Sega Saturn : 32 Bits de plaisir
Signaler
Guide (Jeu vidéo)

             

 

                       

 

 

DESERT : Ce premier circuit prend place au sein des plaines africaines, un environnement vaste ou il va

falloir garder une vitesse élevée tout le long du tour. La piste est large et il ne présente pas de difficulté

particulière, c’est l’endroit idéal pour se faire la main.

 

Le départ donné vous arrivez sur un enchainement « droite – gauche »  à prendre à fond, mais attention

à ce gauche. En effet un amas de gravier se trouve à l’intérieur du virage et il faut soit rester légèrement

en retrait du point de corde pour épouser le bord du tas de cailloux ou réussir à se coller le près possible de la pelouse pour venir à l’apex de la courbe. Cette deuxième solution est la meilleure mais demande un petit moment d’apprentissage. Puis c’est un virage à droite donnant sur un sol boueux à prendre fond de 4ème qui nous amène sur deux jumps ou il faudra bien rester au milieu.

 

Après une très courte ligne droite qui se conclut sur le Check Point se dessine un ensemble « droit moyen, droit facile » tout en dévers à passer avec une légère dérive du train arrière pour maintenir une vitesse optimale. Un rétrogradage rapide 3ème/4ème peut s’avérer judicieux pour éviter un freinage risqué, le sol étant délicat. Après ce passage placez-vous sur la droite pour affronter la série de trois jumps et le gauche léger. Restez vigilant car la grande flaque d’eau peut être très pénalisante à la réception des sauts. La vitesse normalement maintenue c’est sur un « gauche droite » très rapide à prendre à pied au plancher que vous sortez de la forêt pour retrouver le sol en gravier. La grande courbe à gauche ne présente aucune difficulté, placez vous simplement à l’intérieur. Le dernier virage est très bien dégagé, un grand droit très technique. Arrivez bien à l’extérieur en décélérant puis visez la corde tout en passant la 3ème et ré-accélérez pour maintenir votre vitesse aux alentours des 150 km/h. Dès l’apex passé on remet la 4 en se plaçant bien en ligne. A noter qu’il est également possible de freiner très tard et de repasser en 3ème avec une glisse bien maîtrisée puis de remettre la 4 comme précédemment.

 

La ligne droite d’arrivée se présente, passez la cuvette à fond en étant placé légèrement sur la droite de la piste pour atteindre le plus vite possible le drapeau à damier.

 

 

                       

 

FOREST : un tracé basé sur le parc national de Yosemite aux Etats-Unis. Une piste mixant routes de montagne et chemins de terre, le tout dans des décors de rêve.

Le départ est donné au milieu de lacets bordés d’herbe et de barrières, mordez directement l’herbe en face pour vous frayez une ligne droite et passez la cuvette pour suivre le long virage droite en montée. Il se resserre donc relâchez légèrement l’accélérateur et contrôlez la dérive de la voiture. Un gauche léger pied au plancher, le Check Point puis le tunnel avec son gauche serré. Placez vous à l’extrême droite puis visez la corde de ce virage et sortez large ; il peut se passer sans descendre sous la barre des 200km/h. Vous arrivez sur la portion «terre» du circuit et un gauche moyen vous tend les bras. Freinez sèchement tout en braquant vers la gauche pour faire glisser le train arrière et repassez en 3ème tout en accélérant, puis remettez la 4ème dès que l’auto à le bon angle. Abordez le prochain droit de la même façon, sautez devant le public et admirez le paysage !

Vous arrivez sur une épingle à droite, un gros freinage avec rétrogradage jusqu’en 2ème est nécessaire pour rester sur le bitume et maintenir votre vitesse à 100km/h. Essayez de ne pas mordre dans l’herbe pour éviter le tête-à-queue. Remontez vos rapport et passez le gauche sérré à la corde en freinant ou en repassant la 3ème ; il faut maintenir une bonne allure pour pouvoir enchaîner rapidement le léger droit et les deux sauts.

 Une chicane «droite gauche» qui se prends à fond (si on respecte bien les intérieurs), retour sur le bitume et un ensemble de courbes « droite/gauche, gauche/droite très difficile. Pas de techniques particulières, essayez de vous frayez une trajectoire la plus droite possible et passez le dernier droit sans relâchez le champignon pour foncez vers l’arrivée.

                       

 

MOUNTAIN : nous voilà sur l’île «Corsica», la course la plus difficile du championnat. Combinant des routes urbaines et côtières pleines de lacets il va falloir jouer du sélecteur de vitesse. On peut se rassurer en se disant que la surface est complètement bitumée mais une chose est sûre, il va falloir assurer !

Le départ est donné en centre ville, montez au plus vite vos rapports, admirez le château au loin et enchaînez la série « gauche-droite-gauche » en vous maintenant à la corde pour chaque courbe. Déjà un Check Point, dès que le copilote vous indique ce gauche serré freinez très fort en retombant sur le second rapport tout en rasant le plus possible le mur de pierre à l’intérieur. Puis repassez en 3ème un court instant pour refreinez, remettre la 2ème et passer ce droit serré à la corde également. Une courbe gauche s’ouvre alors remontez en 3ème et peut être la 4ème si vous avez gardé suffisamment de vitesse. Le virage le plus dur de ce circuit une épingle à droite très fermée. Freinez assez tard et repassez la 1ère. La voiture va alors se stopper et pivoter, on met les gaz et on remonte les vitesses pour repartir de plus belle (dans ce virage votre vitesse tombe jusqu’à 60 km/h).

Après cette sueur froide il ne faut pas se laisser abattre. Accélérez à fond, 3ème, 4ème puis le second Check Point donnant sur une courbe à gauche se resserrant en sortie ; décélération, retour en  3ème vitesse sont les secrets pour la passer sans souci. Sous les yeux du public vous arrivez fond de 4ème en ville, attention à cet enchaînement «gauche-droite-gauche» à prendre en à fond en jouant sur la dérive de l’auto. Ensuite le dernier Check Point puis un droit moyen. Une côte se présente avec un gauche à son sommet et un saut. Toute la traversée de la ville se passe à fond en travers, c’est ça Sega Rally !

Un petit saut et dès que la voiture retombe au sol, rétrogradage en 3ème (voir 2ème selon votre réception de saut) et freinage pour ce droit à 90°. Un petit bout de ligne droite et un dernier virage à gauche à angle droit aussi. Freinage et passage en seconde sans difficulté et vous voici sur la ligne d’arrivée, ouf !

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Sega Saturn : 32 Bits de plaisir

Par Grayfox19 Blog créé le 02/01/10 Mis à jour le 18/12/13 à 12h09

Quelques tests et articles de jeux Sega Saturn

Ajouter aux favoris

Archives

Catégories