Premium
Parallaxe : Humeurs et réflexions

Parallaxe : Humeurs et réflexions

Par Dopamine Blog créé le 28/12/09 Mis à jour le 04/12/16 à 10h04

Ajouter aux favoris
Signaler
Réflexions... ou pas

Puisque j'ai été adoubé tavernier officieux de Gameblog et de ses contrées, voici de quoi amener vigueur et vivacité à vos organismes. Oui, de temps en temps vous serez informés des produits disponibles dans ma taverne. Que ce soit un Whisky ou même de la bière. Le tout avec la modération qui s'impose bien sûr.


La ville de la bière

Tout d'abord, il faut savoir que je viens de la même contrée que Julo. A savoir l'Alsace. Cependant, je n'ai pas cédé aux sirènes superficielles et surfaites de Paris (comprenez que je suis un pantouflard qui reste dans sa campagne). Lorsqu'on me demande ou j'habite, je réponds généralement Strasbourg. C'est bien plus facile à dire et à comprendre que ma véritable ville ; Schiltigheim. Si vous êtes arrivés à le lire et à le pronnoncer correctement du premier coup, bravo à vous. Schilik (c'est son petit nom) est accollée à Strasbourg. Je suis à 15-20 min à pied de la cathédrale (point central de la ville).

Mais Schilik est plus connue que Strasbourg pour une chose : Ses brasseries. La bourgade était célèbre pour rassembler la plus grande concentration de brasseries de la région. Je pense même pouvoir affirmer sans trop trembler que ce fut la ville française brassicole la plus dense de France. Ce n'est plus du tout le cas aujourd'hui puisqu'un grand nombre de ces brasseries ont disparu ou ont été absorbées par de grands groupes (Heineken par exemple). Cependant elle a conservé une certaine réputation et si vous regardez votre étiquette de Desperado (la bière qui a un goût de Paic Citron), il y a de grandes chances pour que vous lisiez qu'elle a été brassée à Schilitgheim.

Schilik a perdu le charme de ses brasseries, mais l'Alsace compte tout de même encore bon nombre de micro brasseries qui nous gratifient d'un grand nombre de bières de qualités avec des goûts singuliers. C'est le cas de celle que je vais vous présenter aujourd'hui ; La Sainte Pierre

Une bière qu'elle est bonne pour la boire

Saint Pierre, c'est le nom de cette bière, mais également du village où se trouve la brasserie artisanale. A 30 minutes de chez moi, Saint Pierre est une commune d'un peu moins de 200 habitants. Autant dire qu'on ne peut pas passer à côté de la brasserie. La bière d'aujourd'hui est donc une Saint Pierre blonde. Elle est un peu particulière puisqu'elle est rehaussé d'une pointe de miel. Outre sa couleur or caractéristique, elle est donc épicée, ronde rafraîchissante et son amertume est atténuée par le miel. Le dosage est cependant assez fin pour ne pas tuer tous les autres arômes et en faire une bière sucrée (on est loin des Kriek par exemple). Elle est d'ailleurs non filtrée et non pasteurisée comme toute bière de caractère qui se respecte.

     

Dans la taverne, elle convient donc également aux aventurières qui n'ont pas peur de manier l'épée. Du caractère, mais aussi de la douceur. Vous avez donc une alliance idéale pour offrir une chopine à la donzelle qui n'aurait pas manqué de vous balancer son sirop à la tête. Même un troll pourrait l'apprécier car elle désaltère dès le premier tonneau (en troll on ne compte pas en chope, mais en tonneau). Si vous passez par ma taverne n'oubliez pas de demander une saint Pierre au miel.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Dopamine
Signaler
Dopamine
Xan oui, c'est Heineken seule qui reste après la fermeture de Schutzemberger ou j'allais tous les deux mois faire mes provisions...
ProfesseurOz
Signaler
ProfesseurOz
C'est marrant, les dernières images me font penser à ça :
http://t3.gstatic.co...H40oS248BPQ7vy1
infirmierejoelle
Signaler
infirmierejoelle
Alsacienne aussi ! Et Strasbourgeoise ! :)
Xan
Signaler
Xan
L'alsacien que je suis a le cœur brisé à la vue de toutes ces fermetures de brasseries. Je crois qu'actuellement il n'y a plus qu'une grosse brasserie d'ouverte, non?

Édito

La parallaxe est l'’incidence du changement de position de l'’observateur sur l’'observation d'’un objet. En d'autres termes, la parallaxe est l'impact (ou l'effet) de changement de position de l'observateur sur un objet observé. 

 

Quoi de plus approprié pour vous parler de jeux vidéo que de titrer ce Blog Parallaxe ?

 

Pour ceux qui commencent à être des vieux clous du jeu vidéo (je ne suis pas aussi décrépi qu'AHL tout de même), la parallaxe c'était aussi le fait d'afficher plusieurs scrollings à des vitesses différentes dans le décor de fond d'un jeu. Cela donnait une impression de mouvement, de vitesse et surtout de profondeur. On s'extasiait devant le nombre de scrollings parallaxes qu'il pouvait y avoir (vive Thunderforce et autres shootings mythiques).

 

En ce moment


Silence Episode 1
Silence Episode 2
Silence Episode 3

Le Test de la GEM Box



 

  

Mes vidéos sur Dailymotion

 

Mes vidéos sur Youtube

 Sur Twitter

Archives

Favoris