Le Corbeau Zombie

Le Corbeau Zombie

Par angryanonymous2 Blog créé le 28/09/12 Mis à jour le 01/04/13 à 14h31

Comme le réel, mais mieux.

(ce blog ne cautionne aucune des publicités qui l'entourent)

Ajouter aux favoris

Catégorie : News

Signaler
News

I used to be beautiful

Si vous suivez l'actualité des jeux vidéo, vous n'êtes pas sans savoir que le lancement de Soul Calibur 5 l'année dernière a été l'occasion de découvrir un vrai désastre dans cette série autrefois adulée.

 

En effet, les malheureux voulant jouer au nouvel opus de la série ont été tout bonnement incapables de pouvoir profiter de leur jeu en mode solo. Qu'à cela ne tienne un petit malin semble avoir trouvé la parade...

 

En effet, il serait possible de jouer hors-ligne librement... mais uniquement avec trois personnages en mode scénario.

 

La vidéo ci-dessus vous montrera la procédure pour jouer en solo à Soul Calibur 5.

 

En attendant un retour à la normale de la part de Namco-Bandai et un jeu parfaitement jouable, cette petite astuce vous permettra de profiter (un peu) de votre Soul Calibur si vous n'avez pas d'amis ou de connection internet.


La rédaction (du Corbeau Zombie)

Voir aussi

Jeux : 
SoulCalibur V
Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
News

On se rappelle que la PETA (SPA américaine) avait officiellement protesté la semaine dernière contre le prochain épisode de la saga Assassin's Creed, au motif que celui-ci proposerait des scènes de chasse à la baleine.

 

ship vs ship

Assassin's Creed IV comportera des scènes avec des bateaux

 

Ubisoft avait alors répondu, assez sêchement il faut dire, qu'ils n'avaient pas l'intention de « fermer les yeux sur la chasse illégale de la baleine » une réponse nette et concise qui fermait le débat du bien être des animaux virtuels.

 

Aujourd'hui, nos collègues britannique de vginteractive ont publié l'intégralité du message de Steve Bollocks, attaché de presse chez Ubisoft, qui donne à entrevoir plus d'éléments de l'ambiance bien particulière de ce futur « Assassin's Credd IV : Black Flag ».

 « L'histoire est notre terrain de jeu dans Assassin's Creed. Assassin's Creed IV : Black Flag est un monde fictif qui dépeint des évènements réels survenus durant l'age d'or de la piraterie. Nous n'allons pas fermer les yeux sur la chasse illégale de la baleine, tout comme nous ne fermons pas les yeux sur la mauvaise hygiène de vie des pirates, la spoliation, le détournement de bateau ou encore la débauche liée à l'alcool.

« La peau des marins, parcheminée par le sel, qui part en lambeaux sous un soleil implacable. Les odeurs d'urine, de selle et de vomi incrustées dans le bois des ponts inférieurs. L'eau croupie des rations, souillée de crottes de rats, qui donne la diarrhée et la fièvre. Le tafia frelaté qui rend fou ou aveugle. Le grouillement des vers dans la viande mal boucanée. Les maladies vénériennes et les morpions qui démangent les marins et les font hurler en pissant. Le scorbut qui fait saigner les gencives et tomber les dents. L'odeur de mort d'une blessure mal soignée et devenue purulente. Les cris d'un homme retenu par 5 gaillards à qui l'on coupe la jambe gangrénée avec une scie de charpentier. Les pleurs étouffés du mousse violenté à fond de cale par tout l'équipage. La folie et la mort ont embarqué sur ce bateau. La FOLIE. Et la MORT. »

 

Le scorbut, l'ennemi du marin

 

Voici des éléments d'information qui donneront l'eau à la bouche des fans d'assassinat et d'histoire (et aussi un peu de SF, mais chut) en attendant la sortie officielle du jeu, prévue pour la fin de l'année.


(source : vginteractive.co.uk)

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
News

Vous vous souvenez peu-être de la nouvelle publiée hier ici même -sur gameblog, concernant les créateurs de Super Meat Boy, menant une campagne de lobbying via twitter afin que Nintendo inclue leur personnage dans le prochain épisode de Smash Bros.

 

"Nintendo, écoutez-vous ? Smash Bros ! Nous vous demandons rien en retour. Juste ce putain de personnage. Mettez-le dans le jeu. C'est gratuit ! McMillen"

 

Quelques heures plus tard, ils ont fini par admettre que leurs déclarations n'étaient rien d'autre qu'une blague élaborée (quoi que...), mais c'était déjà trop tard, le buzz était lancé.


A 18H, le studio Lima Sky tweetait :

"Doodle Jump a sa place sur une console Nintendo. Allez, Nintendo, un effort"

la win attitude

Puis, 15 minutes plus tard, Activision annonçait sur son site "Une première approche de Nintendo pour inclure le personnage culte de Crash Bandicoot"

inoubliable moment de notre jeunesse

A 19 heures, Universal a lancé une pétition sur le forum de nintendo.com : "Nous voulons voir Crazy Frog dans le prochain Smash Bros", puis à 19H10, c'était au tour de René the mole (René la Taupe) de demander à participer, sur le site internet de Fox Mobile.

 

Enfin, à 20H15, Takashi Iizuka de la Sonic Team tweetait "Allez Nintendo, juste encore une fois ?", allusion à la participation exceptionnelle de Sonic le hérisson dans le dernier épisode de la série Smash Bros.

optimiste, toujours


Et vous, pensez-vous que ces candidatures seront retenues dans le futur hit de Nintendo ?

Voir aussi

Groupes : 
Smash Bros.
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
News

Une étonnante nouvelle pour les fans de la série Resident Evil (et vous êtes beaucoup !) : Capcom Europe vient d'annoncer sa victoire dans le bras de fer qui l'opposait depuis plusieurs mois à l'organisme européen de classification des jeux vidéo (PEGI) : Resident Evil 6, interdit à la vente aux moins de 18 ans jusqu'au mois de février, bénéficie désormais d'un simple avertissement pour les enfants âgés de moins de 12 ans.


 

Une expérience de jeu pas du tout effrayante

Le motif invoqué par Capcom pour la révision de cette restriction, était que Resident Evil 6 n'est plus un jeu de survie à connotation horrifique comme les autres épisodes de la série, mais un jeu de guerre à la troisième personne.

 

Après expertise poussée, l'organisme PEGI a dû officiellement admettre que Resident Evil 6 ne comportait plus les critères d'un jeu réservé aux adultes : aucune nudité, pas de gros mots, et une expérience de jeu pas du tout effrayante.

 

L'usage de violence par armes à feu durant toute la campagne a tout de même été pris en compte, ce qui explique la restriction aux moins de 12 ans.


"Les enfants d'aujourd'hui sont bien différents des enfants des années 90, quand Resident Evil était considéré comme l'expérience d'horreur ultime" a déclaré Johann Gambolputty, CEO de Capcom Europe. "Les jeux vidéo ont évolué avec leur public, et Resident Evil a évolué aussi. Aujourd'hui, nous sommes fiers de produire une des meilleures expériences de jeu de guerre du marché".

(Source : www.ign.co.uk.biz)

 

Voir aussi

Jeux : 
Resident Evil 6
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
News

Maintenant que Sony a annoncé officiellement la sortie de la PS4, les boutiques commencent à suivre le mouvement et commencent déjà à proposer de réserver à l'avance les fameuses consoles. C'est ainsi que la FNAC vient de lancer sa campagne de pré-réservation avec prix et date... provisoires, à savoir une PS4 à 1499,90€, prévue pour une date de sortie en janvier 2014.

Selon Fabrice, responsable du rayon jeux vidéo à la Fnac d'Aulnay sous Bois (93), « On a prévu large pour le tarif de sortie pour faire monter le buzz chez les vrais fans de la Playstation de Sony ». «Nous proposons aussi un pack à 1999,90 € avec une manette supplémentaire et les jeux Tekken et Fifa 2014 ».

 

Interrogé sur nombre de précommandes déjà enregistré, le responsable nous a confirmé qu'elles avaient déjà un gros succès dans un département traditionnellement attaché à la Playstation et à FIFA.

Evidemment, s'il advenait que le prix de la PS4 soit finalement inférieur (on parle de 399 € pour le modèle de base), la FNAC répercutera immédiatement le nouveau tarif sur ces précommandes. Même celles déjà enregistrées.

La PS4 devrait être disponible à noël aux Etats-Unis, mais sa sortie européenne devrait se faire en grande pompe début 2014. Une nouvelle conférence de presse Sony devant confirmer les dates officielles lors du prochain E3.

La rédaction (du Corbeau Zombie)

Voir aussi

Plateformes : 
PS4
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
News

Suspense - Le feuilleton du vrai-faux retour de l'ex-chef d'Epic continue...

Il ne veut pas mais il fera son devoir, contre son gré. Cliff Bleszinsky affirme, dans des propos cités par consoleplus.net, qu'il ne veut pas revenir à Gears of War mais qu'il pourrait être « obligé d'y aller » pour «les joueurs», à cause de la gravité de la situation.

«Il y aura malheureusement un moment où la question ne sera plus: "avez-vous envie?" mais "aurez-vous le choix?' (...) Dans ce cas, je ne pourrai pas continuer à me dire: je suis heureux, je donne mon avis sur internet, et je cherche du travail partout dans le monde. Dans ce cas, effectivement, je serai obligé d'y aller. Pas par envie. Par devoir. Uniquement parce qu'il s'agit de Gears», déclare l'ancien programmeur, qui avait quitté le studio Epic games.

Le monde des studios d'«un ennui mortel»

Dans le même temps, Cliff Bleszinsky n'a «pas envie d'avoir à faire au monde des studios qui (lui) procure un ennui mortel», selon d'autres propos rapportés dans l'article.

«Et puis, regardez comment j'ai été traité ! Lorsqu'on m'a mis 8 sur 10 dans Eurogamer pour Gears 3 (...) Sans compter que j'attends toujours le coup de téléphone de Capcom pour réparer Resident Evil, assure-t-il.

Interrogé pour savoir s'il veut prendre sa revanche, il répond que «c'est un très mauvais sentiment». «Et puis quelle revanche ce serait ? Pour reprendre Gears of War dans l'état où Microsoft l'a laissé. Tu crois que je ne sais pas que je vais mourir? Donc franchement est-ce que j'ai envie de revenir ? Non», affirme-t-il également.

(source : consoleplus.net)

Voir aussi

Groupes : 
Gears of War
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
News

Vous l'avez déjà constaté, la liste de jeux disponibles pour la Wii U reste désespérément maigre à ce jour, et ce n'est pas cette nouvelle qui va rassurer les possesseurs de mablettes.



En effet, au travers d'une entrevue avec nos confrères de Nintendotaku.net, le responsable communication de Sony of America, Ken Shabby, revient sur l'absence de Gran Turismo 6 sur la dernière console de Nintendo et précise que le studio Polyphony n'a toujours eu qu'une seule plateforme de développement en projet.


Ken Shabby, SoA

Cela étant, Sony aurait souhaité expérimenter différents supports afin que les joueurs ne se sentent pas lésés. Une ambition que Ken Shabby juge tout simplement impossible à réaliser dans le cas de la version Wii U. Le jeu a été développé exclusivement pour la PlayStation 3 et « la Wii U demande souvent de faire quelque chose d'unique basé sur son interface unique ».

A la sortie de GT6, prévue en fin d'année, seuls les joueurs PS3 auront donc la possibilité de conduire des milliers de voitures réalistes sur le nürburgring. Quant à savoir si le studio Polyphony tentera finalement une conversion, seul le temps nous le dira...

La Rédaction (du Corbeau Zombie)

 

Voir aussi

Jeux : 
Gran Turismo 6
Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
News

 Le Royal Statistics Institute de Londres vient de publier dans le magazine "Science" daté du mois de mars une étude tendant à prouver que les notes décernées aux jeux vidéo par les journalistes de la presse spécialisée ne peuvent être sérieusement prises en compte pour juger de leur qualité réelle.

Les statisticiens ont analysé durant plusieurs mois les listes de la section jeux vidéo du site américain "metacritics", connu pour son système de notation basé sur la moyenne de toutes les notes publiées par la presse. Le résultat a été sans appel : tous les jeux sur toutes les consoles sont notés en moyenne entre 80 % et 85 %

"Le système de notation de la presse ne marche pas" écrivent les chercheurs. Pas la peine non plus d'aller sur les forums de discussion spécialisés jugés "biaisés, partisans et caricaturaux".

Finalement, il ressort de cette étude que le meilleur indice de qualité d'un jeu vidéo est, ironiquement, la date de publication des articles.  

"Le critère à prendre en compte dans tous les cas est la date de sortie officielle d'un logiciel. Si la critique est publiée deux jours avant cette date, le jeu sera très bon. Une semaine plus tôt, c'est un chef d'oeuvre." et bien sûr, "un jeu dont la critique, même positive, est publiée après sa date de sortie, est un achat qui sera regretté à coup sûr".


Voilà qui risque d'alimenter encore un peu la paranoïa des théoriciens du complot, pour qui les journalistes ne seraient que des pantins cyniques manipulés par les grands éditeurs. Que chacun se fasse sa propre opinion, nous, nous avons pré-commandé Tomb Raider hier soir.

La rédaction (du Corbeau Zombie)

(source : http://www.esrb.org/about/video-game-industry-statistics.jsp)

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
News

Attendu en théorie pour se montrer le 21 mars prochain sur Vita, le développement du prochain Dead or Alive 5 plus sur Playstation Vita pourrait bien se faire plus long que prévu, Yosuke Hayashi, responsable du titre, souffrant d'une maladie incapacitante.

Eh oui, on oublie parfois que les développeurs de jeux vidéo ne sont pas des surhommes, ils sont eux aussi parfois sujets à la maladie, et quand cela arrive, c'est toute la création d'un jeu qui est en danger.

Dans le cas précis, on apprend par le blog de l'éditeur Tecmo que Yosuke Hayashi le producteur du jeu et plus de la moitié de la Team Ninja souffrent de tendinites aigue aux poignets et de plusieurs ruptures musculaires, des pathologies particulièrement handicapantes quand il faut tenir une manette ou une console portable en mains.


Ne pouvant être traités mais seulement soulagés par des compresses froides, les malheureux sont obligés d'utiliser au maximum leur autre bras valide, ce qui a déjà occasionné plusieurs cas supplémentaires d'irritations, voire de brûlures au bas-ventre.


Dead or Alive ou pas, le plus important c'est bien la santé et nous souhaitons à toute la Team Ninja un prompt rétablissement et le retour au plus vite de leur pleines capacités.

La rédaction (du Corbeau Zombie)

Voir aussi

Jeux : 
Dead or Alive 5
Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Signaler
News

Plusieurs sources concordantes ont confirmé ces derniers jours un départ probable de Michel Ancel d'Ubisoft. Le moment pour nous pour revenir sur la carrière d'un artiste français sans équivalent dans le monde du jeu vidéo.



Engagé comme graphiste à Ubisoft en 1989, il crée trois ans plus tard le personnage emblématique de la marque,
Rayman, dont les aventures se vendront à plus de 15 millions d'exemplaires dans le monde, tous supports confondus. Il travaille ensuite pendant 3 ans sur un projet ambitieux, "Beyond good and evil", qui sera unanimement salué par la critique et reste encore de nos jours un jeu culte, malgré une carrière commerciale décevante.



Le réalisateur Peter Jackson, impressionné, lui demande alors personnellement de s'occuper de l'adaptation en jeu de sa superproduction "
King Kong". Enfin, il est le créateur en 2006 des fameux lapins crétins, ennemis de Rayman et tellement populaires qu'ils seront déclinés jusqu'en courts-métrages et publicités.


Michel Ancel a été fait Chevalier des Arts et des Lettres en 2006.

5 jours après l'annonce du départ du créateur de Rayman,
les signaux haussiers pour l'action Ubisoft Entertainment restent intacts, avec une hausse de 2,83% pour la journée de jeudi.

(source : http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=1rPUBI)

Voir aussi

Sociétés : 
Ubisoft
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Archives

Favoris