Le blog de GameurZ
Signaler
Gameurz

 

On fait appel à moi. J'accours. Ici Bruce, en direct, sur Chatroulette pour un petit speach sur un sujet à controverse. En effet, vous l'aurez bien compris, la violence dans les jeux vidéos a été vivement critiquée, en particulier ces temps-ci. Nous assistons, par ailleurs, à un regain de la fréquentation des jeux que l'on pourrait qualifier de « violent ». Ajoutons à cela les technologies des consoles Next-Gen qui apportent leur lot de vraisemblance, que ce soit au niveau des animations de plus en plus réalistes, ou des détails de plus en plus sanglants. Pas de doutes lorsqu'on jette un oeil à ce bon vieux Gears of War 2 et ses effusions de sang à en donner le tournis. D'autres, poussent le vice plus loin en stylisant cette violence, celle-ci devenant le seul motif pour lequel on pourrait se procurer ce genre de jeu, je veux bien sûr parler de Madworld ou No More Heroes dans sa version non-censurée (non disponible en France, beaucoup trop d'hémoglobine pour nos innocentes têtes blondes, enfin bon, depuis que le CSA* a décidé de censurer à maintes reprises les Schtroumpfs, voilà ce à quoi nous avons droit Attention Spoilers). Il ne faut surtout pas oublier que ce genre de stylisation se veut caricature de la violence. Il est mathématiquement impossible pour le coeur d'un homme d'expulser avec tant de violence des litres de sang que le corps lui même ne saurait contenir. Soit dit en passant, moi j'aime bien :D

Revenons à ces nombreux débats prônant le pacifisme jusque dans les racines même du jeu vidéo. Que veulent ces hommes et ces femmes ? Interdire la vente de jeu soit disant violent pour limiter les risques de « contagions », comme si la violence était une maladie. Et là où certains disent que si les parents faisaient plus attention à ce que leurs enfants achètent pour garnir leur ludothèque, des jeux comme GTA ou autres se seront autrement moins vendu, moi je dis Bullshit. Je dis Bullshit parce que les gens ont peur. Et quand les gens ont peur, ils disent/font n'importe quoi. Depuis la nuit des temps, l'homme cherche des raisons pour justifier ses actes. Ce serait rouvrir un nouveau débat en dénigrant l'Église qui entreprenait de sanglantes campagnes au nom de la foi, alors, nous passerons. Mais on notera que les « raisons » qui poussent à la violence ont changées de générations en générations. D'abord les livres, puis la télévision, maintenant le jeu vidéo. Au fur et à mesure, chacun s'est vu toléré (mais j'vous ferai dire qu'en jetant un oeil à ce que Peter lit , il y a de quoi nager dans son caca trois jours durant). D'abord le livre, aujourd'hui considéré comme L'objet de culture par excellence. La télévision et le cinéma font également parti de notre culture. Et le jeu vidéo commence peu à peu à s'émanciper de cette image que les ignorants ont de lui, à savoir celle de l'objet de culte du No Life aussi synonyme d'asociabilité. 

Mais moi je pense que dans le contexte du jeu vidéo, nous sommes face à une activité passive: on regarde la violence, on en est le spectateur (et l'acteur en premier plan, c'est vrai). En un sens, on retrouve l'idée du théâtre tel qu'il était perçu et utilisé dans l'Antiquité, à savoir la catharsis d'Aristote, procédé qui consiste à ce que le spectateur soit mis face à un péché, qu'il soit dégouté des conséquences pour ainsi l'empêcher de le commettre. Mieux vaut prévenir que guérir comme dirait l'autre. Ici, le joueur va, pour ainsi dire, se lâcher dans le jeu vidéo, y placer toutes ses pulsions négatives. Car nous le savons, le Gameurz pur est un être vicieusement intelligent (RAPTOR). Il sait que les « joysticks » seront de différentes natures s'il devait se retrouver en taule après avoir découpé un type au cutter dans le monde réel. Ne l'oublions pas, le jeu vidéo n'est que simple divertissement. Qu'est-ce qui différencie un bon vieux film d'horreur d'une partie de Dead Space ? Tout deux décrivent une horreur sans nom, et pourtant, nous donneraient-ils envie de charcuter de la viande humaine (ou non) pour notre propre compte. Non. Prendre à parti des évènements comme ceux décrit dans Bowling for Columbine serait une erreur. Des psychopathes, il y en a partout. Et qu'ils trouvent l'inspiration dans un jeu vidéo n'est qu'un détail. Le fait est qu'il est névrosé de nature. Ce ne sont certainement pas les quelques heures qu'il aura passer à faire du paté de zombie que le feront devenir violent.

Petit détail croustillant (Pepito Pokitos) au sujet de Call of Duty : Modern Warfare 2 et de la polémique qu'il a susciter à propos du niveau de l'Aéroport, passage consistant à placer le joueur et sa conscience face à un choix : faire partie du massacre ou non d'une bonne centaine d'innocents russes dans un lieu public. La censure se pointe, et en Allemagne, cette scène a été légèrement remaniée. Cette fois ci, tirez ne serait-ce qu'une balle, et c'est le Game Over assuré. En Russie, la séquence a été tout simplement censurée. Qu'ai-je fais ? Moi ? Censure ou non, là où mes camarades terroristes virtuels n'ont pas su se retenir, je n'ai même pas dégainé mon arme, et j'ai assisté, impuissant, à la boucherie. Je ne cautionne pas cette violence, mais la censurer est vraiment stupide, et mes amis joueurs seront bien d'accord avec moi. L'anarchiste sommeillant en moi voit en cet acte la tentative désespérée d'une société qui veut toujours plus nous calfeutrer en citoyen modèle sans pulsion. Tiens, j'me ferai bien une 'tite partie maintenant :3

Un peu d'optimisme que diable. Quoi de plus distrayant qu'un bon shooter bien bourrin pour se détendre après une lourde journée passée dans les transports en communs ? Plutôt que d'aller noyer l'ennui dans un bar, plutôt que d'attendre sagement avec 12 potes dans un coin de rue pour dérouiller un gars au hasard, plutôt que kidnapper un gosse, le violer, puis le tuer... NON L'INVERSE, le tuer puis le violer, that's better... Pardon. Plutôt que se défoncer au crack à en baver style fontaine, ne vaudrait-il pas mieux se défouler virtuellement ? Ne serait-ce pas le jeu vidéo en tant que cure préventive la véritable solution ?

 

What else ?
Bruce

 

 *CSA: Conseil Supérieur de l'Audiovisuel


PS: Rappelons tout de même que tous les jeux cités sont déconseillés selon la norme PEGI aux -18. Et puis un des développeurs de Rockstar Games, Lazlow, a déclaré récemment: "Nos jeux ne sont pas conçus pour les jeunes. Si vous êtes parent et que vous achetez un de nos jeux pour votre enfant, vous êtes un parent épouvantable. Nous concevons nos jeux pour des adultes parce que nous sommes adultes. Il existe beaucoup de jeux pour enfants, qu'il ne nous intéresse pas de jouer. De la même manière que vous appréciez regarder des films et des séries TV avec des thèmes, un langage, et une violence adultes, c'est le genre de choses que nous cherchons à produire." Voilà qui a le mérite d'être clair.

K.W 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

petitcurieux
Signaler
petitcurieux
ta conclusion est un bon résumé... la violence dans le virtuel ! Que diable !

Le blog de GameurZ

Par GameurZ Blog créé le 06/03/10 Mis à jour le 11/02/14 à 13h59

Association de joueurs pleins de fougue, d'amour et de folie, www.gameurz.fr vous fait découvrir les jeux vidéo sous un angle un peu particulier.

Ajouter aux favoris

Édito


Salut à tous,

GameurZ est une association qui a pour but de diffuser de l’amour et de la bonne humeur dans le monde entier. Mais c’est également plusieurs joueurs qui se sont rendu compte un jour qu’ils avaient une passion commune : le jeu vidéo. Ils ont donc décidé de se réunir pour parler de leurs plaisirs vidéoludiques  à leur manière, sans aucune prétention, et de proposer des articles originaux et un peu barrés (personne n’est sain chez GameurZ).

Beaucoup de sites vous parlent d’actualité, et ils le font très bien. Ca tombe bien car ici vous en trouverez très peu. A la place, vous pourrez retrouver sur ce blog des critiques, des articles de fond, des vidéos alacons, et plein de bêtises made in GameurZ. Il paraît même qu’il y aurait des strips de temps à autre.

L'équipe de GameurZ

 

Retrouvez-nous sur www.gameurz.fr et n'hésitez pas à venir faire un tour sur nos Facebook et notre Twitter :

 

Membres de l'association

TétrisGarrettEcchiPeterBruceK.WLuckyNumberSLVNZallaSombre PlumeSir-Kyrou et Vicporc

 

Archives

Favoris