Le Blog de Hellrossa

Le Blog de Hellrossa

Par Hellrossa Blog créé le 29/12/11 Mis à jour le 01/11/13 à 18h10

This IS a blog... obviously.

Ajouter aux favoris
Signaler
Quoi de beau dans le rétro?

Bonjour mesdames, mesdemoiselles et bien sûr notre majorité bien aimée, messieurs!

Il fut un temps où il y avait moult genre de jeux, des genres qui sont maintenant disparus ou caché au fond de la cave de tatie Josy. Je voudrais parler d'un jeu qui appartient à un genre révolu : le table-top combat game. (j'ai trouvé le terme sur un site anglais, j'imagine qu'il y a un équivalent made in france).

Ce genre consiste à placer des unités aux spécificités propre sur un terrain, les faires évoluer sur ce même terrain et se friter à l'aide de combat ou de sorts utilisable que sur la map. (Il parait que c'est l'holo-chess de chewbacca qui a inspiré ce genre)

Ce jeu m'est cher malgré le fait que je passe pour un illuminé old school quand j'en parle. Car c'est un fait, dans mon entourage personne ne le connait... Bon trop de suspens tue le suspens.

Sorti en 1994 sur PC, j'ai nommé : Dark Legions

Je vais passer rapidement sur le gameplay tant celui-ci est poussé. En gros le joueur dispose d'un certain nombre de gold avec lequel il peut acheter des créatures (aux stats et habilités propres), des artefacts pour renforcer ces créatures, des pièges à disposer sur la map etc...

Il y a 6 artefacts, 7 pièges et 16 créatures différentes.

 Une fois les amplettes faites, on dispose tout ce beau monde sur un terrain (sorte d'échiquier géant avec des zones infranchissable comme l'eau sauf pour les créatures volantes et les élementaires d'eau). On choisit qui portera l'orbe, oui car le but du jeu est de dégommer l'unité adverse qui possède l'orbe et de protéger la sienne. Evidement il est impossible de savoir quelle unité la possède.

Les unités se déplacent par cases (suivant leur stat de speed).

Chaque créatures a une compétence spéciale : le troll peut se changer en pierre pour surprendre son ennemi, le vampire transforme les unitées vaincue en zombie, l'élementaire de feu peut se faire sauter et causer des dommages aux unitées adjacentes etc..

A cela s'ajoute des piège comme une fosse tuant une unité, un lavage de cerveau qui nous fait perdre le contrôle d'une unité... (les voleurs peuvent désamorcer les piège et les voyants les voir).

Mais que ce passe-til quand une unité va sur la meme case qu'une adverse?? COMBAT.

Une barre de vie, une barre d'endurance permettant d'attaquer (2 attaques par créature), une vue de haut et des contrôles clavier.

Ici un Vampire aux prises avec un Troll.

Des unités comme le démon servent bien sur au combat, d'autre comme le magicien sont à protéger (son utilité venant de son pouvoir disponible que sur la map) car c'est un piètre combattant.

D'autre encore comme la conjuratrice (?) peut invoquer toutes créatures en version plus faible en puisant dans sa barre de vie. Ajouter a ceci un cycle jour/nuit favorisant tantôt les humains, tantôt les mort-vivants et vous ajouterez encore une autre dimension tactique.

Quant à l'ambiance et le design dark-heroic-fantasy (invention de mon cru), elle est juste délicieuse. Tout comme la bande sonore splendide.

Conclusion

Dark legions est un jeu de stratégie avec un coté dynamique pour les combat comme on n'en fait plus. Déjà à l'époque ce genre était un genre de niche. Il y a peu de chance de revoir ce style de jeu de nos jours sauf fait par des passionnés. Dark legions est un must de part son atmosphère travaillée et ses subtilités de gameplay poussées.

Suis-je encore seul au monde ou d'autre personne connaissent ce jeu?

PS: Si vous voulez tester le jeu, envoyez moi un MP, je vous donnerais un lien permettant de le télécharger (le jeu n'étant plus exploité).

Votre serviteur Hellrossa.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Omake
Signaler
Omake
jamais joué mais ça avait l'air sympa. ^^

Édito

Que contient donc ce blog? Absolument tout et rien, aucune ligne éditoriale ni objectifs, l'anarchie à l'état brut. Des articles, des images, sur les jeux vidéos et films. Voir même sur l'actualité (soyons fous). Advienne que pourra!

Archives

Favoris