Le Blog de Donald87

Le Blog de Donald87

Par Donald87 Blog créé le 26/07/12 Mis à jour le 07/12/18 à 19h56

"Vieux" joueur passionné d'insolite et d'artistes étonnants, j'aime bien l'humour. Je suis multi-collectionneur et j'accumule jeux, objets divers, Bandes Dessinées pour le plaisir de mes 3 enfants et le désarroi de mon épouse.
Un blog qui n'a pour "prétention" que faire passer un bon moment.

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

La Microvision : 10 ans avant la Gameboy

 

Sujet, sans doute, à débat, la première console portable n’est pas japonaise mais américaine et est signée par Milton Bradley.

 

 

10 ans avant la Gameboy de Nintendo, sort en 1979 (Amérique du Nord et 1980 en Europe de l’Ouest) la première véritable console dotée d’un écran LCD noir et blanc (16 x 16 pixels) et pouvant accueillir des cartouches interchangeables.

 


 

Le concepteur de cette console est Jay Smith, qui a également travaillé sur la Vectrex. Hormis la console et la notice, on trouve le jeu "Casse-brique" (Block Buster aux USA).

 


 

Microvision, bénéficiant de la puissance marketing de MB, dispose d’une couverture publicitaire importante à la télévision comme dans la presse spécialisée comme dans le numéro 4 de la revue "Jeux et Stratégie" (cliquez sur le lien ci-avant).

 


Ci-dessus, publicité du magasin "Continent".

 

Les boutiques françaises ont pu accueillir 8 jeux dont un jeu exclusif (Super Casse-brique).

 


 

La Microvision a une particularité par rapport aux futures consoles portables. La console n’est, en fait, qu’une boîte dotée d’un local à piles. Ce sont les cartouches qui contiennent le CPU (Central Processing Unit) en plus du programme du jeu.

 


CPU : Texas TMS 1100  à 100 KHz (4 bits) ou Signetics 8021 (8 bits)

 

La boîte de la Microvision qui est sortie en 1979 en Amérique du Nord contient également le jeu "Casse-brique" nommé Block Buster.

 


 

4 cartouches sont limitées au marché américain :

Mindbuster – Vegas Slots – Baseball – Cosmic Hunter.

"Shooting Star" se nomme "Star Trek Phaser Strike", "Flipper" est "Pinball", "Puissance 4" est "Connect Four", "Bataille Navale" est "Sea Duel" et "Blitz" est "Alien Raiders".

 


 

Cette console vendue dès sa première année à 8 millions d’exemplaires reste une des consoles les plus importantes de l’histoire des jeux vidéo compte tenu de ce qu’elle préfigure.

 

Bonus vidéo :

 

 

Sources : SILICIUMLE GRENIER INFORMATIQUE

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Arts divers (Art)

De l’objet ménager au vaisseau spatial

 

Éric Geusz est un artiste qui voit les objets de tous les jours différemment d'une personne ordinaire.

 


 

Cet artiste peut transformer n'importe quoi en un incroyable vaisseau spatial qui sortirait d’un film de science-fiction.

 


 

Donnez-lui un économe (couteau éplucheur) ou un ouvre-boîtes son esprit créatif en fera un engin galactique.

 


 

Son inspiration permet de créer d’incroyables designs de vaisseaux spatiaux dignes de films fantastiques.

 


 

Rien n’échappe à son imagination …

 


 

Vous ne verrez plus les objets qui sont dans votre salle de bains de la même façon (rasoir, bouteilles de shampooing …).

 


 

Des objets moins courants sont sa "cible".

 


 

Retrouvez Éric Geusz sur :

SON SITEDEVIANTARTINSTAGRAM

Source : DEMILKED

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

100 couvertures mythiques

 

L’ouvrage qui suit date un peu (paru le 1er octobre 201).

Mais comme il n’a jamais été présenté ici, c’est aujourd’hui chose faite avec ce livre des Éditions "Huginn & Muninn".

 


Le titre : "Les superhéros s’affichent".

 

Avant de l’ouvrir et découvrir son contenu, sachez qu’il contient 100 des plus belles couvertures de DC Comics.

Ces couvertures sont dites "détachables" mais j’avoue ne pas avoir eu le c½ur à utiliser cette possibilité.

 


 

On y trouve la couverture du N°1 d’Action Comics qui révéla Superman en 1938 et celui de Détective Comics (d’où vient le logo DC) où apparaît le premier Batman.

 


 

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, elles sont accompagnées de notices de Robert Schnakenberg qui les contextualisent dans son époque en référence aux artistes en présence.

 


 

Cet album permet de retrouver une magnifique galerie de talents. Cet ouvrage réunit toutes les vedettes DC Comics.

 


 

Un livre de 200 pages aux dimensions et poids respectables (28,2 cm × 35,5 cm × 1,8 cm – 1,345 kg) sorti le 1er octobre 2010 à l'occasion des 75 ans de DC Comics.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Stadium Events

 

Considéré comme un des jeux les plus rares de la NES (Nintendo Entertainment System), voici Stadium Events.

 


 

Stadium Events est sorti sur NES le23 décembre 1986 au Japon puis aux USA (Amérique du Nord) en septembre 1987.

 


 

Stadium Events est un jeu extrêmement rare, car Bandai l’avait très rapidement retiré de la vente après un rachat de la licence par Nintendo. Seuls 200 exemplaires ont été vendus.

 


 

Stadium Events utilise le tapis de contrôle "Family Fun Fitness" qui prend en charge jusqu'à deux joueurs simultanément, bien que six joueurs en alternance puissent être inscrits pour chaque événement sportif inspirés des Jeux Olympiques.

 


 

Les joueurs s'affrontent dans quatre événements sportifs différents : 100 mètres ; 110 mètres haies ; saut en longueur et triple saut. Le tapis "Family Fun Fitness" déposé sur le sol permet de contrôler son joueur à l’écran et de jouer.

 


 

Si le joueur lève ses pieds avant le signal de départ, c’est considéré comme un faux départ. La vitesse maximale du coureur du joueur dépend de la rangée de boutons utilisée sur le tapis.

 


 

La course de 100 M oppose deux joueurs l'un contre l'autre.

Le 110M haies ressemble au 100 M, mais les joueurs doivent sauter lorsque des marqueurs blancs le long de l’écran.

Dans le saut en longueur, les joueurs courent puis sautent et restent dans les airs aussi longtemps que possible pour enregistrer une plus longue distance.

Le triple saut est similaire au saut en longueur mais comprend trois marqueurs de saut distincts.

 


 

Rappelons que Stadium Events ne s’est vendu qu’à 200 exemplaires. Bandai en avait pourtant tiré 2000 copies (voire plus), mais avait finalement décidé de rappeler tous les invendus.

Suite à la reprise du jeu Bandai par Nintendo, le jeu a été réédité sous le nom "World Class Track Meet" a utilisé avec un nouveau tapis intitulé "Power Pad". Ce jeu est très courant.

 


 

S’agissant du jeu original, celui-ci est considéré comme l’un des jeux NES les plus rares comme vu dans le documentaire de 2015 "Nintendo Quest" (cliquez sur le lien).

 

Anecdote :

 

Joe Shmoe a reçu un jeu NES acheté dans une friperie par sa mère. Après avoir découvert son cadeau, il a eu souvenir d'un article sur la rareté des jeux. Il a alors effectué des recherches pour connaitre sa valeur et a déposé une annonce sur eBay.

 

De là, il a reçu une soixantaine d'enchères et le jeu a atteint la somme de 42 077 dollars soit un peu plus de 36 000 euros.

L’acheteur n’a pas honoré sa victoire sur le site marchand.

 

C’est finalement un deal privé qui a été conclu concrétisant la vente la plus chère de l’histoire pour un seul jeu, rapporte Kotaku. La vente de cette rarissime copie a été authentifiée par Vidéo Game Authority (cliquez sur le lien) qui lui a mis un 85+ (sur une échelle de 100).

 


 

Bonus vidéo :

 

 

L’histoire du jeu : ICI (cliquez sur le lien ci-avant)

 

Sources :

WIKIPÉDIATOM’S GUIDE - HITEK

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Cinéma - TV (Cinéma)

Les supers héros et leurs doublures

 

Les doublures des acteurs, bien souvent des cascadeurs, font partie intégrante des films et méritent notre attention.

En voici quelques-uns sur les images qui suivent.

 


 

Ainsi, voici Chris Hemsworth qui joue le rôle de Thor dans les différents films et Bobby Holland, sa doublure.

 


 

Ci-dessous, Scarlett Johansson alias "Black Widow" (La veuve Noire) et sa doublure : Heidi Moneymaker.

 


 

Suivent Andrew Garfield, acteur de Spider-Man et sa doublure, William Spencer - Sebastian Stan alis "Winter Soldier" et sa doublure, James Young et enfin Chris Pratt dans le rôle de Star-Lord et sa doublure Tony McFarr.

 


 

Ci-dessous, Karen Gillan qui joue Nebula et sa doublure Kelly Richardson. Ensuite, Dave Bautista dans le rôle de Drax et sa doublure Rob de Groot. Enfin, Zoe Saldana (Gamora) et sa doublure hélas anonyme (avis à ceux qui savent).

 


 

Continuons avec Chris Evans qui est Captain America et sa doublure Sam Hargrave. Il est suivi par Anthony Mackie dans le rôle de Falcon (Le faucon) et sa doublure Aaron Toney.

 


 

Pour finir, voici Tom Hiddleston qui est Loki et sa doublure Paul Lacovara, puis Clark Gregg qui est Phil Coulson du Shield et sa doublure Dane Farwell. Enfin, voici Mark Ruffalo qui est Hulk ou plutôt Bruce Banner et sa doublure Anthony Molinari.

 


 

Des doublures qui se cachent dans l'ombre de ces acteurs célèbres mais qui méritent d’être connus.

Source : DEMILKED

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Collections (Geekerie)

Un livre héroïque

 

Retour sur un livre de 2011 dû à Armelle Leroy, journaliste, spécialiste de littérature pour enfants et passionnée de romans policiers, et Laurent Chollet, historien et éditeur.

 


 

Malgré l’âge vénérable des héros évoqués dans ce livre, ceux-ci "parleront" à beaucoup comme Astérix ou Gaston Lagaffe.

 


 

Batman et Spider-Man sont toujours d’actualités.

 


Il est ici question du Batman incarné par Adam West.

 

Columbo qui fête ses 50 ans passe régulièrement sur le "petit écran". Amicalement Vôtre est connu grâce à ses acteurs.

 


 

"Les Chevaliers du Ciel" et "Des Agents très Spéciaux" sont 2 séries peut-être moins connues.

 


 

Des thèmes divers sont abordés télévision, cinéma mais aussi la BD comme avec "Les Pieds Nickelés" et "Blek le Roc".

 


 

Des héros connus de tous : James Bond ou encore Zorro.

 


Sean Connery est James Bond et Guy Williams est le Zorro de Disney.

 

Il y a aussi Mickey et ses amis et "Le fils des âges farouches" (Rahan). Pif est bien sûr évoqué …

 


 

Il y plein d’autres héros dans ces 168 pages de bonheur.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Pepsi Invaders

 

Souvent évoquée comme une "victoire de Coca-Cola", Pepsi Invaders est une version très spéciale de Space Invaders.

 


 

C’est un épisode parmi tant d’autres de la "guerre" que se livrent les deux marques de boissons gazéifiées de soda de type cola.

 


 

Coca-Cola apparait souvent dans les publicités de l’Atari 2600.

 


 

Le jeu était emballé dans une cartouche noire sans étiquette et n’a été lancé qu’à la convention des ventes de 1983, où il a été donné (avec une console Atari 2600) aux 125 responsables des ventes présents. La boîte est blanc uni avec un petit autocollant rond qui dit "Atari va mieux avec Coca-Cola" ... Tout un programme.

 


 

Initié par l’entreprise Coca-Cola, Pepsi Invaders est un clone de Space Invaders. Chaque rangée des six extraterrestres d'origine sont remplacées par des lettres P E P S I suivies d'un extraterrestre. Vous aurez compris que le but du jeu consiste à diriger un petit vaisseau spatial situé au bas de l’écran et à détruire l’ensemble des éléments qui descendent par vague, dont notamment les lettres P, E, P, S et I …

 


L’OVNI est remplacé par un logo Pepsi Cola.

 

Le jeu n’a plus une vie limitée mais une durée illimitée comme dans les Space Invaders d’origine. Cependant, si la durée de vie est illimitée, il y a une limite de temps de 3 minutes pour tirer les ennemis et terminer autant de niveaux que nécessaire.

 


 

Lorsque la partie est terminée, une animation finale se déclenche, annonçant avec une succession de flashes jaunes et après avoir effacé de l'écran tous les éléments ennemis que Coke (Coca-Cola) est le grand vainqueur de l’affrontement.

 


Le marketing est finalement plus fort que n'importe quel autre envahisseur

 

Ce jeu qui n'est pas classé comme un prototype, mais non disponible, à l’époque, dans le commerce a connu des tentatives de "versions améliorées" (en packaging).

 


 

Un packaging dans l’esprit Atari 2600.

 


 

En raison de la production très limitée, il est maintenant très recherché par les collectionneurs et vaut 2 000,00 $ selon le guide de la rareté (cliquez sur le lien ci-avant).

 


 

Bonus vidéo :

 

 

Sources :

8-BIT CENTRALATARIMANIAGAME CLASSIFICATION

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Arts divers (Art)

Superheroes Babies

 

Lucas Eduardo Nascimento est un artiste brésilien Lucas connu aussi sous le nom de Dragonarte qui a imaginé à quoi pourrait ressembler la progéniture de divers supers héros.

 


 

Ainsi, nous retrouvons Aquaman, Batman et Flash à la maternité où leur rejeton respectif côtoie les autres nouveau-nés.

 


 

C’est au tour des héros de Marvel d’aller à la clinique. Nous voyons, ci-dessous, des pères comblés :

Spider-Man ; Iron Man ; La Torche Humaine et La Chose.

 


 

Continuons avec deux "pères DC Comics" (Hawkman - Martian Manhunter ou J'onn J'onzz). L’Alien sort du thème.

 


L’infirmière a fort à faire …

 

Continuons chez Marvel avec Wolverine et Deadpool.

 


Chuck Norris, Robocop, deux héros à part …

 

Lucas Eduardo Nascimento met souvent en scène ces jeunes héros que l’on peut retrouver sur SON SITE (cliquez sur le lien).

 


 

Retrouvez Lucas Eduardo Nascimento sur :

FACEBOOKINSTAGRAM

Source : BORED PANDA

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

Des dessins pour Stan Lee

 

Stan Lee, célèbre écrivain et éditeur américain de bandes dessinées, est décédé le 12 novembre. Il a contribué à la création de nombreux personnages emblématiques comme j’en ai parlé dans CET ARTICLE (cliquez sur le lien ci-avant).

 


 

Après avoir entendu parler de cette nouvelle, de nombreux artistes ont commencé à créer des fan art dédiés à cet artiste de bande dessinée légendaire. Et même s’il est décédé, il ne sera jamais oublié par les fans de super-héros.

 


 

Il y a une multitude de dessins faits pour honorer Stan.

 


 

Des dessins aux styles souvent différents.

 


 

Certains sont vraiment aboutis.

 


 

Des témoignages graphiques venant de partout.

 


À droite, Stan Lee "retrouve" Joan Boocock Lee décédée le 6 juillet 2017.

 

Pas de doute, Stan Lee a marqué l’ère des comics.

 


 

Le dessin des lunettes sous un projecteur est excellent.

 


 

Des dessins qui remercient Stan Lee.

 


 

Ceux-ci-dessous sont dans mes préférés … avec d’autres.

 


 

Des dessins, peu de mots …

 


 

Le mot de la fin …

 


 

Sources : BORED PANDAPIX-GEEKS

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Avant les canards, les pigeons

 

En 1973, Gunpei Yokoi conçoit, sur une idée de Hiroshi Yamauchi, un simulateur de tir aux pigeons commercialisé par Nintendo.

 


 

Yamauchi a racheté d'anciennes pistes de bowling (bowling très à la mode dans les années 1960) et les a équipées de ces systèmes de tir au laser nommés "Laser Clay System".

 


 

Le jeu consistait en un rétroprojecteur affichant des cibles en mouvement derrière un décor. Les joueurs tiraient sur les cibles avec un fusil, dans lequel un mécanisme déterminerait si le "tir laser" du fusil touchait ou non la cible.

 


 

Nintendo procéda à l’achat pistes de bowling à divers endroits stratégiques, où ils ont été équipés du système de simulation. L’installation coûtait entre 4 et 4,5 millions de yens.

 

 

Au Japon en 1973, à sa sortie, ce fut un succès commercial.

Cependant, le succès du système a cessé suite à la crise pétrolière de 1973 et de la récession qui a suivi au Japon.

Cet épisode a laissé une dette de 5 milliards yens à Nintendo qui est, alors, au bord de la faillite.

 


 

En 1974, le Laser Clay conservant encore une certaine popularité au Japon, Yamauchi redéfini le système Laser Clay en une version plus petite et moins chère surnommée "Mini Laser Clay".

 


Ce système repensé était destiné aux salles d’arcades.

 

Toujours en 1974, les commandes d'arcade étant faibles, Nintendo a besoin de méthodes moins coûteuses pour fabriquer ce produit. Yokoi a donc eu l’idée d’utiliser un jeu d’arcade utilisant le format 16 mm plutôt que la vidéo : Wild Gunman.

 


 

Dans le même temps, Nintendo conçoit une version pour adultes du jeu intitulée "Fascination". Au lieu de cow-boys, le jeu mettait en vedette une Suédoise vêtue d'une robe du soir qui dansait. Au lieu de tuer son adversaire, la danseuse enlevait ses vêtements jusqu'à ce qu'elle soit complètement nue.

Le jeu n'a jamais été rendu public la société souhaitant conserver une image "conviviale (sage)pour la famille".

 


 

Bien après l’arcade, sort sur NES en 1984, Wild Gunman, un jeu vidéo de tir au pistolet développé par Nintendo.

 


 

Un jeu qui inspirera fortement le "Duck Hunt de 1976" (Cliquez sur le lien ci-avant) et tous ses successeurs.

 

Bonus vidéo :

 

 

Sources :

DAILY GEEK SHOWWIKI NINTENDOP-NINTENDO

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Édito


Hormis la découverte de mes collections, vous divertir, vous étonner, vous faire découvrir des personnages originaux, des artistes hors du commun, des endroits insolites et bien d'autres choses ... voilà le but de ce blog.


 

Archives

Favoris