Le Blog de David Cage

Le Blog de David Cage

Par David Cage Blog créé le 28/01/10 Mis à jour le 26/02/10 à 18h12

Découvrez les coulisses du développement de Heavy Rain.

Ajouter aux favoris
  
Signaler

J'ai décidé de ne pas aller au TGS. Trop de travail au bureau, je ne peux pas me permettre de perdre une semaine (plus la fatigue du décalage horaire) en ce moment. Dommage, je serais bien allé me promener à Akihabara... Bon, l'année prochaine, je suppose... C'est Guillaume qui y va seul. Il fait toutes les breakout sessionss avec moi depuis le début de HR, il devrait s'en sortir...

Reviewé pour la cinquantième fois la première scène du jeu.
Remonté 25 pages de bugs. Moins graves, mais 25 pages quand même...

J'ai écouté les premières scènes avec la musique intégrée.
Je confirme, ça change vraiment tout... Bonne nouvelle, l'ajout de 75 minutes de musiques en 5.1 n'a pas fait exploser la build.

Par contre, toujours des problèmes de stabilité sur les grosses scènes avec de la foule. Des leaks mémoire finalement débusqués aujourd'hui. On devrait y voir plus clair demain.
Trouvé une meilleure idée pour la pause.
Trouvé une meilleure idée pour les closing credits.
Suggéré un troisième redraft du Tutorial dans la première scène du jeu. Ca devrait être le dernier.
 
Rien à voir: je suis allé voir Inglorious Bastards hier soir au ciné.
Ce Tarantino, quel foutu génie...

Voir aussi

Jeux : 
Heavy Rain (PS3)
Sociétés : 
Quantic Dream
Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

linkhus07
Signaler
linkhus07
pénard je veux le même bus ^^ en tout cas heavy rain c'est un sacré jeu :)
worms62
Signaler
worms62
Bonjour. J'ai appris le coup de gueule par rapport a un site de jeux vidéo français (pour le 15/20) dont je suis un lecteur. Je voulais attiré votre attention sur la note moyenne des avis des lecteurs qui est de 18/20 pour 238 avis et pour preuve, ne ne somme pas dupe. Ce jeu est grandiose, il a une telle profondeur.

Beaucoup d'émotion sont au rendez-vous, on a le larmes aux yeux, du stress, de l'angoisse, de l'empathie, de la peur et aussi un peu de sourire. Plus qu'un jeu, plus qu'un film, on vit heavy rain.

Je vous remercie pour cette incroyable moment, j'en ai jamais vécu d'aussi fort sur une console. Vous avez fait un excellent travail vous et votre équipe. merci beaucoup et surprenait nous encore dans le futur.


Merci et longue vie a quantic dream
MoKoTo
Signaler
MoKoTo
C'est un bot qui envoie les sujets à 10h00 du lundi au vendredi.
Izzi
Signaler
Izzi
Ouuups... effectivement, quel boulet ^^
upselo
Signaler
upselo
Le post a été écrit le 21 septembre, c'est écrit dans le titre.
Izzi
Signaler
Izzi
Vous trouvez 25 pages de bugs pour la premiere scène du jeu à 14 jours de sa commercialisation? Eh ben, bon courage... C'est rapide d'éradiquer tellement de problèmes?
Niobius
Signaler
Niobius
Ce que j'aime dans ce journal de développement, c'est que je prends conscience de l'ampleur de la tâche que représente un projet pareil...

Édito

Il y a douze ans, j’écrivais le premier blog racontant le développement d’un jeu vidéo en temps réel sur internet. Cette expérience qui avait été pour moi passionnante  m’avait permis de partager les évènements du développement d’OMIKRON –THE NOMAD SOUL avec les futurs joueurs (et de me fâcher à mort avec mon éditeur de l’époque, peu amusé par mes anecdotes sur le développement…).

Douze ans ont passé, et c’est avec plaisir que je reprends ce journal du développement pour partager l’aventure humaine qu’est le développement d’un jeu vidéo, en l’occurrence HEAVY RAIN. Le temps a passé, je ne suis plus un jeune développeur naïf et impatient, mais j’ai toujours une passion intacte pour mon métier et la même envie de la faire partager.

HEAVY RAIN est un projet important. Pour QUANTIC DREAM évidemment, pour SONY dans une certaine mesure, pour moi évidemment, désireux plus que tout de transformer l’essai INDIGO PROPHECY/FAHRENHEIT. Au-delà, je crois que c’est un projet important pour notre industrie. Si HEAVY RAIN échoue quelles qu’en soient les raisons, il faudra des années avant qu’un autre éditeur tente de créer un projet basé sur l’émotion et la narration interactive pour un public adulte. S’il réussit, il montrera qu’il est possible de créer des expériences interactives autrement, loin des règles préétablies depuis vingt ans.

Quoi qu’il advienne de HEAVY RAIN, je suis intimement persuadé que l’interactivité doit maintenant sortir de son adolescence et ses excès et entrer dans l’âge adulte. J’espère que notre travail sur ce jeu y contribuera.

Voilà pour la toile de fond. Voici maintenant mon journal de bord. Lisez-le comme le carnet d’un capitaine de bateau qui tente par tous les moyens d’amener le vaisseau et son équipage à bon port, malgré les tempêtes, les maladies, les pirates, les sirènes et autres monstres marins.

Quand vous verrez arriver le bateau dans le port, vous saurez par quoi il est passé pour arriver jusqu’à vous ;-)

Archives