Le Blog de Donald87

Le Blog de Donald87

Par Donald87 Blog créé le 26/07/12 Mis à jour le 27/11/20 à 19h13

"Vieux" joueur passionné d'insolite et d'artistes étonnants, j'aime bien l'humour. Je suis multi-collectionneur et j'accumule jeux, objets divers, Bandes Dessinées pour le plaisir de mes 3 enfants et le désarroi de mon épouse.
Un blog qui n'a pour "prétention" que faire passer un bon moment.

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

À fond les manettes

 

Après vous avoir parlé, il y a un peu de temps déjà, de consoles N64 customisées dans CET ARTICLE, place aux manettes.

Des manettes qui n’ont rien à voir avec les manettes tiers dont j’avais parlées dans CET ARTICLE (cliquez sur les liens).

 


 

Commençant avec des manettes évoquant des personnages omniprésents sur N64 : Mario – Luigi – Yoshi – Peach.

 


 

Continuons avec, encore, Yoshi, Mario 64 et Kirby.

 


 

Suivent deux manettes évoquant 2 jeux que j’apprécie sur cette console à savoir Wave Race et Perfect Dark.

 


La manette ci-dessus est particulièrement adaptée pour jouer avec Métal Mario.

 

À gauche, ci-dessous, manettes F Zéro.

 


 

Puis d’autres jeux en vedette :

Mortal Kombat, Banjo-Kazooie, Star Wars …

 


 

Suivent les incontournables manettes dédiées à Zelda.

 


 

Continuons avec ce thème assez réussi.

 


 

D’autres manettes dédiées à différents jeux :

Mario kart – Pokémon – Donkey Kong 64 - Lylat Wars (Star Fox 64) et l’excellent GoldenEye 007.

 


 

Finissons par ces dernières créations.

 


 

Bonus vidéo (il faudra aller sur You Tube) :

 

 

Sources : PINTERESTDEVIANT ARTCHEEZ BURGER

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Découvertes (Divers)

Jannetincosplay

 

Jannet, c’est son nom sur Internet, est une cosplayeuse de talent.

 


 

Elle crée ses cosplays issus notamment de l’univers du cinéma et la télévision avec ci-dessous "Darth Talon" et "Dragon Ball".

 


 

Ci-dessous, Harley Quinn et Mystique (X-Men).

 


 

On retrouve ensuite Jannet sous les traits du Joker.

 


 

Elle a aussi pour thème des personnages issus des jeux vidéo comme ci-dessous avec "Silent Hill" et "Prince Of Persia".

 


 

Ci-dessous à l’honneur, "The Grinch" et "The Ghost in the Shell".

 


 

Continuons avec "Zootopie" et "The Flintstones" (Les Pierrafeu).

 


 

Voici aussi "Les Indestructibles" et "I.T. " (Ça).

 


 

Ceux qui connaissent reconnaitront l'inspecteur Chloe Decker dans la série TV "Lucifer" et un personnage de "Skyrim".

 


 

Maintenant, à vous de trouver les 3 derniers personnages.

 


 

Retrouvez Jannet sur : SON SITE - INSTAGRAM

 

Bonus vidéo :

 

 

Source : IZISMILE.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Collections (Geekerie)

N° 6, 7, 8 et 9

 

Dans CET ARTICLE (cliquez sur le lien), j’avais parlé du  test concluant  de la collection "Mickey, Donald et Cie"

 


 

Suite de cette collection avec 4 numéros.

 


Ci-dessus, les numéros 6 et 7.

 

Puis ci-dessous les numéros 8 et 9.

 


 

Les fascicules accompagnant les figurines contiennent toujours les renseignements sur les figurines correspondantes.

 


 

Ci-dessous, extraits du fascicule sur les neveux de Donald.

 


 

Suit celui traitant de la fiancée de Donald. Celle-ci a un fort caractère et ne ménage pas le canard disneyen.

 


Ne nous mentons pas, l’évolution graphique de Daisy ne joue pas en sa faveur.

 

Pour finir, voici l’éternel rival de Mickey : Pat Hibulaire.

 


 

Passons aux figurines laissées sagement sous emballage.

 


 

Evidemment, sous emballage, le rendu laisse à désirer.

 


 

Mais on peut quand même se faire une petite idée.

 


 

Chose inexplicable, le bout du document que tient Pat s’est désolidarisé de sa main. Pas très grave, un coup d’une très bonne colle et il n’y paraîtra rien (je l’ai déjà fait).

 


 

En tant qu’abonné, j’ai reçu en exclusivité avec le sixième envoi "Le sou fétiche de Picsou". Un visuel qu’on voit peu.

 


 

D’ailleurs, observez-le ci-dessous.

 


 

Pour le numéro 10, est annoncée la figurine de Géo Trouvetou.

 


 

La suite avec les prochains envois …

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Il y a eu un nazi dedans …

Euh, un accident

 

Excusez par avance ce qui devait être un jeu de mots imparable mais qui s’est transformé en message sibyllin (ou tout simplement incompréhensible) pour aborder ce jeu de Capcom.

 


 

Bionic Commando qui sort en 1987 sur bornes d’arcade n'est pas vraiment la suite de Commando, un autre hit de Capcom.

 


 

Dans la version arcade on joue avec Super Joe, le héros de Commando, dans la version NES de 1988, Super Joe a été capturé et un nouveau soldat nommé Ladd doit le délivrer.

 


 

Première chose à savoir, Ladd ne peut pas sauter et  utilise son bras bionique pour se déplacer verticalement.

 


 

On a donc une sa maniabilité très particulière avec un bouton pour utiliser son bras bionique (sorte de grappin), un bouton pour tirer et donc aucun bouton de saut.

 


 

Les graphismes de ce jeu sont superbes et le son est très bon.

 


 

Cependant, il faut savoir qu’à l’origine, Bionic Commando était sorti sous le nom évocateur de "Top Secret : Hitler no Fukkatsu" (Top Secret La Résurrection d’Hitler). Un soldat du futur devait délivrer son camarade kidnappé par Hitler revenu à la vie.

 


 

Cette référence au nazisme ne peut, pour Nintendo, être conservée pour la sortie américaine et européenne.

 


 

Les croix gammées sont donc remplacées par des aigles mais l'introduction du jeu qui présente un homme faisant un salut (évocateur) à un bras à une foule enthousiaste est restée.

 


 

On ne parle plus de nazis mais de "badds" et le boss final perd son patronyme sulfureux (Hitler) pour celui de "Master D".

Tout aurait pu passer inaperçu si le visage du boss n’était pas resté en l’état en arborant une petite moustache et une raie sur le côté ne laissant aucun doute sur son identité.

 


 

Bonus vidéo :

 

 

Sources : 123 - 4

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

Petites trouvailles

 

Après les trouvailles précédentes (cliquez sur le lien et remontez les différentes saisons), voici celles de l’hiver 2019-2020.

Le contexte particulier (pour ne pas dire plus) ne m’incitait pas vraiment à en parler (d’ailleurs l’article de vendredi est paru après plusieurs jours de silence) mais sachant que cette situation va certainement se prolonger encore beaucoup, autant essayer de continuer à "alimenter" ce blog, le temps ne manque pas.

Comme les autres fois, des BD d’occasion glanées ici et là.

 


Aperçu général.

 

Peu de trouvailles mais des découvertes néanmoins intéressantes Commençons par un album de Nic et Mino. La bande dessinée de ces deux héros paraissait toutes les semaines dans le Journal De Mickey … J’en ai  déjà parlé lors d’un article précédent.

 


Une édition originale de 1964 qui a donc  56 ans.

 

Puis l’album nommé "Le bal du rat mort".

 


 

Une histoire qui ne plaira pas à tous tant le scénario est confus.

 


En bonus, deux correspondances et une carte.

 

Un album de la très bonne série XIII.

 


J’essaye de rechercher ces albums en éditions originales.

 

Puis deux albums  de BD plutôt humoristiques.

 


 

Dino Attanasio est surtout connu pour avoir repris Signor Spaghetti (il a aussi dessiné Bob Morane).

 


 

Puis, deux albums au nom connu de (presque) tous.

 


 

Pilote, une revue qui a "hébergé" quantité de dessinateurs.

 


 

Pour finir, 4 petits formats.

 


 

Spectral accueille quand même le conne Gene Colan (dessinateur de Daredevil). Tartine a fait les beaux jours des Petits Formats. Le Roman de Renart n’est pas une BD mais les illustrations sont de Jean Ache, dessinateur de "Nic et Mino" évoqué plus haut.

 


 

La suite une autre saison …

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Quand Samus Aran se dévoile

 

Samus Aran est un personnage fictif qui est le protagoniste principal de la série de jeux d'action-aventure de science-fiction Metroid de Nintendo et introduit, la première fois, en 1986.

 


 

Sorti en 1986, et créé par Gunpei Yokoi, Metroid est édité par Nintendo en 1986. Metroid est créé à l'origine pour soutenir la sortie du Famicom Disk System.

 


 

Samus Aran est un ancien soldat de la Fédération devenu un chasseur de primes galactique équipé d'un exosquelette motorisé équipé d'armes et qui explore la planète Zèbes, pour combattre les Pirates de l'espace et vaincre Mother Brain.

 


 

Une fois victorieux, la fin commence avec un Samus victorieux debout à la surface et la nuit. Ensuite, l’armure clignote et le casque de Samus disparait, révélant sa véritable identité: Contre toute attente, nous pouvons voir que Samus est une femme.

 


Dans les manuels, le personnage du joueur est appelé "il".

 

Si vous gagniez très rapidement, à la fin, Samus commençait à clignoter, puis "son" ensemble complet d'armure disparaissait et vous pouviez la voir comme ci-dessous.

 


 

Une révélation extraordinaire qui permettait de recommencer le jeu sans porter l'armure. Admirez plutôt …

 


 

Une aventure sous un nouveau jour …

 


 

Si vous battiez le jeu en moins d’une heure, vous pouviez admirer Samus Aran en bikini. Un challenge relevé et très difficile.

Pour ce faire, un code existait pour faciliter les choses en débloquant toutes les armes et les "power-ups".

Ce code était "Justin Bailey". Bon, Justin Bailey n’est pas un des concepteurs du jeu. Cela n’a aussi aucun rapport (à priori) avec l’expression argotique anglaise "just in bailey" signifiant "juste en bikini". C’est un mot de passe qui fonctionne sans volonté (apparemment) des concepteurs …

 


 

Ci-dessous, les "3 fins de Metroid" :

Fin normale, fin rapide et fin en moins d’une heure.

Plus bas, Samus à la fin de Metroid, Metroid II et Super Metroid.

 


 

Bonus vidéo :

 

 

Sources : 12 - 3

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Découvrez-le dans "Adventure" (Atari 2600)

 

Warren Robinett, développeur du jeu Adventure, est frustré.

Ray Kassar, président d'Atari estime que les programmeurs et développeurs ne sont pas importants dans la création des jeux vidéo. Ainsi, il prend la décision de ne mentionner aucun développeur individuellement sur les boîtes de jeu.

 


 

Adventure sorti en 1980 (voire fin 1979) est une adaptation du jeu d'aventure textuel Colossal Cave Adventure .

 


 

Le joueur doit affronter trois dragons : un vert, un rouge et un jaune. Il peut tuer un dragon avec une épée. La progression s'effectue en récupérant des clés et des armes.

Le but du jeu est de récupérer un calice.

 


 

Frustré par les propos de Ray Kassar, Warren Robinett a l'idée d'intégrer sa signature avec ce qu'appellera plus tard Steve Right (un des directeurs d'Atari) un easter egg.

 


 

C'est un garçon âgé de 15 ans et originaire de Salt Lake City, Adam Clayton, qui est le premier joueur à découvrir cet "easter egg" qui laisse apparaître une inscription verticale mentionnant "created by Warren Robinett". Ci-dessous au milieu, Warren Robinett.

 


Pour être plus précis, signalons que dès 1977, certains développeurs s'amusaient déjà à cacher des messages à déverrouiller avec des combinaisons de touches un peu bizarres.

Brad Reid-Selth, programmeur de Video Whizball est un autre exemple easter egg.

 

 

Suivez les étapes ci-dessous trouver cet "easter egg" caché par Warren Robinett ou allez à une des sources citées plus bas.

 


 

Bonus vidéo :

 

 

Sources : 1 - 2 - 3 - 4

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

Anecdotes BD 05

 

Après les anecdotes BD 01, BD 02, BD 03 et BD 04, la suite.

Tout cela sur la demande empressée de Mangouste

 

 

Dans l'album numéro 6 "Hors-la-loi", Lucky Luke affronte les vrais Dalton : Bob, Grat, Bill et Emmet.

A la fin de l'histoire qui donne son titre à l'album, Lucky Luke capture Bob Dalton dans un tonneau. L'histoire se termine en signalant que les Dalton sont morts peu après. Trois cases qui montraient de manière explicite la mort de Bob Dalton (tué d'une balle dans la tête) furent censurées pour la sortie en album. D’autres infos ICI.

 


Emmett survécut à la fusillade et Bill, qui participait

à une autre bande, fut tué nettement plus tard.

 

Les cousins des Dalton font une première apparition dans le deuxième épisode signé par Goscinny : Lucky Luke et la bande de Joss Jamon (1956).

 


 

A partir de l'album 12, Lucky Luke affronte les cousins Dalton : Joe, Jack, William et Averell.

Ce sont les cousins des vrais Dalton.

 


 

C’est à la suite de phénomènes météorologiques anormaux entre 1954 et 1957 qu’Edgar P. Jacobs a imaginé "SOS Météores", la 8ème aventure de Blake et Mortimer.

 


À gauche, Paris-Match du 26 octobre 1957

Pour plus d’infos, cliquez ICI.

 

Riri, Fifi et Loulou Duck (Huey, Dewey and Louie Duck en Version Originale) sont les neveux de Donald.

Phooey (avec la casquette jaune) qui signifie "Zut" en anglais apparait dans certaines histoires et est considéré comme le quatrième neveu. Phooey aurait été séparé des autres car jugé plus dangereux. Plus d’infos en cliquant ICI.

 


 

D’autres anecdotes plus tard.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Pad toujours réussi  … (Hum)

 

Après cet … hum... excellent jeu de mots, abordons directement le sujet de la manette de la Nintendo 64. Cette dernière se distingue dés la sortie de la console de celles des consoles concurrentes par sa forme, ses multiples boutons et surtout son stick analogique.

 


Ci-dessus, la manette officielle et ses différents coloris.

 

Plusieurs accessoiristes ont tenté de faire mieux que le "trident" original. On pourrait presque "faire le tour d’horizon" des manettes tiers avec l’image ci-dessous. Le pari a-t-il été réussi ?

 


 

Attardons nous sur quelques-unes. L’Ultra Racer se voulait résolument différente de la manette originale.

Celle de Tomee s’en rapproche plus que la Mako Pad.

 


 

Le Controller Plus comportait une touche "Turbo".

 


La touche "Turbo" est bien connue des joueurs.

 

La Gamester LMP 64 comportait trois touches supplémentaires.

 


Il y avait aussi un Rumble Pak (Kit de vibration).

 

Ci-dessous, le Trident Pad et Trident Pro Pad.

 


Proches de l’original.

 

Ci-dessous, 2 publicités : Une pour la Mako Pad (déjà vu plus haut) et une pour la SharkPad Pro (voir plus loin).

Au milieu, l’Interact Super Pad 64 (grise claire) et l’Interact Super Pad 64 plus (noire). Plus bas, la Nuby Boomerang 64.

 


 

Peu d’imagination créatrice avec les manettes ci-dessous.

 


 

Ci-dessous, l’Hyperkin et la SharkPad Pro dont la publicité a déjà été évoquée et The Glove 64 uniquement pour droitier.

 


 

Dépourvue de joystick, cette manette est une originalité.

 


 

Bon, il y a eu d’autres manettes, c’est évident.

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)


Le fils des âges farouches

 

Aujourd'hui, je réédite un article en hommage à André Chéret disparu hier. Rappelons qu'il a créé Rahan en 1969.

Attention, je ne vais pas vous parler du très connu Rahan de Gameblog qui, en son temps, faisait des articles sur le site mais de Rahan la B. D. du scénariste Roger Lecureux et du dessinateur André Chéret parue tout d'abord dans la revue Pif le chien.

 


 

Voici l'intégrale complète des aventures parues dans Pif, une édition de revues mensuelles parues de 1984 à 1987.

 


 

Elle comporte les épisodes parus auparavant dans l'édition nommée simplement "Rahan" (voir ci-dessous à droite) avec 27 numéros de 1972 à 1977 puis dans l'édition nommée "Rahan Nouvelle Collection" (voir ci-dessous à gauche) avec 36 numéros de 1978 à 1984 ... Un must (pour moi).

 


L'idéal serait d'avoir la collection complète de 1972 à 1977.

 

J'apprécie vraiment le trait clair et précis de Chéret.

 


 

D'autres aventures de Rahan sont parues dans diverses maisons d'éditions comme "Le Petit Rahan" : 4 tomes parus entre 1994 et 1995. Au décès de Roger Lecureux en 1999, la série est reprise (jusqu'en 2010) par son fils Jean François, auteur, notamment, des albums des "Editions Lecureux".

 


Les albums des Editions Lecureux

 

 Je vous conseille, si vous ne les connaissez pas, de  découvrir les aventures préhistoriques de Rahan ... Une façon de  rendre hommage à André Chéret, un talent magnifique.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Édito


Hormis la découverte de mes collections, vous divertir, vous étonner, vous faire découvrir des personnages originaux, des artistes hors du commun, des endroits insolites et bien d'autres choses ... voilà le but de ce blog.


 

Archives

Favoris