L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
Cinoche

La bande-annonce m'avait vraiment refroidi. Je sentais le film sans âme, à la trame ultra classique. A la sortie de la salle, le verdict est sans appel: c'est magnifique, coloré, superbement animé... mais qu'est-ce que je me suis fait chié! Ça faisait longtemps que j'avais hâte qu'un film se termine, surtout en terme de films d'animation. Pourtant, je suis d'habitude très bon public, mais là, rien ne m'a accroché... Et le film envoie pourtant l'artillerie lourde: c'est rafraîchissant au possible, coloré, festif de tous les côtés. La séquence dans le Carnaval de Rio est franchement impresionnant, le problème, c'est que l'histoire ne suit pas.

Du début à la fin, tout est archi classique, vu et revu. Rien n'est vraiment original. Le pitch est simple: un oiseau domestique qui ne sait pas voler est envoyé à Rio avec sa maîtresse pour s'accoupler avec la seule femelle de son espèce pour les sauver de l'extinction. La moitié d'entre vous savent avec ce simple pitch comment ça va finir. Et même si dans d'autres films c'est aussi classique, ici, rien ne sauve les meubles dans l'histoire, le scénario suit les mésaventures de ce couple d'oiseaux en faisant de rencontre et en échappant aux méchants... et puis c'est tout. La morale est vraiment cliché, la progression trop classique, et même les personnages pourtant ultra colorés ont du mal à dégager un vrai caractère et se ressemblent même un peu trop pour véritablement se détacher. Pire, certains personnages comme l'ornithologue sont juste totalement énervant. Et je ne parle pas du méchant du film qui est juste... méchant.

Grosse déception, donc. Et je me rends compte que les films du studio Blue Sky (Age de Glace, Horton...) ont vraiment du mal à sortir du lot niveau histoire et personnages. Seuls l'Age de Glace 3, grâce au personnage de Buck véritablement génial, et Robots avec son univers vraiment chouettes sortent du lot. Mais Rio, comme la plupart de leurs autres films, ont vraiment du mal à apporter de la profondeur dans leur histoire et leurs personnages, et font des films juste pour amuser les gamins, sans réelle subtilité. Vraiment dommage.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Cronos
Signaler
Cronos
Ah même l'humour j'ai trouvé que ça tombait à plat la plupart du temps, c'était vraiment trop des gags visuels gnan-gnan pour les enfants. J'avais l'impression d'être un vieil aigri dans la salle rempli de gamins^^ Pourtant, je m'éclate devant un Tempête de Boulettes Géantes
Skywilly
Signaler
Skywilly
A mon sens, les chansons et "l'humour" (le bouledogue) sauvent le truc du "bof" quand même. Mais je suis bon public, j'avoue.