Le belgo-blog

Édito

Le belgo-blog de Dheltaa

Me!

 

Un blog sporadique spécialement consacré aux jeux vidéo (tiens c'est nouveau!) en particulier sur PC, 360, et Vita. Je m’évertue à transmettre les bêtises/coup de coeur ou encore infos sérieuses (à défaut) que je peux trouver sur le web! 

 

Gamertag, PSN, Steam : Dheltaa

Code 3DS : 2277 - 6728 - 8824

 

Jeux terminés en 2013

 

 

Test  de 999 : Nine Hours Nine Persons Nine Doors (DS)

 

 

Archives

Favoris

Le belgo-blog

Par Dheltaa Blog créé le 24/04/11 Mis à jour le 21/01/13 à 18h43

Ajouter aux favoris

Catégorie : Actu

     
Signaler
Actu

 

Cela fait maintenant plusieurs mois que mon blog est en train de mourir silencieusement dans les entrailles de Gameblog. Plusieurs raisons expliquent ce silence. Je retiendrais principalement le fait que 2012 fut une année de grands bouleversements (rédaction de ma thèse, arrivée en France, etc.). Elle fut donc particulièrement inégale en terme de loisir. Les jeux vidéo, principalement sur consoles portables, ont eu pour rôle essentiel de m'aider à respirer un peu entre deux prises de tête sur un chapitre de thèse que je n'arrivais pas à conclure (ou à commencer...) Ce sont ces mêmes jeux qui m'ont aidé à passer le temps dans le Thalys durant mes nombreux allez-retour Paris/Bruxelles/Campagne. Tout cela pour dire que je place de nombreux espoirs à ce niveau en 2013. J'espère pouvoir enfin me poser un peu et profiter plus sereinement de mon média préféré. J'ai donc eu envie de partager un petit moment "36 15 My Life" en situant mes projets vidéoludiques pour l'année à venir.

Voici donc les jeux, répartis par console, qui auront particulièrement droit à mon attention en 2013.

Comme je l'ai laissé entendre, la 3DS et la Vita ont été mes consoles de prédilections en 2012, je commencerai donc par elles avant d'enchaîner plus tard sur les consoles de salon.

 

PS Vita

Je dois bien l'avouer, cette console m'a été particulièrement utile en 2012 (P3P, Gravity Rush, Rayman Origins, Ninja Gaiden, etc.). Je suis cependant content de l'avoir trouvée à petit prix, parce que j'ai peu d'espoir dans l'avenir de cette console. Je crois en effet (et ça ne me ravit pas, loin de là) que la console sortie cette année est en fin de vie. Je ne vois rien de très attrayant qui s'annonce dans les mois à venir pour cette petite merveille d'ingénierie, mais véritable désastre commercial. Cependant, ce n'est pas parce qu'une relation est courte qu'elle ne peut pas être intense. J'ai donc décidé de rester sur un bon souvenir avec ma Vita avec les jeux suivant : 

 

Persona 4 the Golden

 

Alors que je suis sur le point d'achever P3P (enfin, j'espère parce qu'après 60h de jeu...), j'attends déjà avec impatience de pouvoir me plonger dans l'univers très particulier de cet épisode revu et corrigé pour la portable de Sony. Il s'agit typiquement du genre de jeu que je ne me vois pas du tout faire sur console de salon. J'ai pris beaucoup de plaisir (malgré le caractère répétitif du gameplay) à me plonger dans cet univers le soir dans mon lit ou dans les transports. Je n'aurais certainement pas passé autant dessus si j'avais du passer tout ce temps assis devant ma télé... À l'heure actuelle, je ne suis toujours pas parvenu à me faire un avis tranché sur  Persona. Je suis partagé entre le fait que le jeu est, encore une fois, extrêmement répétitif (surtout l'aspect dungeon crawler), et le fait qu'il faille malgré tout reconnaître le côté hyper additif de la formule et de l'univers. Le précédent opus a donc suffisamment attisé ma curiosité pour que je me jette sur ce dernier opus. D'ailleurs, il est déjà chez moi ;)






Zero Escape : Virtue's Last Reward

 

Après avoir succombé à la hype 999 comme beaucoup d'entre nous (la faute au chat), au point d'y consacrer mon premier test sur Gameblog, je ne pouvais passer à côté de cette suite que certains annoncent comme déjà culte. Mais voilà, ayant été particulièrement chargé de travail ces derniers mois (et ça ne risque pas de s'améliorer en janvier), je n'ai pu me permettre un "day one" sur ce jeu. En effet, si j'ai pu émettre quelques réserves sur la partie gameplay de son prédécesseur, ce dernier possède le meilleur scénario qu'il m'ait été donné de voir dans un jeu vidéo. Héritier du visual novel, ce n'est qu'après plusieurs parties afin de débloquer toutes les fins que les pièces du puzzle s'emboîtent à la perfection sous vos yeux (mais alors vraiment à la perfection! Pas comme dans un certain MGS4 hum hum...). Il va s'en dire que je ne voulais donc pas gâcher mon expérience du second opus en y jouant sur le tas, la tête complètement ailleurs, et en zappant les trois quarts des dialogues... Non, ce jeu là, je veux le faire tranquillement le soir dans mon lit (décidément!) avec mon carnet moleskine à côté de moi afin de prendre toutes les notes nécessaires pour percer les mystères de ce soft.

 

 

 

 

Et... c'est tout! Comme je viens de vous le dire, je souhaite rester en bon termes avec cette console. Il n'est pas exclu que j'aille jetter un coup d'oeil du côté du très sympathique Little Big Planet Vita ou que je surveille le prometteur Tearaway. Mais je n'ai pas l'attention d'épuiser la médiathèque de cette console juste pour avoir l'impression de la rentabiliser (je me contenterai de l'actualité de l'offre PS+) . J'y ajouterai peut-être de quelques titres PSP ou PSone pour passer le temps, mais sans plus. Pour conclure, cette console représente pour moi une forme d'échec. C'est l'échec d'une forme de technophilie incapable de s'adapter aux souhaits et aux exigences du grand public. Ce manque de flexibilité de la part de Sony a selon moi condamné la console. Il y a quelques mois je croyais encore à la théorie de la console de niche réservé à certains amateurs de jeux nippons. Mais, les chiffres de ventes parlent d'eux-mêmes, le pays du soleil levant a rejeté cette console, et l'on aurait tord de croire que la présence d'un blockbuster suffirait à changer la donne. Ces hits potentiels, la Vita les a déjà eu (Persona 4, Project Diva), mais cela n'a pas suffit à changer la donne, au pire la console a-t-elle bénéficié d'un sursaut... Bref, après ces quelques banalités, il est temps de passer à l'autre portable à l'avenir plus radieux :

 

3DS

 

La 3DS est une console que j'affectionne particulièrement malgré ces défauts. Il s'agit en effet de ma première portable depuis... la Game Boy! Je l'ai acheté en 2011 avant la baisse de prix pour une occasion très spéciale! Je m'apprêtais en effet à partir au Japon et je ne voulais surtout pas manquer de streetpasser quelques Japonais en souvenir ^^. Depuis, j'ai enchaîné les heures sur Ocarina of Time 3D, Mario Land 3D, Mario Kart, 7, SSFIV, RE Revelation, Pullblox, sans parler de tout le catalogue du programme ambassadeur! Cependant, fin 2012 été une période plutôt creuse sur cette console à ce qui me concerne. S'il n'y avait pas la fonction streetpass, les soirées DS in Paris, ou certains hits DS à rattraper, elle aurait presque pris la poussière... Heureusement, 2013 arrive avec la promesse de longues heures en tête à tête avec ma console fétiche!

 

Monster Hunter 3 Ultimate


MH est une licence qui me fascine depuis longtemps. J'ai déjà tenté de l'approcher à plusieurs reprises (MH3 Wii, MH Freedom Unite) mais sans succès. Le gameplay est très riche, difficile à maîtriser, et méritocratique au possible. Je crois que l'explication se trouve dans le fait qu'y jouer uniquement en solo lui fait perdre une grosse partie de son intérêt. Je compte donc profiter de cet épisode pour m'y mettre sérieusement et profiter d'événements comme les DS in Paris pour chasser joyeusement du monstre en groupe ! Tout le plaisir de ce jeu réside dans ce sentiment de victoire que l'on a après avoir vaincu un gros monmonstre que l'on a combattu durant ce qui nous paraît être une éternité, et quoi de mieux que de célébrer une telle victoire autour d'une bonne bière (irl) avant de retourner au village (ig) pour récevoir sa récompense! Quêtes épiques, sueur, moments de joie intense, c'est ce que j'espère trouver dans ce titre. Certes, j'aurais préféré pouvoir profiter directement de MH4, de son dynamisme, et de sa promesse de online, mais je me contenterais de celui-ci puisqu'apparemment telle est la volonté de Capcom...

 

Luigi's Mansion : Dark Moon


Je serai très bref sur celui-ci. Mon intérêt pour ce jeu est essentiellement nostalgique. La Gamecube est l'une de mes consoles mythiques et le premier Luigi's Mansion en est l'un des titres emblématiques. Ce jeu m'avait apporté beaucoup de fraîcheur à l'époque de par son ambiance et l'humour qu'il apportait. Malheureusement, celui-ci s'avérait aussi être extrêmement court... J'ai donc beaucoup d'attentes vis-à-vis de ce titre qui me donnera presque l'impression d'avoir une gamecube portable dans la main.

 

 

 

 

 

 

Maiiiiiiiis.... ce n'est pas tout! Contrairement à la Vita, le line up confortable de la 3DS me rassure et m'incite à expérimenter davantage de choses sur cette console sans avoir l'impression de risquer de gacher mon expérience globale de la console. Ainsi, si le temps et l'argent me le permettent (leul..), je n'hésiterai pas à faire un petit tour du côté de Castlevania : Lords of Shadow - Mirror of Fate qui j'espère sera à la hauteur des épisodes DS. De même, j'attends toujours des nouvelles de Fire Emblem Awakening, Dragon Quest VII, et de Shin Megami Tensei : Devil Survivor Overclocked pour ce qui est de leur sortie sur le vieux continent.

Voilà pour ce petit tour d'horizon de mes attentes la "saison" 2013 en termes de portables. Je pense qu'il y a dans cette petite sélection de quoi, non seulement me contenter, mais également de quoi laisser une trace dans mon histoire de joueur. Il va de soi qu'en écrivant sur "mes attentes", j'espère aussi influencer un peu les vôtres en vous invitant à considérer ce que j'entends être des valeurs sûres. Il n'empêche que - j'y pense en écrivant ces lignes - j'espère que j'aurais toujours une télévision en 2013 pour profiter un peu des sorties salons, parce qu'il paraît qu'il y a des choses biens qui s'y préparent aussi ;)




Ajouter à mes favoris Commenter (4)

  
Signaler
Actu

C'est en rentrant tranquillement chez moi après ce week-end de ouf à Paris (dont notamment cette IRL <3), le dimanche soir vers minuit, qu'en passant par la station de métro Louise, je vis ceci :

 

Alors oui, les photos ne sont pas top (j'avais un tram à prendre en même temps), mais je peux vous dire qu'après les trams et bus aux motifs de CoD Modern Warfare 3 et d'Assassin's Creed, je n'aurais jamais imaginé une telle mise en avant du jv dans les transports bruxellois. La publicité recouvre tous les murs ainsi que les escalators. La preuve que les jeux vidéo ont désormais gagné leur titre de média grand public? 

Voir aussi

Plateformes : 
PS Vita
Sociétés : 
Sony Computer Entertainment Europe
Ajouter à mes favoris Commenter (2)

  
Signaler
Actu

Après le post de l'ami Oz_fromfmrsolms et en attendant le post officiel du Gameblog Network, j'aimerais brièvement partager avec vous les quelques images qui m'ont marquées de ces deux jours en compagnie des gameblogueurs au plus grand salon européen consacré au gaming. Comme vous vous en doutez ces deux journées passées ensemble furent pour le moins chargées, je préfère donc éviter le blabla inutile et de charger trop de photos. Je ne peux de toute façon rien vous dire des jeux testés que vous n'ayez déjà lu quelque part (sauf que Rage est plutôt moyen et que Rayman Origins roxx o/). Voici donc en images quelques uns des moments les plus représentatifs de notre trip à la Gamescom.

Le départ d'abord. Après une quasi nuit blanche et plusieures heures de train, ce fut un sacré soulagement de pouvoir passer de ça 

à ça (dans la file d'attente pour obtenir un bracelet +18 pour accéder aux 3/4 des jeux du salon..)

IMG186

 Ce fut ensuite l'occasion, entre 10 streetpass, de découvrir quelques cosplays. Etant donné que le salon n'est pas vraiment consacré à cela, le niveau est plutôt amateur et il faut parfois se casser la tête pour trouver ce que les costumes représentent. 

Quelques exemples (je n'ai pas mis la petite grosse en Lara Croft...) :

IMG189

 (Vous pouvez dès lors admirer ce que donne un Hope un peu trop porté sur les sucreries)

P1000043

P1000048

 Alors pour ceux-là, je vous mets au défi de trouver! (checkez les tags si jamais...)

P1000138

 

 Les plus réussis que j'ai pu voir sont sans doute ceux-ci : 

 P1000144

P1000145

 Ceux-là, c'était pas vraiment des cosplays mais... ils déchiraient bien la gueule (petite dédicasse à Parodius) o/

P1000136

Ha oui, et il y a celui-là aussi!

P1000060

 

 A part ça, ben.... on n'avait pas le droit de photographier les jeux la plupart du temps, je vous montre donc des stands trop cools avec plein de gens autours :

P1000033

P1000035

P1000029

P1000101

Le stand Nintendo avait également droit à un coin 3DS pour streepasser dans la joie (120 streetpass au total n'empêche...), et comme je suis complètement ouf, j'en ai pris une photo... avec ma 3DS...

Gamescom3DS

 

(Je sais c'est nul...)

Nous avons également eu la chance et l'immense privilège (hum hum...) de pouvoir tester la PsVita dont tout le monde vous dira à quel point celle-ci est légère, possède une prise en main très agréable (à l'exception des sticks un poil petits), etc. etc. Seulement voilà, arrivé à un certain stade de la file, on effectue un tirage au sort pour savoir quel jeu on pourra tester. Malheureusement - j'ai envie de dire - je suis tombé sur celui-là (je suis pas fan des jeux de course...)

P1000068

 Après avoir fait deux courses sur le circuit de Spa-Francorchamps, j'ai trouvé le jeu très banal et pas top graphiquement. La maniablité n'a rien d'extrodinaire et n'exploite que très peu les fonctionnalités de la console (seul l'écran tactile permettait de changer de vu). En plus, je voulais photographier la PsVita avec ma 3DS pour semer le trouble parmi la population \m/*.*\m/, mais interdiction totale...

Mais l'Allemagne c'est également la patrie de l'esport (quel terme barbare quand même >_<), et nous avons eu la chance, mon frère et moi, d'assister à une partie de la demi-finale League of Legends des IEM opposant les Français de Millenium à l'équipe Fnatic 

P1000112

 La scène secondaire

P1000121

 Et la scène principale (c'était la finale de Brink à ce moment là, beuh... :/ )

P1000139

 (Pour info, Millenium a perdu...)

Bon, il est temps que je finisse puisque que sinon ça fera trop d'images et personne n'ira jusqu'au bout -_-'

 

Je terminerai donc en vous disant 

Prost ! (Santé! en allemand quoi...) 

 P1000086

 Et à dans 2 semaines pour le TGS \o/

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

     
Signaler
Actu

Teasing or not? La question vient d'être fraîchement posée sur twitter par senseï Kojima.

Au départ, il y a ce tweet : Found this at Omori-kun's desk. What's this?

Avec en pièce-jointe, l'image suivante :

Comme on peut le constater sur les commentaire, personne ne sait encore quoi en penser...

 

Source : http://fr.twitter.com/#!/HIDEO_KOJIMA_EN/status/103269075823755264

 

 

 


Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Actu

Quand le jeu devient dangereux



CHRISTIAN DU BRULLE

mardi 26 juillet 2011, 13:15

Paru dans LeSoir.be

http://www.lesoir.be/lifestyle/sante/2011-07-26/quand-le-jeu-devient-dangereux-853140.php


Pouces écrasés, épaules luxées, syndrome du canal carpien, tendinites, lésion du ménisque... Les bobos induits par l'utilisation des jeux vidéo ne sont pas un mythe. Mais tout n'est pas noir, loin de là !

Quand le jeu devient dangereux

L'équipe de Gamearthritisorg voulait livrer une série d'images autant esthétiques qu'interpellantes sur les risques que courent les accros aux jeux électroniques S'il s'agit ici d'acteurs et de maquillag

Votre enfant est-il accro à la console de jeu ? Passe-t-il le plus clair de son temps devant un écran ? Pour nombre de parents, les heures passées par leur progéniture devant des jeux vidéo peuvent être source d'inquiétudes. À raison ?

Lorsqu'on regarde les photos du collectif « Game Arthritis », il y a de quoi être surpris. Les clichés sont sobres mais ils frappent. Les patients sont en blouse blanche. Leurs pathologies induites par un usage immodéré de consoles de jeux, de claviers ou de souris d'ordinateurs sont bien visibles : doigts gonflés, articulations déformées, irritations cutanées. Les artistes qui sont à l'origine de ce site voulaient avant tout interpeller. C'est assez réussi même si les pathologies présentées sont des mises en scène. Elles veulent nous faire réfléchir sur l'usage intensif des jeux électroniques et leurs conséquences potentielles. Pour chaque cliché, des liens vers des études de cas ou des articles médicaux sont proposés. Edifiant.

C'est que le risque existe. « Entre 2004 et 2009, 696 cas de traumatisme induits par l'usage de jeux vidéo ont été recensés aux Etats-Unis », indiquait en substance le Dr Patrick O'Toole, lors du dernier congrès des pédiatres américains. Fort des données du système de recensement des blessures électroniques (NEISS ou National electronic injury surveillance system), le médecin du service d'orthopédie de l'hôpital des enfants de Philadephie détaillait : « la plupart des blessures sont le fait de jeux vidéo traditionnels (604 cas). Les autres résultent de l'usage de consoles qui nécessitent une certaine interactivité physique de la part du joueur (Nintendo Wii) ».

Tendinites et canal carpien


Pour les joueurs interactifs, les blessures les plus fréquentes concernaient les chevilles, les pieds et les épaules. Les autres souffrent davantage de problèmes de nuque ou de poignet. Si l'âge moyen des patients était de 16 ans et demi, il concernait non seulement les joueurs mais aussi... ceux qui les regardaient jouer. Dans ce type de situation, on n'est jamais à l'abri d'un coup !

Il reste que 696 cas de blessures induits par les jeux vidéo en cinq ans dans un pays ultra-branché de 310 millions d'habitants c'est finalement... assez peu significatif.

« Dans notre pratique quotidienne, nous sommes loin de rencontrer de multiples cas de traumatisme de ce genre, indique le Pr Frédéric Schuind, chef du service d'orthopédie-traumatologie de l'hôpital Erasme (ULB). Il y a une dizaine d'années, la thématique des pathologies liées aux jeux vidéo ou à l'utilisation intensive d'ordinateurs était très à la mode. Aujourd'hui, on en parle moins. A la consultation, ce genre de cas est plutôt rare ».

Au service d'orthopédie traumatologie, ce sont plutôt des cas de surcharge tendineuse qui sont soumis à l'appréciation des médecins. Il peut s'agir de tendinites ou de tendinopathie de Quervain, une tendinite du poignet qui résulte d'une inflammation de la gaine entourant les tendons du pouce. Les problèmes de canal carpien sont également habituels. Dans ce cas, il s'agit du gonflement des tendons qui compriment le nerf médian dans le poignet. Il s'ensuit des picotements au bout des doigts. Une douleur qui peut devenir insupportable la nuit. « Bref, des pathologies plutôt liées à certaines activités professionnelles qu'à l'utilisation de manettes de jeu », conclut le médecin.

Un outil qui peut aussi être formidable


Tout n'est cependant pas noir au pays des jeux vidéo. Y compris en ce qui concerne le développement des plus jeunes. « Les jeux vidéo ne peuvent pas être juste bons ou mauvais, indique Douglas Gentile, professeur de psychologie de l'université d'Etat de l'Iowa. Cette dichotomie est trop simpliste. L'attrait ou non de ces jeux dépend des jeux eux-mêmes, de leur structure, de leur mécanique et du temps qu'on y passe.

Un enfant n'a pas nécessairement de mauvaises notes à l'école parce qu'il passe beaucoup de temps sur sa console. Au contraire, c'est peut-être parce qu'il a de mauvaises notes à l'école qu'il préfère exprimer ses capacités sur un écran. De même, il ne sera pas plus ou moins asocial parce qu'il joue sur ordinateur. Les jeux en réseau nécessitent autant une stratégie qu'une attitude « prosociale » pour gagner... »

Outre ces aspects psycho-sociaux, le chercheur évoque aussi les points positifs des jeux avec manettes. Ils peuvent développer une motricité fine chez les plus jeunes ou encore l'équilibre général.

Une revue de la littérature récente sur les effets des jeux vidéo montre aussi que leurs attraits mobilisent pas mal de chercheurs. Et ce dans des domaines aussi variés que la lutte contre le diabète, les capacités cognitives des personnes âgées, la prise en charge de patients souffrant de bronchite chronique obstructive ou encore la récupération cardiovasculaire après une attaque cardiaque. Qui a dit que les jeux vidéo étaient mauvais pour la santé ?


Rappel de la source : http://www.lesoir.be/lifestyle/sante/2011-07-26/quand-le-jeu-devient-dangereux-853140.php


 


 

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

     
Signaler
Actu

Après avoir cherché désespérement une édition Street Fighter (round 1 ou 2) du stick arcade de MadCatz, qui n'allait pas en dessous de 190€ en occaz, j'ai finalement trouvé sur Amazon.com (USA donc) cette édition limitée du TE version Blazblue dont j'avais entendu parler sur le forum de Ken Bogard :

Je n'aurais jamais osé commander sur Amazon USA si on ne m'avait pas prévenu que l'ensemble de la commande (frais de port compris) revenait finalement beaucoup moins cher que de passer par un site européen pour espérer une occasion. Une des raisons à cela vient sans doute du fait que la licence Blazblue (quoique très populaire) a un coût quand même moindre que celle de Street Fighter. Le tout m'a en effet couté 136€... Il est de ce fait en tout point identique à l'édition Street (stick et boutons full sanwa, etc.) si ce n'est qu'il faut rapidement reconfigurer les boutons si l'on joue à SF4 dans la mesure où ceux-ci sont placer d'après la config Blazblue CS.

Comme indiqué, il 'agit d'une édition limitée à 1500 exemplaires, et je suis l'heureux possesseur du n° 453 :

Petite paranthèse maintenant. On connait le vieux débat sur le "luxe" de se procurer un stick arcade pour le VS Fighting alors que certains nous mettent la paté depuis un pad. La raison de mon choix vient de la déception d'un achat antérieur, j'ai nommé la nouvelle manette xbox360 dont la croix directionnelle n'apporte strictement rien! 

Comme vous pouvez le constater, il s'agit d'un leurre qui facilite certes laprise en main mais ne change rien quant aux caprices du D-pad de la 360. D'ailleurs, il m'arrive encore d'avoir de fausses manip juste pour changer d'armes à certains fps... Je ne parle également de l'usage des boutons, j'offre ainsi un peu de répit à mon pouce :)

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Actu

L'annonce est parue hier soir. Les privilégiés (dont votre serviteur ;-)) qui ont la chance d'être membre du "First Access Club" auront accès à la démo le 3 juin, et apparemment ils seront les seuls : 

Voir aussi

Jeux : 
Duke Nukem Forever
Ajouter à mes favoris Commenter (0)