L'Antre de Ichi

L'Antre de Ichi

Par Ichi Blog créé le 08/04/10 Mis à jour le 23/05/12 à 11h13

Le jeu vidéo passionnément Hardcore !

Ajouter aux favoris
Signaler

Vous connaissiez le biais de confirmation ? Moi non plus...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_de_confirmation

Maintenant que vous connaissez ou allez connaitre ce phénomène tellement présent dans notre société qu'on nous le ressort en pleine crise identitaire de certains "spécialiste" d'une certaine catégorie de média; Sachez que cela va devenir l'arme ultime de tous ces critiques, et sans aucun doute politiciens et autre pitre intellectuelle tel que les psychologues ou sociologues qui ressortiront cette excuse pour vous mettre plus bas que terre et repoussez toutes vos critiques ou idée contraire du revers de la main parce que toi tu es forcement victime de ce phénomène mais pas eux et que tes réponses sont forcement influencé par ce besoin de se raccrocher à un groupe !

Au moins on sait maintenant que si le biais de confirmation est une realité voir même une necessité pour vivre en société et identifier sa personne au sein d'un groupe pour savoir où se mettre (le biais de confirmation serait donc un phénomène instinctif et naturel, donc bénéfique... oh wait !), la technique de l'autruche, elle, n'a jamais été aussi forte dans les sphères "intellectuelles" !

P.S : Oui, ce post a été rédigé en grande partie pour faire suite à l'edito de Gameblog. Car dans ce cas précis, le biais de confirmation n'a jamais été évoqué comme la vrai raison de la création dudit édito ! En tous cas bravo pour l'image du cerveau d'Homer qui laisse peu de place à l'imagination et à l'interpretation générale de cet édito !

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Ityfalik
Signaler
Ityfalik
Je suis globalement d'accord avec toi. J'ai toujours eu du mal avec le recours à des concepts alambiqués et amalgamés pour expliquer des mouvances fortes. Je trouve que c'est simpliste de vouloir conceptualiser les critiques, les avis, les divergences et les convergences sous une même bannière. Il faut toujours se méfier des concepts qui prétendent expliquer de façon didactique un phénomène de société. Je ne dirais pas qu'il ne faut pas se remettre en question, car c'est ce que font les bornés et c'est la porte d'entrée de la bêtise, mais qu'il faut tout simplement s'ouvrir aux opinions divergentes, qu'ils aient la vertu de nous rallier ou de nous conforter dans nos opinions sans en appeler à ce biais qui invalide tout opinion. Mais ce 'biais de confirmation' est une saloperie dans le sens où il efface complètement le raisonnement. Si un raisonnement sur quelque chose de mitigé, qui amène au débat, est influencé par un quelconque paramètre en amont il en devient invalide, ou, du moins, incomplet (puisque ne prenant pas compte de tous les paramètres). Dans ce cas, on a plus à débattre, plus à avoir d'avis, puisqu'on se fourvoie tous, influencés par ce biais de confirmation. Ca peut devenir une figure rhétorique pour dire "tout le monde a tort". Et le recours facile à ce concept est dangereux. Il suffit de voir sa portée didactique dans l'édito de RaHaN qui donne des exemples qu'il conclue par des "C'est le biais de confimation" ou "100% biais de confirmation" pour le constater.

Archives