L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
Artistes et oeuvres artistiques

Cet article est tout à fait sérieux (enfin, je crois).

Pour être un bon animateur, il faut savoir faire le con. D'abord parce que le con est béni des dieux, c'est bien connu. Ensuite parce que faire de l'acting (l'animation où l'on "dirige le personnage", dans un film ou autre), ça nécessite une référence, c'est plutôt difficile de partir à l'aveuglette et de se dire que le personnage va faire tel mouvement pour accentuer ce qu'il dit. Et le meilleur moyen pour ça, c'est de se filmer.

Même lorsqu'on a deux personnages dans la scène, on joue les deux, on colle les deux vidéos, et les deux personnages se causent. Ce n'est pas pour faire de la rotoscopie, c'est simplement pour voir comment la tête se comporte lorsqu'il dit ceci, comment le bras se balance pour accompagner cela. Le tout est de rester le plus naturel possible et de rentrer dans la peau de son personnage (souvent en faisant le con) pour qu'au visionnage, on puisse utiliser cette "performance" pour rendre son animation plus crédible...

Juste en-dessous, un petit exemple d'un animateur de Blue Sky (Ice Age), Jeff Gabor, et de son travail sur Horton. Bon, j'ai pas particulièrement aimé le film, même si l'animation est excellente, c'est plus l'univers du Dr Seuss qui m'agace... M'enfin, on voit en haut à gauche la référence du gars qui s'est filmé lui-même, en haut à droite la phase de blocking, à savoir les poses principales. En bas à gauche la phase finale de l'animation, toute propre. Et en bas à droite le finale.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires