Premium
Signaler
Articles

La conférence tenue aujourd'hui par Square Enix a été riche d'enseignements concernant le futur de sa licence phare : Final Fantasy. Au rang des annonces chocs faites par l'éditeur japonais, notons la mise en chantier d'une suite à FF XIII, baptisée astucieusement FF XIII-2, à la manière de ce qu'a connu FF X, l'absence de date de sortie pour FF Versus XIII, ainsi que le changement de nom de FF Agito XIII en FF Type-0. Tout ce qui va suivre concerne une analyse de la direction prise par la franchise et sa gestion et il ne s'agit pas de juger par avance de la qualité des jeux.

Lors de son annonce, il y a déjà presque 5 ans, le projet Fabula Nova Crystallis devait englober une constellation de titres, partageant une même mythologie. Lors de l'E3 où ce projet avait été dévoilé, trois jeux avaient été mis en avant : FF XIII, FF Versus XIII et FF Agito XIII. Pourtant, on sentait les développeurs prompt à enrichir cette collection et d'autres noms, officieux, n'ont pas tardé à circuler (FF Haeresis XIII notamment). Qu'on n'apprécie, ou pas, la tournure prise par les FF récents, il est toujours agréable de voir un éditeur faire montrer d'ambition en dévoilant des développements simultanées, ancrés dans un projet commun, gage d'une cohérence bienvenue. Pourtant, tout ne semble pas s'être passé comme prévu.

 

Le premier soucis est venu de la difficulté des équipes de Square à dompter le hardware des consoles next-gen Xbox 360 et PS3. Résultat : il a fallut patienter plus de 4 ans entre l'annonce de FF XIII et sa sortie. La suite, tout le monde la connait : le titre a dérouté, par ses choix drastiques (linéaire, pas de village, nombreuses cinématiques) mais a enchanté autant de joueurs qu'il n'en a déçu. En soit, la sortie d'un FF XIII-2 peut se comprendre, d'un point technologique. La mise au point des outils de développement et la création d'un moteur graphique performant sur next-gen appelaient à une suite, plus « facile » à mettre en oeuvre, et surtout nécessitant moins de travail (je parle ici de la longueur du développement, je suis pas en train de dire que créer un FF est facile). En réutilisant des personnages, des intrigues et des lieux pré-existants, Square s'affranchit d'un nouveau développement marathon (même si une date de sortie, fixée à 2011, pourrait trahir les faibles ambitions de cette suite). D'ailleurs Nomura avait déclaré qu'il attendait la sortie de FF XIII pour récupérer de la main d'oeuvre pour bosser sur Versus XIII, un projet qui a pris énormément de retard. Espérons que l'absence de date de sortie n'occule pas les évidents progrès montrés dans la vidéo de présentation (enfin du gameplay, plutôt péchu pour ne rien cacher).

 

Le cas de Agito est plus perturbant. On peut imaginer, si on est un tantinet optimiste, que Square a choisi d'annoncer le développement de sa mythologie Fabula Nova Crystallis avec une idée très précise derrière la tête. Trois titres connectés, reliés entre eux. Dire aujourd'hui que Agito s'est « trop éloigné » de FF XIII et ne peut en garder le nom, se voyant maintenant affublé du sobriquet de Type-0, paraît peu sérieux. Évidemment, le développement de ce projet, initialement amorcé sur téléphone portable, pour finir sur PSP et 2 UMD (!), montre que les ambitions de l'équipe aux commandes ont grimpé en flèche. Cela suffit-il à remettre en cause le « lien » avec FF XIII ? Apparemment oui. Peut-être, si on est plus mauvaise langue, que Square s'est rendu compte que l'accueil tiède réservé à son FF XIII sonnait en fait le glas de cette Fabula Nova Crystallis, ne souhaitant pas que cette « mauvais pub » contamine ses projets. Une manière aussi d'ouvrir la voie à une "nouvelle nouvelle" saga ? Une branche supplémentaire, à la manière de Crystal Chronicles, (si on s'en tiens aux noms de domaine Type-1, 2 ou 3 déjà réservés : pour rattraper les pots cassés après un FF XIII discuté, ou simplement un héritage du développement épisodique envisagé sur téléphone mobile) ? Et si toute l'ambition du projet FNC n'avait en fait été réduite à peau de chagrin en raison de la mauvaise appréhension de la tâche par les dirigeants aux commandes (incluant de fait un développement forcément chaotique) ? Un géant incapable d'avoir une vision à long terme ?

 

La conférence d'aujourd'hui n'a pas rassuré sur la gestion de Square Enix et le futur de la licence Final Fantasy. Quand on comprend que des impératifs matériels ont raison d'une ambition éditoriale et artistique, on se dit que c'est tout de même un peu dommage. A confirmer, ou infirmer dans quelques mois.

Par CouCou

Ajouter à mes favoris Commenter (23)

Commentaires

Haseo
Signaler
Haseo
Merci Armody ^^
Haseo
Signaler
Haseo
Merci Armody ^^
armody
Signaler
armody
Justement, DQ c'est l'évolution dans la continuité. FF, c'est l'évolution dans le changement. SI vous voulez un jeu qui conserve tout le temps ses acquis et son même schéma de jeu, DQ est fait pour vous. En revanche, si vous voulez un truc qui change constamment et ne se repose pas sur ses acquis, FF est fait pour vous.
Quand les gens comprendront ça, on aura déjà fait un grand pas. Pour moi FFXIII est un jeu qui a des couilles et qui l'affirme haut et fort. Maintenant, je pense que le fait que beaucoup de gens n'ait pas suivit force square a revenir en arrière et c'est fort dommage.
gatsuforever
Signaler
gatsuforever
Je suis d'accord avec toi Reppa, si les Dragon Quest cartonnent , c'est que le public est en attente de rpg jap à l'ancienne.

Quand est-ce que Square Enix comprendra ca....
deftom
Signaler
deftom
Moi je veux un FF avec des couilles et un scénario, un vrai. Pas une idiotie de stéréotype à la Japonaise cul-cul !
Topaloff
Signaler
Topaloff
Vous déconnez ou quoi ? FFX-2 était une sombre merde, et je désespère de voir l'un de mes séries préférés sombrer dans des suites à répétition et des titres passables.

Hironobu, reviens !
devilcaramel
Signaler
devilcaramel
+1 Reppa
Reppa
Signaler
Reppa
Moi je veux un vrai FF avec l'univers des premiers FF, pas des truc pseudo futuriste sans rapport avec FF si ce n'est le titre du jeu ...

Un système de combat standard et pas un truc semi dynamique qui ressemble à rien, comme si les gars avait pas su ce décider entre RPG et action RPG.

SI les DQ se vendent tjs aussi bien c'est pas pour rien
Enimal
Signaler
Enimal
ACR, t'est un vieux con aigri :)
ACR
Signaler
ACR
C'est bizarre après avoir lu les com on dirait que tout le monde a oublié l'accueil de FF X-2 qui pour moi est un bon jeu mais n'a de FF que le nom. Je suis complètement d'accord avec Coucou et la déroute de SE ces dernières années. On dirait qu'ils n'assument plus ce qu'ils font... Et pourtant je suis un fan des FF et de leurs jeux depuis quasiment le début.
Quand on a découvert FNC je pense qu'on était tous excité à l'idée de voir ce que ça pourrait donner. 3 jeux partageant un même univers sans que ce soit 1 jeu et 2 suites. Même carrément 3 jeux complètement différents (RPG, A-RPG, RPG à base de cartes). SE était au mieux de sa forme. Puis il y a eu The Last Remnant, Infinite Undiscovery (même si c'est indirect pour celui-là) et bien sûr FF XIII. Et là pour enfoncer le clou, la conférence d'hier. FF XIII-2 nan mais sérieux... Faire des économies OK mais faites un FF XV (même si ça commence à ne plus vouloir rien dire...) ! Pour le FF Type-0 je suis à 200% d'accord : "Trop éloigné de l'univers de FF XIII" euh en 5 ans ils pouvaient pas le voir plus tôt ? Apparemment les méthodes de prod sont à revoir. En même temps depuis qu'ils ont perdu la tête pensante des FF c'est plus pareil quoi...
Et comme je suis un vieux con aigri : c'était mieux avant :D
8ill
Signaler
8ill
Tu fais à mon avis un peu trop de raccourcis.

Par exemple le fait de dire que la date de sortie de FFXIII-2 en 2011 témoigne de son manque d'ambition.
Je pense surtout que ça témoigne du fait que les équipes de Square Enix avaient commencé à travailler dessus avant même la sortie de FFXIII et qu'ils avaient anticipé les critiques. Peut être eux même n'étaient ils effectivement pas pleinement satisfait de leur jeu et ont décidé de le "scinder" en deux épisodes.
Dans un projet il y-a beaucoup d'éléments que tu commences à développer puis que tu mets de côté par manque de temps ou de moyen. Un deuxième épisode te permet d'inclure ces éléments donc on peut raisonnablement penser que nous aurons droit à un FFXIII-2 beaucoup plus ouvert avec ce qui a manqué pour certain à FFXIII.
Même Square Enix qui était coutumier du fait ne peut plus se permettre de sortir un Final Fantasy tous les 5 ans. Ils doivent parfois revoir l'ambition de leur projet à la baisse mais c'est bien mieux que de partir d'une ambition limitée comme le font certains développeurs occidentaux.

Sinon en règle générale j'ai bien apprécié ton article qui pose un certain nombre de questions intéressantes en laissant le débat ouvert.
Haseo
Signaler
Haseo
Ah mais oui, tout à fait, c'est aussi ce que je veux dire, ils ont passé 4 ans sur FFXIII en galérant avec le moteur, donc là ils veulent prouver qu'ils ont compris et qu'ils peuvent développer une suite digne de ce nom en 1 an.
MaTSaMa
Signaler
MaTSaMa
Je ne suis pas d'accord. Je pense que Square réalise que passé 5 ans sur un seul jeu n'est plus possible quand en Occident nous sommes capable de sortir un jeu AAA tous les ans! Le mode de production du japon doit changer, et il changera.
Haseo
Signaler
Haseo
Désolé pour le double post, mais comme indiqué ici : http://game.watch.im...ml/s10.jpg.html, c'est l'ensemble du projet FNC qui s'est "détaché" de FFXIII (ou plutôt FFXIII qui est devenu maintenant un "morceau" bien distinct du FNC), et même le logo du FNC ne porte plus le nombre XIII, simplement "Final Fantasy".
Haseo
Signaler
Haseo
L'article démontre un point de vue bien pessimiste, qui a mon avis passe à côté de l'essentiel de l'annonce de FFXIII-2 et FFType-0 (du moins de la manière dont je les perçois).

Pour moi, l'annonce de FFXIII-2 ne s'intègre pas du tout dans le même schéma que FFX-2. FFX-2 était là pour faire du fan-service pur et dur, faisant suite uniquement à des ventes colossales, mais sans grande ambition (d'ailleurs il était d'abord question de plusieurs suites qui ont finit par ne faire qu'un seul jeu). FFXIII-2 quant à lui m'a l'air plutôt présenté comme "On a mis 4 ans à apprendre à coder, maintenant on veut vous montrer ce qu'on est capable de faire quand on bosse à temps plein sur un jeu". Bien sûr les bonnes ventes de FFXIII ont pesé, mais j'ai encore la naïveté de voir Square-Enix comme un développeur qui écoute ses consommateurs (d'ailleurs la réaction de Square face aux joueurs de FFXIV le montre bien).

Pour ce qui est de FFType-0, certes, le jeu abandonne le nom de FFXIII parce qu'il s'en éloigne, mais il ne quitte pas la sphère Fabula Nova Crystallys. D'ailleurs le nouveau site web du jeu faire toujours partie du portail FNC. Le jeu s'éloigne du style FFXIII, peut être par ses mécaniques de jeu, son schéma narratif etc, mais il ne s'éloigne pas du FNC, c'est très différent. Personnellement cela me fait pensé à l'annonce de FFTactics, qui avait d'abord été annoncé dans nos magazines (je les ai encore d'ailleurs :P) comme un FF à part entière.

Je dirais même plus, avec l'annonce de Type-0 sur 2 UMD, et les dépôts de Type 1,2 et 3, on sent bien que l'ambition des projets n'a fait qu'augmenter, et tous ses projets sont bien englobés dans le FNC. Je ne vois là aucun échec, un démarrage poussif oui, sans problème, mais pas d'échec.
Neeko
Signaler
Neeko
Dire qu'ils changent le nom d'Agito pour ne pas se trainer le "boulet" FF XIII, c'est un peu gros, puisqu'ils annoncent un autre jeu beaucoup plus lié à FF XIII à côté.

Au contraire, FF XIII a tellement déchaîné les passions qu'on est curieux de voir ce que va donner un titre directement lié.
Kyalie
Signaler
Kyalie
"FFVII a eu des suites, toutes sans intéret, la seule intéressante est une préquelle."
Je ne suis pas d'accord ; tout comme les suites, Crisis Core dénature l'ambiance du jeu initial. Pire, du fait de son statut de préquelle, il dénature aussi le scénar du jeu initial. Comment ne pas grincer des dents en voyant un Genesis malmener Sephiroth ou se rendre compte que Sephiroth n'a rien de véritablement exceptionnel ?
Sinon je suis relativement d'accord avec Kaminos, mais si l'impact n'est que symbolique il est révélateur du fait que Square n'a pas su mener sa barque.
Arvyss
Signaler
Arvyss
Oh le vilain titre trollesque pour attirer du clique.

Sinon le seul argument qui étaye un peu ce titre, c'est le changement de nom de type-0. Donc on perd une des pièces de FNC, et on en gagne une autre avec FFXIII-2. Je ne vois pas la part d'échec là dedans (je dirait même qu'ils ont confiance en leur univers, vu qu'ils persistent à le construit avec ce nouvel opus (à tord, ou à raison, ça dépend du point de vue)).
Le seul truc, ou je rejoint les "inquiétudes" émisent dans ce ticket, c'est sur le fait, qu'ils manquaient apparemment de personnel pour FFXIII versus, et que le staff de FFXIII ne va finalement pas combler ce manque. Et toujours pas de dates de sortie (La bonne nouvelle c'est que ce FFXIII-2 est prévu pour cet été, donc ils devraient se mettre a fond sur versus après)...

Enfin bon, comme le conclu le ticket : on verra bien.
Matthewx
Signaler
Matthewx
FFVII a eu des suites, toutes sans intéret, la seule intéressante est une préquelle. FFVIII et IX se suffisent à eux-mêmes. Tout comme le X d'ailleurs, auquel on a collé une suite... sans trop savoir pourquoi (Je ne critique pas la qualité du jeu.) Le XII a eu le droit à la même chose, pour un jeu qu'on a vite oublié.

Mais ! Si un FFXIII-2 n'était pas vitale en lui-même, il y a encore tellement à raconter sur son univers que l'on a juste pu entrapercevoir au cours de l'original qu'il me semble justifier d'en faire une suite. Même si certains crieront à la facilité...
gatsuforever
Signaler
gatsuforever
Article très interessant.

Square s'entête a nous replonger dans des mondes que l'on déjà...

Ces derniers temps Square choisi de plus en plus souvent la facilité, en nous sortant des pseudo prequelles ou suite à ces final fantasy (ex le FF 12 sur ds, le ffx-2 , le crisis core...)

Moi je dis STOPPPPPP

Même si c'est facile à dire pour moi simple joueur qui n'est pas là , a investir des centaines de millions pour le développement d'un jeu.
Je voudrai vraiment que les développeurs sachent nous faire rêver à chacune de leur sortie de jeu et nous faire plonger à chaque fois dans des univers différents et nous faire découvrir des tas de nouveaux personnages..

Pour exemple tous les final fantasy (sans parler des online ) ont tous été crées sur des univers qui leur sont propres et ont tous eu le succès mérité. J'espere vraiment que Square ne choisisse pas le chemin de la facilité et nous fasse pas du réchauffé avec le ff XIII.
Kaminos
Signaler
Kaminos
Type-0 restera lié à FF13, même si ce sera d'un peu plus loin.


Autre chose, pendant la conf on a eu une autre magnifique vidéo qui parlait de FNC justement (bizarrement on a du mal à la trouver elle :/), et FF13-2 vient s'ajouter à la dite constellation.

Non franchement je trouve que cette conf a justement prouve l'intérêt de SE pour FNC.
hairaz
Signaler
hairaz
D'un certain côté, ils n'ont pas tort : un spin-off qui s'éloigne autant du projet originel niveau ambiance, c'est particulier. Après, je ne pense pas que l'on puisse critiquer le fait que l'équipe de développement de Type-0 ait décidé de s'éloigner : c'est une belle marque de leur indépendance.
Mais ca remet tout de même en cause les liens entre les différentes composantes de la "constellation" FNC. Enfin, un spin-off changeant totalement d'ambiance par rapport au mainstream peut donner un jeu culte ("The cake is a lie" ...)
Kaminos
Signaler
Kaminos
Article intéressant, mais je ne suis pas du tout d'accord sur le fond (à savoir l'échec de FNC).

Selon toi, la disparition de Type-0 (puisque tel est son nom à présent) est un gage de la déroute du projet ? FNC comprend bien plus que des jeux (deux romans, dramas CDs, etc) et a toujours été conceptualisé de cette manière.

Type-0 conservera malgré tout un lien avec l'univers de FF13, même s'il sera plus ténu que prévu. Donc finalement c'est quoi le problème ? Qu'un jeu PSP ait l'ambition de créer sa propre branche de la saga ? Qu'il soit retiré d'un espèce de cross-media, qui ne représente en aucun cas une fin en soi ? Ou alors que SE ait pris son temps pour développer deux moteurs graphiques performants ?

Enfin, je pense qu'on rappeler le concept similaire bâtit autour de FF7 (qui pour l'heure sentait bien plus le côté mercantile que ce FNC). En combien d'années cela s'est-il mis en place ?


Je comprends ce que tu veux dire, mais j'ai l'impression que tu oublies que cette conf là n'est pas la dernière de Square :P
Le blog de Console Syndrome Editions

Le blog de Console Syndrome Editions

Par Console Syndrome Blog créé le 23/12/09 Mis à jour le 09/02/12 à 18h52

Le blog des éditions Console Syndrome ! Vous retrouverez également quelques articles du site ConsoleSyndrome.com.

Ajouter aux favoris

Édito

C’est avec beaucoup de fierté que nous vous annonçons la sortie de notre dernier livre, consacré à la saga Metal Gear. Pour fêter l’arrivée de la compilation HD de MGS 2MGS 3 et Peace Walker, et en attendant la sortie de MGS 3D sur 3DS, nous vous proposons ce nouvel ouvrage qui décrypte et retrace l’intégralité de la série. Le livre est d’ailleurs disponible dès maintenant. De quoi fêter dignement les 25 ans de la franchise phare de Konami !

Caractéristiques de l’ouvrage :
Format : 160 x 240 mm
Couverture : cartonnée, vernis UV sélectif
Nombre de pages : 200
Impression : noir et blanc
Auteurs : Nicolas Courcier, Mehdi El Kanafi et Damien Mecheri
Prix : 18 €

Du premier Metal Gear paru en 1987 au récent Peace Walker, parcourez les étapes de création de ces jeux, avec moult anecdotes historiques. Découvrez également un portrait de Hideo Kojima, le créateur indissociable de son œuvre. Revivez ensuite l’intégralité de la chronologie du scénario, relaté dans tous ses détails et sa complexité, et couvrant près de 114 ans d’histoire, de la naissance des Philosophes à la vieillesse de Solid Snake ! Enfin, laissez-vous tenter par de nombreux décryptages et des analyses, s’intéressant autant au gameplay, à la mise en scène, aux idées folles de Kojima ou encore aux divers messages véhiculés.

Au niveau de la forme, nous vous proposons un livre dans la droite lignée de ce que nous vous avions offert avec Zelda, chronique d’une saga légendaire. Un façonnage de haute qualité donc, une couverture cartonnée, un vernis sélectif et un tranche-fil. De quoi démarrer une jolie collection !

Commandez dès maintenant ce livre sur le site des éditions Pix’n Love !

Il sera également disponible très rapidement dans le circuit de distribution classique (Fnac, Virgin, Cultura, Amazon, centres culturels Leclerc, etc.).

Archives

Favoris