Epic Warriors
Signaler
Culture

 

Après notre analyse de la série Walking Dead nous avons décidé de votre proposer aussi une petite critique du comics qui a inspiré cet chef- d'oeuvre du monde zombie ! Tout d'abord on commence avec une comparaison rapide des deux supports. Il faut avouer que la série n'est pas une retranscription fidèle du comics. Nous retrouvons les premiers pages du tome 1 sur l'écran, mais la série prend rapidement une autre direction. C'est pas un mauvais point en soi, mais ceux qui ont lu le comics avant de regarder la série peuvent se poser des questions. Globalement les dialogues et l'ambiance respectent l'esprit de la série. Les changements viennent surtout de l'organisation des intrigues, certaines ne sont pas présentes dans le support écrit par exemple. La série prend des libertés, mais au moins cela nous permet d'apprécier la même histoire sous plusieurs angles différents.

 

Deuxième précision importante pour ceux qui veulent se lancer dans la lecture du comics. Il y a une grosse différence entre les dessins du tome 1 et de tout le reste de la série. En effet Charlie Adlard et Tony Moore ont travaillé ensemble dans le premier tome, mais Moore est parti et la suite est assurée uniquement par Adlard. La qualités ne baisse pas, mais les personnages ont une tête différente, il faut s'habituer à cela après le tome 1 !

Maintenant on se lance dans la critique de l'histoire :

 

Passé décomposé

Le premier tome est assez intéressant parce que il nous permet de connaître tous les personnages importants. Rick, le policier est le protagoniste, mais il cède souvent sa place de vedette à d'autres personnages tout aussi sympathiques. Le monde est dans le chaos et les humains ( avec leurs habitudes deviennent très curieux à regarder ) En effet Ce premier tome montre aussi les premiers conflits entre ce petit groupe de survivants. Rick se réveille tout seul dans l'hôpital et part à la recherche de sa famille à Atlanta. Malheureusement cette ville est dominée par les zombies et notre héros est sauvé par Glenn, un survivant du groupe où se trouvent sa femme et son fils. Rapidement il rejoint le campement et nous avons les retrouvailles.

Son meilleur ami qui a veillé sur sa famille pendant son absence y est aussi. Entre les conflits personnels et les attaques des zombies nous n'avons pas le temps de nous ennuyer dans ce tome. L'histoire avance assez vite ( surtout par rapport à la série ) et la situation évolue de forme dramatique à la fin de ce tome. Nous allons éviter les spoilers, mais il se passe beaucoup de choses pour un tome qui est censé mettre les bases de la série. Le dessin est assez plaisant et les dialogues sont de qualité. Nous sommes dans un univers adulte et assez mature. La série commence très bien !

 

Cette vie derrière nous

On enchaine avec le deuxième tome de cette aventure des zombies. Après les événements de la première partie nos survivants partent en plein hiver pour trouver un nouvel abri. Le manque d'essence et de nourriture de font rapidement sentir et la situation commence à devenir critique. En plus on découvre que tous les zombies ne se comportent pas de la même façon. Il y a ceux qui restent tranquilles dans un seul endroit et les rôdeurs qui dont des embuscades pour manger de la char fraîche. Les relations entre les personnages évoluent aussi et on retrouve un aspect dramatique étonnamment authentique dans ces échanges humains. Que ferions nous dans un monde sans foi ni loi plein de zombies ? Cette histoire essaie de répondre à cette question petit à petit.

En plus dans ce tome nous retrouvons aussi d'autres survivants qui viennent avec leur propre histoire et leurs propres drames. Notre petit groupe trouve également abri dans une ferme où des nouveaux conflits vont exploser car le propriétaire insiste qu'on pourra un jour guérir les zombies et qu'on doit pas les tuer... Inutile de dire que la situation va dégénérer et nous aurons des nouvelles surprises. Le dessin a changé comme nous l'avons signalé, mais il est toujours aussi plaisant. Peut-être pas très fin, mais il est en accord avec les codes des illustrations des comics.

Voilà pour cette première partie de notre analyse. Bientôt on vous proposera la suite. On espère que cet article vous donnera envie de découvrir le comics ! Il vaut vraiment la peine. Les 12 tomes dont déjà disponibles en France et chaque tome coûte 13 euros

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Seishoujyo
Signaler
Seishoujyo
Ca reste un super comics niveau psychologie, un peu facon 28 Jours Plus Tard, meme si le reproche que je ferais c'est le manque d'action.

Epic Warriors

Par Epic-Warriors Blog créé le 07/11/10 Mis à jour le 07/04/11 à 18h36

We Are Epic, We Are Warriors... We Are Epic Warriors !

Ajouter aux favoris

Édito

Petit blog parlant de tout et de rien et ce, toujours dans la bonne humeur ! Merci de votre passage.

Archives

Favoris