Premium
Signaler
Articles

Je le hais. Mais je ne peux m'en passer. Il me rend malade. Mais il est si beau ! Je ne le supporte plus. Comment lui en vouloir ? Ses adulateurs sont de pauvres crétins ensectisés. Puis-je avoir une carte de membre ? Et puis, à quoi ça sert de toute façon ? Oh, joie, du fer ! Mais c'est chiaaaant ! Roh ce bol, une cave souterraine pleine de lave ! Abattez-moi ! Pas tout de suite, j'ai suffisamment pour forger de la TNT.

Minecraft, un jeu qui ne soulève pas les foules, un jeu qui fait l'unanimité parmi ceux qui connaissent, ceux qui y ont un jour posé les pattes. Développé par Notch, geek suédois aujourd'hui élevé au rang de demi-dieu par tous ceux à qui il a fait la tête au carré, ce jeu ressemble plus à un test qu'autre chose. D'abord graphiquement, le soft assume des graphismes « Pixel Art » (pour ne pas dire moche et facile à pondre) qui rendent particulièrement bien. La base du gameplay est la suivante : vous pouvez interagir et remodeler tout ce que vous voyez, en cassant les différents blocs (terre, sable, roche etc.) avec des outils confectionnés par vos soins. Et là on se dit « Mon dieu mais les possibilités sont infinies !! ». Et c'est vrai, on peut plus ou moins tout construire dans minecraft. Mais le but principal de l'aventure solo reste de survivre. Car si le jour le monde est peuplé de cochons, chevaux, zozios et autres créatures hippies, la nuit sortent des entrailles de la terre squelettes, zombies et autres creepers. Il faut donc s'en protéger, et survivre dans ce mode ingénieusement appelé Survival.

- Et là c'est la première arnaque du jeu. Survival ? Sérieusement ? La première nuit est la plus difficile à passer et pourtant je vous donne la recette : enterez vous à deux cases sous le sol, ou dans une paroi, juste l'espace suffisant pour rentrer en entier, et bouchez le trou derrière vous. Que ce soit du sable, du bois ou même des blocs de neige, AUCUN monstre ne sera capable de passer au travers, car ils se contentent juste de déambuler sans but. Il n'y a aucun challenge à mesure que vous restez enfermés. Et la nuit est longue, très longue, aussi longue que le jour. Et la seule chose à faire pendant ce temps d'après vous ? Attendre. Même un alt-tab ne vous sauvera pas, le jeu se met en pause.

Oui c'est vrai pour la première nuit, mais après c'est différent. Dès que vous trouvez du charbon, vous pouvez confectionner des torches qui vont vous permettre d'éclairer en intérieur. Et là, à vous les joies simples du mineur : creuser des galeries ! Creuse, creuse, creuse. A force de creuser vous allez tomber sur des ressources essentielles. Du charbon par exemple, pour refaire des torches, mais aussi du fer, pour construire armes et armures, de la poudre rouge, pour faire des torches rouges et autre, ou surtout, surtout, du diamant...

- Ahah un diamant ? Plutôt un gros pixel bleu moche. C'est tellement rare que dès qu'on en trouve un on l'utilise direct pour faire une pelle, une pioche ou n'importe quoi d'autre. Et pour quoi faire ? Pour creuser plus ! Mais à quel but ??

Ah mais justement, si le but principal est de survivre...

- ...sans avoir à manger ou dormir, juste passer ses nuits calfeutré.

... on se fixe ses propres buts. Et là les possibilités sont infinies ! Qui voudra se construire un château-fort, avec des douves, bâti selon les plans rigoureux de Viollet-le-Duc, qui une île gigantesque, qui une ville sous-marine, qui une vile flottante, qui un...

- Youpi et ? nan je veux dire c'est sympa de POUVOIR le faire, mais à quoi ça rime ? il n'y a pas de points, pas d'objectifs, pas de but, pas de challenge. Rien ! Juste ces décérébrés de Creeper qui gênent la nuit !

Pour se faire plaisir tout simplement ! Qui voudrait comme base principale d'une simple grotte vulgairement taillée dans la roche ? En brûlant du sable dans le four on fait du verre pour les fenêtres, on peut aussi fabriquer des escaliers, des barrières, un potager. S'aménager sa maison comme bon nous le semble, avec la satisfaction du devoir accompli. D'ailleurs toute l'essence de ces constructions se retrouve dans le mode multi. On peut s'associer à plusieurs autres joueurs pour fabriquer des constructions véritablement gargantuesques, des montagnes russes longues de plusieurs centaines de kilomètres, des pyramides, mais aussi un quartier moderne etc. les possibilités sont infinies !

- Oui mais on joue quand ?? C'est bien beau de passer des heures à construire des apparts designs, ou des cascades de plusieurs centaines de cubes de haut se jetant dans un lac de lave mais ça sert à quoi ? D'habitude, on se fait chier à construire des niveaux fabuleux, au level design magnifique, et après on joue dessus. Ici non, on construit, et quand c'est fini on construit à côté... Pour quoi faire ? Le plaisir des yeux ? Un screenshot pour se la péter sur un forum ? Et puis, rien n'est tangible, ce n'est que du virtuel éphémère qui sera rasé dès que le serveur plantera, ou que la sauvegarde sera corrompue... Encore, si les monstres étaient féroces, doué d'une IA plus vivace, plus nombreux, qu'ils passaient la nuit à détruire nos positions, qu'il faudrait consolider au matin etc. Bref un gameplay, un JEU ok, mais là il suffit d'un trou de 2 cases de haut pour les arrêter !

Mais le plaisir des yeux est important. J'aime ma nouvelle verrière, je sais qu'elle ne sert à rien mais rien que de la regarder et je me sens déjà... reposé, heureux.

- Mais alors range ton kot ! Le geek est sale, barbu, coincé dans un T-shirt abscons plein de pixels tâché de pizza, vivant dans un appart où seul son bureau virtuel est ordonné, qui passe des nuits blanches sur son PC. Bref une vie bordélique mais il a une putain de belle villa virtuelle ! Mais pourquoi ??? Après 6 mois intensifs passé sur Minecraft, finira-t-il par regarder Valérie Damidot à la recherche de nouvelles idées ? Et puis quitte à passer des centaines d'heures dans un jeu à réaliser, dans la sueur et la douleur, un loft qu'envierait Le Corbusier, ou la reproduction fidèle du Faucon Millenium, pour au final ne rien en faire d'autre que le regarder, pourquoi ne pas passer autant de temps dans un logiciel de création 3D professionnel ? Sur un CV, ou pour son développement personnel c'est déjà plus intéressant que 300 heures sur Minecraft ! Et c'est tout aussi fun !

Bon si la construction n'est pas ton/mon truc, il reste l'exploration. Le monde de Minecraft est généré aléatoirement à chaque partie. Donc chaque partie est différente ! Et il est aussi vaste que plusieurs fois le tour de la Terre. Donc au fur et à mesure que tu avances tu tombes forcément sur de nouvelles choses à voir. Là un lac, là une montagne gigantesque, là une grotte profonde etc. La surprise est toujours renouvelée. Et ne serait-ce que dans tes galeries minières. A force de creuser tu tombe forcément sur des galeries naturelles, des sources d'eau, du minerai rare, des monstres...

- C'est vrai, mais qu'est-ce que ça peut me faire ? Je veux dire c'est bien beau de creuser encore et encore, marcher encore et encore (enfin la journée seulement, donc rarement puisqu'une fois qu'on creuse on ne sait plus s'arrêter) pour trouver la perle rare. Mais la perle rare on ne la trouvera jamais ! On trouve plein de fer ? Chouette je vais pouvoir construire une... pioche, pelle, armure ? Cool et je m'en sers pour quoi ? Ah oui creuser encore, encore. Dans l'espoir de tomber sur un truc vraiment exceptionnel. Et il n'y a qu'un truc de vraiment rare et exceptionnel : le diamant. Et là on revient à cette ridicule situation du serpent qui se mord la queue. Avec le diamant je construis une meilleure pioche pour creuser plus, trouver plus de cailloux/fer/charbon/diamants, faire de meilleurs outils et, et... Et c'est bien tout.

- Alors pourquoi je continue à jouer ?

- Mais je ne sais pas justement, il n'y a aucune raison logique ! Du pur masochisme sans doute. D'autant plus que l'on respawn toujours au même endroit. Donc peu importe que l'on explore énormément, si jamais on meurt par inadvertance, on revient toujours au même emplacement, en perdant tout son matos. Et on recreuse pour re-fabriquer le tout, indéfiniment. En sachant que ça ne sert à rien !!! On sait déjà tout ce qu'on risque de trouver, tout ce qu'on peut construire, tout ce qu'on peut abattre, on a déjà fait le tour de toutes les possibilités et pourtant on continue à « jouer ». Pourquoi ???

- Ben, c'est addictif de par l'extrême facilité de construction, la liberté totale laissée au joueur pour modifier son environnement, construire sa propre histoire, être le maître total de son petit univers, ainsi que la découverte permanente liée à la construction aléatoire des niveaux. Et le jeu n'est qu'en Beta, peut-être que Notch nous a prévu de solides modes de jeu, des possibilités nouvelles, de surprenantes révélations... Qu'en sais-je ?

- Rien, rien du tout. Je hais ce jeu.

- Ouais, et je vais y jouer.

- Ouais, mais ça fait chier.

Par Cartapouille

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

Nshit
Signaler
Nshit
pour moi ce jeu c'est un peu les légo en mieux ! Je regrette juste que la physique ne soit pas mieux gérée. C'est aussi un vaste terreaux créatif pour les fanatiques de pixel art. J'ai vu des serveurs avec des fresques murales dédiées aux jeux des 30 dernières décennies. Très impressionnantes. Après ne dit on pas que si c'est inutile c'est indispensable ?
Sinon j'ai bien aimé ton texte !
Wandsoul
Signaler
Wandsoul
J' imagine que c' est le revers de la médaille, après toutes les louanges que le jeu reçoit, il faut bien quelques commentaires blasés et autres critiques en tout genre.
Minecraft a en tout cas l' énorme mérite de faire réfléchir le joueur, voir même de l' élever, ce genre de réflexion en est la preuve.

Je suis d' accord avec beaucoup de points évoqués ici, mais au lieu d' en venir à la conclusion que la bêta de ce jeu est chiante (pour ce qui attendent des objectifs, sachez qu' il a déjà été annoncé que la version finale en contiendra) je suis plutôt arrivé au fait que tous les jeux sont identiques sur un point, ils procurent un plaisir, plaisir d' adrénaline, de réflexion, de contemplation, d' aventure et j' en passe, et ne doivent être pris que pour ce qu' ils apportent. Car l' intérêt d' un jeu ne va pas plus loin que ça. Si on prend un fps, on pourra aussi se poser la question du pourquoi shooter des têtes sans arrêt? un jeu de sport, pourquoi passer des heures et des heures à maîtriser certaines techniques alors que le réel est tout aussi passionnant? Je pense que tous les genres sont concernés par cette question existentialiste du "pour quoi faire". C' est le jeu en lui même qui l' est...
La réponse est évidente à mon avis, le plaisir. Et si on en arrive à ce prendre la tête sur un jeu, alors la meilleure chose à faire est de prendre du recul, de passer à autre chose, la vie est riche. Après tout l' excès est mauvais en toute chose, même les meilleures.
Cosmycute
Signaler
Cosmycute
Après il existe beaucoup de mods a integrer sur un serveur multi comme l'ajout d'animaux , du commerce avec monnaie , des pnjs et des pnjs a loot c'est sur que si on attend d'un jeux comem celui-ci de mettre en place des quetes ou autre je pense que sa dénaturerai le jeu pour en faire un rpg style .
Comme dis reste la communautée du jeu qui si votre souhait c'est le rpg peuvent vous pondre quelque chose ^^
Si jamais , il existe des map adventure ou certain ce sont amusé sur des maps solo a faire de vrais labyrinthes blindés de mecanismes et pour ne avoir testé un : d'une part un gros effort de création de la part de son créateur puis un petit challenge car quelques fois ( surtout avec la redstone) on met un petit temps a comprendre .
t7x
Signaler
t7x
Clairement vrai. J'ai passer une bonne 20ene d'heure à faire ma villa, avec salle à manger sous un lac, cheminée de lave, tobogan style parc aquatique dans une piscine, potager, pyramide dans le fond de l'ocean, avec la pointe qui sort de l'eau, et de la lave qui tombe dessus depuis les ciel, bref.. Mais y'a vraiment rien à faire. J'ai même plus croiser de monstres depuis un petit temps c'est dire. C'est dommage qu'il n'y ai pas des objectifs ou des quetes..
Cosmycute
Signaler
Cosmycute
personellement je joue sur un serv multi en petit commité et j'ai toujours pleins de projet différents a tel point que je commence une bibliothèque que même pas fini je me tue a la tache sur une statue puis apres "ah ouai une masion dans le statue pis un tunnel en verre sous l'eau puis une pyramide .

Bref quand je suis dessus j'ai toujours un projet absurde ^^ j'ai grandis avec les lego alors minecraft est dans la continuité .
Par contre je hais jouer en solo , pour moi l'interet de minecraft c'est le multi : pouvoir construire une ville immense , faire des mini jeux mais c'est surtout le temps passé avec mes potes sur le jeu et sur teamspeak a parler de jeux video tout en fesant des plans pour un edifice .
Minecraft est très addictif sa c'est réel ,le fameux " ouai 5 min pis j'deco" et la tu te rend compte que sa fait 3h que tu va deco dans 5 minutes .
Fachewachewa
Signaler
Fachewachewa
Pour le coup du alt tab ça marche si on est dans l'inventaire, la souris se libère et on peut facilement faire autre chose sans mettre le jeu en pause :)
Vince4x4
Signaler
Vince4x4
Tellement vrai. A chaque fois que je termine un nouvel édifice, je me dis : "Et maintenant ?" Et là, je me dis que ça sert à rien, que de toute façon, avoir une magnifique villa m'est complétement inutile. Oui mais voilà, je refais une nouvelle extension et c'est reparti comme au début ! x)

Je ne sais pas combien de temps je vais continuer ainsi mais il est vrai que ça a tendance aussi à m'énerver de voir que les heures passent encore et encore et qu'il n'y aucune finalité ni véritable satisfaction =P On ne prend plaisir tout au plus que quelques minutes à contempler nos constructions, à faire des screens pour montrer aux personnes incultes connectées sur msn et puis on est reparti... =P
Le blog de Console Syndrome Editions

Le blog de Console Syndrome Editions

Par Console Syndrome Blog créé le 23/12/09 Mis à jour le 09/02/12 à 18h52

Le blog des éditions Console Syndrome ! Vous retrouverez également quelques articles du site ConsoleSyndrome.com.

Ajouter aux favoris

Édito

C’est avec beaucoup de fierté que nous vous annonçons la sortie de notre dernier livre, consacré à la saga Metal Gear. Pour fêter l’arrivée de la compilation HD de MGS 2MGS 3 et Peace Walker, et en attendant la sortie de MGS 3D sur 3DS, nous vous proposons ce nouvel ouvrage qui décrypte et retrace l’intégralité de la série. Le livre est d’ailleurs disponible dès maintenant. De quoi fêter dignement les 25 ans de la franchise phare de Konami !

Caractéristiques de l’ouvrage :
Format : 160 x 240 mm
Couverture : cartonnée, vernis UV sélectif
Nombre de pages : 200
Impression : noir et blanc
Auteurs : Nicolas Courcier, Mehdi El Kanafi et Damien Mecheri
Prix : 18 €

Du premier Metal Gear paru en 1987 au récent Peace Walker, parcourez les étapes de création de ces jeux, avec moult anecdotes historiques. Découvrez également un portrait de Hideo Kojima, le créateur indissociable de son œuvre. Revivez ensuite l’intégralité de la chronologie du scénario, relaté dans tous ses détails et sa complexité, et couvrant près de 114 ans d’histoire, de la naissance des Philosophes à la vieillesse de Solid Snake ! Enfin, laissez-vous tenter par de nombreux décryptages et des analyses, s’intéressant autant au gameplay, à la mise en scène, aux idées folles de Kojima ou encore aux divers messages véhiculés.

Au niveau de la forme, nous vous proposons un livre dans la droite lignée de ce que nous vous avions offert avec Zelda, chronique d’une saga légendaire. Un façonnage de haute qualité donc, une couverture cartonnée, un vernis sélectif et un tranche-fil. De quoi démarrer une jolie collection !

Commandez dès maintenant ce livre sur le site des éditions Pix’n Love !

Il sera également disponible très rapidement dans le circuit de distribution classique (Fnac, Virgin, Cultura, Amazon, centres culturels Leclerc, etc.).

Archives

Favoris