenu depressif, parfois aggressif envers les filles mais aussi une lente reconstruction de moi même... Pour compenser cette peine de coeur, je me suis mis à jouer de plus en plus aux jeux, pour rattraper le temps que je n'avais pas énormement consacré pour le loisir et aussi un arrêt temporaire et presque lethargique des animes (car c'est par les discussions de la Japanime et de l'animation que j'avais connu cette fille). Car c'est le mois où elle m'a brisé le coeur par twitter que c'est le même mois où j'ai rejoint Gameblog par le biais de Dasen et akuma2002. C'est donc ici que j'ai rencontré une bonne partie de joueurs qui m'ont permis petit à petit de me remettre sur les rails, entre ryuzaki, Rhazya, Lyhanna et de retrouver Kaminos que j'avais perdu de vue vers 2010 car il n'était plus sur MSN.

 

Soul Calibur 5

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Après le 4eme volet, je pensais que Soulcalibur était fini, enfin ca c'était avant que Tago annonce Soulcalibur 5. J'étais de nouveau hypé. Il était temps de remettre le pied dans l'arène de combat, après des années.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : L'idée de démarrer dans une nouvelle optique en faisant passer des années après Soulcalibur était une très bonne démarche pour introduire de nouvelles têtes et de nouveaux styles de combat. Ainsi sont introduits 2 nouveaux style de combat épée et bouclier (Patroklos et Pyrrha), une épée à 3 branches(Zwei), la boule de cristal et sorcelerie(Viola) et c'est tout. Car pour le reste du casting, Taki laisse sa place à Natsu, Kilik (bien qu'il soit présent en Edge Master-like maniant toutes les armes des mecs) à Xiba et Leixia qui remplace Xianghua. Quant au reste du casting, c'est une poignée de personnages qui reviennent dans l'arene. Arrive ici un systeme de combat plus nerveux, plus offensif et enfin fini la triche du Critical Finish, car les techniques de Critical ici sont remplacés par des jauges equivauts aux Ultra de Street Fighter 4 et apportent une certaine peche au niveau des combats!

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Dans les disparus, j'appele Cassandra, Talim, Zasalamel, Yun Seong, Rock, Amy. Beaucoup de personnages disparaissent ainsi de l'arene et de l'histoire du jeu. Quant au mode histoire, si j'apprécie le récit, je suis décu que les autres personnages autre que Patroklos, Pyrrha et Zwei, soient laissés completement derrière. Car oui il n'y a pas de mode histoire pour tout le reste des persos non cités, ce qui interroge réellement sur l'identité de plusiuers personnages. Leur donner 2-3 lignes de dialogues ou de biographie ne suffit pas à les connaitre, et c'est le point le plus négatif du jeu.

Anectode sur le jeu : Comme soulcalibur IV, j'ai passé la majorité de mon temps à créer des personnages. J'ai egalament acheté la quasi totalité des DLC du jeu qui vont de la musique aux costumes pour customisation. J'ai fait dans les 200h dans le jeu mais malgré la faiblesse du mode histoire, je ne regrette pas l'achat car le jeu en ligne de cette épisode est le meilleur que j'ai fait, j'ai vécu d'excellents combats et je suis prêt à en redemander =), s'il y avait encore du monde en ligne...

Musique mémorable : Wandering Seer - Viola Theme

Et au final : J'ai beaucoup aimé ce Soulcalibur V au niveau du jeu, du gameplay. Cependant la faiblesse du mode Solo lui empeche de briller sur des points importants de rejouabilité, cela donne l'impression que le jeu n'a été pensé que pour doser pour le combat, en tournament mais pas pour le jeu, la progression en s'amusant, comme l'avait été Soulcalibur 3. Mais surtout le jeu n'a pas apporté cette certaine force qui rend chaque volet unique, il donne juste l'impression de ne pas en apporter suffisament. Soulcalibur V montre que même si on apporte un excellent gameplay, repenser pour le rendre très jouissif, il n'est malheuresement pas si bon si on lui ampute la chose la plus importante, le contenu solo.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de Soulcalibur mais qui ne dosent que pour le combat.

Difficulté du Platine : Soulcalibur V est un platine soit simple, soit dur. Ca depend en fait. Oui ca depend dans le sens où il faut se donner la peine de finir tous les quick battle, de faire le chronophagique 80000km en pas de course et enfin de jouer dans un mode online qui se vide petit à petit jusq'au rang D-1.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que j'aime Soulcalibur.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #017
Genre : Jeu de Combat 3D Avis : Soulcalibur V est excellent si c'est pour jouer entre amis, en ligne, pour la competition, pour le plaisir du combat. Neanmoins, ces faiblesses de jeu en solo risquent de décourager ceux qui sont mis de côté pour ceux qui ne jouent ni en ligne, ni d'avoir de bons amis avec qui doser le jeu sérieusement.

 

Metal Gear Solid HD Collection

Pourquoi j'ai pris ce jeu : C'est Metal Gear Solid 2, Metal Gear Solid 3 mais surtout Metal Gear Solid Peace Walker avec Online simplifié, écran HD mais surtout 2 sticks, 2 gachettes et plus de plaisir.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Pouvoir revoir la fin de Metal Gear Solid 2, rejouer à tout Metal Gear Solid 3 et refaire Metal Gear Solid Peace Walker sur le grand écran avec 2 sticks, 2 gachettes et avec tous les amis du PSN, car plus simplifié que le jeu en ligne sur PSP. La version PSVita de Metal Gear Solid 3 recoit également un gros plus de ma part de pouvoir transporter un des meilleurs Metal Gear Solid, directement dans la poche, complet avec 2 sticks integrés (a l'inverse de la version 3DS)

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : MGS2 buggé pour les écrans cathodiques car je joue sur cathodique! Il a fallu attendre le dernier patch en date pour pouvoir jouer correctement. MGS3 la même chose mais d'ordre de trophy donc rien à foutre. Quand a Peace Walker, aucun probleme du tout. Mon autre point noire car je generalise toutes les versions, cest bien entendu la version Portable de Metal Gear Solid 2 completement injouable a cause des gachettes utilisé sur l'arriere de l'écran. Comme il est impossible de changer réellement la configuration des touches, jouer à MGS2 (juste lui) sur PSVita était une torture.

Anectode sur le jeu : C'est 3 jeux avec anecdotes que je dois décrire ici.

Metal Gear Solid 2 :

je l'ai vécu sous plusieurs angles. D'abord par la démo jouable Japonaise fourni dans ZOE1 sur PS2, ensuite via la démo jouable du Playstation Magazine de l'époque qui avait 80% du scénario de Snake jouable (pour notre plus grand malheur) et enfin Metal Gear Solid 2 acheté en 3 exemplaires différents : MGS2 normal sur la PS2 dans son edition collector comprenant le making of sur DVD. MGS2 Substance d'abord sur Xbox car mon frere aimait bien la Xbox et enfin sur PS2 car il realisa plus tard que le disque bonus sur MGS2 Substance est absent de la version Xbox, un disque qui permettait de rematter tout MGS2 en tant qu'encyclopédie interactive, du type regarder une cinematique entierement à 360°, matter le decor, jouer a quelques missions VR bonus etc. un gros kif. et MGS2 je me rememore surtout, c'est la perte d'Emma(une séquence triste, j'avais pas repleuré depuis la mort de Sniper Wolf) et la fin du jeu, elle m'a traumatisé dans le sens pacifique mais aussi dans la mémoire, je vais rappeler les grandes lignes de Snake :

La vie ne nous sert pas seulement à transmettre nos gènes. Nous pouvons donner bien plus que notre ADN à nos enfants,
La parole, la musique, la littérature, le cinéma... Tout ce que nous avons vu, entendu, senti... La haine, l'amour, la peine...
Ce sont des choses que je veux transmettre! Elles sont ma raison de vivre!
En passant le relai à nos enfants, nous devons laisser nos enfants découvrir notre histoire, sa tristesse et sa compléxité, à la lumière de notre époque.
La magie de notre époque numérique nous y aide grandement! L'espece humaine s'éteindra surement un jour et de nouvelles formes de vie prendront peut etre les commandes de notre planete.
Meme si la Terre n'est pas eternelle, nous devons laisser des traces de notre passage.
La construction de notre avenir et la préservation du passé forment un tout. 

 

Metal Gear Solid 3 :

Metal Gear Solid 3, acquis en 2 fois : D'abord la version collector Steelbox du 3eme épisode sur Playstation 2 et enfin sa grande version Subsistance incluant le mode en ligne, les modes theater avec les parodes supplémentaire et enfin le director cut de MGS3 avec le jeu à la 3eme personne, inspiré de Splinter Cell.

Il y a beaucoup de moments mémorables dans Metal Gear Solid 3 que ca prendrait énormement de temps pour en parler. Seulement quitte à en choisir, voilà 3 passages et elles sont toutes en rapport avec la fin du jeu, car c'est de là, que vient le gros du gros de MGS3.

  • Le combat final contre The Boss, où le combat débute sans musique. Un silence comme un combat entre samurai dans un champ de fleur. Sauf qu'ici, qui aura les honneurs? Snake doit mettre fin à The Boss, une femme qu'il a respecté et qui, la relation va au délà de l'amour, plus qu'une simple mentor. C'est quand on aide à donner la main à Snake en appuyant sur la touche de la gachette, qu'on l'aide à comettre ce crime qui le hantera, le poursuivra dans les prochaines aventures de Big Boss mais aussi dans sa vie.
  • La séquence quand Eva explique à Snake par le magnetophone la véritable raison de sa mission, cette séquence éclaire à la fois nous le joueur, mais aussi Snake sur ce qu'il doit faire plus tard, car Snake a été trompé, Snake a accompli son devoir en tant que soldat mais il n'a été qu'un outil de guerre pour un état qui a trompé son amour propre.
  • Toujours la séquence finale mais quand Snake pose des fleurs devant la tombe de son mentor, il sait qu'il n'est pas un héros, juste un soldat qui a honte et que survivre dans ce monde le condamne à un eternel combat jusqu'à sa mort. Tel ont été les derniers mots de The Boss à Snake.

Metal Gear Solid : Peace Walker :

Peace Walker m'a marqué non pas par le sujet qu'il pose mais plutot par son gameplay pensé à la fois pour renouvelle l'experience solo mais aussi le multijoueur. Reprenant des forces de Portable Ops dans la gestion et ajoutant de nouvelles mecaniques de jeux à la 3eme personne bien fichu, il a été une grande experience interessant en solo et en ligne (avec kathy, Ester et Ame). De la fin de Peace Walker, j'ai aimé les 2 fins du jeu.

  • La première est quand Snake jete son Bandana et décide enfin de laisser la mémoire de The Boss (en contradiction cependant avec la morale qu'il a jugé bon de croire dans MGS4, hum...) Comme Solid Snake a décidé d'arreter de fumer dans MGS4, Big Boss renonce à poursuivre les idées de The Boss et desormais poursuit sa vie de Leader, de mercenaires sans pays à servir mais une idéologie d'unir le monde à sa facon.
  • La seconde fin apres avoir abattu un certain agent triple, a été pour Big Boss de devoir se battre contre le monde à cause de Zero. On prend finalement conscience avec cet fin du jeu de changer de camp, de comprendre pourquoi Big Boss est un grand antagoniste charismatique et pourquoi on se met à le préfèrer à Solid Snake, qui n'est qu'une copie moraliste.

Musique mémorable : 3 Jeux, donc 3 musiques mémorables.

MGS 2 : Main Theme

MGS 3 : Takin' on the Shagohold

MGS Peace Walker : Koi No Yokushiryoku (Zeke Battle with Paz)

Et au final : Une belle compilation que 3 excellents Metal Gear Solid dans un seul disque (ou 2 jeux sur une cartouche pour la Vita). MGS reste une excellente série pour tout joueur et comme Snake le dit dans MGS2, il faut laisser une trace de notre passage. L'equipe de Kojima a réellement laissé une grande trace grâce à des oeuvres mémorables, et cest que le joueur a besoin, de vrais jeux qui laissent des souvenirs impérissables, pour continuer à preserver le patrimoine vidéoludique.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de Metal Gear Solid, aux fans du genre action.

Difficulté du Platine : MGS3 et Peace Walker sont facile à platiner, MGS2 est un peu plus dur car il faut recolter tous les DogTags, finir tout le VR mission et les Snake Tales. Tout ceci est pas très insurmontable, en revanche sur PSVita pour le cas MGS2, le jeu est quasi trop dur a cause de sa maniabilité catastrophique

Pourquoi j'ai obtenu le platine : 3 jeux mémorables, 3 raisons de platiner.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #018

 Platine #031(PS3) et #033(PSVita)

 Platine #055(PS3)

Genre : Action Avis : Une trilogie d'anthologie.

 

WRC - World Championship Rally

Pourquoi j'ai pris ce jeu : De Dirt 2 à WRC, c'est en faisant le suivant que je voulais vraiment jouer au rallye comme au temps de V-Rally 2.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le vrai rallye de simulation, être au volant de sa voiture à préparer les réglages, la réparer entre chaque spéciale de rallye et enfin combattre contre le chrono des joueurs sans devoir taper les concurrents de facon direct, tel est le rallye. Le Online, quand il était encore en vie, était bien cool, j'ai rencontré P3hmo6 là bas, on s'est échangé des chronos et depuis on a gardé contact =).

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : On sent aussi un gout de portage entre la version antérieure (PS2) et cette version console de salon HD. De ce fait, la realisation est vraiment vieillotte et des bugs peuvent etre constatés en jouant.

Anectode sur le jeu : C'est ici que je vais parler de vrais anecdotes de Rallye. D'abord le Rallye Arcade entre Sega Rally 2 sur Dreamcast et son ambiance de folie entre Mitsubishi Lancer, Subaru Impreza, Toyota Corolla et Celica GT-Four, mais surtout V-Rally 2 dont la musique d'intro me hante encore.

C'est en jouant à WRC (minus le createur de circuit de V Rally) que j'ai repris plaisir à reconduire des rallies éprouvants mais satisfaisants.

Musique mémorable : WRC n'a pas de musiques mémorables, mais si je devais tricher, je glisserais bien le "Painful (Oomph!/Morphium RMX)" de V-Rally 2 pour cette fois XD.

Et au final : J'ai aimé bien joué à WRC jusqu'à l'achat de WRC3. Car le jeu en ligne de WRC3 est encore en vie alors que celui de WRC1 et 2 sont morts.

A qui je dois le conseiller : Comme le jeu en ligne est mort, conseiller WRC1 a moins de vivre un meilleur mode carriere (celui du 3 est bof, malgré la progression logique et apprentissage par scoring) est assez difficile.

Difficulté du Platine : Solo facile, Online facile aussi si on a des gens prêt à vous aider à monter en niveau, sinon difficile voir impossible sans le jeu en ligne.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Un jeu de rally est un jeu de rally.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #037
Genre : Jeu de Rallye Avis : Même si WRC3 est là (et bientot le 4), WRC permet de passer un excellent moment de rally devant la console.

 

Yakuza 3

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Après avoir grandement apprécié Yakuza 4, je devais rattraper un épisode mal conseillé par Greg. SilverMousquetaire se serait t'il trompé?

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Un Kiryu 100% jouable, bien vénère. Aussi étrange que ca puisse parraître, le passage de l'orphelinat à Okinawa ne m'a nullement dérangé, au contraire j'ai pu comprendre et vivre la vie de Kiryu au repos mais surtout voir le gentil Yakuza qu'il est, de décider de sa vie. J'ai vécu de grande scènes emotionneles avec Yakuza 3 tel que le sacrifice de Rikiya ou encore la toute dernière sequence avant le credit du jeu (hors sequence final post-credit)

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Court, oui j'ai trouvé yakuza 3 trop court. Mais surtout, un énorme point négatif vient de sa localisation à laquelle il manque plus de la moitié des Subquest, une horrible censure qu'est cette version occidentale de Yakuza 3.

Anectode sur le jeu : Ma grande anecdote de Yakuza 3 revient à la fois sur le sacrifice de Rikiya ou pour la première fois, Kiryu pleure un frère qui ne lui est pas lié par le sang, mais pas l'honneur et le respect, qu'il n'a jamais fait avec Nishiki, ni Daigo. C'est du départ de Nishiki que j'ai repensé à une des subquests de ce dernier à Kamurocho, le fameux tatouage d'honneur, mais aussi la subquest où il revoit une ancienne amie d'enfance (doublé par Yuka Komatsu (Higashi Setsuna [Fresh Precure], Chika [Neptunia Mk2])) et qu'il l'aide avec tout ce qu'il a appris avec Kiryu. De là vient aussi une musique mémoire, j'ai été sous le choc de ré-entendre le battle theme de Yakuza 1 via les combats avec la famille de Nishiki, c'était une claque nostalgique que ce passage avec cette musique.

Musique mémorable : Independance For Violence - Nishiki Family Battle Theme

Et au final : Refaire yakuza 3 en dehors du recap de Yakuza 4 était bon et jouissif. Mon plus grand malheur est que je ne peux plus vraiment rejouer à Yakuza 3, parce que ma sauvegarde est corrompue... oui, elle s'est corrompue pendant que je finissais l'ultimate battle mode. Le courant a laché quand l'autosave s'est produit... mettant ainsi fin a toute ma progression de Yakuza 3... J'étais anéanti... j'avais pas la motivation de re-re-refaire le jeu (Normal -> EX Hard -> NG logique)

A qui je dois le conseiller : A tout bon fan de Yakuza ou a tout bon joueur qui veut Kiryu-sama.

Difficulté du Platine : Le trophée d'or des mini jeu est celui qui pose le plus de probleme pour le platine du jeu. Comme Seishoujyo en avait fait une anecdote : Pour le Ex-Hard du baseball, j'ai du mettre du scotch et creer une cible sur la télé pour le faire, sans le viseur du jeu.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Coupure de courant, sauvegarde corrompu, un NG+ aneanti.

Une note sur la version localisé : La version européenne et americaine sont censurées à mort. Disparition de la quasi moitié des subquests = troncage de presque la moitié du jeu... Un comble, et cela force donc à faire + de combats et + de farmage en dehors de l'aventure principale pour se rattraper car les gains des subquests manquantes ne sont pas reequilibrés avec ceux qui existent encore dans le jeu...

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Je n'ai pas eu le platine de ce jeu.
Genre : Aventure Action Avis : Kiryu want you! Toi aussi vis la vie de Kiryu une derniere fois au complet, avant de te separer de lui pour Yakuza 4.

 

Dark Souls

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Prepare to die. C'est ce que m'a dit Metsu en me mettant sous pression à Dark Souls dans le cadre d'un pari.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : La difficulté, le die and retry et enfin ce petit côté open world quand je peux faire n'importe quel quête n'importe quand (sauf celui ou on recupere les souls pour aller affronter le boss de fin). Le grand Anor Londo m'a plu aussi, c'était grand, beau et gigantesque!

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Me faire envahir encore et encore dans les mauvais moments. Par exemple se faire envahir avant de pouvoir sauvegarder dans un bonfire, c'est un enfer surtout sur Anor Londo. Certes ce n'est pas un defaut car il fait partie du coeur du jeu que d'envahir les gens et les pourrir en ligne. Seulement ca c'est la mentalité occidentale. Car pour reconnaitre un joueur de DS japonais et un joueur DS occidentale, il y a un tic parfait : Si la personne vous salue avant d'engager le combat, cest un jap car il a du respect. Si c'est quelqu'un qui vous fonce dessus type backstab ou Pyro, c'est un occidental qui vient vous pourrir la face.

Anectode sur le jeu : J'ai fait le jeu 4 fois. Une partie en normal où je joue un cleric NV128 qui a 2 NG+ a son compte et 1 partie LVL17 où j'ai fini le jeu avec peu de stats, que du skill. La derniere partie enfin a été pour aider AntoShin et Momo-nee à platiner le jeu en jouant en coopération.

Enfin la dernière anecdote mémorable, cest quand Metsu a pourri mes parties la premiere fois XD. Imaginez Nemesis de RE3 sans la musique dramatique mais quelqu'un qui vous course XD...

Musique mémorable : Ornstein&Smough Boss Battle

Et au final : J'aime bien Dark Souls pour la difficulté. C'est sur que pour le jeu en coopération c'est un peu plus chiant (probleme d'invocation, level tout ca) mais on peut vraiment passer de bons moments sur le jeu soit en pourissant la partie des gens, soit .

A qui je dois le conseiller : Avant tout, c'est la version Astorias qu'il faut se procurer, pour les reajustements et le nouveau contenu.

Difficulté du Platine : La difficulté depend plutot de comment vous allez recuperer tout l'equipement, toute la magie etc. Ce sont les collectibles qui decident surtout de la difficulté du platine.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que Dark Souls est diablement prenant.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #020
Genre : ARPG Avis : Si tu as envie de pourrir les gens, tu peux jouer à Dark Souls, sinon tu peux pourrir les gens sur Demon Souls, c'est plus dur là bas aussi.

 

IAM Alive

Pourquoi j'ai pris ce jeu : De la survie dans une ville devasté, ca ne vous rappele rien vous? Moi si, Zettai Zetsumei Toshi 1 à 3 sur console Playstation de chez IREM. C'est donc pour ce contexte que j'aime, de ces jeux et aussi de Dragon Head (un manga sur la catastrophe et la survie) que j'ai pris IAM Alive.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le côté survie et dilemme : vais je donner ma bouffe à une meuf qui creve de faim, quelle garantie j'ai que ca serve? Vais je donner toute ma cargaison de provision pour un fusil à pompe? Vais je bouffer de la viande humaine pour me soigner? Tant de dilemmes et de question de survie que j'ai aimé sur ce IAM Alive.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Trop court, beaucoup trop court. Tellement court que la fin en a été rushé, je me suis même demandé si Adam était mort quand on voit la fin du jeu, ou juste disparu? Aussi la deception du mode survie qui n'est pas aussi dure que ca, j'avais encore une grosse cargaison de provision dans mon sac, que ce soit en eau, en boite de conserve ou même des balles... enfin le point noir, la sauvegarde jetable. Quand tu finis l'aventure, la sauvegarde se supprime d'elle même! Mais j'ai prévu le coup, j'ai fait une sauvegarde de secours via le PS+ et depuis, une sauvegarde sur le dernier niveau me permet de rejouer au jeu du chapitre 1 au final sans la perdre =D.

Anectode sur le jeu : Quand j'ai entendu parler du jeu, c'était dans la Warpzone Saison 2 de Jeuxvideos.fr par le bruit de Couloir de Kevin Crouzier. Je ne savais absolument pas que ce jeu existait! Et je remercierais encore la défunte Warpzone de m'avoir appris l'existance de ce jeu =).

Et parce qu'il faut une anecdote pour expliquer pourquoi j'aime ce type de jeu, il faut remonter à Zettai Zetsumei Toshi 1 à 3 qui sont d'excellentes jeux de survie, mais je vais pas redeblatter surtout, y'a un dossier que j'ai écrit, qui retrace le pourquoi j'aime cette série et pourquoi j'ai été decu d'apprendre que le 4 a été annulée et que je me suis jeté sur IAM Alive comme sucesseur.

Musique mémorable : Theme Principal de IAM Alive

Et au final : IAM Alive m'a retiré une douleur que m'avait infligé IREM. J'ai savouré IAM Alive et même si une suite n'est pas envisagé, j'aimerais avoir un autre jeu qui lui succede, peut etre Quantum Break de Microsoft?

A qui je dois le conseiller : A ceux qui aiment la survie.

Difficulté du Platine : Il n'y a pas de platine pour ce jeu indépendant.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Parce qu'il y en a pas.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Le jeu n'a pas de platine
Genre : Aventure Survie Avis : Je recommande chaudement ce IAM Alive aux joueurs PSN, XBLA ou Steam. C'est une petite experience sympathique a faire malgré sa faible durée de vie.

 

The House of The Dead 4

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Un grand jeu de mon enfance en Arcade qu'est House of the Dead. Quand SEGA avait enfin annoncé sa sortie sur console, j'ai hurlé de joie car j'allais enfin arrêter de regarder des playthrough arcade du jeu et allait enfin doser le jeu moi même! Surtout qu'il était dosable a l'epoque de la Japan Expo 08 en arcade!

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Dezinguer les zombies avec une nouvelle arme, le petit pistolet mitrailleur en compagnie de James (revenant de RE2) et une nouvelle qui s'appele Kat Green (dont j'ai l'impression que Capcom a voulu rendre hommage(?) en appelant la fille de Chuck : Katty Greene. (DR2 date de 2009, HOTD4 de 2005). Ca faisait du bien de dezinguer du zombie ET d'avoir une durée de vie type HOTD2 avec 6 stages.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : C'est une version directement basé sur Arcade que pour le dosage à l'arcade, donc on est loin du temps à la HOTD2 où SEGA prenait la peine de faire un mode Original, un training mode avec jeu debile et Boss Mode pour le dosage intensif =D.

Anectode sur le jeu : Mon premier HOTD fut le 2eme sur Dreamcast en Jap Import. Je me rappele surtout avoir d'abord joué un temps avec la manette en usant du trick A+B pour tirer sans recharger indéfiniement^^. C'était bien cool à l'époque quand je savais jouer et tout dezinguer sans m'arrêter, j'avais genre pété le High Score Arcade et Original (avec les balles Death style Magnum, le Machine Gun etc.). Etrangement, ce fut aussi mon tout premier jeu ou je comprenais très bien ce qui se passait en jap ^^. (Dialogue doublée en US, sous titre en JAP mais tout les menus en jap) Oui car quand j'avais 8 ans, je ne savais pas lire le jap MAIS je pouvais reconnaitre les katakana pour selectionner les armes dans le mode Original =).

Le suivant fut le 3 que Dasen m'avait gracieusement prêté avec son Beretta Xbox de l'époque. Car oui, quand on a pas les moyens de se payer des jeux, on compte sur les amis pour se les prêter ;). HOTD 3 en revanche était decevant... l'arme utilisé est certes un fusil à pompe, le gore était là mais le voice acting était minable, le jeu était TROP COURT (4 stages, le prologue on peut meme pas le compter en fait...) et enfin le seul truc qui pouvait le sauver sur Xbox, c'était la présence de HOTD2! Ca c'était bien! J'avais ensuite pu le doser en Arcade à la Foire de Mai, dans les espaces bornes d'arcade. Le fusil à pompe était lourd... MAIS LOURD... Je comprenais pourquoi le 3 avait posé énormement de problemes aux joueurs...

J'ai enfin fait le tout premier sur PC quand j'étais au BTS, c'était un pote, Skad, qui me l'avait passé et j'avais enfin pu affronter Magician dans sa toute première fois. Il était certes très court mais je l'avais + apprécié que HOTD3.

Musique mémorable : Dawn (Remix of the year seventh) - Stage 5

Et au final : Un excellent kif que d'avoir fait HOTD4 qui se positionne comme mon 2eme favori car le favori reste avant tout le 2eme episode! Certes depuis il y a Overkill mais j'ai jamais aimé l'humour de Overkill ni le style de jeu, je suis + HOTD Arcade que la version Railshooter longue de Overkill.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de HOTD et ceux qui aiment l'arcade gaming car HOTD est aussi une partie de notre enfance dans le gaming Arcade!

Difficulté du Platine : Le jeu n'a pas de platine.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce qu'il y en a pas.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Ce jeu n'a pas de platine
Genre : Rail Shooter Arcade Avis : THOD4 a été un énorme pan de plaisir que d'avoir pu renoué avec la fin de la série =), je le recommande grandement pour les posseseurs de PS3 qui n'ont pas fait HOTD2 sur DC, Xbox et Wii!

 

Demon Souls

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Metsu m'a dit que Dark Souls était trop facile et m'a donc redirigé vers Demon Souls. Cette fois ci j'ai vraiment senti la difficulté!

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : D'être effectivement plus dur que Dark Souls. D'abord Demon Souls n'a pas les anneaux que Dark a, ce qui veut dire que l'eau trouble empoisonné, c'est pas un anneau qui nous aide, mais de devoir changer d'objet/arme pendant qu'on courre sur l'eau. Aussi, il n'y a pas de fiole de flasque qui se recharge par bonfire mais seulement des herbes medicinales précieuse et penalisante car elles font partie d'un encombrement qui n'existait pas dans Dark, celui des objets. Il faut donc à la fois gérer l'espace objet + equipement pour faire un personnage rapide et stable. D'où vient la grande difficulté de Demon Souls : le white et dark tendancy. J'avais eu du bol d'avoir eu la White tendancy en ligne car quand j'ai du plonger en Dark Tendancy, j'ai pleuré ma race. Plus de raccourcis, des ennemis trop puissant... Demon Souls était dur, pourquoi Dark Souls était trop facile en fin de compte?

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le jeu est parfait sérieusement XD. Ce qui m'a pas plu, c'est que quand j'allais obtenir mon platine, y'a eu coupure de courant chez moi XD. Et quand ca l'a fait sur l'obtention du platine, bah ca a fait tache sur ma carte de jeu car le platine ne s'obtient pas en même temps que mon dernier trophée. A cause de cela, cela induit en erreur des gens pensant que je suis un cheater alors que j'ai eu mon platine en demarrant le jeu juste apres, le jeu verifie tous les trophées et a vu que j'avais pas mon platine et me l'a donné apres le check. Mais sinon ma vraie deception vient du boss de fin, pourquoi il est trop facile? Quand tu ressors du boss de fin de Dark Souls, tu te demandes : WTF.

Anectode sur le jeu : J'ai fini Demon Souls une fois tout seul en Lvl107. J'ai ensuite rejoué le jeu avec Metsu pour aider Kathy en coop et on a chié notre race a faire le False Allant King du niveau 1-5 XD... Du genre plusieurs fois morts XD... Et Metsu en avait marre, elle nous a filé du gear et elle m'avait donc indirectement donné 3/4 du gear pour mon platine que j'avais pas encore fait et farmé moi même XD... Tout ca pour un boss qui nous a coincé XD...

Musique mémorable : False King Allant - Boss 1-5

Et au final : Malgré tout, Demon Souls est bien plus dur que Dark Souls. Je comprend ces gens qui vouent un culte à ce jeu, jusqu'à le platiner 3 fois (version JP-US-EU). Pour ma part j'ai surtout compris pour Dark était facile et espere que Dark Souls 2 sera dur, de la vraie difficulté. Enfin j'espere... Car quand le createur dit qu'il rendre Dark Souls 2 accessible aux joueurs, j'ai peur... vraiment peur que Dark Souls 2 perde son identité...

A qui je dois le conseiller : Aux hardcore gamer. Qui aime la difficulté et le challenge!

Difficulté du Platine : Finir le jeu n'est pas le probleme du platine, le vrai probleme cest de farmer les objets pour créer les fameuses armes pour les trophées, et le loot rate est très très mince!

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que j'ai joué sur la fin avec Metsu et kathy, sinon j'aurais mis + d'heures pour le finir completement (loot rate tres mince de certains items)

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #019
Genre : ARPG Avis : Demon Souls c'est un peu comme une déclaration au Hardcore Gamer, il veut lui faire plaisir. Allez y c'est permis!

 

Tekken Hybrid

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Tekken Tag Tournament 1 HD + Une démo de Tekken Tag Tournament 2 + Un film = pas cher pour 20€!

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : A tres bon prix tres bon contenu. D'abord rejouer a TTT1 que j'avais beaucoup dosé sur PS2 jusqu'à Tekken 5 (je rappele que je n'avais pas pris Tekken 4), ensuite avoir une bonne petite démo jouable de Tekken Tag Tournament 2, et c'était bien d'avoir au moins Alisa, Xiaoyu et Jin car je les main, un peu Kazuya parfois, mais deja 4 bons persos à jouer =). Enfin d'avoir le film de Tekken Blood Vengeance que j'ai bien aimé =).

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Tekken Tag Tournament 1 qui a mal vieilli quand on dose enormement la démo de TTT2! Ah bah oui tout à coup ca a fait tout bizarre...

Anectode sur le jeu : La version Prologue de TTT2 est le seul qui a un mode 3D Viewer car il n'est absolument pas présent dans TTT2, chose bien étrange... Qui rend donc la démo de TTT2 comme assez interessante pour constater l'incroyable modelisation de TTT2, les details tel que les habits mouillées des personnages, la terre qui s'accumule sur les vetement ou encore la respiration des personnages.

Musique mémorable : Fontana Di Trevi

Et au final : L'acquisition reste très bonne si on veut se faire à la fois un bon jeu et un bon film. Il est regrettable qu'il soit le seul Disque Hybrid à etre sorti en occident quand on pense qu'il en existe aussi pour Hack, Macross etc...

A qui je dois le conseiller : Aux fans de Tekken qui veulent un double plaisir, comme une glace a double parfum

Difficulté du Platine : Pour evitez  de me repeter, relisez Tekken 6.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Tekken.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #021
Genre : Jeu de Combat 3D Avis : Si aujourd'hui Tekken Tag Tournament 2 est sorti et rend Hybrid obsolete, vous pouvez toujours vous le procurer pour avoir un film et un jeu pour passer le temps =).

 

Espace de Bienvenue

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Il était déjà installé dans la console. Au même titre que l'application RA et la guerre des têtes sur la Nintendo 3DS. Pour ma part, j'ai aimé que la PSVita intègre au moins l'espace de Bienvenue dans la console. Ce n'est certes pas un vrai jeu vidéo comme tout le monde le suggère, seulement il possède suffisament d'application pour s'amuser un petit moment, surtout les jeunes enfants qui découvrent les chiffres.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Il s'agit pour ma part d'une assez bonne application qui introduit et explique toutes les fonctionnalités de la console qui va du pavé tactile avant, arrière, l'appareil photo, les fonctions gyroscope, le microphone de la PSVita. Ca fait aussi quelques trophées gratuits quand on sent qu'on a tout fini et qu'on sait utiliser la console parfaitement :). J'aime vraiment l'idée de la PSVita d'integrer cette application comme la 3DS intègre celle du AR et de la guerre des têtes. De petites applications ne font jamais de mal à une console quand on n'a pas encore de jeux ou de memory card.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Il y a quelques imperfections encore à ce jour dans ce jeu. D'abord l'application de l'appareil photo qui demande à ce que l'on reproduire un smiley sourire a partir d'objet courant de la vie, la PSVita reconnait mal du papier dessiné aux objets comme des bouteilles ou un entassement de coussin. L'application manque cruellement de reconnaisance que j'ai du utilisé un smiley sur google pour utiliser correctement l'application. Ensuite la fonction gyroscope avec le jeu de skate était assez limite, il y a meilleur comme jeu avec fonction utilisant le gyroscope fort heuresement.

Anectode sur le jeu : On dit que c'est un jeu qui ne peut attirer personne. Faux, mon neveu prend encore son pied dessus. Pourquoi? Quand vous avez des neveux qui aiment les chiffres et les lettres, bah ils peuvent aussi aimer ce jeu car un des jeux impliquent de jouer avec les chiffres. Le jeu permet aussi d'apprendre ses couleurs. Aussi incroyable que ca puisse paraitre, mon neveu avait même reussi a user toute une batterie pleine de la Vita en s'occupant toute la journée sur cette application =). Et ca c'est important. Ce n'est pas mon anecdote peut etre, mais voir mon neveu aimer ce jeu et la Vita est une belle anecdote pour moi.

Musique mémorable : Le jeu n'a pas vraiment de musique

Et au final : J'adore vraiment cet application. D'abord mon neveu est completement fou du jeu des chiffres car non seulement les 3 jeux demandant d'utiliser l'écran tactile avant est super d'après son avis. Super car il a aimé deroulé les feuilles, taper l'ecran arriere pour faire rentrer les boules dans l'ordre et encore tester sa rapidité et mémoire sur les chiffres de 1 à 10. C'est son jeu préféré. Il aime aussi prendre des photos de la famille et en fait des puzzles de carré a assembler de 1 a 16. 

A qui je dois le conseiller : A ceux qui veulent découvrir les fonctionnalités de la PSVIta en douceur, à des enfants qui découvrent les chiffres car vraiment, l'application tactile avant avec les chiffres est vraiment chouette. Et enfin à ceux qui veulent des trophées facile, ca c'est dit :p.

Difficulté du Platine : Le jeu n'a pas de platine.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Parce qu'il n'y a pas de platine a gagner.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Le jeu n'a pas de platine
Genre : Decouverte Avis : Installé dans la PSVita, il permet de se familiariser avec la console, mais aussi d'occuper de rares enfants qui sont interessés par des jeux d'éveil, pour attiser et eveiller leurs curiosité, essayez juste une petite dizaine de minutes =).

 

Motorstorm RC

Pourquoi j'ai pris ce jeu : D'abord il y a le Cross Buy, c'est interessant de posséder le jeu en 2 exemplaires au même prix. Ca c'est ce que découvre les possesseurs de consoles Nintendo avec Monster Hunter 3 ultimate. Sony eux par contre faisait deja ca maintenant. Un excellent moyen de posséder le jeu 2 fois, de faire du cross play/save. D'avoir une experience différente selon les supports. Et enfin parce que mon dernier micromachine remonte à la Nintendo 64...

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le fait de rejouer à une sorte de Micromachines. Ensuite je n'ai jamais joué ni être interessé par Motorstorm de tout le cycle de vie de la PS3, mais j'ai apprécié l'itération Micromachine. Pour ma part je joue avec la configuration des 2 sticks et des gachettes pour mieux controler mes véhicules. La bande son est surtout quelque peu différente sur Vita par rapport à la PS3. Enfin j'ai lentement attendu les promotions pour prendre le pack DLC regroupant les derniers Am et Pro Festival pour avoir un peu l'envie de relancer le jeu dans la console.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le manque de multijoueur online. Je n'ai malheuresement personne de mon entourage qui possede une console et le jeu donc jouer tout seul, voilà c'est vraiment dommage qu'on ne puisse faire de courses en ligne. Ensuite, ceux qui n'ont pas l'habitude des micromachines vont être assez débousolé en jouant à Motorstorm RC qui n'a deja , au depart, pas vraiment un super tutorial pour s'habituer à jouer et surtout quand on commence a rouler des vehicules tres rapide, ca devient assez limite pour exploser le chrono de l'intelligence artificielle, au prix de nombreux relances de parties.

Anectode sur le jeu : Je n'ai joué à aucun Motorstorm, cependant Micromachines j'ai fait sur N64, via un ami de mon frere qui avait prêté sa Nintendo 64 avec Zelda Ocarina of Time (que j'ai acheté une à PoulpyBlast avec aussi Zelda OoT pour me resouvenir) et plusieurs jeux genre Mortal Kombat 4, Goldeneye, Micromachines 64, Banjo etc. Micromachines 64 était sympa à jouer, c'était pas non plus de grandes courses de voitures mais c'était marrant de conduire des bolides teleguidées dans un monde microscopiques et c'est ce que j'ai revecu mais en mieux sur Motorstorm RC!

Musique mémorable : Selected Track 01.

Et au final : Assez surpris de Motorstorm RC. D'abord son petit prix m'a fait craquer. Ensuite son côté Cross Buy et enfin d'avoir retrouvé les sensations Micromachine qui datait de la N64. Même si je prefere la maniabilité d'un bon stick N64 car stick bien plus long en hauteur et avec un meilleur cran d'arret que celui de la Vita.

A qui je dois le conseiller : A ceux qui veulent essayer une experience Micromachine pour la première fois. A ceux qui acheteront une memory card 8 ou 16Go avec le code du jeu offert dans l'accesoire. Et enfin à ceux qui cherche un premier jeu dematérialisé pas cher, surtout avec l'offre cross buy.

Difficulté du Platine : Cela depend de comment vous casez le chrono de temps final à chacune des 4 saisons..

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Micromachines cest de l'enfance revecu, merci a Motorstorm RC de m'avoir reveillé un pan de nostalgie.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #023(PS3) et #024(PSVita)
Genre : Course type Micromachine Avis : Si t'a deja joué a Micromachines, tu vas aimer Motorstorm RC! Sinon bah il reste toujours sympa à jouer, à petit prix et crossbuy.

 

Ridge Racer

Pourquoi j'ai pris ce jeu : J'ai obtenu le jeu à 9.99. Ce prix car j'avais des reductions 10€ de Micromania à écouler et ce fut donc mon premier jeu de course de la console (Motorstorm RC je peux pas considerer ca comme un vrai jeu de course mais a du Micromachine). Ensuite j'ai tout simplement pris ce jeu car j'aime les Ridge Racer. C'est surtout Dasen qui m'avait fait découvrir la série et par le biais du 5eme volet sur PS2. J'ai ensuite rattrapé un peu de mon côté avec le 1 sur PSOne et fait uniquement Racers 1 sur PSP dont je cherche a comprendre pourquoi Bandai Namco ou Sony n'a pas proposé le 2 sur le PSN EU... C'est surtout le gameplay Arcade que j'aime chez les Ridge Racer.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : D'avoir un Ridge Racer 6/7 de poche. De continuer à jouer à un jeu de course gameplay Arcade. Quoique le contenu est tres mince... Même avec tous les DLC installé, 8 véhicules et 6 pistes de voitures, c'est vraiment mince... Mais l'impression de vitesse Nitro était là, les musiques SURTOUT ont répondu présente et sont bien conséquentes, j'ai surtout retrouvé ma piste favorite, Euphoria de Ridge Racer 5 ^_^. L'idée des clans est sympa, debloquer la Angel, la Devil et jouer en ligne est chouette. Mais ca s'arrête là.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le contenu mince... pas assez de choses à proposer, pas de mode carrière ou de mode pour se lancer sur le deblocage en masse. Ensuite le online desequilibré. Quand j'avais tout débloque, j'ai proposé à Dasen qu'on se fasse une course en ligne mais le probleme est là, on nous propose pas de gerer l'handicap... Donc moi j'étais deja boosté lvl16 max avec un véhicule que je ne pouvais brider quand il était dans le lv 6-7 et que j'avais donc au final, 30 sec d'avance sur lui a chaque tour parce que mon vehicule ne pouvait etre bridé... Le online est donc foireux de ce côté à ne pas proposer un reajustement des handicap ou de l'equilibre.

Anectode sur le jeu : Mon premier Ridge Racer fut le 4 sur Playstation. On nous l'avait prêté sur la console et la chose que je me suis le plus rappelé hors l'excellente conduire arcade du temps, était surtout l'intro avec Reiko Nagase. En fait qui ne se souvient pas de Reiko Nagase =). Mais là où j'ai réellement pris mon pied à jouer à Ridge Racer fut quand j'ai pu acquerir le 5 via Dasen sur Playstation 2. Et de Ridge Racer 5, il y avait surtout une musique que je ne me suis jamais lassé à écouter : Euphoria (qui existait deja sur Rave Racer mais le mix du V était excellent) que vous pouvez écouter sur le lien juste en bas dans ma musique Mémorable. Je n'ai plus ensuite retouché à un Ridge Racer que aujourd'hui sur la Vita, j'avais pu essayer le 6 et 7 chez Dasen quand il avait eu la Xbox360 et la PS3, day one (chose que je n'avais pas Day One à l'époque).

Musique mémorable : Euphoria - Ridge Racer V (DLC Track)

Et au final : Malheuresement même si le jeu est très beau, ce Ridge Racer Vita n'est absolument pas abouti, je prefere encore largement la version Ridge Racers 1 qu'on peut se re-procurer sur le PSN à 9.99€ et qui vous procurera bien plus de plaisir, même sans la jouabilité de Ridge 6/7, celle du 4/5 n'est pas plus mal dans Ridge Racers 1 cela dit. Ah pourquoi y'a pas le 2 sur le PSN -_-.

A qui je dois le conseiller : Honnêtement? S'il était un jeu PS+, ok. Sinon il ne vaut sérieusement pas le coup... Mais vraiment. Et le pire, cest qu'Alphalt Injection propose bien plus de contenu que Ridge Racer Vita! Vraiment un gros gachi...

Difficulté du Platine : Le platine n'est pas dur du tout, seulement il est ennuyant a cause du peu de circuit.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Euphoria a bien aidé, sinon je me serais bien ennuyé.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #026
Genre : Course Automobile Arcade Avis : Ironiquement cet épisode Vita est le dernier épisode Ridge Racer tel qu'on le connait. Oui car aujourd'hui, Ridge Racer Unbounded et le nouveau là sur PC, ce n'est plus le Ridge Racer que je connaissais... C'est triste, RIP Ridge Racer...

 

Way of Samurai 3

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Way of Samurai date de la Playstation 2, j'étais curieux de voir ce qu'était devenu la série aujourd'hui après n'avoir pas fait le 2eme volet.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : D'être toujours dans Way of Samurai, incarner mon propre samourai customisable et suivre ma voie, mon code. Par rapport à Way of Samurai 1, il y a des choses que je ne pouvais faire auparavant comme garder mon argent et mes gains précédemments accumulé, avoir de nouveaux styles de combat, + de lieux mais surtout un vrai scénario avec de multiples fins.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La musique bien en déca de ce que j'écoutais de Way of Samurai 1, par exemple le battle theme de WoS1 c'était ca : http://www.youtube.com/watch?v=05b8VjgSAeg

Et c'est bien différent des musiques de WoS3 que je trouve en dessous...

Anectode sur le jeu : Mon premier Way of Samurai sur Playstation 2 fut bien mémorable non pas uniquement par des musiques sublimes, mais aussi par cette liberté de decider de quel type de Samourai j'allais devenir. Je me rappele encore ma première partie sur le pont ou je tuais tout le monde pour le plaisir, mais que plus tard je me suis vite repris à jouer le vrai code du Samourai, juste apres avoir dégoté une arme avec tous les stats au max =D. Alors bien sur, tout ce que je faisais comme délire à l'epoque ne s'applique plus avec ce troisieme volet ou j'ai du faire gaffe avant de tailler un habitant au hasard dans la rue ou quand je devais mesurer la force de mes adversaires. Mon meilleur moment dans le jeu est quand j'ai du affronter plus d'une centaine de Samourai à l'écran sous la pluie battante du combat finale avant de devoir envahir le chateau, continuer a tuer d'autres méchants avant de finir le Shogun et liberer ma contrée avant l'arrivée de Nobunaga.

Musique mémorable : Final Battle

Et au final : J'ai quand même passé de très longues heures sur Way of Samurai 3 à m'inventer 1001 facons de sauver ma tête avant l'arrivée de Nobunaga. (qui n'apparait pas, juste contextuellement)

A qui je dois le conseiller : Entre WoS3 et WoS4, le 3 cest surtout pour l'ambiance du Japon Feodal, le 4 est un peu plus melange occidental avant d'être un renouveau à la série.

Difficulté du Platine : Tout depend de votre patience à finir tous les objectifs imposées par le jeu..

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que jouer 1001 vies de Samourai c'est amusant, surtout quand on prend son temps =D.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #028
Genre : Aventure Avis : Et toi? Quel genre de Samourai souhaites-tu devenir? Un Samourai avec les honneurs? Un Samourai qui vivra avec honte de ses crimes? Un tueur en série qui decimera tout le village? C'est a toi de choisir ta voie, pas à moi. J'ai déjà choisi la mienne.

  

Rune Factory Oceans

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Il était deja sorti sur Wii, cependant la version PS3 me tentait plus. Parce qu'il se jouait au PSMove que j'avais nouvellement acquis par HOTD4 et parce que c'est une vente très niche sur PS3 à l'inverse de la Wii. Il est sorti en même temps qu'Atelier Meruru sur PS3 en Europe. J'ai joué a celui ci en premier avant, car j'avais deja fait Meruru en Jap.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Un grand Sand Box frais et unique que l'univers de Rune Factory Tides of Destiny (son titre d'origine). Bien que cet épisode soit très différent des RF sortis sur console Nintendo, principalement sur portable, RF ToD se dinstinguait par son identité unique, de n'avoir besoin de connaitre l'univers des précédents épisodes pour s'y essayer et enfin de proposer enormement d'activité pour animer la vie dans ce village, de vrais evenements qui ont même un leaderboard pour comparer nos exploits saisonniers dans toute l'Europe (oui car c'est Oceans ce jeu, le jeu était deja sorti en Amerique et au Japon séparement). Dans le jeu, pouvoir draguer les habitantes, aider les habitants et leur donner des cadeaux (un peu comme Animal Crossing) tous les jours et faire nos activités, que ce soit avancer dans l'histoire et se battre, ou cultiver/jardiner dans notre propre terrain de culture géré par les monstres que l'on capture, adopte, chouchoute et nourrie avec des buiscuits Monstres. Enfin différents armes qui donnent droit à différentes classes et styles de combat. Pour ma part j'ai 3 activités favorites dans ce jeu : Cuisiner et faire de l'alchimie, m'occuper et chouchouter mes monstres pour la culture et enfin draguer Violette, l'infirmiere de l'ile.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Les combats de geants en mer assez mal fichue.

Anectode sur le jeu : Pendant tout le jeu, j'ai fait en sorte à devenir la valentine de Violette, c'était une petite infirmiere très timide qui a des sentiments pour Adel mais qui n'ose pas les dévoiler. Stereotype du personnage très timide, j'ai adoré cette fille, comme ses deux autres soeurs dont Odette qui fait très bien la cuisine. Hum dernier point en anecdote, il s'agit du deuxieme platine ou je suis premier mondial, après Trinity Universe. Mais là il faut parler de Premier Européen, parce que Oceans est reservé au marché Européen.

Musique mémorable : Fenith Island

Et au final : Le jeu m'avait été grandement et vivement recommandé par Metsu qui avait vu que j'avais un gros amour pour la série Atelier, il m'avait conseillé ce jeu car il trouvait que c'était pareil en mieux. Je n'ai pas trouvé RFO supérieur à Atelier, cependant je suis bien tombé sous le charme de la vie à Fenith et de passer mon temps à causer et aider les habitants.

A qui je dois le conseiller : A ceux qui comme Atelier, n'ont pas peur de prendre leurs temps en jouant car RFO se savoure très lentement, il faut vraiment prendre son temps pour commencer à aimer la vie sur l'ile, comme il faut du temps pour aimer Animal Crossing.

Difficulté du Platine : Très facile.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Suffit de finir le jeu en ligne droite tout en s'occupant des habitants par la même occasion, rien de bien compliqué.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #027
Genre : RPG Avis : RFO diffère beaucoup des épisodes sur Nintendo, cependant il suit la même directive qu'il a et sa différentiation avec l'autre série du même genre Harvest Moon(sans les combats).

 

Virtua Fighter 5 Final Showdown

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Virtua Fighter, un jeu de baston SEGA que je dosais deja à l'époque. Cette version Final Showdown a été très bien pensé à la carte.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Un jeu à la carte : Gratuit sur le PS+ ou 15€ pour le jeu de base, 25€ le jeu de base + tous les DLC cosmetique. Un jeu à la carte car le joueur a le bon choix de décider s'il joue au jeu pour le plaisir de la dose, ou s'il jouait mais avec un petit cachet de customisation de son ou ses personnages favoris. Au final, peu importe le prix vendu, le jeu a surtout la base la plus importante, la baston. Et VF c'est l'excellent modele 3D pour apprendre à jouer aux jeux de baston en 3D.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La non liberté de réellement customiser la piste musicale. Certes le jeu propose les musiques de VF1,2,3,4,4 Evo,5 et 5 FS. Mais Il ne proposait pas la customisation des musiques à la carte, car par exemple jaime beaucoup la musique de Lau de VF4 mais moins le theme de FS, j'aime beaucoup celui d'Akira de VF 5 FS mais j'aimerais aussi Lau etc.

Anectode sur le jeu : Mon premier Virtua Fighter remonte au 4 et a suivi de l'épisode Evolution. Le 4 avait pour l'epoque une Vanessa qui était encore assez legere pour la tenue et qui s'est vu completement rhabillé sur Evolution jusqu'a maintenant :x. Mais moi je suis plutot joueur d'Akira et Akira c'est un peu Ryo Hazuki, la technique de combat y est similaire ce qui semble presque normal vu que Shenmue devait etre Virtua fighter Quest à l'origine. Le mode quest de VF4 était sympa mais celui d'Evolution était meilleure car on évoluait de salles d'arcade en salle d'arcade! Un véritable mode quest bien fichu qui simulait la progression du jeu arcade comme si on combattait réellement de club SEGA en club SEGA et devenir le maitre des lieux. Enfin Evolution avait le meilleur tutoriel pour apprendre à jouer et capter le jeu adverse, un exemple à suivre!

Musique mémorable : Statues - Theme of Akira Stage

Et au final : VF5 FS est juste bon, très bon. Mon seul regret est qu'aujourd'hui je ne trouve plus beaucoup de joueurs en ligne, en fait le online est quasiment desert et ca me desole qu'au final les premiers joueurs y ont joué uniquement pour le platine. Mais il faut se faire à une réalité aussi, à partir de 2012, on pouvait aussi se poser la question et constater que le marché du jeu de baston sature, il y en a trop et VF5 n'a que la baston de pro, mais pas le cachet pour attirer le grand public, aussi le jeu n'est meme pas vraiment bien reconnu qu'il n'attire pas tout les types de joueurs, et c'est dommage car j'aime vraiment VIrtua Fighter pour ce qu'il m'avait apporté dans le passé.

A qui je dois le conseiller : Aux amoureux de jeu de baston tout simplement.

Difficulté du Platine : Le jeu n'a pas de platine

Pourquoi j'ai  pas obtenu le platine : Parce qu'il n'y en a pas.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Ce jeu n'a pas de platine
Genre : Jeu de Baston 3D Avis : Virtua Fighter 5 Final Showdown reste pour moi un très bon jeu de baston à petit prix, il serait bete de passer à côté.

 

Gravity Rush

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Pour beaucoup, le jeu vitrine de la PSVita c'est Uncharted Golden Abyss car c'est le jeu occidental. Moi c'est Gravity Rush le jeu vitrine et surtout un jeu vitrine japonais, debordant d'idée et ayant plein de bonnes choses à offrir, venant de la part des créateurs de Forbidden Siren, c'était interessant de s'y essayer. Et puis il a tellement eu d'éloges à sa sortie au Japon...

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Dans ce jeu, j'ai d'abord découvert un perso bien attachant. Kat. Ensuite me balader dans un mini open world et jouer avec la gravité, j'imaginais deja tout le fun que m'apportait le jeu. Je m'amusais a me balader en utilisant la gravité et recolter toutes les gemmes et améliorer Kat. J'ai également passé la majorité de mon temps à peter tous les hi scores du jeu pour gagner le + de points d'amélioration de Kat mais aussi m'habituer au Jeu. Au final je l'ai dévoré sur 3 jours avec les DLC ca fait 4-5 vrais jours de jeux mais je ne suis pas decu de sa durée de vie, il était si passionnant du début jusqu'à la fin. Le cliffhanger de fin peut en decevoir beaucoup à cause d'une porte grande ouverte pour un 2eme volet qui se veut être reclamé. Mais il est là, le jeu qui m'a fait exploité la PSVIta jusqu'aù bout. D'abord c'est le jeu qui complete l'utilisation du Gyroscope dont j'ai eu aucun probleme à utiliser, au contraire c'était mieux que le jeu de skate de Welcome Park! Ensuite toute la console est vraiment mise à profit (sauf le micro et l'appareil photo). Un jeu vitrine comme ca qui te permet de completer tout l'usage de la PSVIta, je dis pas non. Une excellente surprise qui m'a fait découvrir la PSVita et de m'amuser, le plaisir de nouvelles experiences, de nouvelles sensations, c'est ce qui me fait aimer le jeu vidéo et encore plus l'experience sur portable!

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Qu'il n'y ait pas plus de DLC, oui Kat me manque comme par exemple un Wei Shen me manque dans Sleeping Dogs, le fait que je veux encore vivre leurs aventures. Mais qu'il faut attendre une suite ou imaginer leur futur.

Anectode sur le jeu : Ma plus grande anecdote de Gravity Rush a été de pouvoir découvrir que le compositeur du jeu était le même qui a composé pour Resonance of Fate. C'est en écoutant Old Town, que j'ai repensé à Resonance of Fate et quand j'ai pu le réaliser, j'ai abordé un énorme sourire de joie. Resonance of Fate avait été une de mes meilleures experiences de 2010, alors quand j'avais conclu Gravity Rush, j'étais heureux. Heureux car j'avais écouté un excellent OST, heureux car j'avais joué à un jeu qui a enfin su utiliser la totalité des fonctionnalités Vita, à l'exception du micro. Mais surtout j'avais vécu 2 jours intenses d'aventure à jouer à la gravité, Gravity Rush avait changé ma vision de l'open world, c'est ce qui a fait que j'en ai tenté d'autres. GTA ne m'avait absolument pas aidé à apprécier les Open World, mais Gravity Rush oui, et c'est pour ca que j'aime ce jeu sur PSVita et que je suis fier d'en posséder une.

Musique mémorable : Old Town

Et au final : Ce jeu de rêve dont j'attend impatiamment le 2eme volet avec plaisir! Kat est attachante, curieuse, avide de découverte et d'aventure mais aussi en quête de reconnaisance et de se rendre utile avec ses pouvoirs qui depasse son entendement. Kat est la mascotte portable de Sony, l'une des rares mascottes que j'admire avec Sly Cooper de chez Sansaru.

A qui je dois le conseiller : Il est encore gratuit sur le PS+, profitez en pour découvrir un jeu certes court mais qui exploite votre PSVita vraiment comme il le doit. Le genre de jeu qui montre aux autres comment exploiter les fonctions de la console, comment concevoir une aventure et une experience à offrir sur PSVita. Et surtout sa bande son des compositeurs (sauf Sakuraba) de Resonance of Fate.

Difficulté du Platine : Le platine est très facile, il faut juste prendre son temps à récolter toutes les orbes d'amélioration et conclure les défis.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : L'amour que je porte à Gravity Rush est aussi l'amour que j'ai apporté à en obtenir son Platine.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #030
Genre : Aventure Open World Avis : Gravity Rush a séduit un public mais il reste encore beaucoup de joueurs qui sont indécis à le faire. Pour eux, Gravity Rush est resté un jeu Playstation Plus gratuit depuis déjà des mois.  Alors que vous l'achetiez ou pas : essayez le, adoptez le, Gravity Rush veut votre amour. Pour ma part il est une belle déclaration d'amour de la PSVita et aussi au jeu vidéo que l'on peut toujours continuer à faire de nouvelles expériences enrichissantes.

 

Lolipop Chainsaw

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Prenez un peu de Suda51, ajoutez un zeste de Zombies, ajoutez une ambiance scoring arcade, prenez du No More Heroes, melangez. Vous obtenez Lolipop Chainsaw,  un bon jeu avec du délire, du potentiel gore comic et enfin le must pour les fans retro et nostalgique de l'arcade gaming, du Scoring! Impensable ;).

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Tout d'abord, passer de No More Heroes à Lolipop Chainsaw. Oui ces 2 comparaisons car non content de juste dezinguer du zombie comme je le faisais en tranchant des ennemis sur No More Heroes, Juliet a aussi sa propre touche du tranchage au vif. Entre pose de Magical Girl et sucage de sucettes entre 3 sequences de Kill Streak, Juliet nous donne la main pour qu'on l'assiste dans son joyeux massacre de chair morte. Ce qui m'a également plu est l'affichage du score, me poussant au Scoring, comme au temps de l'arcade =). Et en parlant d'Arcade, que dire des références pour les amoureux du genre, entre du Pacman, Elevator, Baseball, Basketball ou encore des courses poursuites. Oui Lolipop Chainsaw a sa propre vision des références nostalgiques entre quelques tranchages de zombies =). 

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La durée de vie. Lolipop Chainsaw a beau être bon mais en collant trop au modele du jeu arcade pour le plaisir immédiat, en patit beaucoup pour la durée de vie, quel fut mon choc de l'avoir bouclé beaucoup trop vite en difficile et completement... Un très court plaisir avec Juliet et Nick. :(

Anectode sur le jeu : Lollipop Chainsaw m'a apporté l'ambiance et le retro-arcade. Il m'a aussi apporté des musiques du 20eme siecle que je n'avais pas écouté pour certaines, d'autres que je me rappelais bien étant gosse tel que You Spin me Round ou encore Empire State Human.

Musique mémorable : Empire State Human - Elevator Level Stage 5

Et au final : Le plaisir est court avec Juliet, comme le temps d'un rendez vous entre amoureux et conclure la soirée autour d'un banc. L'espace d'une soirée pour s'échanger une relation avant de passer à autre chose. Mais Juliet sait comment amuser son petit ami, en lui donnant du plaisir et c'est pour ca que Lolipop Chainsaw est si bon à rejouer, un jour, comme on ressort une VHS d'un classique de 90.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de beat'em all qui tranche entre zombie et ambiance nostalgique Pop Americaine.

Difficulté du Platine : Si vous arrivez le mode difficile qui est quand même simple de ce jeu, le platine ne vous posera pas de probleme.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Cest comme une délicieuse friandise avec un chewing gum au milieu. C'est donc une délicieuse sucette qui fond dans la bouche le temps d'un joyeux massacre de zombie qui, quand on arrive au chewing gum, c'est en fait qu'on a atteint le Platine.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #029
Genre : Beat'em all Arcade Avis : Si toi aussi tu as un amour pour l'arcade gaming, Lolipop Chainsaw c'est en fait une version moderne d'un jeu arcade, auquel tu prends plaisir à jouer le temps d'une journée.

 

Atelier Ayesha The Alchemist of Dusk / Twilight Land

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Bis Rorona. A l'exception que je vais pouvoir ajouter une toute nouvelle ligne : Après avoir fini la série Arland, Gust passe à une nouvelle série : Twlight Land. A chaque nouvelle série, son nouveau character design, et cest Hidari qui a été choisi. Je ne connaisais pas Hidari mais j'aime bien son style. Ayesha débute donc une nouvelle série et lance un nouveau systeme. Voyons voir ca.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : De retrouver un bon mix de pas mal d'anciens d'Atelier, comme par exemple l'amélioration des armes qui repart sur un systeme d'Atelier Marie. De plus le jeu mise cette fois beaucoup sur la narration du personnage et donc un gros paquet d'evenements et de dialogues. Comme tout premier episode, Ayesha n'echappe pas a la regle et nous introduit au maximum le monde dans lequel elle vit et sera le sujet des autres Atelier à venir. Enfin un autre point qui m'a énormement plu, c'est la musique qui, malgré de se separer de Ken Nagakawa et donc de se separer un peu de cette patte de rock progressif, ajoute une ambiance plus contemporaire, ajoutant par la même occasion des chansons. Le tout offrant un Atelier se rapprochant d'un anime.

Le systeme a grandement changé, maintenant les alliés aident à recolter des objets, les evenements se declenchent de facon hasardeuse, le jeu a de la vie : présence de marché aux objets. Enfin reajustement du systeme, il n'est plus possible de vendre de l'eau pour se refaire de l'argent, les traits sont simplifié (pour cette épisode), le container à une contenance sans fin, les objets s'améliorent comme Meruru et la défense disparait en combat pour laisser place à l'action de se deplacer sur le terrain, offrant ainsi un jeu plus offensif et tactique que statique.

Un de mes coups de coeur dans Ayesha est le personnage d'Ayesha qui s'efforce à être heureuse, sourire et aimer les choses, malgré le fait d'être séparé de sa soeur Nio. Quand on la voit parler à sa vache, il est sur qu'on peut la prendre pour une folle, elle m'a rappelé Alice Margatroid de Touhou par moment. D'autres personnages aussi m'ont conquis comme la petite Wilbell qui s'efforce a devenir la plus forte magicienne du monde, Regina et ses envies d'alcool, Linca qui cherche des amis, Keith le charismatique alchimiste et Juris qui se la joue trop barbare. Mention spéciale a la fraicheur de Merietta, les blagues d'Harry, les pains de Fred et enfin les attachants Homonculus =). Bon y'a bien d'autres persos comme la petite Tanya, la version noire d'Hibiki d'idolmaster ou encore Kent le serveur, et les attachantes Odelia et Marion.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Je crois qu'il y avait cet insupportable guitariste dont j'ai oublié le nom tellement il m'a insupporté. Mon autre defaut viendrait aussi de la progression qu'apporte Ayesha : il suffit de voyager dans le monde, recolter les fleurs, pour terminer l'aventure principale. Tout ceci quand on connait le jeu par coeur, ne prend pas plus d'une année sur trois, ce qui veut dire que le jeu est un peu plus simple. Cependant bien que je le mette en defaut, il n'en est guère pour le débutant qui découvre la série, car ces 3 ans sont amplement suffisant pour tout accomplir.

Anectode sur le jeu : Ayesha fut un des rares Atelier où j'ai directement enchainé d'une traite l'aventure principale au platine. D'habitude je finis une seule fois l'aventure et je garde le platine voir le 100% completion (pour les atelier marie à viorate, Iris est unique, Mana Khemia se fait de bout en bout) pour des mois après, quand j'ai envie de replonger. Ayesha m'a conquis par sa musique, ses personnages, son ambiance, son charme, sa vie.

Musique mémorable : Mystic Pendulum - Opening 2

Et au final : Atelier Ayesha m'a conquis, une fois de plus un Atelier arrive facilement à me faire plaisir sans trop en faire, sans trop se forcer et comme tout premier episode d'une nouvelle série, il laisse un premier gout de base posé qui va s'améliorer d'episode en episode, comme une évolution logique  à chaque passage de flambeau. Ce qui est sur, c'est que même si Ayesha ne surpasse pas le systeme de Meruru pour beaucoup, pour moi Ayesha reste unique et sa focalisation sur l'histoire et les personnages m'a le plus importé que le traitement appronfondie du systeme.

A qui je dois le conseiller : Aux fans d'atelier, au tout nouveau joueur qui veut découvrir la série sans devoir biffurquer en arrière..

Difficulté du Platine : Le platine d'Atelier Ayesha se suit d'une traite, de plus il est encore plus simplifié en pouvant accomplir toutes les fins dans la même partie.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Bis Arland.

Une note sur la version localisé : A cause de droit mal négocié entre NISA et Tecmo Koei Europe et America, la version occidentale d'Atelier Ayesha est amputé de son plus important élement d'immersion, le doublage Japonais. Car oui le doublage Japonais est un peu comme une Pizza 3 etoiles, ce que le doublage Americain est une pizza surgelé Winny.

Disponible en :

J'ai le jeu en :  

(JP+EU)(EU)

 Platine #032
Genre : RPG Avis : Bis Arland + Si tu connais pas encore la série Atelier, tu peux faire cette épisode, il est nullement requis d'avoir fait un Atelier Iris, Al Revis et Arland pour savourer la nouvelle série Twilight land and Dusk. OINK MOO.

 

uDraw Apprendre à dessiner

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Si certains veulent parler de platine facile, alors je leur repondrais la chose suivante : Vous connaissez PS3Gen? Voilà une des raisons de pourquoi j'ai acquis uDraw, mais surtout la version PS3 : Cette news, qui transforme la tablette udraw en tablette pour PC. Une tablette 2 usages à 10€ + un jeu. La rentabilité est vite faite.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Dans uDraw apprendre a dessiner, ce qui m'a le plus plu, cest quand on utilise la tablette pas uniquement pour dessiner, mais aussi pour jouer à des jeux comme relier les points numérotés, reproduire les couleurs etc. Mais le must vient des mini jeux de la tablette qui sont pas si mal! De la tapette de couleurs jusqu'au fameux labryrinthe (qui est tres dur dans les 2 derniers niveaux), ce jeu n'était pas mal le temps d'une journée, mais surtout pour occuper mes neveux. La chose la plus interessante sur la tablette est qu'elle est egalement faite pour support plusieurs types de jeu : des commandes simples, la surface tactile bien solide à une simulation de sixatais, la tablette est pas mal faite =).

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Malheuresement la longueur du fil qui limite le stylet a la tablette peut déplaire certaines personnes, il est court. Cela peut etre emmerdant pour certains jeux requierant bien de pouvoir dessiner jusqu'au 4 coins de l'écran.

Anectode sur le jeu : J'ai laissé mon neveu faire le jeu le temps d'une journée et il s'en était pas lassé. Pas lasser car le jeu propose tout ce qu'il y a de plus juste pour occuper un gosse, le temps d'une journée : du dessin aux mini jeux, j'ai meme du lui preter ma tablette une bonne année pour qu'il s'occupe avec.

Musique mémorable : Le jeu n'a pas de musique lol, enfin si mais pas mémorable

Et au final : A moins de 10€, la tablette est vite rentabilisé. Cependant il y a + de jeux sur Wii pour la udraw qu'il y en a ailleurs. Celui ci est 1 des 3 jeux Udraw que je possede. Mon neveu aime, moi je le met à la seconde place.

A qui je dois le conseiller : Ca depend du public, un adulte s'amusera surtout sur les mini jeux dont le labyrinthe tres corsée, d'autres le laisseront aux gosses.

Difficulté du Platine : Seul le jeu du labyrinthe est dur, le reste est surmontable.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Car j'ai essayé la totalité du jeu, je me suis prêté au jeu, le jeu m'a offert cette récompense.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #034
Genre : Découverte Avis : Avant tout, toi, tu dois te demander ce que tu ferais d'une tablette udraw. Si tu cherches la pointe de la technologie en tablette tactile, c'est pas udraw qu'il faut voir. Par contre si t'es pauvre comme moi, laisse toi tenter, surtout qu'udraw ne vaut plus rien de nos jours.

 

Final Fantasy XIII-2

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Le jeu s'était crouté dans les 15€ sur zavvi. Moi qui attendait l'occasion de craquer sur un petit collector pas cher, je me suis décidé que maintenant à faire FFXIII-2. Par contre comme je n'aimais pas la tenue de base de Serah, j'ai du au préalable acheté un costume DLC tout fraichement sorti pour apprécier un peu ce FF13-2, le costume mage blanc de Serah.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le systeme de combat bien repensé avec la liberté d'ajouter un 3eme compagnon qui est un monstre choisi dans notre pre-selection de tactiques. La rejouabilité, certainement un excellent systeme que de pouvoir rejouer un chapitre sans recharger une partie anterieure, sans influencer la timeline actuelle et pour le plaisir.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Peut etre le fait de ne pas avoir Lightning. Ce n'est pas que je n'aime pas Serah mais Lightning bordel! Autre chose qui m'a fortement decu voir ENERVE, c'est Academia 400. La ville est magnifique, de nuit, mais on ne peut pas librement l'explorer car on se fait polluer de combat toutes les 10secondes sans pouvoir esquiver un seul combat. Ah ceci revient le pire souvenir de FFXIII : les ennemis sur un couloir inevitable... Oui ce niveau n'est pas lineaire, c'est un vrai "couloir", le jeu n'accorde aucune liberté pour progresser autre que de faire des combats dont on gagne quedalle en CP et EXP/GILS mais surtout de se l'enchainer jusqu'à l'arrivée, je vous assure qu'Academia 400 m'a completement dégouté de FF13-2 pendant un bon temps...

Anectode sur le jeu : L'anedocte citée au dessus sur Academia 400 me suffit, c'est peut etre une mauvaise anecdote, ce n'est pas representatif de FF13-2, mais c'est un passage enervant, mais ENERVANT...

Musique mémorable : Invisible Depths : Final Boss Theme + Lightning Battle theme for DLC.

Et au final : La chose qui m'a le plus plu neanmoins c'est le DLC de Lightning qui permet de jouer avec elle, pendant une petite heure certes mais qui a son propre systeme de combat qui était génialisime. Egalement la fin du jeu qui laisse présager un 3eme episode conclusion très obscure et sombre. Reste à voir tout cela en confirmation avec Lightning Returns.

A qui je dois le conseiller : Aux fan de la trilogie Lightning XIII.

Difficulté du Platine : A l'inverse de FFXIII et son chronophagique platine, celui de FFXIII-2 est surmontable.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que je voulais revenir Lightning... et Snow.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #035
Genre : RPG Avis : Cet épisode est avant tout fait pour combler tous les joueurs, ceux qui ont été décu par FFXIII et ceux qui ont envie de poursuivre la destinée de Lightning. Si tu as besoin d'un bon JRPG moderne, FFXIII-2 est fait pour toi, sinon il y en a d'autres.

 

Plants vs Zombies

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Inutile de présenter ce Team Fortress venu d'abord des navigateurs et qui a connu son succès qu'il a été porté aux consoles de jeux dont la PSVita qui se permet de rajouter un platine à l'inverse de la version PS3 qui ne propose que 12 trophy soit 300 pts. Le fait donc de posséder un Plants Vs Zombie qui n'est pas sur smartphone, qui coute quand même cher que sur smartphone et qui au final, n'a comme seul argument de vente qu'un platine. A 12 Euros ca reste cher, j'ai acheté le jeu en été en promo vers 7.79, c'était via le tuyau d'une amie de WKC2, Fay.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Un jeu où je tue mes zombies en posant différentes types de plantes, son charme mais aussi un bon petit jeu pour passer le temps sur la PSVita. Et qui demande donc de la tactique et de la gestion de ses troupes par le soleil et le type d'ennemi à tuer selon ses plantes.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu :  Ce que je n'aime pas pour Plants vs Zombies sur Vita c'est uniquement son prix, c'est trop elevé. le prix est uniquement justifié que pour se procurer un platine, plutot que de jouer tout simplement à un jeu qui vient du navigateur (deja gratuit)

Anectode sur le jeu : Le jeu existait deja bien avant partout. J'ai surtout pris la version PSVita pour la portabilité du jeu avant tout et quel ne fut pas la surprise de jouer à un jeu bien addictif. On me dira : tu aurais pris la version mobile, cest la meme chose. Oui, si seulement j'avais encore un iphone en vie, aujourd'hui j'ai un blackberry, donc les jeux Mobiles c'est sur la PSVita.

Musique mémorable : Stage 1 - Day

Et au final : Ca reste un excellent petit jeu à se faire. Apres a vous de decider le support. Vivement le 2! (Sur Vita)

A qui je dois le conseiller : Jouez y sur navigateur si vous voulez du gratuit. Si vous aimez l'avoir dans la poche, payez le sur smartphone c'est moins cher! Apres si vous avez aucune des 2 options et une PSVita, ok prenez le sur Vita.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Le platine s'obtient tout seul si on fait tout le jeu, tout son contenu.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #036
Genre : RPG Avis : Brain... Brain... Brain... Hum delicious... Oups? *pouf*

 

Escape from Monkey island - Edition Disque

Pourquoi j'ai pris ce jeu : En relisant le background #05 de Jay(qu'il m'avait dédicassé à la Japan Expo), j'ai vu pour les jeux de l'été un point'n click que je n'avais pas fait dans ma jeunesse, car je ne faisais pas tous les jeux sur PC. Des jeux cités, il y avait les Monkey Island avec Guybrush Threepwood. C'est en zieutant une solde d'été au Micromania que j'ai vu la version disque du 1 et 2 sur PS3. Je me suis donc décidé à le prendre par coup de tête pour feter l'été.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : L'humour tout simplement, Guybrush Threepwood en a à revendre dans les insultes de pirates(amateur), la refonte 3D et le fait de pouvoir switcher entre la refonte et le jeu original sur PC, cela inclut aussi les commandes.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La maniabilité manette de Monkey Island 2, une vraie catastrophe a tel point que j'ai du faire tout le jeu dans son habillage PC de l'époque, avec toutes les commandes plus accesible.

Anectode sur le jeu : Les combats d'insulte dans le premier Monkey Island tout simplement. You fight like a dairy farmer. I've heard you were a contemptible sneak. People fall at my feet when they see me coming. How appropriate. You fight like a cow.

Concernant le deuxieme jeu, mon anecdote la plus forte est la fin du jeu quand on découvre au final ce qu'est réellement la trame du jeu et les 2 frères. Avec cette référence à Star Wars, en tant que LucasArts.

Musique mémorable : Main theme

Et au final : Ce fut bien court mais Monkey Island fut un bon classique de l'époque que j'ai pu découvrir, sachant que mon seul point'n click fut Retour vers le Futur.

A qui je dois le conseiller : Je ne saurais trop conseiller, à l'inverse des vrais fans de la série. Pour ma part j'ai vraiment bien aimé le 1 et 2 et je le recommande volontiers à ceux qui aiment le point'n click.

Difficulté du Platine : Le jeu n'a pas de platine.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Il n'y a pas de platine

Une note sur la version disque : Le jeu contient le jeu episode 1, le jeu episode 2 et pas mal de bonus sur la galette qui vont de l'ost aux croquis conceptuelles.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Le jeu n'a pas de platine.
Genre : Point'n Click Avis : My name is Guybrush Threepwood, prepare to die! You fight like a dairy farmer!

 

Dynasty Warriors 7

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Je ne connaisais pas DW, jusqu'à ce que je le trouve dans un CORA bundlé avec Strikeforce pour 15 petits Euros. Comme C.C m'en avait parlé sur WKC, je me suis décidé à le prendre par curiosité et j'ai passé le meilleur été aux trois royaumes =D.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Un Beat'em all nerveux avec plein, plein, PLEIN de personnages charismatiques : Sun Jian, Zhou Yu, Lu Meng, Liu Bei, Zhao Yun, Sun Shang Xiang, Xiao Qiao, Da Qiao, Cai Wenji, Cao Cao, Xiahou Dun, Sima Yi, Zhuge Dan, Zhong Rui, Sima Zhao etc... bref trop de personnages avec leurs forces et faiblesses, leurs propres armes, leurs propres musou(une furie devastatrice), des combats où on decime des milliers de chinois à l'écran pour la conquete de notre Royaume. J'ai commencé les Wu et fini par Shu. J'adore la tradition famille des Wu, la virtuosité des Shu, la determination et la conquete des Wei, la conclusion avec les Jin cependant, fut, on va dire bof. La grande force reste donc les 3 royaumes. Le mode conquete était tres bien aussi avec ENORMEMENT de missions à faire et la possibilité d'y jouer en ligne. Mais le must c'est de suivre le très interessant Mode histoire très bien concu de ce 7eme épisode qui se focalise directement sur chaque famille et plus seulement sur un seul personnage. Un épisode qui pour ma part a été très bien choisi car c'est l'episode à faire pour débuter dans les Trois Royaumes et apprecier son histoire!

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Dur de trouver des defauts. Tout le monde parle de la realisation graphique daté, seulement moi je vois AUCUN probleme graphique du tout.

Anectode sur le jeu : Mon premier personnage que j'ai choisi fut Sun Jian, je voulais surtout jouer Sun Shang Xiang. Quand j'ai pu commencer a debloquer petit à petit des personnages, j'ai ainsi débloqué Da Qiao (conseillé par siekensou77) mais surtout XiaoQiao qui deviendra mon personnage favori de tout DW au côté de Zhou Yu. Mon arme préféré dans le jeu furent l'épée courte, l'eventail de fer mais surtout les épees volantes de Zhong Rui qui facilitait completement le jeu, une de ces technique : 3 fois Carré et 1 fois triangle fait reference au Psycho Crusher de Dictator dans Street Fighter, d'ailleurs Ding Feng est un peu le boxeur.

Musique mémorable : Thousand Suns - Wu Battle at Chibi

Et au final : Cet épisode m'a fait découvrir la série Dynasty Warriors mais SURTOUT les Trois Royaumes! Quand j'étais petit, j'aimais beaucoup les films d'art martiaux japonais et particulierement tous les contes folkloriques et les arts martiaux chinois aux combats à l'arme blanche. Les Trois Royaumes c'était surtout la conquete et la guerre mais surtout de grands héros qui sont morts pour le royaume qu'ils ont servi. Et pour ceci j'ai même du regarder des films conseilé dont un par Kaminos : Red Cliff, dans sa version complete en chinois.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de beat'em all qui recherche de la pure action nerveuse mais aussi pour ceux qui veulent découvrir les 3 Royaumes!

Difficulté du Platine : La difficulté depend surtout de comment répondre au Quiz, je vais être honnete le quizz je l'aurais jamais tout seul sans soluce car les questions sont + de l'ordre de la connaisance des Trois Royaume que des question sur le jeu et les evenements qui s'y passent.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : J'ai servi les 4 Royaumes, j'ai aimé ce que j'ai fait, j'ai été recompensé.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #038
Genre : Beat'em all Action Avis : Cao Cao, Liu Bei, Sun Quan ont besoin de toi. Lequel des trois royaumes propulseras tu à la prosperité et à la conquete? Ou souhaites tu découvrir la nouvelle dynastie, Jin? A toi de faire ce choix.

 

Dynasty Warriors Strikeforce

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Lire DW7.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : A l'inverse de DW7, j'ai ici affaire à un épisode PSP en HD qu'est DW Strikeforce, basé sur le casting de DW6 qui a été dit être le plus mauvais de tous les DW. Cependant ici on ne joue à DW de la même facon, on y joue en devant accomplir les objectifs tout en se baladant de mini map en mini map. Donc c'est un aspect Action RPG qui est privilégié au detriment d'un massif Beat"em all. Le point positif est surtout le buff accordé à certaines personnages comme XiaoQiao qui obtient de la portée avec ses eventails qu'elle n'a pas dans DW6. Ou encore la fameuse transformation Awakening qui permet de faire plus de dommages, se restaurer la santé etc.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le Mode en Ligne Vide, la customisation de son personnage qui nest pas facile à assimiler.

Anectode sur le jeu : C'est dans ce jeu que j'ai rencontré Sushi_Master et RedApple dit YueYing. On s'était éclaté à 3 : Lu Bu était Sushi, Red Apple était Yue Ying et moi j'étais XiaoQiao. C'est Sushi qui a appris à moi et RedApple comment jouer au jeu, comment devenir invincible en utilisant une combinaison de capacité et enfin refaire mon equipement.

Musique mémorable : Chaotic Field V2

Et au final : J'ai vraiment bien aimé DW Strikeforce. Après l'avoir fait et en parlé avec Ame et kathy, elles se sont procurés et le jeu et on a ainsi pu jouer à un autre mini equivalent de WKC.

A qui je dois le conseiller : A certains fans de Dynasty Warriors, ceux qui veulent un changement de gameplay de bienvenue. Le reste ne risque pas d'apprécier Strikeforce car c'est avant tout un jeu formaté pour la PSP, qui a juste recu un episode HD sur PS3.

Difficulté du Platine : Si vous n'avez pas d'amis en ligne pour vous aider, le platine ne sera pas en vos mains.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que j'ai des amis avec qui jouer en ligne.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #039
Genre : RPG Avis : Cela ne depend que de vous, le jeu reste un sympathique Lobby RPG mais pour d'autres, il vaut mieux jouer à un vrai Dynasty Warriors.

 

PulzAR

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Parce que j'avais besoin de tester les cartes AR fourni avec la PSVita. Ca avait l'air sympa comme jeu. Sympa mais voilà...

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Utiliser mes cartes de réalité augmenté. C'était vraiment bien, du moins au début.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La reconnaisance est à chier passé les premiers niveaux. Deja que la caméra PSVita n'est qu'un médiocre 0.3 pixel, elle gere pas la reconnaisance des lumieres donc une piece sombre rend le jeu injouable, nos propres ombres aussi, le fait de placer les cartes a quelques milimetres pres peut créer un PUTAIN DE CONFLIT GENERAL AVEC TOUTES LES CARTES.

Anectode sur le jeu : Je me rappele d'être sérieusement enervé contre la PSVita en devant bouger les cartes et les coller l'une à l'autre, mais que des actions disparaissaient quand j'ai le malheur de coller une carte à une carte. En bref ca veut dire que le jeu est tellement mal fichu que j'ai eu des souffrances à le terminer.

Musique mémorable : Rien du tout

Et au final : Tout est a jeter dans ce jeu...

 

A qui je dois le conseiller : A personne, preferez plutot des jeux plus simple à programmer et plus interessant voir même gratuits comme Fireworks, Table Tennis ou encore Cliff Diver pour utiliser vos cartes AR. Le seul jeu actuellement qui utilise vraiment l'AR correctement est Project Diva f avec sa carte AR fourni pour simuler Miku.

Difficulté du Platine : Y'en a pas et c'est mieux ainsi.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Parce que ca existe pas.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Le jeu n'a pas de platine
Genre : Realité Augmentée Avis : Fuyez.

 

Tales of Innocence R

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Parce que c'est Tales of Innocence, que j'ai deja torché + de 200h sur la version DS, car c'était aussi le Tales of sur DS qui utilisait pleinement la 3D et le faisait assez bien. Mais parce que la 3D ca bouffe trop de ressource sur la cartouche 256Mb de la DS, le jeu était court et devait user des bounty pour rallonger cette dernière. Ici sur Vita, il n'y a plus de bounty, on a refait une nouvelle cinematique, rajouter 2 persos, mis un slot supplementaire dans l'active party et enfin on vend un RPG au lancement de la console, chose que n'a pas fait la 3DS. Neanmoins vendre un RPG ne signifie pas forcement faire vendre la console. Tales of Innocence R aura beau etre un des jeux ayant fait le demarrage/vente de la console, ca reste neanmoins un jeu a savourer différament. Explication.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : C'est un remake amélioré. J'ai aimé pouvoir combattre à 4, entendre beaucoup plus de dialogues parlés par rapport à la DS, avoir eu + de dialogues sur toute la bande d'Asras. Les maps ont été surtout refaites par rapport à la version DS et ca fait un peu plus plaisir de jouer pour la trame que de focaliser sur les bounty. Tales of innocence R m'a aussi permis d'esperer que les JRPG d'antan vont revenir sur Portable, ces JRPG qui était juste des mini map a mission Bounty sur DS/PSP et qui ici disparaisse pour remettre en avant l'aventure principal, le leveling d'antan et la decouverte. Accompagné d'un donjon bonus bien plus interessant que les profondeurs sur DS à 100 étages.

 

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le jeu est rushé? La realisation ressemble à de la DS... Et pourtant les modeles ressemblaient à de la DS mais juste lifté au minimum... Ensuite le fait que la trame ne change pas autant que sur DS. J'en viens toujours et aussi à préférer la trame du Manga Innocence que les 2 jeux, car ces derniers restent plus noirs. J'ai pas aussi aimé le nerf d'Ange, j'ai du la jouer bien plus différament que sur DS... Je suis surpris que la version Vita soit quelque peu censuré aussi. Censuré car à la fin du jeu, Chitose ne subit pas le même sort que sur DS, sur DS le suicide était visible, viable et pouvait choquer. Ici point de suicide, pourquoi avoir censuré ou au contraire modifié? Ca ne devait pas être l'inverse?

Anectode sur le jeu : Mon tout premier Tales of fut Tales of Symphonia sur Gamecube, Dasen me l'avait gentillement prêté avec son Freeloader et Soulcalibur 2 en Jap. C'était le bon vieux temps, c'était mon tout premier RPG sur Gamecube et mon tout premier Tales. Plus tard je fais acquisition de Tales of Symphonia en EU qui sera l'un de mes 5 seuls RPG sur la Gamecube (Baten Kaitos, Baten Kaitos 2, Fire Emblem Path of Radiance et Skies of Arcadia Legends). Je fais ensuite des années apres, acquisition de Tales of Rebirth, mon meilleur Tales of en 2D sur PS2 que je reprend plus tard sur PSP, Tales of Legendia sur PS2, Abyss sur PS2, Innocence, Tempest(beurk) et Graces sur Wii en Jap et c'est tout. Mon meilleur Tales à ce jour reste Rebirth. Mon pire reste Tempest sur DS.

Musique mémorable : Break Through With The Sword - Battle Theme

Et au final : Pas surpris, pas décu mais pas non plus enthousiasmé, j'ai moins savouré Tales of Innocence R que Tales of Innocence sur DS, la faute a connaitre le jeu d'origine, mais aussi de preferer la trame du Manga. Il reste cependant un RPG que je peux rejouer sans probleme, a condition d'accepter ses lacunes et le fait que ca soit un jeu de lancement de la console.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de Tales car maintenant il est trop tard pour le conseiller à ceux qui veulent une première experience dans le JRPG, Persona 4 The Golden repondant deja présent.

Difficulté du Platine : Finir le jeu en low level et en speedrun.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Je l'ai d'abord fini une fois et j'attend avant de le recontinuer, car malheuresement pas comme tout le monde, je n'aime pas enchainer le même tales 2 fois de suite d'affilée.

Disponible en :

 

J'ai le jeu en :

 

Je n'ai pas le platine de ce jeu
Genre : RPG Avis : Pour un premier épisode sur PSVita, Tales of innocence R reste une sympathique acquisition.

 

uDraw Pictionnary Ultimate Edition

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Pictionnary m'a été offert dans une offre de 2eme jeu offert pour l'achat d'un jeu d'occasion au Micromania. Comme j'ai voulu exploiter uDraw plus loin, j'ai pris celui ci.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Je n'ai jamais joué à Pictionnary donc j'ai assimilé les règles avec le jeu de uDraw. L'avantage est finalement d'avoir un bon jeu familial même si c'est sur tablette uDraw.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le dictionnaire trop limité des mots dans uDraw Pictionnary, des mots sont censurés, d'autres interdits. La limite imposé du bon langage des jeux vidéos?

Anectode sur le jeu : Pas de très grandes anecdotes sur un jeu familial car je n'y joué qu'avec mes deux neveux et j'avais beaucoup trop de vocabulaire. Cependant ce fut l'occasion pour le petit neveu d'apprendre des nouveaux mots tout en s'amusant.

Musique mémorable : No Music.

Et au final : Heuresement que le jeu est offert, parce qu'il ne m'est absolument pas mémorable. La différence entre un jeu de société sur table, un jeu sur table et un jeu vidéo, le Jeu vidéo sera toujours limité. le JV peut modeliser, representer mais a ses limites, comme ce Pictionnary.

A qui je dois le conseiller : A moins d'etre un bon francais qui n'aime pas les jeux de société emcombrant, peut etre l'acquisition de ce jeu, mais ca demande udraw, donc aucun interet.

Difficulté du Platine : Tellement simple que je commenterais pas.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : J'ai joué avec mes neveux, tout seul j'aurais meme pas eu la motivation de le faire.

Disponible en :

J'avais le jeu en :

 

 Platine #040
Genre : Decouverte Avis : Ce jeu est un mauvais exemple d'uDraw, heuresement il en reste un et ca doit etre le meilleur des jeux uDraw que j'ai fait, il se trouve en 2013.

 

Dynasty Warriors 6 Empires

Pourquoi j'ai pris ce jeu : DW6 m'a été déconseillé certes, mais on m'a jamais rien dit sur Empires. Empires a surtout son propre systeme, a moi de voir quoi.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le fait de devoir réellement diriger la conquete de chaque contrée des 3 Royaumes. Usage de carte de soutien, gestion des troupes, marriage, cadeaux, traitrise etc, la grande routine de Empires que j'ai finalement très bien apprécié et comme ils ont simplifié DW6 car deja trop dur, ce fut bien pour m'habituer a DW6 mais aussi aux mecaniques de Empires. Mon autre point positif sur Empires est de créer mon personnage pour jouer et conquerir.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le peu de choix de batailles : que 4 grandes importantes et 1 grande fictive : Rebellion des Turbans Jaune, Rebellion de Dong Zhuo, La bataille de Chibi et les Trois Royaume. Enfin l'impossibilité de faire réellement la fin de son choix.

Anectode sur le jeu : J'ai joué 4 fois mon avatar principal : Nozomi. Et j'ai fini la bataille du Chaos avec XiaoQiao. Mon moment favori de Empires a été de faire les fins édités, un bon exemple : XiaoQiao entraine Lu Bu et Cao cao aux arts martiaux, WTF n'est ce pas? XD.

Musique mémorable : Battle of Tong Gate

Et au final : Empires a été au final une excellente alternative de comment varier le même jeu de DW en lui apportant quelques elements de gestion lui procurant une certaine liberté et lui donnant ainsi un cachet distinctif. Au final la série du 6eme épisode de DW n'aura surtout brillé que par les dérivés qu'on été MultiRaid (Strikeforce) et Empires.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de Dynasty Warrirors qui cherchent une alternative que l'histoire principale des trois royaumes.

Difficulté du Platine : La difficulté du platine est inexistante.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : J'ai du quand meme joué tous les generaux apres avoir fini les 5 batailles proposés avec mon personnage et XiaoQiao.

Disponible en :

J'ai le jeu en :   

 

 Platine #041(EU) et #081(JP)

Genre : Beat'em All Action

avec des elements de Gestion

Avis : Empires est une excellente alternative que pour ceux qui cherchent à créer des histories de conquete tout en poursuivant la destinée de n'importe quel general.

 

Sounds Shapes

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Un nouveau jeu Cross Buy qu'avait annoncé Sony. Un jeu musical avec une partie plateforme en scrolling horizontal et avec de la bonne musique. J'ai donc regardé la liste des compositeurs et quand j'ai lu deadmau5, j'ai dit : Day One. Pourquoi deadmau5 a été une des raisons pour laquelle j'ai conduit des heures sur Gran Turismo 5. Alors un jeu comme Sounds Shapes =).

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Un bon petit jeu de plateforme inventif avec du die and retry, mais aussi de la bonne, bonne musique =). Les tableaux s'enchainent avec plaisir et j'ai envie d'encore + de niveaux.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Qu'il n'y ait pas de niveau de plateforme bonus en DLC, mais que des school music bien naze (sauf le pack 80, le pack retro et le pack dubstep).

Anectode sur le jeu : Les niveaux en difficulté Enfer m'ont fait passé le plus de temps à criser de nerfs car les accomplir, il faut une bonne patience et du sang froid car chaque tableau est difficile à faire. Et j'ai aimé, mais je regrette que les niveaux additionnels soient de vulgaires School Lessons...

Musique mémorable : Break a noids - Deadmau5

Et au final : Sounds Shapes se savoure bien, mais que pour le jeu principal. Une fois cela fini, on a du mal à y revenir car on connait les tableaux et on n'y revient que pour les musiques qu'on peut aimer, d'ou ma deception de ne voir que des School lessons en DLC.

A qui je dois le conseiller : A ceux qui aiment les jeux de plateforme en scrolling horizontal en die and retry tel que N+. Et ceux qui aiment la musique.

Difficulté du Platine : Assez simple.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Heuresement qu'il y avait du deadmau5 ;).

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #042(PSVita) et #043(PS3)
Genre : Jeu de Musique Avis : Sounds Shapes cest tres bien la premiere fois, ca l'est moins quand on veut le refaire pour le plaisir car il faut surtout aimer les musiques choisis pour le jeu.

 

Tekken Tag Tournament 2

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Get Ready for the Next Battle. Il y avait de quoi être hypé par TTT2, avec les promesses tenues d'Harada et le gros bordel de plaisir qu'a été TTT2.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le très gros casting promis d'Harada, un vrai pur plaisir avec des fins pour tous les personnages et un long arcade ladder pour tout le monde. Pas de doute, après Tekken6, ca fait vraiment plaisir. Je souligne aussi la musique customisable et la realisation qui fait plaisir aux yeux tellement c'est beau, c'est jouissif et tous les détails notés sur TTT2 prologue sont là.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le mode Laboratoire à Combot et Violet beaucoup beaucoup trop court mais pas assez instructif. Harada a voulu bien faire en donnant des lecons pour bien jouer, bien progresser à TTT2 via des mini jeux avec Combot mais n'etend pas plus le sujet plus loin et il faut s'aider de wiki, de chart list pour bien étudier les choses. L'intention était louable. Enfin l'absence du 3D Model Viewer qui était pourtant présent dans la démo Prologue!

Anectode sur le jeu : Avec Ame, kathy, Metsu, takashi, gd, waterking et makoto, on s'est pris des plaisirs en ligne à se fritter la gueule =). Le netcode reprend l'excellent Soulcalibur V en l'améliorant avec un mode training avant chaque début de session de combat.

Musique mémorable : Baile de Batalla

Et au final : Tekken Tag Tournament 2 fait plaisir en tout cas. Tellement bon qu'il serait dommage de passer à côté, surtout que même s'il n'a pas si bien marché, il reste une valeur sur niveau jeu de baston 3D avec une certaine peche mais aussi un jeu aussi complet, je parle bien sur du casting, pas un truc vendu à la carte (Capcom, Arc System Works)

A qui je dois le conseiller : Aux fans de Tekken et aux gens qui recherchent un jeu "complet".

Difficulté du Platine : Tekken 6 bis

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Tekken 6 bis.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #044
Genre : Jeu de Combat 3D Avis : L'arene n'attend plus que vous pour des combats en duo bien déjanté, bien nerveux, bien intense.

 

Dead Or Alive 5

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Dead Or Alive 5 nous refait un retour sur la console de Sony depuis le 2eme episode Hardcore après avoir eu un episode 3 et 4 pour respectivement la Xbox et la Xbox360. Certainement par soucis de rentabilité, DOA5 debarque à la fois sur Xbox360 et PS3, mais c'est le retour sur PS3 qui fait plaisir.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Depuis DOA4 et Dimensions, un gros fossé les sépare depuis et pas seulement l'age des personnages. D'abord une toute nouvelle modelisation des personnages (on passera la question des formes des filles), de nouvelles mecaniques de jeux comme les Impact, les Launchers etc. Mais surtout le plus surprenant est la présence de personnages de Virtua fighter, Akira (mon chouchou, que je duo avec Kokoro), Pai et Sarah. DOA5 apporte comme DOA Dimensions un vrai mode histoire pour suivre ce qui se trame durant ce 5eme tournoi.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : L'annonce de Ultimate comme tout le monde, rendant ainsi DOA5 obsoloete sur console, MAIS ne le rend pas sur PSVita. (car il n'existe pas encore, du moins d'equivalent +). Egalement, plutot par le choix de costume de base des personnages, pas que je me plains qu'une grosse partie est en DLC payant car ca, c'était deja prevu d'origine, mais que Lei Fang ait toutes ses variations de robe en costume unique et Hitomi qui n'a rien à se mettre...

Anectode sur le jeu : Mon premier Dead or Alive remonte à la PSX alors que c'était d'origine un jeu sur la Saturn. Enchainé plus tard DOA2 sur Dreamcast dont j'ai du voir toutes les variations : DOA2 Jap avait tous les costumes, DOA2 EU devait les debloquer, DOA2 Hardcore PS2 rajoute des costumes, DOA2 Ultimate enfin rajoute des costumes et rajoute Hitomi dans le cast. DOA3 fut fait aussi sur Xbox et enfin Dead Or Alive 4 via mon frere et Dasen, dans DOA4 je retiens surtout le magnifique 2eme costume d'Ayane qui reste le plus beau costume qu'elle ait porté. Quant à DOA Dimensions, on repassera car aussi bien le mode story est interessant, aussi le jeu était d'une difficulté tellement enfantine qu'elle ne m'a guere laissé de bon souvenirs du jeu, et ce même sur portable. Enfin il y a DOA5+ sur PSVIta est qui le meilleur jeu de combat 3D de la console.

Musique mémorable : Graceful Sounds

Et au final : Un excellent retour gagnant que ce Dead Or Alive 5 et que j'ai enfin pu retrouver pleinement en main, venue avec beaucoup de changements pour faire encore plus plaisir, il est sur qu'Ultimate me tente beaucoup, que je ne pourrais toucher qu'en 2014...

A qui je dois le conseiller : Aux fans de DOA et à ceux qui dosent en combat.

Difficulté du Platine : Tout finir, surtout en difficulté Legende.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Faire 1000 versus online que j'ai pas eu le temps de faire et surtout ma faiblesse de ne pouvoir faire correctement le survival en legend ou je ne peux faire que maximum 56 étages... Cependant je ne renie pas ma faiblesse et je prend toujours plaisir à jouer à DOA5.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

je n'ai pas le platine de ce jeu
Genre : Jeu de Combat 3D Avis : Dead Or Alive 5 est un excellent retour gagnant de la série sur console actuelle. Cependant je prefere que vous attendiez pour vous procurer à la place la version Ultimate.

 

Megadrive Ultimate Collection

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Avec Dasen, on se baladait au CORA Technopole et en faisant un tour au Micromania dans le CORA, j'avais trouvé cette compile Megadrive que je cherchais depuis un bon bout de temps, en occasion à bon prix.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Une enorme compile de jeu Megadrive mais qui a surtout les 5 séries que je cherchais : Tous les Phantasy Star, tous les Street of Rage, tous les Sonic, Alex Kidd et Shining Force. Le tout a même un filtre HD de bienvenue et enfin des save/load state. Une compile legale vendue par SEGA avec plein de jeux nostalgique.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La configuration a la manette pour certains jeux auquel il faut faire des configurations minutieuse pour coller au format A B C.

Anectode sur le jeu : Il y a beaucoup trop d'anecdotes à parler pour les séries. Donc ici je vais surtout parler de ma récente anecdote à Street of Rage 2 version compile megadrive que j'ai fait avec mon cousin. On cherchait un jeu pour s'occuper, mon cousin ne voyait pas de jeux qu'ils connaisaient, alors je lui ai proposé tout simplement ce qu'on faisait de mieux dans le passé, donc des bons jeux Arcade de l'epoque. Je lui ai donc proposé un bon Street of Rage 1, suivi du 2. Et on s'est éclaté toute l'aprem à faire le jeu. Et c'est ca le plus important, continuer à partager et se rememorer notre patrimoine vidéoludique. Que ce soit SEGA, Nintendo, Sony, Microsoft, on a tous un moment ou à un autre toucher au jeu vidéo et a ou ont eu des jeux mémorables qu'on se refait avec plaisir des années après!

Musique mémorable : Darksol Battle Theme - Shining Force

Et au final : La compile Megadrive vaut bien son prix et ses heures de nostalgie qu'on se refait rien qu'en rejouant à certains des titres de l'enfance. A découvrir ou redécouvrir!

A qui je dois le conseiller : Aux amoureux de la Genesis/Megadrive.

Difficulté du Platine : Un jeu, un trophée. Tous les jeux = platine offert.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : essayer tous les jeux de la Megadrive.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #046
Genre : Compile Nostalgique Avis : Il y a plusieurs moyens de jouer à la megadrive : s'en acheter une et des jeux, acheter des consoles portables emulant la Megadrive et enfin acheter cette compile disponible sur console de salon que je recommande, car elles ont un filtre qui permet d'y rejouer sous un nouveau jour, en particulier les street of rage, sonic et phantasy star rendent très bien!

 

Machinarium

Pourquoi j'ai pris ce jeu : C'etait un gratuit PS+. C'est un point'n click et j'étais curieux de m'y essayer.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Les interactions de mon robot, decouvrir le monde qu'il explore et enfin s'échapper.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Trop court, le message du duo (retrouver son amour?) n'est pas assez fort à mon gout.

Anectode sur le jeu : Un mauvais timing que de faire Machinarium quand l'amour de ma vie, m'a brisé le coeur la même année...

Musique mémorable : Pas entendu de musique mémorable.

Et au final : Machinarium est interessant, mais tres trop court pour savourer son message de liberté, sa notion de morale sur les machines. Le jeu existe aussi sur PSVIta que je referais plus tard.

A qui je dois le conseiller : Aux curieux qui aiment le point"n click.

Difficulté du Platine : Le jeu n'a pas de platine.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Parce qu'il y en a pas.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Le jeu n'a pas de platine
Genre : Point'n click Avis : Machinarium est un curieux mais fascinant Point'n Click.

 

Resident Evil 6

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Avant tout, avec kathy, on s'est mis en tête de se partager nos jeux et nos achats. Avant de racheter Resident evil 6 sur un disque, on se l'est acheté en dematérialisé pour nous deux. Ainsi on avait le jeu pour jouer à la fois en coop-online, mais aussi en solo chacun de notre côté (j'ai fait le mode difficile et pro tout seul)

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : 4 Campagnes, 3 binomes + un solo , 4 facons de jouer. Leon/Helena pour une partie avec le theme de l'horreur/suspense, Chris/Piers pour la partie Action RE5 amélioré, Jake/Sherry pour la partie survie et fuite et enfin Ada en infiltration à la RE4. C'est donc 4 phases appréciables ou pas selon les gouts. Pour ma part les ordres de preferences reviennent à Leon/Helena > Ada > Jake/Sherry > Chris/Piers. La premiere chose que j'ai apprécié sur ce RE6 par rapport au 5 est le partenaire si joué en solo, qui ne meurt plus car avoir effectué des actions de merde, ca ne remplace en revanche pas son IA de merde. Le second bon point est de devoir se soigner en utilisant des tablettes, ayant aussi un excellent role de recuperer son endurance apres avoir fait encaisser plusieurs coups de melee ou encaisser. Mon dernier bon point revient au point de l'esquive en se couchant au sol et en se roulant.

Concernant la partie en ligne que beaucoup supputent, tant que je prenais du plaisir en solo ou en ligne, je reste neutre quand au choix du binome du moment que je savoure avant tout la trame de Resident Evil 6 que j'ai trouvé interessante pour la menace bioterroriste qui a pris des ampleurs d'internationnal.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Beaucoup diront parce que les mensonges de Capcom c'est pas du vrai Survival Horror. Si à la limite je me serais bien passés des binomes, j'emmerde les gens qui crachent sur le traitement que Capcom a fait de Resident Evil 6 en voulant bien faire.

Anectode sur le jeu : Quand le jeu est sorti, il y a eu les histoires des iles Senkaku entre le Japon et la Chine. Je devais m'expliquer ici sur une des blagues que j'avais écrit en statut l'année dernière mais que personne n'a compris : Resident Evil 6 Senkaku No Tatakai. Aka Resident Evil 6 : La bataille pour les iles Senkaku. Pourquoi j'ai sorti une vanne pareille? Parce que Resident Evil 6 nous invite à dezinguer des chinois infectés tout simplement. RE4 a fait les espagnons, RE5 les Noirs, RE6 les Chinois. C'est bete mais j'arrive à en rigoler quand y'a une histoire, et surtout quand y'a eu les histoires des iles Senkaku.

Concernant une vraie anecdote de jeu, elle va pour le scénario de Jake et Sherry avec le combat final avec Ustanack qui nous l'a refait Street Fighter 4. A la fin du jeu, je me suis dit : je verrais bien Jake dans un Ultimate Hyper Marvel vs Capcom 3 ou dans Street Fighter X Tekken en tant que perso supplémentaire, car il aurait etrangement sa place.

Musique mémorable : Main Menu

Et au final : Aux gens de juger RE6. Beaucoup le trouvent decevant au point d'une blague vivante, moi j'apprécie pour le scénario et toujours pour le scénario, apres il reste pour un sympathique jeu d'action qui ne vaut peut etre pas les premiers Resident Evil, mais que je prend plaisir à jouer avec des amis ou faire découvrir. Chaque Resident Evil se savoure différament, le plaisir est différent et c'est parce qu'on continue à en parler que la série continuera d'exister.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de jeux d'action car le troll qui pleure que sa série est morte, je lui rappele la chose. Je me vois, moi(et vous), en 2013, jouer avec des plans de camera fixe avec un balai collé au cul, des zombies qui bougent tres, TRES lentement avec une jouabilité carrée à la RE2, dans des graphismes modernes? Si les fans ne sont pas contents, ils n'ont qu'a faire EUX, le survival horror que Capcom doit faire. Les fans ca parle, ca gueule, ca aboit, mais ca ne fait rien. Ca prend d'autres jeux en reference qui eux, crachent sur les autres : cf : Phil Fish.

Difficulté du Platine : Le platine est tres simple honnetement.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : J'ai joué tout seul, avec kathy, avec mon envie de poursuivre Resident Evil.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #047
Genre : Survival Action Avis : Resident Evil 6 un bon jeu que j'ai fait à la rentrée 2012. Beaucoup l'aiment comme beaucoup ne l'aiment pas, les gens se moquent en parlant des ventes, mais critique aussi la même chose quand de bons jeux ne se vendent pas : cf : Darksiders 2.

 

Orochi Warriors 3

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Quand je me suis interessé au jeu, c'est Kaminos qui s'est venu m'en parler en message privé quand je lui ai posé des questions sur les Trois Royaume. Quand il m'a mentionné le nom de Orochi Warriors 3, j'ai entrepris mes recherches et cela m'a mené au Cora Technopole au Micromania, là bas, en parlant avec le vendeur, j'avais apercu un Orochi Warriors 3 d'occasion qui coutait 25€! Je me suis donc arrangé avec le vendeur (qui pouvait pas le mettre comme ca en vente, il était pas etiquetté et tout) pour le lui acheter.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Un ENORME cross over entre Dynasty Warriors et Samurai Warriors (que je connaisais pas) et plein de collaborative character comme Hayabusa et Ayane tiré des versions de NG2sigma, Jeanne d'arc, achilles. Combiné avec un systeme de combat que j'ai pensé être du DW7 amélioré mais qui en fait était une amélioration de Orochi Warriors 2 (Musou Orochi Z) et par un excellent jeu de voyage dans le temps pour sauver nos defunts compagnons tombé dans les batailles et ainsi terasser l'hydre et finir Orochi une bonne fois pour toutes.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La jouabilité de certains personnages, comme le gros Goemon. Aussi comme chaque personnage a son propre musou  unique (due aux persos de SW), beaucoup perdent en efficacité. Par exemple Lu Bu est rabaissé, Xiahou Dun est trop long etc.

Anectode sur le jeu : J'ai passé plus d'une centaine d'heures à leveler plusieurs equipes types : XiaoQiao/CaiWenji/Ayane -> Lvl99 / DaQiao/Gracia/SunShangXiang -> Lvl99 / SimaYi-ZhongRui-MasamuneDate-> Lvl99 et Jeanne/Hayabusa/ZhouYu -> lvl99. Tout ca pour dire qu'avec Orochi Warriors 3 je pensais pas pouvoir avoir le reve, la chance de faire des cross over en equipe de mes persos favoris, mais aussi de jouer à un plus intense beat'em all. J'ai tellement pris mon pied que j'ai rêvé du même jeu sur PSVita et Tecmo Koei le realisa il y a quelques mois en annoncant une version Ultimate incluant la version PSVita! Un rêve je vous dis!

Musique mémorable : Go Tight

Et au final : J'ai racheté le jeu pour Momo-nee. Orochi Warriors 3 est si bon que j'attend de pouvoir y regouter sur PSVIta car j'ai reve de pouvoir transporter tout l'experience Musou Orochi 2 dans la poche, TK a exaucé mon souhait, vivement fin Septembre!

A qui je dois le conseiller : Aux fans de DW et SW, aux fans de beat em all!

Difficulté du Platine : Cela depend de comment vous finissez le jeu en Chaos et enfin comment vous allez booster la proficiency de tous les personnages à S.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que le jeu est bon... si bon...

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 Platine #048
Genre : Beat'em Action avec grosse dose de cross over Avis : Orochi Warriors 3 Ultimate cest comme un gros tiramisu savoureux qu'on prend gout à savourer en coupant part par part jusqu'à la conclusion. Un délice où chaque bouchet est comme une pluie de saveurs à la bouche, comme la multitude de personnages de ce jeu qui en donne pour l'argent du joueur depensé sur ce jeu!

 

Dynasty Warriors 7 XtremeLegends

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Extension de DW7 permettant de se focaliser sur les autres personnages n'ayant pas pris part au champ de combat du mode histoire de DW7, je me le suis procuré pour.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : De jouer les autres batailles annexes comme XiaoQiao à Chibi avec la MOTHERFUCKER THOUSAND SUNS, ou encore de jouer les nouveaux Yang Yi, Guo Jia et Pang De (revenant). Le mode campagne est different de DW7 où ici on doit accueillir l'empereur en developpant indirectement sa cité. Cette base sera repris plus tard en étant plus amélioré pour DW8. Egalement grace a XtremeLegends j'ai enfin la possibilité d'avoir des stats allant jusqu'à 1400. Un tres bon point à souligner egalement sont les cross DLC entre version de DW7 et la possibilité de Redux le jeu pour avoir DW7 en plein XtremeLegends. Enfin les persos re-equilibrés comme Xiahou Dun qui recupere sa grosse épée qui le rend tout lent par exemple.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Un seul combat pour chaque personnage secondaire, ca fait effectivement peu pour ma part. Egalement, l'impossibilité de retirer les capacités de titres obtenus, ce qui veut dire qu'apres avoir obtenu un titre de regeneration de vie, on le garde à vie et ce, même en voulant rejouer la difficulté Nightmare a la loyale.

Anectode sur le jeu : XtremeLegends a pu me combler avec la bataille de Chibi ayant XiaoQiao au centre. Egalement j'ai ete content d'apprendre des liens avec d'autres personnages que j'ai eu a voir dans Orochi Warriors 3. Par exemple j'avais eu un dialogue entre CaiWenji et DiaoChan dans OW3 et qui a sa continuité logique dans DW7XtremeLegends

Musique mémorable : Teary Edge - Wang Yi Theme

Et au final : Sans DW7, XtremeLegends parrait etre une coquille a moitié vide mais cest ce qu'était deja les episodes PS2 Xtreme et Hyper : des episodes complementaires. Si vous combinez les deux jeux, vous obtenez un DW7 bien complet, surtout en disque remix. XtremeLegends apporte donc un vrai complement pour le fan

A qui je dois le conseiller : Aux fans de DW et aux fans de DW uniquement. Il est inutile de vouloir basher le jeu sans expliquer pourquoi il ne doit pas etre dissocié de DW7 et pourquoi il n'est pas complement, pas un director cut ni un jeu en kit.

Difficulté du Platine : Ici, tout dependra de votre niveau à completer tous les titres de personnages, ce qui inclut de finir une fois en Nightmare pour chacun.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : DW est une vraie drogue, voilà tout.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #049
Genre : Beat'em all Action Avis : Toi qui a aimé la trilogie du film, soit tu vas aimer le jeu, soit tu vas le detester. Mais si tu veux une réponse, prend le jeu et tu jugeras pas toi même sur table, sur manette.

 

Frogger Returns

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Septembre 2012 : Programme du PS+ 1mois = 500 yens. Jeu disponible : Atelier Marie Plus, Atelier Elie. Très interessant. Je prend. Dans le lot : Froggers Returns gratuit. Quitte a profiter de mon mois gratuit PS+, je prend aussi.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Un jeu arcade simple.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La durée de vie, 30 min.

Anectode sur le jeu : La seule chose que je me rappele, cest surtout qu'il y avait des grosses reductions d'Atelier Marie Plus et Atelier Elie sur PSOne grace au PS+. Donc j'ai juste pris ce Frogger sympa mais pas mémorable comme jeu gratuit.

Musique mémorable : Je ne me rappele pas, desolé.

Et au final : Pas mémorable, on aurait dit un jeu mobile.

A qui je dois le conseiller : Je ne sais pas?

Difficulté du Platine : Il n'y en a pas.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Y'en a pas.

Disponible en :

J'avais le jeu en :

 

Le jeu n'a pas de platine
Genre : Classique Arcade HD Avis : Je ne suis pas la personne recommandé pour dire ce que c'est, mais j'ai juste entendu dire que c'était un jeu facile avec 3 trophée d'or et 1 d'argent.

 

Daytona USA

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Un grand classique SEGA Saturn et Dreamcast qu'est Daytona USA.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Daytona USA, un jeu arcade sur le NASCAR avec la musique fofolle de SEGA et l'ambiance Arcade qui va avec, ce n'est pas juste de la course, cest aussi du scoring arcade et la jouabilité qui va avec.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La nouvelle version de Let's go Away completement inaudible.

Anectode sur le jeu : Daytona USA date en fait pour moi d'une borne d'arcade dans un aéroport en allemagne quand j'étais petit, j'avais pu essayer la borne le temps de 5minutes. Mais ce fut 5 min ou j'ai pu gravé le theme de "Let's Go Away" dans ma tête et me rappeler de ce jeu, le jour ou je pourrais y rejouer moi même, et ce fut exaucé en le rachetant sur le PSN.

Musique mémorable : Let's Go Away (Saturn Version)

Et au final : Un autre moment de nostalgie que Daytona USA. Tout le monde ne connait pas ou s'en fout, mais quand on joue à un jeu même juste 5min, il reste grave quelque part dans notre tete, on se rappelera toujours de quelque chose : la forme de la chose, la musique, le personnage, l'ambiance ou simplement le nom.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de SEGA et a ceux qui considerent Daytona USA comme un bon trip de l'epoque de l'arcade

Difficulté du Platine : Il n'y a pas de platine.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Parce qu'il n'en a pas.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Le jeu n'a pas de platine.
Genre : Course Arcade Avis : Gentleman, Start Your Engine.

 

Ragnarok Odyssey - Import US

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Je connaisais pas Ragnarok Online, je jouais beaucoup au mode Online de White Knight Chronicles quand ce dernier avait encore de l'interet, des quetes et les potes qui jouaient. Un pote, KKaze m'a conseillé Ragnarok Odyssey et de le prendre en US car la cartouche contenait deja tous les DLC + le patch jeu online (qui n'était pas à l'origine présent dans le jeu japonais, mais bien plus tard via une mise à jour).

 Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Un A-RPG et le fait que j'ai retrouvé les sensations d'un White Knight Chronicles portable, (largement mieux qu'un WKC Origins sur PSP). J'ai choisi la classe Cleric car principalement j'excelle toujours dans les classes de soutien dans le jeu en ligne, mais aussi parce que ce qui me plait chez Cleric est de pouvoir soigner. Mais je ne savais pas que Cleric serait une classe aussi craqué. D'abord le Cleric peut soigner grace à son Sanctuary. Ensuite le Cleric est la classe qui a le plus de DEF et une constitution solide d'HP. Le Cleric peut quasiment tout solo quand on sait le jouer, surtout d'abuser de son anti-air Magnus qui peut etre réalisé en sautant et en appuyant 4 fois sur triangle pour conclure sur Rond, ce qui a pour effet de declencher l'attaque magnus, si bien chargé et préparé qu'elle peut gravement endommagé une pluie d'ennemi sans se faire toucher au sol car on est en l'air en levitation, a executer une attaque que les ennemis peuvent se prendre au sol! J'ai fait un gros build solide sur ma Cleric Rorona au point que j'ai solo le jeu final... Et que j'ai aidé pas mal de gens en ligne pour obtenir les cartes dur à farmer comme les 2 Loki, Sult, les gros geants. D'excellents moments je vous dit! 

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le Online est region lock :(. Seul Near peut etre utilisé par toutes les cartouches uniquement pour s'échanger/donner ses cartes. C'est dommage. Ensuite selon la localisation des joueurs, le online lagge beaucoup si on se trouve pas dans les bonnes regions... Un Americain et un Francais qui joue ensemble, ca fait tres mal niveau stabilité par exemple... Le gros point noir reste que l'Europe n'a pas de version cartouche et qu'il faut passer par le dématérialisé pour se le procurer en EU, mais pour y jouer qu'avec des ... Européens :(.

Anectode sur le jeu : J'ai farmé toutes les cartes du jeu à la fois seul mais aussi indirectement en farmant mon trophée des 100 combats en ligne. A ceux qui ont besoin des cartes des boss, je peux vous les filer directement par Near et sans la perdre et mon inventaire. Et ca c'est la magie de Near, une application qui surpasse le Streetpass de la 3DS.

Musique mémorable : They Who Divine The Truth - Boss Theme

Et au final : Le White Knight Chronicles de la PSVita tout simplement. Et avec les quetes extra ajouté dans la cartouche/dlc séparé, le jeu se veut complet et l'experience de jeu renouvellable non seulement étant un jeu portable mais aussi que son build a besoin d'être construit en se faisant aider par les joueurs en lignes si on est un débutant ou au contraire tenter les difficiles challenges du Extra Quest!

A qui je dois le conseiller : Si vous lisez ce billet apres le 17 Juin, vous savez que WKC est mort, que le online est definitivement mort et enterré. Vous attendez un WKC de substitution? Ragnarok Odyssey est fait pour vous. Si vous avez une PS3, vous pouvez attendre l'edition Ace qui sortira a la fois sur PSVita et... PS3!

Difficulté du Platine : Il faut surtout jouer en ligne pour accomplir la derniere partie des trophées durs comme finir les derniers chapitres, obtenir les cartes de boss et faire des actions débiles comme mourir héroiquement devant un boss avant qu'il meurt ou boire x potions.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Je l'ai obtenu en jouant avec les amis, comme KKKaze et Fisico.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #051
Genre : RPG Multijoueur Avis : Mon WKC de poche.

 

Jet Set Radio

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Alors qu'il était deja sorti sur PS3 et Xbox360, moi j'ai attendu la version PSVita pour y rejouer dessus. Parce que c'était inutile que j'y rejoue sur console quand la vraie version console reste la version Dreamcast, il me fallait donc une version portable du jeu, et ce fut la PSVita.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le fait de découvrir les rajouts oppérés de Jet Grind Radio, bonus exclusif que les Japonais n'avaient pas eu sur Jet Set Radio sur Dreamcast en Japonais. A savoir les 2 chapitres exclusif dans le New York like en compagnie de Cube et Combo et le deblocage très different des personnages. La version Vita permet également d'utiliser l'appareil photo de la PSVita et des images enregistré en PNG pour créer ses propres graffiti ingame.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : SEGA a du mal avec le tout dématérialisé... La version VIta de Jet set Radio est terriblement buggué... Passé le premier niveau et le tutorial, le jeu n'a plus de sons, uniquement la musique et les voix... Ensuite les problemes de chargement rappelent la douloureuse version Japonaise de Jet Set Radio, qui en son temps était aussi buggé que celle que j'ai touché sur VIta, ce qui n'était pas le cas de Jet Grind Radio sorti en occident qui a eu un sérieux lifting. Le seul moyen de savoir quand les bugs se produisent est de s'aider du son et de ses oreilles. Si la musique s'arrête net et que le jeu continue, il faut imperativement fermer Jet Set Radio et le rallumer, sinon on tombe dans une spirale de loading infini... Il faut donc savoir mettre ses nerfs à l'épreuve et sauvegarder constamment sur cette version Vita...

Anectode sur le jeu : Hormis les jeux sur Dreamcast, je dois reparler aussi des deux autres acquisitions qu'on été Jet Set Radio sur GBA, assez honnete sans pour autant etre un excellent titre sur la console de Nintendo et aussi Jet Set Radio Future que je pouvais faire car bundlée avec SEGA GT 2002. Future était très différent de JSR qui était avant tout du scoring arcade, Future avait la liberté facon open world mais avec les tag simplifié et la possibilité de sauvegarder avant d'acceder à une zone, vient le probleme qu'avait future par rapport à JSR, une fois avoir nettoyé les zones ennemis, on n'affrontait plus d'ennemis. Et cest ce qui fait que je prefere JSR tout court.

Musique mémorable : Medley #01 - Shibuya GG

Et au final : Dans l'état actuel des choses, le jeu est trop buggé pour etre conseillé sur PSVita... Preferez lui la version Dreamcast ou la version HD PS3 et 360.

A qui je dois le conseiller : Uniquement si il est PS+ gratuit comme en 2012, sinon à éviter.

Difficulté du Platine : Il n'y a pas de Platine.

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Il n'existe pas.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Le jeu n'a pas de platine
Genre : Action Avis : Jet Set Radio, c'est tellement bon mais c'est mieux d'y jouer sur Dreamcast

 

The Walking Dead

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Comme tout le monde, je me procure ce Walking Dead mais seulement quand tous les épisodes sont sortis, histoire de vraiment en profiter.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Les multiples choix, les conséquences de mes actes, la narration du jeu, l'ambiance catastrophique que vivent le groupe de survivant.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Les choix de 400 days, 400 days est beaucoup trop limité par rapport au jeu de base de TWD.

Anectode sur le jeu : Walking Dead, j'ai connu sur le forum Background par Eaven, qui parlait du comic supérieur à la série Télé. En regardant la première saison de la série télé, j'ai bien aimé Walking Dead, ensuite arrivé à l'episode 8 de la Saison 2, j'ai préféré lire le Comic, car meilleur.

Musique mémorable : Pas vraiment sur la musique que jouer TWD mais plutot sur l'ambiance, les choix etc.

Et au final : Je ne regrette pas l'achat du jeu et attend impatiamment la Saison 2 du jeu. Ce ne seront peut etre pas les mêmes protagonistes et survivants de la premiere saison, mais je suis curieux de savoir quelle situation les prochains vont vivre?

A qui je dois le conseiller : Aux fans de The Walking Dead, la version jeu vidéo n'est pas la série télé et à sa propre identité, sa propre ambiance, ses propres références et sa propre vision.

Difficulté du Platine : Inexistante.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que j'ai fini toute la Saison 1.

Une note sur la version disque : La version disque souffre de gros temps de chargements et quelques bugs désagreable. Cependant cela n'entache pas le plaisir de faire le jeu pour son histoire.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Platine #052
Genre : Point'n Click Avis : Walking Dead ce n'est pas du massacre de zombies mais des survivants qui deviennent avec le temps, pire que des zombies en se querellant, devenant fou dans un monde ou seul une poignée de survivant, survivent.

 

Zone of the Enders HD Collection

Pourquoi j'ai pris ce jeu : ZOE fait aussi partie de ma jeunesse, non pas uniquement parce que c'est Kojima et qu'il y avait la démo de MGS2. Cette version HD je l'ai attendu en version Européenne et acheté avec mon frère au Auchan Luxembourg avec des tickets restautants. Et voila comment contre 3 sandwich copieux, on se paye 2 classiques PS2 remasterisés sur PS3 en HD(rien a foutre).

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Zone of the Enders 2, le plaisir de le refaire mais surtout la nouvelle intro made in Sunrise exclusivement pour la version disque ou ISO PSN complet 1+2.  Beyond the Bounds reste une excellente musique de mon enfance, je l'écoutais chaque soir avant de dormir, m'imaginant dans l'espace à flotter. Et cela est aussi du à trop d'overdose de Gundam... enfin quand j'étais au lycée c'était surtout à cause de SEED.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Les bugs de ZOE 1. ZOE 1 je peux le refaire malgré sa vieillesse, par contre il est encore assez buggé (probleme de collision, degats substantiels, ennemi IA a la ramasse), les gens diront les lag de ZOE2 mais personnelement je jouais sur cathodique et j'avais aucun probleme. Depuis un patch est sorti et a du regler les problemes, car sinon j'en avais aucun pour le 2.

Anectode sur le jeu : ZOE1 date du temps où j'avais un voisin appelé JP, qui nous avait partagé son ZOE1 un temps de. ZOE1 était pour l'époque un bon jeu, bien avant l'arrivée de ZOE2. Bon jeu car Jehuty était magnifique, la ville de Mars était assez chouette à regarder (ouais je fais gaffe aux decors destructibles, ca le rappele le japon de 90') et puis y'avait ces mechants comme Viola. ZOE1 avait juste un probleme, il était trop court.

ZOE2 quand à lui je l'ai pu le faire grâce à Dasen en import Jap sur PS2 (les voix US de ZOE2 je les ai fait sur cette compile HD). Et là c'est coup de poing dans les gencives tellement ZOE2 était GENIAL. Une realisation a mi chemin entre 3D et cell shading, Jehuty completement revu, des musiques sublimes et entrainante, une grande guerre ou ca pete de partout et enfin la grande carte ou on doit sauver des robots alliés tout en detruisant des robots ennemis. Pour conclure, le sublime combat de fin qu'on fait contre Anubis dans le couloir venant à la Lune, un Jehuty bridée qui n'a que 2-3 pattern de coup contre un Anubis en pleine forme et à pleine capacité, qui montre que c'est bien le Runner qui fait toute la différence, pas la machine.

Musique mémorable : 2 jeux mémorables, donc chacun des jeux à sa propre musique mémorable :

Zone of the Enders 1 : A Light With a Name of Hope

Zone of the Enders 2 : Beyond the Bounds

Et au final : Encore d'excellents moments avec une très bonne compile HD que ZOE Collection. Avec ZOE2, j'ai toujours une envie de dezinguer du robot quand je le relancerais pour un peu de retrogaming.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de Mecha, aux fans des jeux de Kojima

Difficulté du Platine : ZOE2 est facile à platiner, ZOE1 demande en revanche de la doigté pour faire tous les rang S et finir le jeu en moins de 4h.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que j'ai aimé les 2 ZOE dans ma jeunesse, je les aime encore aujourd'hui

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #053

 Platine #054

Genre : Action Avis : Zone Of the Enders, c'est une partie de ma jeunesse qu'on ne peut retirer. Le jeu qui m'a lancé dans des reves de mecha et le jeu qui a une certaine vision de la personne qui se bat alors qu'il est deja condamné comme mort.

 

Fighting Vipers

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Fightining Vipers c'est un peu comme un jeu de baston qu'on a oublié et qu'on se met à citer uniquement pour référence ou juste parce qu'on s'est rappelé de Candy et de sa taille de poitrine dans son armure. Fighting Vipers, je l'ai repris parce que c'était un jeu de baston de l'epoque Arcade

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : L'equipement degradable, certes on est pas dans le Sublime comme Soulcalibur 4 et 5 au niveau du corps des jeunes filles une fois avoir vidé presque toute la vie des pieces d'armure les plus importantes, mais c'est de l'epoque, aussi une idée balancée dans la mare et repris plutot en l'améliorant.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : La trop grosse rigidité de l'epoque. Le probleme des jeux SEGA qui ressortent sur PSN et XBLA cest le fait de n'etre pas retravaillé sur le fond, cest juste un habillage HD et ca s'arrete là, et c'est fort dommage car FV ne motive pas à l'approfondir plus loin dans le versus fighting.

Anectode sur le jeu : Ma petite anecdote avec Fighting Vipers remonte au jeu de baston megamix reunissant les stars de SEGA et reprenant le model de VF2, c'est via le personnage de Candy donc tout simplement. C'est en rappelant du personnage que je me suis rappelé de l'existance du jeu.

Musique mémorable : The City By Night - Theme of Grace

Et au final : A moins de vivre dans une grotte et de n'avoir que la Saturn (ou la Dreamcast pour le 2) et de n'aimer que tout ce qui se faisait en versus fighting en 3D de l'epoque,  alors il est bien difficile de conseiller Fighting Vipers. Le jeu a un OST bien sympathique, l'idée de l'equipement destructif est interessante, mais depuis il existe des jeux qui ont amélioré ses bases (cf : Soulcalibur). Et d'autres concurrents directs tel que Toshinden.

A qui je dois le conseiller : Surement aux fans de SEGA

Difficulté du Platine : Le jeu n'a pas de platine

Pourquoi j'ai pas obtenu le platine : Parce qu'il n'y en a pas.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Le jeu n'a pas de platine
Genre : Jeu de Combat 3D Avis : Fighting Vipers 1 n'a pas grand chose d'interessant à offrir, le 2 sur Dreamcast était sympathique mais il y avait un autre concurrent autre que Soulcalibur et Dead Or Alive : Star Gladiator 2. Et entre FV et SG, SG était un poil plus interessant, dommage pour SEGA.

 

Virtua Fighter 2

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Tout comme Street Fighter 2 (bien que moins imposant pour VF2), VF2 est un jeu qui ne vieillit pas trop mal, selon les versions bien entendu. La version présentée ici est basée directement sur l'arcade avec Lion dans le roster (Lion étant absent dans la version 2D de VF2 de la compile Megadrive pour référence).

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Comme je le disais, le jeu n'a pas vraiment trop vieilli et il arrive encore à être jouable, malgré la forte présence de VF5 FS. On retrouve donc toutes les bonnes sensations du Virtua Fighter 2 classique Arcade avec l'ajustement de difficulté, un entrainement essentiel pour faire la version de VF2 présente dans Yakuza 5.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Neanmoins si vous sortez de VF5 FS, alors VF2 ne fera pas juste que piquer des yeux, il vous dereglera aussi des habitudes et des mecaniques de personnages acquis du dernier jeu en date. Par exemple Akira n'a pas forcement tout ses coups et le frame de certains mouvements ne sont pas similaire (priorité choppes/coup de pied delay etc), donc il faut de nouveau se re-habituer. 

Anectode sur le jeu : Mon anecdote recente de VF2 date de Yakuza 5, via sa démo jouable. La démo jouable avait donc un VF2 pure arcade reglé dans son mode de difficulté le plus difficile. Cette reference fait sourire car depuis les Shenmue, j'avais pas revu un vrai jeu arcade rejouable dans un jeu vidéo de SEGA (hang on, space harrier etc)

Musique mémorable :

Et au final : J'ai racheté plus tard le jeu en boite. A la fois le refaire m'a permis d'acquérir le platine, de l'autre de pouvoir avoir à la fois une copie digitale du titre et une copie physique à prêter. Pour beaucoup BTTF n'est pas le meilleur Telltale, il ne l'est peut etre pas mais pour moi c'est surtout pour Retour vers le futur que je suis venu me procurer le titre.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de l'oeuvre. Le 4eme épisode ne plaira pas a tout le monde mais cela fait plaisir de retrouver Marty et Doc.

Difficulté du Platine : Un Telltale est pas dur à platiner, c'est aussi le cas de ce RVLF.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que j'aime bien Retour Vers le Futur.

Une note sur la version disque : Le jeu sur disque souffre de plus gros temps de chargements, ce qui nest pas le cas de la version dématérialisé. A vous de voir sous quelle version vous préfèrez le titre.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Le jeu n'a pas de Platine.
Genre : Jeu de Combat 3D Avis : Toi qui a aimé la trilogie du film, soit tu vas aimer le jeu, soit tu vas le detester. Mais si tu veux une réponse, prend le jeu et tu jugeras pas toi même sur table, sur manette.

 

Super Hang On

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Hang On... Mais qu'est ce qui m'a poussé à faire ce jeu, estampillé "Super"? Simple, Shenmue.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Comme tout bon Arcade de l'époque, Hang On c'est une musique entrainante, une simulation de conduite a la moto et du gros scoring. Mention speciale aussi à la musique, le filtre HD configurable et des options de personnalisation.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Je pense qu'on ne peut pas ressentir Super hang On sur la console comme on pourrait le ressentir sur une vraie borne d'arcade dédié au titre. Au même titre de Daytona USA, on ne peut simuler la vraie experience de jeu connu de l'arcade, à la console tout simplement. 

Anectode sur le jeu : Hang On ca ne date pas de l'arcade pour moi, ca ne date pas non plus d'une version console jouable mais tout simplement d'une version arcade émulé par le très populaire Shenmue sur Dreamcast. Shenmue "1" avait 2 jeux arcade de SEGA : Space Harrier et Hang On.

J'ai donc passé des heures à dompter Hang On avait d'apprécier pleinement le titre (et le trophée de la figurine de la borne et le certificat qui va avec dans Shenmue, ainsi que de gagner le jeu Saturn dans l'epicerie du coin). Ironie marrante avec le jeu Hang On qu'on gagne : on pensait tous au Super Hang On en 3D comme sur Saturn mais bon comme la Saturn de Ryo qui ne devait pas exister en 1985, cest la même chose pour la version Super Hang On de la même console. =)

Musique mémorable : Outride a Crisis

Et au final : Hang On, Outrun ou encore Daytona USA sont des jeux de courses qui sont peut etre bien sortis sur console de salon. Mais qui sont surtout le genre, le type d'exemple de jeu pour lequel tu ne peux pas ressentir la même chose que sur la borne d'arcade car non seulement tu n'as pas les accesoires de jeux, mais surtout l'experience arcade sur une borne est une vraie experience unique qu'un simple freeplay.

A qui je dois le conseiller : Aux amoureux de l'arcade gaming avant tout.

Difficulté du Platine : Le jeu n'a pas de platine.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce qu'il n'y en a pas.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

Le jeu n'a pas de platine
Genre : Jeu de course Arcade Avis : Les jeux de courses de la bonne époque Saturn/Megadrive ne peuvent être completement apréhendé, compris qu'en jouant sur la borne d'arcade d'origine. Le jeu console en revanche peut etre utilisé en tant que plaisir simulée mais pas la vraie experience Arcade.

 

Mini Ninjas

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Un sympathique jeu conseillé par l'ami Alucard qu'est ce Mini Ninjas.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Jouer plusieurs types de ninja (apres les avoir trouvé), l'ambiance, les personnages (attachant, sympathique, drole) et surtout les musiques!

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Les problemes de caméra et la facilité très déconcertante du titre.

Anectode sur le jeu : Mon anecdote après avoir fini le jeu, fut d'écouter la bande son du jeu car une partie de ses musiques étaient très attrayantes. Hiro et ses amis avaient accomplis leurs devoirs de Ninja et Hiro a même prouvé qu'il était digne d'être un grand ninja dans la conclusion du titre.

Musique mémorable : Village

Et au final : Un titre acheté sur le PSN EU lorsqu'il était bradée. Le jeu est entrainant, enfantin et agréable (pour les oreilles). C'est le genre de jeu qui serait neanmoins + conseillé pour les enfants que pour les adultes.

A qui je dois le conseiller : Aux fans de jeu d'action simplet mais efficace.

Difficulté du Platine : Tous les objectifs du jeu sont facilement gérable, rien d'insurmontable, sauf devoir farmer des choses en boucle.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Mini Ninjas était un sympathique jeu sur le PSN, assez pour que j'y accorche jusqu'au bout et avoir obtenu tout naturellement le platine

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #056
Genre : Aventure Action Avis : Mini Ninjas est avant tout reservé à un public jeune, il peut etre aussi joué par des personnes plus adulte, il faut juste apprécié le type de jeu et ne pas juste se focaliser sur la mention "pour enfants".

 

Sleeping Dogs

Pourquoi j'ai pris ce jeu : Sleeping Dogs fut bradé à 15€ sur le Playstation Store durant l'offre de noel. 15€ avec quelques DLC. Pour ce prix, j'étais curieux de le tenter et je venais justement de sortir de l'experience open world raffraichissante qu'avait été Gravity Rush. L'occasion donc de donner une deuxieme chance au genre et comme j'aime beaucoup le contexte où se pose Sleeping Dogs.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le pitch du jeu, l'histoire d'un flic infiltré Wei Shen et son personnage. Wei est un personnage avec qui j'ai pu réellement m'attaché et vivre ses aventures. C'est en prenant plaisir à le controler que j'ai pris plaisir à jouer à Sleeping Dogs, crié par tout le monde comme étant toujours trop minimaliste et pas assez GTA. Mais moi ca m'importe peu, j'ai surtout demandé un personnage avec qui je m'identifie et une aventure qui me plait. Et cest ce que Sleeping Dogs est.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : De ne plus avoir aucun DLC pour Sleeping Dogs. C'est bien de vouloir sortir le couteau pour ce que j'ai dit, mais quand j'aime un personnage comme Wei et que son aventure me passionne et que j'en ai plus, bah j'en redemande. Apres tout les gens ont accepté les DLC de GTA bien construit, alors moi j'accepte un contenu additionnel sur le scénario avec Wei et toujours aussi passionnant à faire.

Anectode sur le jeu : Sleeping Dogs c'est avant tout l'annulé True Crime Hong Kong. True Crime c'était pas moi qui y jouait dans la famille, c'était mon frere qui avait fait 2 true crime sur PS2 et ca me plaisait pas à l'epoque. Alors le fait que Sleeping Dogs me plaise est quand même assez ironique... Et pourtant Wei Shen m'a montré le contraire. J'aime le respect qu'il porte aux autres, aux traditions, à ce qu'on lui demande et à son jugement personnel. Wei ne braque pas son arme comme une personne au hasard et ce même le jeu est scripté. Je peux aussi décider de comment je finis les gens : entre gunfight ou baston à main nues dont j'ai une préférence pour la baston.

J'ai donc pris plaisir à faire Sleeping Dogs jusqu'à toutes les missions annexes et ainsi conclu l'histoire de Wei dans les 20-30h. Additionné avec les contenus additionnels, cela donnait un total de 30-40h. C'est en finissant le DLC sur l'année du serpent que j'ai eu un pincement de coeur de ne plus pouvoir vivre d'autres aventures de Mr Shen.  Mais au prix que je l'ai payé, j'ai passé une excellente veille du reveillon de noel.

Et bien plus tard en faisant Mafia 2, je realise la différence qu'il y a entre Vito et Wei, Wei a une meilleure fin et il ne lui arrivera rien, ce qui n'est pas le cas de Vito qui vit un destin plus tragique. Et pour avoir fait 2 experiences différentes, j'ai pris mon plaisir sur Sleeping Dog comme je l'ai fait aussi avec Mafia.

Musique mémorable : Sleeping Dogs se savoure avec ou sans musique, les musiques viennent comme toujours par le biais des stations radios du jeu et j'ai choisi le canal  24 Herbs Asia qui diffuse cette musique tout particulierement. Je peux dire honnetement que je comprend rien mais j'aime bien le rythme : Brothers

Et au final : Sleeping Dogs n'a pas changé l'idée que j'ai pour GTA et Red Dead Redemption, mais il m'a donné la vision de l'open world que je voulais jouer, et ca c'est le plus important pour moi. Il sera aisémant un jeu que je pourrais rejouer pour son personnage et pour son histoire. En tout cas je remercie SquareEnix d'avoir pu le sauver et même s'il n'avait pas été très vendeur, j'en garde surtout un excellent souvenir et ca, c'est le plus important.

A qui je dois le conseiller : Aux gens qui recherchent un certain GTA-like et sinon pour ceux qui aiment les films asiatiques car sinon je vois pas comment vous conseillez Sleeping Dogs dans votre cas.

Difficulté du Platine : La difficulté n'est pas elevé, quand on rend visite à tous les autels de priere et qu'on gagne deja son petit paquet d'argent, le jeu se fait sans probleme, tout comme son platine.

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Parce que j'ai aimé Sleeping Dogs.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #057
Genre : Open World Action Avis : Je recommande chaudement Sleeping Dogs à ceux qui veulent avoir une première experience dans le monde de l'open world. Je sais que y'aura toujours mieux, surtout GTA5, mais je vous parle de premiere experience mémorable. L'histoire est peut etre bateau, Wei Shen ne plaira peut etre pas à tout le monde et la realisation n'est pas exceptionnelle, mais Sleeping Dogs est un rare open world que j'ai apprécié et que je peux conseiller à des amis.

 

Wonderbook : Le Livre des Sorts

Pourquoi j'ai pris ce jeu : On m'a offert le jeu à Noel tout simplement.

Qu'est ce qui m'a plu dans ce jeu : Le livre interactif tout simplement. Le PSMove repond très bien, le livre ne pose aucun probleme a l'ouverture, la fermeture, l'interaction ou les actions demandés par la voix du narrateur.

Qu'est ce qui ne m'a pas plu : Le monde d'Harry Potter sans doute. Ce n'est pas que je n'aime pas Harry Potter mais je ne rentre pas immédiatement dedans, c'est plus le probleme que je ne suis pas un grand fan de l'oeuvre mais juste que j'ai regardé 2 films mais qui ne m'ont pas grandement marqué.

Anectode sur le jeu : Neanmoins Wonderbook reste une experience interessante, je developperais grandement le point de l'anecdote avec L'AUTRE gros jeu de la série Wonderbook qu'est Diggs Nightcrawler. Parlons tout simplement de pourquoi j'ai fait ce livre. Tout simplement parce que je suis aussi friand de tester de nouvelles technologies, de nouvelles manieres de jouer, de nouvelles manieres d'interagir mais surtout des facons de raconter les histoires. Wonderbook Le Livre des Sorts reste une bonne idée de base que de jouer les apprentis sorciers de Poudlard en utilisant le PSMove comme baguette et je me suis prêté au jeu. C'est amusant et féerique, mais il faut vraiment rentrer dedans. D'où le probleme qu'avec Book of Spells je n'étais pas dedans mais dans l'autre wonderbook quest Nightcrawler, j'étais a fond dans le wonderbook.

Au final mon anecdote du ce jeu c'est surtout les dernieres epreuves de mémoire où utiliser les derniers sortileges appris, auront servi à quelque chose.

Musique mémorable : Aucune musique ne m'a vraiment marqué dans ce Wonderbook.

Et au final : Ce premier des deux jeux Wonderbook fut une experience interessante, mais tres courte, et surtout il faut vraiment être fan d'harry potter pour l'apprécier pleinement.

A qui je dois le conseiller : Aux enfants, ou a ceux qui veulent tenter une experience différente.

Difficulté du Platine : Jeu pour enfant = Dirigiste = Platine bidon

Pourquoi j'ai obtenu le platine : Je me suis prêté au jeu jusqu'au bout.

Disponible en :

J'ai le jeu en :

 

 Platine #058
Genre : Decouverte Avis : Je recommande Wonderbook pour ceux qui sont fans d'Harry Potter, mais surtout pour ceux qui veulent tenter une experience interactive. Neanmoins moi je prefere vous recommander l'autre Wonderbook : Diggs Nightcrawler.

 

 

TOP 10 de mes jeux PS3 de 2012 :

1 - Atelier Ayesha

2 - Orochi Warriors 3

3 - Dynasty Warriors 7

4 - Metal Gear Solid 3 HD

5 - Resident Evil 6

6 - Zone Of The Enders 2nd Runner HD

7 - Final Fantasy XIII-2

8 - Sleeping Dogs

9 - Dead Or Alive 5

10 - Tekken Tag Tournament 2

 

TOP 10 de mes jeux PSVita de 2012 :

1 - Gravity Rush

2 - Atelier Totori Plus

3 - Metal Gear Solid 3 HD

4 - Ragnarok Odyssey

5 - Tales of Innocence R

6 - Motorstorm RC

7 - Sound Shapes

8 - Plantes Vs Zombies

9 - Jet Set Radio

10 - Ridge Racer

Ajouter à mes favoris Désactivés

Édito

 

Qui suis je? Bonne question.

Prénom: Gabriel
Pseudo: Ichikyo
Age: 23
Sexe: /人◕ ‿‿ ◕人\

 

 

A quoi je joue? Hum.

 

Consoles possédées actuellement dans des Vita surprise:


Styles favoris (Gotta catch em' all!):

Identifiants: 
LordIchikyo (PSN EU)
Ichikyo (Xbox Live EU, Trois Wario Ici Trois Tortues Ecrasés R.I.P comme ma console)

 

 

Présentation des rubriques

 

[Raconte moi un jeu de niche]

Je vous parlerais d'un jeu ou d'une série de jeu de niche méconnu en Occident et qui aurait eu besoin d'un soutien pour faire marcher un marché vidéoludique bien vide de ces oeuvres originaux et surprenantes.

 

[C'est quoi ton oeuvre zarb là]

Je vous parlerais d'un de mes animes/mangas/livres favoris et qui a quelque chose d'assez spécial pour que j'en parle. Entre magical girl, animes pour gosses ou gros animes, on verra avec le temps. 

 

[Bilan chronophage]

Je posterais mes bilans vidéoludiques, animesque ou autre. Entre le bilan de fin d'année ou un constat par console et consorts. Préparez juste une tasse de café car cest toujours long à lire chez moi.

 

[Pump my Game]

Je vous posterais des images d'objets ou de consoles que je possède et que j'ai légèrement redecoré pour coller à mes propres gouts. Ca pourra choquer certains mais j'aime ca.

 

[Syndrome Joniwan]

Vous connaisez Joniwan sur Gameblog? Le syndrome Joniwan, ce sera surement pour parler de trophy, platines ou de jeux possédé en plusieurs exemplaires selon toute forme.

 

[Souvenir de Passionné]

Je vous parlerais d'anecdotes que j'ai eu avec des consoles, des jeux, des oeuvres.

 

[Atelier Ichikyo]

Ma série de RPG favorite actuellement et depuis, c'est les Atelier Project de chez Gust. S'il y a un truc qui sera en rapport avec Atelier, il atterira immédiatement ici. N'hesitez pas à découvrir leur jeu, vous ne le regretterez vraiment pas!

 

[Alchimiste Aide Moi!]

Je vous posterais des tutoriaux, des conseils ou autres pour vous aider sur un jeu ou un service précis qui me tient à coeur.

 

 

メルルのアトリエPlus公式サイトはこちらへ!

Archives

Favoris