Le Blog de Donald87

Le Blog de Donald87

Par Donald87 Blog créé le 26/07/12 Mis à jour le 13/12/19 à 20h12

"Vieux" joueur passionné d'insolite et d'artistes étonnants, j'aime bien l'humour. Je suis multi-collectionneur et j'accumule jeux, objets divers, Bandes Dessinées pour le plaisir de mes 3 enfants et le désarroi de mon épouse.
Un blog qui n'a pour "prétention" que faire passer un bon moment.

Ajouter aux favoris
Signaler
Collections (Geekerie)

En fait si mais de cartes …

 

Après vous avoir parlé de mes jeux de plateau dans CET ARTICLE, abordons mes jeux de cartes quelque peu évoqués.

 


 

Les jeux de cartes ont un avantage certain ...

Ils ne prennent pas beaucoup de place.

 


 

Avec la photo ci-dessous, cela semble moins évident.

 


 

À l’origine, j’avais commencé à en acquérir sur un thème bien particulier qui ne vous aura, sans doute, pas échappé.

 


 

Des cartes colorées aux visuels bien connus.

 


Ci-dessus, désolé, les photos ne rendent pas justice à ces jeux :

"Manoir des fantômes", "Héros Marvel" et "Monde de Thor".

 

Ci-dessous, un petit coffret "Tintin".

 


Pour 3 euros à Emmaüs, autant ne pas s’en priver.

 


 

Ci-dessous, un jeu de cartes "13ème Rue" avec différents protagonistes du genre et un jeu de cartes avec les "Amoureux de Peynet" qui sont un peu coquins …

 


 

Ci-dessous à gauche, des jeux de 7 familles. Mention spéciale à ceux sur l’histoire. À droite, des jeux qui sont "bien vus".

 


Ci-dessus, un visuel inhabituel.

 

Des cartes pour prédire l’avenir … Pour ceux qui y croient.

 


 

Une forme particulière pour les cartes de ce coffret.

 


Je n’ai pas enlevé la protection des cartes de cet autre coffret.

 

Retour sur les jeux de cartes de la Collection des Jeux Astérix avec, ci-dessous, le jeu de Tarot.

 


 

Toujours dans la même collection, le jeu de cartes "traditionnel."

 


 

Bon, une petite partie ?

 


Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Faire ses étagères Donkey Kong

"Donkey Kong" est un jeu éminemment connu malgré son âge vénérable. C’est aussi dû au fait qu’on le retrouve souvent dans les jeux du plombier de Nintendo, Mario.


Mario (ou plutôt Jumpman) aux prises avec Donkey Kong

Ce jeu emblématique a donné l’idée à certains de confectionner des étagères "Donkey Kong" dont j’avais un peu parlées.

Avec un peu de patience et de savoir-faire, vous pouvez réaliser ce type d’étagères qui feront beaucoup d’envieux.

Ci-dessous, 2 modèles d’étagères "Donkey Kong".


Tout d’abord, les étagères murales. Les étagères "LACK" de couleur noire d’IKEA conviennent à merveille mais toutes autres étagères similaires peuvent convenir. Les étagères (voir ci-dessous) existent en 2 modèles : 110 cm ou 30 cm de long pour une profondeur de 26 cm et 5 cm d’épaisseur.


(Lien étagères)

Ces étagères ont un système de fixation interne invisible ce qui est très intéressant et esthétique.

Les étagères sont noires (c’est toujours ça de gagner), vous devez ensuite soit les peindre en rouge pour faire les bandes soit utiliser du scotch rouge – genre ruban adhésifs électrique (Lien) ou du ruban adhésif de marquage au sol (Lien).


Autres éléments : Les échelles.

Pas évident à trouver aux premiers abords, vous en trouverez vraisemblablement dans … des animaleries !!!

Dans des magasins spécialisés (comme Jardiland ou sur Internet), vous trouverez des échelles de toutes tailles qui sont en fait des échelles pour les oiseaux. Vous devrez, sans doute, après les peindre de la couleur voulue. Vous pouvez bien sur les confectionner vous-mêmes mais ces échelles ne sont onéreuses alors pourquoi s’embêter. Quelques liens : 123


Pour les fixer, enlevez les crochets et prenez du scotch double face, c’est la solution la plus simple.

Ensuite, il ne reste plus qu’à remplir ces étagères.

Deux options s’offrent à vous.

Les remplir avec des objets déjà en votre possession.

Ou bien les agrémenter de goodies ou objets de collection récoltés par vos soins. Tout dépend de l’investissement que vous voulez mettre dans ces achats.


Si vous optez pour des figurines ou accessoires, privilégiez les produits Nintendo comme sur ces liens 123.


D’autres idées sont possibles …


Voilà, à vous de jouer …

SOURCE

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Découvertes (Divers)

Brenna Mazzoni

 

Après Alyson Tabbitha, Ksenia Perova ou encore Ilova Bulgaeva (Cliquez sur les noms respectifs), voici Brenna Mazzoni qui rejoint l’élite des cosplayeuses.

 


Michael Jackson en zombie

 

Cette autodidacte cosplayeuse, originaire de Clermont en Floride, peut se transformer littéralement en n'importe qui.

 


À gauche, Sybill Patricia Trelawney et Bellatrix Lestrange (Harry Potter)

À droite, The Beldam Coraline - Cliquez sur l'image.

 

Passionnée d'Halloween, Brenna a toujours adoré se déguiser.

 


De gauche à droite : Le Grinch - Greta (Gremlins)

Night Queen Game Of Thrones - Mr. Burns The Simpsons

Cliquez sur l'image.

 

Ci-dessous, Hadès (Hercules) et Valak The Nun (La Nonne).

 


 

Un cosplay "normal" peut prendre environ 3 heures. Parfois plus ou parfois moins, cela dépend. Ainsi, elle peut passer des semaines à créer un accessoire pour aller avec un look.

La Hellgirl (femme Hellboy) n’a demandé que deux heures pour appliquer toute la peinture rouge mais il a fallu deux semaines pour fabriquer l’élément droit de la main droite.

 


Au milieu, Angel Of Death (Hellboy) et à droite, Mystique (X-Men)

Cliquez sur l'image.

 

Retrouvez Brenna Mazzoni et d'autres cosplays sur :

FACEBOOK et INSTAGRAM

Source : BORED PANDA

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Découvertes (Divers)

Enfin, presque

 

Oui presque car ici, ne parlons pas de masque, cape, costume, collant ou autres attributs vestimentaires. Parlons bijoux …

 


Un coffret spécial "Fans Avengers"

 

Si porter des boutons de manchettes n’est pas vraiment chose à la dernière mode, gageons que ceux-ci séduiront certains.

 


 

Plus en vogue, les bagues. Celles, ci-dessous, ont, bien sûr, en caractère commun un lien avec les supers héros.

 


Elles ne sont pas toutes aisées à porter.

 

Ci-dessous, pendentifs et colliers pour tous les goûts.

 


 

Ces derniers pour terminer mais il y en a d’autres …

 


 

Des objets aisément trouvables dans le commerce …

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Découvertes (BD-Manga-Comics)

Les vraies voitures BD et/ou Cartoon

 

Je vous ai parlé des voitures au cinéma dans CET ARTICLE et des voitures dans le monde BD de Tintin ICI.

Aujourd’hui, abordons des voitures de la Bande Dessinée et/ou des cartoons qui existent également dans le monde réel.

 


 

Commençons par la voiture de Gaston Lagaffe qui est une Fiat 509, modèle sorti en automne 1905. La voiture ci-dessous a été construite en 2004 par Franco Sbarro, en s’inspirant de la bande dessinée, pour l'exposition consacrée à Franquin.

 


 

Poursuivons avec la Turbot Rhino 1 de Spirou. Elle existe pour de vrai ! Et c'est encore Franco Sbarro qui l'a construite.

 


 

Si je vous ai déjà parlé d’une extraordinaire voiture Batman et de son concepteur dans CET ARTICLE, voici une autre Batmobile inspirée de la série télévisée mettant en vedette Adam West et diffusée dans la seconde moitié des années 60.

 


 

Ci-dessous, la Vaillante du pilote Michel Vaillant.

 


 

Impossible de trouver un modèle construit et équipé et ressemblant au protagoniste de la série d'animation américaine Prime dont Optimus Prime est le personnage principal.

Cependant, le camion ci-dessous est équipé d'un système d'alarme vocale avec la voix d'Optimus Prime, d'un lecteur DVD LCD, d'un système stéréo CD Bluetooth avec radio par satellite, de pédales chromées à flammes, internes et externes aux célèbres couleurs bleu et rouge et a, bien sûr, le logo Transformers.

 


 

Ci-dessous, voici Martin qui est le gérant du seul atelier de petite ville et la dépanneuse dans le film "Cars" de Pixar.

 


 

La voiture ci-dessous est inspirée du manga japonais Speed Racer (Mach Go ! Go ! Go !) créé en 1966 par Tatsuo Yoshida, adapté en anime en 1967 et au cinéma en 2008.

 


 

Il faut, de nouveau, évoquer la 313 de Donald (Cliquez sur le lien ci-avant). Pour la petite histoire, sachez que la 313 a une marque inventée, nommée Belchfire Runabout.

 


 

Apparue au cinéma dans le film "Ghostbusters", cette Cadillac (ou reconnue comme telle) nommée Ecto-1 a eu aussi les honneurs d’une série de dessins animés.

 


 

Raphael, Michelangelo et Donatello, les quatre tortues les plus célèbres du monde disposent d'un moyen de transport spécial, le "Turtle Party wagon" reproduit souvent par les fans.

 


 

Scooby Doo et le reste de la bande se déplacent dans un van baptisé "Mystery Machine" (La machine mystérieuse). Il est conduit principalement par Fred et occasionnellement par Sammy (Daphné et Vera le conduisent que très rarement).

 


 

Hanna et Barbera avaient imaginé un monde préhistorique doté de "technologique". Nos ancêtres avaient tout le confort du 20ème siècle dont, bien sûr, la voiture. La voiture de Fred Flinstone à quatre places a été fabriquée dans le monde réel pour la réalisation du film du même nom.

 

 

Finissons par les voitures issues de la série d’animation nommée "Les Fous du Volant" avec, entre autres, les deux principaux protagonistes Satanas et Diabolo (le chien). Pour voir la galerie d’un défilé avec les voitures de la série, cliquez ICI.

 


 

Source : AUTOBLOG

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Gold cartridges Super-Famicom

 

On ne présente plus la Super Famicom sortie au Japon en novembre 1990 puis en 1992 chez nous sous le nom de Super Nintendo Entertainment System (Super NES).

Au-delà de la commune cartouche grise, il existe ce qu’on appelle la gold cartridge, une denrée rare à l’éclat doré recherchée par beaucoup de collectionneurs de la Super Famicom.

 


 

Ces cartouches sont convoitées car elles ont été réalisées à des quantités relativement infimes. Il y en a 5 différentes.

Voici la gold cartridge Super Tetris 2 + Bombliss, objet d’un concours pour appuyer la sortie de ce jeu sur Super Famicom.

 


 

Ce concours organisé par Bullet-Proof Software (BPS comme on peut voir) consistait à essayer de faire le meilleur score possible en mode "Contest". Il fallait le prendre en photo et l’envoyer à BPS afin de pouvoir gagner une des 100 cartouches mises en jeu par l’éditeur.

 


 

Ce nombre de 100 cartouches (à priori) peut vraisemblablement être vu à la hausse car des enseignes (comme Sofmap) ont réalisé quelques tournois pour gagner une gold cartridge Super Tetris 2 + Bombliss. Cette cartouche demeure rare et recherchée.

 


 

Inutile de présenter Bomberman. Ce titre qui met en scène des poseurs de bombes a eu droit à sa gold cartridge même ses.

La gold cartridge Super Bomberman 2 était l'un des lots à remporter au cours d'un tournoi parrainé par Caravan, événement indissociable de la firme de l'abeille.

 


 

Les sponsors des tournois Caravan, Corocoro Comics et Game On (deux revues) apparaissent sur les écrans titres.

 


Bien que la mention (Taikenban (体験版) signifiant "Démo") soit présente sur le sticker,

le contenu n'en reste pas moins identique à la version commerciale (sauf les écrans titres).

 

La cartouche fut remise en quantités limitées accompagnée d'une lettre de félicitations mais ne comporte ni boite ni notice.

 


 

Suit un autre jeu Hudson avec des poseurs de bombes en vedette, Super Bomberman 5 Taikenban CoroCoro Comic.

 


 

Sur cette gold cartridge, le logo du célèbre magazine mensuel CoroCoro Comic surmonte celui de Hudson Soft.

 


 

Voici un jeu nommé "Kunio-kun no Dodge Ball Zenin Shuugou ! Tournament Special" (くにおくんのドッジボールだよ全員集合!トーナメントスペシャル).

L'année 1993 marque l'énième portage du spin-off sur Super Famicom qui reprend le principe de la balle au prisonnier.

 


 

Au japon, une série de tournois régionaux est organisée à travers les huit régions constituant l'archipel, c'est le début des "Technos Japan’s Dodgeball Tournaments".

En marge de ces 8 trophées, 50 gold cartouches ont été remises aux vainqueurs de chaque magasin participant à l'évènement.

 


 

À l’issue des tournois régionaux, on décerne aux huit champions un trophée composé d'une gold cartridge, d'un présentoir portant la mention 勝者 (pour "vainqueur") ainsi qu'une lettre de félicitations.

 


Il faut compter 3 000 à 7 000 euros pour acquérir un des 8 trophées

(Et encore faut-il qu’un exemplaire soit en vente)

 

La gold cartridge Yam-Yam a été envoyée à une seule et unique personne à la suite d'un concours organisé par le magazine Game One. C’est probablement la cartouche “gold” la plus recherchée, tout simplement parce qu’il s’agit d’un exemplaire unique (dite aussi "one of a kind". Produite par Bandai en 1995, elle est accompagnée d’une lettre attestant de son authenticité, d’un dessin dédicacé et d’une série spéciale de quatre télécartes.

 


 

Aujourd'hui, ce fameux kit auquel il manque, hélas, les 4 cartes téléphoniques d'origine "dort" dans la vitrine de Mandarake Galaxy (un magasin japonais) et il est fort probable qu'il y reste encore pendant de nombreuses années, c’est une bonne pub.

 


 

À noter la présence de contrefaçons régulièrement dévoilées.

Par exemple, des cartouches où sont logées les vis présentent la même couleur grise que les jeux commercialisés tandis que ceux de l'original sont censés être de couleur dorée.

 


 

Sources : 1 - 2

 

Bonus vidéo :

SNES Kunio-kun no Dodge Ball Da Yo

 

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Découvertes (Divers)

C’est un vrai bolide …

 

La 313 n’est autre que la voiture de Donald.

 


Un bolide, je vous dis …

 

Il existe un vrai modèle fidèle au destrier mécanique de Donald.

 


 

L’intérieur respecte celui imaginé par les dessinateurs.

 


 

Elle est belle cette 313, non ?

 


 

Un petit coup d’½il sur le moteur.

 


Coupe de la 313 par Don Rosa.

 

Ci-dessous, la voiture créée par Burago.

 


 

Toujours faire attention quand on conduit un bolide …

 


 

Source

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Évitons de perdre la boule

 

Flippers et jeux vidéo se sont trouvés, en leurs temps, dans les salles d’arcade. Il est arrivé que des flippers aient pour thèmes les jeux vidéo eux-mêmes. Pour celui-ci-dessous, ce n’est pas le cas car ce flipper est inspiré du film de James Bond.

 


Ce flipper de Sega, inspiré du film de 1995, date de 1996

Le jeu GoldenEye de Rare est sorti sur N64 en 1997.

Pour infos, vu à la vente à plus de 4 300 euros.

 

En 1992, Gottlieb annonce un flipper sous licence Nintendo.

 


 

Il fait, bien sûr, référence au célèbre jeux vidéo du même nom des consoles Nintendo. Un flipper idéal pour les fans de Mario.

 


 

On retrouve dans le flipper tous les éléments du jeu vidéo.

 


 

Toujours en 1992 et par Gottlieb, un autre flipper Mario.

 


 

Il est jouable jusqu’à 4 joueurs.

 


 

Produit par Bally en 1979 -80, voici un flipper "Space Invaders" inspiré, donc, d’un des précurseurs des jeux vidéo.

 


 

En mai 1982, sort un flipper Mr et Ms Pac-Man.

 


 

Inspiré du jeu vidéo et produit par Bally, il sort en 10 600 exemplaires et permet jusqu’à 4 joueurs de jouer.

 


 

En 1982, Williams réalise ce flipper inspiré du jeu d’arcade "Defender". Un jeu qui sortira sur consoles (Atari 2600 …).

 


 

Un flipper qui est fidèle au jeu vidéo.

 


 

En 1983, Gottlieb produit un flipper "Q*Bert". La disposition en X des flippers, peu répandue, rend l’expérience de jeu très amusante.

 


 

Superman est un flipper de mars 1979, fabriqué par Atari Incorporated. Il est vraisemblablement inspiré du jeu vidéo sorti sur Atari 2600 (VCS) la même année.

 


 

Sorti en 5 124 exemplaires, on remarque sur les bumpers le célèbre logo de la marque Atari.

 


 

Chez Williams, sort ce flipper "Phoenix" inspiré du jeu d’arcade développé par Amstar Electronics. Ce jeu suivant les traces de Space Invaders est sorti aussi sur consoles.

 


 

Produit par Bally en 1984, ce flipper "Spy Hunter" est inspiré du jeu d’arcade de 1983 puis adapté sur plusieurs supports.

 


 

J’ai d’ailleurs connu, à la fois, l’expérience du flipper et du jeu vidéo sur Commodore 64 … De bons moments …

 


 

Ci-dessous, deux flippers inspirés de jeux vidéo assez anciens.

 


 

On trouve le hérisson de Sega sur ce flipper.

 


 

Les protagonistes du jeu sont de la partie (de flipper).

 


 

Même Lara Croft a eu droit à son (ses) flipper(s) "Tomb Raider".

 


 

En mars 1983, Gottlieb sort un flipper "Street Fighter II".

 


 

Ce flipper inspiré du jeu vidéo d’arcade et multi-supports du même nom a été produit en 5 500 exemplaires.

 


 

Finissons en apothéose avec ce flipper "Zelda".

 


 

Il y en certainement d’autres mais il faut bien s’arrêter.

 

Principales différentes sources :

123456 -7

 

Bonus vidéo

 

Flipper Mario

 

 

Space Invaders

 

 

Street Fighter II

 

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
Collections (Geekerie)

Suivez le guide …


Les congés permettent, au détour d’une étagère, de dénicher quelques albums oubliés, 44 pour être précis.


L’honnêteté m’oblige à dire qu’ils concernent plus un jeune public même si, personnellement, je leur trouve un certain charme.


Nous pouvons trouver ainsi les albums sur les grands classiques.


Des noms connus par beaucoup vraisemblablement.


Ci-dessous, les noms du renouveau après une période moyenne.


L’aspect des pages intérieures montrent clairement que ces albums concernent un jeune public mais je m’en accommode.


Mais qu’avons-nous là ? Bien sûr, vous avez deviné … Donald !!!


Tout le monde est réuni.


Encore un coin bien occupé …

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Compact Disc Philips / Nintendo

 

Fin 1991 aux USA et en septembre 1992 en Europe, les Compact Disc Interactif sont disponibles à la vente.

Vu, bien souvent, par le grand public comme une console de jeu, le Philips CDI de Philips a eu la prouesse d’avoir des jeux licenciés Nintendo dans sa ludothèque.

 


 

Ceci n’est pas arrivé par hasard. En effet, suite aux désaccords entre Nintendo et son partenaire Sony, Nintendo et Philips ont établi un accord pour co-développer une amélioration de CD-ROM pour la Super Nintendo (le SNES-CD)

 


 

Même si ce périphérique pour Super Nintendo n’a jamais été utilisé, Philips a été autorisé à utiliser les personnages de Nintendo et plus précisément Mario, Link et Zelda.

 


 

Il y a "Hôtel Mario", un jeu développé par Fantasy Factory et sorti le 5 avril 1994. Le joueur incarne et doit parcourir les sept hôtels de Koopa du Royaume Champignon. Chaque hôtel contient dix niveaux et l'objectif est de fermer toutes les portes de chaque niveau. Le jeu reçoit un accueil plutôt mitigé.

 


 

Suivent 3 jeux basés sur l’univers de Link et Zelda.

Les jeux ont été reçus de façon extrêmement négative par les joueurs, considérant cette série comme "La Triforce de la honte".

 


 

Link : The Faces of Evil (Link : Les visages du Mal) est un jeu d’action développé par Animation Magic et sorti le 10 octobre 1993.

"Un jour au château d'Hyrule, un mystérieux vieillard nommé Gwonam apparaît et prévient le Roi Harkinian que Ganon et ses fidèles se sont emparés de l'île de Koridaï. Link décide d'aller combattre Ganon et éliminer ses fidèles. Plus tard, Ganon enlèvera la princesse Zelda dans son sommeil et Link devra la sauver".

 


 

Zelda : The Wand of Gamelon (Zelda : La baguette de Gamelon) est un jeu d’action développé par Animation Magic et sorti le 10 octobre 1993. Zelda est, ici, l’héroïne du jeu. Zelda décide de partir pour Gamelon avec sa servante Impa pour sauver son père qui était parti aider son cousin le duc d'Onkled à combattre Ganon. Dans sa quête, elle part, aussi, sauver Link.

 


 

Zelda's Adventure (L’aventure de Zelda) est un jeu d’action développé par Viridis et sorti en 1994 aux USA et 1995 en Europe. Zelda est, encore, l’héroïne du jeu.

Ganon a enlevé Link et volé les sept cristaux plongeant ainsi le royaume de Tolemac dans les ténèbres. La Princesse Zelda doit réunir ces cristaux pour vaincre Ganon et sauver Link.

 


 

Ces jeux ont été un relatif échec et ne sont pas parvenus à sauver Philips et le format CDI qui n’a vraiment réussi à s’imposer.

 


 

Les jeux par eux-mêmes ne sont pas très recherchés comme en atteste l’ARGUS DES JEUX (cliquez sur le lien).

 

Des jeux évoqués par Gameblog dans CET ARTICLE.

Sources : 123

 

Bonus vidéo

Hôtel Mario

 

 

Link : The Faces of Evil

 

 

Zelda : The Wand of Gamelon

 

 

Zelda's Adventure

 

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Édito


Hormis la découverte de mes collections, vous divertir, vous étonner, vous faire découvrir des personnages originaux, des artistes hors du commun, des endroits insolites et bien d'autres choses ... voilà le but de ce blog.


 

Archives

Favoris