Le Blog de Donald87

Le Blog de Donald87

Par Donald87 Blog créé le 26/07/12 Mis à jour le 11/06/18 à 20h07

"Vieux" joueur passionné d'insolite et d'artistes étonnants, j'aime bien l'humour. Je suis multi-collectionneur et j'accumule jeux, objets divers, Bandes Dessinées pour le plaisir de mes 3 enfants et le désarroi de mon épouse.
Un blog qui n'a pour "prétention" que faire passer un bon moment.

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Où est passé l’E3 d’antan ?

 

L'E3 2018 est l'occasion de ressortir cet article (paru en 2015) au titre un brin provocateur mais non dénué d’une certaine vérité. C'est en fait, le prétexte à remonter dans le temps et plus précisément en 1995, année de création du salon. Pour ceux qui ne l'avaient pas vu ou pour ceux qui veulent le revoir, c'est le bon moment.

 

 

 

Pour pallier le manque de salon dû exclusivement aux jeux vidéo, le syndicat des éditeurs américains (l'Interactive Digital Software Association) crée son propre salon en 1995 : L’Electronic Entertainment Expo plus connu sous le nom E3.

 


 

Ce salon ouvre donc ses portes en 1995 et propose environ 65000 m2 de surface d’exposition pour 350 exposants.

 


 

Sony marque son arrivée dans les jeux vidéo avec un gros stand mais on peut remarquer que Sega n’est pas en reste.

 


 

Nintendo propose également un grand stand.

 


 

Ce premier E3 est marqué par la lutte que se livre Sony et Sega avec les discours sur l’avenir dits en conférence par Tom Kalinske pour SEGA et par Steve Race de Sony.

 


 

Sega pense frapper un grand coup en annonçant, contre toute attente, la sortie de sa console Saturn dès la fin du salon (prévue initialement en septembre) pour 399 dollars.

 


 

Mais c’est sans compter sans Sony qui annonce sa console "PlayStation" à 299 dollars … Un joli coup.

 


 

Ci-dessous, une vidéo :

 

 

 

De leurs côtés, Nintendo et Atari, deux figures historiques du secteur sont un peu en retrait. Mais bien avant 2015, on découvre les premiers modèles de "casques de réalité virtuelle".

C’est ainsi que Nintendo qui a dévoilé le projet "Ultra 64" (future Nintendo 64) montre la "Virtual Boy" et Atari son Atari VR.

 


 

Malgré tout, Howard Lincoln, le président de Nintendo, fait un exposé dans lequel il décrit la stratégie de son entreprise pour devenir le leader mondial du divertissement à domicile.

Le spectacle est dans toutes les allées.

 


 

Avec ce premier E3, la présence de la gente féminine pour "vanter" les différents produits est confirmée.

 


 

Il convient pour ce premier E3 de signaler la présence d’un chanteur connu … Et oui, c’est Michael Jackson.

 


 

Bien sûr, on trouve des jeux à cet E3 1995.

 


 

La presse internationale parle de l’E3 1995.

 


2 revues connues

 

Et pour conclure, ce n’est pas si mal l’E3 2018 …

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Tous les E3 …

 

Oui, je vais reparler et compléter quelque chose que j’avais déjà abordé … Beaucoup sont passés à côté … Alors …

 


 

Donald va donc "coller à l’actualité".

 


 

Parler des logos E3 serait un peu court Ils sont beaux mais on ne va faire tout un article là-dessus.

 


 

Par contre, les frontons des différents bâtiments où ont eu lieu l’E3, c’est autre chose. Je les passe en revue.

Comme vous le savez sans doute, tout commence en mai 1995 à Los Angeles (Convention Center). En 1996, même lieu et mois.

 


 

Avec la photographie qui suit, abordons les huit années suivantes. En juin 1997, on se retrouve à Atlanta au "Georgia Dome". En juin 1998, toujours à Atlanta, l’E3 est au "Georgia World Congress Center". Les années suivantes, en mai, de1999 à 2004, retour au "Convention Center" de Los Angeles.

 


 

En 2005 et 2006 toujours en mai, l’E3 est au "Convention Center" de Los Angeles. En 2007, du changement, l’E3 est au "Barker Hangar" de Santa Monica en Californie.

 


 

En juillet 2008, retour au "Convention Center" de Los Angeles. En 2009 et 2010, même endroit mais là en juin.

 


 

En juin 2011, 2012 et 2013, la fête des jeux vidéo a encore lieu au "Convention Center" de Los Angeles.

 


 

En 2014 et 2015, même mois, même lieu, même ville …

 


 

En 2016, du 14 au 16 juin, même lieu et endroit. Idem pour 2017 du 13 au 15 juin … On ne change rien.

 


 

Et cette année, la 24ème édition a toujours lieu au "Convention Center" de Los Angeles du 12 au 14 juin 2018.

 


 

Bon salon à tous …

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Les jeux vidéo footballistiques

 

Alors que dans quelques jours va se dérouler la coupe du monde de football, l’occasion est trop bonne pour ne pas "entrer dans le match" également en évoquant les jeux vidéo de football.

 


 

Il y aura certainement des oublis volontaires ou non car la liste est longue, sans doute aussi longue qu’un match sans buts.

 


Ce jeu électromécanique de 1967 est hors sujet

mais trop beau pour ne pas en parler.

 

Première mi-temps : Des débuts à 1985

 

Commençons le match avec, ci-dessous à gauche et au milieu deux bornes d’arcade de 1973 qui sont, en fait, des "Pongs" revisités avec 4 "raquettes" pour un "goal" et un "attaquant" de chaque côté.

 


À droite ci-dessus, Soccer d’Atari en 1979.

 

Ci-dessous en 1974, l’Odyssey crée l’illusion grâce à un calque mais, là encore, on est vraiment très proche de Pong.

 

 

 

On trouve de 1975 à 1978 pléthore d’ersatz de Pong.

 


Des jeux de "football" qui ne font guère illusion.

 

En 1979 sur Atari 2600, on trouve "Championship Soccer".

Pas de touche, la balle rebondit sur les bords mais dégagement du gardien. La même année sur l’Intellivision de Mattel, Soccer présente de réels progrès : Les joueurs sont indépendants et la manette permet d’aller dans 16 directions.

 


 

La même année (1979), le Vidéopac de Philips propose une cartouche de jeux avec foot et hockey. Sur la même "bécane", le baby-foot date plutôt de 1980. Enfin, en 1980/81, un jeu sur Atari 2600 avec en vedette Pelé lui-même.

 


 

En 1982, Kevin Toms "bidouille" un jeu de gestion d’équipes sur ZX81 pour des amis. Ils sont enthousiastes et le jeu est alors aussi porté sur Spectrum. En 1983, encore un jeu sur Atari 2600.

 


 

En 1983, le Commodore 64 n’est pas oublié ainsi que la Vectrex.

 


 

On retrouve le football, sur Colecovision en 1984 et sur C64, Amstrad et Spectrum, World Cup Carnival qui est le premier jeu officiel FIFA.

 


 

En 1985, c’est au tour de la NES d’être pourvue d’un jeu de foot.

La même année, Platini est en vedette sur MO5.

 


 

En 1986, Soccer est renommé chez nous Marius Trésor Foot sort sur Amstrad CPC.

La même année, la MSX a droit à un jeu de foot de Konami.

 


 

En 1985, des footballeurs britanniques ont le beau rôle.

Toujours en 1985, Match Day propose une sorte de coupe du monde où on peut choisir son équipe (sur Spectrum, C64, Amstrad CPC …).

 


 

TecmoWorld Cup est l’adaptation console d’un jeu d’arcade.

 


 

Ce jeu d’arcade de 1985 se nomme initialement Tehkan World Cup. Il propose 11 joueurs et pour la première fois un radar.

 


 

Fin de la première mi-temps.

 

Sources :

WIKIPEDIAFOURFOUTWOSENSCRITIQUE … et Donald87

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Arts divers (Art)

Poupées "humaines"

 

Olga Kamenetskaya est une artiste ukrainienne.

 


 

Elle ôte et modifie le maquillage de certaines poupées pour leur offrir des traits beaucoup plus humains.

 


 

On retrouve dans ses créations quelques célébrités.

 


Emma Watson est assez bluffante.

 

Les changements opérés sont radicaux et réussis.

 


 

Elle a commencé à faire cela pour "passer le temps".

 


 

Mais ce passe-temps est devenu une véritable passion.

 


 

Une passion lucrative car elle vend ses créations sur ETSY.

 


 

Rettrouvez Olga sur : FACEBOOKINSTAGRAM

Source : BORED PANDA

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Cinéma - TV (Humour)

Un iconoclaste feuilleton d’animation

 

C’est le 29 avril 1968 (plus de 50 ans) que débarque sur la première chaîne de l’O.R.T.F. ces créatures singulières imaginées par Jacques ROUXEL. 208 épisodes de 2 minutes 30 pour 4 saisons.

 


 

Au centre du ciel, il y avait la Terre et de chaque côté la planète des Shadoks et celle des Gibis … On peut résumer ainsi.

 


 

Les Shadoks habitent une planète aux formes changeantes un inconvénient majeur qui entraîne la chute de certains.

 


 

Les Gibis ne sont pas mieux pourvus avec une planète toute plate qui penche parfois si les Gibis ne sont pas bien répartis.

 


 

Parmi les Shadoks, cinq personnages se détachent : le Chef Shadoko ; le professeur Shadoko (à droite ci-dessous) ; le sorcier Shadoko, très respecté) ; le Doc Shadoko et le marin Shadoko (ancien pirate, poète et porté sur la boisson).

 


 

Une des principales occupations des Shadoks est de pomper.

Avec la Cosmopompe les Shadoks pompaient le cosmogol 999, une sorte de carburant destinée à une fusée.

 


 

Les Gibis contrairement aux Shadoks sont très gentils et intelligents. Ils portent des chapeaux melons qui les rendent intelligents (en cas de leur perte, ils deviennent fous et stupides). Leur nom résonne British avec ce sigle G.B. (Great Britain).

 


 

Les Shadoks ont une philosophie toute particulière.

 


A noter que certaines devises sont toujours de rigueur.

 

D’autres exemples :

– Je pompe, donc je suis.

– S’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème.

– En essayant continuellement, on finit par réussir… Donc plus ça rate, plus on a de chances que ça marche.

– Dans la marine on ne fait pas grand-chose, mais on le fait de bonne heure.

– Je dis des choses tellement intelligentes que le plus souvent je ne comprends pas ce que je dis.

 

Les planètes respectives étant difficilement habitables pour les raisons citées plus haut, chacun décida d’aller sur la Terre.

 


Ci-dessus, un moyen astucieux d’avancer en bateau dans l’espace.

Faire "avancer" l’eau au fur et à mesure de la progression du bateau.

 

Sachez qu’après des péripéties les Shadoks et les Gibis arrivèrent à leur fin mais eurent à faire avec Gégène, le seul et unique habitant à l’époque, un redoutable insecte.

 


 

Bonus (Courtes) Vidéos :

 

 

 

Pour en savoir plus : LEUR SITE et WIKIPEDIA

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Le joyau de la famille PC-Engine

 

La PC-Engine LT est une console de jeux vidéo conçue et fabriquée par Hudson Soft et NEC Corporation.

 


 

Elle sort au japon le 13 décembre 1991 au prix de 99 800 yens.

 


99 800 yens soit environ 610 ¤.

 

Console à ne pas confondre avec la PC-Engine GT, la PC-Engine LT est une version transportable de la PC-Engine.

 


 

Comme elle ne possède pas de compartiment à piles, elle ne peut pas être considérée comme une console portable. Elle utilise une alimentation électrique sur le secteur ou, en option, l’allume-cigare.

 


 

La PC-Engine LT détient un écran de 4 pouces à cristaux liquides couleur de très grande qualité (écran TFT - matrice active couleur), possède un pad intégré et un tuner NTSC.

 


Microprocesseur : Hu 6280 (8 bits) à 7 MHz x2

Mémoire vive (RAM) : 64 Ko de RAM vidéo

Mémoire morte (ROM) : Cartes de 64 Ko à 1 Mo

Capacité graphique : 256 x 212 ou 320 x 212 points en 64 couleurs parmi 512

 

Comme dans toute la gamme PC-Engine japonaise, la PC-Engine LT accepte les cartes de jeu au format HuCard.

 


 

Console sortie uniquement au Japon, elle n'est pas compatible avec les TurboChips, versions zonées américaines.

 


 

L’écran d’excellente qualité permet d’afficher des jeux aux superbes graphismes, les images en témoignent.

 


 

Cette console est très convoitée des collectionneurs.

 

Bonus vidéo :

 

 

 

Sources : WIKIPEDIAMO5

Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Signaler
Cinéma - TV (Cinéma)

êêêêêêêê

ê Star Wars Holiday Special ê

êêêêêêêê

 

Rappelez-vous, en 1977 (le 25 mai), dans une galaxie lointaine, la guerre civile fait rage entre l'Empire galactique et l'Alliance rebelle.

C’est le début de la grande saga que nous connaissons.

 


 

En 1978, un téléfilm musical de science-fiction américain réalisé par Steve Binder est produit par la 20th Century Fox Television et diffusé le 17 novembre 1978 sur la chaîne CBS. Son nom, Star Wars Holiday Special. Chez nous, on dit aussi "Au temps de La Guerre Des Etoiles"

 


 

Alors que Chewbacca fait la tête car "Solo", le dernier épisode de la saga, se fait descendre par la critique, les fans mécontents (pas tous) se consoleraient facilement en découvrant ce téléfilm.

 


 

Chewbacca (avec Han Solo) tente de rentrer sur sa planète pour célébrer la Journée de la vie (équivalent de Noël) mais ses plans sont contrariés par les soldats de l'empire. L’occasion de découvrir sa femme (Malla), son fils (Lumpy)et son père (Itchy), qui l'attendent.

 


 

Le film est une "succession scénettes complètement incohérentes à base de recette de cuisine, de passages oniriques complètement kitchs, des pseudo-vedettes qui chantent des pseudo-chansons".

 


 

La famille de  Chewbacca est inquiète du retard mais, Luke Skywalker, Leia Organa, C-3PO, R2-D2 et d'autres les  aident à surmonter cette épreuve.

 


Il y a toute une scène sans rapport avec le reste sur la patronne de la Cantina

qui doit fermer son troquet à cause des règles impériales.

 

 

Il y a une partie dessin animé où apparait pour la première fois Boba Fett (tout de même). Le graphisme est un peu grossier et surtout il y a une avalanche de gags pas vraiment drôles.

 


 

Lucas essayera en vain de supprimer toutes les copies.

On en trouve parfois (cela coûte) sur Internet. Observez ci-dessous quelques jaquettes. Les plus fans d’entre vous pourront même essayer de trouver l'album de 1980 où Z6PO et D2R2 chantent Noël.

 


 

Voilà pour ce "grand moment" galactique à (re) découvrir en vidéo :

 

 

Sources : NANARLANDWIKIPEDIAFRANCE INFO

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Découvertes (Divers)

Ilova Bulgaeva

 

Ilova Bulgaeva est une cosplayeuse talentueuse de 19 ans.

 


 

Ainsi, elle se transforme en Bellatrix Lestrange, Mangemort engagée au service de Voldemort (dans Harry Potter) ou en Mercredi (Wednesday) Addams (Famille Addams).

 


 

Elle habite Saint-Pétersbourg. Regardez la prendre possession des personnages de "Game Of Thrones" avec Melisandre, Margaery Tyrell, Daenerys Targaryen et Arya Stark.

 


 

Pour les amateurs de jeux vidéo, retrouvons la cosplayeuse dans les rôles Mad Moxxi, un personnage non jouable de Borderlands et Young Elizabeth dans Bioshock Infinite.

 


 

Le monde Disney n’est pas oublié avec Anna et Elsa (Reine Des Neiges), Belle (La Belle et La Bête) et Mérida (Rebelle).

 


 

Voici maintenant Ilova Bulgaeva dans l’univers de Spider-Man avec Mary Jane Watson et Gwen Stacy.

 


 

Découvrez la-ci-dessous en Hermione Granger.

 


 

Pour finir, voici Ilova Bulgaeva en Barbie et Harley Quinn.

 


 

Retrouvez d’autres réalisations sur INSTAGRAM.

Source : DEMILKED

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
Bandes dessinées (BD-Manga-Comics)

Des supers héros de l’hexagone

 

Les supers héros de la BD ne sont pas tous Outre-Atlantique.

 


Un super héros bien français

 

Lancé par le scénariste Marcel Navarro et le dessinateur Pierre Mouchot, Fantax est un des premiers super héros français. Vite censuré par la pensée bienséante, ces livrets cotent pas mal.

 


Sabordé par Pierre Mouchot lui-même avant l’adoption de

la loi de juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse

 

Bien avant Marvel, des sortes de supers héros français apparaissent dans des revues qui leur sont dédiées (Pour une raison que j'ignore, l'image s'affiche sur le côté).

 


 

Dès 1911, Jean De La Hire crée le Nyctalope, un héros pourvu d’une vision nocturne et d’un c½ur artificiel.

 


Ci-dessus à droite, avant Namor, un autre Roi de l’Atlantide.

 

Le pouvoir du Roi de l’Atlantide aidant, il se retrouve 2 fois dans cet article. Mais ci-dessous à droite, voici l’Oiselle, une justicière habillée de noir et volant grâce à des ailes artificielles.

 


 

En 1958, les Editions Impéria décident au n° 112 de justifier le titre d’un Petit Format nommé "Super Boy" en créant un héros éponyme doté, entre autres, d’une ceinture à fusée lui permettant de voler. Grâce à un succès non démenti, les aventures se poursuivront jusque dans les années 1980 (290 épisodes).

 


 

Ci-dessous, Fantomas mais n’espérez pas voir Louis de Funès.

 


 

Mitton est un grand nom des Supers héros français.

 


 

Lug, éditeur précurseur des supers héros Marvel avec les revues Fantask, Marvel, Strange …, crée la revue Mustang où apparaissent des super héros d’auteurs français.

 


 

Mikros (Jean Yves Mitton) et Photonik (Cyrus Tota) sont, sans doute, les plus connus des nouveaux supers héros français (Idem image 3).

 


A noter que Mitton et Tota ont tous les deux dessiné Blek le Roc.

 

Ci-dessous, d’autres héros "Made In France" …

 


L’Archer Blanc est paru dans le Journal de Mickey.

 

Le Garde Républicain (toujours Jean Yves Mitton) et Fox Boy.

 


 

Ci-dessous, ne vous y trompez pas Malcolm Naughton n’est rien d’autre que Marcel Navarro (cofondateur des Editions Lug) et John Milton est Jean-Yves Mitton déjà cité.

 


 

Finissons par le plus français des supers héros …

 


 

Il y en d’autres mais, pour l’instant, je m’arrête à ceux-là.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Collections (Geekerie)

êêêêêêêê

ê Pouvoir du Ranger Mauve ê

êêêêêêêê

 

Une fois de plus, il est prouvé que l’on peut faire confiance à la communauté de Gameblog quand on en a besoin comme je l’écrivais dans un article précédent et plus particulièrement quand le Ranger Mauve fait appel à tout son pouvoir.

 


Le Ranger Mauve ou Dranzer G (Cliquez sur le lien).

 

Une enveloppe "cinématographique" (1er indice) et un petit mot sympa accompagné de trois cartes Star Wars.

 


 

Le pouvoir du Ranger Mauve aidant, elles complètent idéalement l’album ci-dessous désormais complet.

 


Rempli album tu es ...

 

Toujours les héros et les méchants …

 


Au complet maintenant.

 

Le plein de créatures extra-terrestres.

 


 

Des pages complètes, c’est mieux …

 


 

Premier Ordre et sabres laser font le plein.

 


 

Voilà un bel album complet.

 


 

Merci Dranzer G La Force était avec toi …

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Édito

 

Voiture Donald

Hormis la découverte de mes collections, vous divertir, vous étonner, vous faire découvrir des personnages originaux, des artistes hors du commun, des endroits insolites et bien d'autres choses ... voilà le but de ce blog.


 

Archives

Favoris