Eyrio

Par Eyrio_ Blog créé le 13/01/18 Mis à jour le 20/07/19 à 14h16

Un petit blog perso ou je parle avec plus ou moins de qualité de jeux vidéo un média qui me fascine !

Ajouter aux favoris
Signaler
(Jeu vidéo)

Cela fait depuis plus de quatre ans que EA a décidé de ne plus faire l’E3 pour créer L’EA Play qui d’année en année devient un véritable fanfest ou les fans et la presse peuvent essayer les nouveaux titres de l’éditeur américain. Faire l’EA Play c’est l’assurance de voir un Fifa, de voir le prochain jeu de Dice et d’autres jeux des studios avec qui EA bosse. D’habitude pour ouvrir l’EA Play on a des conférences qui sont tous oubliables et arrive même à nous « déhyper » d’un jeu comme Anthem l’an dernier, même si on a eu raison de se méfier de la qualité finale du jeu. Cette année ce n’est pas une conférence, mais un stream avec du gameplay des différents jeux et des interviews des développeurs. De base j’étais satisfait qu’EA arrêtent des conférences qui sont des exercices de style qu’ils ne maîtrisent pas du tout pour des streams avec du concret, sauf que l’éditeur américain arrive à faire l’exploit de nous endormir.

Les jeux EA Originals grands absent de l’EA Play

C’est très embêtant pour un stream qui est censé nous donner plus infos que l’annonce que je retiendrais le plus de l’EA Play, c’est les annonces du label indépendant D’EA : EA Originals. On sait que c’est un label qui offre des petits très sympa, parfois trop anecdotique pour les 3/4 des jeux. Qui se souvient de Fe ou de Unravel, heureusement qu’il y a eu A Way Out qui est apprécié par pas mal de gens, même si j’ai du mal à comprendre l’engouement autour du jeu, mais cela montre qu’il y a une demande sur des jeux co-op narratif. On sait même depuis un petit moment que le prochain jeu du Label sera Sea of Solitude que la presse et les joueurs ont pu voir l’année dernière, mais on en parlera dans quelques semaines, quand il sortira le 9 Juillet. Comme je le disais tout à l’heure, les annonces pour EA Originals ont été faites hors stream, avec une conférence de presse. ce qu’on peut retenir c’est que trois nouveaux projets sont annoncés, dont deux avec des studios qui ont déjà fait un jeu EA Originals. Je pense à Zoink Games (FE) qui ont annoncé Lost In Random et Hazelight Studios ( A Way Out) qui ont annoncé un jeu co-op sans plus de précisions, mais on sent que Joseph Fares veut continuer à répondre à la demande des gens qui ont aimé A Way Out et qui veulent d’autres expériences de ce style. Le troisième projet c’est RustHeat, on serait sur un RPG Co-op développé par Glowmade. Il n’y a pas grand-chose à dire sur ces jeux, à part qu’on sent que EA a besoin de ces jeux pour avoir cette image positive, pour être dans cette hype des jeux indés en poulpe, on sent qu’ils veulent investir de plus en plus chez les créateurs indépendants, ils ont même publié une vidéo avec comme titre « Small Studio-Great Games » une vidéo qui aurait pu permettre d’avoir une belle note positive pour l’EA Play et qui aurait pu donner un peu de bonheur aux joueurs avec des petits jeux sympathiques.

S’il y a un mot qu’on ressort sur les 3/4 des annonces c’est osef, mais un gros osef. À certains moments je me demandais si ça valait le coup de dépenser de l’énergie, de l’argent, de déplacer les développeurs, même si ça doit être intéressant pour eux de faire l’EA Play pour être proche des joueursde voir les premiers avis à chaud. Mais les faire venir pour un stream avec des annonces qui ont autant d’impact en lisant en lisant un communiqué de presse cela ne vaut pas du tout le coup, limite je me dis de ne pas du tout faire un stream et juste balancer la vidéo sur Youtube à 16h, car c’est une perte de temps pour les développeurs qui ont sûrement autre chose à faire qu’un stream osef.

Je me mets dedans et je suis le premier à le faire, mais c’est presque une erreur de présenter ce stream comme une conférence, de suivre L’EA Play comme un gros événement alors que c’est plutôt un fanfest, je dirais même que EA assume que c’est un fanfest avec une communication très orientées autour des fans. Ils font même venir de gros influenceurs.

Des annonces osef

Venant en aux annonces en commençant par Apex Legends qui était assez attendus en Dehors de Star Wars Jedi Fallen Order qui est le jeu le plus attendu de cette quatrième édition de l’EA Play. Plus besoin de présenter Apex Legends, énorme buzz lors de sortie immédiate après le reveal. Un buzz ayant eu une bonne durée d’un voir peut être deux mois ayant même éclipsé Fortnite au second rang. Un buzz qui n’aura pas permis de construire un succès à la Fortnite, suite à une saison 1 ayant pas mal déçules gens qui sont repartis sur Fortnite. L’EA Play était un moyen pour Respawn de relancer la hype autour du jeu, avec la saison 2. Cette saison 2 qui annonce le mode classé qui ne révolutionne pas avec les rangs et lesfameuses récompense de fin de saison. La nouvelle arme annoncée c’est la L-Star qui est une arme qu’on récupère dans certains coffres. Enfin la dernière annonce est un nouveau personnage se nommant Natalie Paquette plus connue sous le nom de Wattson qui est la créatrice de l’arène avec son père et elle connaît parfaitement bien les autres « combattants de l’arène. On a aussi plus de précision sur son gameplay, qui est orienté sur la défense. Son ulti est un pylone générant un champd’énergie capable de bloquer les bombardements et recharge les ultis des alliés présents dans cette zone. Sur ce que je lis c’est un perso ayant de grosses capacités, qui sera essentiel dans des parties avec son ulti, mais il faut voir comment sera le rééquilibrage.

Quand je vois ces annonces je ne pense pas que Apex va revenir au niveau de la popularité de Fortnite. Je ne pense pas que les joueurs de Fortnite vont revenir sur Apex, car sur Fortnite il y a énormément de contenus, du contenu toutes les semaines, même si d’un point de vue éthique je ne peux utiliser cet argument quand on repense aux conditions de travailchez Epic Games pour Fortnite, je dirais même que c’est scandaleux de faire des louanges à Epic Games sur le fait d’ajouter régulièrement du contenu, mais pour revenir à Apex je pense que les gens qui continuent à doser le jeu, ils sont encore nombreux et seront plutôt contents des annonces pour la saison 2 qui commence le 2 juillet sur Console et PC.

Si vous aimez les cartes sur Battlefield, vous allez être servis avec la date de sortie de Al Sudan qui ont rappelle se passe en Afrique du nord et sort le 27 juin . Dans les autres cartes ils ont refait la carte Metro qui est une carte que j’adore dans BF3 et qu’ils ont totalement refait pour recoller à l’ambiance de la seconde guerre mondiale. Je n’ai pas fait BF5, mais je pense que je vais y jouer prochainement quand je reprendrais un jour l’EA Acces pour voir ce qu’ils vont faire de métro. Metro n’était pas la dernière carte puisqu’il y a eu l’annonce de New Marita ou on sera dans desvillages montagneux composés de petites maisons et chemin escarpé en Grèce. De ce qu’on nous a dit pendant le stream c’est que le placement et prise de position seront importantes pour la victoire. Les cartes n’étaient pas la seule nouveauté, on aura une nouvelle aventure solo qui se passe pendant la confrontation entre les japonais et américains. Enfin fini le niveau 50, car à partir du mois d’aout on pourra aller jusqu’au niveau 500. Je trouve que c’est une bonne chose, mais Dice le fait beaucoup tard, il aurait fallu le faire petit à petit pour arriver progressivement à l’ajout du niveau 500 et faire rester les joueurs sur le jeu. Dice le sait que la nouvelle génération de joueurs multi veut être récompensé pour rester sur un jeu, veulent un challenge et quand il y a plus d’objectif, ils switchent rapidement le jeu et c’est en partie pour cela qu’on ne parle pas d’un énorme succès pour BF V, même si, selon moi le chiffre de vente est très bon, mais il faut voir si les serveurs sont encore pleins. Après, je ne pense pas que ce soit la seule raison. Le jeu a l’air assez proche de BF 1 et peut-être que les fans tournent un peu en rond sur la licence.

La partie EA Sport c’est un peu le moment ou on fait une pause pour aller aux toilettes, car on n’a pas forcément envie d’entendre tous les ans les mêmes arguments en nous expliquant des nouveautés qui parlent aux gros fans de Fifa ou de Madden, mais quand on voit ces deux jeux de loin et sans être des fans hardcore de ce genre de jeux, on a cette impression de payer une mise à jour pour 70 euros. On va s’attarder sur fifa qui a eu un segment que j’ai trouvé assez étrange, car on n’a pas vu grand-chose et cela rejoint ce que je disais au début, sur le fait de faire des annonces en stream qui ont le même impact que si on lisait un communiqué de pressemême s’il y a eu l’annonce de Volta Football qui est une sorte de Fifa Street même si on a aussi du Futsal. On n’a pas vraiment eu du gameplay sur ce mode de jeu. Comme chaque année, le jeu sortira fin septembre et on aura probablement des infos pendant la gamescom. En dehors de ce que va proposer fia 20. J’espère pour les fans de Fifa et de foot que le prochain PES sera au niveau voir même va dépasser Fifa et quand je vois les premiers retours sur PES 20, je me dis que c’est possible. Un petit mot pour la version Switch qui sera un vulgaire update des effectifs avec la base de fifa 19, on est toujours dans une version bas de gamme histoire de bien arnaquer les joueurs switch.

Beaucoup de gens attendent une annonce des Sims 5 ce n’est pas pour cette année et je ne pense pas qu’on verra un jour les sims 5, car les sims 4 ont eu du mal au lancement à cause de ce manque de contenu, mais au fur et à mesure des extensions, le jeu s’est amélioré et maintenant les sims 4 ont une très bonne base et je ne serais pas surpris que Eletronic Arts annonce que les Sims 4 sera l’épisode ultime de la licence. Pour cette annonce de l’EA Play, Maxis veut nous emmener en vacances dans une îletropicale, on pourra faire du canoë, du Jet Ski ou encore nager avec les dauphins. Cette extension c’est Island Living et elle sort le 21 juin sur PCet le 16 juillet sur console.

Un Star Wars qui répond aux cahiers des charges

Qui dit Star Wars, dit jeux important et encore plus important quand il s’agit d’un jeu solo. Star Wars et les jeux solos c’est extrêmement important, surtout dans les années 90 et 2000 avec de très grands comme jeux comme les Kotor ou les Jedi Knight. La tâche n’était pas facile pour Respawn d’autant plus qu’on a eu une flopée d’annulation des projets Star Wars ces dernières années, on pense à Star Wars 13-13 ou le Star Wars de Ammy Henning la créatrice d’Uncharted.

Il fallait être présent dès le début du stream EA Play pour voir le segment Star Wars qui sera le segment ou on aura du gampelay et surtout du concret avec une quinzaine minutes, ou on a pu voir quelques phases de plateformes, du Wall-run, des combats en sabre lasers et un joli aperçu des pouvoirs de la force. Sur ce qu’on voit on est sur un titre extrêmement classique ce qui a pas mal déçus les gens. Ce n’est pas un Star Wars qui a l’air transcendant dans son level-design sur les 15 minutes qu’on a vu, même si on a eu la confirmation de la presse qui parle d’un jeu pas très fou dans pas mal de domaines notamment sur les combats ou c’était un peu mou, pas vraiment emballant, même si j’aurais aimé voir un combat très intense pendant le stream. Pour ma part, je suis satisfait de ce que j’ai vu même si j’ai quelques petits doutes sur les combats, mais ce n’est pas trop grave. Je suis plutôt client d’avoir un jeu d’action-aventure sympathique que je vais grignoter petit à petit quand je voudrais jouer à un jeu sans prise de tête. Ce que j’ai bien aussi aimé dans le stream c’est toute l’utilisation de la force, qu’on peut combiner et cela peut offrir une bonne variation dans le gameplay. Enfin on ne peut pas en parler, car on ne peut pas en parler sur une vidéo de 15 minutes, mais ce qui m’intéresse dans un Star Wars solo c’est sa narration et je suis curieux de voir le travail qu’ils ont fait avec Lucas Film pour une question de cohérence, car le jeu est canon.

Pour finir sur Star Wars : Jedi Fallen, Game Informer a pu se rendre avant l’EA Play pour jouer à cette séquence que la presse a pu essayer pendant l’EA Play et a pu discuter avec les responsable des jeux. Ce qu’on peut retenir c’est qu’il y a deux grosses inspirations lors de la conception des jeux c’est Dark Soul et les Metroidvania. Pour Dark Souls cela s’explique sur les combats et la stratégie à adopté. Pour le côté Dark Souls on espère avoir du gameplay avec une difficulté normal et des boss histoire de voir s’il y a une véritable inspiration de dark souls.

Pour les Metroidvania c’est sur le fait qu’avec les zones qu’on va découvrir on va devoir y retourner quand on aura les pouvoirs nécessaires pour continuer la zone. Pour Respawn c’est un moyen d’encourager l’exploration d’autant plus qu’on n’aura pas de Waypointpour nous indiquer ou on doit aller. Sur le côté Metroidvania je suis extrêmement sceptique, j’ai peur que ce soit rebandant et pour un jeu qui doit avoir une durée de vie de 8-10 on se retrouve avec un jeu de 20-25h.

On a quelques infos pour l’histoire. On incarne Cal Kestis un padawan qui fait de son mieux pour se cacher et se fondre dans la société. Cal Kestis est un personnage crée uniquement pour ce jeu, mais on sait qu’avant les événements de l’ordre 66 et surtout pendant la guerre des Clones, c’était un padawan qui apprenait la force. Stig Asmussen (réalisateur de God of War III) le réalisateur du jeu nous dit qu’il a fait quelques missions mineures pour la république. On sera amené dans l’aventure à connaître le passé de Cal, qui ne sera pas fait sous forme de flashback, on aura pas mal de révélations quand on contrôlera Cal. Reste à savoir, si on part sur un bout de narration environnemental ou si ce sera des dialogues quand on incarnera Cal. Pour les moments les plus importants ce sera une cinématique. Pour ce qui est du début de l’histoire elle se passera à Bracca dans la région de Mid-Rim, Une planète occupée par l’empire qui utilise cette planète pour détruire des vaisseaux de la république afin de récupérer des pièces détachées.

Le vaisseau se nomme le Stinger Mantis crée par l’artiste Doug Chiangqui a pas mal bossé sur les différents Star Wars. Ce vaisseau est long et mince, on le compare à un avion en ligne. D’un point de vue design général du vaisseau, l’extérieur est bleu et argenté (on nous précise qu’on pourra personnaliser le vaisseau) L’intérieur est sombre avec des teintes orange et noir sur les sièges et le mur. On va rester à l’intérieur du vaisseau avec les quartiers d’habitations qui sont à l’arrière et on a aussi un salon ou on trouve une carte galactique qui va nous permettre de choisir notre destination. Ce vaisseau ce n’est pas Cal qui le conduit, mais le Capitaine Greez Dritus qui fait partie d’une espèce extraterrestre robuste. Comme dans l’ensemble des personnages de ce jeu, c’est une création de Respawn, ils expliquent aussi dans l’article que le capitaine est un mélange de John C. Reilly et Mr. Furley de Threes Company Grees. Quand le vaisseau se pose sur une planète on peut y retourner à n’importe quels moments pour sauvegarder, appliquer ses points de compétence ou même discuter avec les gens.

La musique est extrêmement importante dans Star Wars et Respawn ont voulu vraiment rendre hommage au travail de John Williams. Cette bande son sera composé par Nick Laviers (Score Producter pour TitanFall 2),Stephen Barton (compositeur pour Apex Legends et Gordy Haab(compositeur pour Star Wars Battlefront 2) en dehors de l’OST c’est les bruitages bien mis en avant sur l’EA Play avec le bruit du sabre laser et les blasters. Quand on est fan de Star Wars c’est quelque chose qu’on apprécie grandement, même si on sent que ce Jedi Fallen Order remplis le cahier des charges pour faire plaisirs aux fans qui ne sont pas forcément tous des hardcore gamer et seront automatiquement moins gênés par un jeu très classique.

Pour finir niveau gameplay, on a vu qu’on peut freeze des ennemies ou des tirs de blasters, on peut même déplacer un stormtrooper qui par la suite va recevoir le coup de blaster. On a aussi vu du Wall Run et des doubles saut sans grosse surprise. Par contre, ce qu’on apprend dans l’article, c’est qu’on ne va pas se guérir tout seul, il faudra récupérer des bidons ou demander à notre robot de nous donner un bidon. Après comme on l’a vu dans le gameplay on est sur un gameplay qui fait très bien le boulot sans être étincelant, mais pour tout vous dire, c’est ce que j’attendais d’un jeu Star Wars, surtout édité par EA.

 

EA a réussi à faire l’exploit de faire pire qu’une conférence, même si le segment Star Wars a divisé énormément de gens, on a vu des choses intéressantes, on a vue du gameplay, on a vue du concret, on a vue le jeu tourné. Je comprends que dans une conférence on se concentre sur des trailers en CG par manque de temps, mais ceci n’était pas une conférence c’était un stream et selon moi, quand tu décides de faire un stream c’est que tu avais des choses à montrer. Quel est l’intérêt de mobiliser des gens à faire un stream pour annoncer des cartes sur BF V, un nouveau personnage sur Apex ou une extension des sims 4 sympa mais qu’on ne voit pas vraiment tourner. Il doit y avoir une remise en question de la part de EA sur EA Play, je pense que cela ne sert à rien d’avoir une couverture sur cet événement, car il n’y a rien de spécial à montrer, si on avait lu un communiqué de presse sur les nouvelles cartes de Battlefield, cela n’aurait rien changé. La seule solution que je donne à EA c’est que ce soit juste un fanfest. Faire des streams, faire une conférence c’est pour moi une perte d’argent aux vues des annonces. Alors, oui une conférence a un impact, un stream E3 peut avoir un impact, mais si t’a rien d’emballant à montrer, autant juste garder le côté fanfest qui a l’air de bien fonctionner

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives

Favoris